Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling] Ven 29 Nov - 18:04

Les gouttes d'eau glissaient le long des feuilles colorées qui se trouvaient dans le jardin. Un arbre, abritant l'être faible que représentait Stella semblait, de ses branches royales, tirer la langue à toutes les plantes dégoulinant de boue. Stella, elle, ne s'amusait guère. Elle soupirait, tout doucement, tandis que son regard se perdait dans l'horizon. Nulle personne aurait pu dire à quoi exactement pensait Stella au moment où, perdue dans ses pensées, elle sentie s'abattre sur elle la vengeance des petites plantes. Lorsqu'une feuille, remplie d'eau, laissa glisser sur le visage de la jeune fille tout ce qu'elle contenait, Stella n'apprécia pas. Trempée, seule et frigorifié alors que le soleil commençait déjà à percer les nuages, la demoiselle se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir faire : elle ne pouvait pas rentrer à la pension ; elle y passait déjà toutes ses journées, elle en avait plus que marre. Elle ne pouvait pas non plus y aller, sa dernière excursion en ville n'avait pas été des plus mémorables... Que faire alors ? Elle se trouvait dans les jardins... Et quels jardins ! Parfaitement entretenu, c'est le premier lieu qui l'avait marqué lorsqu'elle avait visité le pensionnat. L'odeur des plantes humides séchant lentement à la douce lumière dorée du soleil. L'odeur de l'eau ruisselante dans de petites rangées prévues à cet effet... Le bonheur ?

Stella se mise en marche, allant d'un pas hasardeux là où elle pouvait se le permettre. Ses pas étaient hésitants, elle reniflait vulgairement et ses yeux peinaient à rester ouverts. Elle avait peut-être toujours froid, mais elle était aussi fatiguée. Stella s'avança jusqu'au banc le plus proche, balaya brièvement les alentours du regard – afin de s'assurer qu'elle était bien seule dans ces lieux – et, après un geste rapide de sa manche, faisant valser les quelques gouttes d'eau qui s'étaient malheureusement attardées sur le bois froid du banc, elle s'assit, collant ses jambes et gardant son dos droit, comme si elle était en face de sa noble mère, ne se permettant point un relâchement quelconque.

Stella regardait, perdue, l'horizon. Elle se demandait, à ce moment précis, si elle allait de nouveau recevoir où non, une avalanche d'eau. La réponse ne se fit pas attendre ; la douce chaleur automnale vint lui répondre, caressant ses épaules nues ; habillée d'un simple tee-shirt sans manche, ne tenant que par sa poitrine et d'un jean, long, lui couvrant largement les chevilles. L'odeur lui rappelant la première fois qu'elle était venu à l'internat – ce n'était pas si longtemps auparavant -, fit monter ses larmes à ses yeux ; elle se souvenait de ce terrible moment où elle avait dû quitté sa mère dont elle avait toujours été très proches. Stella soupira.


« -Solitude... »

Juste après ce soupire, des paroles de musique sortirent d'entre ses lèvres, elle ne le contrôlait pas vraiment. Elle chantait assez bas pour ne pas se faire remarquer. Elle chantait assez bas pour qu'on puisse entendre le sifflement émis par ses lèvres.

Des bruits de pas en approche attirèrent l'attention de Stella ; qui était-ce ? Elle ne le savait pas. Se mit-elle alors à redouter l'approche de quelques personnes mal attentionnées qui, contrairement à elle, ne passeraient peut-être pas son chemin. Elle baissa la tête, sentit son adorable pingouin se coller à sa jambe – et cela la fit sourire, car elle se rendit compte que même si elle se pensait seule, il était toujours là, prêt à accourir au moindre danger – avant de ressentir un terrible frisson de peur traverser la totalité de son corps pour finalement se transmettre à fourchette qui attendait, patiemment, en regardant de ses globules le visage apeuré de sa chère maîtresse : jamais il ne l'avait vu comme ça. Jamais Stella ne s'était retrouvée dans ce genre de situations. Cela faisait à peine quelques jours qu'elle était arrivée. Serrant ses poings, elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling] Sam 30 Nov - 0:23

Journée pourri ?





Quelle horrible matinée. Il avait plu toute la nuit et le blond avait très mal dormit. De plus son abominable familier avait passé la nuit à se frotter à lui. Bien qu’il l’adorait, le blond qui ne dormait déjà que très peu avait tout de même besoin de ses deux à trois petites heures de sommeils, aussi courtes soient-elles. Il soupirait alors qu’aux alentours des 5heures du matin il s’étirait, tout en sortant de son lit, se rendant directement vers sa salle de bain, pour se déshabiller et prendre une bonne douche chaude qui le mettrait peut-être de meilleure humeur après cette horrible et éternellement longue nuit. Il soupirait finement alors qu’il se lavait délicatement les cheveux. Son blond naturel étincelait tout les jours. Sans doute à cause de son shampoing spécial aux plantes qu’il avait fait lui-même. Étant jardinier, il avait développer une certaine capacité herboriste qui lui permettait de réaliser certaine lotion.

