Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Lun 9 Juin - 0:12

Je venais de finaliser mon inscription dans cette étrange école. On m'avait fait invoquer une petite créature qui serait mon compagnon durant toute ma scolarité ici. Il s'agissait d'une petite dragonne toute mignonne que j'avais immédiatement nommé Shanku.
Cependant, une boule de chagrin serrait mon coeur. Mes parents...
Je n'avais eu que très peu de temps pour préparer mes bagages et décamper de la maison tandis que le policier appelait un psy qui s'occuperait de moi avant de m'expédier chez ma tante.

Mes parents... Ils avaient toujours été gentils, affectueux. Ils avaient toujours voulu mon bien et... ils étaient morts.

J'étais venue me réfugier ici, sur ce banc ombragé dans un coin tranquille du grand jardin de Tadakai. Je ne m'était pas encore installée dans ma chambre et ma valise gisait à côté de moi.
Des larmes trop longtemps refoulées perlèrent au coin de mes yeux. Elles coulèrent le long de mes joues, ligne humide et salée. Shanku se tenait sur ma valise et poussait des petits cris attristés, comme si elle comprenait mon désarroi.

Je n'avais même pas osé expliquer que je n'avais plus de parents lors de mon inscription, de peur d'être envoyée chez cette tante que j'exécrait. Les larmes continuaient à descendre en silence le long de mes joues tandis que je me remémorait mes parents.
Je jetais un coup d'oeil à ma montre 16h10. Je pourrais m'installer plus tard étant donné que les cours ne commenceraient que demain, pour moi.


Dernière édition par Anko Iwanishi le Sam 26 Juil - 0:11, édité 3 fois (Raison : Camarade de RP qui a quitté le forum)
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Lun 9 Juin - 16:04


La jeune blonde marchait dans le parc son appareil photo à la main, aujourd'hui elle avait deux heures à tuer avant de retourner en cours. Elle avait bien manger à midi. La 4ème année avait bien commencée pour Chi, ayant installée ses affaires dans as chambre, pour le moment car elle aurait sans doute des colocataires plus tard. Enfin, elle pensait que ce serait plus logique, sauf qu'elle avait vu elle ne sait plus ou, qu'on pouvait avoir une chambre pour soi... Photographiant les endroits du parc qu'elle trouvait magnifique, elle s'assit sur un banc pour les regarder. Elle souriait, ses cheveux blonds virevoltaient et brillaient de milles éclats. Son regard vers Émeraude, se mit soudainement à regarder de gauche à droite. Quittant alors sa position, la demoiselle laissa retomber son appareil photo sur sa poitrine. Marchant d'un pas déterminé à trouver d’où venaient ses pleurs, ses recherches la menèrent à un point d'ombre assez tranquille.

Le familier de dame Nome se matérialisa à ses côtés, sur son épaule droite. Leurs regards se croisèrent, mais timide comme elle était; la japonaise n'osait pas vraiment allez vers elle. Elle hésitait vraiment, pour l'instant elle n'avait pas vraiment d'amies ici. Même si ses passions lui suffisaient, elle se sentait assez seule. Malgré le fait que sont frère soit ici aussi. Elle voulut partir discrètement, cependant, elle se prit une pierre et retomba sur le sol. Aieuuuu, elle se mit à quatre pattes et ce rendit compte que son genoux était égratigné... Elle et sa maladresse, elle avait du faire un gros bruit. En espérant, ne pas l'avoir effrayée.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Eleanore C. Van Stratt
Féminin
Messages : 1185
Kamas : 7411
Date d'inscription : 21/05/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Administratrice: Schwarz Kaiserin
Administratrice: Schwarz Kaiserin

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Mer 11 Juin - 0:46


«Und euch betauen, ach,Aus diesen AugenDer ewig belebenden Liebe Volle schwellende Tränen. »


 
Eleanore avait besoin d'air. Se contenir en permanence est un exercice qui use prématurément au moins autant les sens que le corps. Et aujourd'hui elle avait eu besoin de faire de gros efforts, pour contenir ses états d'âme et Hécate qui était certainement un peu énervée à cause de la chaleur. Elle aurait adoré pouvoir s'en débarrasser quelques heures, mais cette saleté ne voulait pas quitter son épaule. Ni même ses remontrances. « Tu m'as déçue. Tu aurais du être moins agréable.Après tout, tu  n'avais pas à l'aider, si son casier était bloqué, c'est son problème. » Elle ne répondait plus, après tout c'était peine perdue. Elle ne se tairait pas, rien ne changerait. Pas de si tôt du moins. Elle se contenta de hausser les épaules et se saisit de sa paire d'écouteurs pour profiter d'autre chose que des critiques permanentes.


