Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6712
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Mar 21 Avr - 12:11
















 ❝1.L'accomplissement du crime❝
~feat Akuzo~






C’était désormais juin, la chaleur et  le calme régnait sur Tadakai, tous étaient en cours, tous ou presque tous , une seule était bien décider à sécher un de ces cours pour une raison qui lui semblait être la meilleure du monde : le lancement du projet X.
Ses amis avaient fait diversions, les caméras avaient été neutralisées pour un temps et des élèves surveillaient l’air de rien les entrées et les sorties des professeurs pour la prévenir, même les surveillants et quelques professeurs avaient acceptés d’y prendre part. La plus grande mascrade jamais organisée dans ce pensionnat se tenait en place actuellement.

Dans une semaine toute au plus la jeune fille partirait et elle avait quelques petites choses à faire avant cela. Aujourd’hui suppression de quelques dossiers et vidéos gênantes puis copie/ colle des dossiers intéressants.

Sa complice du club des geeks et présidente lui avaient donné tout les programmes nécessaires pour en lui expliquant comment les enclencher. Assise sur le bureau de la directrice également en cours après y être entré par effraction Alysse avait déjà branchée la clef, il suffisait  qu’elle appuie sur une seule touche pour que tout le pensionnat en dehors du bureau de Mademoiselle Tadakai ne connaisse un black out total durant le temps qu’elle jugerait nécessaire.

Elle fouilla d’abord les différents dossiers version papier dans le bureau , en pris quelques uns qui avait un titre intéressant puis passa sur les dossiers informatiques, tout ceux qui rassemblaient ce qu’elle avait fait ou dit se retrouvèrent « malencontreusement » effacés, et il en allait de même pour tel ou telle personnes qui faisaient partie de son organisation et qui s’était fait prendre.

Les pieds toujours posés sur le bureau Alysse attendait le signal de certains de ces complices du jour puis appuya sur la touche. Toutes les lumières, toutes les caméras, les ordinateurs et des meilleurs s’éteignirent en même temps. Elle lança un chrono mental dans sa tête et continua la suppression des vidéos de caméra gênantes puis au  bout d’une dizaines de minutes lança le transfert des fichiers. Quinze minutes à attendre. Ça allait pouvoir se faire.

Peu importe le nombre de fois qu’ils essayeraient de relancer  l’électricité ça ne marcherait pas, chaque fois elle l’arrêtait de nouveau. Et même si c’était le cas,  la partie importante de son travail avait été fait.  Dans son oreillette elle dit:

-Hey les gars! Projet X accomplit ou presque, si ça en tente certains de me rejoindre pour copier les dossiers qui les intéresse qu'ils viennent après avoir vérifié que personne ne les repèrent

Certaines personnes la rejoignit pour prendre les dossiers qui les intéressaient puis sortirent par le passage de repli qu’Alysse leur avait montré,  elle fut bientôt seule dans la pièce, avec un grand sourire satisfait sur le visage quoiqu’en train de s’ennuyer à attendre la fin du transfert.




════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Akuzo Yamikiri
Masculin
Messages : 32
Kamas : 3324
Date d'inscription : 01/04/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Jeu 23 Avr - 16:26

- Ah mais c'est pas vrai !

Encore une fois au bord de la faillite ! J'avais beau recompter encore et encore, piocher dans les failles des lois au point de me faire l'impression d'être un avocat sans scrupules, ce mois-ci encore les fonds de Tadakai avaient réduit. Et ce n'était pas parce que le personnel avait reçu une augmentation. Ce n'était pas non plus parce que les fournitures, ou la nourriture avaient vu leurs prix augmenter. Ni même parce que la consommation d'eau ou d'électricité, de gaz ou que sais-je serait montée en flèche ! Le pensionnat ne dépassait pas les différents abonnements téléphoniques ou internets contractés, loin s'en faut.  Non, ce qui menaçait les finances de Tadakai, ce n'était rien de ces tracas bénins que j'avais appris à régler depuis bien longtemps. Ça aurait sans doute été trop simple, dans une structure peuplée d'être doués de "magie" (comme disaient les humains), que les soucis soient si communs.

