Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Lun 28 Oct - 12:21






"
Sans dessus dessous ~

Isalynn Darknessia and Cole Neclord

Play with me
Haunt me
Bit me
Hurt me
Track me

"



Isalynn avait séché les cours aujourd'hui. Ce n'était pas son habitude, elle était même très studieuse et extrêmement bonne élève, normal pour une classe 1. Elle pourrait même se passer des cours avec un Q.I supérieur à 170 mais bon cela l'occupait et lui permettait de veiller sur sa sœur. D'ailleurs cette dernière avait quitté la chambre en première ce matin ce qui était plutôt étrange puisqu'elle s'attendaient toujours pour tout faire ensemble. Elle haussa les épaules bien trop occupée à son activité pour se soucier de futiles détails. En effet, si elle avait quitter le pensionnat pour la journée c'était pour ce rendre au centre commercial. Stupide dirait vous? Eh bien pas quand vous recevez un sms vous avertissant de la nouvelle collection, belle et classe à s'en damner, et hors de prix. Ça non plus ce n'était pas un problème, l'argent coulait à flot depuis sa naissance et à cela s'ajoutait l'héritage de ses parents. Appelez là pourrie gâtée si vous voulez, comme on dit la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe.

Elle était donc en pleine activité intense de shopping, dénichant robes après robes, ensemble après ensemble, sac après sac, sans parler des chaussures qui suivraient. Les vendeuses étaient toujours ravie de la voir arriver. Elle saisit une ultime robe, dans les tons roses pâle, celle ci était courte mais habillée, avec une petite ceinture qui venais marquer la  taille. Le prix à 3 chiffres ne l'effraya guère et elle se dirigea vers les cabines d'essayage. C'était un magasin mixte, ainsi hommes et femmes pouvaient se croiser au cabines et bifurquer dans les emplacements d'essayage. Isalynn enfila quelque vêtements, ravie de sa silhouette, car oui, elle était aussi très fière de son corps.  Mais où est le mal à être belle et intelligente? Certaines fille se tue à devenir l'un des deux sans jamais y arriver après tout. Elle ôta tout ses vêtements et commença à enfiler la robe, elle ouvrit la fermeture dorsale et entra les pieds afin de remonter la robe sur elle.

Cependant, durant le laps de temps où elle voulut se vêtir, le rideau de la cabine s'arracha comme si quelqu'un s'y était accroché, la laissant à la vue de tous (heureusement peu de personnes à part les vendeurs), en sous vêtements. Elle était là, en petite tenue de dentelle contemplant farouchement l'objet de sa fureur, un jeune homme brun, inconnu et visiblement  au mauvais endroit.

-Vous...Je vais vous....

La fureur s'empara d'elle aussi vite que le rouge lui montait au joues, elle était partagée entre la gêne de sa tenue et l'énervement.







Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Sam 14 Déc - 11:40

Voilà cinq jours que j'ai passé le portail dimensionnel pour arriver ici, hier j'ai passé l'entretien avec la directrice du pensionnat et me voici officiellement le nouveau professeur de littérature . Le plan visant à intercepter l'appel téléphonique pour vérifier les sources de mes pseudos anciens employeur a fonctionné à merveille, Hayden a su se montrer très persuasif et malgré des petits doute à mon sujet la direction à finalement acceptée ma candidature, impressionnée par son C,V plus que satisfaisant . Bien évidement tout était falsifié et pas un seul document disait la vérité sur moi puisque je n'existais tout simplement pas dans cette époque . Quoi qu'il en soit me voici faisant partie intégrante du staff et je vais pouvoir m'atteler à la tâche, à savoir mettre la main sur ce que je suis venu chercher, et je compte bien le trouver … je le jure devant toi .
Après être rentré à l'hôtel je me suis dit qu'il était temps que je m'habille un peu, jusqu'à présent c'est la fille du gérant de l'hôtel qui m'a prêtée des affaires pour pouvoir me déplacer en ville, elle s'appelle Eloise et a un peu moins que mon âge, plutôt mignonne d'ailleurs et qui a un appétit sexuel bien caché derrière son visage d'ange ! La nuit dernière fut très longue et le réveil difficile, mais bon elle semblait satisfaite et c'est un moyen comme un autre de la remercier . Je vois l'heure qui tourne et décide de prendre les clés de la voiture que j'ai acheté deux jours plus tôt, une Audi R8 V10 noir mat qui m'a coûté un bras, c’était la même voiture que grand père, enfin c'est sa voiture ou ça va l'être . Bref c'est la même . Sur le chemin menant au magasin de vêtement les regard se tournent vers moi ou plutôt ma bagnole, à croire que la ville est petite ici et qu'ils ont pas l'habitude de voir un étranger débarquer dans leur ville à bord d'un bolide rugissant, remarque j'ai rien contre le fait qu'ils matent la marchandise, tant qu'ils me demandent pas s'ils peuvent monter à bord .  Arrivé au magasin je gare ma voiture juste devant l'entrée et descend habillé d'un long manteaux noir d'hiver qui ressort impeccablement bien  avec mes cheveux de la même couleur et mes yeux, je suscite déjà l’attention des vendeuses qui me regardent à travers la vitrine, je dois faire beau gosse là dedans . Moi je me la pète ? Ouai, mais j'ai de quoi aussi alors on me pardonne . Je pousse la porte du magasin et m'aperçoit très vite qu'il s'agit d'une boutique chic, sayons clairs, grand père m'a laissé une somme d'argent conséquente dans le coffre de la banque qui, maintenant, est sur un compte et me rapporte des petits chaque jour qui passe, c'est facile de savoir sur quoi placer son argent lorsqu'on vient du future et c'est précisément pour cette raison, celle que je n'ai pas à m'en faire pour l'argent que je compte bien me faire plaisir en achetant ce qui me plaît, je l'ai déjà prouvé en m'offrant l'Audi qui se fait désirer devant le magasin, je suis ici pour me venger des Tadakai serte, mais je compte bien lier ça à l’agréable .

Haa ?

Hum ? Hayden ?

Hayden semble être un peu agité, je comprends pas trop pourquoi l'endroit me semble normal et je ne sens aucun danger, j'imagine qu'il a pas l'habitude des endroits comme celui là ou alors qu'il est mal à l'aise dans un magasin, bref je vais plutôt aller voir les vêtements pour homme . Comme je le pensais la boutique offre des vêtements chic et de qualité, je vais pouvoir me faire plaisir ici et ça tombe bien, car je commence à en avoir marre de ces fringues là, non pas qu'ils sont moche, mais je n'aime pas la matière . Dans les rayons je trouve assez rapidement ce que je veux, une tenue assez classe et qui fait homme moderne, je veux pas non plus quelque chose qui en fasse trop, je tiens à tout de même à rester pour ne pas attirer trop l'attention, déjà que la voiture fait son petit effet alors évitons d'en rajouter d'avantage . Je me dirige vers à présent vers les cabines d'essayages avec quelques vêtements sélectionnés avec soin, une vendeuse me prends charge en me montrant une cabine de disponible et pour me servir d'aide, mais elle me laisse quelques instants suite à une sonnerie de téléphone qui l'oblige à partir, pourquoi pas je n'aime pas vraiment qu'on me fasse chier pendant que j’essaie quelque chose . Il y quasiment personne dans le magasin ce matin et c'est pas pour me déplaire à vrai dire, je remarque cependant une cabine avec l'ombre d'une personne à l'intérieur qui semble elle aussi tester des nouveaux vêtements, je remarque qu'il s'agit d'une femme en apercevant aux pieds de cette dernière de la dentelle très chic, visiblement elle aime la lingerie classe et sexy .  

Pourquoi te contenter de ça Cole, tu veux regarder ? Alors regarde .

