Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mar 11 Nov - 16:16




Je ne veux plus être triste !
Jayden posa son regard sur la fenêtre de sa chambre. Des perles d'eau dégoulinaient le long de la vitre, rendant la vue sur l'extérieur complètement floue. Depuis l'aube, la pluie ne s'était pas arrêtée de tomber et d'après les journaux, elle n'était pas prête de se stopper.

Le professeur soupira longuement. Il détestait les jours de pluie car il avait tendance à déprimer ces jours-là. D'autant plus qu'il était désormais seul dans le studio, ses collègues ayant quitté le pensionnat et son familier patrouillant quelque part dehors. L'appartement était sombre, froid et vide. Jayden n'avait plus d'autre choix que d'être en tête à tête avec ses tristes souvenirs. Parce que ces jours-là, seuls les douloureux remontaient à la surface, sinon ça serait trop facile...

Il s'avança vers son bureau et attrapa un petit cadre qui y était posé. C'était une photo, un peu abîmée, d'une femme souriant de toutes ses dents et les bras grands ouverts. Son sourire était le plus beau du monde, du moins c'est ce que l'anglais c'était toujours dit. Ne s'étant plus intéressé à une femme depuis des années, il ne pouvait le comparer à celui d'une autre.

- Neli...


Une boule commença à grossir dans sa gorge. Sentant que son cœur se serrait de plus en plus dans sa poitrine, il reposa le cadre sur son bureau, avec peu de délicatesse et s'éloigna vivement. Puis il plongea son visage dans ses mains et souffla un bon coup. Depuis qu'il était revenu à Tadakai, il s'était juré de ne plus se laisser aller à ce genre de sentiments. Il ne devait plus vibre dans le passé, mais aller de l'avant !

Aussitôt il attrapa son manteau et son parapluie et sortit à la recherche d'un peu de compagnie. Il décida de quitter le pensionnat et de passer le portail menant à Hybriland. Jayden aimait beaucoup ce monde même si parfois il pouvait être dangereux. Malheureusement, là-bas aussi il pleuvait des cordes. Ne supportant plus ce temps, l'archéologue pénétra dans le premier endroit qu'il trouva sur son chemin. C'était le refuge dédié aux familiers abandonnés qui avaient été capturés. Une fois à l'intérieur, un hybride zèbre lui souhaita la bienvenue.

- Excusez-moi de vous déranger, mais il pleut dehors et...


- Il n'y a pas de mal monsieur. Vous pouvez faire un petit tour dans le refuge, le temps que la pluie s'arrête si vous voulez.


Jayden le remercia d'un signe de tête et prit le temps d'observer un peu l'endroit de là où il était. C'était immense ! Il y avait d'innombrable petits couloirs où était aligné des cages en bois. Celles-ci retenaient prisonniers des familiers en tout genre, tous aussi surprenants les uns que les autres. Lorsque le professeur s'avança dans les allées, certains le regardaient avec un œil mauvais, d'autres étaient prêt à lui sauter à la gorge s'il n'y avait pas eu les barreaux. Il y en avait aussi qui restaient calmes dans leur coin, attendant que les heures passent.

- Pauvres bêtes, dit-il en s'imaginant Connor enfermé dans une de ces cages.


Puis au détour d'une allée, Jayden cru apercevoir quelqu'un, une silhouette familière. Il se stoppa brusquement et fit quelques pas en arrière. C'était une femme blonde à la peau claire. Il la reconnut aussitôt.

- Ça alors ! Mademoiselle Grivagovitch ! Si je m'attendais à vous voir ! s'exclama-t-il en s'avançant vers elle. Mais que faites vous ici ?


Jayden sourit légèrement en s'approcha de sa collègue de travail. Il la connaissait un peu, il avait déjà eu l'occasion de discuter avec elle entre quelques cours.

Il était content d'avoir trouvé quelqu'un avec qui discuter un peu. Il pourrait ainsi oublier ses mauvais souvenirs, l'espace d'une journée.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 


Dernière édition par Jayden Moria le Mar 30 Déc - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Natalia Grivagovitch
Féminin
Messages : 39
Kamas : 3951
Date d'inscription : 13/09/2014
Humeur : Joueuse.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mar 11 Nov - 18:30

Ce jour là il pleuvait énormément, mais ça ne m'avais pas empêcher de sortir. Harlock avait envie de sortir prendre l'air et moi aussi. Je ne pouvais plus supporter certains élèves qui était plus que stupide. Pourquoi les élèves détestait-t il les maths? Et pourquoi était-il aussi nul dans cette matière.  