Après avoir savonné tout son corps, le blond se rinçait toujours à l’eau chaude. Après une 20aine de minutes il sortit de la salle de bain, restant devant l’évier alors qu’il prit son rasoir, enlevant la pilosité de son visage qu’il n’avait pas enlevé depuis quelques jours déjà et qui pour lui était beaucoup trop présente. Il n’avait que 22 ans et s’il se laissait aller, il aurai une pilosité de singe. Chose dont il avait parfaitement horreur.  C’est donc après avoir soigneusement raser son visage d’ange, qu’il se rendit à nouveau dans sa chambre, la serviette autour de la taille tout en allant directement à son armoire pour chercher de quoi s’habiller. Il opta pour un t-shirt fin, ainsi qu’un pull légèrement épais, suffisamment pour lui permettre de ne pas enfiler de blouson aujourd’hui. Il prit ensuite un caleçon banal, ainsi qu’un simple jeans noir. Il prit également une paire de chaussettes puma, enfilant le tout.

Il était maintenant 6heures alors que le blond se rendait au réfectoire pour prendre son petit déjeuner. Il détestait partir sans manger. Qui plus est, son pouvoir étant très puissant, il se retrouvait facilement à cours d’énergie. Il prit donc un café, suivit d’un bol de céréale, puis un jus d’orange et un petit pain. Il mangeait relativement beaucoup. Mais la journée allait être longue, déjà qu’elle avait très mal commencée. Il se rendait à une petite table seule au fond de la cantine pour commencer à manger tout ce qu’il avait prit, tout en savourant chaque aliment. Après une petite demi-heure le blond ramenait son plateau sur les tapis défilants, sortant ensuite par la porte de derrière, qui menait directement à son lieu de travail principal, les jardins. Il s’étirait légèrement tout en marchant, allumant une petite cigarette lors de sa balade, pour se rendre à l’entrée de son lieu de travail, pour se rendre à la remise et prendre tout ce dont il avait besoin pour bien travailler aujourd’hui.

Gants prit, graines prisent, outils prient, et enfin la brouette. Tout était là, il pouvait donc ce rendre à la parcelle vide de son jardin, parcelle qu’il avait prévu d’aménager afin d’égayer la partie arrière du jardin dont certaine salle de classe avait vue dessus. C’est donc la brouette à la main qu’il avançait dans les allées du jardins, tout en sifflotant légèrement lorsqu’il s’interrompu puisqu’il entendait une voix. Un petit sifflement également, qui semblait un peu perdu et lointain. Le blond s’approchait ensuite tout en regardant bien autour de lui pour voir si il trouvait quelqu’un. Il avait cesser de pleuvoir, et le temps n’était pas encore tout à fait à l’honneur, mais il faisait déjà plus chaud que précédemment dans la journée.

C’est alors que son regard se tournait vers une jeune fille, blonde, très peu vêtu sur les épaules, alors qu’il s’en approchait délicatement pour ne pas la surprendre. Elle était trempée, tremblante, frigorifiée et triste. Un petit pingouin était collé à ses jambes, alors que le blond s’approchait délicatement, laissant la brouette légèrement en arrière.

« Tout vas bien ? »

Demandait le blond qui écrasait sa cigarette puis jetait le mégot dans la poubelle présente non loin du banc. Après quelques instants il enlevait son pull en le tendant à la jeune fille.

« Enfile ça, tu aura moins froid, je vais passer à la remise me prendre un pull pour moi »

Il souriait légèrement à la jeune fille, restant à environs 1m d’elle pour bien concentrer son visage sur elle.




Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling] Mer 4 Déc - 20:50



L'automne est demeure d'or et de pluie.


Stella entendit un drôle de grincement ; elle n'avait pas reconnu tout de suite, mais lorsque l'homme qu'elle avait perçu auditivement quelques secondes plutôt poussa sa brouette – contenant quelques jouets plutôt dangereux – pour s'approcher d'elle, cela sembla être pour Aeris une révélation. De ses yeux ronds, innocents et idiots, elle se mit à fixer le jardinier... Allait-il la prendre pour une folle ? Sans doute. Allait-elle s'en foutre ? Sans aucun doute. Stella fixait donc cet être pour elle étrange. Un homme... Un bel homme. Blond, des yeux qui semblent foncés mais qu'elle peine à voir, une peau assez pâle et un corps plutôt maigre. D'une voix qu'elle apprécie, qui la rassurerait presque, il lui adresse quelques mots qui sonnent dans sa tête, comme une lourde enclume, frappant ses tempes et déclenchant son mal de tête. Elle ne laisse rien paraître ; elle laisse ça aux faibles.

« Tout vas bien ? »

Elle hoche lentement la tête... Le regarde encore fixement. Cela dure quelques secondes, elle n'est même pas sûre qu'il s'adresse à elle, mais elle répond. Pourquoi tant de lenteur à tout comprendre ? Parce qu'elle est malade et parce que pour elle, il semble être un ange descendu du ciel afin de venir la sauver de son mal de tête et du froid qui l'enveloppe. Après quelques secondes elle pousse un soupire, entre-ouvre ses lèvres et laisse échapper, de l'air le plus bête possible alors qu'il lui tend son pull qui vient tout juste d'enlever, après avoir finit son bout de cancer.

