Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Lun 19 Jan - 15:03


La première impression est toujours la bonne !

Lyuba Minamihide & William Tsunakatte 


T'avais reçu une lettre de la directrice, annonçant que t'aurai bientôt un colocataire qui rejoindrais ton studio. Du coup, tu t'étais dit que tu rangerais ton bordel, et pas des moindres. Il y avait des papiers partout dans l'appart, sur ta table basse, le canapé, par terre et même dans ton lit. Mais là, y'a que les papiers. En fait, la vaisselle commençait à s'entasser dans l'évier, tes fringues sales débordaient de la corbeille de linge sale et Inis dormait sur ton épaule pendant que tu contemplais ce merveilleux foutoir. Un soupire s'échappa de tes lèvres et finalement, le bordel ne s'était pas rangé tout seul depuis que tu avais reçu cette lettre. Tu te mis au travail à contrecoeur pour ranger feuilles de paies et dossiers d'infirmerie. Tiens, celui-là, tu dois le ramener demain, ça tombe bien que tu soit tombé dessus. Tu le jettes sur ton lit et retourne faire le tri dans ce capharnaüm.

Jeter, trier, ranger ... C'est franchement pas ton truc ! Tu passes la matinée à faire ça quand tu retombes sur la lettre de la directrice. Tes yeux navigues de gauche à droite, tu relis le bout de papier et le met dans le sac poubelle sans plus t'attarder. Attends, tu réalises un truc. Tu ressors le papier d'un geste presque tremblant... T'as bien lu, là ? Oui ... Deux fois, trois fois ... Tu relis le même passage plusieurs fois de suite en espérant y voir un erreur mais, non, à chaque fois, tu vois la même date.

- J'suis pas dans la meeeeeeeeeeeeerde !

Tu hurles. Comment t'as pu oublier que c'était AUJOURD'HUI que devait arriver ce fameux colocataire ? En plus, t'as aucune information sur lui et ça t'arrange pas vraiment. Tu te prends une cigarette et l'allume pour te calmer, le sac poubelle ayant rendu ce qu'il avait été forcé d'avaler quand tu l'as lâché pour la lettre. Inis te colle un coup de bec sur les doigts d'un air de dire que ce n'est pas le moment pour fumer.

- Je sais Inis, mais là, faut que j'me calme !

La chocobo te regarde droit dans les yeux, d'un air décidé. Décidément, même ton familier semble te rappeler que t'as pas vraiment le temps de fumer. Tu relâches la fumée, écrases ta cigarette et te remet au boulot sous la pression de l'oiseau.

-Contente ? Lâches-tu en regardant la chocobo se pavaner de plaisir d'avoir gagné au jeu du regard. Celle-ci viens se poser sur ta tête et tu ramasses tes bêtises, pour la seconde fois. Tu mis le turbo pour ranger ce que tu pouvais après tout, ton coloc' ne devait arriver que dans ... 5 minutes ?? Les yeux écarquillés sur l'horloge, tu ressortis le papier de la poubelle pour être sur de toi. Non d'un … Tu finis par prier pour que ton futur coloc ne soit pas maniaque !

Enfournant littéralement cette maudite lettre dans le sac poubelle, tu finis par te faire une raison. Deux sacs bons pour la benne attendait dans l'entrée et tu t'acharnais sur la vaisselle. Tu avais mis le seul tablier de cuisine que tu pus trouver dans tes affaires, c'est-à-dire, un tablier pas présentable et tu t'acharnais sur une casserole quand la sonnette se fit entendre. Sursautant, tu coupas l'eau et te rendit dans l'entrée pour ouvrir la porte.  

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Mar 20 Jan - 1:23


Première impression : ... Duh

Feat William Tsunakatte


♫ A new beginning ♫

À chaque fois qu'elle passait devant une fenêtre, Lyuba ne pouvait s'empêcher de jeter un coup d'oeil à l'extérieur. Elle venait tout de même de changer de monde ! Pourtant, tout semblait si similaire... La seule différence vraiment marquante était le fait que les gens qu'elle croisait n'avaient pas tous des oreilles animales au sommet de la tête. Sinon, le ciel était bleu, les nuages blancs et l'air respirable ! En même temps, elle aurait été très surprise si ça n'avait pas été aussi... normal. À ses pieds roulait une valise remplie du peu d'objets personnels qu'elle avait chez elle et à côté de cette valise se trouvait un vieux chien noir et grincheux. Elle venait à peine de se présenter à lui et n'avait pas échangé beaucoup de mots avec. Néanmoins, elle aimait bien sa présence. Ce familier lui semblait être très intelligent.

