Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Dim 23 Nov - 18:25





La main dans le sac !

 
Katsuo T.
Swann W.

 
Elle souffle dans ses mains, déjà protégées dans ses moufles carmin, le menton enfouit dans sa longue écharpe aux teintes similaires.
Elle est habituée aux grands froids en ayant vécue toute sa vie dans un pays dans lequel les saisons sont une réalité, mais pourtant, elle ne s'y fait pas. Elle n'aime pas le froid, c'est comme ça. Du moins, elle n'aime pas faire le pied de grue, à peine cachée contre un mur de brique, à attendre que les petits nouveaux du club de casse-cous ne sortent enfin de leur lieu de regroupement.

Elle n'en est pas fière, mais c'est pour ça qu'elle est là : Swann, capitaine du club de pom-pom girls, va aller chercher les recrues à la source. Et ces recrues là semblent intéresser par le club de casse-cous. Pourquoi, elle ne le sait pas vraiment. On peut encore se mettre sur la figure quand bon nous semble. Mais qu'importe. Le club est en pénurie de nouveaux membres et depuis qu'elle a reprit les rennes du club, elle compte bien lui donner ses lettres de noblesses.

Mais attendre dans le froid, ce n'est pas son truc. Attendre, déjà, et en plus, dans le froid.
Une moue collée au visage, elle commence à se demander si elle ne devrait pas simplement abandonner ses tentatives de vol de membres tout en tapotant contre la lanière de son sac qu'elle sert à présent, les muscles contractés par le froid.

Mais soudain, elle est ramenée à sa réalité. Des personnes sortent de l'arène. Des garçons, d'abord. Des fois elle se dit que c'est bien dommage que son club soit uniquement féminin, mais après tout, tenir en place une équipe de fille, c'est déjà bien éreintant, alors si en plus elle devait se mettre face aux dramas de la mixité, ce serait peut-être trop pour elle.
Et une jeune fille passe enfin devant elle, pressant le pas, certainement ayant autant hâte qu'elle de se trouver au chaud. C'est elle, c'est sa proie !

Elle s'en approche, comme si de rien n'était. Il ne faut pas qu'elle laisse voir ses intentions, ce serait certainement très mal vu par tous les autres clubs. Alors elle l'accoste, se présente. Elle lui fait remarquer qu'elle ne l'avait jamais vu ici, qu'elle est très mignonne et qu'elle envie ses longs cheveux blonds. touché, ça marche toujours de viser le physique. Elle est mignonne, semble un peu timide, mais Swann est parfaite pour mettre les gens à l'aise. Une tape dans le dos, elle se présente, en arborant son plus bel accent américain : ça, ça attise toujours la curiosité. Elle lui annonce enfin qu'elle est présidente du club de Cheerleading et lui dit à quel point elle serait parfaite en tenue avec des pom-poms, sourire commercial à l'appuie.

 «Enfin, ce que je veux dire, c'est que si tu veux venir voir nos entraînements, n'hésites pas, tu seras toujours la bienvenue ! On est basées dans le gymnase pour l'hiver ! A moins que tu ne fasse déjà partie d'un club, bien entendu...

Léger sous entendu, c'est difficile de lui dire non, et elle le sait.
La timide blondinette finit par s'en aller. Swann est plutôt fière d'elle, elle pense avoir visé juste.
C'est avec un sourire satisfait qu'elle reste là, plantée. Doit elle attendre plus longtemps pour, peut-être, une seconde victoire ou rentrer maintenant ?
Quand on a l'impression de réussir, c'est toujours très difficile d'arrêter...
 

© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Dim 23 Nov - 18:51




Swann & Katsuo
la main dans le sac !

I
l n'était jamais à l'aise au club des casse-cous. Sa raison pour les rejoindre était tout à fait compréhensible, après tout, il faisait tout pour s'améliorer autant en combat qu'avec son pouvoir. Et c'était donc avec motivation qu'il se rendait à chacune des réunions, consciencieux, toujours le meilleur pour suivre les consignes et participer à des entraînements. Il faisait attention de ne jamais trop se pousser durant ces sessions, ses pensées pouvant devenir très dispersées lorsqu'il mettait les doigts de pieds dans ce terrain dangereux. Il ne manquait plus qu'ils le prennent tous pour un fou, déjà qu'ils ne l'aimaient pas .. Non, il n'y en avait pas un qui l'appréciait, il en était sûr.

De toute façon, il se foutait bien qu'on l'aime ou pas, il n'était pas venu dans cette académie pour se faire des copains. Il essayait de s'en persuader, en tout cas. Penser que ce qu'il paraissait était ce qu'il était au fond. Malheureusement, ce n'était pas la vérité. Et comme son familier aimait lui rappeler, il serait sûrement sain pour lui de parler à des gens .. De temps à autre .. Il avait fait la connaissance de deux jeunes filles depuis son arrivée. Yuki, et Illyna. Ça s'était plutôt bien passé. Elles avaient été tellement gentilles avec lui, malgré .. Son regard, sa façon d'être, de parler, tout. Ça l'avait drôlement surpris et il ne s'en remettait pas.

Alors qu'il était en train de sortir du bâtiment, rajustant son écharpe à cause de la température dangereusement basse, il remarqua une inconnue qui semblait attendre devant. Peut-être qu'elle attendait son petit ami ou un copain .. Il l'observa du coin de l’œil tout en continuant à avancer. Il la vit se précipiter vers une fille et lui parler de façon animée. Curieux, il ne resta pas loin pour entendre quelques mots, mais ne parvint pas à avoir quoi que ce soit. Lorsque la blonde, à qui il n'avait jamais parlé lui même, s'éloigna, il ne put s'empêcher d'aller vers elle pour voir de quoi il en retournait.

Il lui posa des questions, sur son ton froid et presque agressif, et elle eut tellement peur qu'elle répondit immédiatement comme s'il allait se mettre à la taper, là, devant tout le monde. Alors comme ça, on recrutait pour les cheerleaders ? Il soupira et laissa la jeune femme partir vaquer à ses occupations. Il essaya de retrouver lui même la jeune femme qui avait essayé de voler un membre, et la retrouva du côté du jardin qui était juste à côté. Elle n'avait pas filé bien loin. Les mains fourrées dans les poches de son manteau, il s'avança et se posta face à elle, ne se préoccupant guère de la proximité physique qu'il instaura. C'était en sorte une technique d'intimidation.

