Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Du sport, du sport, un accident, une rencontre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Du sport, du sport, un accident, une rencontre ! Ven 6 Sep - 19:42

Sythiss, à son habitude, était partie dans ce coin, calme, posé, et tranquille qu'était le bois. Elle était partie faire un peut de course à pied, alors que le soleil se couchait. En arrivant à l'entré du bois, la nuit était presque tombé, et il n'y avait personne sur son chemin pour arriver jusqu'ici. Enfin si, un jeune homme qui marchait dans le même direction qu'elle, mais qui avait disparu après qu'elle eu prit quelque mettre d'avance.

Elle s'engagea alors dans le bois, la première étoile venant juste de se montrer dans le ciel, la lune côtoyant déjà les abords du ciel, encore bleu, un peu rougeâtre en direction du Soleil. Sythiss courrait alors, avec une allure soutenue, en direction du centre du bois. Son hombre recouvrait une longue distance devant elle, cachant quelque piège.

Sythiss fit une petite pause sur le coté du chemin principal, et aperçoit une sorte de chemin à travers le fourrées. Elle repris alors son souffle, et suivit le chemin, à une allure plus lente, car elle était gênée par les branches et les racines, mais c'était le genre de terrain qu'elle aimait bien, donc elle c'est mit à fond. La nuit étant tombée depuis un petit moment, on ne voyait pratiquement rien.

Effectivement, Sythiss n'avais pas vu la crevasse de cinq mettre de profondeur qui traversait le "chemin". Elle tomba dedans et se cogna légèrement la tête, mais suffisamment pour perdre connaissance quelque secondes. Quand elle repris ses esprits, elle avait une énorme douleur dans la jambe. Ah oui, une belle fracture... Son bras droit n'a surement pas aimé être la première chose sur lequel le coprps de Sythiss soit tombé...

Elle se mit alors à se mettre assise, et à observer les bordures de la crevasse.

"Impossible de remonter avec un seul bras..."

Se dit-elle en se le tenant, et en grimaçant quelque peu de douleur. Elle se mit donc à crier pour demander de l'aide, mais personne, personne ne pouvait l'entendre, il n'y avait surement pas plus d'une personne dans le bois, et cette personne est, Sythiss... Elle est donc condamnée à rester dans cette crevasse jusqu'à ce qu'on la retrouve, mais elle continuais de demander de l'aide par ses cries, espérant une personne aussi tardive qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Du sport, du sport, un accident, une rencontre ! Sam 14 Sep - 20:14

Mais je ne voulais pas !

Je suis en train de me faire disputer. Et je trouve ça étrange comme truc. Je me suis déjà fait crier dessus, là n'est pas le problème. Ce serait plus la situation qui me dérange. C'est Elly qui s'occupe de remonter mes bretelles. Je rigole pas ! Elle s'agite frénétiquement, suspendu à son fil accroché à ma mèche de cheveu bleu qui tombe sur mon front. Comment je le sais ? Baaah, elle bouge ses huit pattes velues avec rapidité. Et puis la situation ne me laisse pas d'autre possibilités. Qu'est-ce qui s'est passé ? Un indice, je ne sens plus mes bras. Je n'arrive plus à les bouger. Mais pour être plus précise, j'ai besoin d'un fashback !
Je rentrais au pensionnat. Il ne faisait pas noir, non, il faisait même très beau ! Enfin, le plus possible vu la saison. Il y avait quelques nuages noirs, mais rien de bien méchant. Il devait être quoi, quatre heure de l'après-midi ? Je suppose. Je rentrais de la ville. J'avais eu besoin d'acheter mes médicaments pour mon asthme. C'est très important, et comme je n'en avais plus, je ne voulais pas me mettre en danger. Malheureusement, cela voulait aussi dire que je n'avais pas le droit de courir. J'étais partit tôt alors. Maintenant que j'y pense...J'aurais pu prendre mon médicament à l'infirmerie...Oh que je suis c...