Et grincheux, bien sûr.

D'ailleurs, le voilà qui grognait devant un jeune homme occupé sur son portable. Lyuba avait simplement continué à marcher sans l'attendre, ça sembla lui suffire comme argument pour ne pas commencer à passer sa mauvaise humeur sur les mollets du pauvre élève qui n'avait rien demandé. Lorsque le vieux sac à puces finit par rejoindre l'hybride borgne, celle-ci posa son regard sur lui et lui posa la question qui lui brûlait les lèvres depuis le début de sa journée à ses côtés :

- Roberto, ça ne va pas ?

- Hmpf. Quand je vois ces jeunes qui gaspillent leur temps sur ces étranges boîtes inutiles, j'ai juste envie de les chasser dehors à grands coups de crocs dans les...

- Je vois. Essayez juste de ne pas les dévorer tout cru, c'est entendu ?

- Oulah ma petite, pas la peine de me vouvoyer ! J'apprécie la politesse envers les aînés, mais pas à ce point ! J'aime me sentir jeune, tu vois ?

Lyuba préféra ne rien répondre. Elle hocha simplement la tête, se remémorant pour la dixième fois le chemin qu'elle devait prendre et tourna dans le deuxième couloir du bâtiment. Regardant du côté pair des portes, elle finit enfin par trouver la numéro 12. Les oreilles de Roberto se dressèrent sur sa tête.

- Eh ben dis-donc, qu'est-ce qu'il se passe là-dedans ?

Lyuba cligna de l'oeil et appuya sur la sonnette. Ding Dong. À peine deux secondes plus tard, la porte s'ouvrit sur un homme. Enfin, plutôt le torse d'un homme. Avec un tablier légèrement trempé d'eau. Lyuba remarqua également les mains de son colocataire, mouillées aussi. Elle leva la tête en se faisant presque un torticolis. Qu'est-ce qu'il était graaaand ! Finalement, elle pu voir un visage pâle qui affichait une drôle d'expression. Mais surtout, des cheveux. Aussi rouges que le rouge lui-même. Néanmoins, la première chose qui lui tapa dans l'oeil fut la magnifique couleur de ses yeux : un vert qui lui rappelait les feuilles des arbres d'Hybriland avec une touche dorée leur donnant vraiment une couleur unique. Très, très intéressant ! Alors c'était lui, William Tsunakatte ? Lyuba se perdit un moment dans son regard avant de revenir à la réalité.

Roberto s'était déjà faufilé à l'intérieur du studio et aboya un peu partout avant de sauter sur le premier meuble confortable qui passa dans son champ de vision. Pouf, il était presque endormi. Pendant ce temps, la nouvelle arrivante jugea bon de se présenter en bonne et due forme. Elle fit une courte révérence et ramena sa valise près d'elle.

- Bonjour, monsieur Tsunakatte. Je m'appelle Lyuba Minamihide, je viens d'arriver.

Elle s'exprima sur un ton très doux, puisque le pauvre avait l'air très nerveux. Elle remarqua un petit poussin blottit contre lui. Très mignon. La jeune femme se permit d'entrer à l'intérieur, ne voulant pas retenir son colocataire plus longtemps. Il faisait la vaisselle, non ? Sinon, il allait devoir lui expliquer pourquoi il portait un tablier humide et pourquoi ses mains étaient mouillées.

