Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6877
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Mer 4 Mar - 23:07
















❝Vol, quiproquo et chantage❝
~Feat Kinou~





Dans le pensionnat si étrange qui était connue sous le nom de Tadakai se trouvait des individus différents, très différents tant l’un des autres que de la population en général. Le pensionnat était toutefois soumis aux même règles qu’une école normale , et il y en avait une que j’aimais particulièrement enfreindre : celle du chantage. Mais est-ce réellement de ma faute ? J’ai toujours mon appareil photos pour conserver de nouveaux souvenris , et il se passe tellement de choses ici que je ne peux que les photographier pour m’en souvenir, après si des fois…ça peut m’aider dirons-nous, je ne nie pas que je m’en sers. Alors forcément il y avait un jour où CA aurait dut arrivé, mais laissez-moi tout vous expliquer

Quelques heures plus tôt, début d’après-midi environ, nous sortions de notre entraînement du club de sport avec les filles après nous être changées, parlant comme d’habitude entre nous de tout et de rien. Puis nous étions ensuite aller en cours.
Tout le long je ne m’étais rendue compte de rien, les heures avaient passés et nous étions désormais en fin d’après-midi lorsque je me suis rendue compte que j’avais perdue MON collier, oui mon collier porte-bonheur, ou que je considérais comme. Je savais que je l’avais encore lorsque j’étais entré dans le gymnase quelques heures plus tôt. Et il était hors de question que je retourne dans ma chambre sans mon collier, ça n’arriverait jamais !

D’abord la piscine : j’ai tendance à souvent y traîner, et c’était là que nous avions fait l’entraînement de cet aprèm, j’inspecta l’eau assise à côté du bord, mais rien de rien.
Quelques minutes après je me rappela que j’avais toujours ce collier même qu’il s’était accroché à une de mes mèches de cheveux après que…Ah ! Je savais où il était…où il devait être plutôt. Le vestiaire. Mon appareil photo toujours dans une des poches de ma veste je marchais tranquillement jusqu’aux vestiaires avant d’entendre du bruit dans le vestiaire.

Curieuse j’ entrebâilla la seconde porte du vestiaire et c’est là que je vis la chose la plus inattendue possible : un professeur dans le vestiaire des filles. Est-ce qu’il était là tout le temps durant ? Venait-t-il d’arriver ? Je n’en sais rien mais je savais quelque chose, c’est que cette situation pouvait me servir.

Je glissa l’appareil dans la fente faîte et prit discrètement l’homme en photo et essaya de voir ensuite si mon médaillon se trouvait dans la pièce, poussant plus la porte que nécessaire je tomba malgré moi lorsque la porte s’ouvrit d’un coup.

Je marmonna, foutue porte, foutue journée, foutue médaillon et foutue mèche de cheveux ! Si ça continuait j’allais me les couper pour que ça n’arrive plus jamais. Avec un sourire angélique toutefois je regarda l’homme en face de moi et dit :

-Bonjour monsieur




════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Ven 6 Mar - 22:00





   

   Vol, quiproquo et chantage
Feat Alysse
   


   
Aujourd'hui, c'était encore une de ces journées banales qui commençait. C'est ce que je pensais, car à moins qu'une chose inattendue n'arrive, ça ne sera qu'une journée comme il y en a pleins d'autres. À vrai dire, lorsqu'on est un travailleur, en règle générale, les journées restent semblables. On va au travail, on fait notre pause et puis on retravaille pour re rentrer chez soi avec l'argent qui arrivera en fin de mois. Pour tous types de travails, tous secteurs, c'est une chose obligatoire et l'académie n'est pas une exception. Les choses qui changent et qui font que les journées ne sont pas les mêmes, c'est les choses qu'on fait au travail. Pour ma part, la plus grande différence entre chaque journée, c'est le travail qu'on me donne à faire. Des fois, je dois remplir des papiers, parfois punir des élèves, en complimenter certains et écouter d'autres raconter leurs soucis et il arrive aussi que je n'aie rien à faire et dans ce cas, c'est l'ennui total et la sieste garantit. Enfin bon, c'est moi qui avais choisi ce travail, c'était mon souci si je m'ennuyais parfois. L'avantage, c'est que le reste du temps, c'était agréable, je ne faisais pas d'effort surhumain et en plus, j'étais bien payé.

