Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 To The Batcave ! - ft. Katsuo Takenaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: To The Batcave ! - ft. Katsuo Takenaka Dim 4 Jan - 16:38





To the Batcave !

Katsuo T.
Swann W.

Swann sirotait une limonade à la paille alors qu'elle déambulait dans l'établissement, Opal à ses côtés. Elle était frustrée ; elle se sentait seule. Et soyons clairs : elle n'aime pas ça. Elle avait trouvé le bon plan, pourtant, un lieu dans lequel elle pouvait s'exercer à son don sans trop se blesser ou blesser les autres. En effet, sous la surface de Nara, on pouvait trouver un véritable labyrinthe : des égouts. Comment était-elle tombée dessus ? Disons juste qu'à force de se coller le visage aux plaques d’égouts, on fini par voir ce qu'il y a en dessous.

Le souvenir de cette mésaventure la faisait sourire. Ca s'était passé il y a quelques temps et depuis elle n'avait que croisé le garçon qu'elle y avait rencontré. Katsuo, qu'il s'appelait. Elle le savait, maintenant. Il ne fallait pas parier sur le fait qu'elle n'irait pas se renseigner. Il l'avait intriguée. Son esprit divaguait alors qu'elle repensait à cette journée. C'était souvent comme ça quand elle pensait à ce garçon aux manières quasi-mécaniques. Elle se remettait en question, des fois, se demandait comment est-ce-qu'elle aurait dû réagir, quelle réplique aurait été la meilleure ? Et ça l'ennuyait. Normalement, elle ne discutait jamais le passé.
Puis alors qu'elle sentait que son soda arrivait à sa fin, elle eu une illumination : peut-être que ça lui dirait, à lui, de l'accompagner ?

Mais comment faire ? Elle pouvait aller directement le voir et lui proposer ? Elle ne pensait pas qu'il l'appréciait vraiment... Et pourtant il y gagnerait à lui donner une seconde chance ! Swann est une fille géniale. Quand elle veut. Des fois.
Bref.
Que faire...
Elle se tordait les méninges puis son regard se déporta sur Opal...

N'y penses même pas.
Mais tu ne sais même pas ce que j'allais te demander !
Oh que si. Et sur ce coup là, tu es seule. Montre que tu es adulte et va le voir toi même. Truie.
Traîtresse.

Et voyait le léopard repartir en baillant vers ses appartements... Enfin, le lit de Swann. Mais elle se fichait bien de sa propriétaires. La jeune fille lui lançait un regard meurtrier, paille dans la bouche, alors que le rouge lui était monté aux joues.
Ca sert à quoi d'avoir un familier s'ils ne peuvent même pas aider dans des situations délicates ?

Jetant sa bouteille dans la première poubelle qui s'offrait à elle, elle se dirigea vers le club des casse-cous. Après tout, si il était dans ce club, c'était bien pour une raison ?
Même heure que la dernière fois, quoi qu'il faisait peut-être encore plus froid. Au passage, elle avait acheté des scones. Oui, la saison de l'hiver était faite pour prendre du poids. Le poids, ça réchauffe.
Elle attendait devant les portes juste après le jardin et vit d'ailleurs passer devant elle la jolie blonde qu'elle avait abordée la dernière fois mais celle-ci, après l'avoir vu, détourna le regard et accéléra le pas. Voilà, maintenant Swann avait l'impression d'être un prédateur sexuel.

Puis elle vit enfin sortir le brun à la démarche lasse.
Elle s'approcha de lui et tapota l'épaule quand elle fut à sa hauteur. Elle n'attendit pas qu'il dise quoi que ce soit : la situation était déjà bien assez ridicule.

Hey. J'm'ennuyais, j't'ai vu passé... Donne moi une deuxième chance de te montrer que je suis pas juste une poupée de superficialité. Suis-moi.

Tant d'impératifs qu'elle n'avait plus rien à ajouter. Elle prit les devants, sans même savoir s'il avait quelque chose de prévu.
Elle pressait le pas pour rester devant lui, tournant la tête de temps à autre pour s'assurait qu'il la suivait. Qu'est-ce-qu'elle aurait fait si il avait décidé de tourner les talons ? Il faut dire qu'elle le faisait passé par les plus petites ruelles de Nara et certainement les plus glauques... On retourne sur l'image du prédateur ?