Le monde lui semblait maintenant bien moins lourd à porter. Et dieu que ça faisait du bien. Hécate, outrée lui pinçait fréquemment l'oreille. Excédée, elle finit par la prendre entre deux doigts, et la mettre dans sa poche gauche. Elle sortit finalement du bâtiment, et se dirigea vers la verdure, avec laquelle elle faisait toujours autant contraste.elle n'y serait pas seule, mais une compagnie ni verte ni pleine de reproches ne pourrait que lui faire du bien. Elle ferma les yeux avant d'inspirer profondément. L'air était un peu parfumé, légèrement .Juste assez pour être agréable.  

Elle n'eût pas à errer longtemps pour croiser quelqu'un. Un jeune couple échangeait des mots doux d'une banalité affligeante, elle se surprit un instant à essayer de lire sur leurs lèvres alors que la musique tournait en boucle. Un bref sourire passa sur son visage avant de la laisser retourner à son habituel cynisme apparent. Et puis, son regard se posa soudain sur une demoiselle seule sur un banc, il y avait quelque chose de si doux qui émanait de son visage, et pourtant tellement de tristesse dans ses yeux. Eleanore en fut touchée. Elle connaissait ces tourments indicibles. On ne peut pas les cacher, on ne peut que vivre avec. Avec sa valise à côté, il n'était pas difficile de deviner qu'elle était nouvelle. Perdue, seule. Le lot commun. Elle devait pourtant avoir un familier. Mais penser à la sienne lui ôta l'idée que c'était forcément un soutien solide.

Et la scène prit un tournant un peu moins tragique lorsqu'une blondinette un peu occupée et surtout distraite rejoint le sol. Eleanore ne put s'empêcher de rire, trahissant le fait qu'elle observait la scène, bien que ce soit de loin, et qu'elle n'en avait pas manqué une seule miette. Elle ôta ses écouteurs et s'approcha de celle qui s'était ramassée sans la moindre grâce. Elle lui tendit une main pour l'aider à se relever, malgré les remontrances de Hécate qui se doutait bien de ce qui se passait.  Et, trop amusée pour être plus méfiante que ça, elle se permit, avec son air froid habituel, mais une chaleur toute relative dans la voix :


« Fais attention, on voit ta culotte. »
codage par Junnie sur apple-spring

════════════════════

Artiste du Kit: -Inconnu-

Merci Neiko ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Mer 11 Juin - 23:22

Un grand bruit de chute ainsi que des éclats de rire me firent sursauter. J'avais à peine tourné la tête pour voir  ce qui se passait qu'inconsciemment, j'avais activé mon pouvoir d'invisibilité. Ma timidité maladive... J'avais peur que ces deux filles m'aient vue, j'avais peur de devoir parler...

Cependant, il faudrait que je me décide un jour à me faire des amis ici puisque j'allais dorénavant y rester en permanence. J'aurais de plus très certainement une colocataire, peut-être même plusieurs...
J'avançais donc vers les deux jeunes filles, plus âgées que moi, apparemment. La blonde semblait s'être égratigné le genou en heurtant le sol et les graviers qui le recouvraient. La deuxième était d'apparence plus sombre. Une gothique?
Prenant mon courage à deux mains, je résolus de réapparaître. J'avais cependant oublié que cela pourrait les surprendre étant donné qu'elles ne m'avaient pas vue arriver.

Les yeux rouges et les joues encore humides, je demandai:
-Ça va, tu ne t'es pas fait trop mal?

Je savais que c'était inutile de demander cela mais bon... Cela me fit donc rougir. Je n'avais qu'une envie: redevenir invisible, rmasser mes affaires et prendre mes jambes à mon cou. Seulement, je sentais que Shanku me poussait à leur parler et à combattre ma timidité.

