Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5391
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Jeu 23 Juil - 22:23

Nous sommes dans les alentours de midi, ce qui signifie qu’il n’y a pas de cours à cette heure-ci, sauf pour les cas exceptionnels comme les élèves ayant choisis les cours optionnels, et qu’une pause d’au moins deux heures ait accordé avant la reprise des cours de cet après-midi. Le climat est propice à la saison de l’été, il fait chaud, le ciel est dégagé et un vent agréable souffle dehors. Néanmoins, bien que la plupart des élèves sont partis en vacance et que la brise chaude annonce les départs en vacance ou à la plage, pour les élèves ayant peut-être la malchance de rester ici ou n’ayant pas le droit de quitter l’établissement à cause de « troubles » liés à leur pouvoir, rien n’empêche que malgré la présence de personnels sensée maintenir l’ordre, les choses dégénèrent.
Beaucoup de craintes, de peurs et de bruits se faisaient entendre depuis la classe des premières années. Cette classe est habituellement considérée comme étant la plus calme comme ses élèves qui la constituent sont jeunes et n’ont pas encore appris à apprivoiser leur pouvoir, les dangers sont donc limités mais c’est aussi la classe la plus indisciplinée à cause de l’âge. Il est néanmoins forcé d’admettre que la surveillance est réduite car les crises sont étouffées plus rapidement que par rapport aux classes supérieures. De cette façon, un conflit s’est déclenché…

Un jeune homme haut de 165 centimètres, les yeux inculqués et rouge comme le sang, une corpulence mince, les cheveux verdâtres comme les forêts d’un pays sombre, sa précieuse casquette marine sur la tête, et la tenue habituelle des étudiants du pensionnat appartenant aux premières années. Ce garçon, c’était Naoto, un élève qui semble s’être constitué une réputation très particulière malgré la diversité des pouvoirs engrangeant Tadakaï.
Souriant, sadique et appréciant l’instant présent, c’est en prenant par le col un autre élève de sa classe et en le balançant tel un déchet, l’envoyant chuter contre les chaises et les tables, qu’il se fit à nouveau remarquer. Il ressemblait à un fou et terrorisait les autres élèves qui n’avaient pas encore osés agir. En fait, les témoins de la scène n’avaient simplement pas compris ce qu’il s’était passé exactement.
Tout était allé très vite…


-Tu cherches Naoto ? Il dort là-bas contre son bureau.

-Il dort ?

-Oui, comme d’habitude, il est toujours fatigué. Je n’ai pas eu vraiment l’occasion de lui parler, mais je sais qu’il n’aime pas parler de son pouvoir. Sinon il est gentil, alors pas de souci ! Les autres fois où j’avais essayée de lui parler, il s’était endormi devant moi, donc vas-y !

L’élève, son cahier à la main, s’approcha alors du dormeur posté sur son siège. Il posa sa main sur son épaule, cherchant à le réveiller doucement et commença à dire :

-Euh… Naoto ? Tu es là ? En fait, comme j’ai vu que tu avais de bonne note, j’avais espéré que tu m’aides pour-…

Et là, il le sentit légèrement bouger, gigoter. L’élève arqua un sourcil… puis Naoto s’était alors retourné subitement et avait envoyé un coup de poing au visage de l’élève en question. Celui-ci le reçut de plein fouet, saignant du nez par la même occasion et chutant au sol, surprit par son geste. C’est alors ainsi que comme victorieux, Naoto s’était relevé, arborant un air criminel au visage en vœu de violence et de guerre, serrant le poing comme un conquérant.
La bagarre avait alors démarré, mais l’élève agressé n’était pas décidé à se battre contre Naoto, là n’était pas son objectif, alors il essayait d’encaisser du mieux qu’il pouvait les assauts de l’élève. Certaines s’étaient mises à fondre en larme devant la scène et priaient pour que cela cesse, mais néanmoins l’élève victime de cela avait demandé que personne n’intervienne dans ce combat qu’il essayait de calmer du mieux qu’il pouvait…



L’élève se releva alors, hurlant à l’encontre de Naoto :

-Arrête ça ! Pourquoi est-ce que tu fais ça ?

Toujours aussi moqueur, Naoto vit son sourire s’agrandir et répliqua d’un air hautain :

-On dirait un bébé qui pleure dans mes bras ~ Arrête de faire ton faible et bats-toi !

Naoto faisait dos par rapport aux portes d’entrées de la classe qui étaient resté ouvertes. Il plaça alors sa main en avant, puis se créa alors comme une flamme, plus précisément une boule de feu qu’il semblait chargé en vue d’une attaque puissante. Cette flamme était noirâtre, semblait dense, dangereuse et menaçante. Naoto qui manifestait ici son pouvoir, commençait à dégager une aura sombre, macabre, décrivant alors son intention à en finir avec l’autre élève qui était resté au sol.
L’élève agressé restait au sol, choqué et déjà dans un état que l’on pourrait jugé de blessé par les coups.
Comme haletant, comme un prédateur, il le menaça donc sur ses paroles :

-Bats-toi ou meurs !

