Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus] Mer 8 Jan - 19:40




A beautiful day

♫La musique c'est tout un art ♫



Ashley, comme toujours pensive, attendit dans son lit en bois que les rayons du soleil viennent caresser sa peau pâle. Malheureusement son ami ne fut pas au rendez-vous et cette dernière ne l’attendit pas pour sortir du lit. Black la regardait avec ses yeux inertes, ceux d’une peluche et pourtant vivante. Il la regardait avec un sourire au coin, se déshabillant pour enfiler ensuite son uniforme, il ne manqua aucun de ses gestes. La belle musicienne aimait ce genre de vêtement, le genre à se sentir bien, que la soie du vêtement vous caresse la peau, elle aimait ce genre de sensations. Après avoir fini sa toilette, elle passa à ses cheveux. Ils étaient doux comme de la laine mais tout aussi épais ce qui ne lui facilita pas la tâche et pourtant elle réussit à former deux couettes de part et d’autres de sa tête. Enfin finie, elle entoura son coup d’une chaude écharpe en laine, prit Black qu’elle glissa dans son cartable et sortit de sa chambre.

Il était assez tôt, peu d’élèves étaient levés. Ashley aimait se trouver seule le matin pour respirer l’air frais, pour avoir les premières brises fraîches passer dans ses cheveux et écouter le chant des oiseaux qui à peine réveiller sifflotent. L’air guilleret et la rosée du matin donnaient un paysage angélique ce qui ne déplut pas à la jeune fille. Sa guitare toujours sur le dos, elle sortit l’instrument de son étui et joua une mélodie qui représentait le beau tableau qu’elle avait devant les yeux, les oisillons l’accompagnèrent peu de temps après et finalement sa voix suivit le rythme est fini par sortir un son doux et mélodieux. Elle aimait cette solitude, être en compagnie de sa musique la rendait heureuse. Malheureusement cet instant fut de courte durée parce que les élèves commençaient à être de plus en plus nombreux. Elle rangea son précieux ami dans sa couverture au velours rouge, remit son médiator autour de son cou et sans bouger, ses yeux transpercèrent l’horizon.

Elle était nouvelle dans ce pensionnat et pour elle voir tous ses élèves, qu’ils soient aussi nombreux la déstabilisés, pourtant certaines personnes avaient un physique qui ne déplaisait pas à la jeune fille. Avant d’aller cours elle eut l’idée de déposer son précieux instrument dans la salle musique pour éviter que celui-ci l’encombre davantage. Heureusement pour notre belle la salle de musique se trouvait sur le chemin qui mène vers sa salle de classe. Je n’avais pas beaucoup eu l’occasion de me balader dans les couloirs, mais ils étaient tout aussi beaux que tout ce qui se trouve dans ce pensionnat, la décoration bien qu’elle soit claire et joyeuse reflétait une once de magie ce qui rendait ces derniers bien plus ravissants que ce qu’ils sont déjà.

Enfin arrivée devant la salle de musique, timide, elle hésita à frapper sur cette porte faîte en ébène, mais perdre du temps était impossible. Elle toqua mais personne ne répondit même le bruit d’une mouche qui vole dans la pièce. N’entendant personne elle baissa la poignée, surprise la porte était ouverte mais aucune personne s’y trouvait, elle balada ses yeux dans la pièce quand soudain ils s’arrêtèrent sur un objet, un objet qui l’intriguait, un objet majestueux, un instrument, long, noir avec des touches d’ivoire, un fauteuil en velours comme dans ses souvenirs. Dans un coin elle déposa son ami et se précipita vers celui qu’elle aimait tant. De ses doigts fins elle effleura les touches noires et blanches, si douce. Elle fit le contour de ce bel instrument, caressant de sa main le bois vernis de celui-ci, elle se rappelait de ces moments où les notes résonnaient dans la pièce, la pièce blanche, éclairée, la pièce où tant de choses s'étaient passées, tous ces souvenirs, toute cette vie, écoulée. Elle s’assit sur le fauteuil confortable approprié pour cet objet, ses mains se posèrent sur les touches et s’enfoncèrent donnant naissance à une mélodie qui ne lui était pas méconnue. Les larmes accompagnés cette mélodie qui racontait une vie pleine de mélancolie, on ressentait toutes ses émotions, elles traversaient les murs tellement elles étaient si fortes. Ashley si concentrée en oublia les cours, oublia les élèves qui pouvaient l’entendre dans les couloirs, son esprit se trouvait déjà dans autre part, si loin que la présence d’une étrangère ne se fit pas remarquer. Et à la fin de ce morceau, un sourire au coin se dessina sur les lèvres de la jeune et à voix haute elle murmura :