« Veux-tu m'expliquer ce que tu fais, à la sortie de notre club ? »

Il parlait comme s'il avait un quelconque sens de loyauté par rapport aux casse-cous. Pour être honnête, il devrait s'en foutre totalement, mais .. Il n'aimait pas les moyens qu'elle utilisait pour voler des membres. Surtout que c'était carrément le genre de personne qu'il ne supporterait pas, il en était sûr, même sans la connaître. Il la regardait un peu énervé, la fixant dans les yeux. Son familier n'était pas avec lui à ce moment là mais ne tarderait pas à le rejoindre, et à ce moment là elle pourrait cracher pour le soutenir.

« Tu es si désespérée ? »
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Dim 23 Nov - 19:33





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.

Finalement, elle était prête à repartir pour le gymnase : trop peu de donzelles chez les casse-cous. Elle reprogrammerait sa mission d'infiltration pour un jour plus ensoleillé.
Mais alors qu'elle s'en allait, un jeune homme vint l'interpeller. Ell se sentit légèrement intimider quand il s'approcha d'elle. Il faut dire que sa carrure, son apparence, tout chez lui provoquerait l'envie de s'en aller à toutes vitesse.
Il n'avait pas forcément l'air méchant, c'était plus subtil que ça...Il faisait presque peur, il était terne. Non, il était sombre.

Il y a des gens pour qui on peut sentir une attirance naturelle. Ils ont une « aura », quelque chose comme ça... Mais ce garçon là, c'était l'anti-aura.
Swann ne pu empêcher son regard curieux de jauger son vis-à-vis de haut en bas... Et de déglutir. Il allait la frapper, c'est ça ?

Soudain, ça la frappa. Non, pas lui, mais la raison pour laquelle il était là.
Il parlait du club. De son club. Mince. Un casse-cou l'avait démasquée.
Par réflexe, son regard légèrement honteux se déplaça sur le sol avant de revenir sur le garçon. Cet instant de faiblesse était caché par le sourire qu'elle continuait d'afficher.

En fait, elle ne savait pas exactement que faire. Elle se sentait bloquée. piégée. Et le rapprochement physique du jeune homme l’oppressait au plus haut point. Ses joues s'étaient légèrement colorées, non sous la morsure du froid mais le fait d'avoir était découvert la faisait se sentir mal.

« Tu es si désespérée ? »

Ces mots vinrent résonner dans son esprit comme une menace. Elle tiqua légèrement, mais alors que son regard de poisson mort restait figée sur le garçon, tout comme son sourire ne la trahissait pas, sa cervelle s'enflammait.
« Comment ça, « désespérée » ?! Tu vas voir qui est désespérée ! Tu vas aller retrouver les jupes de ta mère vitesse grand v quand je t'aurais fait une démonstration complète de l'agilité des cheerleadeuses, crétin ! »
Et une jolie flopée d'insulte qu'elle-même ne soupçonnait pas d'exister volait dans son esprit.

Après un instant de torture interne pour ne rien laisser paraître de tout le mépris qu'elle ressentait pour la dernière phrase du jeune homme, Swann fit passer une mèche de cheveux qui volait au vent derrière son oreille, une main gantée posé sur son visage faussement désolée.

«Mince, on dirait bien que je me suis fait repérée, pas vrai ?
Tu fais partie des Casse-cous ? Ca alors, je t'aurais plus vu chez ls sportifs ! Haha ! Eux et nous avons une relation un peu particulière, tu vois ? Oui, je suis la capitaine de l'équipe, en fait ! Swann Wardenfull ! Mais bon, comme on dit, il faut voir plus grand ! Du coup, je pensais venir parler à ton club pour qu'on... Tu sais ? Fasse ce que font les cheerleadeuses. Vous encourager.
Et la fillette, là-bas ? Bon, c'est vrai, j'ai dérapé, mais est-ce-qu'on peut m'en vouloir de développer mon club ? Tu vas quand même pas aller te plaindre de ça, pas vrai ? T'es un grand garçon.


Clin d'oeil, sourire charmeur et une petite tape sur le torse du quasi-fantôme qui lui fait face, toujours aussi fière d'elle et de ses capacités à embrouiller les gens, la capitaine a tout de même hâte de pouvoir rentrer chez elle.
Elle sent son cœur se serrer sous la légère montée d'adrénaline qu'elle a ressentie, bien qu'elle soit persuadée de s'en être tirée comme une reine.

© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Dim 23 Nov - 23:11



   
   Swann & Katsuo
   la main dans le sac !

Q
uelque chose n'allait pas chez elle. Katsuo n'arrivait pas à mettre le doigt dessus mais, il y avait quelque chose qui dérangeait. Ah si. C'était son sourire. Pourquoi est-ce qu'elle souriait comme une idiote ? Il ne savait pas si elle n'avait juste rien dans la cervelle, ou si elle était juste hypocrite. Elle devait avoir maîtrisé l'art pour confondre ses adversaires. Il continuait de la jauger, mais l'envie de la baffer grandissait en lui. Pourtant, il n'était ni un gars violent, ni un gars méchant. Cette fille puait juste la mauvaise fois et l'hypocrisie.

Elle avait l'air morte de l'intérieur, c'était ça. Il aurait préféré qu'elle lui crache à la figure plutôt que ça. Il savait que lorsqu'elle allait ouvrir la bouche, ça n'irait pas. Il n'était pas bon pour lire les gens, et c'était sûrement pour ça qu'il ressentait un si profond sentiment négatif à son égard. Il était méfiant. Si ça se fait, elle était juste gentille et bien intentionnée. Oui, le comportement qu'elle avait eu pour recruter à la fin du club ne faisait pas étalage de ce genre de qualités, mais il n'était pas le mieux placé pour savoir comment il fallait se comporter en société.