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color


Dernière édition par Naoto Yukinojo le Ven 24 Juil - 14:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Auro Aelius
Masculin
Messages : 47
Kamas : 2688
Date d'inscription : 16/07/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 0:22

La journée commençait bien. Tu t'étais levé assez tard, puisque c'est l'été, et donc les vacances. Tu était arrivé il n'y a pas longtemps, donc tu n'as pas vraiment encore de "cours", t'es juste là pour attendre la rentrée. Et c'est pour ça que tu te promène dans les couloirs. Il va être midi, et tu te déplaces nonchalamment. Le ciel est bleu, le soleil tape fort, et tu es chargé à bloc. Cela faisait un moment que tu ne t'étais pas vidé de ton énergie, et ça risquait de devenir dangereux.

"Mâllïk? J't'ai pas demandé... Qu'est-ce que tu sais faire?
-Hein? Bah, en gros, j'ai les même habilité que toi. J'peux t'aider à canaliser ton énergie aussi. En gros.
-Ah."

Soudainement, du grabuge parvint à tes oreilles. Tu n'avais pas vraiment idée d'où ça pouvait venir, et honnêtement, tu t'en moquais. Tu voulais juste passer du temps, tranquille. Etant donné que tu n'avais pas cours, tu ne portais même pas l'uniforme de l'établissement que l'on t'avait donné la veille. Tu te promenais dans ta tenue de cuisinier, celle que ta mère t'avait offert, faîte dans un matériaux qui ne peut absolument pas brûler. Puis le des cris se firent entendre. Ce coup-ci, cela avait piqué ta curiosité. Tu marchas en direction du bruit, et c'était bien plus proche que ce à quoi tu t'attendais La situation était assez étrange. Enfin, toi, Auro, tu n'y voyais rien, à cause du cercle d'élève qui te bloquait la vue, mais Mâllïk te fit un résumé

"Y'a des types qui se battent. Enfin, plutôt un qui tape et l'autre qui se prend cher. Mais personne n'intervient, ils regardent tous. Celui qui tape à une casquette de flic ou de marin sur la tête. Il doit se croire au village people."

Tu soupiras à la dernière remarque de ton familier, quand quelqu'un poussa un cri

"Arrête ça ! Pourquoi est-ce que tu fais ça ?"

La voix était emplie de colère et de peur à la fois. C'était assez pitoyable, comme intonation, et cela te fit pousser un soupir. Mais d'un autre côté, cela te fit pitié. Tu forças un passage à travers la petite foule pour voir ce qu'il se passait de tes propres yeux.

-On dirait un bébé qui pleure dans mes bras ~ Arrête de faire ton faible et bats-toi ! Bats-toi où meurt!"

Wow. Ca a escaladé rapidement. Le policier des village people avait maintenant une sorte de... Flamme noire, enfin, une boule de feu dans sa main. Cela t'arracha un sourire en coin. Alors comme ça il utilise du feu, mais du feu noir? Enfin, pas le temps de rire, n'est-ce pas? Tu commença par retirer tes chaussure, recula un peu, et chargea de l'énergie dans ton pied gauche, afin qu'il te propulse. Tu relâcha l'énergie, et l'utilisa pour foncer à vive allure dans le dos du village people. De ton pied droit, tu lui asséna un violent coup dans le dos. Tu retombas ensuite, et te mis en position de combat

"Hé, bambino, tu crois pas que tu lui en a déjà assez mis dans la gueule? Et si tu venais t'frotter à quelqu'un de ton gabarie?"

Tu sautillait sur la pointe de tes pieds pour te garder en mouvement, tandis que, pour donner un effet légèrement intimidant, tu faisais sortir de la fumée blanchâtre de ta bouche et enflammait tes doigts.

════════════════════
FYI I wanna F your A
PTI J'voudrais B ton C
Merci, généreux donateur anonyme. *µ*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5391
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 0:59

Le jeune garçon avança de plusieurs pas suite à l’impact, il ne perdit pas l’équilibre et se tourna vers vous. Un air sérieux au visage, il échauffa son cou en vous disant d’une voix calme :

-Hey, crétin. On n’attaque pas les gens dans le dos.

La flamme qui était apparue dans sa main avait disparu. Il avait effectivement reçu le coup de plein fouet, mais cela ne semblait pas avoir fait grand-chose contre lui. Il possède pourtant une faible constitution... Qu'est-ce que cela signifiait ?
Naoto plaça ainsi ses mains sur ses hanches et vous regarda de haut, souriant doucement d’une façon moqueuse et ajoutant :

-Aussi présent qu’un demi-soleil, je vais me faire une joie de t’exploser.

