Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Gekota, n'est-ce pas enfantin ? [LIBRE.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Gekota, n'est-ce pas enfantin ? [LIBRE.] Sam 3 Aoû - 20:03


Des nuages gris peuplant le ciel et empêchant les rayons du soleil d’atteindre le misérable sol et les personnes s’y trouvant. Nous ne savions même pas s’ils avaient été créés par source naturel ou par la fumée grisâtre sortit des usines de construction, un peu plus loin. Les humains n’y prêtaient pas attention et n’auraient certainement pas le même genre de pensée que notre électromaster, pour la plus pars d’entre eux ça devait être habituel et sans grande importance. Alors qu’elle, elle s’y intéressait. Le regard de notre adolescente dévisageait un groupe de passagers, des jeunes d’une vingtaine d’années qui faisaient les andouilles sans se préoccuper des conséquences, un peu comme elle. Malheureusement pour eux, Hinako était dans le même quartier, assise non loin. Ils feraient mieux de se tenir à carreau. Les stations passaient et les gens montaient et descendaient du train en ne prêtant attention qu’à eux-mêmes, quels créatures égoïstes. Heureusement qu’ils n’étaient pas tous ainsi. Le groupe avait fini par descendre à son tour, à la prochaine station. Hinako fermait ses yeux chocolat pendant quelques secondes, pressée d’arriver à la sienne pour descendre de ce train bondé et boire une bonne boisson fraiche. Le train s’arrêta et l’arrêt se fit ressentir par la jeune fille, qui se leva automatiquement. Elle sortit du train sans trop d’encombre, surement grâce à son électricité qui l’avait protégé d’une quelconque bousculade. De nombreuses personnes s’étaient tournées vers elle en se plaignant d’avoir ressenti un picotement, comme une petite décharge, ce qui avait fini par lui frayer un chemin dans la foule.

Le temps était beaucoup plus radieux à Nara, les nuages n’étaient pas au rendez-vous et le soleil éblouissait la gare, mettant la bonne humeur sur la place. Ça lui avait manquée. Notre manieuse d’électricité était retournée chez elle pendant une journée et était très heureuse de revenir au pensionnat. Après avoir fait une heure de route en train, elle n’avait qu’une seule envie s’était de bouger, de ce défoulé pour oublier l’ennui mortel qu’elle avait dût supporter dans le train et chez elle, bombardée de question par ses parents sur comment c’était là-bas. Ca l’avait rapidement énervée, elle qui préférait être tranquille. Elle soupira rien qu’en pensant de nouveau à ce qui s’était passé et se dirigea vers son meilleur ami, un distributeur de boisson.  Les caméras de surveillances défaillirent le temps d’injecter une décharge électrique à l’engin, qui fit tomber, cette fois, une seule canette gratuitement. Elle la prit et l’inspecta. Ce n’était franchement pas son jour, elle était tombée sur une boisson chaude à la fraise. La boisson qu’elle détestait le plus pour son goût trop artificiel. Qui pouvait boire cette chose ? Dégoutée, elle s’assit lourdement sur un banc, écartant ses bras sur les bords de celui-ci en lâchant la canette qui roula à côté d’elle.

- « Je suis claquée… Faut que je me rachète un phone… »

Effectivement entre ses entrainements de club, ses sorties en famille, les cours et ses informations à téléchargée, elle n’en voyait plus le bout et oubliait sa priorité : se racheter un portable grenouille. Elle sortit son téléphone de secours de sa poche, en pensant qu’elle ne devait pas oubliée de ce racheté un téléphone Gekota avant que la version limitée ne s’estompe. Son air de déprime augmenta, une triste aura émanait d’elle en pensant à la chance qu’elle aurait, ironiquement bien sûr. Le temps qu’elle récolte assez d’argent pour ce racheter un téléphone, ils auraient déjà tous disparut. Tout aurait été plus facile si elle avait été aussi riche que Kagura, seulement elle reste une personne avec une famille à revenues normales, ni trop aisée ni trop pauvre. Et ça l’étonnerait que ses parents acceptent pour lui acheter une chose pareille sans commentaire derrière : « Pourquoi veux-tu racheter un portable aussi enfantin ? Tu aimes les choses pour les gamins ? ». C’était hors de question ! Jamais elle n’avouerait une telle chose à ses parents car elle savait très bien qu’ils se moqueraient d’elle ouvertement. Elle poussa la canette, la laissant tomber par terre et rouler pitoyablement, pendant qu’elle s’allongeait sur le banc confortablement. Positionnant son bras sur ses yeux, pour ne pas que les rayons du soleil ne la gêne.