Il fronça les sourcils alors qu'elle commençait sa petite tirade. Il n'arrivait pas à savoir si elle était vraiment sincère. Elle avait l'air d'une vraie sotte, quand elle parlait comme ça. Peut-être qu'elle était juste pas très fut fut, et qu'il allait la laisser tranquille .. Une fille comme ça ne pouvait faire de mal à personne. Il finit par faire un pas en arrière pour leur laisser un espace vital à tous les deux.

« Ne me touche pas. » dit-il d'un ton agressif. Il ne comprenait même pas ce qui l'avait poussé à avoir une telle attitude envers lui, n'avait-elle pas peur ? N'importe quelle fille réellement idiote serait partie en courant .. Non, elle réfléchissait. Et savait jouer. Ou en tout cas, c'était l'idée qui commençait à se former dans sa tête. Il avait dangereusement envie d'user de son pouvoir pour en apprendre plus sur elle, mais il se retint.

Katsuo ne savait pas quoi faire. A vrai dire, il ne voulait pas croire tout ce qu'elle lui avait dit, même si c'était plus facile. Il décida de faire le méfiant, comme à son habitude. En fourrant les mains dans ses poches, il recommença à la fixer avec un regard de tueur.

« Garde ton petit discours pour quelqu'un que ça intéressera. Je ne veux juste plus te voir aux alentours. »

Il poussa un soupir. Il devrait être payé pour jouer les régleurs de compte du club des casse cou. Ils seraient sûrement très fiers de lui .. sauf s'ils savaient qu'il s'en prenait à une pauvre fille qui ne semblait vouloir du mal à personne. Katsuo ne voulait pas la laisser s'en tirer comme ça et l'observait toujours.

« Arrête de sourire, ça doit te faire mal à force. »

La fille qui souriait continuellement face au gars qui ne souriait jamais, c'était vraiment parfait quand on y pensait, non ? Il était quand même fasciné par le personnage. Peu de personnes réussissaient à le faire passer par tant d'émotions en un temps aussi record.
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Dim 23 Nov - 23:44





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.

Swann entendit le léger gémissement aiguë qui s'échappa de ses lèvres quand elle sursauta alors que le jeune homme, avec une agressivité à laquelle elle ne s'attendait plus, lui somma de retirer sa main de son torse.
Sa main était venue se protéger contre sa poitrine alors que ses yeux étaient semblables à ceux d'un petit chien. Elle avait eu peur, peur du ton qu'il avait prit ou peur, simplement, du fait qu'il ait réagit. Elle ne le comprenait pas et ça ne lui plaisait pas. Son regard alla se perdre à nouveau sur le garçon dont elle ne connaissait pas le nom, mais son regard était légèrement plus concerné, non pas apeuré, inquiet. Pour elle, certes, mais pour lui, peut-être, un peu.
Elle sent en elle le besoin de comprendre ce garçon et pour lui, ce n'est pas de bonne augure. Le sourire ne marche pas, qu'il s'attende à trouver Swann souvent sur sa route.

Swann se sent comme une enfant.
Une enfant à qui on aura refusé une faveur, la petite fille qu'on aura punie et qui trouve ça terriblement injuste. Cette pointe de désarroi peut se lire dans son langage corporel.
Cette pointe de désarroi... Est-ce-que c'est ça qui peut le aire flancher ?
Qui ne tente rien n'a rien, comme on dit.

Ses lèvres se pincent dans une moue grincheuse, ses yeux légèrement vitreux glissent sur le regard du jeune homme, ses mains se croisent juste devant son menton.

« Bien je... Je suis désolée.
Je vais y aller du coup. Désolée. Je ne voulais pas te blesser.
Les casse cous sont chanceux d'avoir un garçon comme toi pour les protéger...
B... Bonne journée ?


Cette dernière phrase avait était susurrée à bout de lèvres.
Swann se retourna, menton vers le bas pour bien appuyer sur sa situation misérable. Pardon, su la situation misérable de son personnage.

A l'intérieur, Swann jubile. Dans les dents.
Personne, même les gros durs, n'aiment voir une inconnue toute triste. Quoiqu'elle ne pouvait qu’espérer que son petit stratagème avait marché sur lui, car ce garçon n'est pas exactement un gros dur. Ou même une personne. Une sorte de monstre dans lequel elle ne peut pas lire et bon Dieu ça la rendait folle. Folle a tel point qu'elle était prête à perdre le contrôle d'elle-même ! Et pourtant, Dieu sait combien le contrôle est important pour Swann.

Mais ce contrôle, ce si précieux self-control, elle le perdit.
Il s'était insinué dans sa tête, ce n'est pas possible autrement ! Toujours est-il qu'alors qu'elle tournait les talons, son pouvoir avait reprit le dessus.
Combien de temps cel faisait qu'elle ne l'avait pas utilisé ? Elle ne s'en rappelle plus, là, maintenant, la tête collée au sol.

Car oui, en un instant, son magnétisme s'était activé et voilà que son visage était venu violemment se coller contre une plaque d'égouts collé au sol. Qui sait ? Si elle n'avait pas été encastrée dans le sol, peut-être que ce serait elle qui serait allée à la rencontre du visage de Swann, pas le contraire.
Mais c'est ainsi, et l'humiliation n'avait pas l'air de vouloir la laisser tranquille, étant donné qu'il était presque impossible que le garçon-monstre-sans-coeur ne l'ait pas vu. Ou du moins entendu.

C'était le côté gauche de son visage qui était venu se coller et elle sentait déjà les engelures du lendemain. Elle ressentait le coup et ne pouvait que parier sur la couleur rouge de sa joue.
Elle se débattait, tentait de se défaire de l'entreprise mais rien n'y fit : son esprit était bien trop bouleversé pour qu'elle ne puisse faire quoique ce soit ou stopper de quelque sorte que ce soit l'efficacité de son pouvoir. Ce traître.
"Dans les dents", prends tout son sens, pour le coup.



© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Lun 24 Nov - 7:08



   
   Swann & Katsuo
   la main dans le sac !