Hayden ne fait pas …

Ce sac, il vient d'arracher le rideau de la cabine où se changeait la dam … demoiselle ? Dans un moment comme celui je devrais être gêné et m'excuser, mais à la place de ça je prends un malin plaisir à profiter de la situation et m'en amuse même ! Elle est plutôt bien faite et mignonne, je cache mon mon petit air narquois et mon intérêt pour elle en la regardant de haut en bas, c'est pas comme si j'avais moi même arraché ce rideau, et je suis pas homme à fermer les yeux devant une aussi belle chose . Évidement vu que je suis le seul devant sa cabine et que Hayden est invisible elle doit croise que c'est moi qui est fait ça et à en voir son tint rosé et son regard furieux elle ne doit pas apprécier qu'un inconnu la regarde si court vêtu, rien de surprenant à vrai dire .

Et bien qu'avons nous là ?

Sur un ton décontracté et un air amusé je la regarde droit dans les yeux ne laissant rien paraître de mes intentions, c'est pas comme si j'en avais à vrai dire, mais c'est toujours jouissif d'observer la réaction d'une personne qui croit que vous en avez, vous savez jamais comment elle va réagir et en général ça donne lieu à des scènes plutôt intéressantes . Hayden    Bifurque autour de moi et communique par télépathie .

Elle est délicieuse tu trouve pas ?

Oui, somptueuse et elle a un petit quelque chose d'aphrodisiaque .

M'en parle pas !

Elle semble vraiment remontée envers moi, je sens de l’animosité émaner de son regard et plus elle me regarde, plus ça m'amuse intérieurement .

Pourquoi ce regard ? Ce n'est pas moi qui est tiré le rideau de la cabine tu sais .

Je la regarde une nouvelle fois .

Et tu n'a pas à rougir, c'est plutôt mignon tout ça .

D'un air narquois . 


.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Dim 15 Déc - 21:34






"
Sans dessus dessous ~

Isalynn Darknessia and Cole Neclord

Play with me
Haunt me
Bit me
Hurt me
Track me

"


Associable, antipathique, froide, distante, méchante etc. Autant d'adjectif qui collaient tous aussi bien les uns que les autres à Isalynn. Il était donc de rigueur, quand vous la rencontriez, d'éviter de croiser sa route. Sérieusement, un simple regard elle peut pourrir votre journée voir plus. Notez aussi qu'énerver, ou chercher des représailles à une kinésiste n'est pas bon pour votre santé mentale. En effet quand celle ci peut broyer vos neurones, d'un seul  regard, percer vos secrets les plus profonds d'un simple contact, ou encore révéler vos pensées les plus intimes au monde entier, vous vous abstenez.  Isa n'était donc pas du genre à faire ami-ami où à pardonner. Vous comprendrez que quand quelqu'un, un inconnu, bafoue toutes ces règles en cinq minutes, l'exposant en sous vêtements, la limite et franchie depuis belle lurette. C'est normal hein, d'aller dans les cabines féminine et d'arracher les rideaux.

-Bon, alors vous êtes le genre pervers dégelasse, ou plutôt pervers dérangé? J'hésite pour le coup.

Elle essayait alors de se vêtir comme elle pouvait, relevant la robe sur son corps et constata avec un sourire dissimulé, que la robe l'habillait à la perfection. Cela eut pour effet de radoucir un temps soit peu son humeur. A savoir qu'elle ne ferait pas fondre ses neurones. Elle n'allait pas non plus se montrer sympathique. D'autant plus que le mec en question la reluquait de bas en haut et de haut en bas, comme un vautour autour de sa proie. Sérieux?! Il devait avoir au moins 6 ou 7 ans de plus qu'elle! Bon il n'était pas hideux non plus mais...merde cette situation était trop bizarre et il ne semblait pas réagir.

-Pas toi qui à tirer le rideau? Mais je ne voit personne d'autre ici! Et puis c'est toi qui te trouvais derrière à ce que je sache!

