Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 La voix du regard [PV Kaikai /Haziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Dim 15 Déc - 20:37


Premier pas

Cela faisait maintenant une semaine que j'étais arrivé à Tadakai. Ça me semblait déjà une éternité, mais c'était normale après mon entrée ici tout c'était passé assez vite mais n'ayant pas encore les même facilité avec la langue que tout le monde ici. Les cours étaient... du déjà vu pour la plupart, puisqu'on m'avait fait redoubler. Et les seules cours que je ne connaissait pas, comme l'histoire, hé bien le professeur parlait trop vite pour je comprenne correcte. Je soupirai beaucoup à ses moment là en cours, je crois que j'ai commencé à me faire remarqué pour ça. Comme à mon habitude je m'éclipsait pendant les pauses et les interclasses. Je ne souhaitais pas fuir mes camarade mais ... les séquelles de mon année passée, étaient encore trop présentes. La peur de parler aux autres est encore trop importante pour réussir à la dépasser. D'ailleurs c'est encore pendant la pause déjeuner que je me suis enfuit en voyant un groupe de filles avancer vers moi. Je ne les comprenais pas. Pourquoi insistaient-elles autant à vouloir communiquer alors que je suis incapable de parler, enfin que je fais croire que je ne peux pas parler pour éviter les problèmes.

J'errais dans les couloirs, n'ayant aucune envie de retourner en cours, en plus j'étais en retard maintenant ... Le mieux était encore d'aller me faire porter pâle... Je déteste mentir, j'ai l'impression de ne pas être moi dans ses moment là, mais pour une fois je préférer ça aux regards de mes camarades. Je regardai rapidement où j'étais  et en reconnaissant l'endroit, me mis en route pour l'infirmerie.

Devant la porte de la salle, l'hésitation me gagna. L'infirmière allait me poser des questions et mon ardoise était resté avec mes affaires dans la salle. Comment allais-je faire ? Et puis finalement la peur de sentir tous ses yeux braqué sur moi, pensant que j'étais une trouble faite, que  je n'avais pas mal place ici ; se fit plus forte au point de frapper avec force à la porte avant d'entrer dans l'infirmerie. J'observait autour de moi le lieux inconnu puis posa mon regarde sur l'infirmier. Ah ... comment vais-je lui faire comprendre ma présence ? Enfin, il doit bien se douter que je suis là parce que je suis malade , du moins que je le prétends...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Dim 15 Déc - 22:21

Le jour s'était lever sur le pensionnat Tadakai. Kaikai était rester debout tout la nuit a tournée en rond pour trouver l'infirmerie, après plusieurs heure a tournée en rond il trouva l'infirmerie au petit matin.Fatigué d'avoir marcher pendant des heures, il arriva devant sa porte enfin plutôt la porte de l'infirmerie, il regarda son familier
-"Manifista enfin ont n'a trouvée"  

Kaikai entra dans la pièce principale est commença a regarder partout puis a visiter les pièces annexes ( Vestiaire, salle de repos , cuisine et salle de quarantaine ).Une fois revenue dans la pièce principale il regarda le matériel , les armoires remplie de seringues, de coton, de médicaments pour tout enfin il avait tout pour soigner du simple rhum à la fracture. Kaikai vu un bureaux au fond de la salle d'ou ont voyais tout la salle , il alla sur le siège s'installa dessus et posa ses pieds sur le bureaux pour essayer de se reposer voir dormir avant la prise des cours ou même que quelqu'un arrive sa le ferra mal de le voir dormir le premier jour. A peine il eu le temps de fermer les yeux que la sonnerie se fit entendre kaikai ouvra un œil pour regarder son familier qui dormais à côté de lui qui bougeait pas.
-"Bon aller manifesta il faut un peu décoré cette endroit"
Il alla directement vers le tableau noir pris une craie et commença a écrire dessus 'JOYEUX NOEL' pis il se tourna en regardant la salle
-"Il faudra apporter des guirlandes pour décoré ici."

