Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator] Jeu 21 Nov - 22:25


    Quel ennui ! Cela faisait déjà une heure que la fin des cours avait sonné, il commençait même presque à faire nuit, et Junye n’avait encore rien trouvé à faire pour s’amuser.  Ses amis avaient certainement déjà rejoint les dortoirs, ou peut être était ils au réfectoire. Oh ! Et puis zut, ce n’était pas à elle de courir après ces gens là. Elle avait tendance a déprimé rapidement, mais en contre partie, il lui suffisait de peu pour retrouver le sourire. C’est ça, il lui fallait une motivation, peut être, peut être… Peut être pourrait elle trouvé de nouvelles personnes à qui parlé ! C’est ça, elle allait explorer l’école à la recherche d’un nouvel ami !

    Il y avait quelques endroits ou Junye n’était pas allez à Tadakai, quelques lieux qu’elle n’avait pas visité. Celui faisait bien 3 ans qu’elle était dans cette école, et pourtant certain endroit lui était inconnus. Tien, par exemple, dans le bâtiment principale, elle allait exclusivement à l’étage 4, et ne connaissait que vaguement les étages inferieur.  Elle se mit en quête d’y aller.

    Elle descendit d’abord d’un étage. Les salles de cours étaient fermées, pas étonnant, il était déjà 18h30. Par contre, il y avait encore une porte d’ouverte, une porte qui donnait à une terrasse. Pourquoi ne pas allez prendre un peu l’air ? Il faisait bien chaud à l’intérieur. A peine mis son nez dehors, Junye reçue une grosse bourrasque de vent qui mit ses cheveux blond en désordre. Une fois le vent apaisé, Junye repoussa quelques mèches sur les côtés, qu’elle fixa avec des barrettes colorées, à l’effigie de petits animaux.

    Quant à lui, Eustache ne l’avait pas suivit. Et oui, le bonhomme était frileux. Selon Junye, il faisait beaucoup de manière. Certain cochon vivait toute l’année en pâture, et eux ne se plaignaient pas.  Peut être que Junye avait été trop gentille avec lui ! La blondinette siffla comme pour l’appeler, le cochon du se résoudre à revenir à ses côtés, tout en affichant un air grognon. La blonde marmonna quelque chose dans sa barbe, et fusilla l’animal du regard. « Un vrai incapable » pensait elle probablement. Elle avait se disputer sans arrêt avec Eustache pour des broutilles, elle ne pouvait nié qu’elle l’appréciait beaucoup, voire énormément.

    Junye balaya la terrasse du regard. Personne en vue. Elle s’assit sur un banc, comme si elle attendait quelque chose. Le temps s’était calmé, et tout était étrangement calme, soudain. Prise d’ennui, elle allait s’apprêter à partir lorsqu’elle vit la porte de la terrasse s’ouvrir à nouveau. Ah, enfin quelqu’un avec qui s’amuser !

    La personne qui apparut était un garçon plutôt grand, à la tignasse blonde, ou peut être blanche. Dans la pénombre, on ne distinguait pas très bien. Elle s’approcha du garçon, avant de s’apercevoir qu’elle l’avait déjà croisé plusieurs fois dans les couloirs, ou au réfectoire.


      « Ah ! Toi ! Tu es … Kuroshi ! Ou quelque chose qui ressemble ! Enfin non, on s’est déjà croisé, non ? Dans les couloir ! Oui ça doit être ça, je reconnais ton familier ! Oh, comment s’appelle cette boule de poile, elle est tellement mignonne… et amusante, pas comme ce grognon de cochon. Dit, tu ne voudrais pas faire un échange ?... ah, oups, je ne me suis pas présenté, je suis Junye Mugen, en classe 4 et en 3ème année. »


    Junye lui tendis une poignée franche, l’invitant à lui serrer la main. Son nom, elle l’avait déjà entendu à quelques reprise, il n’était pas en première année et ça elle le savait. Ce qui était étonnant avec la blondinette, c’était qu’elle retenait très facilement des détails sans importance, alors qu’elle n’arrivait jamais à retenir un auteur en français ou bien une date en histoire.  Mis a part ces quelques détails, la demoiselle ne connaissait rien de ce garçon et pourtant elle était persuadé qu’ils pourrait devenir très bon amis. Une fois que Junye avait quelque chose en tête, c’était difficile de l’arrêter.


      « Ah oui, je te présente Eustache, c’est lui le cochon ! Haha ! Je dis du mal de lui, mais je pense qu’au fond je l’aime bien ! Et toi, tu l’aimes bien ton familier ? Et sinon, t’es en quel classe ? Quelle année ? Et puis pourquoi tu viens tout seul ici ? C’est vraiment ennuyant, il n’y à personne à qui parlé !..... Enfin, plus maintenant ! »
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator] Jeu 21 Nov - 23:29

... Et encore une journée de plus... Ses examens médicaux commençaient vraiment à énerver Kurosutchi, il venait de revenir au pensionnat le médecin lui avait conseillé beaucoup de calme et de repos même si pour Kurosutchi ceci était comme à son habitude, il venait de passer à son dortoir pour déposer ses affaires un calme froid envahi, la pièce, il n'y avait personne comme si l'endroit était désert.