A
u moins elle laissait le jeu quitter un peu son visage. Il avait vu la peur, enfin, lorsqu'il s'était adressé à elle et se sentait coupable d'en avoir ressenti de la satisfaction. Après tout, elle était comme tout le monde et il en avait été persuadé, qui ne se laissait pas impressionner par lui ? Il la comprenait de moins en moins, ce qu'elle faisait était illogique et ne se suivait pas. Finalement, elle semble abandonner le sourire, et Katsuo sentit une tension quitter son corps. Il préférait ça, même s'il doutait encore de l'honnêteté de ce qu'elle affichait.

Il roula des yeux face à ses paroles. Il hésitait entre penser que tout était calculé ou qu'elle était vraiment comme ça .. Il n'avait pas envie de la laisser partir. C'était idiot, elle n'avait fait que l'agacer et pourtant il avait envie de voir ce qu'elle allait faire pour le surprendre, encore une fois. Devait-il se laisser avoir par cet air blessé ? Il passait pour un méchant garçon à présent. Enfin, si une des personnes présentes s'y intéressaient. Il était tellement habitué à sa réputation et aux commentaires qu'on pouvait faire sur son habitude que ça lui passait totalement au dessus de la tête.

Elle commença à se retourner et il sentit son corps aller vers l'avant pour la retenir. Il réussit à se stopper avant de faire quelque chose qu'il regretterait. Il se foutait totalement de l'avoir vraiment blessée, ou en tout cas, c'était ce qu'il se répétait. Il était insensible, non ? N'était-ce pas tout le point de son personnage ? Il l'observa partir, ressentant le froid un peu plus présentement sur son corps. Alors qu'il se préparait à partir lui même, un événement arriva qui le laissa .. pour le moins surpris.

Elle tomba. Il ne savait pas comment, parce que la situation avait été bien bizarre. Pourtant, il était en train de la regarder, il avait tout vu, mais elle était partie de façon tellement étrange .. Ce n'était pas un phénomène normal, pour sûr. Au lieu de courir à sa rencontre pour l'aider à se relever, il restait fixe à la regarder, la joue collée au sol. C'était quoi déjà, le comportement normal dans ce genre de situation ? Ah ! Oui ! Faire le garçon qui a l'air de s'inquiéter pour la santé physique d'une pauvre inconnue ..

Il soupira et fit quelques pas vers elle. Katsuo n'avait pas vraiment l'intention de l'aider, mais voulait voir sa tête. Il finit par se poster devant son visage et s'accroupir pour être à peu près à son niveau.

« Et je suis sûr que les cheerleaders sont chanceuses d'avoir une fille si maladroite dans leurs rangs .. Quelle honte » Il eut envie de rire, ça aurait bien été avec sa phrase, mais comme d'habitude, il se retint, ne sachant pas vraiment comment faire ça sans paraître ridicule. « Bon maintenant, par contre, tu pourrais te relever. Je doute que cette plaque d'égout soit un oreiller confortable. »

Seulement, elle ne semblait pas vouloir bouger. C'était quoi son problème ? Ses sourcils se froncèrent et il commença à se poser des questions. Peut-être qu'il devrait partir, là, maintenant, la laisser se geler la joue, comme assoupie au sol, malgré les yeux ouverts. À contre cœur, mais peut-être aussi parce qu'il ressentait une pointe de culpabilité, il finit par ajouter « Tu as besoin d'aide ? »
WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Mar 25 Nov - 19:28





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.

Elle avait beau forcer, rien n'y faisait : elle était collé.
Comme si l'humiliation ne suffisait pas, le garçon étrange était venu lui rire au nez. Enfin.. « rire », c'est un bien grand mot. Elle n'arrivait pas à savoir si c'était de l'acharnement ou pas, mais même quand il avait l'opportunité de lui prouver qu'il se fichait éperdument d'elle, il ne le faisait pas.
Est-ce-qu'il était dans l'incapacité physique de montrer n'importe quelle émotion humaine ou c'était un problème plus profond ? Voire sur le plan mental ?

Quoiqu'il en soit, elle était belle.. Et sa joue commençait à chauffer. Elle était rouge, non pas seulement à cause de la couleur de la honte qui avait atteint ses joues, mais également à cause de la morsure du froid. Le métal, en hiver, c'est froid. On ne se rend pas compte à quel point jusqu'à avoir la peau collée dessus.
Elle l'évitait du regard, bien qu'il était difficile de ne pas le croiser. Il se tenait accroupi devant elle et elle était dans l'incapacité de faire quoi que ce soit.

« J'ai pas besoin d'aide !

Elle avait plus crié qu'elle ne lavait dit. Elle était frustrée et elle avait maintenant beaucoup de mal à se contenir.
Non mais pour qui il se prenait ? Elle ne le connaissait pas mais elle était persuadée que lui aussi, à un moment de sa vie -de sa jeunesse-, avait du mal à gérer son pouvoir, quel qu'il soit.

Dans un soupir lourd de regrets, elle reprit ses esprits.
Elle n'était pas en conditions pour lui dire quoique ce soit... Allez savoir, ce phénomène se passe quand trop de choses se bousculent dans sa tête. En l’occurrence, c'est lui qui encombre son esprit. Il était rare que quelqu'un la touche à un tel niveau. En bien ou en mal, d'ailleurs. Elle se posait des questions sur lui et elle n'arrive pas à savoir si, au fond, elle pense à lui en mal ou en bien. Après tout, trouver un peu de conflit, une énigme humaine ou encore quelqu'un qui semble lui imposer de retrouver son véritable « elle », ça la ramènera peut-être sur terre.
Avec une voix légèrement plus dépité mais toujours sévère, elle s'adressa à lui.

« Je suis bloquée.
Je veux dire... C'est un dysfonctionnement. Il est pas censé marcher comme ça... Mon pouvoir.


Tourner autour du pot, encore et encore... Avouer qu'elle n'arrive pas à se contrôler est quelque chose de vraiment difficile pour Swann. Et Dieu sait qu'elle s'entraîne pour pallier à ça.

« Je suis... « un aimant ».

Elle utilisait comme elle le pouvait ses bras pour essayer de « dessiner » les effets d'attraction et de polarité. Ce qui, pour un esprit assez insensé pour suivre le sien, expliquait qu'elle se trouve collée à une plaque de métal.