- Heureuse de te retrouver…

Rare, était de voir un sourire chez notre belle musicienne, celui-là était magnifique, on pouvait même apercevoir les dents alignées de celle-ci mais lorsqu’elle reprit ses esprits et qu’elle s’aperçut qu’elle était en retard, elle le perdit. Elle se leva, angoissée d’arriver en retard mais quelque chose la stoppa dans son action. Une inconnue la regardait, elle était plutôt maigre, et surement plus jeune qu’Ashley. Ses cheveux étant blancs et fin et ses yeux gris glacial firent parcourir un frisson dans le dos de notre pianiste.

- Euh…je suis désolée si je vous ai dérangé mais euh…ce n’était pas mon attention… bafouilla-t-elle.



Haziel Sanctus





Ashley Grimm




©Codage sur Natu~ sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus] Jeu 9 Jan - 21:13


♫♪ Une mélodie qui vous prend au cœur ♪♫

Je m'étais assez bien intégré à ce nouvel établissement à présent. Pourtant mon attitude n'avait pas changé. J'étais toujours refermé sur moi même. Enfin je ne suis pas si sûre en fait. Je n'arrivais toujours pas à aller vers les autres, je me sentais toujours perdu et mise à l'écart mais maintenant j'avais un véritable ami autre que mon familier. Je me demande encore ce qu'il a bien pu trouver d'intéressant en moi. Toutefois sa présence m'apaisant et je découvrais de nouvelles chose avec lui. Peut-être qu'avec lui à mes cotés je finirais pas enfin trouver ma voie et peut-être m'acceptera-t-on pour ce que je suis.

Il devait être 5h du matin quand j'ouvris les yeux pour la première fois ce matin. Ma nuit avait encore été mouvementé. Depuis combien de temps n'avais-je pas passé une vrai nuit ? Je les refermais pour m'endormir à nouveau mais mes cauchemars revinrent avec force alors je décidais de me lever en silence. Mes camarades de chambre et moi.... n'avions pas vraiment réussit à communiquer. Hermès était déjà debout lui aussi, et il comprit sans doute que j'allais m'habiller car comme à son habitude, il m'apporta ma culotte et mes chaussettes, en ajoutant même son soutient gorge, coincé au niveau de sa tête. Décidément il était serviable mais pervers sur les bord.... enfin je crois. J'enfilais mon uniforme sous le regard perçant de mon compagnon d'infortune. Celui-ci attrapa mon sac et après avoir regardé une dernière fois que je n'avais réveillé personne puis nous sortons furtivement pour aller... Ma foie je ne savais pas où aller et puis je ne petit-déjeune pas alors le plus simple était peut-être d'aller directement en salle de classe ? Oui mais si je faisais ça, mes camarades viendrais sans doute me parler comme j'avais toujours esquivé se moment... Finalement je préférais aller m'isoler dans une pièce ou l'on ne viendra pas. Ma chouette me donna mon sac qui était sans doute trop lourd pour elle puis s'installa sur mon épaule pour me picorer les cheveux. J'aimais beaucoup ses preuve de tendresses, c'était les seules que je recevais depuis longtemps.