Son sourire sauvage refit surface. L’élève blessé derrière-lui se releva grâce à l’aide de quelques élèves et fut déplacer hors du cercle de combat. L’élève en question cria alors à vous :

-Ne fait pas ça ! Tu dois être nouveau… Alors tu n’as aucune chance contre lui !

Naoto leva alors la main pour que l’élève se taise et en même attirer l’attention sur lui. Il répondit à cette remarque :

-La ferme ! C’est en recevant les bonnes leçons qu’on finit par apprendre.

Il serra alors les poings. Ses avant-bras se virent comme entourés de la même aura enflammée que toute à l’heure, cette flamme que vous percevez comme noirâtre et sans distinction d’une quelconque couleur, elle semblait bien différente des flammes classiques que vous connaissiez. Peut-être n’était-ce pas un hasard ?
Naoto vous observait confiant et aussi étrange que cela paraisse, il ne semblait en aucun cas surpris des compétences que vous déployez par rapport aux spectateurs qui vous entouraient et qui se demandaient bien comment tout cela allait finir.
Alors, il abaissa légèrement sa position pour prendre appui au sol et propulsa alors directement vers vous, envoyant son poing droite en avant, son poing gauche étant resté au niveau de sa ceinture tel un artiste martial.

Les choses commencèrent d’ailleurs à bouger autour de vous. Des élèves sortirent en courant dans les couloirs comme pour prévenir enfin un professeur, qu’il était temps d’agir. Ça ne pouvait pas durer, la scène était déjà suffisamment insupportable pour les plus fragiles d’entre-eux.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Auro Aelius
Masculin
Messages : 47
Kamas : 2688
Date d'inscription : 16/07/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 2:28

Résistant! Tu n'y avais pas été doucement, et pourtant le gringalet n'était même pas au sol. N'importe qui aurait au moins mis genou à terre après un coup puissant comme celui là. C'est bien. Très bien même. Mâllïk, à côté de toi, commençait à s'allumer. Il était en train de s'exciter suite au combat imminent, et en toi, le sang était en train de bouillir.

"Et alors, bacalao? T'as cru qu'on avait le droit de fracasser quelqu'un de déjà à terre?"

Tu commençais à chauffer sans le vouloir, et Mâllïk te mit une tape sur la tête

"idiot, tu perds de l'énergie à chauffer comme ça. Économise, t'en as déjà pas beaucoup! Et fais gaffe, il a pas l'air commode.
"

Tu hochas simplement la tête, tandis que tu continuais à sautiller sur la pointe de tes pieds nus. Il t'avait traité de crétin et de lâche. D'un autre côté il n'avait pas tort, tu l'as définitivement pris par surprise en l'attaquant par derrière, mais c'était ça où l'autre prenait cher et risquait d'y rester.

C'était pour le moins clair, il avait tout aussi envie que toi de se battre. Maintenant que tu es gonflé à bloc, tu allais vraiment pouvoir t'amuser. Mâllïk commençait à déteindre sur toi, et tu ressentais son excitation comme si c'était la tienne.

"Un demi-soleil? Hah! Je suis le soleil incarné sur cette terre. Et comme les ailes d'Icare, je vais te réduire en poussière.
-Pas le temps pour les belles paroles, abruti. Concentre-toi. Il est pas normal, ce type, et tu risque de prendre chez si tu ne fais pas gaffe."

L'autre baltringue avait été relevé par les autres élèves, et il te priait de renoncer à ce combat. Mais non... Non, Auro, c'était trop amusant, trop intéressant, trop excitant pour que tu te restreigne à laisser tomber. Non, là, une superbe poussée d'adrénaline s'emparait de toi, ton coeur battait la chamade, et ton familier voletait autour de toi, sa fourrure totalement enflammée. Ah, quel dommage que tu n'aie pas ramené tes couteaux! Tu aurais pu t'entraîner au découpage sur gibier mouvant!

Oh, que c'est intéressant! Ton adversaire pense comme toi! Ce combat ne pouvait donc pas être évité, hein? Haha. Voilà qui allait te plaire, n'est-ce pas?

"En effet. Si la déculotté que tu t'apprête à prendre ne t'apprends rien, je me demande bien ce qu'il va falloir!"

Puis il commença à recharger son énergie autour de ses bras, cette énergie sombre, noire, ces flammes foncées. Il allait attaquer, mais comment? Une attaque frontale? Trop prévisible, et tu es dans un état où te sens sont tous en alerte. Il enverrait peut-être les flammes sur toi? Non, trop simple. Et tu l'éviterai sans grand souci. Et puis, ce n'est pas comme si ton corps était insensible au feu où presque. Tu n'avais pas vraiment grand chose à craindre de son feu noir... Mais et si ce n'était pas du feu?