« Mais ça fait pas ça normalement... Ah ! Tu m'énerves ! C'est pour ça que ça marche pas ! Pourquoi tu m'cherches, hein ?!

Et enfin, c'était sortie. Pourquoi cette rencontre, pourquoi cette attitude si peu encline à la conversation, pourquoi est-ce-qu'il ne tombait pas dans son jeu, bref, pourquoi est-ce-qu'il ne faisait pas comme tout le monde et qu'il ne l'appréciait pas ? Swann, on l'appréciait ! Elle ne se donnait pas tant de mal à être un océan de couleur et de joie de vivre pour rien...




© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Mar 25 Nov - 19:47



   
   Swann & Katsuo
   la main dans le sac !

I
l savait qu'elle serait trop fière pour accepter son aide. Et pour être totalement honnête, il n'avait pas vraiment envie de l'aider non plus. Elle lui tapait sur le système, il n'avait jamais rencontré quelqu'un d'aussi faux, même si on pouvait dire que lui aussi, l'était. Mais c'était contre son gré, pas pour manipuler. Il ne savait même pas lui même qui il était au fond, comment il devrait se comporter avec les gens. Il était juste .. handicapé socialement, et faisait tout son possible pour que cela soit moins gênant dans la vie de tous les jours. Là, c'était gênant ! Il ne savait pas quoi faire et la fille venait de le rembarrer avec brio. Ben si elle voulait pas d'aide, il n'allait pas lui en donner .. Pas du genre à se forcer quand les gens voulaient pas de lui, et même quand ils le voulaient d'ailleurs.

Il était presque amusé de sa souffrance. Elle s'était menée elle même à cette situation, il en était sûr. Ou alors c'était de sa faute, et là, il serait encore plus fier de lui même. Les mots s'en perdaient, et il restait à la regarder, là, alors qu'elle avait la joue collée sur .. quoi ? Une plaque d'égout ? Un truc du genre. Il n'avait aucune idée de son pouvoir, mais s'il consistait à tomber à des moments impromptus, c'était vraiment nul au moment des combats. Peut-être pour faire rire l'adversaire, mais à part ça .. Et elle finit par lui expliquer. Un aimant. Soit. ça pourrait être vachement intéressant dans certaines situations, et il eut presque envie de rire. Elle ne savait pas du tout le contrôler, comme lui. Au moins, ça le rassurait sur ses propres capacités.

"Je te cherche pas." dit-il, alors qu'il s'était remis droit et la regardait de haut. C'était vrai, il ne tentait pas de l'énerver, ou de provoquer des émotions un tant soit peu fortes chez elle. Il était juste, son être normal. Peut-être qu'il l'énervait mais en tout cas ce n'était pas de sa faute, pas du tout.

"Tu t'énerves toute seule. Je me comporte avec toi comme je me comporte avec n'importe qui. Ce n'est pas de ma faute si tu es .. sensible."

Il dit cela avec un air un peu dédaigneux mais en vrai, il enviait les gens qui avaient cette capacité. Parfois, il se demandait s'il n'était pas sociopathe, incapable de ressentir une émotion humaine .. Ce qui était faux. Beaucoup d'émotions le traversaient à des moments plus ou moins opportuns. Il ne savait juste pas les exprimer ou mettre des mots dessus.

En tout cas, il n'allait pas la laisser dans cette situation. Il s'en sentait un peu obligé. Alors, il soupira et s'accroupit à nouveau.

"Je suis censé faire quoi pour te .. dé-enerver ?"

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Jeu 27 Nov - 11:04





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.

Voilà qu'il se mettait à nouveau à sa hauteur. Enfin... Plus ou moins. Pour être à sa hauteur, il aurait fallut que lui aussi partage un baiser passionné avec le sol.
Elle n'était pas énervée. Non, elle ne se sentait pas « en colère »... Il s'agissait plus de... « Frustration ». Oui, c'est ça ! Elle était frustrée ! Elle savait déjà qu'elle avait du mal à essuyer des refus. Elle ne supportait pas qu'on ne la considère pas comme une personne appréciable et en moins de deux minutes, ce garçon avait détruit tous ses espoirs.
« Espoirs », c'est un grand mot pour un garçon qu'on vient de rencontrer, mais elle est comme ça, en fait.. Est-ce-qu'elle se soucie à ce point de ce que les gens pensent d'elle ou est-ce-qu'elle a juste cruellement manqué d'amour étant enfant ? C'était même elle qui refusait l'attention que ses parents voulaient lui donner...

« Je suis pas... « sensible »...
Je veux dire... J'ai essayé d'être gentille, moi ! Si tu es comme ça avec tout le monde, alors vraiment, c'est que peut-être ce n'est pas moi qui ait le plus gros problème ici.

Elle fronçait les sourcils et ses yeux semblaient scruter la moindre petite apparition d'une émotion quelconque sur le visage du jeune homme. Avec très peu d'espoir, cela dit.
Elle ne voulait pas se montrer plus irritante encore avec lui mais que dire ? Il l'avait provoqué le premier ! Du moins, c'était à peu de choses près tout ce que son égo blessé pouvait penser.

« Je veux dire : Regarde !
Regarde la situation dans laquelle je suis ! Normalement, quand quelqu'un avec qui on a pas le bon feeling qui tombe, comme ça, qui se ridiculise parce qu'elle ne contrôle rien du tout à son idiot de pouvoir, c'est hilarant, non ? Et toi ça ne te fait rien ? Même pas un sourire ? Tu es l'incarnation du Dalai-Lama et tu me donnes une vraie bonne leçon d'altruisme ou t'es juste un robot ?


Une nouvelle fois, sa voix était allée chercher loin dans les graves pour cette fin de phrase, d'ailleurs, sans même s'en apercevoir réellement, elle perdait peu à peu son Japonais et son accent Américain avait fini par refaire surface sans qu'elle l'ait voulu. Si elle avait dû continuer à parler, elle aurait très certainement et simplement divergé vers l'Anglais. C'est vrai qu'elle ne se faisait toujours pas à la langue de son pays natal, et pour cause, prononcer tant de mots l'éprouvait et elle s'embrouillait toute seule.