En tout cas, aujourd'hui, j'avais eu un début de journée plutôt tranquille. Quelques élèves venues discutées de différents problèmes. Seulement un élève envoyé ici pour punition et le mieux de tout, aucune paperasse à remplir alors bon, j'étais bien, j'étais heureux et reposé. Le midi, je mangeais avec un collègue. Un professeur avec qui j'avais sympathisé il y a quelques jours. Le repas fut bien copieux et après cela, il me fallait me reposer. J'étais donc retourné dans mon bureau. Le problème, c'est qu'il y avait un vacarme monstre dans les couloirs et surtout, j'avais une file d'attente devant mon bureau. J'avais des rendez-vous avec des élèves pour discuter des cas de chacun, j'avais oublié, mais c'est vrai que j'avais une classe de première année qui devait venir aujourd'hui. Moi qui étais fatigué et qui devais digérer, ce n'était vraiment pas le bon moment pour avoir des visites. Je ne pouvais cependant ni décaler, ni annuler cela. Je pris donc mon mal en passiente et fis passer un par un les élèves.

À la fin des visites de la classe, il était déjà bien tard. Plus personne ne semblait vouloir me voir. Cependant, je n'étais pas à l'abri d'une visite surprise si je restais dans mon bureau et j'en avais en fait marre d'être enfermé dans ce petit bureau. Je pris alors mes jambes à mon cou et en sortis. J'étais sortir dehors prendre l'air dans le jardin, mais je me sentais fatigué. J'avais envie de faire une petite sieste, mais je ne savais pas bien où aller. Je ne pouvais dormir paisiblement dans l'herbe à la vue de tous sinon je risquais d'encore me faire disputer pour mauvais comportement. Lorsque je tournais la tête, je vis le gymnase. Au début, je retournais de nouveau la tête de côté, puis après une courte réflexion, je me rendis compte qu'à cette heure-ci, il ne devait plus y avoir grand monde et que je pourrais alors m'y reposer tranquillement dans les vestiaires des gars.

D'une allure lente mais assurée, je m'y rendis. Lorsque j'entrai dans le gymnase, mes pensées furent vérifiées. Il n'y avait plus personne. J'allais donc en direction des vestiaires. Je n'étais pas venu ici depuis un bon moment. Depuis ma scolarité en fait. Ça avait bien changé depuis le temps. Je me rendais ensuite en direction des vieux vestiaires des garçons sans regarder les écriteaux. J'avais l'habitude de dormir sur le banc central du vestiaire. À l'époque, il n'était pas très agréable, mais on y dormait pourtant bien, je ne savais pas si c'était toujours le cas, mais en tout cas, je m'y rendis. En effet, le banc n'était plus le même, mais ça ne m'empêchait pas de m'y allonger. En regardant le sol, j'aperçus quelque chose qui brillait. Je tendis le bras et l'attrapais. C'était un collier. Ça ne faisait pas très masculin. Un cadeau pour une copine ? Elle en a de la chance dit donc la Miss qui va le recevoir. Je m'allongeais et fermais les yeux avec le collier dans mes mains. Au bout de plusieurs dizaines de minutes, peut-être même une heure, j'entendis des bruits de pas qui furent accompagné d'une douce voix. Une voix qui ne faisait pas très masculin et qui semblait s'adressait à moi. Une voix de fille ? Que faisait-elle dans le vestiaire des garçons ? N'avait-elle pas honte ? En tout cas, je me sentis obliger de prendre sa présence en considération.

Bonjour jeune demoiselle. Que faites-vous là ? Vous entrez souvent ici comme ça ? Peut-être chercher vous votre petit-ami ? Je la regardais souriant et voulais voir sa réaction.
      

   
   

   
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6877
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Sam 7 Mar - 18:25
















 ❝Mon médaillon!❝
~Feat Kinou~





-Bonjour jeune demoiselle. Que faites-vous là ? Vous entrez souvent ici comme ça ? Peut-être chercher vous votre petit-ami

Ce que moi  je faisais là ? Et lui d’abord ? On lui a pas dit qu’on avait pas le droit d’entrer comme ça dans le vestiaire des filles sans raison ?  Je ne pus m’empêcher de rougir légèrement toutefois lorsqu’il évoqua mon petit ami…à croire que toute l’école était au courant. Relevant légèrement la tête, une fois la rougeur disparue je répondis à chacune des questions avec un calme olympien :

-Je viens de récupérer mon médaillon que j’ai perdue en me changer, et oui j’entre souvent ici comme ça puisque je suis membre du club de sport, quand à mon petit ami est, à n’en pas douter, quelque part à s’entraîner. Et vous alors ? Qu’est-ce que vous faîtes ici ?