Non, le soucis venait d'ailleurs. Mes yeux se posèrent sur la colonnes dédiées à l'entretien des locaux et à leurs réparations. La somme totale inscrite était complètement déprimante. La cause ? Les causes, plutôt, dirons-nous. Mis à part l'entretien classique, il avait fallut payer les réparations ... d' "accidents" répétés. Bien entendu, tous le monde ou presque savait qui était derrière la quasi-totalité de ce que, pour ma part, je qualifiais d'attentats. ais que personne ne semblait capable de la confondre, et qu'elle continuait ses activités librement. Enfin bon.

Je saisis donc ma souris, me préparant à sauvegarder mon travail de l'après-midi, quand toutes les lumières et les appareils autour de moi s'éteignirent ... y compris le document que je m'apprêtait à sauvegarder. Je fermai alors les yeux, retenant un feulement de frustration, mais laissant tout de même un grondement rouler dans ma gorge.

- Il y a un soucis ?

Quand bien même j'étais le seul à pouvoir la comprendre, je pouvais reconnaître la voix de Shiroyuki entre toutes. Mon grondement se tut et je lui caressai le crâne pour me calmer.

- Mis à part le fait que Tadakai se précipite vers sa fin et que je viens de perdre le travail de toute une après-midi, non.

- Autant aller prendre un peu l'air alors, non ?

Oui ... tu as raison, autant prendre l'air. Ça ne me fera pas de mal de profiter un peu du soleil pour une fois.

Sortîmesdnc de mon petit bureau remplit de dossiers complexes. Les couloirs, malgré la lumière de ce jour de juin, restaient plongés dans l'obscurité. Je commençais donc à déambuler quand je remarquai quelque chose qui, en d'autres circonstances, ne m'aurait pas surpris : un fin filet de lumière filtrait de sous la porte d'un bureau. Fronçant les sourcils, je reconnus celui de la directrice. Cette gamine aurait-elle fait une erreur de manipulation ou donné un ordre particulier à la sécurité sans réfléchir ? Désirant comprendre comment il était possible que cela fut, je frappai poliment trois coups à la porte avant d'ouvrir ...

Ce que mes yeux m'offrirent n'est sans doute pas un spectacle auquel je m'attendais. J'avais, devant moi, certes une fille, mais qui n'était absolument pas Mlle Tadakai. Un doute insidieux se glissa dans mon esprit, alors que je fixai ce qui devait sans doute être une élève à problèmes. Si j'avais un peu mieux étudié le trombinoscope du pensionnat, je saurais sans doute de qui il s'agissait, mais hélas ce n'était pas le cas.

Qui êtes-vous ? Que faites-vous dans le bureau de la directrice ? Après une seconde de réflexion,  je posais un regard accusateur vers la jeune femme. Vous n'auriez pas, par le plus pur des hasards, une explication quand à la coupure de courant de l'établissement ?

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6712
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Jeu 23 Avr - 20:53
















 ❝2. Prise sur le fait❝
~feat Akuzo~






Les trois coups me firent sursauter : qui était assez stupide pour frapper à la porte ?! Je fronça les sourcils préparant à engueuler un de mes complices et ce bien comme il le faut  toutefois ce fut un adulte qui me fit face.
Je fronça les sourcils en voyant cette silhouette d’homme qui ne m’étais pas connue , allez pourquoi mais je ne le sentais pas et j’avais sans doute raison.  Rapide coup d’œil au téléchargement : même pas la moitié ; bon quitte à faire les choses bien autant les faire en grand :

-Qui êtes-vous ? Que faites-vous dans le bureau de la directrice ?
J’arcqua un sourcil : ça semble pas évident ? Ou alors c’est qu’il est idiot ?

-Vous n'auriez pas, par le plus pur des hasards, une explication quand à la coupure de courant de l'établissement ?