♫ Oh. Holly mother of... ♫

Lyuba fit à peine un pas à l'intérieur qu'elle figea, sous le choc. Son visage avait beau rester de marbre vu de l'extérieur, mais à l'intérieur, elle ne savait vraiment pas quoi penser tellement elle était... Tellement cet endroit était... Était... C'était si BORDÉLIQUE ! Un vrai désordre ! Avait-il fait exprès ?! Comment était-ce seulement possible d'éparpiller autant de choses sur le sol ? Partout ? À ce point, elle ne serait même pas surprise de trouver des papiers dans le plafond ! En tournant sur elle-même, Lyuba remarqua également deux sacs remplis de déchets déposés près de l'entrée. Alors il y en avait encore PLUS avant son arrivée ? Mais COMMENT ? N'ayant jamais vécu dans d'autres endroits qu'une maison à peu près bien rangée, elle croyait qu'il n'y avait que son père qui ne rangeait pas ses affaires...

Eh bien cet homme venait de le battre. À plate couture. Pour des siècles. Il battait vraiment des records. Mon Dieu... Des feuilles de papier PARTOUT, de la vaisselle à n'en plus finir sur le comptoir (et en cours de nettoyage, qui plus est), des vêtements, encore des papiers... Ouf ! Même Roberto se reposait sur une pile de dossiers...

- Bon sang... Vous arrivez vraiment à vivre dans un environnement pareil ?

Encore un peu sous le choc, Lyuba pensa finalement à retirer ses chaussures à talons, se trouvant encore plus petite face à ce géant aux beaux yeux. Elle se contenta de ses chaussettes hautes en guise de pantoufles, pantoufles qu'elle n'avait pas de toute façon. La jeune femme déposa sa valise dans un coin soit épargné par le désordre, soit récemment rangé et elle se tourna vers William, attendant des explications quelconques en le fixant droit dans les yeux.

- Les jeunes de nos jours... Ça sait même plus comment tenir sa niche propre ! En plus, ça pue le tabac ! Pfeuh !
© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Mar 20 Jan - 18:24


La première impression est toujours la bonne !

Lyuba Minamihide & William Tsunakatte 


Quand t'as ouvert la porte, ce fut plus fort que toi, tu te retrouvas figer sur place. Ton instinct t'avais pas trahi, comme toujours. Tu pouvais pas t'en empêcher, ton regard resta planter sur les oreilles de l'hybride en face de toi. Un ... Un lynx ? Mais à quoi pensait la directrice en envoyant un prédateur comme colocataire ? Quelque chose te rentra dans les jambes et en te retournant, tu vis un chien rentré dans l'appartement et s'installer sur le canapé sans demander son reste.

- Bonjour, monsieur Tsunakatte. Je m'appelle Lyuba Minamihide, je viens d'arriver.

La voix de la jeune femme te ramena sur terre. Elle avait parlé d'un ton très doux et semblait d'une grande gentillesse. Cependant, tu reculas de quelques pas en t'essuyant les mains dans ton tablier, l'air de rien, l'invitant à rentrer dans un studio pas très présentable.

-Pardon, je ne me suis pas présenté. William Tsunakatte, l'un des infirmiers de Tadakai. Enchanté.

Tu tendis une main presque tremblante vers la jeune femme qui, soit-dit en passant, tu trouvais très petite. Ah, non, après réflexion, tu te dis que ton immense taille te jouais encore des tours. Il avança dans la pièce, essayant de faire abstractions des poubelles, feuilles de dossiers et monticules de vaisselles pour présenter l'appartement à ta colocataire qui avait eu vent de ton nom par courrier, apparemment. Au moins, l'un de vous était au courant de quelque chose dans tout ce bazar.

- Bon sang... Vous arrivez vraiment à vivre dans un environnement pareil ?

Pardon ? Tu te retournas vers la jeune femme en la regardant d'un air un peu abruti. Tout le monde est un minimum bordélique, non ? En observant autour de toi, tu te rendis compte de l'ampleur des dégâts et pensa que tu aurais dû retomber sur cette lettre au moins la veille au lieu de ce matin et d'avoir à te retrouver comme un idiot devant ta colocataire qui n'avait même pas de place pour poser sa valise à l'intérieur. Les casseroles faisaient trempette dans l'évier et le sol avait été débarrassé d'à peine des deux tiers de ce qu'il contenait en début de journée.

- Vivre dans le bazar à quelque chose de réconfortant, non ?