Donc voilà, je rentrais de la ville. Elly se baladait tranquillement. Elle n'avait pas besoin de resté collé à moi. Dans la forêt, elle savait se débrouiller. Je redoutais plus les humains que les bestioles pour elle. Donc je la laissais aller librement. Mais rapidement, ce ne fut pas elle qui se perdit, ce fut moi. Je ne savais plus où j'étais, et je ne savais pas par où j'étais passé pour revenir. En gros, j'étais perdu. Je ne savais pas comment rentré, donc je commençais à faire, ce que j'appel, la marche d'aveugle. En gros, je fermais les yeux, tournais rapidement autour de moi, et quand je m'arrêtais, j'allais droit dans cette direction. Ça marchait souvent. Mais pas cette fois. Parce que la première chose que je rencontrai, avant même d'ouvrir les yeux, ce fut le tronc d'un arbre. Quand je me cognai, j'eu un sursaut. J'eu vraiment peur ! Et tout le monde sait ce qui se passe quand j'ai peur.
Je n'ai jamais appris à contrôler mon pouvoir mieux que ça. Ce n'était pas mon but dans la vie. Je préférais plus jouer de la musique, faire mes dessins ou même chercher des garçons ou des amis quelconque. Je suivais les cours que de temps en temps. J'avais des bonnes notes disons..."au talent". Bref, tout ça pour dire que quand j'ouvris les yeux, après avoir passé un bon bout de temps à me frotter le front, je vis un grand trait au milieu du tronc de l'arbre. Je ne savais pas ce que c'était. C'était comme si quelqu'un était venu essayer d'arracher l'arbre. J'eu la mauvaise idée de toucher la cicatrice.

Un grand CRAC se fit entendre. J'eu un sursaut, à nouveau. Et tandis que mon bras retombais le long de mon corps, sans bouger, l'arbre tomba violemment sur le sol. Mon pouvoir ne me causa pas que ça comme ennui. Le bruit m'avait bousiller les tympans. J'entendais un long "viiiiiiiiiii" avec les autres sons. Je regardais la carcasse de l'arbre, étendu là devant moi. De mon bras utilisable, je venais poser mes doigts sur mes lèvres en me demandant ce que j'avais fais. Mais ce ne fut pas tout. Car Elly vint se poser sur mon épaule. Et avec toutes ces émotions, j'eu encore un saut du coeur.
Et voilà comment est né ce creux dont je ne vois même pas le fond ! Enfin, je ne sais pas si je ne vois pas le fond ou si c'est le tronc de l'arbre que je vois. C'est assez flou de là où je suis. Et voilà pourquoi je me fais disputer aussi. Mais je ne sais pas quoi faire ! Appeler des secours, prévenir quelqu'un, partir comme si de rien n'était ? Je dois trouver un moyen ! En attendant, je vais aller dans la forêt voir s'il n'y a pas quelqu'un. Je me dépêche. J'essaye à la fois de trouver quelqu'un, mais je réfléchis aussi à un moyen de résoudre le problème. Je pourrais soulever le tronc encore une fois, mais je risque de tomber dans les pommes !
A force de réfléchir, je ne vois pas le temps passer. Et finalement, j'entends des cris plus loin. Oh mouise ! C'est là où j'ai fais mon creux ! Raa ! Je me mets alors à courir en direction du bruit. Et comme d'habitude, mon incroyable agilité me sauve la vie ! C'est ironique. Je ne vois pas la racine qui dépasse du sol et je me la prends dans le pied. Je glisse, je tombe par terre et je roule jusqu'à tomber dans le grand trou qu'avait formé mon arbre. Ma robe toute neuve !! Enfin, toute lavée !! Elle est pleine de terre maintenant ! Et j'ai des brindilles dans les cheveux ! Et je ne peux pas me relever car je ne peux pas bouger les bras !! Et comme je ne suis pas toute seule, je ne peux parler avec la demoiselle qui est dans le même pétrin que moi, je ne peux pas écrire !!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Du sport, du sport, un accident, une rencontre ! Sam 14 Sep - 22:02