-Euh... Salut...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Sam 14 Juin - 16:01

Une jeune fille qui a besoin de réconfort
« Fais attention, on voit ta culotte »

Elle se mit à rougir, et à se relever assez vite, elle secoua ses vêtements, et se mise à rigoler, à son tour. Mais à rigoler de manière nerveuse, elle regarda son appareil photo un instant. Cet idiot était tombé pile sur le bouton pour faire les photos, et donc quand elle voulut voir si elle avait toujours sa photo, elle tomba sur sa jolie petite bouille écrasée sur le sol...Pendant, que l'autre était entrain de rigoler. Une parfaite inconnue, qui rigolait ça lui était pas étranger. Non, elle en avait même l'habitude...Tellement elle était maladroite. Celle qui arriva avait l'air plutôt gentille et aussi timide qu'elle. Alors, elle se mit à rougir encore une fois et à détourner le regard.


"Oui je..je..vais bien mer...merci"Avait-elle répondu en Bégayant

   Bon puisse qu'elles étaient timide toute les deux vu que l'autre plus grande ne l'était sans doute pas, autant essayer de se lier avec elles, pensa la jeune présidente du club de jardinage, nouvellement nommée.  Allez savoir pourquoi, elle c'était proposé et ce fut accepté presque immédiatement. Sa allait, il n'y avait pas grand monde dans leur club. Hum par quoi pouvait-elle bien commencer ? Peut-être par se présenter ? CE serait une bonne idée non ? Cela faisait longtemps, qu'elle n'avait pas eut un aussi brusque contact avec les autres. Alors ne sachant trop comment s'y prendre, la jeune blonde plongea son regard vers l'autre regard vert et lui tendit son petit doigt.

"Je...Je m'appelle Chihaya ! Nome Chihaya si tu veux savoir les détails ! Je suis en quatrième année"

Puis elle se tourna, pour se baisser son buste vers l'autre personne qui semblait être rousse, pour se présenter. Et lui dire Bonjour, elle et la politesse maladresse...


   
©Didi Farl pour Never-Utopia

   
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Eleanore C. Van Stratt
Féminin
Messages : 1185
Kamas : 7411
Date d'inscription : 21/05/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Administratrice: Schwarz Kaiserin
Administratrice: Schwarz Kaiserin

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Dim 15 Juin - 23:19


«Und euch betauen, ach,Aus diesen AugenDer ewig belebenden Liebe Volle schwellende Tränen. »


Conformément à ce qu'avait pu lui expliquer Hécate sur le monde et sa manière de réagir, son rire sembla tout à fait mal interprété. La pauvre enfant qui avait du se faire mal en tombant de la sorte sur un sol qui était tout sauf compréhensif se releva sans même prendre la main tendue. Très calmement, elle ramena son bras le long de son corps. Elle était presque peinée de voir son aide refusée, mais Hécate prit bien soin de lui rappeler qu'ils ne méritaient pas ses larmes. Elle se referma donc, conformément à ses attentes. Et elle put finalement assister à un ballet surprenant de joues colorées et de regards fuyants.

La première semblait difficilement pouvoir regarder la pauvre enfant qui était tombée. Elle s'était approchée, un peu comme ces biches sauvages et fragiles qui sentent une nouvelle odeur et qui se laissent emporter par la curiosité, au dépit du bon sens le plus élémentaire. Eleanore ne bougea pas plus, elle se contenta d'observer la scène avec un petit sourire, attendri. Elle l'avouerait sans peine, elle était touchée par la scène qui en soi n'avait rien d'extraordinaire. Ce type de rapports humains lui manquaient, simples et gênés. Mais elle n'était pas de ce monde. L'avait-elle jamais été.

Isolée comme on peut l'être, elle se laissa aller à quelques rêveries. Songeant aux échanges nombreux avec l'érudit Paul, et à toutes ces heures passées à lire seule. Elle n'avait jamais appris comment entrer en contact avec ses semblables puisqu'elle n'en avait jamais eu. Et finalement, elle fut ramenée à la réalité par un bonjour hésitant. Son sourire s'étira plus franchement, elle cachait son enthousiasme, mais c'était son premier véritable échange ici, et elle ne goûtait pas son plaisir. Si la première n'avait pas tant l'air d'avoir pleuré, tout aurait été parfait.