Mais finalement, alors qu'elle avait adoptée la moue boudeuse qui lui va si bien, un léger son s'échappa de ses lèvres. Elle luttait mais petit à petit, la moue se transformait en grimace qui avait pour ambition de devenir un sourire...
Puis elle colla finalement une main devant sa bouche alors qu'elle commençait à pouffer de rire, tout simplement. Elle visualisait la scène d'un point de vue extérieur. En effet, ce devait être hilarant, et maintenant que le premier sentiment d'humiliation commençait à se tasser, elle se rendait compte, sous ses propres mots, du grotesque de la scène.

« Regarde, rien que d'y penser... Ah ! C'est tellement ridicule comme situation !

Elle se cachait le visage avec ses mains, réflexe un peu idiot et totalement enfantin alors qu'elle ne pouvait plus s'empêcher de rire. Elle ne riait d'elle, fait assez rare qui n'arrivait, en fait, que dans ces situations. Elle avait apprit à relativiser le fait de ne pas savoir contrôler son magnétisme, maintenant, c'était devenu naturel pour elle, d'en rire. Mais on ne pouvait pas lui ôter cette petite nervosité qui s'y mêlait. Qui d'autres pouvait la voir dans cet état ? Ce garçon n'avait pas l'air d'être la pire pipelette de l'école, mais pour autant, elle avait une image à soigner...
Et ainsi elle disait adieu à l'image de grosse méchante qu'elle avait pu essayer de se donner...




© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Jeu 27 Nov - 19:26


Katsuo, avoir un problème ? C'était évident. Tout le monde le disait, tout le monde le soulignait et ça faisait longtemps, enfin, depuis son arrivée à l'académie qu'il avait stoppé de se soucier de ce que pouvaient bien penser les gens. Il était bizarre, un peu robot, mais bon, c'était lui.  Il n'était pas exactement ici pour se faire des amis ou une petite copine, non, il voulait faire grandir son pouvoir et devenir le meilleur. Il était en bonne voie, puisqu'il essayait de pousser ses limites tous les jours .. Mais pas trop. Car, même si personne n'y avait assisté depuis son arrivée, il devenait assez bizarre quand il se poussait trop à bout.

Il s'en foutait royalement qu'elle essaie d'être gentille. Il se fichait qu'elle soit aimable avec lui ou détestable, après tout, cela ne le regardait pas. ça lui apporterait quoi de se faire aimer par lui ? Rien, strictement rien. Il était Katsuo, la bête noire, et elle se fourrait les doigts dans l’œil si elle pensait que garder son apparence de fille aimable ferait quoi que ce soit pour améliorer quelque chose avec les autres ou avec lui même.

Elle sembla faire enfin les connections logiques dans son cerveau, puisqu'elle lui apprit qu'il ne réagissait pas comme quelqu'un de normal. Quelle nouvelle ! Rire, il ne connaissait pas .. Même pas sourire, alors il ne fallait pas pousser trop loin. Et puis, il ne comprenait pas ce qu'il y avait de comique dans quelqu'un qui se faisait probablement mal .. Encore un des grands mystères de la vie. Il ne savait pas trop quoi lui dire, oui, c'était vrai qu'il était assez robotique comme personne. Il y avait un problème avec ça ?

Il avait remarqué un espèce d'accent lorsqu'elle avait parlé. C'était quoi son prénom déjà ? Peut-être qu'elle était étrangère .. Il n'était lui même jamais sorti de son pays, mais n'était pas curieux pour un sou. Il pouvait voir des photos, ça lui suffisait.

Et alors, elle le surprit totalement. Elle se mit à .. rire ? Katsuo n'était pas le meilleur pour juger de l'humour d'une situation, mais il était persuadé que ce qui lui était arrivé n'était pas exactement hilarant. Il continuait à la regarder, un sourcil haussé, parce que mine de rien, c'était un peu contagieux son truc .. Il sentait même les bords de sa bouche trembler, mais rien de plus. Il ne connaissait pas cette sensation, l'envie de rire parce que quelque chose était drôle.

"Peut-être que tu peux te relever, maintenant."

Ben oui, elle s'était sûrement un peu détendue à rire comme une folle pour une raison qui lui échappait encore.

"Swann .." dit-il doucement, venant juste de se rappeler de son prénom. C'était pas très japonais comme nom. Il poussa un soupir et finit par tendre les jambes, sentant qu'il allait avoir des courbatures s'il restait dans cette situation.

"T'es vraiment bizarre comme fille." dit-il sur un ton neutre. Impossible de savoir si c'était un compliment, ou le contraire .. Juste un état des faits, à vrai dire. "Mais ce qui est encore plus bizarre, c'est que tu t'attendes à ce que je rie. Rire de quoi ? Tu t'es sûrement fait mal. Je ne suis pas sadique, même si on peut le croire."
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Lun 22 Déc - 20:12





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.

Et bah voilà, c'est difficile d'être humain ?!

Il y avait tellement d'enthousiasme dans sa voix, ce qui allait en contradiction avec le visage désespéré et le roulement de ses yeux qu'elle offrait au garçon. Mais elle l'avait certainement dit plus fort que ce qu'elle aurait voulu. Ou du.
Parce qu'en effet, ne pas se moquer du malheur des autres, on a tendance à l'oublier, mais c'est aussi ça, être humain.

Elle tenta, tout de même, on sait jamais, mais sa joue restait collée.
Ca l'énervait ; Elle ne pourrait même plus apprécier le garçon maintenant. Enfin, façon de parler. Le pauvre après tout, il était là au mauvais moment.

Tu sais quoi, si ça t'embête vraiment, vas-y, laisse moi. C'est ce qu'un robot aurait fait, déjà, non ?

Ses lèvres se pinçaient dans un léger sourire satisfait et d'un coup, alors que ses mains plaquées au sol exerçaient une pression par réflexe, sa joue se décolla enfin de la plaque.
Un gémissement de soulagement s'échappa de ses lèvres et son regard s'illumina.
Son visage aurait pu s'illuminer lui-même si elle n'avait pas la trace rouge de l'engelure provoqué par le fait d'être restée coincée si longtemps.