Tu te penchas pour ramasser quelques feuilles que tu posas sur la table basse. T'avais l'impression que le chien venait de dire quelque chose et te tourna vers Inis qui n'avait pas bougé d'un pouce pour lui poser un regard interrogateur. Celle-ci s'envola doucement pour se poser quelques mètres plus loin en hauteur. Tu pris une cigarette et l'alluma en te retournant vers la Lynx.

- Je vais être franc : je n'ai aucune excuse. J'ai été prévenu de votre arrivée bien que la directrice ne m'aie même pas donnée votre nom et le bazar, oui, je vis dedans et je fais le ménage de temps en temps. Le bordel revient plus vite à moi qu'il ne disparaît.

La fumée s'échappa de tes lèvres. Tu pris le cendrier qui était sur la table basse et mis tes cendres dedans. Au moins, elle verra que même si tu ne fais pas la vaisselle quotidiennement et que tu ne ranges pas tes dossiers par ordre alphabétique à partir de leur date de réception, tu ne laisses pas tout traîner. Tu retournas prendre les poubelles pour les mètrent dans le couloirs en attendant de terminer de ranger tout le reste. Tu commençais à peine à te calmer, les sueurs froides qui te parcouraient le dos s'estompait petit à petit et tu rentras dans l'appartement.

Tu mis les bouchées doubles à ramasser les papiers qui étaient sur le sol. Il y avait de tout : des dossiers de l'infirmerie, un dossier très complet sur lequel tu travaillais avec Nathan, des lettres destinées à ta famille, sans compter les multiples factures et papiers qui avaient moins de valeur à tes yeux, mais qui se révélait tout aussi important. En posant les papiers à trier sur la table, tu pensas à quelque chose et te retourna vers Lyuba.

-Lyuba, je peux vous appeler Lyuba ? Vous voulez peut-être boire quelque chose, vous avez du faire un long voyage depuis Hybriland.

Tu lui adressa un doux sourire, comme si tu t'excusais de l’accueillir dans de pareilles conditions, ce qui était le cas, finalement.



Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Mer 21 Jan - 1:16


Première impression : ... Oups.

Feat William Tsunakatte


♫ A million thanks ♫

- Vous pouvez m'appeler Lyuba si vous voulez. S'appeler par nos prénoms fera plus... colocataire !

La lynx s'approcha de l'infirmier, lui piqua sa cigarette et l'écrasa dans le cendrier, comme si c'était la chose la plus normale à faire du monde. Pour elle, du moins, ça l'était : en se faisant engager, elle avait reçu la paperasse qui venait avec et donc le règlement de l'établissement. Elle le connaissait par coeur. Et comme les élèves n'avaient pas le droit de fumer à l'intérieur, les professeurs n'étaient pas épargnés. Du moins, pas avec la prof de sciences occultes. Elle n'avait rien contre les fumeurs, mais elle n'allait certainement pas tolérer la fumée secondaire. C'était mieux pour la santé de tout le monde. Parce que là, elle avait déjà l'impression d'avoir du mal à respirer et il avait à peine eu le temps de tirer une bouffée de sa ciga.... ex-cigarette. La jeune femme laissa le mégot dans le cendrier, se disant que son collègue avait compris le message et retira son blouson pour l'accrocher sur un crochet du mur. Elle monta les manches de sa chemise jusqu'aux coudes et ajusta sa jupe avant de se retourner vers William.

- Merci pour la proposition, j'accepte avec joie. Je vous laisse choisir le breuvage, mais sachez juste que je ne bois pas d'alcool.

Elle était vraiment contente et va savoir pourquoi, on le sentait rien qu'avec ses paroles.

- Et ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous mordre.

Petite remarque subtile pour le calmer. Lyuba ne savait pas pourquoi il était si nerveux et elle préférait ne pas lui poser la question tout de suite. Elle l'apprendrait sûrement au fil de la conversation. La jeune femme s'approcha de Roberto et lui fit signe de se pousser de là. Le chien grogna, visiblement mécontent de devoir quitter son confortable trône. Lorsqu'il rejoignit finalement le sol, Lyu ramassa la paperasse qui traînait sur le canapé et aux alentours pour en faire une pile étonnamment droite qu'elle rangea à côté des autres sur la table basse. Là au moins, il y avait de l'espace pour s'asseoir sans rien abîmer.