Je montais vers les salles du première étage et rentra au foyer. Je m'installais à une table et sorti de mon sac des feuilles et des crayon et me mit à dessiner. Après un certains temps, j'entendis un son assez mélodieux parvenir à mes oreilles. Sur le coup je m'arrêta de dessiner. C'était vraiment jolie aussi je me demanda qui pouvait bien être capable de jouer comme ça. Je fini par me décider à ranger mes affaire et partir voir qui était à l'origine de cette musique. Je n'avais pas à aller bien loin, les salles de musique étaient à l'étage, de plus la porte était ouverte. Je ne m'engouffra pas dans la pièce, mais resta sur le palier de la porte, regardant la jeune fille qui jouait. On aurait dit qu'elle était transporté par la musique. C'était beau à voir aussi je me mis à sourire faiblement jusqu'à ce qu'elle arrête. Je me rendit soudain compte qu'elle allait me voir et ça me rendit mal à l'aise. Sans doute le vu-t-elle quand elle se leva puisqu'elle s'excusa d'avoir déranger. Je me sentis encore plus mal à l'aise, même coupable de la déranger. Je hochais la tête négativement pour lui montrer qu'elle n'avait rien fait de mal mais je n'étais pas sûr qu'elle me comprenne. Malheureusement la communication était impossible avec moi, du moins à l'orale. Rapidement je tâtais mes poches pour trouver mon "outil" de communication et écrivit qu'elle n'avait rien fait de mal et que j'étais curieuse de voir qui jouait comme ça. Après ça j'arracha la feuille et la lui tendit.

Je ne souhaitais pas non plus la déranger alors qu'elle avait l'air si bien. Même si sa musique était un peu triste. Sur l'instant j'avais cru entendre la musique que mon cœur chantait depuis des mois mais non, ma douleur est plus profonde. Je battais des cils, m'approchant d'elle pour lui tendre le bout de papier avec mon écriture imparfaite puis regarda le piano. C'était un magnifique objet qu'il y avait là. Je le touchait des bout des doigts en m’efforçant de sourire à la jeune fille pour lui montrer que j'avais beaucoup aimé son petit récital. Mais comme toujours je ne savais pas si on me comprenais. Les parlants ne comprennent pas la voix du regard et du non verbale... Je reprit mon carnet et y inscrit que j'avais aimé son morceau et qu'elle était très douée.  Je la regarda puis lui donna à nouveau la feuille avant de reporter mon attention sur Hermès qui arrivai à ma hauteur pour se poser sur moi et recommencer à mâchouiller une mèche de mes cheveux. Il devait bientôt être l'heure d'aller en cours si mon familier était revenu. Je le pris dans mes bras et lui murmura de me présenter à la jeune fille. Il claqua du bec puis m'obéit.

"Elle s'appelle Haziel Sanctus, 17 ans, classe 2, 3eme année.... J'ai bien fait Haziel ? C'est ce que tu voulais?"

C'est bien ce que je voulais mais pas autant.... Je me sentis un peu gênée pour ça. Je caressais doucement ma chouette en regardant la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus] Mer 15 Jan - 19:18




A beautiful day

♫La musique c'est tout un art ♫



Ashley la regardait, leurs regards se croisèrent et leur visage sans émotions fit naître un moment de solitude entre les deux jeunes filles. Finalement la musicienne coupa ce silence trop long à son gout pour ne dire que quelques mots.

- Euh…je suis désolée si je vous ai dérangé mais euh…ce n’était pas mon attention… bafouilla-t-elle.