Non mais quel culot, en plus il n'assumait pas, et parlait de plus en plus bizarrement. A croire qu'il allait accuser un fantôme. Oh non. Me dites pas qu'il y avait vraiment un fantôme, je ne pouvais pas les voir, mais je ressentais quand même leurs émotions et  là ce que je sentait, c'était un tonne de lubricité. L'atmosphère était tellement pesante qu'on aurait pu la couper au couteau. Je tentais alors de paraitre normale et d'ôter ce rouge qui n'allait pas à mes joues. Reprenant un peu de contenance je dis alors:

-Vous aurez le décence d'arrêter de me parler comme si j'étais une friandise et de bien vouloir vous retourner un instant.

Une fois ceci fait, j'ôtais mon soutiens gorge qui jurait avec la robe en question et le laissa glisser à mes pieds. Puis je glissa mes mains en bas de mon dos et commença à remonter la fermeture, sauf qu'elle semblait coincée. Il y avait pire que ce mec qui me reluquais, bien pire : Le fait de ne pouvoir fermer cette robe, et remettre son achat en question. Je dû alors m'adresser de nouveau à lui.

-Pourriez vous m'aider à fermer ma robe je vous prie? Elle est bloquée, et je refuse de gâcher ma journée par deux fois.

Je regardais son reflet dans le miroir en soulevant mes cheveux afin qu'il arrive à fermer cette fichue robe. Ouais, il était pas trop mal. En tout beaucoup mieux que la clique d'ado pré pubère qui peuplait le pensionnat. Et si... Non je ne devait pas utiliser mes pouvoirs en dehors du pensionnat et surtout pas sur des étranger, mais j'avais envie d'en savoir plus, rien qu'un contact et je saurais...Non je ne devait pas. Je n'en avait pas le droit, il me faudrait me contenir.

-Je vous préviens, je suis plutôt douée alors n'essayez pas de faire des trucs de pervers!

Un homme averti en vaut dix comme on dit.  







Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Dim 29 Déc - 19:33

Pour une femme qui s'offusque qu'on la voit courte vêtu je trouve qu'elle laisse vite tomber le soutien-gorge, elle avait plusieurs choix possible dans cette situation, elle pouvait ramasser le rideau et se couvrir avec en appelant une vendeuse, prendre ses affaires et se diriger vers une autre cabine ou même simplement hurler , a la place de faire ça elle me demande avec son air impétueux de me retourner afin de se dévêtir d'avantage . Histoire de pas passer pour un parfait pervers je me retourne sans histoire toujours autant amusé de la situation et la laisse faire sa petite affaire en me demandant ce qu'elle pourrait bien faire si je décidais de me retourner au moment opportun . S'il y en a bien un qui se sent pas concerné par cette mise en garde c'est bien Hayden, ce dernier boude pas son plaisir et va au plus près de la jeune femme pour mâter la '' marchandise '' et me faire un topo sur ce qu'il a en face de lui .

Ha ha ha si tu voyais ça Cole ! Cette petite a un corps rêve ! De belles petites hanches bien taillées, un cul juste divin et deux beaux petits seins qui m'ont l'air bien ferme ! Et sa bouche … je suis sur qu'elle s...

Ok Hayden j'ai bien reçu merci .

A ton service patron .

Hayden, il est très loin de l'idée qu'on peut se faire d'un être de pure énergie comme lui, sage, respectueux, vertueux … vous voyez ça ? Bah vous pouvez vous asseoir dessus, car la vérité c'est qu'il est pervers et que malgré sa forme d’existence il trouve la gente féminine humaine très à son goût, bien malheureusement pour elles . Alors que miss moulin rouge se dandine pour rentrer dans sa robe, elle me demande de venir l'aider à fermer cette dernière qui semble lui tenir tête, je commence à croire que ça la dérange pas plus que ça qu'un inconnu se montre aussi familier avec elle . Je décroise donc mes bras en poussant un soupir d'amusement, j'allais de surprise en surprise avec elle .

Bien, madame .

Sur un ton détaché et glacial, je me retourne et fait quelques pas vers elle pour arriver à hauteur de sa nuque, je saisi la fermeture et tire légèrement dessus pour entrapercevoir sa chute de rein et l'intégralité de son dos, vraiment pas déçu de ce que j'ai sous les yeux, Hayden s'est pas foutu de moi . Je glisse quelques doigts sur sa nuque, sa peau est douce et délicate, je dégage les quelques cheveux restant histoire qu'ils ne se coincent pas au moment de fermer la robe, ensuite de quoi je commence la remontée quand soudain .

