Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Ookami Buzuko


Féminin
Messages : 43
Kamas : 3611
Date d'inscription : 19/08/2015
Humeur : Crazy ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa] Jeu 27 Aoû - 23:56

Le chant des oiseaux, les rayons du soleil, un petit truc humide qui vous titille la joue, plus de possibilités de rester endormie. J'ouvris les yeux, les plissant dans la seconde qui suivit, agressée par le soleil, et tomba sur Moon, assise sur mon oreiller en face de ma tête.

- "Il faut se réveiller, Ookami, c'est l'heure ", me dit-elle par la pensée.

Je soupirai, jetai un regard à mes deux camarades de chambres, en face de moi, leurs lits superposés de l'autre côté de la chambre, encore endormis. Pourquoi fallait-il que Moon me réveille toujours une heure avant le début des cours ?

- "Un mois déjà, et tu ne te lasses toujours pas de me réveiller aussi tôt ?" la questionnais-je d'une façon compréhensible juste pour nous deux.

- "Non, pas le moins du monde", un petit rire accompagnait ses paroles. "Ta tête au réveil est toujours un délice."

Je grogna quelque chose que je ne compris pas moi-même, me redressa en m'étirant et en baillant. Je caressai machinalement la tête de Moon alors que je me levais, me dirigeant vers la grande armoire pour y prendre mon uniforme et ensuite aller à la salle de bain, la refermant derrière moi, laissant Moon sur mon lit. Je ressortis quinze minutes plus tard après une douche rapide et une petite toilette, complètement réveillée et changée à présent.

Je pris mon sac de cours au pied de mon lit, tendit mon bras vers mon petit louveteau-raton-laveur qui l'escalada pour venir se placer sur mes épaules, entourant mon cou de sa longue queue duveteuse.

Je passai la porte de la chambre en la refermant délicatement derrière moi, sans réveiller mes deux camarades, ni leurs familiers.

Mettant mon sac en bandoulière sur mon épaule sans gêner Moon tout en sortant d'une des poches un téléphone portable, je lançai une musique relativement calme pour bien commencer la journée, ne mettant qu'un seul écouteur pour pouvoir discuter avec Moon alors que je descendais les escaliers pour me diriger vers les cuisines ; mon petit rituel depuis mon début au pensionnat.

J'arrivais dans la salle à manger, déserte et me dirigeai vers les cuisines en coupant ma musique, endroit réservé au personnel, mais qui m'était accordé par la cuisinière qui avait bien voulue me donner mon repas en avance dès mon premier jour. Une fois dans la pièce, je la remarquai affairée à ses fourneaux, avec sa corpulence carrée, son tablier blanc, son bandeau dans les cheveux pour retenir sa frange blanche et je la saluai sobrement, tendis qu'elle me souriait en me répondant.

- "Tiens, ma petite, ces crêpes te feront plaisir, j'en suis sûre", dit-elle en me tendant une assiette emplie de trois crêpes de froment.

Je pris l'assiette en la remerciant, m'asseyais dans la salle à manger, huma la nourriture, soupira de bien-être, mit de la confiture sur les crêpes, les trempais dans mon café et me mit à manger avec appétit, partageant avec Moon, alors que la salle se remplissait petit à petit. Je ramenai mes couverts à la cuisinière, pratiquement propre, la remercia avec l'un mes rares discrets sourires et je repartis, en me léchant les doigts encore recouverts d'un peu de confiture à la fraise.

Je regardai mon portable, remarquai qu'il me restait encore quinze minutes à tuer, je relançai ma musique et me mis à reprendre les escaliers pour me rendre au troisième étage, ce qui allait bien me donner cinq minutes... Encore dix minutes, donc. Coupant mon ascension, je m'asseyais sur les marches, sorti mon petit carnet de mon sac avec un crayon gris, et je me mis à dessiner le visage souriant de la cuisinière, ce qui allait bien me tuer encore cinq minutes.

Mon dessin étant fini et relativement réussi, je regardai à nouveau l'heure et reprit mon chemin vers le troisième étage en rageant mon carnet et mon crayon dans mon sac.

- "N'oublie pas Ookami, aujourd'hui, ton premier cours est un nouveau, avec un nouveau professeur également", me dit Moon en agitant sa queue sous mon nez, me faisant un peu éternuer.

- "Ah oui, c'est vrai, merci Moon, j'avais totalement oublié", répondis-je par la pensée, préférant user de cette façon de communiquer lorsqu'il y avait du monde.