Elle passa sa main gantée dessus mais la sensation était trop désagréable et les picotements la faisait légèrement souffrir. Elle ferme un œil par réflexe puis ôta son gant pour passer sa main. Le contact de la peau, fut-il toujours difficile à supporter était bien plus agréable que le textile.
Elle regarda le garçon, pouce levé en signe de victoire et sourire radieux.

Yey ! On forme une bonne équipe, finalement !
Enfin, tu connais mon nom maintenant, au moins, je suis sûre de ça.


Elle lui adressa un clin d'oeil complice. Elle était trop heureuse d'être enfin décollée et elle pouvait faire bonne figure...
Non, en fait, il n'y avait pas de « bonne figure » à faire, elle était vraiment contente d'être débarrassée de cette plaque et elle était vraiment reconnaissante au garçon-sans-nom d'être restée avec elle. Si elle avait été seule, c'aurait juste était plus humiliant encore.



© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Lun 22 Déc - 21:00

Toute cette situation était étrange. Il ne savait pas quoi penser, quoi faire, et il l'observait, là, toujours collée à sa plaque. Il ne comprenait pas ce qui sortait de sa bouche, se moquait-elle d'elle ou tentait-elle de faire de l'humour ? Pourquoi semblait-elle vouloir à tout prix le cataloguer de robot ? Oui, c'était ce qu'il était, mais il n'aimait tout de même pas l'entendre d'une autre bouche que la sienne. C'était stupide, une histoire de fierté sans doute. Il espérait presque qu'on voit quelque chose d'autre de lui lorsqu'il se présentait devant d'autres humains.

Et alors qu'il allait abandonner et s'en aller (bon pas vraiment, mais il y pensait sérieusement) elle réussit à se décoller. Il écarquilla légèrement les yeux et la regarda, sa joue très rouge qui devait d'ailleurs lui faire assez mal. Mais elle était sortie d'affaire. Il était toujours très curieux par rapport à son pouvoir, c'était vachement bizarre, quand même, mais ne dit rien. Il était toujours un peu étonné de la tournure de la chose, et puis elle était tellement gentille, mais cette fois ce n'était pas faux, il avait presque l'impression qu'elle était réellement contente de s'être sortie de cette situation.

« Tu vois que tu n'as pas besoin de faire semblant pour être à peu près agréable » dit-il sans se rendre compte que ça pourrait faire de la peine ou l'énerver. Il fut un peu surpris qu'elle lui fasse un clin d’œil et détourna rapidement le regard pour aller observer le loin. Il savait pas vraiment quoi faire ou quoi dire, cette rencontre avait démarré avec lui qui lui disait de s'éloigner de son club et maintenant, ils en étaient arrivés à ce stade.

Il revint poser son regard vers elle, les mains fourrées dans les poches, l'air morne. Il avait l'air un peu moins froid que d'habitude, sûrement parce que la conversation était bien trop bizarre pour lui et qu'il ne savait pas comment se comporter. « Je devrais partir » dit-il sans bouger pourtant d'un centimètre. Il n'avait pas envie de se déplacer parce qu'il était intrigué. Pourtant, il aurait dû revenir dans sa chambre et entraîner son pouvoir, comme il le faisait tous les jours sans faillir. Il n'avait pas un ami ici, personne, et ce ne serait pas aujourd'hui qu'il en chercherait.

« ça ira ? Ta joue. » demanda-t-il un peu hagard, se rendant compte que cela détonnait avec son apparence de s'enquérir de son bien être physique. Du coup il baissa les yeux et renfonça ses mains dans ses poches pour faire le gros garçon méchant et qu'on ne doit pas approcher. « Ne viens plus du côté des casse-cous s'il te plaît, j'espère que tu l'as compris. »
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Mar 23 Déc - 17:06





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.

Swann acquiesça silencieusement quand le garçon lui dit qu'il pensait partir.
Ses lèvres étaient pincées dans une légère moue déconcertée en rapport à la remarque qu'il lui avait fait juste avant. C'est vrai, ça la poussait un peu à réfléchir sur elle-même... Mais d'habitude, elle cache mieux son jeu que ça. Et le fait d'avoir été découverte la rend un peu honteuse. Qu'est-ce-qu'il va penser d'elle ?...
Sérieusement, elle devrait penser à consulter. Elle n'est jamais elle-même de peur qu'on pense du mal d'elle et même quand elle est découverte, elle en vient à se dire que ça pourrait être mal vu.
Et elle peut aller parler des problèmes de ce garçon...

Mais quand il lui parle de sa joue, machinalement, elle ôte sa main et la regarde, comme si sa paume allait lui donner un diagnostique complet de son engelure.

Moui, ça ira. Je risque de garder une marque quelque jour mais, après tout, j'ai déjà vécu pire.

Puis sur ces belles paroles, ses yeux se perdirent dans le vide. Elle ne pensait plus à grand chose, tout simplement parce qu'elle ne savait pas quoi penser. Ce garçon, c'est comme s'il la mettait face à ses fautes, et pourtant, il a l'image de celui qui porte tous les malheurs.

Il la ramena sur terre avec ce qui semblait être un dernier conseil... Ou non, plutôt une façon de couper court à la discussion ? Mais là-dessus, elle ne pu empêcher un léger rictus, regard plissé et sourcil arqué. Compte bien dessus. criait ironiquement son expression.

D'un coup de poignet énergique elle remit ses cheveux en place et en ôta les quelques brindilles et feuilles qui étaient venues s'y cacher.
C'était comme ça, donc ? Il allait partir, elle allait partir et ils ne parleraient plus jamais du fait qu'il l'avait comprise comme personne ? Ce point, d'ailleurs, elle aimerait l'oublier une bonne fois pour toute. De souvenir, m^me sa sœur n'avait jamais bien compris ce penchant de sa personnalité. Elle non plus, d'ailleurs, elle restait un mystère pour elle-même parfois.
Le mystère, pour l'instant, c'était lui. Elle qui n'agissait que pour les autres, pour son propre égo et représentait donc un paradoxe vivant, elle ne comprenait la façon dont lui appréhendait la vie.
Enfin, elle n'allait pas non plus le retenir dans un discours dramatique. Y a même pas de fond sonore, de toutes façons.