Ha ? … la fermeture ne coince pas, c'est robe qui est trop petite, tu devrais prendre une taille au dessus .

A ce moment là on aurait pu entendre la foudre s’abattre dans le magasin tellement je viens de faire mon salop, mais c'était pourtant bien vrai, la robe ne fermait pas parce qu'elle était trop juste pour elle et je viens de lui dire ça cache . Cela me fait-il plaisir ? Mais non voyons .

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Lun 30 Déc - 20:59






"
Sans dessus dessous ~

Isalynn Darknessia and Cole Neclord

Play with me
Haunt me
Bit me
Hurt me
Track me

"



Madame ?! Madame ?! Non mais il se prend pour qui lui ? Il m’a bien regardé ? Voit-il une ride sur ce corps de déesse ?  Mon dieu ! Et si j’avais une ride, ou était elle, pourquoi était-elle là ? Je savais que je fronçais trop souvent les sourcils. Je m’observais alors dans la glace rapidement, scrutant chaque coin de mon visage comme si j’avais un furoncle visible de tous. Si elle était effectivement là, je devrais le tuer afin qu’il ne le dise à personne et je me résignerais à acheter un anti-âge... La majorité est sans pitié. Après tout, c’était lui le vieux, il avait sûrement la vue que baisse. Oui c’est ça je le sais je suis parfaite.

Il s’approcha de moi et posa alors ses mains sur mon dos afin de fermer la dite robe. D’ailleurs plus il la fermait, moins je respirais à mon aise. Mais je ne laisserais rien paraitre, sereine et placide.

-Au fait. C’est « mademoiselle ».

Il dégagea mes cheveux vers l’avant ce qui provoqua un frisson qui descendit de ma nuque jusqu’à mes reins. J’espère que je n’avais pas la chair de poule ! Voila qu’il n’arrivait plus à remonter la fermeture. Ce n’était peut être pas un génie mais quand même.

-Vous y arrivez avec cette fermeture ? Ou alors vous l’avait bloqué dans le tissu pour avoir une excuse pour me reluquer ?

Je m’attendais à peu près a toutes les réponses sauf à ça. Trop petite ?! TROP PETITE ?! Je rentre dans n’importe quoi sans même regarder la taille, rien n’est trop petit pour Isalynn Darknessia ! Je saisis donc furieusement la robe, la fermeture et essaya de me contorsionner pour parvenir à la faire remonter, mais rien, j’allais me déboiter les épaules si ça continuait. Je me tournais vers l’homme en question, sifflant comme une harpie.

-Ce n’est pas compliqué de fermer une robe, elle doit juste être bloquée !

A ce moment, le haut de la robe s’affaissa retombant sur mes hanches. Ma poitrine était donc nue, dissimulée par mes longs cheveux. Craignant qu’il n’aperçoive quelque chose entre mes cheveux, je plaqua d’abord mes mains contre mes seins puis fixa le rideau qui revint se fixer aux anneaux de la cabine, avant de le tirer rageusement. Ainsi séparée visuellement de l’inconnu, j’arrachais la robe et l’envoyer valser .En regardant l’étiquette, j’avais remarqué  que la vendeuse s’était trompée de taille.

-Du 32 ! Dites moi qui rentre dans du 32 !! Les pti en couche culotte ?! Je ne remet plus les pieds ici, c’est fini.

A nouveau vêtue, je sorti de la cabine en fusillant du regard l’homme devant moi.

-Et vous êtes toujours planté là vous ? Vous n’avez pas mieux à faire que de suivre des femmes dans les cabines ? Vous avez de la chance que je ne vous dénonce pas.

Je le poussais alors sur le coté d’un geste brusque et net, quand je fus saisie d’un frisson. Encore ? Que provoquait-il chez moi ? J’avais cru entrevoir quelque chose, une image ? Et cette sensation d’être observée ne me quittait pas non plus. Je le regardais un peu perdue, les visions me laissait toujours un peu ailleurs.