Elle allait déjà commencer par faire connaissance proprement avec son colocataire et ensuite, elle allait l'aider à ramasser un peu. De toute façon, elle ne mettrait pas beaucoup de temps pour emménager officiellement. Le seul contenu que sa valise avait vraiment se limitait à des livres importants, des papiers importants (encore) et des vêtements avec quelques objets personnels divers. Elle avait juste pris soin d'apporter un chapeau pouvant couvrir ses oreilles, puisqu'elle allait devoir aller magasiner d'urgence...

♫ Hunter ? ♫

Le regard de l'hybride se posa une nouvelle fois sur William, qui ne tarderait pas à revenir avec un breuvage. Malgré le fait qu'il vivait dans le désordre et qu'il ne semblait pas vraiment à l'aise, Lyuba ne pouvait s'empêcher de se dire que c'était un homme bien. Il était courtois. C'était un bon début. Quant à sa nervosité... Était-ce parce qu'il était timide avec le sexe opposé ? Elle plissa l'oeil. Hmmm... Non, ça semblait être plus primitif. Le stress, oui, mais... Non. Ou oui ? À bien le regarder, l'hybride borgne finit par se rendre compte pour de bon que sa crainte semblait instinctive. Prédateur versus proie ? Elle fit le lien avec ses paroles sur son voyage d'Hybriland à ce monde. À tout hasard, était-il un hybride aussi ? Mais où étaient ses oreilles ? Et sa queue ? Déjà, avait-il des oreilles humaines ? Ses mèches de feu l'empêchait de mettre la lumière sur ce fait. Roberto grimpa sur le canapé et Lyuba en profita pour le questionner en murmurant tooouuut bas :

- Roberto, pouvez... Peux-tu me dire si cet homme a quelque chose de spécial ?
- Il pue le tabac. Tsk. Je hais les tabagistes.
- Je voulais parler de ses origines.
- Sois précise, petite ! Il sent le rongeur à plein nez, si c'est ce que tu veux savoir.

Lyuba reporta son regard sur William. Au final, elle venait peut-être de mettre le doigt sur la source de sa crainte toute seule, comme une grande. N'empêche qu'elle l'avait vraiment fixé de façon intense. On aurait pu jurer qu'elle se retenait de le manger tout cru.

Oups. Malentendu en approche à 100 km/h. Elle devait vite se rattraper. Lyuba troqua sa position de presque espionne pour une pose plus naturelle et prit place plus confortablement sur son siège. Roberto fut une fois de plus forcé à rejoindre le sol et pour corriger son attitude ma foi très impolie, la jeune femme opta pour la solution de la conversation. Elle se racla la gorge.

- Alors... Est-ce que vous avez un surnom ou bien je dois vous appeler William en tout temps ?
© Imaginary pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Ven 23 Jan - 1:14


La première impression est toujours la bonne !

Lyuba Minamihide & William Tsunakatte 


Ah, apparemment, tu pouvais faire une croix sur le bonheur de fumer une cigarette tout en étant lové dans le canapé. C'est vrai que le règlement interdisait la cigarette dans les locaux, il est probable que cette partie du texte ait été effacé de ta mémoire. Tu soupiras, faisant évacuer le reste de la fumée qu'il te restait dans tes poumons.

- Hihi, bien fais pour toi !
-Inis, on t'a rien demandé…

Tu te retournas pour lancer un regard noir à ton familier qui savourait finalement le spectacle et celle-ci partie faire un tour d'appartement pour se poser sur le dossier du canapé, un air satisfait sur le poussin. Elle semblait être heureuse d'avoir trouvé quelqu'un qui te tienne tête pour la cigarette et t'empêche de fumer dans l'appartement. Tu partis en direction du frigo chercher un jus de fruit frais et tu posas l'un des verres sur la table basse, à côté de cette pile ranger au millimètre près.

-Tenez, vous êtes servie. Jus de pommes, ça vous-vas ?