Puis regarda autour de lui, puis il commença a bouger les lits et les armoires pour rendre plus accueillant. Puis dans une pièce il trouva des panneaux, il installa les panneaux entre chaque lit pour faire une séparation que se soie plus intimes. Puis il alla vers un table de travail et sortir sa mallette et posa son matériel quand tout ta coup a la porte ont frappa.Manifesta leva la tête regarda la porte pis son maitre , mais kaikai tellement pris part son truc n'y prêt pas attention. Manifesta reposa sa tête pour se rendormir mais la porte s'ouvrit la apparue une jeune fille. Kaikai toujours pris part ranger ses affaires entendu rien , là Manifesta aboya
-'Ho maître ta de la visite'

Kaikai regarda son familier puis il tourna la tête vers l'inconnue qui se tenait debout
-"Au bonjour que puije pour vous ? "
Il s'approcha de la jeune fille qui était très charmante
-"Je suis Kaikai Kiyo l'infirmier vous avez quoi ?
Beaucoup de question en si peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Dim 15 Déc - 22:55


Encore parler...

Parler, encore parler... Dans son monde ou le verbale est si important, comment font tout ceux qui n'ont plus se verbale ? Savaient-ils déchiffrer les plus de 3000 expressions corporelles qui en disaient autant que la parole ? Je ne pense pas, non ... Il avait l'air bien gentil ce jeune homme, un peu occupé, certes, mais là encore il me demande de parler... Je commence a être exaspérer de se monde de parole... Si seulement on ne pouvait entendre ma voix, et juste elle... J'avais beau lui sourie un peu gênée de ne pouvoir répondre à ses question, je ne suis pas sûre pour autant qu'il comprenne, ni même n'imagine mon fardeau. Poliment je lui adressa un petit signe de tête, m'inclinant comme mon grand-père m'avait apprit puis dans un ultime essaie de lui faire comprendre qu'il n'obtiendrai pas un son de moi, j'ouvris la bouche en me touchant la gorge, essayant de mimer comme je pu, le fait qu'il m'est pas possible de parler. Ce fut laborieux... Je pense qu'il doit avoir compris cependant. J'avais un peu de peine pour lui, comme pour tout ceux qui essayait désespérément de me faire parler. Mais comme d'habitude, cette peine est passagère, bien vite la peur me reprit et cette insupportable sensation qu'on me prenne en pitié. Pourquoi ne pas pouvoir parler est un problème ? Bon d'accord, compliquer est plus compliqué, mais j'ai toutes mes facultées alors ou est le problèmes ? Je n'aime pas ça ... Je sens que lui aussi va me regarder avec ses yeux qui en dise long...

Avant même qu'il puisse me dire quelques chose, je m'emparait du morceau de craie qui était rester pret du tableau. Drôled'endroit pour un tableau ... Je suppose que c'est des cours particuliers sur les premiers soins, ou pour les ... les cours... d'éducation sex.... Kyaaa c'est trop gênant de penser qu'on ou apprend ça peut être ici ! Je sentais mes joues s'empourprer à n'en plus finir, il doit se demander pourquoi sans doute. Honteuse de mes pensées impure, je rédigeais au tableau les réponses à ses questions.

"Je m'appelle Haziel Sanctus.
Sensei, je ne me sens pas très bien ..."

Ce feux au joue allait peut-être donner plus de crédit à mon mensonge, surtout que mentir étant plutôt contre nature chez moi, j'ai la mauvais manie de rougir quand j'en "dis". Je regardais le soignant, évitant le contacte directe avec ses yeux, encore trop honteuse de mes pensées et de mon mensonge. Avant qu'il ne me pose d'autre question je repris le bâton de craie et inscrivit :

"Je suis en classe 2, troisième année.
S'il vous plait, je reposer ici ?"

Mince.... je savais que j'avais mal écrit ce que je voulais dire mais le japonais est compliqué à l'écrit et à l'oral ... Je le regardais à nouveau, attendant une réponse de sa part. Tiens il a l'air bien jeune pour un infirmier... Ba après tout, les japonais sont connu pour être très studieux, je ne devrais pas m'en étonner.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Dim 22 Déc - 14:02

Pour son premier jour Kaikai avait de la visite, il ne pensais pas être si vite sollicité mais bon il était la pour sa.