- « Que vais-je faire maintenant ? »

Sa main droite parcourra sa poche à la recherche d’un badge Gekota donnée par sa mère, elle le sortit pour venir le mettre devant ses yeux chocolat, retirant son bras. La jeune fille aimait vraiment cette petite grenouille et était heureuse que sa mère ait insisté pour qu’elle prenne le badge avec elle, ayant trop de fierté pour le demander et pour avouer qu’il lui plaisait. Seulement elle ne pouvait pas l’accrocher à sa jupe, cela ferait trop gamin et elle savait très bien que certaine personne se moquerait d’elle. Si elle voulait devenir la plus populaire du pensionnat alors il fallait qu’elle soit une élève model et cool… Pas avec des choses mignonnes accrochés sur sa jupe ou son sac. Et puis un Gekota en familier devait suffire non ? Non, il en fallait toujours plus pour notre Hinako qui était passionnée et comptait tout collectionner. « J’aimerais bien l’accrocher à ma jupe, juste pour voir l’effet… » Murmura-t-elle en regardant tristement son badge qui lui cachait le soleil.  
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Gekota, n'est-ce pas enfantin ? [LIBRE.] Mar 26 Nov - 22:38

Dure nuit... Stella s'était réveillée ce matin-là aux aurores, elle avait passé une nuit réellement déplorable et son lit n'était pas à la hauteur de son confort habituel ; première nuit dans sa toute nouvelle chambre. Sa camarade était calme, elle ne lui parlait presque jamais ; il faut dire que Stella n'avait pas pris le temps de la rencontrer, étant donné qu'elle n'avait croisée cette dernière que très tard la veille et, à moitié endormie, elle n'avait pas eu le courage de sortir de ses torpeurs pour la saluer. Sa voisine de chambre ne ronflait pas et offrait à ses nuits un calme plat. Un calme qui lui était étrange, inhabituel et dont elle avait du mal à s'habituer.

Stella se débarrassa des bras qui couvrait son corps, se doucha et s'habilla en quatrième vitesse ; Stella est de ces filles qui n'aiment pas perdre du temps à dormir le matin, peu importe l'heure à laquelle elle s'est couchée hier. En descendant les escaliers, elle observait du mieux qu'elle pouvait – et cela malgré l'obscurité du lieu – le bâtiment interne qui allait l'accueillir pour les quelques années à venir. Stella poussait la porte qui barrait son passage ; aujourd'hui elle sortait.

Les heures passaient, Stella ne cessait de marcher dans la ville de Nara où elle avait décidé de prendre un peu de bon temps... La marche. Y-a-t-il quelque chose de plus important que cela ? Mise à part les études. Non. Stella marche jusqu'à la gare, elle s'étire, elle s'essouffle, elle rit, elle sourit... Liberté... Quel étrange goût cela a !

Un objet froid percute finalement le bout de son pied, elle baisse les yeux, lentement ; elle n'a pas l'habitude de baisser les yeux, même face au vent. Elle se baisse, ramasse la canette et observe les alentours... Tellement de monde. La liberté, c'est aussi la sur-population. Stella marche d'un pas lent, essayant de savoir ce qui a bien pu éjecter cette canette. Au sol, cette trace grisâtre, une tâche d'eau... La canette à dû laisser se répandre un peu de son jus ; elle est percé sur le dessous. Les tâches rejoignent un banc où se trouve une demoiselle.

Stella s'approche d'un pas timide, elle n'est pas du tout rassurée. Elle repose la canette au sol, le bas finit de se vider tranquillement de son intérieur ; cela n'est pas son soucis. Elle s'approche donc, timidement. Elle contourne la demoiselle, prend ses distances pour ne pas se faire remarquer et s'accroupit près d'elle, l'observant observer un objet qui lui est inconnu. Soudain, sans même faire attention à son geste, du bout des doigts, Stella capture l'objet en question pour le ramener au devant de son visage...

C'est le genre de truc qu'elle déteste ; tellement trop mignon qu'elle voudrait en porter partout sur elle ! Ne se vêtir que de cela. Stella en possède quatre – cinq, des souvenirs des événements mangas auxquels elle aime bien participer. Mais ils ne sont pas aussi mignon. Soudain, elle relève son regard ; toute intimidée, elle le repose sur la jeune fille qui se trouve à ses côtés. Dans un petit souffle, un petit sourire timide afin que cela passe aussi naturellement que possible : elle le sait, elle n'est pas dupe, elle passe sans doute pour une voleuse, une débile-qui-fixe-avec-des-yeux-envieux un simple bout de plastique.

« - Je... Suis désolée.. »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10419
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: Gekota, n'est-ce pas enfantin ? [LIBRE.] Dim 9 Fév - 20:08

RP placé aux archives.

Motif : Hinako Midnight a demandé la suppression de ce compte-là

════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Gekota, n'est-ce pas enfantin ? [LIBRE.]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Gekota, n'est-ce pas enfantin ? [LIBRE.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-