Tu engloutis ton verre aussi vite que tu te l'étais servi, même si tu avais failli t'étouffer en entends la petite phrase de Lyuba. Apparemment, ta nervosité c'était fait remarquée et tu toussas pour faire passer la dernière gorgée.

-Oh, j'espère bien.

Tu ris, un peu gêné. Après tout, tu savais qu'elle ne te ferait aucun mal, ça se voyait tout de suite. Rien de méchant n'apparaissait en elle mais l'instinct est toujours plus fort sur la raison et celui-ci te disait de te méfier. Espérons seulement qu'avec le temps, tu parviendrais à cohabiter avec une lynx sans sursauter toutes les deux minutes. Tu finis par poser ton verre et retourna au rangement.

Accueillir quelqu'un dans un endroit en désordre n'était pas la meilleure chose du monde. Encore plus lorsque c'est une femme. Ta mère t'avait toujours dit de traiter les femmes comme si tu étais un gentleman et tu te forçais à avancer dans ce sens. Sauf que là, tu te rendais bien compte que t'avais tout faux : t'as buguer en voyant ses oreilles devant la porte l'empêchant de rentrer et l'appartement où elle va vivre est dans un état déplorable. Autant dire qu'il y a meilleur comme accueil.

Deux piles de papiers plus tard et un sac poubelle déjà à moitié plein, le sol avait enfin repris sa couleur naturel digne d'un sol et non d'un parterre de feuilles. Tu te rendis compte que la jeune femme te fixait. T'avais fais un truc bizarre ou bien t'avais peut-être quelque chose sur le visage ? Ou alors, elle observait ton comportement pour te sauter à la gorge dès que tu aurais un moment d'inattention... En y pensant, les feuilles que tu tenais en mains s'échappèrent d'entre tes doigts et atterrirent sur le sol. Tu te secouas la tête pour chasser cet instinct de ton esprit comme si tu chassais une mouche qui volait un peu trop près de ton visage et t'accroupis pour ramasser ce que tu avais fait tomber.

-Oh, euh … Je n'aime pas trop les surnoms. William suffit amplement je trouve.

Tu n'aimes pas trop ? Quel euphémisme, tu détestes les Will, Willy et autres Willou. La seule personne qui te donne un surnom, c'est ta mère. Et tu la laisses faire parce qu'il en a simplement toujours été ainsi.

Tu sortis ton paquet de cigarette de ta poche et en sortie une cigarette. Tu la regardas comme si tu regardais une vieille amie et te souvenant de ce qui s'était passer plus tôt, tu la rangeas tout en délicatesse. Pour compenser, tu pris un bonbon, dans une autre poche, pour essayer de faire passer l'envie de nicotine. Le début d'une vie sans tabac ? Non, tu n'y croyais pas, mais le début d'une réduction de cigarettes fumées dans la journée, sûrement.

- Vous inquiétez pas pour ça, je ferais en sorte de ne plus fumer ici si ça vous gène. Et puis, ça me forcera à réduire ma consommation, c'est pas plus mal.

Du coup, il va falloir que tu penses à acheter plus souvent des bonbons pour combattre cette affreuse envie.


Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Ven 23 Jan - 4:48


Première impression : ... Better.William Tsunakatte


♫ Peaceful Moment ♫

Lyuba prit son verre et commença à le boire tranquillement. Elle ne voulait pas s'étouffer ou quoi que ce soit et de toute façon, elle n'était pas bien pressée. Le ménage de William avait finalement de l'allure, on distinguait maintenant le plancher. Bon, d'accord, on le voyait même très bien. N'empêche que la jeune femme se demandait bien où est-ce que l'infirmier pouvait bien avoir déniché toute cette paperasse ! Elle pouvait comprendre pour les dossiers et les factures qu'elle-même avait ramassé, mais le reste... Disons qu'elle n'avait rien lu, naturellement pour rester hors de la vie privée de son colocataire. Se poser la question était même inutile. Son cerveau changea de sujet pour se concentrer sur le petit poussin. Roberto n'avait pas l'air de vouloir lui adresser la parole plus que ça et ce n'était même pas la peine d'essayer en ce qui concernait l'hybride. Elle ne pourrait pas comprendre et c'était bien dommage.