Dernière édition par Isalynn Darknessia le Ven 3 Jan - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Mar 31 Déc - 13:13

Tu sais quoi Cole ? Elle est vraiment sublime, rien à redire là dessus, mais qu'est ce qu'elle est saoulante .

Petit rire amusé de Cole

C'est Hayden qui a raison, elle m'a l'air d'une vraie effrontée, belle et impétueuse qui ne semble pas manquer d'argent, une vraie demoiselle de la haute en somme . Je la laisse s'exciter et rager depuis le début de notre ' altercation ' l'écoutant et l'observant elle ainsi que sa superbe plastique, elle ne semble pas franchement à l'aise avec moi hormis le fait qu'elle se trouve dans une position qui n'a pas de quoi la mettre en confiance . J'ai senti ce frisson la parcourir lorsque mes doigts on effleuré sa nuque, c'était comme un courant électrique parcourant le long de sa colonne vertébrale pour finir sa course à la base de ses reins, sa peau s'est alors mise à frémir et en réaction de se courant ses pore s se sont dressés, comme réceptifs à cette bref caresse . Aucun doute là dessus, la miss avait aimée ça . A force de batifoler avec des femmes depuis mes 14 ans j'ai appris le langage de leur corps, ce qu'elles aiment, ce qu'elles aiment moins et comment les rendre folle . Est-ce que je me vante ? Ouai, mais seulement parce que c'est vrai et que ça marche .  
Lorsque ça robe a craquée et qu'elle a glissée le long de son corps, j'ai de suite esquissé un sourire de satisfaction, plus elle rageait, plus ça m'amusait . J'ai bien sûr profité de la situation pour admirer pour ses superbes courbes, je me vois déjà glisser mes doigts dessus et la caresser comme il se doit, je regrette juste qu'elle ne se soit pas retournée par surprise, car j'aurais aussi aimé la voir de face, je suis sûr que j'aurais pas été déçu . Ouai dommage qu'elle se soit aussi vite rhabillée, je me suis fait un film sur l'instant, je me voyais déjà glisser une main sur son ventre pour la ramener doucement vers moi, là je lui aurais légèrement incliné la tête pour aller ' déguster ' la chair de son cou, glissant mes mains sur son corps pour la caresser là où elle aimerait le plus, sans avoir besoin de me le dire ni même me le montrer, son corps parlerait pour elle et elle n'aurait alors plus cas apprécier . Au lieu de ça elle quitte simplement la cabine .

Cole, y a un truc qui cloche .

Qu'est ce qui se passe ?

J'ai l'impression que la petite sait que je suis là, enfin elle m'a perçu .

Elle est donc dotée de pouvoirs magiques, si c'est bien le cas alors c'est une élève du pensionnat, ce qui, je dois l'avouer, n'est pas pour me déplaire, je sais au moins où la trouver comme ça . N'étant pas certain de cette information je vais pour le moment garder cette info pour moi .

Dis moi, tu es toujours aussi bruyante ?

Il est vrai qu'elle est somptueuse, mignonne et tout ce que tu veux, mais qu'elle est saoulante au bout d'un moment, elle doit avoir un problème d'hyperactivité, peut être a t-elle ses règles ou alors elle est en manque, de quoi ? Va savoir . Cependant si elle a un trop plein d'énergie à évacuer je connais bien des moyens de la canaliser .

Je crois pas avoir eu le plaisir d'entendre ton nom .

Du sarcasme, en veux tu ? En voilà .