Enfin, elle y était. Une plaque de fer obstrué le passage.
Elle remonta sa jupe légèrement pour se mettre à genoux devant la plaque. Elle fit passer ses mains au-dessus de la plaque, sa moue montra qu'elle était concentrée. Elle forçait dans le vide puis dans un bruit de pression, la plaque vint se coller au plat de ses mains, laissant le passage ouvert. Elle soutint sa prise pour déplacer la plaque jusque sur le côté où elle la déposa et mit fin à son magnétisme pour se libérer. La plaque était imposante et surtout lourde, ce qui arracha à Swann un léger soupire de soulagement.
Elle se retourna ensuite furtivement vers le garçon On y presque ! Puis elle descendit via les marches en ferrailles qui étaient collées au mur.
La descente était longue et surtout, plus elle s'enfonçait, plus l'atmosphère se comprimée et s'assombrissait. Finalement, elle posa le premier pied par terre. Regarda devant elle et mit ses bras dans son dos, se courbant de fierté. Se dessinait devant eux de longs tunnels, mieux entretenus que de simples égouts. L'odeur n'était pas insupportable, certainement parce que ces passages étaient empruntés régulièrement et donc aménagés de telles sorte qu'on puisse y circuler. Quoique seuls les professionnels étaient autorisés : il ne fallait pas savoir qu'ils étaient là !

Elle ouvrit ses bras devant elle et on aurait pu s'attendre à un Tadaaaaa qu'elle se retint d’exécuter. Elle présentait sa trouvaille.

Voilà. C'est ma Forteresse de Solitude. Je viens ici quand j'ai envie de m'exercer sans faire trop de blessés ou pour ne pas me retrouver dans des situations embarrassantes devant tout le monde.

Sur cette dernière phrase, elle tourna son regard vers le garçon, regard en coin et sourcil arqué. Il devait bien se rappeler du jour de leur rencontre, non ? Elle serait certainement un peu vexé si ce n'était pas le cas, mais il ne serait pas venu, dan ce cas...
Et qu'est-ce-qu'elle attendait à le faire venir là ? Elle était prête à l'entendre s'indigner de l'avoir fait changer ses plans pour l'emmener dans un égout... Et il aurait plutôt raison.

© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: To The Batcave ! - ft. Katsuo Takenaka Dim 4 Jan - 17:03



   
   Swann & Katsuo
   To The Batcave !

L
es réunions du club des casse-cou se présentaient pratiquement toujours de la même façon. Il venait, il essayait de trouver un certain cobaye pour s'entraîner et repartait dans son coin pour s'entraîner avec le jeune homme ou la jeune femme en question. Ce qui était profondément agaçant avec son pouvoir, était qu'il ne pouvait pas vraisemblablement s'entraîner .. Seul. Puisque ce cela agissait directement sur les autres, il avait besoin des autres pour devenir meilleur. Comble quand on s'appelait Katsuo, qu'on avait vécu enfermé toute sa vie et qu'on avait absolument aucunes aptitudes dans tout ce qui était relations sociales.

Il s'était rendu à la réunion en avance, comme à son habitude, et avait analysé la foule qui se pressa bientôt dans la salle. Il s'améliorait sur beaucoup de points. Récemment, il était même allé au bal de Noël et s'en était sorti avec une cavalière .. Il ne savait pas exactement si elle était son amie, depuis, ou pas, mais il avait bien apprécié le moment qu'ils avaient passé ensemble. Il avait fait plusieurs rencontres comme Illyna, ou Swann .. Même si son nom lui arrachait une petite grimace. On ne pouvait pas dire qu'elle était restée totalement en dehors de ses pensées, depuis. Au contraire. Elle était tellement fausse que cela l'intriguait, qu'est-ce qui poussait quelqu'un à cacher aussi bien ce qu'il était réellement, rien que pour se faire aimer des autres ?

Sauf qu'on aurait pu demander la même chose à Katsuo, dans le sens inverse. Après tout, il ne montrait pas ce qu'il était et se faisait détester, inspirait de la peur chez les autres alors qu'il n'était pas foncièrement méchant. Mais ça, il n'aimait pas l'avouer, puisqu'il n'avait aucune connaissance de ce qu'il était et de ce qu'il reflétait. Il était totalement aveugle quand à son regard de meurtrier et sa posture rigide, il s'étonnait même parfois des réactions des autres qui pouvaient même partir carrément dans la direction opposée en le voyant. Au fond, il voulait être à peu près normal, sauf qu'il n'y arrivait pas. C'était un peu compliqué quand il n'avait jamais fréquenté des gens de son âge dans sa vie, et qu'il se retrouvait tout d'un coup dans un pensionnat où il n'y avait que ça.