Nouveau haussement de sourcils : pas le plus grand des hasards ? Noooooon, du tout, c’est bien qu’il ait deviné ça tout seul au moins il est moins débile que ce que je supposais.
Les pieds toujours posés sur le bureau  je répondis avec un grand sourire amusée :

-Qui je suis ? Je suis votre pire cauchemar… Pourquoi je suis là ?
Disons que je m’amuse comme je peux mais si ça peux vous rassurer je ne vais pas rester très longtemps.  Quand au plus grand des hasards ? Si mais désolée de vous l’annoncer ça ne  vous regarde en rien.


Puis  je posa ma main sur le bureau pour me donner de l’élan, poussa et finit par faire glisser la chaise à roulette  de la directrice de sorte de me retrouver à quelques centimètres de la silhouette masculine, me levant de mon siège qui tournait encore  et avec un petit sourire assuré en coin je demanda :

-Et vous alors ? On va faire comme à l’armée : nom, prénom,  grade et pouvoir puis ensuite on pourra peut-être « discuté » .

Le fait qu’il ne sache pas qui je suis veux dire que ce n’est ni un professeur ni un surveillant ni quelqu’un qui ait  directement un lien avec la manière dont se portait le pensionnat en général , d’une certaine façon ce n’est peut-être pas si mal qu’il ne me connaisse pas , enfin je pense…
Un petit bip de l’ordinateur  attira mon attention, je me tourna vers lui durant quelques secondes, me réassis sur la chaise et la repoussa pour me trouver en face de l’ordinateur  avant de taper sur quelques touches , je gonfla les joues d’un air las :

-Pfff ils sont saoulant à essayer de remettre le courant, faudra bien qu’ils se fassent une raison, tant que je ne le veux pas il n’y en aura pas, et si je profitais que je sois là pour changer la sonnerie ? Hum…ça pourrait être une bonne idée…il faut un truc cool.


J’ étais déjà partie dans mes réflexions, tapant diverses choses sur le clavier, oubliant presque l’autre adulte, ce ne fut que lorsque je me rappela de sa présence je me tourna vers lui avec un grand sourire en disant :


-Excusez-moi j’oublie la politesse les invités d’abord. Et donc pourquoi êtes-vous là en fait ?





════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Akuzo Yamikiri
Masculin
Messages : 32
Kamas : 3324
Date d'inscription : 01/04/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Dim 26 Avr - 12:53

-Qui je suis ? Je suis votre pire cauchemar… Pourquoi je suis là ?
Disons que je m’amuse comme je peux mais si ça peux vous rassurer je ne vais pas rester très longtemps.  Quand au plus grand des hasards ? Si mais désolée de vous l’annoncer ça ne  vous regarde en rien.


Serait-ce possible ? Cette attitude désinvolte, ce manque de respect et de considération pour les plus simples et évidentes questions, face à l'autorité. Serait-je réellement face au démon de Tadakai ? Mon pire cauchemar hein ? La cause des fluctuations financières du pensionnat, qui était nonchalamment en train de pirater les systèmes informatiques juste sous mes yeux, et s'en vantait presque.

-Et vous alors ? On va faire comme à l’armée : nom, prénom,  grade et pouvoir puis ensuite on pourra peut-être « discuté » .

-Moi ? Je suis celui qui doit passer derrière vos frasques à coup de chèques, Mlle Evans. Et ...

-Pfff ils sont saoulant à essayer de remettre le courant, faudra bien qu’ils se fassent une raison, tant que je ne le veux pas il n’y en aura pas, et si je profitais que je sois là pour changer la sonnerie ? Hum…ça pourrait être une bonne idée…il faut un truc cool.

Je me sentis soudain quelque peu mis de côté, voyez-vous ? Cette élève venait de purement et simplement m'ignorer, du genre comme on le fait rarement, même à mon encontre, moi qui suis un homme discret. Les poils de ma queue se hérissèrent doucement, alors que cette dernière fouettait l'air, dans un mouvement nerveux qui tentait de me faire garder mon calme. Ce n'était pourtant pas mon genre de réagir aux provocations, et en y regardant bien, ce qu'elle venait de me faire n'était rien comparé à ce que j'avais déjà vécu à Hybriland.