   

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Ven 3 Jan - 13:37






"
Sans dessus dessous ~

Isalynn Darknessia and Cole Neclord

Play with me
Haunt me
Bit me
Hurt me
Track me

"

J'avais un peu de mal à reprendre mes esprits, la vision n'avait pas été très forte et je n'étais même pas sûre d'y avoir vu quelque chose. Mais à présent, je sentais son étreinte, il était là sans pour autant y être. L'inconnu savait il quelque chose à ce propos? Sentait il lui aussi cette présence surnaturelle ou bien était il un simple humain ordinaire? Non...Je ne pense pas qu'il était ordinaire car il n'a pas flancher en voyant le rideau revenir sur les anneaux de lui même, sans que je ne le touche. Il devait être habitué à la magie et donc, être un mage lui même. Dans ce cas il devait savoir pour la chose qui le suivait, et peut être même qu'il le connaissait très bien. J'essayais de reporter mon attention sur le moment présent, de revenir progressivement mais mon esprit était en train de se rassembler lentement. Chaque fois que j'avais une vision, aussi minime soit elle, il se fragmentait me laissant vide et vulnérable. Heureusement cela n'avait durer qu'un instant. Quelque chose me disait qu'il ne faisait pas bon être "faible et vulnérable" avec ce type. Je portais une main à ma temps et lui répondit:

- Vous n'avez pas répondu à ma question alors ne vous attendez pas à ce que je réponde à la votre. Je ne donnerais pas mon nom à un pervers comme vous.

Quelque chose me disait de ne pas lui dire. Mes sens étaient en alerte et mon esprit tout entier me hurlait de ne pas m'approcher de lui, de ne pas lui en dire plus sur moi, bien qu'il ne sache rien à part le fait que je ne rentre pas dans du 32. Pourtant une réaction bizarre se produisait, mon esprit rejetait cette homme et pourtant mon corps semblait réagir au sien, comme si il était irrémédiablement attiré. C'était la première fois que ceci ce produisait, en manière général, tout ce qui bougeait me révulser, mis à part ma sœur jumelle. Pourtant je n'avais rien de commun génétiquement parlant avec lui et un simple charme physique ne pouvais suffire à me faire aller vers lui. Je ne voyais que le danger émaner de lui et sentait qu'il me brulerait les ailes si je m'approchait de trop près. Je n'aurais qu'a scanner son esprit et je saurais ce qu'il me veut et qui il est réellement. Je fixais alors son regard et m'apprêtais à pénétrer son esprit quand une barrière psychologique m'en empêcha. Il était comme moi, c'était sûr : Mage et possédant des pouvoirs psychique.

[color=indianred]-Vous fermez votre esprit, vous êtes donc un sorcier, de type psychique si je ne me trompe pas. Maintenant que nous jouons sur le même plateau, dites moi, c'est quoi l'entité qui vous accompagne? Je sens son regard et perçoit sa présence, c'est très désagréable.

Prends toi ça monsieur sarcasme. J'espérais un peu le déstabiliser afin qu'il montre son vrai visage mais je pense que je me mettais le doigt dans l'œil jusqu'au coude comme on dit. Après tout il avait l'air d'être plus âgé que moi, et donc plus expérimenté. J'avais tendance à oublier que je n'était pas au pensionnat, là, et que je ne représentait pas le comité de discipline. Je me raidit à l'idée que cette homme pouvait en avoir après moi, sérieusement je veux dire. Si il cherchait un combat? Nous n'avions pas le droit de nous battre dans un lieu publique mais si je n'avais pas le choix, je n'hésiterais pas. Je tentai alors une sortie.

- Je dois y aller, je vais être en retard au cours de cette après midi, et j'aime particulièrement la littérature. Voila ça vous fait une info en plus, alors maintenant dégagez de mon chemin ou je vous le ferait regretter. Je peux dépecer un homme par la pensée, alors ne m'obligez pas à tacher mes vêtements.

J'espérais avoir été claire. Alors que mon corps trépignait et tendait vers lui, mon esprit prenait le dessus et se mettait en garde contre cet homme. D'un coté j'espérais ne plus jamais le revoir, et d'un autre je voulais que le hasard nous réunissent à nouveau. Cela allait être compliqué.







Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.] Dim 26 Jan - 16:01

RP CLOT
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Sans dessus dessous ~ [p.v Cole N.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Histoire sans dessus dessous - de Melanie Stryder
» Ça m'est tombé dessus. Sans crier gare. L'amour.[PV Leyla ♥]
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-