« - Ke...zako ? »

« Enfile ça, tu aura moins froid, je vais passer à la remise me prendre un pull pour moi »

Elle tend la main avec une appréhension hors normes, déplie ses doigts et attrape finalement, tout doucement et timidement le pull... Stella secoue vivement la tête, comme pour se sortir de ses idées étranges. Elle enfile le pull et dans un soupire, murmure :

« - Merci et … Pardon, je suis un peu malade... »

Mais lorsqu'elle sort la tête du pull, dans le col de ce dernier, elle se rend compte qu'il s'est un peu éloigné. Elle prend appuie sur ses jambes malgré que ces dernières soient glacées et traîne avec elle son pingouin afin de rejoindre son sauver. Elle n'a pas exactement, en tête, l'idée que ce dernier lui veut peut-être du mal. Il est blond, il est beau, il est gentil... Peut-il être un méchant homme ? Sans doute pas. Peut-être est-elle trop naïve dans sa façon de penser mais, maintenant qu'il est là, elle ne veut plus le lâcher... C'est son ange après tout, non ?

Aeris s'approche de lui avec un sourire béa aux lèvres ; elle boîte, son pingouin, accroché à sa jambe droite et avec toute la force qu'il dispose continue de s'accrocher, il pousse de petits couinements lorsque la blondinette tente de s'en débarrasser.

« - Est-ce que vous avez besoin d'aide pour quoi que ce soit ? J'aime bien jardiner... »

C'était un mensonge ; elle n'avait jamais touché aux jardins durant son enfance, elle n'en avait pas le droit. Les petits plaisirs de la vie tel que cela ne lui avait jamais été proposés. Elle devait suivre la marche et rester dans le droit chemin, suivre comme un toutou les ordres de ses supérieurs. Elle attendait, là, fixement, les ordres du jardinier : il ne voudrait sans doute pas de son aide, mais, tel Fourchette, elle s'accrocherait.

Le soleil laissait passer, de toute sa puissance, de grands rayons sublimes qui vint faire briller les basses plantes, reflétant sa lumière sur les gouttes d'eaux qui s'évaporaient.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling] Mer 4 Déc - 22:29

Journée pourri ?




Le blond qui jusqu'à maintenant avait passer une des matinées les plus horribles avait prit tout son matériel pour traverser les jardins. Il allait travailler, malgré la pluie qui avait inonder ses si beau jardins. Cependant la pluie avait une fâcheuse horreur à détruire chacune des petites fleurs que le jardinier prenait plaisir à faire pousser et à entretenir avec tout son amour pour les plantes. Il avait donc sa brouette avec sa petite faucille, sa serpette, un sécateur, et des paquets de graines et quelques autres petites choses. Le voila qui passe devant une jeune fille, blonde comme les blés, qui semblait étrangement perdue dans ses pensées. Il allait surement la déranger mais il ne pouvait pas la laisser ici, sous cette pluie. Il lui tendis donc son pull en lui demandant si elle allait bien. Elle mit un peu de temps à répondre.

«  Merci et … Pardon, je suis un peu malade.. »

Le blond soupirait légèrement. Évidemment qu'elle allait être malade si elle restait comme cela, sans rien faire sous cette horrible pluie d'automne. Le faisait-elle exprès ? Mais ce qui lui donnait par dessus tout envie de rire, c'était le petit pingouin qui se trouvait aux pieds de la jeune fille.

« Si tu reste ici c'est normal que tu tombera malade. Viens avec moi. »

Le jardinier commençait à s'éloigner alors qu'il se rendait en direction du jardin qui était à l'abri, près de la serre il y avait un grand auvent qui protégeait les plantes médicinales qui servait souvent à l'infirmerie pour soigné leurs malade et leurs blesser. C'était le jardinier cependant qui réalisait les lotions, les potions et les remèdes qui y servaient.

« Est-ce que vous avez besoin d'aide pour quoi que ce soit ? J'aime bien jardiner... »

Alors comme cela elle aimait bien jardiner ? Et bien elle lui serait d'une grande utilité si elle l'aidait à bien vouloir faire les récoltes. Il y avait de nombreux légumes de près, de plantes à récolté avant qu'elle ne se fane et que l'on ne puissent plus rien en tiré.

« Je veux bien. Si tu veux bien m'aider à récolter tout les légumes et les plantes prête. Et puis bouger te réchauffera un peu je pense. »





Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling] Mer 1 Jan - 22:35

Up ou en le RP ? Merci d'actualiser!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling] Jeu 2 Jan - 18:32

En abandon, pas de réponse depuis un moment
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

L'automne est une demeure d'or et de pluie. [Pv Alexander Keiling]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'automne en mille morceaux!
» "SPLENDEURS D'AUTOMNE"
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Poêlée du sous-bois et omelette d'automne.
» Demeure Hyuuga : Akogare

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-