Cinq minutes avant le début du cours, j'atteins la salle et franchie la porte déjà ouverte. Je remarquai qu'ils y avaient déjà plusieurs filles dans la salle, toutes en train de parler entre elles avec excitation.

- "Mais qu'est-ce qu'elles ont ?" J'allais tendre mon oreille de loup, mais me ravisai au dernier moment, ça allait sans doute être quelque chose d'ennuyant.

Je partis donc m'assoir à ma place, vers le fond, dans un coin de la salle, où j'étais tranquille. Je soupirai, fis une rapide caresse à mon louveteau, posa mon sac à côté de ma chaise, mit mes deux écouteurs, et attendit que les cinq dernières minutes passent, la salle se remplissant au fur et à mesure.

La sonnerie tinta, les retardataires rappliquèrent, je rangeai mes écouteurs et attendis que le professeur arrive (parce qu'il finirait bien par venir, quand même, pas vrai ?) Mes pensées furent coupées à court lorsque la porte s'ouvrit, pas fortement, pas doucement et laissa apercevoir un bel homme, déclenchant un feu d'artifice de chuchotements.

- "Oh, mais, ce ne serait pas... ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mizuto Kawa
Masculin
Messages : 275
Kamas : 4973
Date d'inscription : 31/12/2013
Humeur : Sportif
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa] Sam 29 Aoû - 2:21

Premier cours avec une jolie louve ♥


   

Ookami Buzuko| Mizuko Kawa


   

   -----------------------------------------------

   


Une musique douce avec une voix féminine et un piano, rien de mieux que pour le réveil d'un homme comme moi. En effet mon réveil était l'une des célèbres musiques de l'artiste coréenne Kim Hyuna. Une belle jeune femme, très talentueuse et assez populaire puisque j'ai eu l'occasion de la rencontrer lors d'un Show TV en Corée. La Corée du Sud un beau pays avec une culture attachante et de fortes personnalités. Hum j'aimerai bien y retourner mais pour le moment je devais me préparer afin de rencontrer mes élèves lors de mon premier cours. J'étais à la fois impatient mais un peu agacé à l'idée de devoir supporter des gamins abrutis. Bien entendu j'espère qu'ils n'étaient pas tous débiles et inintéressants sinon je devrais m'efforcer d'éveiller les personnalités de chacun ...
Le boulot de prof était beaucoup plus dur contrairement à ce qu'on pourrait penser.

Je m'empressais de bondir de mon lit pour appuyer sur la Radio afin de mettre à terme à la musique si mélodieuse. Un bâillement s'échappa de ma bouche, j'avais l'habitude de dormir en boxer alors je me dirigeas vers la salle de bain pour me laver. Une fois ma douche finit, je me brossais les dents avant d'appliquer une crème sur mon visage. Et oui même un homme mûre sait prendre soin de lui.

Après une dizaine de minutes, je sortis avec mon peignoir blanc afin de choisir mes vêtements. Rapidement je sortis mon costard noir avec quelques reflets rouges, que je réservais d'habitudes pour de grands évènements. Vous savez les naissances et les enterrements ? Oh et n'oublions pas les mariages et les divorces ...
Je n'aimais pas me rendre à genres de rendez vous mais j'y allais tout de même, pour faire acte de présence. Je pris également une de mes nombreuses chemises blanches ainsi qu'une cravate rouge écarlate. Une fois habillé de la tête au pied, je me parfumais comme ma mère me l'avait apprit. Les femmes aiment toujours sentir l'odeur des hommes surtout lorsqu'ils sont virils.

J'étais fin prêt à me rendre dans ma salle de classe. Je l'avais visité auparavant, elle était lumineuse et spacieuse mais possédait une aura à glacer le sang. Je trouves qu'elle m'allait bien, de plus aucun autre professeur y faisait cours alors je pouvais vraiment modeler cette salle à mon image. Je descendais les escaliers en regardant un air neutre. Je saluais les professeurs comme il se doit, la sonnerie avait retentit quelque peu auparavant mais c'était moi qui commandais alors je n'avais pas à me presser.

Aisu devait déjà être dans la classe à l'heure qu'il est. Elle était toujours à l'avance et surveillait les élèves avec son regard à couper le souffle. Je venais donc de rentrer lorsque je vis que les élèves étaient tous assis à leurs places. Bien au moins ils n'était pas tous bêtes. Comme je m'y attendais, il y eut quelques chuchotement à mon sujet. Cela me faisait rire intérieurement mais je ne laissais rien paraître à part un regard glaciale.