Une jeune fille était entré dans l'infirmerie disant qu'elle se sentais pas bien mais choses bizarre intriqua le jeune infirmier la jeune fille écrie sur le tableau au lieux de parler cela intriquais beaucoup kaikai , après lecture de celui-ci il regarda la jeune fille " Hum enchanté Haziel , donc tu te sens pas très bien ont va regardé sa " il se dirigea vers son armoire sortie plusieurs chose les mis sur une table a roulette il regarda la jeune fille " Installer vous sur le lit et enlève votre haut j'arrive ".

Après avoir tout le matériels il posa tout sur table a roulette et pis un siège " Bien ont regardé sa , Allez enlevez votre haut n'ai pas peur " Kaikai esquissa un petit sourire " Pis tu sais tu peux parler je mord pas ? " l'infirmier était vachement intrigué que le jeune fille parle pas. Mais bon il allait pas la brusquer sa première patiente. Il resta assis attendant que le jeune fille s'installa sur le lit
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Dim 22 Déc - 16:32


Vague de gêne...

Je m'en doutais, il veut m’ausculter maintenant... Il ne va rien trouver et je vais devoir retourner en classe... C'est mauvais, je ne souhaite pas passer pour une cancre uniquement parce que j'ai peur d'affronter les gens qui m'entoure.... Il se dirigeait vers une armoire pour en sortir les ustensile pendant que je regardait autour de moi, comment cacher mon mensonge. Seigneur pardonnez moi car j'ai pêché et je vais sans doute recommencer encore et encore... C'était bien loin de mon éducation catholique en Italie mais après quelques Ave Maria ce soir, je serais absolu de mon honteux mensonge. Je me dirai cependant, à sa demande, vers la table d'auscultation et s'assieds dessus en attendant qu'il revienne. C'était extrêmement gênant pour moi de lui monter ma poitrine, même en sous-vêtement. J'avais toujours eu une religieuse à l'école catholique et mes parents, surtout maman, avait toujours souhaité que je ne voit que des femmes pour respecter le saint livre. J'étais pratiquante mais beaucoup moins que ma mère.

Je le regarder revenir avec tout son matériel, le cœur battant la chamade a l'idée qu'il puisse me voir en petite tenue et qu'il voit claire dans son mensonge. Il me reprit doucement pour que j'enlève vraiment mon vêtement. Je sentis mes joues s'empourpre alors que je m'exécutait devant lui. C'était vraiment une situation inconfortable pour moi. D'autant plus qu'il me me demanda de lui parler. Un voile de tristesse me passa dans le regarde et mon visage se décomposa instantanément à l'idée de parler. Je m'essayais tout de même à me forcer de lui sourire mais les muscles de mon visage me semblaient tout à coup d'une lourdeurs immensurable. Je me remise droite devant lui, oubliant un peu ma gêne mais ne pouvant soutenir son regarde. Je me sentais comme un oiseau prit dans des barbelés sans pouvoir crier sa détresse pour qu'on vienne l'aider... Et puis qui pourrait m'aider de toute façon ?

Je le laissait m'ausculter, le cœur toujours rapide, mais il verrait bien que ni mon poumons ni ma circulation sanguine avaient de problèmes particulier. Je finis par regarder ce qu'il faisait quand même, pas rassurée de laisser mon corps dénudée aux mains d'un homme. Ses gestes étaient très professionnel mais le fait d'avoir ses mains si proches de ma poitrine ou de ma peau me fit rougir encore une fois. Quand il eut terminer, je rapprocha le haut de mon uniforme pour me cacher avec, espérant que ça lui suffisait et que je puisse me rhabiller.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Jeu 26 Déc - 10:44