"tsss je vais prendre l'air ça va me changer les idées"

Kurosutchi prit sa béquille de sa main droite puis il se redressa et sortit de son lit et partie se chercher un coin ou se poser les couloirs était eux aussi désert, le son de sa béquille raisonnait dans le couloir vide, après quelque mètre, on pouvait apercevoir une porte menant à une sortie prit la décision de voir où cela menait, après voir ouvert la porte Kurosutchi découvrit une jeune demoiselle aux cheveux blonds et aux grands yeux rouge accompagnée d'un cochon, Kurosutchi n'y prêta pas attention directement.


*Cet endroit n'est pas trop mal*

Et puis la jeune fille se mit à se jeter sur Kurosutchi, elle se présenta d'abord puis son cochon, elle enchaina les phrases rendant Kurosutchi légèrement confus lui qui aimait le calme, il avait trouvé le contraire, puis elle enchaina les questions.


*Cette fille fait beaucoup de bruit*

"En effet, je suis bien Kurosutchi enchanté, mon familier... Il me ressemble en tout point je n'ai pas besoin de lui dire pour qu'il sache que je l'affectionne, Menta c'est le nom que je lui ai donné, je suis en classe 1, 4e année, je viens ici, car mon médecin m'a conseillé beaucoup de repos et je cherche donc un endroit pour me reposer à l'air libre, je suis souvent absent à cause de mes examens médicaux, c'est pour ça que je viens ici et toi pourquoi es-tu la jeune demoiselle, j'ai un peu de mal à me souvenir de toi..."
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator] Dim 24 Nov - 14:43

    Aaah, encore raté. Kuroshi, Kurosutchi … la différence n’état pas bien grande. Cela sonnait comme un prénom japonais, elle ne l’avait pourtant jamais entendu. Mais ce n’était pas vraiment ça qui marqua Junye, c’était ces cheveux blancs et son regard rouge. On lui avait souvent dit que sa chevelure dorée avait quelques choses d’impressionnant, mais pas du tout, à côté des cheveux blancs. Dément !

    Junye ne prêtait guère attention aux sentiments des autres. Kurosutchi n’était pas l’exception à la règle. Elle n’avait même pas noté sa confusion. C’était une autre part de sa maladroitesse.

    Puis Junye nota un autre élément. Le garçon portait une béquille à la main. Était il blessé, malade ou bien était ce juste pour manqué les cours de sport ? Junye s’empressa de regardé l’objet de plus pour près, tout en posant des tonne de questions, à nouveau.

      « Eh, c’est quoi ça ? Sérieusement, c’est pour quoi ? T’es blessé ? Mais ou, je ne croit pas voir de bandages ! Je suis presque sur que tu fait ça pour manqué les cours, tu peut être sincère avec moi, je l’ai déjà fait aussi ! Haha, c’était à ma première année je croit, je venait juste d’arriver à Tadakai. Franchement, ici ça n’a vraiment pas changé, je ne crois pas que la peinture a changé depuis mon arrivée. Oh, et toi ? Ah mais non, je suis bête, tu m’a déjà dit que tu était en quatrième année, un an de plus que moi ! Pourtant tu es vraiment grand ! Où peut être que je suis trop petite ! »


    Junye faisait plein de grand geste avec ses bras lorsqu’elle parlait, et ce n’était pas toujours très cohérent. Ça, elle s’e souciait peu. Comme tout en fait. Maladroite, insouciante, avait-elle seulement une qualité ? Tien, en parlant de maladresse, à cause de tout ces grand geste, la blondinette ne tarda pas à tomber à la renverse, sur les fesses.

    Cela était assez douloureux, puisqu’elle était déjà tomber de cette façon plutôt dans la journée. Encore une fois, elle allait être couverte de bleu. Cette fois ci, Junye ne semblait pas vouloir se relevé, et invita son interlocuteur à se mettre à sa taille.

      « Vient, vient assied toi ! »


    Par cette invitation, Junye voulait plutôt l’inviter à continuer à parler. Ce n’était peut être pas très explicite, mais temps pis.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator] Ven 14 Fév - 8:30

Coucou !

J'up pour savoir ou en est votre rp, est-il encore actif ? Si oui, contactez moi par mp, je supprimerai ce message !

Sinon signalez-le a la suite de ce post !

Merci par avance <3 !
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Rarement tu verras plus bavard que moi [PV. : Kurosutchi D. Accelerator]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» je ne suis pas bavard, je peux quant même? mwhaha
» Vis au Jour le Jour et tu verras où cel ate mènera ...
» Suzy ~ « La fierté a rarement un juste milieu, on en a trop ou pas assez. » [TOXIC]
» « Enrichit tes amis et tes ennemis, tu verras après qui est qui. » • Alexander Killian Lockwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-