Je le regardai ennuyée d’abord de haut en large : ça aurait pu être un prof assez mignon s’il n’avait pas cet air d’endormi. Hey ! A ceux que j’entends rire de ce que je viens dire, je vous rappelle que je suis une fille et que j’ai quand même le droit de dire ce que je veux sur mes profs. Ce fut pendant cette brève observation que je remarqua que quelque chose brillait dans la paume de sa main, ne me dîtes pas…
Et si ! je voyais bien la moitié de l’épée briller dans sa main, je fronça légèrement les sourcils et tendit ma main avant de déclarer d’un ton assez autoritaire :

-Mon médaillon s’il vous plaît

C’était quelque chose de précieux pour moi, un vrai symbole qui aurait dut se tenir autour de mon cou et non pas dans les mains d’un inconnu avec des tendances sans doute perverse.

-Et après peut-être pourriez-vous partir du vestiaires des filles déclarais-je avec mon air buté habituel.


[/color]



════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Sam 7 Mar - 20:18

Vol, quiproquo et chantage

À son visage, je pouvais deviner une chose. Elle était très surprise de ma question. Comment est-ce que ça se faisait ? C'était pourtant normal comme réaction, mais elle, elle n'était pas du même avis. Quand je la regardais, j'avais comme l'impression d'avoir fait une bêtise, une erreur, mais pourtant, je n'avais rien fait de cela. J'étais fatigué, certes, mais je me souviendrais si j'avais fait quelque chose de mal et pourtant, ce n'est pas le cas, alors pourquoi ?

Ses mots apportèrent comme une précision à la situation et une réponse à mes questions. Elle disait être venue ici afin de récupérer un médaillon qu'elle avait laissé en se changeant précédemment avec son club. Elle rajoutait aussi une précision sur son petit ami, mais à vrai dire, je m'en fichais en fait, alors je n'avais pas vraiment écouté ce qu'elle avait dit. Pas du tout écouté en fait. Ce qui m'était resté, c'est le club. Un club mixte de sport où le vestiaire est mixte ? C'était la seule explication, mais pourtant, ça semblait vraiment bizarre. La directrice aurait accepté une règle aussi bizarre que celle-là ? Était-ce pour apprendre aux deux sexes comment se comporter avec le sexe opposé dans tout genre de situation qu'elle que celle de se dévoiler pour se changer ? Non, pas possible, vraiment bizarre. Du coup, je ne comprenais pas. Me serais-je trompé de vestiaire ? C'était bien ici pour les hommes avant. Je faisais très souvent du sport ici, aucun moyen que je me trompe, je connaissais le chemin par cœur et pouvais le faire les yeux fermer. Donc cette fille était juste très bizarre. Je me posais pleins de questions et ne comprenais pas grand chose à la situation. La miss arrêta mes pensées d'un coup en commençant à parler.  

Mon médaillon s'il vous plaît. Hein ? Comment ça ? Je ne voyais pas trop de quoi elle parlait. J'eus une illumination, le médaillon, c'est surement le collier que j'ai retrouvé parterre tout à l'heure. Il était donc à elle. Je me redressais et étais sur le point de lui rendre, mais elle rajouta cependant, avant que j'aie le temps de lui donner. Et après peut-être pourriez-vous partir du vestiaire des filles.

Le vestiaire des filles ?! J'étais hyper surpris. Alors je m'étais bel et bien trompé ?! Comment était-ce possible ? Est-ce qu'ils ont changé de place les deux vestiaires ? Je me précipitais devant la porte du vestiaire pour voir le logo. Il s'avère que ça avait changé. Les deux vestiaires avaient changé leurs fonctions entre eux. Je restais donc dans le couloir et la miss était devant moi. Je lui tendis le collier et rajoutais un peu gênant.