-Tu n'y peut rien Natalia, les humains sont stupide de nature.
-Certain oui.

Harlock s'arrêta brusquement devant un bâtiment. Le refuge pour familier, dans son regard je pu déceler de la colère et de la peine.

-Voici l'exemple parfais de la stupidité et la méchanceté de l'humain. Il ont un familier, crée un lien avec lui, lui donne de l'amour et du jour au lendemain l'abandonne pour qu'il finisse dans une cage.

Je suis bien d'accord avec lui mais il est préférable pour certain familier qu'il finisse ici plutôt qu'il meure dans une ruelle où personne ne ce souciera de leur sort. Finalement je décide d'entrer dans le bâtiment, il pleut beaucoup trop et je veux voir comment sont traiter ces pauvres êtres.
Un homme moitié zébré me salua lorsque j’entrai et après un bref sourire je commença à me balader au milieu des familier, mon oiseau me suivant sans rien dire mais je savais très bien qu'il n'aimait pas ce qu'il voyait. Finalement j'arrivais devant une cage qui attira mon attention. A l’intérieur il y avait un petit chat noir avec des yeux vert. On voyait clairement qu'il était là depuis longtemps, j'aurais voulu l'adopter.
Soudain une voix retenti derrière moi:

- Ça alors ! Mademoiselle Grivagovitch ! Si je m'attendais à vous voir ! Mais que faites vous ici ?

Me retournant je découvris un homme au cheveux bleu. Le prof de géographie si je me souvient bien, Jayden Moria.

-Monsieur Moria, je ne pensait pas croiser quelqu'un que je connais ici. Je suis simplement passé voir comment allait les familier. Permettez moi de vous retourner la question, qu'est ce qui vous amène ici?  

Avec un peu de chance cette rencontre lui ferais oublier qu'ils étaient dans un endroit pas vraiment joyeux.





Dernière édition par Natalia Grivagovitch le Mer 12 Nov - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mar 11 Nov - 21:41




Vient petit chat, tu n'es plus seul
En entendant la voix du professeur d'Histoire-Géographie, la femme se retourna. C'était bien Natalia, il ne s'était pas trompé, il aurait eu l'air vraiment con si ça avait été le cas.

- Monsieur Moria, je ne pensais pas croiser quelqu'un que je connais ici. Je suis simplement passée voir comment allaient les familiers. Permettez-moi de vous retourner la question, qu'est-ce qui vous amène ici ? demanda-t-elle à son tour.


Jayden esquissa un sourire. Il y avait donc des gens qui se souciaient de ces familiers. Ça faisait chaud au cœur de voir que dans ce lieu obscure il y avait encore une petite lumière. Et Natalia possédait de superbes cheveux dorés, la comparaison lui allait si bien. L'anglais sourit davantage en y pensant.

- Ah vrai dire je ne suis vraiment venu pour les familiers, répondit-il.


Il se gratta la tête un peu gêné. Il faisait vraiment pâle figure à côté du beau geste de sa collègue, lui qui avait pénétré dans cet endroit dans le seul but d'éviter une chose qu'il détestait.

- Je suis entré ici pour éviter la pluie, avoua-t-il. Je ne pensais pas qu'il pleuvrait aussi à Hybriland... Malheureusement pour moi qui n'aime pas ça.


D'un regard circulaire, il observa une nouvelle fois ce qu'il y avait autour de lui. Des cages, sombres et froides, habitaient par des familiers ayant perdu toute joie de vivre. Dans cette pièce, sa collègue était bien ce qu'il y avait de plus agréable.

- Je ne m'attendais pas à un tel lieu... J'espère que jamais mon familier ne se retrouvera ici, et le votre aussi.


Il se pencha légèrement en avant et découvrit le petit familier que Natalia regardait avant qu'il ne l'interpelle. C'était un petit chat noir avec de beaux yeux verts. Il était recroquevillé sur lui-même au fond de sa cage et regardait les deux adultes d'un air curieux mais aussi méfiant.

- Quel beau petit chat, dit-il en s'approchant. Vous ne trouvez pas ?


Jayden adressa un léger sourire à Natalia, puis s'accroupit devant la cage en agitant sa main à travers les barreaux pour essayer de faire venir le chat à lui. Il l'appela doucement pour le faire réagir et malgré sa voix grave et rauque, il arrivait à la rendre chaleureuse et avenante.