Je pris donc place à mon bureau avant de prendre une crée pour marquer mon nom au tableau.

- Je suis Mr Kawa. Professeur d'Introduction et Prévention aux Catastrophes Naturelles et Magiques. Je ne vais pas passer par quatre chemins mais les lâches et les peureux sont priés de quitter cette salle déclarai-je en scrutant des yeux mes petits enfants.

Bien entendu personne ne s'était levé, après tout qui allait prendre au pied de la lettre ce que disait un nouveau professeur. J'allais reprendre la parole lorsque je vis une hybride qui me disait grandement quelque chose. C'était bien elle, oui ! Une jeune fille aux oreilles de loups que j'avais rencontré à Hybriland ... son nom était Ookami il me semble ! J'étais agréablement surpris de la voir dans ma classe.

Cependant je ne pouvais faire une remarquer devant tout le monde sans attirer l'attention sur elle alors je poursuivis en enlevant ma veste que je mis sur le dossier de mon fauteuil.

- Nous allons commencer par un examen de niveau. De toute façon je me fiche un peu de votre niveau mais sortez tous une feuille je vous pris, libre à vous de la remplir ou non mais ne venez pas pleurer à la fin.

J'étais très intéressé par Ookami, je voulais voir son niveau et si elle avait réussi à améliorer son pouvoir. Cette élève était particulière pour moi ...


   

════════════════════
Mizuto Kawa , Séducteur dans l'Âme !

Spoiler:
 

Merci à Rebekah, Alysse et Ami pour vos graphs fabuleux ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ookami Buzuko


Féminin
Messages : 43
Kamas : 3611
Date d'inscription : 19/08/2015
Humeur : Crazy ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa] Sam 29 Aoû - 11:15

Attendez, attendez... Peut-être que je me trompe ? Si ça se trouve, cette personne est juste quelqu'un qui lui ressemble beau-

- "Je suis Mr Kawa." Zut. "Professeur d'Introduction et Prévention aux Catastrophes Naturelles et Magiques." Ah bon ? "Je ne vais pas passer par quatre chemins mais les lâches et les peureux sont priés de quitter cette salle", déclarait-il en nous scrutant de ses yeux jaunes.

Comme si j'allais sortir de cette salle après m'être levée aussi tôt, non mais.

N'empêche, que, c'était mort, c'était bien lui. Je faillis laisser paraître mes émotions en frappant ma tête contre ma table en signe de lamentation, mais Moon me retint en me faisant une petite tape de sa truffe sur ma joue, ses sentiments calmant passant en moi, mais je me raidis lorsque le regard du professeur se posait sur moi.

Il m'avait reconnu, j'en étais sûre et certaine. La petite étincelle qu'il y avait au fond de ses yeux me le prouvait.

- "Il ne va pas s'exclamer devant toute la classe, quand même ?

Mais je me calmai un peu lorsqu'il enleva sa veste en reprenant son cours.

- Nous allons commencer par un examen de niveau. De toute façon je me fiche un peu de votre niveau mais sortez tous une feuille je vous pris, libre à vous de la remplir ou non mais ne venez pas pleurer à la fin.

Plusieurs exclamations suivirent cette annonce, toutes protestantes contre cela. Je devais avouer que moi aussi j'étais surprise... Mais j'aimais ça, le défi devait être amusant. Je me penchai sur mon sac et y sortis une feuille et ma trousse. Je la posai sur ma table, la lissant soigneusement, puis sortie un stylo noir de ma trousse et écrivais sur ma feuille mon nom et prénom, ma classe et mon cours. Cela fait, je reposai soigneusement mon stylo à la droite de ma feuille, joignirent mes mains en les posant sur ma feuille, levait le nez vers mon professeur, attendant la suite, un cours m'intéressant, pour une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mizuto Kawa
Masculin
Messages : 275
Kamas : 4973
Date d'inscription : 31/12/2013
Humeur : Sportif
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa] Dim 30 Aoû - 0:05

Premier cours avec une jolie louve ♥


   

Ookami Buzuko| Mizuko Kawa


   

   -----------------------------------------------

   


La petite Ookami que j'avais du rencontrer un an auparavant était terriblement angoissée surtout lorsqu'elle croisa mon regard. Je ne voulais pas la mettre dans l'embarras ni même la traumatiser dès le premier cours. Mais je dois avoué que je ne pouvais m'empêcher de l'observer. Non pas parce qu'elle était belle mais plutôt parce que je voulais voir son évolution.