"Tout juste, Auguste. J'ai une très bonne connaissance du feu, comme tu t'en doute, mais j'ai jamais vu de flammes de ce genre. Déjà, les flammes noires sont des flammes qui n'existent pas naturellement, et les mages de feu n'utilisent que des flammes dites "naturelles".
-Mais il peut être un mage utilisant un feu particulier? Un peu comme moi?
-J'en doute. Quoi qu'il en soit, évite au maximum de te faire toucher par ça. C'est probablement plus que du simple feu."

L'avantage de parler avec son familier, c'est que nul autre que vous ne pouvez vous comprendre.

Tu te reconcentra sur la scène. Tu n'as eu qu'une fraction de seconde d'inattention mais ton adversaire avait trouvé le temps de s'abaisser. Pourquoi faire? Il n'y a pas trente six milles solution. Il allait faire une attaque frontale. Le problème fut ton temps de réaction, Auro. Bien que ton esprit avait déjà clairement analysé la situation, ton corps commençait à peine à réagir lorsqu'il se propulsa vers toi. Heureusement, tes petits bonds répétitifs avaient au moins gardé le bas de ton corps réactif. Tu fis un petit bon sur le côté, espérant éviter à temps le poing de ton adversaire, et tu réussis d'un poil, ne te prenant que des dégâts mineurs. Dès que tu touchas le sol, tu levas la jambe dans le but de lui mettre un coup de pied direct dans l'estomac. L'avantage que la scène te proposait était qu'il était difficile voire impossible de se mouvoir dans les airs. L'inconvénient est qu'il avait une main qu'il n'utilisait pas, et qui pouvait potentiellement te poser des problème, Auro. Tu le réalise, ça? De plus, dans le feu de l'action tu n'avais pas fais attention, et tu avais bondi à ta droite, ce qui était problématique, tu t'en doute.

Mais quoi qu'il en soit, ton pied était bien parti et il y avait de fortes chances qu'il touche. De son côté, Mâllïk avait puisé dans ta chaleur pour envoyer un jet de flammes en direction de l'adversaire qui devrait aller lui lécher la tête et le dos.

"Mâllïk! C'est pas toi qui parlait d'économiser?
-Ta gueule! Il me néglige probablement, c'est donc le moment idéal pour lui montrer que je sert pas à rien!"

════════════════════
FYI I wanna F your A
PTI J'voudrais B ton C
Merci, généreux donateur anonyme. *µ*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5391
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 3:06

Toutes vos paroles semblaient l’amuser plus qu’autre chose, tout comme si vous faisiez exactement ce qu’il souhaitait. Derrière toute cette mascarade, y aurait-il finalement un plan ? Une stratégie ?
En tout cas, dès lors qu’une discussion s’animait entre vous et votre familier, vous pouviez remarquer qu’il semblait suivre les discussions tout comme si cela était intelligible pour lui ; ces yeux alternaient entre vous deux à chaque fois que chacun parlait. Pourtant, il est impossible pour n’importe qui de comprendre ce que votre familier et vous, vous vous dîtes. Serait-ce du bluff ? Il ne semblait pas apprécier les bavardages pourtant, et c’est peut-être la raison pour laquelle il vous attaqua délibérément tandis que votre garde était baissé.

Son long sourire en disait long, il semblait particulièrement confiant et tandis qu’il avait bondi puis que de justesse vous aviez évité, vous aviez l’occasion de voir son sourire disparaître pour laisser paraître une forme de surprise… puis un sourire carnassier apparut comme le diable en personne.
Très rapidement, l’aura sombre que vous voyez émaner de ses avant-bras, se concentra dans son poing gauche uniquement. Tandis que vous alliez contre-attaquer avec un beau coup de pied, il tendit cette main en votre destination avec ce sourire qui semblait jouir de plaisir. A ce moment-là, des flammes noirâtres se libérèrent sur le coup comme une grande déflagration. Le jet de ces flammes noires était étrange néanmoins… Vous sentiez subitement comme une onde vous recouvrir et vous repoussez tel un grand coup de marteau dont la masse mesurerait deux mètres de diamètre. L’impact fut suffisant pour même écraser et détruire une portion du mur derrière vous, et de faire voler en éclat les vitres de toute la classe. Les élèves se mirent à hurler et certains firent en sorte de protéger les autres.
A travers cette décharge que vous aviez ressenti, vous avez pu remarquer que l’attaque vous brûlait mais pas comme une brûlure provenant du feu, mais comme une brûlure chimique qui s’attaque à votre organisme. Pas seulement votre organisme, vous avez aussi senti une partie de votre pouvoir se faire dévorer comme si les flammes pouvaient être dévorées. Pourtant, l’attaque n’était qu’étrange pour cela car les effets avaient été violents, mais très bref. En fait, vous aviez la sensation que cela pouvait être pire mais que votre adversaire s’était retenu. Pourtant, il comptait bien vous tuez d’après ce que vous avez vu, alors qu’est-ce que cette sensation signifie-t-il ?