- Et vous venez souvent ici ? demanda-t-il toujours en agitant sa main.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Natalia Grivagovitch
Féminin
Messages : 39
Kamas : 3951
Date d'inscription : 13/09/2014
Humeur : Joueuse.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mer 12 Nov - 14:01

- Ah vrai dire je ne suis vraiment venu pour les familiers.

Mais alors que fait-il ici? C'est étrange de croiser quelqu'un dans un refuge si ce n'est pas pour y croiser les animaux qui s'y trouve.

- Je suis entré ici pour éviter la pluie. Je ne pensais pas qu'il pleuvrait aussi à Hybriland... Malheureusement pour moi qui n'aime pas ça.
-C'est vrai que cette pluie est dérangeante. Elle rends les rues glissantes et on y voit presque rien.

Mais ça m'a permis de ne pas me sentir trop déprimé ici en le rencontrant.

-Il est vrai que ce n'est pas un lieu très joyeux, si seulement les familiers était libre de sortir des cages, ce serait plus joyeux. Si mon familier se retrouvait ici ni lui ni moi ne le supporterions. Je pense que c'est la même chose pour tout le monde.

Il se penche vers la cage que j'observai quelques minutes plus tôt et essaya de faire s'approcher le chaton en lui parlant.

- Je ne m'attendais pas à un tel lieu... J'espère que jamais mon familier ne se retrouvera ici, et le votre aussi.

Je vis les ailes d'Harlock se soulever.

-Il est pas un peu fou lui? M'abandonner dans un endroit pareil ! On est pas des barbares de l'ouest! Natalia si tu m'abandonne ici, je te retrouve et t'arrache les cheveux.  

J'espère que Jayden ne peux pas l'entendre.  

-Je ne viens presque jamais. Je n'aime pas savoir ces pauvres bêtes en cage. Je vais peut-être en adopter un juste pour pouvoir le faire sortir d'ici. Mais être ici permet d'oublier les cours et les élèves, et puis peut-être que ça rassure les familiers qu'on vienne leur rendre visite.

Je m'approcha aussi de la cage et fixa les yeux vert de l'animal.

-Pauvre chaton, il ne doit pas beaucoup s'amuser ici tout seul. Viens mon minou.

Je veux vraiment aider ce petit chaton.

-Vous pensez qu'on a le droit d'adpter un familier et de le garder au pensionnat?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Ven 14 Nov - 21:44




Adopter un familier
Du coin de l’œil, Jayden observa Natalia s'approcher de la cage et se mettre près de lui. A son tour elle appela la petite bête pour qu'elle se rapproche. La voix de la jeune femme était d'une incroyable douceur. Il était donc évident qu'elle s'y prendrait mieux que l'anglais pour attirer le familier à eux.

- Vous pensez qu'on a le droit d'adopter un familier et de le garder au pensionnat ? demanda-t-elle.


Jayden tourna la tête de son côté et la regarda d'un air surpris. Avait-elle réellement l'intention d'adopter un de ces familiers abandonnés ? Toutes ces bêtes avaient mal vécu leur abandon ou la mort de leur maître, du coup la plus part d'entre eux étaient devenues dangereux, sauvages voir complètement fous. Il se demanda alors si c'était une bonne chose d'en ramener un à Tadakai... Après avoir réfléchi quelques instants, il lui répondit.

- Je ne sais pas s'il est possible d'en adopter un. Il faudrait poser la question au gérant. Mais êtes-vous bien sûr de vouloir en ramener un au pensionnat ?


Une fois la question sortit de sa bouche, Jayden la regretta tout de suite. Il n'aurait peut-être pas dû la formuler ainsi et il ne voulait absolument pas vexer ou même blesser sa collègue. Aussitôt il reprit pour s'expliquer.

- Je veux dire par là qu'il faut faire attention à ce que le familier ne soit pas dangereux ou plein de mauvaises intentions. Imaginez la pagaille que cela provoquerait à Tadakai...


Pendant que les deux professeurs discutaient devant la cage, le petit chat avait fini par s'approcher doucement. D'un pas timide et peu assuré il s'avança vers Jayden.

- Oh regardez ! Il vient vers moi, s'enthousiasma-t-il.


Le familier s'avança jusqu'à la main de l'archéologue, l'observa puis la renifla quelques secondes. Mais à cet instant, quelque chose changea dans le regard de la petite bête, comme si quelque chose ne lui plaisait pas. Elle leva alors la patte et griffa Jayden. Ce dernier retira vivement sa main en lâchant un petit "Aie". Le chat noir n'apprêta plus la moindre attention à lui et se dirigea à présent vers Natalia. Il s'assit juste en face d'elle et la regarda de ses beaux yeux verts. Il finit par pousser un miaulement des plus adorables en penchant la tête sur le côté.