Enfin bref, les autres élèves ne devaient surtout pas se sentir dénigrer à cause d'une autre élève. D'autant plus qu'elle était hybride et qu'il y avait encore des problèmes entres humains et hybrides. Vous savez, il faut du temps pour changer les mentalités. Mon expérience personnelle le montre, j'ai du passer quelques années à Hybriland pour accepter ces gens à la fois si différentes de nous mais également ressemblants.

Je pris donc une crée pour marquer au tableau, une consigne qui faisait de l'effet sur les élèves. Ils étaient tous choqués et surpris de voir ça. C'était une grande première pour eux. Les élèves devaient faire équipe avec quelqu'un de la classe. Naturellement rapidement les groupes se firent, certains étaient avec leurs voisins tandis que d'autres prirent la décision de le faire avec leurs amis. Certains avaient même invoqués des familiers, je n'avais pas interdis l'utilisation des bêtes alors ce n'était pas un problème.

Je pris donc une nouvelle fois la voix pour clarifier la chose, un sourire narquois se formait sur mon visage. Leurs yeux apeurés étaient un véritable délice. Parfois je me demandais si je n'étais pas un peu sadique ? Hahaha ...

- Maintenant je poserai des questions d'un niveau très élevé. Votre équipier sera à l'opposé de vous dans la salle. Lorsque l'épreuve sera terminée, je ramasserai vos copies. Maintenant passons aux explications, ce contrôle testera la façon dont vous faites confiance à votre équipier. Si l'élève A répond juste à une question, il marque un point. Si l'élève A répond faux à une question, il perd un point. Idem pour l'élève B. Si l'élève A et B répondent justes à la même question, ils gagnent 1,5 points. Si l'élève A et B répondent faux à la même question, ils perdent 3 points.
Simple à comprendre non ? Je précise également que si vous êtes pris en train de tricher, vous ne pourrez plus assister à mes cours jusqu'à la fin de l'année et vous aurez donc une moyenne de 0 à chaque trimestre. Autrement dit, il serait fâcheux de rater ses examens à cause d'une idiotie. Du moins, vous pouvez tricher seulement si je ne le remarque pas.
Vous aurez 5 minutes par question et pas plus. Vous devrez avoir au moins 13/20 pour pouvoir continuer le reste de l'année dans ma classe.


Les élèves étaient pétrifiés et j'adorais ça. Je finissais même par sourire devant eux. Mon premier cours allait être intéressant haha !

   

════════════════════
Mizuto Kawa , Séducteur dans l'Âme !

Spoiler:
 

Merci à Rebekah, Alysse et Ami pour vos graphs fabuleux ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ookami Buzuko


Féminin
Messages : 43
Kamas : 3611
Date d'inscription : 19/08/2015
Humeur : Crazy ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa] Dim 30 Aoû - 10:21

Lorsque je reposai mon regard sur mon nouveau professeur, je le retrouvai les yeux dans le vide, sans doutes dans ses pensées. Je fus peut-être la seule à le remarquer, car il prie bien vite une craie pour marquer au tableau dans son dos une consigne qui ne me fit pas plaisir, mais pas du tout .

Je jetais un regard à toute la classe, vraiment pas convaincue. Moi, faire équipe avec quelqu'un ? Impossible, hors de question, si ça continuait comme ça, j'allais juste quitter ce cours et puis c'est to- Ah, minute papillon. Je relis soigneusement la consigne, et je souris fièrement intérieurement, toujours de glace extérieurement.

- "Moon, tu es prête à te bouger l'arrière-train ?", lui demandais-je par pensée.

Je la vis bâiller, soupirer, s'étirer la nuque, de quoi la réveiller de son demi-sommeil.

- "Tu sais que ça aurait pu être une bonne occasion pour toi de tisser des liens ?" me dit-elle de la même façon que moi, sans répondre à ma question.

- "Moon, tu me connais... "

- "Oui, oui, je sais."