Je suis désolé, ça fait longtemps que je ne suis pas venu ici et avant, c'était les hommes alors j'y suis venu par réflexe. Je voulais juste faire une sieste. Elle ne semblait pas très convaincue alors je continuais de parler de sujets qui n'ont aucun rapport entre eux.

Ton pendentif est très joli, prend en bien soin ... *Euh.... * Je suis le nouveau CPE, enchanté de faire ta connaissance. Mister.Detsuro.



   
(c) Codage by FreeSpirit

   
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6877
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Dim 8 Mar - 22:13
















 ❝CPE...vous avez dit CPE?❝
~Feat Kinou~





Quand je mentionna le vestiaires des filles je croisa légèrement les bras, le regardant méfiante, il semblait évidemment surpris mais…je ne sais pas j’avais quand même un doute qu’il est fait ça sans s’en apercevoir, il y a un écriteau assortit d’un logo quand même !
Logo qu’il alla d’ailleurs vérifier, comme si j’étais du genre à mentir sur des choses de cette importance. Non mais vraiment...
Bon c’était sans doute quelqu’un de gentil puisqu’il me tendis mon médaillon : mais en même temps c’était un peu normale il m’appartenais.

Je murmura toutefois un léger :

-Merci

Et raccrocha le pendentif à mon cou tandis qu’il s’excusait :

-Je suis désolé, ça fait longtemps que je ne suis pas venu ici et avant, c'était les hommes alors j'y suis venu par réflexe.

Tu parles…je l’aurais crus s’il n’y avait pas en gros un logo affichait sur la porte…bon vous allez me dire ça reste quand même possible…mais même !

-Ton pendentif est très joli, prend en bien soin ... *Euh.... * Je suis le nouveau CPE, enchanté de faire ta connaissance. Mister.Detsuro.

Evidemment que je l’allais prendre soin de mon pendentif c’est quand même Mizuto qui me l’as donné d’une certaine façon…, puis soudainement mes yeux s’illuminèrent à la mention de son titre…oh ça allait se révèler très intéressant cette histoire finalement. Pas besoin de réfléchir trop longtemps, j’avais en plus rendez-vous dans pas longtemps avec lui à cause des profs…je crois que certains n’aiment pas trop que je fasse sauté la salle de cours et vue mon long dossier, ils avaient sans doute penser que j’avais besoin d’un recadrage en bon et due forme, comme si…, en attendant ça me donnait une bonne idée

J’eus un grand sourire démoniaque et répondit :

-Je m’appelle Alysse, Alysse Evans ravie.

 



════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Lun 9 Mar - 11:41

Vol, quiproquo et chantage.



Je m’appelle Alysse, Alysse Evans ravie.

Elle souriait. En somme, elle semblait être une élève gentille et bien éduquée. Rien de méchant ne s'échapper de la fille. Voilà pourquoi je pensais qu'elle était gentille. Cependant, elle avait changé d'expression très rapidement. Au début, elle était agressive même sans savoir que je possédais son collier. Alors la voir si joyeuse, ça semblait vraiment bizarre et douteux. Mais bon, en réalité, je m'en foutais pas mal. Le problème actuel, c'est que je suis debout et fatigué, ça ne va pas du tout. J'allais alors m'asseoir sur un banc situait juste à côté entre les portes des deux vestiaires.

Que devais-je faire maintenant ? J'étais assis alors je ne risquais pas de me fatiguer, enfin pas trop. C'est ça qui me semblait le plus important, ma fatigue. Pourtant, je sentais que la miss n'allait pas me lâcher de sitôt et que je devais donc faire quelque chose pour me débarrasser d'elle, mais quoi ? Aucune idée.

D'ailleurs, j'y pense, quelle heure est-il ? Si je me souviens bien, j'ai un rendez-vous d'ici peu avec .. un élève ? Une élève ? Je sais plus. Je ne sais même pas ce qu'elle a fait cette personne, enfin bon. Je verrais bien quand j'y serais. Le plus important, c'est de savoir si j'ai encore du temps pour me reposer ou non. N'ayant pas de montre, je regardais vers ma poche pour trouver mon téléphone, mais malheureusement, il n'y était pas. L'avais-je oublié dans mon bureau ? Possible, je sais plus vraiment. Heureusement que j'avais une autre personne capable de me donner l'heure en face de moi.