La séance se passa sans trop d'encombres. Il réussit à trouver une fille qui gloussait à chaque fois qu'il la fixait dans les yeux, ce qui rendit la chose un peu difficile au début. Il la persuada d'arrêter d'agir de façon aussi stupide ce qui rendit le reste du temps un peu plus supportable. Il ne comprenait pas comment certaines filles pouvaient agir avec lui, il avait quelques admiratrices, aussi, qui ne s'étaient pas encore rendu compte qu'il était carrément infréquentable.

Il avait remis son manteau et s'était engouffré dans le froid pour repartir jusqu'à sa chambre, lorsqu'il fut arrêté net par un contact sur son épaule. Il eut le réflexe de se reculer, et aperçut Swann. Venait-elle encore recruter ? Était-elle stupide de le lui faire remarquer comme ça ? Mais non. Il fut un peu troublé par ses paroles, et déjà, elle partait. Katsuo n'eut d'autre option que de la suivre, elle semblait bien décidée à lui montrer quelque chose même s'il ne savait pas quoi.

Ses paroles l'avaient intrigué. Ainsi, elle s'en rendait compte, hein ? De ce qu'il avait pensé d'elle lorsqu'ils s'étaient vus pour la première fois. Par contre, il ne saisissait pas bien pourquoi elle en avait à faire, de comment il pouvait bien la voir. Était-elle si désireuse de se faire voir comme quelqu'un de bien, qu'elle était revenue le chercher pour le lui prouver ? Il n'allait pas se plaindre. Il était un peu fatigué d'avoir utilisé son pouvoir, pas assez pour être totalement fou, mais un peu pour être plus .. lâche que d'habitude. Sûrement que sa langue se délierait plus facilement.

Il la suivit dans la ville, dans des ruelles, sans rien dire, les mains dans ses poches. Il n'avait aucune idée de ce qu'était son plan, et au bout d'un moment, ils se mirent à .. descendre. Ouais, littéralement, descendre sous terre. Il souleva un sourcil et finit par s'y plier, après tout, il n'avait pas fait tout le chemin pour s'arrêter si vite. Il arriva au pied des escaliers quelques secondes après elle, et Swann sembla être tout à fait fière de lui montrer sa .. forteresse de solitude, comme elle l'appelait. Il jeta un coup d’œil aux environs, ils n'étaient pas dans les égouts ? Certes, l'odeur n'était pas épouvantable, mais c'était assez bizarre comme endroit. Il ne s'était jamais rendu ici.

« Et tu voulais me montrer ça .. Pourquoi, au juste ? » dit-il d'un air suspect.

Il fit quelques pas en soupirant. Lui même n'avait pas vraiment d'endroit où s'entraîner tranquillement, puisqu'il avait toujours besoin d'un cobaye pour ses expériences. Il ne lui serait d'aucune utilité d'avoir un endroit pareil sans que personne ne sache où il se trouvait. Une idée lui vint subitement en tête.

« J'espère que tu ne vas pas m'annoncer que je suis le premier à voir ta petite antre. Ce serait trop triste pour toi. » dit-il avec un semblant de pitié.

Parce qu'il fallait être plus seul que Katsuo pour choisir Katsuo pour révéler un tel endroit, pour chercher un peu de compagnie. Elle avait bien dit qu'elle l'avait abordé parce qu'elle s'ennuyait .. Ce qui en soi était une idée assez bizarre. Peut-être était-ce une technique pour apprendre quel était son pouvoir, si elle ne l'avait pas déjà appris en se renseignant sur lui. Tout était possible.

« Ou peut-être que tu m'as amené ici pour me faire un petit spectacle ? Me montrer ô combien tu es forte, combien tu as de contrôle sur ton pouvoir .. »

Il s'appuya contre le mur en soupirant, croisant les bras.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 7112
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: To The Batcave ! - ft. Katsuo Takenaka Ven 13 Fév - 10:25

Bonjour !
Où en est ce RP ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: To The Batcave ! - ft. Katsuo Takenaka

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

To The Batcave ! - ft. Katsuo Takenaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Batman Arkham Asylum (JEU)
» Takenaka Sayuki ► Magical life
» La Batcave de Nightwing.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-