Une gêne partager


Kaikai était assis sur son siège devant la jeune fille attendant que celle-ci enlève son chemisier, une situation gênant pour elle comme pour lui , mais ci cela était son travail demandé sa etes difficile pour un homme, Mais bon Kaikai était habitué maintenant c'était son travail pis comment regardé si qu'il allait pas, La jeune fille monta sur la table et commença a enlevée son haut notre infirmier tourna la tête même si après il allais regardé , il tourna quand même la tête déjà que s'était assez embarrassant pour elle , il préférais ne pas l’embarrasser plus, Une fois qu'elle eu enlevée son haut kaikai se retourna,
«  Très bien regardons déjà comment bats ton cœur »
Kaikai pris son stéthoscope, le mis a ses oreilles puis il approcha l'autre partie près du cœur de Haziel une situation un peu gênante pour une jeune fille en plus de se mettre en petite tenue elle devait se faire touché part un truc froid a cette partie, L'infirmier écouta le cœur rien de particulier bon a part qu'il battait un peu vite mais cela était du sûrement au faite d'enlevée son haut, il retira cela de la poitrine de celle-ci puis il pris autre chose sur sa table a roulette un appareil pour regardé la tension mais il vu que une fois qu'il avait fini d'écouté son cœur la jeune fille avait rapproché son haut, il compris que s'était vachement gênant pour elle mais il devait encore pratiqué un truc avant qu'elle puise le remettre, il entoura le bras avec l'appareil puis commença a gonflé le truc, il regarda et écrie sur un carnet en murmurent
«  Cœur normal , Tension normal »
une fois terminée il dégonfla l'appareil l'enleva du bras puis esquissant un sourire il dit
«  Vous pouvez remettre votre haut jeune fille »
il se tourna vers sa table puis il regarda un tiroir se leva l'ouvrit et pris quelque chose en se levant pour allez chercher cela il se rendit compte que pendant tout le temps qu'elle était la  elle n'avait pas dit un mot , il pouvais bien comprendre que pendant qu'elle était en petite tenue elle ne parle pas mais depuis son arrivé elle avait pas dit un mots, une fois revenu sur son siège il la regarda
« Dite A »
il allait maintenant regardé sa gorge si son silence était du a une inflammation, Il  attenta que la jeune fille ouvra la bouche avant de regardé,
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Jeu 26 Déc - 14:59


Premier pas

Je pensais pourvoir remettre mon haut mais il prit ma tension. Je n'aimait pas ça. Ça serrait toujours trop fort le bras mais bon j'ai envie de dire que c'est pour la bonne cause... De toute façon il aurait beau chercher il n'y a rien d’anormale chez moi, enfin.... Je le laissait comprimé mon bras en regardant son familier. Il était énorme celui-là. Je me demande si mon pouvoir ne marche pas sur lui aussi ? Mais je ne risque pas d'essayer de lui parler pour vérifier cela. Ce fut un réelle soulagement quand il dégonfla enfin le brassard. Comme je m'y attendais il ne trouva rien. J'en profitait pour remettre mon chemisier sans lui demander, le temps qu'il prenne je ne sais quoi sur sa table. Il me dit alors que je pouvais me rhabiller, ba c'était déjà fait ma foie.

Voilà qu'il voulait regarder ma gorge maintenant... ll n'y trouverai rien non plus... Je suppose qu'il pensais à un angine ou une pharyngite. Je n'avais d'autre choix que de lui obéir pour cette fois mais je me contentais uniquement d'ouvrir la bouche. Émettre un son m'était interdit. Enfin je me l'interdisait mentalement, a tout instant de la journée. Je ne veux plus jamais influer qui que se soit. Le contacte de la spatule en bois sur ma langue était plutôt désagréable mais je me laissais faire sans opposer de résistance pour aplatir ma langue. Je m'en voulais de le faire chercher ainsi quelques chose d'imaginaire... Je me sentais de plus en plus mal à l'aise. Devais-je lui mentir ou lui dire la vérité ? De toute façon je ne sais pas mentir correctement, il finirait par trouver les réponse de lui même. Pour soulager ma lourde conscience, je fouillait dans les poche de ma jupe pour en sortir un calepin avec un stylos. Je me concentra sur mon écriture encore un peu mal assurée et le lui tendit pour lui faire lire.

"Mes maux ne sont pas physique, je ne me sens pas bien, laissez moi me reposer s'il vous plait."