Aie aie aie, Sythiss venait juste de se casser le bras dans un trou, inconnu, que voila qu'une autre jeune fille qui tombe dans le même endroit qu'elle... En sursautant un peu de surprise de voir une autre personne tombant presque sur elle, Sythiss se fit mal au bras, le serrant dotant plus, grimaçant un peu de douleur. En se reprenant un peu, la douleur commençant à s'estomper un peu, elle examina rapidement la jeune fille, puis rigola un epu, de sa chute "magnifique" :

"Ben tu t'es pas loupée, dis moi!"

Puis se repris, l'aire un peu gênée :

"Excuse moi, c'est sortie tout seul... Maintenant, on est deux dans se trou, sans possibilité de sortie..."

Sythiss lâcha un petit soupire, avant de remarquer que la jeune fille ne disait rien, elle en déduit qu'il devait s'agir de Mia Kagashi, la jeune fille muette des classes 3. Elle se dit alors, dans sa tête, qu'elle n'était pas tombée sur la meilleur des personne pour se sortir de la. En enlevant sa chemise, avec la plus grande des peines, elle se retrouvait en T-Shirt. Sa chemise lui servant à caler son bras, comme une attelle, lui permettant de bouger un peu, sans forcer avec son bras, et du même coup, avoir moins mal.

Elle lève le bras encore en fonction vers le haut, mais ne touche même pas les rebords. En rebaissant son bras, elle ne bougea plus pendant quelque secondes, puis se posa à coté de Mia, lui demandant :

"Tu es bien Mia Kagachi? Des classes 3? Je sais que tu ne peux pas parler, alors fait un petit signe de la tête pour dire oui ou non..."

En s'asseyant, Sythiss c'est fait de nouveau mal au bras, se qui coupa sa phrase, ne laissant un petite gémissement à la place.puis demanda sans même rouvrire les yeux, d'une voie un peu tremblante :

"Tu es venu accompagnée? Peut-être qu'il ou elle va te chercher?"
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Du sport, du sport, un accident, une rencontre ! Sam 14 Sep - 23:07

Aïe Aïe Aîe...J'ai mal à la tête maintenant...Et pas qu'un peu ! Je suis tombé de haut aussi. A cause d'une simple racine planté là, assez petite pour que je ne la vois pas et assez grosse pour que je puisse me prendre les pieds dedans. Je n'arrive pas à croire que je suis aussi gourde, et pourtant c'est le cas. Gourde, distraite et farceuse. J'y peux rien ! Et même si j'aurais voulu faire une quelconque blague, ça n'aurait pas marché. Peut-être que ça aurait été pire ! J'aurais peut-être été effrayée, j'aurais sursauté. Mon pouvoir ce serait activé et j'aurais, contre mon gré, retourné le tronc et écrasé la pauvre fille comme une crêpe avec. Puis je serais tombé dans les pommes et je serais morte au milieu de la forêt. C'est ce qu'on appel un accident de travail, et moi je sais faire que ça !
En plus, le fait qu'il fait sombre me fait peur. Je tremble un peu je dois avouer, et pas à cause du froid. Non, ça ça peut aller, mais robe me protège assez bien. C'est plus les rumeurs qui cours sur ce lieu. Il parait que beaucoup de personnes ayant été dans les bois ne sont pas revenu. Qu'ils avaient...Disparu. Et ce n'est pas en me disant que ça n'existe pas que je vais être rassurée. Parce qu'on m'avait dis que c'était impossible de soulever des objets par la pensée, que c'était que dans les films...Et maintenant je fais ça tout le long de la journée. Alors tout est possible, que ce soit bien ou mal. Alors autant faire attention.