« Bonjour. »

C'était sobre, un premier essai réussi au prix d'un effort particulier. Si elle avait été habituée à avoir affaire à plus savant qu'elle, jamais elle n'avait pu se frotter à des personnes qui étaient tout aussi simples qu'elle. Témoin imposant, s'il en est, elle fit bien attention à ce que sa voix reste calme, et douce.

« Ça saigne un peu, mais ça n'a pas l'air trop grave. Vu tous tes bleus, ça doit t'arriver souvent, je me trompe ? »
codage par Junnie sur apple-spring

════════════════════

Artiste du Kit: -Inconnu-

Merci Neiko ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Lun 16 Juin - 0:11




J'avais vraiment envie de m'en aller car j'étais très mal-l'aise mais je pris sur moi: il fallait que j'arrive à améliorer ma prise de contact avec les autres étudiants parcaque sinon, durant ma scolarité ici, j'allais devenir solitaire. Cela ne me posait pas de problème auparavant car j'avais toujours mes parents, mais maintenant que j'étais orpheline -en y repensant, les larmes remontèrent à nouveau- il me faudrait de la compagnie nouvelle, des amis.
Jusqu'à présent, je n'avais guère échangé avec Shanku car je ne savais pas comment bien m'y prendre et puis elle était assez bavarde et parlait très vite donc était difficile à comprendre.
Je reportais mon attention sur les deux autres jeunes filles et m'efforçais à les examiner. La blonde, Chihaya semblait elle ausi très timide mais également maladroite. Elle me semblait très gentille. La deuxième était d'allure plus étrange. Toute de noir vêtue, elle ne me semblait pas non plus très douée dans la prise de contact avec les autres. En plus, il émanait d'elle une espèce d'aura indéfinissable de...mystère? Non, je ne sais pas bien.
La blessure de Chihaya ne semblait en effet pas trop grave, une simple égratignure sans aucun risque d'infection mais ce devait tout de même être un peu douloureux.

Je lançai alors d'une voix mal assurée
-Mon nom est Anko Iwanishi. Je suis en première année.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Jeu 26 Juin - 17:39

Une jeune fille qui a besoin de réconfort


Chihaya n'avait pas remarquée la main que la plus grande lui avait tendu, et se sentit assez gênée sur le coup, c'était la première fois que de parfaites inconnues faisaient attention à notre blonde. Mais toutes deux n'avaient pas l'air méchante, non celle a avec les yeux jaune semblait être un peu comme elle ce qui arrangeait en partie la jeune femme. Elle regarda celle qui semblait s'y connaître un peu sur les blessures, même si il était évident que ce n'était qu'une égratignure. Mais au fond d'elle, elle souriait et aimait qu'on s’occupe d'elle comme ça. Elle avait raison, ça lui arrivait souvent. Et elle la regarda avec un sourire chaleureux.

"Oui ! Tu as raisons, je suis un peu habitué, la maladresse et moi ça fait deux ! Tu t'appelles comment au fait ! ?"

  C'était un peu pour rattraper sa bêtise de l'avoir ignorée. Et espérait que celle-ci ne lui voulait pas trop, elle n'avait juste pas trop l'habitude de ce genre contact. Ses amis se comptaient sur les doigts d'une main. Alors bon...Puis elle se mit à regarder celle qui s'appelait Anko Iwanashi, et elle leurs sourie, elles allaient sans doute bien s'entendre, du moins elle l’espérait intérieurement, et puis ce serait bien quand même de ne pas finir l'année toute seule. Elle en avait déjà presque oublié sa petite égratignure, et pour le montrer elle se mit à sautiller sur elle-même et à mettre ses mains derrière sa tête et les fit bouger.