La déflagration avait été comme une onde de choc, c’est-à-dire que les objets touchés avaient été rongés mais durant à peine une seconde ou une fraction de seconde. Cela laissait des cicatrices.
Néanmoins, l’ampleur de son attaque semblait être comme un pouvoir de destruction massive. Vos dommages reçus risquent d’être conséquent de ce fait.

Votre attaque combinée à néanmoins portée ses fruits. Naoto après cela s’était stoppé, les flammes de votre familier le touchèrent. Etrangement, juste avant d’être touché, il avait écarté les bras comme s’il voulait volontairement recevoir vos attaques de plein fouet. Et pourtant… Il se tourna subitement et balaya sa main gauche derrière-lui. Une griffure d’ombres apparut dans les airs et de nouveau, les flammes se firent dévorer pour finalement protéger son utilisateur. Les flammes qui commençaient à se répandre sur son corps se stoppèrent et laissèrent apparaître de légères brûlures.
Durant l’attaque surprise de votre familier, il n’avait pas bronché et était resté avec ce même sadisme au visage… Il se tourna alors de nouveau vers votre direction et se moqua de vous en disant :

-Aucune fierté jusqu’au bout. Laisse-toi donc mourir, petit.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Auro Aelius
Masculin
Messages : 47
Kamas : 2688
Date d'inscription : 16/07/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 4:05

Ton coup de pied y était, il allait le touche, ça y est! Et non. Le temps de réaction de ton adversaire était rapide, très rapide, trop rapide! Complètement sur-humain! Impossible, improbable, inconcevable, mais bel et bien réel. Il t'asséna un violent coup, avec cette même énergie noire. Cette énergie te repoussa contre le mur, avec une violence bien étrange pour des flammes. Tu rencontra soudainement le mur avec l'arrière de ton corps, et tout se mit à tourner autour de toi, l'arrière de ta tête prenant plutôt cher. Ton adversaire semblait prendre son pied face à cette douleur physique. Par chance, il était strictement impossible que toute flamme passe à travers ta tenue de cuisine. Faîte dans un matériaux intrinsèquement ignifugé, traité pour ne pas pouvoir être ni brûlée, ni dissoute, ni même laisser passer la chaleur, tu ne ressentis donc pas de dégâts autres que le coup de poing et la brusque rencontre avec le mur. Et pourtant, ta tenue était un peu... Fumante. Est-ce qu'elle avait vraiment été endommagée par ces flammes?

Et puis..... Ton énergie semblait avoir été drainée. Que s'était-il passé? L'énergie était réduite, Mâllïk en avait-il utilisé autant? Lisant dans tes pensées, l’éfrit fit un simple non de la tête. Ses flammes avaient également réduit. Ce n'était pourtant pas une grosse perte, une trentaine de degrés, tout au plus.

Le plus étrange avait été sa réaction face à l'attaque de ton familier. Il avait écarté les bras, comme s'il s'apprêtait à prendre l'attaque. Et moins d'une seconde après avoir été touché, ces même flammes noires, il les utilisa pour qu'elles dévorent le feu qui lui brûlait le dos, laissant de simples brûlures de faible intensité.

Le pire... Le pire... Il s'est moqué de toi, et a remis en cause ton honneur. Tu commençais à voir rouge. Tu fis chauffer tes mains à température maximum. Tu ne pourras tenir cette température qu'une dizaine de seconde, mais ce sera suffisant pour faire fondre sa putain de peau. On verra s'il sera content une fois que son visage ne sera plus qu'un énorme tas de peau fumante.

"SI TU FAIS CA, JE TE JURE QUE JE T'ARRACHE LES YEUX!
-Ce bâtard m'insulte, et tu veux que je ne fasse rien?
-Le tuer, c'est trop! Calme toi! Moi aussi j'ai envie de lui cramer son cul, mais j'ai du mal à croire que ça vaut le coup de le cramer à ce point!"

Les engueulades de Mâllïk te calmèrent et tu commença à rire. La douleur était toujours claire et tiraillante dans ton dos, mais la colère te maintenant debout. Ton rire augmenta en intensité, tandis que tu mettais le feu à tes paumes.

"Me laisser mourir, hein? Me laisser mourir? On en reparlera quand j'arriverai plus à voir au dessus de ta sale gueule. Va manger d'la soupe en enfer!"