Je ferais ce que je pourrais.
Mais merci. Je veux dire, tu aurais pu partir mais tu ne l'as pas fait. C'est sympa. Merci.


Sur ces mots, elle gante sa main nue, parce qu'il n'y a pas que sa joue qui a froid.



© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Mer 24 Déc - 13:45



   
   Swann & Katsuo
   la main dans le sac !

P
ourquoi ne bougeait-il pas ? Katsuo était sérieusement déconcerté. Il aurait dû avoir fui depuis de nombreuses minutes déjà, et pourtant, il restait là, même à s'inquiéter pour l'état de sa joue .. Il avait même ressenti l'envie de vérifier lui même que ce n'était pas trop grave. Sûrement que ça ne l'était pas, mais rien que de penser à une telle action lui donnait envie de faire une grimace. Ce n'était pas comme lui, ou en tout cas, pas le lui que les autres voyaient en lui.

Elle finit par le remercier et il fut une nouvelle fois un peu pris de court. Il ne voyait pas ce qu'il avait fait de particulièrement digne d'un merci, mais apparemment, elle semblait tout à fait prête à lui offrir juste parce qu'il était resté. Peut-être avait-il fait une erreur, et si elle pensait qu'il voulait être son ami, ou quelque chose du genre ? Ce n'était pas qu'il était formellement contre, mais .. Il n'avait pas d'amis, n'en avait jamais eu , ne savait pas ce que ça voulait dire. Il y avait des filles qui lui tournaient autour et qui lui demandaient des choses parfois juste pour l'aborder avant de partir en courant devant son regard froid, mais elle ne faisait pas partie de celles là. Du coup, il ne savait pas comment agir, en plus, elle n'avait pas l'air d'avoir peur.

« Pas besoin. Je suis resté parce que .. »

Parce que quoi ? Bonne question. Il n'aurait sûrement pas dû commencer cette phrase parce qu'il ne pouvait pas la finir. Il resta en suspens, la bouche entrouverte quelques secondes, avant de répondre.

« Parce que toute personne décente aurait fait de même. Pas que je sois décent, mais bon. On peut essayer. »

Il pensait s'en être plutôt bien sorti et s'il en avait été capable, il aurait fait un grand sourire. Décent, ce n'était pas du tout le mot qu'on utiliserait pour le décrire, même si au fond, il ne se sentait pas si méchant que ça .. Juste bizarre, très bizarre, incompris sûrement mais ça ne le rendait pas torturé de la vie. Il se satisfaisait très bien de la situation dans laquelle il était à présent, même si sa vie sociale était pour le moins inexistante.

« C'est juste que si je te revois traîner par ici, ne compte pas sur moi pour t'ignorer et laisser passer. Ne crois pas que parce que je suis resté là, ça veut dire que .. j'entretiens des sentiments positifs ou amicaux à ton égard, ce n'est pas le cas. » dit-il comme s'il énonçait la recette pour faire des œufs durs.

C'était le cas, après tout, et il se sentait obligé de se justifier et de lui dire. Il ne manquait plus qu'elle se fasse des idées et qu'elle commence à le suivre partout comme un petit chien. Elle était intéressante, dans son genre, pourtant. Tellement fausse. Il avait presque envie d'utiliser son pouvoir sur elle pour l'amener à lui révéler certains genres de choses, mais sûrement que ça ne marcherait pas. Elle avait l'air d'avoir des défenses assez élevées.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Sam 27 Déc - 13:42





La main dans le sac !

Katsuo T.
Swann W.


Bouh qu'il est méchant.
Est-ce-qu'il avait vraiment ce besoin de souligner le fait qu'ils étaient partis sur de mauvaises bases ? Elle l'avait très bien compris et n'avait pas besoin de l'entendre.
Enfin, il n'avait pas l'air vraiment signifiant, au final. Un mec qui voulait voir le monde passer devant lui en restant passif. l'anti-Swann. ils devaient être nés pour ne pas s'entendre et la jeune fille parierait que leur destinée aurait été de ne jamais se rencontrer.

Elle acquiesça dans un soupire contrit. Elle ne le ferait plus, de toutes façons. Elle n'avait pas besoin de se faire attraper plus d'une fois pour comprendre ses leçons. Mais pour une dernière taquinerie, elle posa sa main sur son cœur en imitant la jeune fille choquée.

Arrête ! Ta décence me fait mal...

Nouveau rictus. Elle avait compris qu'il n'y avait plus à lutter avec lui. Et ça l'énervait un peu de ne rien sembler pouvoir faire pour améliorer la situation.
Elle tira son gilet sur ses épaules, s'apprêtant et repositionna son sac sur son épaule.

Enfin. Je voulais juste te dire merci, prends-le comme tu veux, je vais t'obliger à rien.

Elle dû se retenir de faire tout un discours ur le pourquoi ce serait mieux pour lui de s'ouvrir. Quelque chose lui disait que ça ne devait pas être la seule à l'encourager à ça.
Elle tourna donc les talons et d'un simple geste de la main, la salua.

Son regard était tourné vers le sol, cette rencontre lui avait fait quelque chose. Elle était interpellée par le personnage et elle se mordait la lèvre inférieure quand elle se demanda comment ça allait se passer, s'ils se revoyaient. Le paradoxe était là : ils ne s'étaient pas entendus mais il l'avait aidé. Si elle pouvait juste ne pas l'aimer, ce serait simple. Mais non, il y a plus de paramètres que ça à prendre en compte. Et surtout, il force son attention.
Peut-être que c'est parce que lui a su lire en elle ou parce qu'elle n'a pas su faire de même ou encore autre chose, mais il l'intriguait.
Elle allait mener sa petite enquête. Il lui fallait au moins connaître le nom de ce garçon.


© REIRA DE LIBRE GRAPH
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6581
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka Dim 1 Fév - 18:21

Bonjour !
Où en est ce RP ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

La main dans le sac ! PV : Katsuo Takenaka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)
» CANICHES d'élevage Tous âges URGENT à placer - VAR
» Une journée pourrie. Le recrutement des World Eaters!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-