  La présidente du club de jardinage eu soudainement une idée et le démontra en tapant sa main fermé dans la paume de sa main gauche. Elle voulait leurs montrer les photos du jardin qu'elle avait pris un peu avant, car oui en plus d'aimer les fleurs, plantes arbre, la nature en générale, elle aimait prendre des photos ! Et quand elle était petite elle passait aussi des heures à vélo en prenant des photos toutes aussi sublimes les unes que les autres. Et c'était aussi pour ça que ça l'avait jamais vraiment gênée de ne pas avoir vraiment d'amies. Elle était une fille simple, naturelle, un poil solitaire.

"Regardez ! Voici ce que j'étais entrain de prendre en photo"

C'était un oiseau gris et blanc avec une tête noire, qui faisait son nid sous le feuillage d'un arbre.
Et même si il l'avait fait en hauteur, grâce à son puissant zoom, elle avait réussis à le prendre.  
©Didi Farl pour Never-Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Eleanore C. Van Stratt
Féminin
Messages : 1185
Kamas : 7411
Date d'inscription : 21/05/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Administratrice: Schwarz Kaiserin
Administratrice: Schwarz Kaiserin

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Sam 28 Juin - 15:31


«Und euch betauen, ach,Aus diesen AugenDer ewig belebenden Liebe Volle schwellende Tränen. »


Eleanore avait bon fond. On ne pouvait pas le remettre en doute. Il suffisait tout simplement de la regarder un peu plus en détail et de faire abstraction de l'horreur verte qui s'égosillait en silence. En silence ? Oui. Puisqu' Eleanore était la seule à entendre et comprendre ce que Hécate lui hurlait dans l'oreille et que ces sons la sont imperceptibles pour la plupart des humains, il n'y avait qu'elle pour supporter cette voix désagréable .Les autres entendaient tout au plus un petit sifflement, distinctif de la menace qui pesait sur eux. Certes la bestiole était de bonne taille, mais elle méprisait trop les Hommes pour se montrer à leurs yeux. Tant mieux. Au moins, elles ne prendraient pas la mouche à cause de choses dites à leur encontre, gratuitement, sans aucun fondement. Eleonore ne souriait pas souvent, et pour cause, comment voulez vous sourire lorsqu'à chaque fois que vous vous laissez aller à la philanthropie il y a quelqu'un pour vous pincer l'oreille aussi fort qu'il lui est possible de le faire ? Conditionnée aux demi-sourires et l'air froid qu'on lui connaissait, elle en avait presque perdu sa joie de vivre. Presque ! Elle se tenait le plus droit possible, toujours soucieuse d'avoir l'air distinguée. Une des deux était au bord des larmes, elle chercherait certainement à en savoir plus, en temps et en heure. Anko, un prénom mignon, charmant même.

Et voilà que Chihaya finalement ne sembla plus aussi terrifiée par la fille Van Stratt, au point même de lui offrir un sourire qu'elle reçut comme étant franc et amical. Malgré les pincements de l'horreur verte, elle lui rendit ce même sourire avec chaleur et haussa légèrement un sourcil, puisqu'après tout l'attention l'avait légèrement déroutée.

« Ce n'est pas bien grave ! Après tout, le plus important ce n'est pas d'avoir chuter, mais d'avoir su se relever et d'en rire ! Je suis pour ma part Eleanore , je ne sais pas si vous en avez entendu parler un jour...Mais ce n'est pas bien important ! »

En effet, ça ne l'était pas, la valeur d'un homme ne se mesure pas à la longueur de son nom. Et heureusement. Et pourtant, dieu sait qu'ils étaient connus pour leurs hauts-faits ! Et voilà que la blessée sautillait déjà comme une puce, ce qui eut pour effet presque immédiat d'agrandit amplement le sourire de la rousse. Elles étaient mignonnes. Elle s'approcha de l 'appareil suite à l'injective de la jolie demoiselle et ne put que s'extasier, avec toute la retenue due à son rang, de la beauté de la nature, et de la chance qu'a celui qui sait la capturer.

« Oh, tu as l'oeil ! Tu devrais créer ou rejoindre un club de photographie tu sais ? »

Hécate trouva cela banal, mais Eleanore était la seule à pouvoir l'entendre.
codage par Junnie sur apple-spring

════════════════════

Artiste du Kit: -Inconnu-

Merci Neiko ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Dim 29 Juin - 0:36




Me rapprochant furtivement de l'appareil, je fus impressionnée par la beauté de l'oiseau et cela me fit momentanément oublier mon chagrin.