Tout d'abord, tu crachas un écran de fumée assez épais juste devant toi, de cette façon, il ne pouvait plus te voir. Tu balanças ensuite cinq boules de feu qui exploseront au contact à travers ce rideau de fumée. Mâllïk te tint au courant de la position de ton adversaire, ainsi tu pu viser, même à travers le brouillard. Tu les as lancé de façon à ce qu'elles soient rapides, mais pas trop, juste assez pour qu'il ait le temps de les faire disparaître avec ses propres flammes. Ensuite, tu passas à travers l'écran et fonça droit dessus. Certain qu'il serait distrait par tes boules de feu, tu te propulsa grâce à un jet de flamme très puissant sorti de tes pieds, et envoya un coup de poing ardent en direction du ventre de ton adversaire. L'effet de surprise couplée à la vitesse considérable devrait permettre de toucher. S'il avait résisté à ta toute première attaque, celle-ci devrait faire assez de dégât pour qu'il aille dire bonjour à monsieur le mur également.

════════════════════
FYI I wanna F your A
PTI J'voudrais B ton C
Merci, généreux donateur anonyme. *µ*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5391
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 6:09

Eh bien, au moins il n’est pas aussi peureux et crétin que mon punching-ball précédent. Par contre, c’est clairement un débutant. Et je ne dis pas ça parce qu’il vient d’arriver dans ce pensionnat, mais plutôt que ce pensionnat à un niveau déjà tout bonnement ridicule. Les professeurs, les élèves, même ceux que l’on considère comme des génies… ce sont tous des clowns qui n’apprennent à maîtriser leur pouvoir seulement parce qu’ils doivent rendre plus confortable leur vie de ver de terre. Ils font des efforts tout comme des esclaves qui essaient de rompre leurs liens.
Ah, bon sang, ils sont si pitoyables et pittoresques. Ils ont peur et ne sont pas capable de faire face à leur acte… J’ai hâte de voir quel genre de réaction aura l’adulte qui interviendra pour stopper ce conflit. Même si le personnel semble être plus ou moins au courant de la situation de cette fillette qui n’est autre que le gamin où je me trouve, ils ont de plus en plus de mal à être indulgent envers cette pisseuse. Même un sceau d’une antique technologie n’est pas suffisant pour me stopper, alors j’espère bien qu’ils essaieront d’autres tours de magie plus violents encore et encore, contre cette gamine. Cela fera une sacrée pression morale, c’est dommage… non ?

Le désespoir du crétin où je me trouve est insuffisant pour que lui-même se fasse engloutir par son pouvoir et qu’ainsi, je sois libéré de ce corps, de ce cadavre de nourrisson, mais avec mes glorieux efforts pour faire de sa vie un enfer, au lieu de simplement le faire tuer, je vais faire en sorte qu’il souffre physiquement et mentalement, puis qu’il se corrompt à ses Abysses tellement il se sentira rejeter. Il provoque le mal de façon inconsciente, c’est un danger, il faut l’éloigner de nous, c’est ce que pensera la majorité des oies après tout.
Mon pouvoir sera alors augmenté par rapport à son origine, et cela m’ira encore mieux lors de ma libération.

Heureusement que ce demi-blondinet arrogant et narcissique ne prête attention qu’à sa colère. Il n’écoute que les provocations que je lui invoque, ce qui me permet déjà d’alimenter mon pouvoir par ses simples et futiles émotions. Il me rend plus fort et il affaiblit cette fillette, que demander de mieux ? J’ai d’ailleurs puisé grandement dans les ressources de cet enfant-crétin, j’observe qu’il reçoit déjà les contrecoups de son propre pouvoir. Il ne me reste donc qu’à user le reste de son pouvoir et à recevoir un coup de plein fouet. Ce qu’il se passera alors, c’est que le gamin sera si affaibli qu’il risquera grandement de succomber à lui-même, à ses Abysses.
J’entends déjà ses pleures… Pitoyable, non ?
Oh ! Pour en revenir à ce feu de barbecue que je nommerai Barbie-blondinet… Tiens, et si je le surprenais ? Je me mis à bailler et…

-Eh, le crétin. Au fait, si tu crois que je ne t’entends pas parler avec ton familier, tu te trompes. Ensuite, tu peux ignorer les conseils d’une créature simplement moche qui te tourne au-dessus de la tête telle une mouche autour de ton assiette, mais tu ne peux pas me tuer, demi-portion. Tu ne peux pas me tuer.