Quant à Jayden, il se releva en soufflant sur la griffure qui marquait sa main. Il était déçu, non, vexé plutôt. Vexé que le courant ne soit pas passé entre lui et l'animal.

- Ce chat à l'air de vous apprécier bien plus que moi, dit-il.


Le professeur tourna sa tête à l'opposé de Natalia pour éviter que celle-ci remarque la déception qui s'était installée sur son visage. Il avait un peu honte car il aurait bien aimé impressionner ne serait-ce qu'un peu sa collègue.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 


Dernière édition par Jayden Moria le Mar 23 Déc - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Natalia Grivagovitch
Féminin
Messages : 39
Kamas : 3951
Date d'inscription : 13/09/2014
Humeur : Joueuse.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Dim 16 Nov - 23:04

J'aimerais vraiment adopter ce chaton.

-Je ne sais pas s'il est possible d'en adopter un. Il faudrait poser la question au gérant. Mais êtes-vous bien sûr de vouloir en ramener un au pensionnat?

Quoi? Pourquoi je ne serais pas sûre de vouloir adopter ce chaton?

-Je veux dire par là qu'il faut faire attention à ce que le familier ne soit pas dangereux ou plein de mauvaises intentions. Imaginez la pagaille que cela provoquerait à Tadakai...
-Je m'en rends bien compte mais je ne peux pas laisser un chaton sans défense dans cette cage, elle est trop grande et il a l'air si triste.

C'est vrai, je ne pense pas que ce chaton soit heureux de vivre dans une cage faisant dix fois sa taille. Pendant que nous parlions l'adorable boule de poils s'était approché.

-Oh regardez ! Il vient vers moi, s'enthousiasma Jayden.

Effectivement le petit chaton s'approchait de mon collègue, il s'approcha de la main tendue, mais soudain son regard changea et il griffa méchamment la main de Jayden, ce dernier retira précipitamment sa main et se releva. Le chaton s'approcha de moi, pour plus de sécurité je retira ma main, mais la boule de poils se contenta de me fixer de ses deux magnifique pupilles vertes, puis finalement pencha la tête sur le coté et miaula.

-Ce chat à l'air de vous apprécier bien plus que moi, intervint Jayden.

Je me releva, prit la main de Jayden dans la mienne et examina la griffure.

-Vous avez de la chance que ça ne soit pas trop grave. Si il avait été plus gros il aurait put gravement vous blesser.

Je tourna mon regard vers le chaton qui me fixait toujours mais qui n'avait pas l'air d'apprécier que je me désintéresse de lui.

-Je ne suis pas fier de toi mon chaton. Griffer un innocent, pas étonnant que tu soit catalogué animal sauvage.

Je reporta mon attention sur Jayden.

-Vous allez bien? Vous n'avez pas trop mal?

C'est alors que je vis dans ses yeux une légère tristesse.

-Ne soyez pas triste a cause de ce chaton, vous n'avez rien fait de mal, il est fou c'est pour ça qu'il vous a blessé, il est sauvage et personne ne pourrais s'occuper de lui sans qu'on se mette en danger...

Cette phrase me fit comprendre ce qu'il voulait dire quand il parlait de pagaille a Tadakai, c'était triste mais il avait raison: je ne pourrais jamais gardé la boule de poils avec moi sans qu'il ne blesse qui que ce soit.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mer 26 Nov - 19:39




Un geste troublant
Jayden détourna son regard de Natalia, dans l'espoir que celle-ci ne remarque pas son air déçu. Lui qui paraissait toujours si sérieux auprès de ses élèves et de ses collègues, il ne voulait que l'on voit qu'il était aussi quelqu'un de particulièrement sensible. La tête tournée vers le fond de l'allée, il ne remarqua pas que la jeune femme s'était relevée. Il sursauta légèrement et tourna vivement la tête lorsqu'elle prit sa main griffée dans la sienne. Elle observa attentivement la blessure sous le regard surpris du professeur.

- Vous avez de la chance que ça ne soit pas trop grave. S'il avait été plus gros il aurait pu gravement vous blesser,dit-elle avant de s'adresser au chat. Je ne suis pas fière de toi mon chaton. Griffer un innocent, pas étonnant que tu sois catalogué animal sauvage.


L'anglais observa la scène en silence. Il avait comme l'impression d'avoir brisé quelque chose en ce faisant griffer. Natalia avait l'air d'avoir tellement envie de ce petit familier. Il en était désolé mais penser à la sécurité de tous était aussi une chose importante.