-Waaah! De quelle espèce s'agit-il?

Cette image était vraiment de très bonne qualité. On voyait presque l'animal bouger. Le jeu d'ombres et de lumières faisaient magnifiquement ressortir la couleur des feuilles. J'ai pensé qu'Eléanore, la grande fille rousse à l'allure un peu... inquiétante de prime abord, avait tout à fait raison. La jeune fille blonde avait vraiment du talent pour la photographie.
J'exprimais donc mon accord:

-Eléanore-san à raison, Chihaya-san. Pourquoi ne pas essayer de partager ton amour de la photo avec d'autres personnes, voire de faire connaître tes créations? Je pense que tu pourrais rencontrer un certain succès.

Depuis quand je m'y connaissais là-dedans? En tout cas, ce que j'avais dit me semblait juste.

Je décidais que je serais triste plus tard et que je ne devais pas prendre la fuite comme j'avais été tentée de le faire un peu plus tôt. Je fit donc un grand sourire et séchait mes dernières larmes. Shanku se mit à voltiger tout autours de nous et à s'intéresser à la créature que portait Eléanore sur son épaule. Je fus tentée de la rappeler mais je me ravisais en me disant qu'elle aussi pouvait bien se faire des amis.

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Dim 29 Juin - 19:26

Une jeune fille qui a besoin de réconfort

La photo était vraiment source de bonheur pour les gens, et elle finit par rougir, car la blonde n'était pas habituée à avoir autant de compliments sur ses photos. Bon en même temps, voilà quoi, elle les avaient pas encore montrés. Ses amies se comptant sur les doigts d'une main, mais en fin de compte Éléonore avait l'air aussi gentille, c'était comme avec elle, fallait juste réussir à briser la glace. Une glace qu'en générale, beaucoup de filles comme moi ce font. Lorsqu'elles n'arrive pas à avoir trop de contacts avec les autres. L'idée était vraiment plaisante, hélas d'après ce je me rappelais on ne pouvais s'inscrire qu'à un club.  

Elle regardant Anko, et réfléchit un instant, elle ne s'y connaissait pas vraiment en espèces d'oiseaux. Contrairement aux plantes. Aerff, que dire ? La vérité tout simplement.

"Je ne sais pas vraiment de qu'elle espèce d'oiseau il s'agit"
Elle marqua une pause en écoutant la suite des propositions. Pourquoi pas faire plus tard, son métier dans la photographie et dans la nature ? Après tout elle aimait ses deux choses. Faire connaître ses créations plus tard ? Pourquoi, en réalité Yaya n'y avait pas vraiment pensée.

"tu sais Éléonore, je suis déjà la présidente du club de jardinage, et je crois qu'on ne peut être inscrit que dans un club. J'avoue que je n'avais pas pensé à ça"
©Didi Farl pour Never-Utopia

 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Eleanore C. Van Stratt
Féminin
Messages : 1185
Kamas : 7411
Date d'inscription : 21/05/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Administratrice: Schwarz Kaiserin
Administratrice: Schwarz Kaiserin

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Ven 11 Juil - 16:39


«Und euch betauen, ach,Aus diesen AugenDer ewig belebenden Liebe Volle schwellende Tränen. »