Ainsi, je vis sa colère et il créa comme un écran de fumée. Oui, c’est bel et bien une gamine asexuée ne pouvant faire face directement à son adversaire. Je croisai ainsi les bras, mes yeux devinrent alors entièrement noirs, comme crachant un gaz nocif… C’est dommage, mais avec cette vision des Abysses, je peux parfaitement voir ce blondinet se dandiner, comme les flux magiques environnant ou comme tout ce qui m’entoure en fait. Les Abysses sont présentes partout, malheureusement. En tout cas, voir mon adversaire se dandiner, ce n’est pas très beau à voir… Est-ce qu’il le fait vraiment ? Je m’en fiche.
En plus, les autres élèves se demandent ce qu’il se passe comme cette fumée aveugle tout le monde ici. Donc, et si on jouait à la balle aux prisonniers ?

En même temps que de corrompre mes yeux aux Abysses, je fis en sorte de corrompre de nouveau mes avant-bras et je me tins prêt. Je ne bougeai pas et j’attendis sa prochaine action qui se fit presque immédiate. J’observai ses mouvements et quand je le vis élancer un objet, me disant alors que les seules choses capable par cette demi-portion sont de lancer des boules de feu ou de créer un jet de flammes, avec la chaleur approchante de son attaque, je devinais facilement son action.
Comme un maître dans l’art de l’escrime, je fis un pas sur la pointe des pieds en reculant et immédiatement sur le côté je tournai sur moi-même. Le déplacement fut sur la droite et suffisante pour que l’esquive réussisse et que l’attaque passe à côté… Pourquoi un pas vers l’arrière ?

-AAAAHHHHHHHHH !! AAAAHHHHHHHH ! Ça brûle !

Simplement pour qu’un élève innocent soit pris dans l’explosion de sa boule de feu lors de mon esquive ? C’est dommage, mais j’entends déjà l’agitation derrière-moi. Hé hé hé…

Sans attendre, je frappai dans mes mains. L’aura abyssale disparut immédiatement de mes yeux et forma une bulle protectrice autour de moi. L’utilisation aussi rapide d’un tel pouvoir doit énormément fatigué… C’est dommage, hein ? Et si je faisais en sorte d’encaisser frontalement des attaques et que par le plus grand des hasards, je poussais à bout les capacités de ce gamin ?
Une seconde boule de feu arriva, puis une troisième, une quatrième et une cinquième. Le bouclier ne flancha pas et me protégea comme prévu… Mais malheureusement, ce bouclier finit par tomber à sec et disparut dans un heureux hasard. Je sentis alors le cœur du gringalet où je me trouvais, palpiter à un rythme alarmant ainsi qu’une très grande fatigue. Déjà que l’une de ses cotes avait été cassée au moment de l’attaque surprise et que la flammèche avait fait son effet, là ce corps était à bout. Je me sentais alors commencer à suer, et pourtant je me tenais droit comme un bâton.
Une manifestation magique devant moi… Bien, c’est le moment de recevoir un coup de plein fouet ? Je tendis les bras et l’autre abruti me chargea alors brutalement. Un véritable taureau incapable de se maîtriser et de regarder ce qu’il attaque… J’apprécie les imbéciles car ils vont toujours dans la direction de mes projets quand je les manipule avec leur testostérone.

A l’impact, j’avais ainsi fait en sorte de détendre mon corps pour que le choc frappe les organes internes et qu’une hémorragie interne soit créé par cette occasion. Le résultat est alors simple, le sang est remonté et lorsque je rencontrais enfin le mur sensé m’arrêter, je me m’étais à cracher du sang. Le ventre ne possède pas de cage thoracique, c’est une zone à risque mais Barbie-blond l’a fait pour moi comme un beau petit chiot. Ainsi, toujours le sourire aux lèvres je restai debout tandis que du sang suintait. Je semblai de nouveau de ne pas avoir bronché sur le coup et nonchalamment, je me moquai une nouvelle fois de lui :

-T’es vraiment ennuyeux, mon cher Auro Aelius accompagné de son familier Mâllïk, mais tu m’as rendu un fier service. Je t’adopterai en tant que petit chiot en Enfer.

Mes yeux changèrent alors de teinte et devinrent dorés… J’avais eu envie de le surprendre une nouvelle fois et je savais qu’il demanderait comment je sais ça… Quelle faiblesse ~


M-ma vision… P-pourquoi est-ce que tout autour de moi… le monde est aussi flou… ? Qu’est-ce qu’il se passe… ? Pourquoi tout le monde semble triste… énervé… je me sens tellement fatigué…
Je tombais alors à genoux en me tenant le ventre, une douleur intense me paralysait… J’avais mal… J’avais très très mal… Le visage baissé, des larmes commencèrent à s’écouler de mes joues… En même temps, à l’intérieur de moi j’entendis une voix se moquer de moi :

-AH AH AH ! Alors, on a dû mal à tenir la route ? Tu aurais besoin d’aide ?? AH AH AH AH AH !! AHAHAHAHAHAH !!!