Quelle heure est-il, s'il vous plaît, Miss Evans ?

À sa réponse, je dus partir, il était l'heure du rendez-vous. C'est repartit pour travailler et avec le sourire s'il vous plaît...

Merci, je dois vous quitter, j'ai un entretien avec ... je sais plus qui. Bonne journée à vous et à la prochaine.

Je sortais du gymnase lentement et continuait mon chemin vers mon bureau très peu motivé. Je marchais en faisant presque du sur place. À vrai dire, c'était tellement intéressé, j'étais si heureux d'avoir un rendez-vous à cette heure si. Je veux bien que pour les élèves, il y est les cours le reste du temps, mais du coup, je dois attendre sans rien faire pour revenir tard moi, ce n'est pas bon pour ma santé ça ! Trop fatiguant. Enfin bref, lorsque j'arrivai à mon bureau, j'ouvris la porte et la refermer derrière moi. Je n'avais pas fait attention à une autre présence proche de moi, pourtant, il semblait y en avoir une. Un bruit frappa la porte. L'élève semblait à l'heure, il avait au moins cela pour lui. Cependant, je n'avais pas encore lu le dossier. Je le sortais et le mis devant moi, puis je lui demanda d'entrer. La porte s'ouvrait et j'allais enfin voir ce fameux mauvais élève.


© Truth.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6877
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Lun 9 Mar - 19:36
















 ❝Un rendez-vous des plus intéressants❝
~Feat Kinou~





Lui semblait ennuyé, pour ma part j’avais une petite moue boudeuse , un peu triste que ma présentation n’ait pas eût l’effet escomptée…s’en est presque décevant, m’enfin, comme on avait rendez-vous dans…
Je jeta un coup d’œil à mon portable et écarquilla légèrement les yeux surprises : deux minutes, à peine…, il aurait tout le temps de me connaître.
Je m’imaginais déjà sa tête lorsqu’il me verrait débarquer et mon dossier posé sur son bureau : « élève suspectée d'avoir brisé chaque partie du règlement, de s’amuser à faire sauter les salles de classe et tout ce qui tient encore debout dans le pensionnat, d'avoir traumatisé deux de ses professeurs et plusieurs fois une de ses camarades de chambre, de s’être battus en plein milieu du hall récemment, est désormais devenue la cible n°1 du comité de discipline, et enfin élève pour qui il a été créé un règlement spécial » Je sais…en me voyant on dirait pas et pourtant...

Avec un léger sourire du bout des lèvres je repensais à tout ça lorsque mon cher CPE viens me demander l’heure, lorsque je la lui dis, il se releva d’un coup se souvenant sans doute de notre rendez-vous, ce qui se confirma lorsqu’il me dis :

- Merci, je dois vous quitter, j'ai un entretien avec ... je sais plus qui. Bonne journée à vous et à la prochaine.

Oui…plus tôt que vous ne le pensez monsieur, songeais-je avec un petit sourire en coin avant de le suivre tranquillement les mains dans les poches. En tout cas une chose était sûre il n’avait pas l’air motivé et je le comprenais..preuve en est moi-même ça m’était complétement sortie de la tête avant que je le vois alors bon…

J’arriva quelques temps après vers son bureau, il allait fermé la porte, j’allais la retenir de justesse mais trop tard il venait de la fermer , je soupira : pas ma journée aujourd’hui. Je regarda la porte sceptique, je me voyais bien l’enfoncer d’un coup de pied ou la faire exploser mais autant retarder la leçon de morale le plus tard possible.  Essayant de rester polie je frappa à la porte :

-Bonjour , excusez du dérangement !

J’ouvris doucement la porte et songea que j’allais bien m’ennuyer. Nouveau soupire de ma part, avant de poser mon regard sur le CPE en face de moi, et alors mon air ennuyé changea du tout au tout.  Mes yeux étincelèrent légèrement et mon sourire en coin refit son apparition : quoique…c’était vrai qu’avec l’homme que j’avais en face de moi j’allais trouver un moyen de m’amuser

Je m’assis les jambes croisées sur un fauteuil en face de lui, à mon aise, et le défiait du regard sûre de moi:

-Nous avons rendez-vous je crois


 



════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Mar 10 Mar - 11:20

Vol, quiproquo et chantage.