À sa surprise la jeune fille aux cheveux d’argent ne dit rien mais le mouvement de sa tête lui indiqua qu’il ne fallait pas qu’elle s’en fasse. Ashley ne comprenait pas pourquoi elle ne parlait pas et cela l’intriguait de comprendre ce qui clochait avec cette jeune fille. Le silence devenait lourd et pesant ce qui créa un malaise entre les deux adolescentes. Soudain, la plus jeune sortit de son sac une sorte de bloc note, qu’elle aussitôt remplit de son écriture, qu’elle déchira et qu’elle donna à Ashley. Celle-ci, ne comprit pas trop le sens de son action mais ne refusa pas son présent pour autant. Elle le lut et ensuite sans posant énormément de questions à son sujet, elle lui lança un regard étonné, en arquant un de ses sourcils. Black, sentant le malaise, sortit du sac de sa maîtresse et s'assirent sur l’épaule de celle-ci. Black dévisagea l’inconnue et imitant Ashley il arqua un sourcil ce qui devenait une scène plutôt amusante. Elle s’approchait du piano, en le caressant du bout de ses doigts fins, comme si elle avait reconnu un vieil ami qu’elle n’avait pas vu depuis bien longtemps. Son contact avec l’instrument fit remarquer à notre musicienne qu’elle ne devait pas jouer beaucoup de ce majestueux objet ni même pas du tout, et pourtant l’union de ces deux personnages rendaient un tableau émouvant qu’Ashley apprécia de regarder. La jeune fille avait apprécié son morceau ce qui fit sourire notre princesse réservée. D’ailleurs, elle se voyait dans la silhouette de la jeune, timide, et très réservé, elles se ressemblaient, alors pour la rassurer elle lui sourit, un sourire peu charmeur mais en l'occurrence rassurante. Enfin de retour face à moi, un animal, une sorte de hibou surement, plutôt une chouette finalement, vint se mettre sur les épaules de cette dernière et lui mâchouiller quelques mèches de cheveux. Elle fut surprise de voir une chouette si belle, et elles avaient l’air d’être très proche. La fille aux cheveux d’argent pris le volatile dans ses bras et lui murmura quelque chose. Black et la musicienne ne comprenant pas trop ce qui venait de se passer, ils se regardèrent, se lancèrent un regard complice et finalement une voix, pas une voix douce et émouvante d’une fille mais celle d’une chouette.

-Elle s'appelle Haziel Sanctus, 17 ans, classe 2, 3e année... J'ai bien fait Haziel . C'est ce que tu voulais?

Les grands yeux saphir d’Ashley s’ouvrirent en grand et restant bouche bée elle ne sut pas quoi répondre. Sentant l’inconnue mal à l’aise, la musicienne se présenta elle aussi pour la rassurer.

-Moi, c’est Ashley Grimm, classe 4 et en 4ème année, je suis enchantée de te connaître, enfin de vous connaître… Dit-elle d’un ton hésitant.

Comparer à sa maîtresse Black, très sociable, se présenta lui aussi.

-Et moi, Black, je suis l’ami d’Ashley !

Le ton joyeux qu’il avait utilisé, esquissa un sourire à la jeune fille blonde. Après ces beaux discours, le silence était retombé, Ashley regarda l’horloge se trouvant dans la pièce et elle remarqua que l’heure tournée et qu’il fallait aller en cours, mais elle ne voulait laisser cette adorable fille aux cheveux incroyables…

-Euh…bafouilla-t-elle, l’heure tourne, et je crois qu’il est temps que nous allions en cours…mais… que dirais-tu de se revoir après les cours, pour faire connaissance, je pense que nous avons tous deux à prendre l’une sur l’autre… Et en plus, je suis nouvelle alors ça m’aiderais d’avoir une amie ici…

Elle se sentit soulagée après avoir dit cette dernière phrase qui s’en doute avait été un peu rapide, mais sans regret.





 

Haziel Sanctus





Ashley Grimm




©Codage sur Natu~ sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus] Ven 14 Fév - 11:45

Ce Rp est il abandonné ? Merci de répondre et je supprimerais ce message ^^
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus] Mar 18 Fév - 17:59

Bah je crois que oui...:/
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Une note, une rencontre...[PV : Haziel Sanctus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rice note les progrès "remarquables" réalisés par
» NOTE D’INFORMATION Chef de Mission et Porte-parole pour l’OIF au GABON L
» Warner Bros. acquiert les droits de Death Note
» Death Note
» Même l'eau tombe [Pv Note de Musique]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-