Elle me fit une petite caresse sur la joue en quitta paresseusement mes épaules, la chaleur autour de mon cou me quittant en même temps, et elle vint s'asseoir sur ma table, sans salir ma feuille, tendit que le professeur reprenait :


- " Maintenant je poserai des questions d'un niveau très élevé. Votre équipier sera à l'opposé de vous dans la salle. Lorsque l'épreuve sera terminée, je ramasserai vos copies. Maintenant passons aux explications, ce contrôle testera la façon dont vous faites confiance à votre équipier. Si l'élève A répond juste à une question, il marque un point. Si l'élève A répond faux à une question, il perd un point. Idem pour l'élève B. Si l'élève A et B répondent justes à la même question, ils gagnent 1,5 points. Si l'élève A et B répondent faux à la même question, ils perdent 3 points.
Simple à comprendre non ? Je précise également que si vous êtes pris en train de tricher, vous ne pourrez plus assister à mes cours jusqu'à la fin de l'année et vous aurez donc une moyenne de 0 à chaque trimestre. Autrement dit, il serait fâcheux de rater ses examens à cause d'une idiotie. Du moins, vous pouvez tricher seulement si je ne le remarque pas.
Vous aurez 5 minutes par question et pas plus. Vous devrez avoir au moins 13/20 pour pouvoir continuer le reste de l'année dans ma classe.
"

Je mimai le geste de siffler, un peu impressionnée. Il mettait la totale pour un premier cours, quand même ! Mon familier et moi nous nous jetions un regard entendu, un sourire invisible sur nos lèvres/babines, sur la même longueur d'onde. Est-ce que nous allions utiliser notre communication par pensée ? Non, trop risqué, nous étions sûres que ce Mizuto Kawa ne serait pas assez bête pour ne pas remarquer nos paroles invisibles. Enfin... La question resta en suspens dans un coin dans notre esprit, sans réponse sûre à en mettre une main au feu.

Aujourd'hui, je ne pourrais pas faire une petite sieste dans mon premier cours de la journée, c'était sûr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mizuto Kawa
Masculin
Messages : 275
Kamas : 4973
Date d'inscription : 31/12/2013
Humeur : Sportif
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa] Dim 6 Sep - 19:28

Premier cours avec une jolie louve ♥


 

Ookami Buzuko| Mizuko Kawa


 

  -----------------------------------------------

 


Rapidement les groupes se firent, je n'avais pas à intervenir pour régler ce problème et tant mieux pour eux. Aucuns élèves ne posaient problèmes niveau comportement pour l'instant. De toute façon si il y aurait un écart de conduite, la note en prendrait un coup et ça serait dommage alors que nous avions même pas commencé.

Une fois de plus, mon regard se dirigea vers la louve pour connaître son choix. Visiblement, elle avait choisi son familier pour sa première épreuve. Je devais faire attention à ceux qui avaient leurs familiers, ils peuvent utiliser leur lien mental et pourront tricher sans problèmes. M'enfin si ils le faisaient discrètement, je ne dirais rien. Après tout ce contrôle sert simplement à vérifier les aptitudes de quelqu'un à analyser une situation, savoir si il peut tricher sans se faire prendre ou non et la note ne contra pas vraiment.

Je devais tout de même établir un classement de la classe et ainsi grouper mes élèves par niveau, les élèves seront par groupes de 4 ou 5 pour tout l'année. Les cours seront plus intéressants et je pourrais mieux gérer cinq personnes dans une pyramide égyptienne que toute une classe. Au moins, ils pourront s'assurer d'être en vie.

Enfin bref, je devais pour l'instant écrire la première question au tableau. Je n'avais toujours pas préparé l'évaluation mais comme dit plus tôt, les connaissances n'importaient pas vraiment pour l'instant. Je pris une grande inspiration laissant place à mon imagination et marqua en rouge sur le tableau.

- Deux gardiens sont devant 2 portes. L’une mène au Paradis, et l’autre en Enfer. L’un des gardiens est un menteur (il dit toujours le contraire de la vérité), et l’autre, au contraire, ne dit que la vérité. On ne sait pas quel gardien est devant quelle porte. On veut bien sur savoir où est le Paradis. Pour cela, on peut poser 1 question. Attention, on n’a qu’une seule question à poser à 1 seul gardien.

Cela me rappelait l'un de mes voyages à Hybriland. Mes quêtes pour le Royaume d'Arendelle étaient nombreuses ...
 

════════════════════
Mizuto Kawa , Séducteur dans l'Âme !

Spoiler:
 

Merci à Rebekah, Alysse et Ami pour vos graphs fabuleux ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Un cours avec Monsieur Sadique. [Feat Mizuto Kawa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fin de cours avec une étudiante [PV : Victoria Seras]
» [Libre] Le grand jour !
» On en aura jamais fini avec les emmerdes! [feat. Perséphone] ~ 18+
» Un cours avec le prof seksy ? 8D
» Course-poursuite avec un navet ~ Feat Astoria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • Salle de cours des 3ème années-