Il faisait chaud, il faisait beau alors qu'il était déjà si tard. Mon bureau exposé au soleil ressemblait plus à un sana qu'un bureau. Heureusement pour moi, la création suprême humaine était dans mon bureau. Un ventilo. Il n'y a pas à dire, mais ces petits objets, enfin, petite façon de parler, peuvent être très intéressants et surtout très utiles. Lorsque j'entrai dans la pièce, je le mis en route, cependant, je ne sentis pas de suite l'air frais. Je le sentis une fois la porte ouverte.

Lorsqu'elle fut ouverte, je pue voir une élève. Tiens, mais qui voilà ! Si ce n'est Miss Alysse Evans. M'avait-elle suivie ? Voulait-elle encore discuter ? N'avait-elle pas aimé ma façon précipiter de partir ? C'est possible, après tout, c'est vrai que j'étais parti en coup de vent, enfin bon. Elle s'asseya en face de moi. Elle semblait à l'aise. Elle voulait donc bel et bien parler avec moi. Je n'étais pas vraiment contre l'idée de l'écouter, me parler et me dire tous ses tracas, mais malheureusement, cette perspective semblait inenvisageable, car je devais recevoir cet élève perturbateur d'ici peu. Je ne pouvais accomplir mon devoir de me rapprocher des élèves pour accomplir mon devoir de parler avec des élèves. Je dois avouer que c'était assez contradictoire, mais bon, je n'allais pas aller contre mes obligations. Je n'avais pas envie de me faire taper sur les doigts, surtout que si je faisais n'importer quoi, je risquerais de perdre ma crédibilité face aux élèves. Bien que je me fiche de ce qu'ils pensent, c'est tout de même plus simple de leurs faire la moral si je suis, aux yeux de tous, un homme "bon", qui ne fait aucune bêtise.

Nous avons rendez-vous je crois

C'est ce qu'elle m'avait dit, pourtant, je ne me souvenais pas avoir d'autre rendez-vous que l'autre gars peu respectueux. Bah, j'avais dû oublier, c'est des choses qui arrivent, après tout. Donc au final, j'allais quand même parler avec elle, ce n'était pas si mal foutu que ça au final. Cependant, elle passait après, car à cette heure si, c'était l'autre. D'ailleurs, c'est quoi son nom à l'autre ? J'avais beau essayé, je ne me souvenais pas et je souhaitais d'abord expliquer la situation à Miss. Evans, avant de le consulter histoire de faire un peu plus "professionnel", j'imagine.

Excuser moi Miss. Evans, j'avais totalement oublié votre rendez-vous, en tout cas, il faudrait que vous attendiez dehors quelque temps, car j'ai un rendez-vous avec un élève, un gars, à cette heure-ci. Votre rendez-vous doit être après, je suppose.

Je la regardais fixement, elle semblait assez surprise. Pourquoi cela ? Pourquoi était-elle surprise ? Savoir qu'un autre élève a un rendez-vous avant elle, c'est surprenant ? Ça n'a pas l'air pourtant. J'avais quelque chose sur le visage alors ? Non, ça ne semblait pas être cela non plus. Un mystère, je ne voyais pas grande raison à sa surprise. Il y avait alors un petit silence. Qu'allait-il se passer et surtout qui allait le supprimer ?



© Truth.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6877
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Mar 10 Mar - 17:15
















 ❝Un rendez-vous des plus intéressants❝
~Feat Kinou~





-Excuser moi Miss. Evans, j'avais totalement oublié votre rendez-vous, en tout cas, il faudrait que vous attendiez dehors quelque temps, car j'ai un rendez-vous avec un élève, un gars, à cette heure-ci. Votre rendez-vous doit être après, je suppose.

Je me demandais si il plaisantait, haussant légèrement les sourcils je le toisa : est-ce que j’avais l’air d’être un homme ? J’avais bien envie de lui dire « excusez-moi vous vous foutez de moi ou bien ça se passe comment ? », surtout qu’il n’y avait aucun élève pour attendre devant la porte, et que la majorité des pensionnaires, même les mauvais, seraient venus en avance. Question de réputation je préfères venir pile à l’heure moi mais ça c’est autre chose.

