Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Je n'aime pas qu'on me résiste. [Pv Hanayo Reizawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Je n'aime pas qu'on me résiste. [Pv Hanayo Reizawa] Sam 21 Juin - 0:02


Ne cherche pas à me résister


Une absence qui n'avait que trop durée. De force il s'était éloignée de cet établissement qui pour lui représente trop de souvenirs. Une seconde chance lui a était offerte pour qu'il puisse changer, pour qu'il puisse se racheter une conduite, qu'il montre à tous que l'image qu'il s'est donné ne reflète pas sa véritable personnalité. Une bête d'insolence et de sadisme qui inspire à ses semblables craintes et cauchemars. Il est de ceux qui sortent les griffes pour faire démonstration de sa supériorité et qui ne cillent pas à l'idée de vous faire du mal. Son retour, pour ceux qui le connaissent était tel le son d'une cloche annonçant une nouvelle ère de terreur pour les plus faibles. À l'époque il n'avait jamais assez de victimes à se mettre sous la dent. Plus, il lui en fallait toujours plus pour étancher sa soif, mais aussi et surtout pour combler ce vide qui s'était formé dans son cœur. Cette perte qu'il avait subit un an plus tôt n'a eu pour seul effet de le faire succomber à une animosité sans retenue. Inutile de dire que ceux qui en ont payés les frais furent principalement les créatures qui n'avaient rien à faire dans ce monde. Revenir ici, dans cette école ne fut pas une grande joie pour lui, surtout si c'était pour côtoyer à nouveau cette espèce étrangère venue d'un autre univers. Dire que son paternel a abandonné sa famille pour rejoindre l'une d'entre eux. Cette simple pensée suffit pour le faire serrer les poings et mettre en fonctionnement son esprit malfaisant afin de malmener une ou deux proies de passage. De quoi l'aider à calmer ses pulsions malsaines et ce besoin de destruction qui le taraude de l'intérieur. C'est avec un regard noir qu'il parvint à chasser de son espace vitale une tête hybride.

Aujourd'hui, il n'avait pas que ça à faire. Son temps lui étant précieux, il s'était enfin décidé, après plusieurs semaines,  à aborder cette fille qui depuis un moment déjà attire son attention. Et oui, aussi étrange cela puisse-t-il l'être, notre jeune homme est parvenu à se prendre d'intérêt pour une élève du pensionnat. Qui est-elle ? Une élève de cinquième année, tout comme lui, mais qui à la différence de son redoublement, elle, au contraire a sautée une classe. Une prodige dans le maîtrise magique dirons nous, ce qui n'est pas tout à fait son cas même si on ne peut pas le catégorisait de mauvais. Il n'a juste pas voulu briller dans la démonstration de ses facultés, préférant nettement s'approprier un espace de tranquillité que la notoriété ne peut pas vous apporter. Plus vous vous retrouvez haut dans le classement, moins vous aurez de repos et plus vous aurez de fourmis en état d'admiration, voir même d'idolation. Il y a des cas malheureusement. Encore heureux qu'il ne fait pas parti de ce genre d'individus. On se demande donc pourquoi il s'intéresse à cette fille là dans ce cas, n'est-ce pas ? Est-ce parce qu'elle est belle ? Il est vrai que sur ce point-là, à contrecœur, il ne peut le nier. Cependant, il n'a pas était trop regardant sur son physique, s'il la choisit elle, ce n'est pas uniquement pour cette raison, bien que ça en sois une bien suffisante. Pour lui, l'ébène de sa longue chevelure représente l'exact opposé de celle blonde de son ex-petite amie. Si cette dernière était un soleil, elle en revanche est la nuit. D'elle, il ne peut tenir aucun point de ressemblance. Son sourire quasi inexistant à la différence de l'autre qui avait toujours cette manière d'étirer ses lèvres pour une quelconque raison. Ses yeux aussi sombre qu'une mer noir contraste à merveille avec les deux saphir de l'idiote partit avec son Jule. Rien, mais vraiment rien de semblable. De plus, il y a aussi chez elle cette étrange aura qui l'attire particulièrement, il n'est pas sans connaître le don qu'elle a en sa possession. Sur ce domaine là, par contre, c'est avec lui qu'elle rentre en opposition, ce qui n'est pas un mal d'une certaine façon.

En fait, cette incompatibilité avec son propre pouvoir attise sa curiosité et son envie de mettre ses griffes sur elle. Cette fille est une boule de questionnement. Il ne connait pas grand chose d'elle en réalité si ce n'est que les grandes lignes et les rumeurs à son sujet. Un physique de poupée et une moralité sans faille. Ont lui a bien vite donné l'image d'une élève plus mature que la moyenne, une fille « cool » même. Elle fait partie de ces filles dont on accorde la plus grande attention à la moindre de ses paroles. De celle qui vous font un sourire par politesse mais qui donne à chaque fois naissance à une fanfare de cris d'une foule presque en délire. Pourtant, elle n'a pas un don du même genre que l'hypnose ou bien l'envoûtement. Je me demande pourquoi une grande partie des élèves de l'établissement la voit comme ça. Peut-être est-ce justement parce qu'elle excelle dans tout ce qu'elle entreprend, ou tout du moins, qu'elle donne tout ce qu'elle à.  

Récemment, il a entendu dire qu'elle avait fini par rejoindre le club des pompom girl. Gros contraste avec sa personnalité. On l'imagine plus dans le club de tire à l'arc ou bien d'art japonais. Mais bon, que voulez-vous, elle est la preuve qu'on ne peut pas toujours se fier aux apparences. Quand à savoir pourquoi elle a fini par rejoindre ce groupe de fille, là, c'est  une toute autre question. Peut-être a-t-elle tout simplement voulu faire sa gentille en leur répondant favorablement. Il n'en sait rien et il faut bien avouer qu'il ne s'en est pas plus préoccupé à vrai dire.  N'ayant de cesse que de parler d'elle, on en vient presque à oublier le rebelle qu'est Tatsuya. C'est donc à l'attente de la fin des cours et des activités de clubs qu'il s'est décidé à aller la rejoindre après qu'elle soit sortie des vestiaires.  Tel le fauve qu'il a toujours était, emplie d'animosité, il s'était approché d'elle sans la quitté des yeux, allant même jusqu'à pratiquement la plaquer contre le mur. Il ne la touchait pas, Il s'était simplement imposé à elle. Vicieux est ce rictus qui s'est approprié ses lèvres alors qu'il avait posé sa main sur la surface du mur juste derrière elle, son regard encré dans le sien.

-Hanayo. Je veux que tu sortes avec moi. Deviens ma petite amie.

Droit au but, pas un bonjour ni rien, pas même un peu de poésie pour la mettre dans l'ambiance. C'est ainsi qu'il est : Impulsif.

Codage by Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Je n'aime pas qu'on me résiste. [Pv Hanayo Reizawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas
» Une musique que j'aime bien....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-