-Excusez-moi j’oublie la politesse les invités d’abord. Et donc pourquoi êtes-vous là en fait ?

-Je suis ici parce qu'une gamine s'est mise en tête de pratiquer je ne sais quel piratage de la banque de donnée du pensionnat, me privant au passage de mon outil de travail et me faisant perdre mes efforts de la journée. Je suis ici parce que mon ordinateur s'est retrouvé privé de courant mais qu'il semble encore y en avoir ici.

Je jetais un regard accusateur à la jeune femme de mes yeux dorés, plongeant mes pupilles fendues dans les yeux de la jeune humaine. Elle était la cause de mes soucis, celle qui détruisait périodiquement des locaux, provoquait des catastrophes, faisait des émules et risquait de mettre Tadakai sur la paille par son inconséquence. Mais surtout ...

-Ceci dit, je pense bien avoir de la chance ... J'ai devant moi l'origine de bien des soucis financiers qu’il me faut traiter chaque jour en tant que comptable ... Et surtout, je vous ai en état de flagrant délit. Voilà qui devrait compenser le dérangement.

Je réajustai ma cravate, faisant jouer mes griffes pour me détendre. je n'aurais jamais pensé prononcer ces mots un jour, ceci dit ...

-Et maintenant, mademoiselle, vous allez cessez vos exaction de suite et me suivre au bureau de la sécurité sans faire d'histoire.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6712
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Dim 26 Avr - 14:53
















❝3. Le début d'une grande discussion❝
~feat Akuzo~






-Je suis ici parce qu'une gamine s'est mise en tête de pratiquer je ne sais quel piratage de la banque de donnée du pensionnat, me privant au passage de mon outil de travail et me faisant perdre mes efforts de la journée. Je suis ici parce que mon ordinateur s'est retrouvé privé de courant mais qu'il semble encore y en avoir ici.

Ah c’est dommage ça…mais je sais pas s’il se donnait l’air méchant ou non, le truc c’est que son regard ne me faisait rien ou presque...il a de jolis yeux je trouve, j’ haussa les épaules : fallait sauvegarder en coup par coup , comme moi, au moins je n’avais pas à tout retaper quand je perdais le fichier.

-Ceci dit, je pense bien avoir de la chance ... J'ai devant moi l'origine de bien des soucis financiers qu’il me faut traiter chaque jour en tant que comptable ... Et surtout, je vous ai en état de flagrant délit. Voilà qui devrait compenser le dérangement.

Comptable…ah c’est pas de chance, j’aurais presque pitié pour lui…j’ai bien dit presque, il en faudrait plus que ça pour me donner mauvaise conscience. Puis cet air énervé le rendait plutôt mignon, c’est drôle , ceci dit il a pas tort , m’enfin c’est pas comme si j’assumais pas ce que je faisais. Lorsque je le vis rajuster sa cravate je leva les yeux au ciel : je suis sûre que ce type est trop sérieux pour son propre bien ou que c’est un genre de coincé. Dommage.

-Et maintenant, mademoiselle, vous allez cessez vos exaction de suite et me suivre au bureau de la sécurité sans faire d'histoire.

J’hausse un sourcil et me mit à rire : mais le pire c’est qu’il avait sérieusement l’air de penser que j’allais lui obéir : dans ses rêves oui et encore…qu’il retourne à son bureau et me laisse tranquille ça lui fera pas de mal.

-C’est beau les rêves…

Je m’approcha de son visage avec un grand sourire :

-Et pourquoi je vous obéirez d’abord ? Les gens savent déjà que c’est moi mais voyez-vous comme il n’y a rien pour étayer votre témoignage et qu’en plus vous êtes comptable, que vous me connaissez et que comme vous semblez le savoir je suis responsable d’une grande partie de votre travail , que vous avez sans doute déjà eût des pulsions de meurtre à mon égard, ils vont juste se dire que c’est un truc pour que vous réussissiez à me faire cesser toute activité. So try again.