C’est quoi ça ? Le machisme des temps modernes ?  Il y a que les garçons pour avoir un dossier long comme le pays ? Parce que les filles sont incapables de faire volontairement des bêtises ou de se mettre en danger ?
Sans rien dire j’attendis dix minutes et déclara en haussant les épaules :

-Alors soit le pauvre gamin que vous deviez recevoir vous as posé un lapin soit vous avez tendance à confondre vos rendez-vous et donc nous aurions dut commencer il y a dix minutes. Avec tout le respect que j’ai pour vous évidemment…

Puis tranquillement je retourna m’assoir sur le fauteuil et posa mes pieds sur son bureau en prenant ce qui devait être mon dossier :

-Alors voyons voir ça…Je m’attendais à ce qu’il soit plus volumineux que ça, même si la majorité reste que des supposés.

J’eus une petite moue lorsque le cher monsieur en face de moi me fit comprendre que je n’avais pas le droit de lire mon dossier, pourtant j’étais la mieux placée pour savoir ce qu’il y avait dedans et ce qui aurait dut s’y trouver. D’ailleurs je suis bien triste de vous dire que mon dossier a pâle figure. Faudrait peut-être que j’assume toutes les autres bêtises pour qu’il puisse vraiment rentrer en compétition avec les pensionnaires qui avaient marqués ce genre d’archives.
Seul le comité doit vraiment être au courant de ce qui en retourne…

Je posa tranquillement mon dossier sur la table et continua de le fixer avec un air sûre de moi :

-Donc on fait quoi ? Vous voulez vraiment attendre un peu plus longtemps ou on commence tout de suite ?


 



════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Mar 10 Mar - 19:19

Vol, quiproquo et chantage.



Alysse n'était pas sortit du bureau, elle avait préféré rester en attendant l'élève, enfin, je suppose que c'était ça. Elle était donc en face de moi et je n'avais que la possibilité d'attendre. J'aurais pu la virer pour rester tranquille, mais je m'en fichais bien alors en attendant, je "m'allongeais" sur ma chaise. En soit, ça m'arrangeait pas mal, en l'attendant, je pouvais continuer de me reposer alors bon, je n'allais pas être contre du repos. Ça serait totalement contre mes principes. Du coup, j'eus pas mal de repos sur ma chaise, c'était d'ailleurs bien agréable. Le silence régnait, car la Miss se faisait silencieuse, du coup, ça accentuer mon bonheur. Cependant, c'était bien trop beau pour être vrai, la miss, au bout de plusieurs minutes, combien, je ne sais pas trop, se mit à parler. Elle se moquait de l'autre élève et pensait qu'il ne viendrait pas. Elle voulait donc commencer son rendez-vous et aurait même aimé le faire plutôt. En soit, je la comprends, moi, j'étais bien, mais elle, elle perdait du temps pour d'autres activités après tout. Donc bon, pourquoi ne pas commencer dans ce cas, après tout. Le fait que l'autre élève ne soit pas venu ne me gêner pas le moins du monde, c'était bien son problème, moi, je ne me ferais pas engueuler alors bon, rien à faire et ça m'économise.

Du coup, Miss Evans, vous êtes là pour quelle raison ?

Je m'étais redressé pour lui parler et sembler respectueux, même si je n'en avais rien à faire, en fin de compte. Cependant, lorsque je vis la miss se mettre d'une manière peu appropriée, je n'eus plus le besoin de rester droit et m'allonger donc de nouveau sur ma chaise. Elle se saisit du dossier. Elle voulait voir les problèmes du dis élève ? Bah, si elle veut, elle a qu'à regarder. Je ne trouvais pas cela intéressant, mais bon, chacun ses goûts après tout. La seule chose, c'est que ça pouvait sembler irrespectueux envers l'élève qui était couplé à ce dossier. D'ailleurs, comment c'est déjà son nom ? J'avais beau essayer de me souvenir, j'étais si peu motivé que ça ne me revenait pas du tout en tête. Soit, je ne pouvais rien y faire alors bon, je verrais bien plus tard. Elle lisait assez rapidement le dossier puis, elle le reposa sur la table et là, elle reprit la parole.

Donc on fait quoi ? Vous voulez vraiment attendre un peu plus longtemps ou on commence tout de suite ?