Sur le coup la griffure lui avait provoqué de petits picotements mais rien de très douloureux, et à présent il ne ressentait plus rien. Cependant il ne retira pas sa main de celles de sa collègue alors que d'habitude il était plutôt du genre à ne pas attirer l'attention sur sa santé et à ne pas dévoiler la moindre faiblesse. Son regard était focalisé sur sa main ou plutôt sur les mains de Natalia. Toute son attention était concentrée sur la chaleur qu'elles dégageaient. Les bruits du refuge disparurent peu à peu de ses oreilles et son esprit perdit le file de ses pensées. Il n'y avait plus rien, à part sa main dans les siennes.

- Vous allez bien ? Vous n'avez pas trop mal ? questionna Natalia.


Aussitôt Jayden revint à la réalité et retira vivement sa main. Que lui était-il arrivé l'espace d'un instant ? Il ramena sa main contre son torse et serra son poing sentant la chaleur que lui avait apporté Natalia s'évanouir à une vitesse folle. Son comportement inhabituel le troubla quelque peu.

- Ce n'est qu'une simple blessure, elle ne me fait pas mal. Comme vous l'avez si bien dit, heureusement que ce familier n'était pas plus gros que ça, répondit-il en reprenant tout ses esprits.


- Ne soyez pas triste à cause de ce chaton, vous n'avez rien fait de mal, il est fou c'est pour ça qu'il vous a blessé, il est sauvage et personne ne pourrait s'occuper de lui sans qu'on se mette en danger...


- Je... commença Jayden.


Le reste de sa phrase resta coincée dans sa gorge. "Ne soyez pas triste" ? Alors Natalia avait finalement remarqué le bref instant de déception qui l'avait envahit quelques instants plus tôt ? L'archéologue balbutia légèrement, pris de court. Sa réputation de professeur stricte et sérieux allait en prendre un sacré coup...

- Mais je... Je ne suis pas triste, rétorqua-t-il avant de reprendre plus d'assurance dans ses mots. C'est plutôt vous qui avez l'air déçu. Ce petit familier avait l'air de vraiment vous plaire, dit-il d'un ton compréhensif.


A cet instant, l'un des employés arriva dans l'allée accompagné d'un grand chariot rempli de nourriture. Tour à tour il donnait à manger aux différents familiers enfermés. Il finit par s'approcher de Natalia et Jayden en leur tendant à chacun une tige de bambou.

- Vous voulez nourrir les familiers ? demanda-t-il avec un grand sourire. Le panda rose juste là est plutôt calme, vous pouvez lui tendre le bambou sans aucun risque.


Jayden accepta volontiers la branche de bambou et s'approcha de la cage du panda à l'étrange couleur. Il lui tendit la branche et le familier s'avança tranquillement pour manger, sans apporter la moindre attention aux deux adultes.

- Avec de la nourriture le courant passe beaucoup mieux avec les familiers j'ai l'impression. Les gourmands sont peut-être les moins dangereux, plaisanta Jayden.


L'anglais posa son regard sur la jeune femme en repensant à quelque chose.

- Tout à l'heure vous aviez dit que venir ici vous permettez d'oublier les cours et les élèves. Vous avez des soucis en ce moment ? Si ce n'est pas trop indiscret, demanda-t-il.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 


Dernière édition par Jayden Moria le Dim 30 Nov - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Natalia Grivagovitch
Féminin
Messages : 39
Kamas : 3951
Date d'inscription : 13/09/2014
Humeur : Joueuse.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Dim 30 Nov - 15:06

Jayden retira sa main assez brusquement et je fut assez surprise par ce geste. Avais-je fait quelque chose de mal?

- Ce n'est qu'une simple blessure, elle ne me fait pas mal. Comme vous l'avez si bien dit, heureusement que ce familier n'était pas plus gros que ça.

Heureusement que Jayden n'est pas fait en sucre sinon j'aurais dût l'emmener à l'hôpital. Puis il répondit a ma phrase précédente:

- Mais je... Je ne suis pas triste. C'est plutôt vous qui avez l'ai déçu. Ce petit familier avait l'air de vraiment vous plaire.

Son ton était compréhensif mais je ne pût répondre tout de suite. C'est vrai que ce chaton est adorable et que ça me fait beaucoup de mal de savoir que je ne peut pas le prendre avec moi sans risquer de mettre tout le monde en danger.

-C'est vrai que j'aurais aimé adopter ce chaton. je ne supporte pas de le voir dans cette grande cage, il devrait avoir le droit de sortir même si je comprends bien que c'est trop dangereux. Peut-être qu'il serait plus gentil si on le laissait sortir de sa cage?