Et je me reconcentra sur l’écran :

-Sans compter que le téléchargement n’est pas encore fini. Alors revenez peut-être plus tard et on en reparlera d’accord ? Vous êtes gentil, j’ai encore pas mal de vidéo de surveillances et de fichiers à détruire ainsi qu’à voler moi. Si vous me laissez tranquille je vais peut-être vous remettre le courant dans vôtre bureau et vous retournerez à votre travail et on sera tout les deux content d’accord ?

Je porta une de mes mains dans ma veste, j’avais mon carnet, mon crayon et ma dague dans mes poches, s’il me posait un problème je n’aurais qu’à utiliser une des deux.





════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Akuzo Yamikiri
Masculin
Messages : 32
Kamas : 3324
Date d'inscription : 01/04/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Ven 1 Mai - 15:27

Un véritable plaidoyer s'en suivit, ponctué par le rire sarcastique de la jeune élève. Le plus difficile à accepter, sa doute, était le fait qu'elle avait, d'un certain point de vue, raison. J'aurais sans doute à mon tour rit au nez d'une autre élève devant les même paroles : qui remettrait en doute les paroles d'un adulte responsable face à un plaidoyer aussi faible d'une adolescente instable ? Mais le problème était ailleurs, et elle l'avait souligné elle-même : malgré tout, elle était encore bel et bien là, alors que tout un chacun savait le mal qu'elle avait fait.

- Vous êtes gentil, j’ai encore pas mal de vidéo de surveillances et de fichiers à détruire ainsi qu’à voler moi. Si vous me laissez tranquille je vais peut-être vous remettre le courant dans vôtre bureau et vous retournerez à votre travail et on sera tout les deux content d’accord ?

Et elle me le disait carrément, comme ça ? C'était une façon de me narguer, ou était-elle réellement aussi inconséquente pour dévoiler ainsi ses plans à un homme ayant affiché la volonté de l'arrêter ? Et surtout, pensait-elle vraiment que j'allais si aisément renoncer ? Je la voyais déjà plonger ses mains dans sa veste, y cherchant comme une arme ou quelque artifice. Mais j'avais moi-même quelques capacités. S'il n'y a qu'une chose qui m'anime, c'est d'accomplir mon devoir. Et ici, il était évident : je devais arrêter Mlle Evans.

Dans ce cas, il me restait quelques tours dans mon sac, et je n'aurais sans doute pas besoin de violence de plus. J'agitai doucement la queue, Shiroyuki ajoutant ses forces au miennes. Je fus surpris de tomber sur un esprit si fort : j'avais finalement peu de temps pour faire ce que je souhaitais. L'aveugler, subtiliser la clé, manipuler vu et toucher pour lui faire croire qu'il en restait une ... ce serait compliqué. Le temps d'élaborer l'illusion, je devais détourner son attention. Autant continuer l'argument.

- Je suis concerné par bien plus que la perte de mes efforts de la journée. Ce que vous faites est un acte d'une gravité extrême, Mlle Evans, je ne vais pas passer mon temps à vous le répéter, aussi est-ce la dernière fois que je vous le demande, après quoi je devrais prendre des mesures : Veuillez cesser de suite et me suivre auprès des comités compétents à statuer sur votre cas.

Mon regard ne flanchait pas, mais je restai immobile dans l'encadrement de la porte. Je devais guetter le moment propice : mes pouvoirs ne me permettraient pas de faire physiquement face à quiconque, il me faudrait agir en finesse.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6712
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Sam 2 Mai - 20:21
















❝3. Le début d'une grande discussion❝
~feat Akuzo~








- Je suis concerné par bien plus que la perte de mes efforts de la journée. Ce que vous faites est un acte d'une gravité extrême, Mlle Evans, je ne vais pas passer mon temps à vous le répéter, aussi est-ce la dernière fois que je vous le demande, après quoi je devrais prendre des mesures : Veuillez cesser de suite et me suivre auprès des comités compétents à statuer sur votre cas.