J'aimerais bien discuter avec la demoiselle. Je ne devrais pas me fier au physique, mais elle à l'air gentille. Je voudrais bien lui parler, au sens figuré évidemment, mais je ne peux utiliser mes bras, je ne peux pas écrire, donc c'est mort pour la transmission. Je ne peux pas parler, et maintenant je ne peux plus écrire...Je suis tombé bien bas.
Et elle ne se fait pas prier pour me le rappeler. Je sais bien que je ne me suis pas loupé, mais je ne lui en veux pas d'avoir dis ça. Elle à raison après tout. J'avais été très stupide, très tête en l'air et maintenant me voilà écrasé au fond d'un trou que je n'arriverais de toute manière pas à attraper. Elle a raison. Donc je voudrais bien qu'elle ne s'excuse pas. Mais je ne peux pas lui dire. Je ne peux pas faire "T'es excuses sont inutiles puisque insensées", mais je n'ai pas la capacité d'utiliser mon carnet. Alors j'oublie vite fait cette idée et je décide de me relever.
Je roule lentement sur le côté, heurtant lentement la terre encore émoussée. Quelques grains me tombe sur le visage. Je les repousse en soufflant. Je me rends compte que j'agite les jambes en l'air comme un insecte qu'on aurait retourné. Et je comprends que j'ai l'air très...Ridicule. Mais ça m'aide. J'arrive rapidement à trouver la position assise. Et grâce à elle, je peux me traîner jusqu'à ma compagne de galère. Je soupire, heureuse et fière de mes efforts. J'agite les jambes pour me rassurer, me dire qu'au moins je n'ai pas perdu l'usage de mes jambes. Je suis donc hors de danger.

O..Oh ! Elle ne devrait pas faire tant d'effort ! Elle vient de couper sa phrase à cause de la douleur de son bras, je suppose. Elle devrait s'asseoir et ne plus bouger. Attendre au moins que je puisse utiliser mon pouvoir pour nous sortir de là. Je ne peux pas lui parler. Mais pour lui répondre, je hoche la tête pour lui dire que c'est bien moi, Mia Kagachi. Apparemment, ils n'ont pas montré mon second nom aux élèves. Tant mieux, je ne l'aime pas beaucoup. Il fait trop "USA".
S...Si je suis venu accompagnée ? Je secoue la tête, yeux baissés par la honte. Non, je suis venue toute seule, comme une grande imbécile, comme celle que j'étais. Mais je ne m'attarde pas sur le sujet de discussion. Les bras immobiles, comme deux loques inutiles, pendouillant le long de mon corps, je m'approche d'elle. J'avance mon visage vers son bras blessé, comme un animal qui reniflerait la blessure de sa maîtresse. Je penche la tête sur le côté, essayant de comprendre en quoi cette attelle pourrait l'aider. Puis je finis par sourire. Un sourire essayant d'être assez fort pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Du sport, du sport, un accident, une rencontre ! Ven 4 Oct - 19:43

Me rasseyant en grimaçant, elle me fit un signe de tête, afin de me dire que "Non, elle étais seul" ... En la voyant baisser les yeux, surement par honte, je lui fait la remarque que j'étais également seul, donc pas besoin d'avoir honte, j'ai fais la même erreur. Bon, c'est pas tous ça, mais faut quand même trouver un moyen de sortir d'ici, j'ai déjà essayer de grimper, sans succès avec un seul bras, et l'autre fille ne me sera pas très utile, avec sa carrure et ses bras inutilisables... Mais je me demande quand même un truc? Comment cette crevasse à fait pour atterrir là...? Je passe pourtant ici souvent! Je me tourne alors vers la jeune fille, lui posant la même question :

"Tu sais comment elle est atterri là cette crevasse?"