A ce moment un homme s'approcha de nous. Sûrement un employé du refuge.

- Vous voulez nourrir les familiers ? demanda-t-il avec un grand sourire. Le panda rose juste là est plutôt calme, vous pouvez lui tendre le bambou sans aucun risque.

Un panda rose? C'est pas commun ça. Je prit la tige de bambou pendant que Jayen donnait déjà la sienne au panda qui la prit sans faire attention a mon collègue.

- Avec de la nourriture le courant passe beaucoup mieux avec les familiers j'ai l'impression. Les gourmands sont peut-être les moins dangereux. Me dit Jayden.

Oui ils sont moins dangereux, tant qu'il n'ont pas faim et que l'on ne ressemble pas a un bout de viande qui leur fait envie.
Jayden reposa son regard sur moi et me dit:

- Tout à l'heure vous aviez dit que venir ici vous permettez d'oublier les cours et les élèves. Vous avez des soucis en ce moment ? Si ce n'est pas trop indiscret.

Des soucis? Pas spécialement, il ne faudrait pas qu'il s'inquiète pour rien.
Je m'approcha du panda et lui donna le bambou avant de faire face à Jayden.

-Je n'ai pas vraiment de soucis. Quand je disait je parlais simplement de quelques élèves qui m'énervent profondément par leur comportement et avec les examens qui arrive j'ai plus de copie a corriger mais c'est pareil pour tout l'ensemble des professeurs mais mis a part ça tout va plutôt bien en ce moment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Ven 5 Déc - 18:41




Beaucoup de travail
Natalia s'approcha de la cage du familier et tendit à son tour la branche de bambou au côté de Jayden avant de se mettre face à lui pour répondre à sa question.

- Je n'ai pas vraiment de soucis, répondit-elle. Quand je disais je parlais simplement de quelques élèves qui m'énervent profondément par leur comportement et avec les examens qui arrivent j'ai plus de copies a corriger mais c'est pareil pour tout l'ensemble des professeurs mais mis a part ça tout va plutôt bien en ce moment.


Jayden hocha de la tête, il était vrai qu'en ce moment tous les professeurs avaient énormément de travail à cause des examens de fin d'année. Et comme lui était professeur principal, la charge de travail était double. C'est pourquoi il comprenait parfaitement ce que pouvait ressentir sa collègue. Il esquissa tout de même un sourire en apprenant qu'elle n'avait pas de problème plus grave.

- Vous me rassurez. J'ai cru l'espace d'un instant que vous n'alliez pas bien, dit-il.


Il reporta son attention sur le panda rose qui venait de finir de manger sa branche et qui commençait désormais à s'attaquer à celle de Natalia. Les yeux fixés sur l'animal, il continua de parler.

- Vous savez, quoi qu'on fasse il y aura toujours des élèves qui nous taperont sur les nerfs. Du coup, le mieux qui nous reste à faire c'est de leur inventer de bonnes punitions ! Ça détend parfois. Vous leur faites faire quoi vous ? demanda-t-il avec un sourire amusé.


Le professeur rigola légèrement. Même si certains élèves ne comprenaient pas et recommençaient à faire n'importe quoi aussitôt après avoir été punis, il fallait avouer que les punir faisait un bien fou. Jayden s'arrêta de rire et regarda Natalia.

- D'ailleurs si un jour vous avez trop de travail, je peux vous aider à corriger quelques copies si vous voulez, proposa-t-il. Nous sommes collègues après tout, nous pouvons bien nous entraider. Et puis si ça peut vous éviter d'être légèrement démoralisée, ça me ferait d'autant plus plaisir de vous aider.


Jayden lui adressa un petit sourire sincère.

CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Natalia Grivagovitch
Féminin
Messages : 39
Kamas : 3951
Date d'inscription : 13/09/2014
Humeur : Joueuse.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Dim 7 Déc - 16:20

En pleine période d'examens c'est vraiment difficile de trouver du temps libre c'est pour ça que j'étais heureuse de pouvoir sortir de Tadakai pour prendre l'air.  

-Vous me rassurez. J'ai cru l'espace d'un instant que vous n'alliez pas bien.
-Pas bien ? Mais pas du tout, je me porte même très bien, répondis-je avec un sourire.

Enfin si on oublie une légère fatigue. Je ne voudrais pas l'inquiéter inutilement, ce ne serais pas gentil de ma part et puis je n'en n'est pas envie.  
Jayden fixait à présent l'animal dans mon dos, je me contenta de fixer les cages face à moi.