Et blabla bla…parle toujours tu m’intéresses.

-Oui oui c’est ça et à l’année prochaine , de façon ils statueront sans suite.

Quoi ? C’était vrai les gens du comité de discipline travaillaient avec moi, du moins quelques uns, sans compter que j’avais deux ou trois photos compromettantes sur telle ou telles personnes, non vraiment peu de chances qu’ils me collent.

-Puis acte de gravité extrême c’est très subjectif, vous êtes comptable vous devez être au courant d’exploits plus grand dont j’ai été présumée coupable.

Sans compter que je ne le disais pas, mais si il faisait quoique ce soit il en payerait les conséquences : En un an et demi j’avais eût beaucoup de contacts dans ce pensionnat, notamment au journal de l’école, ce qui voulait dire que si je le souhaitais je pouvais faire circuler toutes les infos que je souhaitais et sans doute détruire la réputation de cet homme avec une ou deux photo retouchées et bien placé. Moyen certes que je n’avais jamais utiliser et que je ne voulais pas le faire mais quand on s’en prenait à une Evans il fallait en assumer les conséquences.

Sans même penser détourner mon regard de l’homme je continua de le fixer, le téléchargement toujours en cours et ajouta :

-Et soyons clair, même si par je ne sais quel miracle vous réussissiez à m’emmener voir le comité de discipline hé bien il suffit que je donne un signal quelconque pour que quelqu’un prenne ma place et continue le téléchargement avant de m’apporter la clef USB. Comprenez, ce n’est pas contre vous, vous faîtes votre travail et je le comprends mais je fais le mien également, que cette activité vous plaise ou non.

Je pris une grande respiration avant de finalement demander, vue que monsieur avait l’air de décider de vouloir rester et que du coup il fallait bien se distraire comme on peut :

-Vous êtes un hybride c’est ça ?





════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Akuzo Yamikiri
Masculin
Messages : 32
Kamas : 3324
Date d'inscription : 01/04/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Mer 6 Mai - 15:52

Je plissai les yeux sous la colère : cette gamine se croyait vraiment tout permis ! Insubordination, piratage, sans compter les innombrables frasques qu'elle faisait subir aux bâtiments du pensionnat, comment diable faisait-elle pour créer des émules ? Hum, oui, non, je n'ai rien dis, ça coule de source au final, c'est justement à cause de ces travers qu'elle fait des émules. Le plus rageant était de sentir un esprit fort chez elle, qui aurait sans aucun doute pus être très utile à Tadakai si elle l'avait employé à bon escient.

-Vous êtes un hybride c’est ça ?

La question me surprit. Elle traitait ma présence par-dessus la jambe, narguait mon impuissance, et se complaisait dans son rôle de "bad girl", faisant pourtant bel et bien preuve d'un esprit d'analyse et de réflexion solide. Mais elle me posait ce genre de question ? N'était-ce pas évident ? Je veux dire, dans le monde des humains je portais des lunettes teintés, des gants, et je cachais ma queue, certes. Mais je n'adoptais aucun de ces artifices dans l'enceinte du pensionnat : après tout, à quoi bon ? je ne pus, de fait, m'empêcher de me faire grinçant.

- Oh, vous avez remarqué ? Je suis né dans un monde qui a faillit être ravagé par des élèves de ce pensionnat qui, comme vous, se moquaient des conséquences de leurs actes. C'était il y a longtemps et vos actes ne visent que le pensionnat, j'entends bien : je doute pourtant que cela justifie vos exactions.