Ce-… Cet enfoiré…

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Auro Aelius
Masculin
Messages : 47
Kamas : 2688
Date d'inscription : 16/07/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius] Ven 24 Juil - 13:18

*vas-y, continue de m'insulter, bâtard.*

Alors comme ça il avait compris ce que tu disais à ton familier? Non, c'est pas ça, c'est tout bonnement impossible, c'est dans les lois de ce monde, il ne peut pas. Alors il bluff? Peut-être l'idée que tu parles avec Mâllïk le dérangeait.

Ce qui te dérangeait, toi, c'est comment un corps si frêle pouvait encore tenir debout et se la jouer. Aussi puissante que soit sa magie, son corps, c'est visible, n'est pas un corps d'athlète. Il aurait déjà du prendre bien plus de dégât, c'est à défier les lois de la physique. Comme si les coups que tu lui portais le touchaient mais pas vraiment. C'est ridicule, impossible, et pourtant bien réel. Cet adversaire est définitivement bien plus puissant que ce qu'il laisse paraître. C'est presque un surhomme, tout est... Parfait. La façon dont il esquive, sa vitesse de réaction hors du commun, tout est trop parfait pour être rationnel. Et ça te dépassait. Et tu refuses d'admettre qu'une ordure comme ça puisse te dépasser. C'est pas possible.

"Auro, je crois que t'aurais du le tuer tout à l'heure. J'aurai peut-être pas du t'arrêter. Cet enculé commence sévèrement à me les casser."

Un large sourire s'étendit sur ton visage tandis que ton familier parlait. Il était encore plus enflammé que jamais, et sa colère communicative te parvenait. Tu retrouvais de la vigueur à mesure que ton familier s'énervait.

Tu as fait cramer un innocent, Auro, tu le sais? Mais tu t'en moque. Il s'en sortira, de toute façon, l'académie à des guérisseuses pour ça. Et ce n'est pas ton problème, c'est qu'un dommage collatéral. Nan, là, ton problème c'était cet arrogant, hautain, condescendant bâtard qui osait te prendre de haut. En plus, allez savoir comment, comme par magie peut-être, car bien sur, ta gueule c'est magique et je suis devin en plus de ça, il avait trouvé ton nom, et, encore plus absurde, celui de ton familier, alors que tu viens d'être transférer dans ce bahut et que personne ne te connais. Mais le pire, le pire! C'est quand il t'a traité de chiot. Là, tu as vu tellement rouge que la totalité de ton corps s'est embrasé, et tu brûlais de chacun de tes pores. Tu t'approchais de ce foutu sac à merde, tandis que ce dernier tombait à genoux devant toi

"Alors comme ça, m'insulter moi te suffisait pas, hein? Tu me traite de chien maintenant, et tu traite par la même occasion toute ma famille, hein? Impardonnable..."

Tu lui envoya un coup de pied fulgurant au visage.

"Impardonnable...."

Puis tu lui attrapa les cheveux et tu vins lui caresser la joue de ta main enflammée. Un sourire sadique se dessinait sur ton visage.

"Impardonnable........."

Tu lui asséna ensuite un coup de genoux dans le nez.

"IMPARDONNABLE! CRAME, BALTRINGUE!"

Tu l'aida à se relever... En lui attrapant le visage dans ta paume enflammée, et tu le souleva au dessus du sol. Un bonne vieille brûlure au quatrième degré des familles, je me demande comment les infirmières soigneront ça. Puis tu le relâcha, après cinq petites secondes. Noooon, ne surtout pas le tuer! Ca m'enlèverait tout le fun!

"Je vais te montrer à quel point le soleil peut être chaud!"

Tu éteignis tes flammes alors, pour ne garder qu'une chaleur fortement élevé dans tes paumes, puis tu attrapa les poignets du jeune garçon, et tu le souleva. La douleur devait être incommensurable, hé, honnêtement, ça ne m'étonnerai pas qu'il soit déjà évanoui, Auro. Il aurait une jolie marque en souvenir sur sa sale gueule et sur ses poignets. Il ne risquerait pas de t'oublier, à ça non.

Honnêtement, je crois que tu prends trop ton pied à cet instant précis, Auro. Beaucoup trop, tu deviens complètement taré, même. Et ca, c'est à cause de Mâllïk. Sa colère d'efrit blessée dans son égo l'a rendu fou et assoiffé de destruction, et malencontreusement pour toi, c'était très communicatif.

"HEY! Qu'est-ce qu'il se passe ici! Lâche le!"

════════════════════
FYI I wanna F your A
PTI J'voudrais B ton C
Merci, généreux donateur anonyme. *µ*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

X [Abandonné] Entre Soleil et Eclipse [Auro Aelius]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le triste passé du chaton abandonné
» Les noms des légendaires de Pokémon Lune et Soleil
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-