Cette manière de parler n'était pas très polie et adaptée lorsqu'on parle à un adulte, enfin, lorsqu'on parle à quelqu'un d'autre de manière générale. Mais une remarque pareille était assez mal vue venante d'une personne qui baille en parlant et autre chose du genre. Donc, je ne dis rien à ce sujet, cependant, je répondis à ces questions en lui posant d'autres à la place.

Et bien dite moi plutôt, pourquoi êtes-vous ici ? De quoi vouliez-vous me parler ? Qu'est-ce qui ferez votre plaisir ?

À sa façon de parler et d'être, j'avais bien compris qu'elle n'était pas la fille gentille qu'elle semblait être au début, mais bon, je ne la connaissais pas et ne peux alors pas bien la jugé. À vrai dire, je ne savais même pas ses erreurs, ses fautes ou bien ses bêtises. Mes questions étaient donc là pour qu'elle m'explique directement et qu'on ne perde pas de temps. Bien évidemment, une psychologie telle que celle la possède un gros défaut, c'est que les élèves ne jouent pas toujours le jeu et dans ce cas-là, on est parti pour perdre du temps. En perdre encore plus qu'on en perd déjà avec cette "technique". Qu'est-ce qu'elle allait choisir ? Le gain de temps ou la perte ? J'allais bientôt le savoir en tout cas, la balle était entre ses mains et j'espérais qu'elle choisisse le gain, que je puisse rapidement rentrer chez moi manger et glander.




© Truth.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6877
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Mar 10 Mar - 23:14
















❝Un rendez-vous des plus intéressants❝
~Feat Kinou~






-Et bien dite moi plutôt, pourquoi êtes-vous ici ? De quoi vouliez-vous me parler ? Qu'est-ce qui ferez votre plaisir ?


-Moi ? Vouloir vous parlez ?

Je joua légèrement avec une mèche de mes cheveux ennuyée d’avance par la discussion :

-A vrai dire et avec tout le respect que je vous dois, je ne suis pas venue ici parce que je le veux, mes professeurs m’y ont forcés, mais pour vous dire la vérité en fait je ne sais pas vraiment si je me suis fais envoyer ici juste parce que en plus d’avoir fait sauter l’une des ailes du bâtiment, j’ai fait sauter une salle de classe ou si c’est parce que je me suis battue dans le hall contre un imbécile qui prenait une première année pour un punching ball…même si il était pas vraiment en tort.
Et si je peux avoir là tout de suite ce qui me ferais plaisir je vous prendrais un chocolat chaud ! Avec du sucre s’il vous plaît !


Je soupirai légèrement : si je ne me trompais pas sur le topo j’allais avoir le droit à une heure de leçon de morale puis une heure de « discussion » digne d’un psy et blablbla quel ennui rien que d’y penser. S’ils voulaient me remettre dans le droit chemin ils pourraient toujours courir. Je suis très bien comme je suis maintenant et mon titre me plaît bien.

Mes yeux se posèrent sur l’homme en face de moi et pendant un
instant j’essayais de deviner ce qu’il allait faire ou dire, rien à faire déjà vue les tendances perverses ou endormies qu’il avait je me demandais déjà comment il avait pu finir CPE ici ?

Puis j’étais aussi curieuse de voir à quoi ressemblait son pouvoir. Je sortis mon carnet et commença à dessiner quelque chose tranquillement, utiliser mon pouvoir ou non…ça dépend, j’avais bien envie de lui montrer mon pouvoir pour voir sa réaction.
J’eus un sourire en coin et lui tendit deux objets qui apparurent dans mes mains : le premier un réveil incapable de s’arrêter de sonner, la deuxième un oreiller moelleux.

-D’habitude c’est des explosifs mais ça peut varier comme vous le voyez.






════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou] Mar 21 Avr - 11:27

A la demande d'Alysse j'archive le RP.
Si vous souhaitez le reprendre, n'hésitez pas à m'envoyer un MP, je me chargerai de le déplacer.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Vol, quiproquo et chantage [feat Kinou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kinou laaa Grandi, c'est un Mr.
» Quiproquo et comedia del'arte [Milena°Gabriel]
» Quiproquo {PV Katie}
» Départ et quiproquo, que du bohneur !
» Une amitié peut cacher un quiproquo. A Y D E N

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-