Je poussai un soupir. J'avais prévenue la jeune fille que j'en viendrais à agir si elle ne venait pas, et elle n'était pas venue : je n'avais guère de choix à présent. Affectant la vision de la jeune fille, je posais un double visuel de ma personne à ma place, (mouvements y compris) et, invisible à ses yeux, me dirigeai vers l'ordinateur afin de prendre la clé. Elle pouvait toujours demander à ses alliés de la lui récupérer, si elle n'était pas là, peu importait que quelqu'un veuille poursuivre sa tâche. J'espérais un nouveau monologue de sa part, qui couvrirait le bruit des mes déplacements tout en m'épargnant d’éveiller ses soupçons par le fait que le double ne parlait pas. Mon emprise sur les sens d'un esprit aussi fort ne serait pas long, je devais agir vite.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 6712
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Mer 6 Mai - 22:51
















❝4. Tu touches à ma clef je te tues! ❝
~feat Akuzo~







- Oh, vous avez remarqué ? Je suis né dans un monde qui a faillit être ravagé par des élèves de ce pensionnat qui, comme vous, se moquaient des conséquences de leurs actes. C'était il y a longtemps et vos actes ne visent que le pensionnat, j'entends bien : je doute pourtant que cela justifie vos exactions.

Pendant un instant je sentis une certaine tristesse m'envahir: c'était vrai mais c'était diffénrent comme il venait de le dire...une époque différente, des gens différents. Je fronça les sourcils et croisa les bras:

-Ce n'est pas seulement ce que j'allais dire, comme vous l'avez dit je n'étais pas née à l'époque vue que ça date de longtemps mais si ça avait été le cas je n'aurais pas assisté à ça sans rien dire. J'aurais rejoint le côté des hybrides. Je trouve cela dommage les rapports entre eux et les mages d'ailleurs...

En effet beaucoup savait également que parmis les nombreux adjectifs qui me correspondais était le mot "protecteur" et ceux à différents niveaux: au niveau des premières années, des animeaux mais également des hybrides surtout lorsqu'ils étaient félins. Il n'y aurait donc pas eût le moindre doute sur ce que j'aurais fait si j'avais été née durant cette époque. Et que cet homme me croit ou non j'étais on ne peut plus sincère à ce sujet.
Mes yeux restèrent accrochés aux cheveux de l'homme: si j'avais posé la question en plus du reste c'était en fait que je me demandais pourquoi contrairement à tous les hybrides habituel il n'avait pas d'oreilles sur sa tête. Je pencha légèrement sur le côté: habitude que je savais avoir quand j'étais interrogative sur telle ou telle raisons.

-Quand à mes actions elles sont pleinement justifiées c'est vous qui ne me connaissez pas assez pour le savoir et d'ailleurs c'est très bien comme ça, et je ne me moque pas des conséquences de mes actes je sais ce qu'ils valent et qu'un jour ils me vaudront sans doute l'exclusion d'ici, quoique ce serait bête de se faire virer une semaine avant mon départ officiel vous ne trouvez pas ajoutais-je en riant légèrement sans même être étonnée le moins du monde que l'homme en face de moi n'ait rien à y répondre. Pourtant quelque chose au fond de moi me tiraillait: un mauvais pré-sentiment.






════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6770
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Lun 8 Juin - 17:02

Bonjour !
Où en est ce RP ? Akuzo est-il absent ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Neiko Seiteki

Masculin
Messages : 386
Kamas : 5675
Date d'inscription : 09/11/2014
Humeur : Dithyrambique
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo RPs / The Teddy's Prince ~
Modo RPs / The Teddy's Prince ~

MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku'] Sam 27 Juin - 18:11

A R C H I V É
(Prévenez-moi par MP si vous souhaitez reprendre ce RP !)

════════════════════
RelationsGaleriePrésentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neiko.skyrock.com/
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku']

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Un cambriolage digne d'Arsène Lupin [feat Aku']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lukaz Le Guen - Le Nouvel Arsène Lupin
» (m) REMUS LUPIN feat LUKE NEWBERRY
» Arsène Lupin, pour vous servir.
» présentation de Teddy Lupin
» PROFESEUR R J LUPIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-