J'espérais secrètement qu'il accepte sans poser de questions. Bien sure que ce n'étais pas la vérité pure, mais ce n'était pas faux non plus. Je ne me sens à ma place nul part, pas même ici où tout le monde pourtant à un pouvoir... Je ne souhaite plus voir l'étendu de l'influence des anges, quel soit positive ou négative, sur quiconque... Se faite enchanter ou manipuler ainsi, personne n'aime pas. Je baissais la tête pour éviter son regard perçant. Je ne souhaite pas intriguer ou intéresser quelqu'un. Personne ne doit m'approcher, je dois préserver leur intégrité mentale alors ... seule, sans attaches, c'est beaucoup plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Sam 11 Jan - 0:15

Un mystère a résoudre

Je regarda sa gorge avec attention essayant de comprendre se qui allais pas mais rien , je trouva sa bizarre mais de quoi soufrais cette jeune fille après avoir bien observer sa gorge je retira l'objet de sa bouche sur le tableau elle avait écries une phrase comme quoi ses mots était pas physique et qu'elle voulais juste se reposer intrigué je me recula un peu

"Hum tes mots son pas physique , intéressant allonge toi sur le lit je vais regardé un truc "

Je me leva et me dirigea vers le bureaux et commença des recherche sur l'ordinateur , enfin pour je regarda son dossier scolaire voir si s'était pas une habitué de l'infirmerie pour pas aller en cours mais si ont n'était dans un pensionnat pour magicienne des élèves reste des élèves. Enfin bon je regarda son dossier 'Haziel sanctus' mais son dossier était correct pas trop d'absence pas trop de colle enfin une élèves normale mais depuis toujours elle parle pas mais pourquoi cela il est nullement spécifier qu'elle est muette mais en regardant de plus près et en me rappelant un truc que j'avais vu dans sa gorge mais bon es-que s'était sa qui lui fessait pas parlé je devais en savoir plus sur son pouvoir , je me leva et alla vers le lit ou elle était allonger

"Haziel puis-je te poser quelque questions ? "
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Mer 15 Jan - 23:13


Pourquoi ...

Je venais de lui avoir que le mal qui ronge n'étais pas visible et lui cherchais encore des preuves de ça. Ne peut-on pas juste croire sur parole une muette ? Quelle ironie ... Je ne sais pas ce qu'il cherchait mais il ne trouverait rien. J'ai toujours été une élève studieuse ... enfin plus vraiment maintenant. Je devrais peut être aller vivre en ermite quelques part... Enfin je verai bien, c'est un peu extrème. Je lui obéi et vais m'installer sur l'un des lit disponible, tout en observant l'infirmier faire ses recherches. Je pensais qu'il regardait mon dossier scolaire mais d'un coup il m'apparu plus normal qu'il lise mon dossier médicale. Je ne sais pas ce qu'à remplit mon grand-père mais j'espérais juste qu'il n'y avait rien sur mon passé traumatique et les accidents que j'avais eu. Je priais aussi pour qu'il n'y ai rien d'indiqué sur la nature de mon maudit, enfin sacré pouvoir.

Je préférais ne plus le regarder finalement alors je me retournai pour ne pas le voir. Involontairement je me remis à penser à mon passé, avant Tadakai. Ça avait toujours le même effet sur moi. Je me mit en position fœtal, comme si un danger imminent arrivait. Ma vue commença à se troubler. Il allait savoir ? Non grand-père ne m'aimais pas mais il ne m'aurait jamais fait ça n'est-ce pas ? Il avait du resté vague sur ça .... Je ne l'entendit pas s'approcher de moi. Le son de sa voix me fit frissonner. J'étais anxieuse de savoir ce qu'il avait pu lire sur moi. Je n'avais pas le choix , je devais lui faire face, c'était impolie de lui montrer mon dos alors qu'il me parlait. Je renifla un grand coup en serrant les poings pour me donner du courage et pivota lentement pour le regarder. Je le regardais, prête à me protéger au moindre mouvement suspect, en hochant la tête de façon affirmative. Je n'avais pas eu le temps de faire l'état des lieux mais s'il savait quelques choses sur mon pouvoir ou mon passé, je me sauverai aussitôt. Il est hors de question que l'on s’apitoie sur moi ou que l'on cherche à .... à m'exploiter ou devenir proche !

J'attendais sa question en regardant rapidement si la porte était loin dans l'optique ou j'aurai à m'enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel] Lun 24 Fév - 15:53

coucou, ce RP esil abandonné? Merci de répondre ^^
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La voix du regard [PV Kaikai /Haziel]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

La voix du regard [PV Kaikai /Haziel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Speechless / Ton regard peut dire ce que ta voix ne dit pas.
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Les grandes voix du rock
» Premier ministre Garry Conille par 16 voix pour, 4 contre et 5 abstention

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-