-Vous savez, quoi qu'on fasse il y aura toujours des élèves qui nous taperont sur les nerfs. Du coup, le mieux qui nous reste à faire c'est de leur inventer de bonnes punitions ! Ça détend parfois. Vous leur faites faire quoi vous ? Me demanda-t-il.

Mes punition? Elle ne sont pas si méchante que cela.

-Je me contente de leur faire recopier des tables de multiplications, en général ils commencent de la table zéro pour finir par la table trente. Il m'arrive aussi de leurs donner des heures de colles et de leur parler de maths pendants plusieurs heures. Sinon je jette un peu sort à l'un de leurs objet ou a leurs livre et ils se retrouvent à passer la journée en entendant des théorèmes, des lois, ou bien la biographie entière de certain mathématiciens. En somme que des choses pouvant améliorer leur niveau que je pourrais presque qualifier de médiocre. Et vous comment les punissez vous?

-D'ailleurs si un jour vous avez trop de travail, je peux vous aider à corriger quelques copies si vous voulez. Nous sommes collègues après tout, nous pouvons bien nous entraider. Et puis si ça peut vous éviter d'être légèrement démoralisée, ça me ferait d'autant plus plaisir de vous aider.
-Ce serait avec plaisir, je ne vous savait pas friands de mathématiques. D'ailleurs je me ferais un plaisir de vous aider aussi, bien que je ne vous serait pas d'un très grande utilité en géographie je vous apporterais mon aide en histoire quand vous le souhaiterez.

Il m'étonne vraiment, qui aurait put penser qu'un prof d'Histoire Géographie était doué ou bien aimait les maths?

-Mais cela ne risque pas de vous faire trop de travail? Après tout vous être professeur principal, vous avez des obligation et bien plus de travail que moi.

Il ne faudrait pas qu'il tombe malade en m'aidant a corriger de simple copie d'élève qui n'auront certainement pas réviser leurs contrôle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mar 23 Déc - 18:33




On a toujours des idées de punition
Jayden esquissa un sourire amusé en entendant la réponse de Natalia concernant les punitions qu'elle donnait à ses élèves. Entre professeurs, ils pouvaient bien plaisanter un peu sur ce sujet. Mais personnellement, l'anglais aurait détesté passer une journée à écouter des lois et des théorèmes mathématiques.

- Vous êtes terrible ! dit-il sur le ton de la plaisanterie.


- Et vous, comment les punissez-vous ? demanda-t-elle à son tour.


Jayden posa sa main sur son menton et réfléchit pendant un court instant avant de répondre.

- La plus part du temps, je leur donne des heures de colle où ils passent leurs fins d'après-midi à traduire de vieux bouquins magiques. Ces traductions sont tellement tirées par les cheveux que ça leurs fait les pieds pour le reste du trimestre. Mais à l'avenir je pense que je vous les enverrai écouter vos théorèmes. Ahah !


Il rigola légèrement en passant sa main dans ses longs cheveux, qui bien sûr resta coincée à cause du nombre incroyable de nœuds qui s'y trouvait. Il se racla la gorge en réussissant à l'enlever et écouta Natalia répondre à sa deuxième question.

- Ce serait avec plaisir, je ne vous savait pas friands de mathématiques. D'ailleurs je me ferais un plaisir de vous aider aussi, bien que je ne vous serait pas d'un très grande utilité en géographie je vous apporterais mon aide en histoire quand vous le souhaiterez.


A vrai dire, l'ancien archéologue n'avait jamais été un fana de mathématique. Il avait toujours eu des notes correctes mais en aucun cas ça avait été sa matière préférée. S'il proposait son aide à sa collègue, c'était surtout par sympathie.

- Friand ? On va plutôt dire que j'ai gardé de bonnes bases en maths. En tout cas je pense pouvoir me débrouiller avec des contrôles de 1ère et 2ème année. expliqua-t-il. En contre partie, j'accepterai avec joie votre aide pour les devoirs d'histoire.


- Mais cela ne risque pas de vous faire trop de travail? Après tout vous être professeur principal, vous avez des obligation et bien plus de travail que moi.


Oui, c'est vrai qu'être professeur principal lui rapportait beaucoup plus de travail mais comme il avait toujours était très travailleur ça ne lui posait pas trop de problème. Mais surtout, travailler lui évitait de trop penser à son passé. Du moment qu'il ne tombait pas malade, il ne s'arrêterait pas.

- Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis bien plus solide que j'en ai l'air, ahah. Je pense surtout que si les professeurs travaillent ensemble, ça ne peut que être bénéfique pour le pensionnat.


A cet instant, le bruit des gouttes de pluie contre le toit diminua jusqu'à disparaître totalement.

- On dirait bien que la pluie s'est arrêtée, constata Jayden. Que diriez-vous de quitter ce triste endroit et de m'accompagner marcher un peu. Nous pourrions peut-être faire plus ample connaissance, proposa-t-il ensuite. Nous travaillons ensemble depuis un petit moment et je me rends compte que nous nous connaissons à peine.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Natalia Grivagovitch
Féminin
Messages : 39
Kamas : 3951
Date d'inscription : 13/09/2014
Humeur : Joueuse.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mar 30 Déc - 0:00

- Vous êtes terrible !

Malgré que cette phrase soit anodine je ne peut m'empêcher de laisser un petit rire s'échapper de mes lèvres.

- La plus part du temps, je leur donne des heures de colle où ils passent leurs fins d'après-midi à traduire de vieux bouquins magiques. Ces traductions sont tellement tirées par les cheveux que ça leurs fait les pieds pour le reste du trimestre. Mais à l'avenir je pense que je vous les enverrai écouter vos théorèmes. Ahah !

Les pauvres élèves! Des textes à traduire? Pas étonnant qu'il n'aime pas les heures de colles.

-Je serait ravi d'apprendre à vos élèves l'amour des Mathématiques.

C'est ironique évidemment, je sais bien que les élèves qui aime déjà les maths et qu'ils ne peuvent l'aimer plus que ça.

- Friand ? On va plutôt dire que j'ai gardé de bonnes bases en maths. En tout cas je pense pouvoir me débrouiller avec des contrôles de 1ère et 2ème année. En contre partie, j'accepterai avec joie votre aide pour les devoirs d'histoire.
-Vous êtes bien plus terrible que moi, je ne suis pas spécialiste de langue et je dois avouer que je n'aime pas ça alors faire subir cela au élèves vous avez du cran. Mais sinon je veut bien vous apporter mon aide autant que je le pourrais.
- Ne vous inquiétez pas pour moi, je suis bien plus solide que j'en ai l'air, ahah. Je pense surtout que si les professeurs travaillent ensemble, ça ne peut que être bénéfique pour le pensionnat.

C'est vrai ça. Pourquoi est ce que les profs ne s'aident pas plus souvent? Parce que aucun d'entre eux ne maitrise la matière des autres professeurs.

- On dirait bien que la pluie s'est arrêtée. Que diriez-vous de quitter ce triste endroit et de m'accompagner marcher un peu. Nous pourrions peut-être faire plus ample connaissance. Nous travaillons ensemble depuis un petit moment et je me rends compte que nous nous connaissons à peine.

Effectivement il n'y a plus aucun bruit de pluie. Pourquoi faire connaissance? Il sait tout ce qu'il y a savoir sur moi. Mais pourquoi pas?

-D'accord. Vous avez une idée de l'endroit ou vous voulez aller?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6935
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden] Mar 30 Déc - 19:16




Quand la pluie s'arrête
Enfin la pluie venait de s'arrêter. Cela soulageait le professeur d'Histoire-Géographie car la pluie avait un effet déprimant, voire négatif sur lui et en plus de ça, il détestait être mouillé. Au fond de lui il était heureux d'avoir rencontré Natalia car si ça n'avait pas été le cas il aurait été d'humeur maussade jusqu'à la fin de la journée. Sa collègue avait réussi à égayer sa petite balade à Hybriland.

- D'accord. Vous avez une idée de l'endroit ou vous voulez aller? demanda-t-elle à Jayden


Jayden réfléchit quelques instants pour trouver un endroit à la fois calme et agréable. Mais pas trop calme quand même car il un silence total pourrait vite être gênant.

- Que diriez-vous de retourner à Nara. Là-bas nous trouverions bien un endroit qui nous plait, proposa-t-il avec le sourire. Je vous paierai même un café si vous le désirez.


Jayden n'effaça pas son sourire de son visage. C'était un sourire sincère. Il était persuadé que Natalia deviendrez avec le temps une précieuse amie.

L'anglais salua l'un des gérants du refuge et le remercia de les avoir laissé rester ici le temps de l'averse. Puis ils quittèrent l'endroit. Dehors, le soleil était revenu.

CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Au milieu des familiers abandonnés [Natalia & Jayden]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» potion de boost des familiers
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles
» PACHA petit lhassa apso 9 ans abandonné (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-