Eleanore avait été élevée dans un monde d'apparences, bien qu'elle n'y ait pas tant été confrontée de par sa nature taciturne. Elle qui avait toujours préféré la douce présence d'une histoire écrite avec soin et génie avait été protégée des pièges de la société. Après tout qui mieux qu'un auteur romantique pour nous mettre en garde contre la beauté d'un sourire. Le livre comme unique et meilleur rempart contre la cruauté de ces mêmes mains qui tentent de nous asservir. Enfin, la solitude ne lui posait aucun problème, sans compter qu'ici elle ne pouvait que rarement être seule. Son plus féroce geôlier n'était pas plus grand qu'un pouce et demie, et il lui menait tellement la vie dure qu'elle finissait d'ailleurs parfois par se demander ce que peut bien faire la solitude. Enfin, la pauvre bête avait été effrayée par l'oiseau. Prédateur naturel s'il en est. « Sors moi ça de devant les yeux je te prie ! Et vite ! VITE » Hécate s'agitait, et Eleanore prenait un malin plaisir à la torturer. C'est bien fait, se mit-elle à penser. Et elle continua à regarder la photo, avec ce sourire léger, mais on ne peut plus franc. Anko avait posé une question pertinente, Eleanore ne pouvait pas non plus déterminer l'espèce du bel oiseau. Mais après tout, Shakespeare lui même avait posé la question : qu'est ce qu'un nom ? Alors qu'Eleanore sociabilisait, quelque chose d'autre se préparait dans l'ombre. Mais nous y reviendrons plus tard. Personne ne connaissait son espèce, et cela eut pour effet de la faire sourire un peu plus encore.

« Si tu es du club de jardinage, on te pardonnera, j'en suis certaine si tu ne connais pas les espèces d'oiseaux ! »

Une petite plaisanterie plus tard, elle reprit plus sérieusement.

« Tu es dans le club de jardinage ? C'est intéressant ! Pour ma part, j'ai rejoint le club de japonais. Histoire de.. d'apprendre un peu plus sur la culture.. .Vous êtes japonaises ? »

Et Hécate, elle, se rendit compte qu'on lui tournait autour. Un petit dragon à la peau grise et empli de bons sentiments voletait non loin de la bestiole verte qui sentait sa maîtrise lui échapper. La pauvre bête s'agitait tant et tant qu'elle se dissimula derrière les cheveux de la rousse. « Eleanore ? » Qu'elle essaie d'attirer son attention..Qu'elle essaie seulement...« Eleanore ? » Eleanore souriait à ces deux jeunes filles qui pouvaient devenir ses amies. « ELEANORE ! » Oui, finalement elle se décida à faire ou dire quelque chose. Elle la prit dans ses mains et l'approcha, pinces coincées dans ses mains de la petite créature. « ELEANORE tu me le paieras ! TU VAS ME LE PAYER RELACHE MOI ! » Eleanore sourit à Anko.

« J'espère que ces deux là deviendront amis »
codage par Junnie sur apple-spring

════════════════════

Artiste du Kit: -Inconnu-

Merci Neiko ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Sam 19 Juil - 1:53




Je leur souris. Le cadre était agréable, les deux filles semblaient très sympa et mon chagrin s'était presque envolé.
Eléanore avait raison: le nom de cet oiseau n'avait pas d'importance, ce qui comptait, c'est qu'il ait été là, permettant à la jolie blonde de prendre ce magnifique cliché.

-Oui, je suis japonaise. Je suis née à Miyako, dans la préfecture d'Iwate. Je ne suis dans cette ville-ci que depuis quelques semaines. Et toi? Je suppose que tu dois être originaire d'Europe, n'est-ce pas?

Mon regard se porta à nouveau sur Shanku. Je craignais qu'elle n'importune la jeune fille rousse mais il n'en était apparemment rien et cette dernière lui présenta même son compagnon magique.

-J'espère aussi qu'elles vont devenir amies. Shanku semble très indépendante et je trouve important qu'elle ait sa propre vie sociale. Mais quel est donc cette petite bête? Un scorpion? Une mante religieuse?

Me tournant vers la présidente du club de jardinage, je demandai:

-Comment est ton familier à toi, Chihaya? Il n'a pas l'air d'être ici...


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10758
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON Mar 22 Juil - 11:54

Chihaya a demandé la suppression de son compte. Je suis désolée, elle ne peut donc plus répondre à ce RP...

Souhaitez-vous continuer le RP à deux ou l'archiver ? Smile

════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Une jeune fille qui a besoin de réconfort... [PV Eléanore et Chihaya] ABANDON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arneval Malicia, jeune fille pas si pur [terminée]
» Jeune fille aux cheveux de feu, brûle le mal de tes paroles. [Yaelle]
» Un casier, une jeune fille dans ses pensées... et PAFF ... || Justin Alambra [Terminé]
» Arrivée de la jeune fille triste [ LIBRE !!!!!]
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-