Ouai, bon, c'est pas grave si elle réponds pas, c'est pas ça qui va m'aider à nous sortir de la... En plus, ils ont prévu de la pluie pour cette nuit, faut donc pas rester. Alors, et si j'utilisais ma nouvelle magie de foudre pour... Ah bah non, la terre est un très bon isolant, je pourrais rien faire. Bon... Alors peut-être si je la faisait mont... Ah non, elle à pas de bras -_-... Mais cet arbre en plein milieu? Il est tombé dedans? Donc par logique, il dois rester des racines quelque part? Je vais scruter les murs, on va bien voir... *Pendant que Sythiss regardait attentivement les murs, la pluie commence à tomber finement* Finalement, les racines sont rester sur l'arbre, donc pas de sortie...

Et si la crevasse n'étais pas naturelle? Elle à surement une fin?!? Bon, aller, je me lève, et je commence à marcher *difficilement* vers l'autre bout du creux, en espérant que les bords seront moins haut, et plus facile d'accès. Il me faudra donc seulement un bras pour sortir l'autre fille de la également. Je pouvais très bien sortir d'ici avec ma magie, si j'avais mes deux bras dans un bon état... Sauf qu'un saut éclaire me ferait trembler tout le corps, engendrant une douleur intense au bras, me faisant évanouir... Donc je vais pas essayer. Je lui fit signe de ma suivre, et commença à aller vers l'autre bout de la crevasse, enfin, si il y en avais une! En quelque minutes, la nuit étais tomber, et la pluie s’intensifia, J’étais trempée, et la charge d'électricité dans l'aire ne m'aidait en rien. *De petit trait de foudre sautaient  de goutte en goutte sur une dizaine de centimètre en partant du corps de Sythiss* J'avais vraiment du mal à retenir ma magie pour ne pas blesser celle qui me suivait, mais d'une certaine façon, je pourrais éviter toue attaque physique (comme une pierre qui tombe, ou un autre arbre) en faisant devenir mon corps, une simple silhouette de foudre. Mais à cause de la pluie, mes foudre risquerait de blesser la fille avec moi. Donc pas de relâchement!

Bon ça devient long la *ça fait dix minutes qu'elles marchaient sans arrêts* et toujours aucune sortie dans cette fichue crevasse. Mais l'avantage est que la pluie s'affaiblissait vraiment, et que cette marche nous avais maintenue au chaud, mais j'en peux plus, mon bras me fait souffrir, mes jambes me portent à peine, et ma magie ne demande qu'à sortir!

"Faisons une pause, j'en peux plus...!"

Je m'adosse à une paroi, et me laisse doucement tomber parterre, afin de m'asseoir, me tenant toujours le bras. Mia avait l'aire d'être fatiguer également, mais avec le temps, elle n'avais toujours pas récupérée ses bras? Elle à du vachement se faire mal, ou autre chose pour être dans cette état? Pas grave, je vais commencer une conversation, ça va nous faire passer le temps. Alors, je pourrais parler de quoi avec une fille qui ne peut seulement me répondre qu'avec "oui" ou "non" en hochant la tête? Ah je sais!! Et si je lui parlais un peu de son familier? Que j'avais toujours pas vu d'ailleurs...

"Et sinon, ton familier? Je l'ai peut-être pas remarquer, mais il n'est pas avec toi?"
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Du sport, du sport, un accident, une rencontre ! Sam 19 Oct - 20:56