La nouvelle prof termina son jus et ramassa le verre de William avant d'aller les porter sur le comptoir de la cuisine. Il fallait mieux commencer tout de suite à reprendre ses habitudes au lieu de se considérer comme étant un hôte. Désormais, ce studio serait son appartement à elle, à William, mais aussi à Rob et au petit poussin. Lyu fut heureuse d'entendre le fait que son coloc allait faire des efforts sur sa consommation de nicotine. Vraiment, c'était beaucoup mieux ainsi ! Mais elle ne prit pas la peine de répondre, préférant écouter plutôt que parler.

Finalement, Lyuba termina la vaisselle et en profita pour s'habituer tout de suite aux emplacements de celle-ci dans les armoires et les tiroirs. Elle arrivait au bon moment étant donné que l'eau commençait à devenir tiède... Bon, c'était aussi mieux comme ça, elle n'aurait pas supporté que l'eau soit trop chaude. Se bouillir la peau ne faisait évidemment pas partie de ses plans pour la journée.

♫ Sweet new home ♫

L'occultiste s'essuya soigneusement les mains avant de balayer une fois de plus l'ensemble du studio de son regard. C'était, d'une certaine façon, beaucoup plus agréable que de vivre au pied d'un arbre gigantesque, en permanence dans la pénombre avec un père déprimé et un maître trop plongé dans ses études en solitaire. Son environnement avait complètement changé en quelques heures à peine. Elle vivait dans un autre monde, dans un pensionnat, dans un studio éclairé par la lumière si agréable du soleil, en compagnie de trois nouvelles personnes à qui elle était beaucoup plus susceptible de parler. Bon, pour le moment côté conversation, c'était mal parti. Elle allait devoir travailler un peu son côté solitaire si elle voulait s'intégrer.

Lyuba aida William à terminer son ménage dans son coin et pu finalement se concentrer sur sa belle valise. Elle ne savait pas quelle heure il était, mais elle savait bien une chose : c'était enfin le moment pour elle d'entrer dans sa chambre et de ranger ses affaires un peu partout ! Comme ça ne prendrait pas beaucoup de temps, elle pouvait commencer tout de suite et voir ce qu'elle ferait ensuite. Au moment où la borgne s'apprêtait à aller chercher sa valise qui l'attendait patiemment dans son coin, elle figea une seconde et changea de direction. Son objectif : William. Elle surgit à côté de lui comme si elle s'était téléportée et planta immédiatement son regard dans les magnifiques yeux de son cher colocataire.

- William, j'aurais un service à vous demander, si vous le voulez bien.

L'occultiste se rendit compte qu'une fois de plus, elle venait d'agir comme le prédateur face à sa proie. Si elle avait vraiment été un animal sauvage, sa requête aurait plutôt été un coup de griffes bien placé et la morsure fatale.. Une nouvelle priorité s'installa au sommet de sa liste : arrêter avec les réactions du chasseur, sinon l'infirmier allait finir par mourir d'une crise cardiaque. PARDON. Lyuba se redressa immédiatement et prit une position plus décontractée. Elle se racla la gorge pour la deuxième fois de la journée.

- Vous serait-il possible de me faire visiter un peu l'établissement ? J'aimerais prendre mes repère le plus vite possible.

Ce service était non seulement très utile pour l'avenir, mais lui donnait aussi l'occasion de mieux faire connaissance avec lui. Mouahahaha ! D'une pierre deux coups !

© Lady sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6581
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide] Jeu 12 Mar - 19:20

Bonjour !
Où en est ce RP ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

EDIT DU 05/04/2015 : N'ayant eu aucune nouvelle concernant ce RP, je le considère comme abandonné. Si vous souhaitez le reprendre, n'hésitez pas à m'envoyer un MP.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

La première impression est toujours la bonne ! [Pv : Lyuba Minamihide]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La première impression est toujours la bonne ... [Maddy ♥]
» La première impression est toujours la meilleure • ft. Gron
» Première impression [Libre]
» [TERMINÉ] Expédition à trois dans le Labyrinthe, pas toujours une bonne idée.
» Mauvaise Première Impression [With Marie J. River]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-