Qu'est-ce que je lui réponds ? Qu'est-ce que je réponds ?! Je ne peux pas lui dire que c'est moi qui ai fait ça ! Ça créerait des tensions et quand on est deux dans un cul-de-sac, ça part toujours en cacahuète. Et même si je suis très gaga de ces cochonneries, je ne veux pas devoir me défendre contre une inconnue. Déjà d'une parce que c'est une amie potentielle, de deux que je ne suis pas violent et pour finir...Dans mon état je n'arriverais qu'à pisser le sang toute seule. Donc mieux ne vaut pas essayer.
Donc je joue la carte de la sécurité en restant muette (ce n'est pas très difficile ! Je sais, mes blagues sont magiques) à sa question, la suivant quand elle me propose -ou ordonne, je n'ai pas fais attention- de faire cela. On marche un moment. Pour le moment, la pluie est fine et heureuse. Je souris légèrement. Même si la situation n'est pas joyeuse, je suis légèrement contente de voir cette eau gentille tombée du ciel. Tant qu'il n'y a pas d'orage, moi ça me va !
Je devrais éviter de parler comme ça. Parce que ça ne dure pas longtemps cette pluie douce. Sans prévenir, on reçoit comme qui dirait une bonne douche. Comme un rideau qui s'abat sur une scène, une grosse pluie bien grasse, bien méchante. En moins de deux minutes, alors que précédemment je n'avais que les cheveux humide, je me retrouve trempée de la tête aux pieds. Mes vêtements me collent au corps. J'essaye de ne pas en prendre compte, mais c'est difficile. Sérieusement, je suis une fille timide moi ! Et voilà qu'on voit toutes mes formes à cause de cette saloperie de pluie ! Raaa ! Destin je te hais !

Pourquoi je parle autant pour dire des bêtises ?! A peine ai-je eu pensé cela qu'un éclair passe au-dessus de nous. Au départ, ce ne fut qu'un flash. Puis le bruit vint plus tard. Il me fait sursauter tellement haut que je cru me libérer de cette prison. Le temps que je reprenne mes esprits et ma respiration, je lève les yeux vers ma compagne d'infortune. Q...Qu'est-ce que c'est ?!
Il y a des éclairs partout autour d'elle ! Je m'écarte de peur d'être blessée. Elle n'a pas l'air de s'en rendre compte, elle marche quand même. Elle n'a pas l'air de s'être rendu compte. A moins qu'elle ne veut pas attirer l'attention, tout simplement. Quel qu'en soit la raison, je vais la suivre d'un peu plus loin. Mais au bout d'un moment, les quelques pas électriques l'ayant beaucoup trop épuisé, elle demande de faire une pose. Je hoche la tête pour lui dire que je suis d'accord et je m'arrête. Je ne m'assoit pas, je m'adosse juste sur le côté. J'aurais bien croisé les bras, mais je ne les contrôle pas. Donc je la regarde, sans rien dire. Je suis un peu essoufflé, mais pas autant qu'elle. J'essaye juste de garder un peu de distances pour éviter de me faire foudroyer. Mais quelque chose me dit que ça ne va pas être facile.
Ce quelque chose, c'est mon nez. Il me chatouille. J'ai juste le temps de détourner le visage avant d'éternuer. Mais ça me fait glisser. J'essaye de me rattraper, mais sans bras, c'est difficile ! Donc je tombe contre elle. Même si la pluie s'était calmée, je peux vous dire que je l'ai sentit le courant ! Je me recule presque immédiatement, mais je me rends compte rapidement que mes poils et mes cheveux sont dressé sur ma peau. Raaa ! Mes cheveux !

Elle m'a posé la question du compagnon ? Bah disons qu'il est venu tout seul ! Car avec le coup de jus que je viens de me prendre, Elly, mon araignée adorée, saute de ma tête pour se poser sur le sol. Je la pointe ensuite en essayant de refaire ma coupe pour lui dire que c'est elle. Mais à nouveau, j'ai des éternuements. Je commence à choper une maladie ! Donc je finis par me poser à côté d'elle. Je ne veux pas trop m'approcher, de peur de prendre un autre coup de jus, mais j'aimerais bien avoir un peu plus chaud. J'ai le nez rouge tellement j'ai froid ! Elly à bout monter sur mon genou pour me rassurer, je ne crois pas pouvoir sortir d'ici avant demain. Et je ne pense pas rester en vie jusqu'à demain !
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Du sport, du sport, un accident, une rencontre !

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Du sport, du sport, un accident, une rencontre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» As Monaco [Hyundai / Bein Sport, Go Sport]
» Quel sport faite vous?
» GAS32, Manager du Gabardan Athlétique Sport
» Cours de Sport [première classe arrivée]
» Nouveau sport extrême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-