Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mer 18 Mar - 21:47

En cette belle journée ensoleillée du 18 mars, le gymnase était presque vide, ne comptant que quelques élèves qui s’entraînaient ensemble au volley. De son côté, isolée de tous et timidement dans son coin, Lilly courrait tranquillement le long du parcours dessiné sur le sol de dehors. Il y avait encore un peu de neige, certes, mais pas suffisamment pour perturber sa course ni même pour la démotiver.
Cependant, histoire de ne pas avoir froid pendant qu'elle court, celle-ci avait prévu l'attirail sportif : t-shirt blanc, short noir avec deux rayures blanches de chaque côté de ses cuisses,  sweat-shirt noir à capuche et fermeture éclair, écharpe en soie noire, baskets blanches avec des chaussettes longues noires remontant jusqu'à ses genoux. Pas très sexy, certes, mais très pratique pour ne pas attraper froid, surtout quand on fait de l'endurance dehors, alors qu'il reste un peu de neige et que la température n'est pas bien haute.
 Au moins, ainsi vêtue, Lilly avait chaud ; trop chaud même - mais cela ne la dérangeait pas outre mesure. Au contraire, elle avait enfin chaud, transpirait à certains endroits alors que, généralement, elle se plaignait toujours d'avoir froid. En même temps, de la part d'une personne ayant le sang froid, c'est un peu normal d'avoir constamment froid si l'on ne fait pas attention à ce que l'on porte ou ce que l'on fait dans sa journée.

 Aujourd'hui, elle avait besoin de se défouler en courant, sentir cette liberté qu'offrait ses jambes à chaque pas afin de réfléchir un peu à tout ce qu'il s'était passé ses derniers jours. D'abord sa relation avec Kenji, ses journées et nuits passaient avec lui, les élèves et Alvaro. Oui, elle se posait beaucoup de question vis-à-vis de son ami psychologue. Depuis son arrivée surprenante à l'infirmerie, l'hybride n'arrivait toujours pas à tourner la page quand aux réactions de chacun. Elle se rappelait nettement le regard niais qu'avait Kenji lorsque ce-dernier avait fixé cette élève qui, elle devait l'avouer, la trouvait très mignonne. Cette réflexion fit naître en elle un profond sentiment de jalousie, ne pouvant imaginer quelle douleur elle ressentirait de voir une nouvelle fois ce regard sur le visage de Kenji. Pourtant, elle savait très bien qu'il ne l'aimait pas, qu'il n'était qu'à elle, mais Lilly avait très peur quand audit pouvoir de cette Nadeshiko.
 Dans un mouvement de tête, elle chassa ses idées noires et repartie de plus belle, augmentant le rythme de sa course. Elle devait trouver une réponse qui se rapproche de la vérité mais sans mauvais jugement, seulement des suppositions.

Je ne dois pas la voir ainsi... Elle ne m'a rien fait en particulier, se mit-elle en tête, sans grand succès.

 Elle n'était pas méchante, en soit, mais Lilly restait méfiante à son sujet. Pour une fois, ce que disait tout le monde Paul résonna dans sa tête et la jeune femme ne put retenir le stresse qui monta progressivement en elle. Aussi soudainement que lui vint ce souvenir en tête, Lilly s'arrêta au milieu de la piste, regardant le ciel. Il faisait bien beau, aujourd'hui, et il n'y avait aucun nuage à l'horizon, ce qui amenait foule dehors, certains en profitant simplement pour se réchauffer au soleil alors que d'autres sortaient entre amis pour diverses raisons.
 S'approchant d'un banc, Lilly enleva sa capuche afin d'attacher ses cheveux en queue de cheval pour éviter d'avoir trop chaud, même si elle adorait cette sensation. C'était peut-être étrange de voir ainsi l'infirmière en tenue sportive ; elle qui est habituellement en blouse blanche atteignant ses mollets - mais, d'un autre côté, cela retirait peu à peu l'étiquette qu'elle avait collée au front de "Miss Rat-de-labo". Ce qui n'était pas plus mal, il faut dire.
Elle attrapa son serre-terre en laine et le mit à la limite entre ses cheveux et son front, sortant également sa bouteille d'eau. Lilly but quelques gorgées avant de soupirer d'aise, satisfaite. Ses jambes la lançaient mais, après tout, c'était aussi pour cela qu'elle aimait courir. Un poil maso, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Sam 21 Mar - 21:53
















Une petite course pour se changer les idées
~PV Lilly~



Il faisait beau, et la neige tenait sa fine couche sur le sol alors que je marchais dans le parc, sans but particulier, juste comme ça. Avec un Soleil qui illuminait aussi bien le ciel que le sol avec ces reflets sur la neige blanche et uniforme, où les seules imperfections sont les traces de pats de petits animaux qui seraient passés par la plus tôt. Moi je marchais tranquillement loin des chemins, comme ça moins de monde pouvait briser ma bulle, sentant le vent frais effleurer mon visage, la neige craquant sous mes pieds à chaque pas, le Soleil chauffant de tous ces rayons l’air qui m’entoure. Le plus étonnant, c’est que je n’ai pas froid, alors que vêtue uniquement de ma légère veste beige qui surplombe mon T-shirt noir, accompagné d’un jeans large, de couleur simple et uni, le tout sans porter la moindre pairs de chaussures, marchant donc pieds nus dans la neige.

C’est agréable, cette sensation de froid au niveau des pieds et des parties de mon corps à l’ombre, alors que celles éclairées par le Soleil sont à la limite de cuir sur place, rafraichit par une légère brise. Les lieux autours de moi étaient vide, avec seulement une ou deux personnes par-ci par-là, Kaaji s’amusant à chasser un papillon alors qu’il disparait presque entièrement dans la neige à chaque bond. C’était drôle de le voir sauter, faire des galipettes alors qu’il n’arrive même pas à approcher l’insecte. Je finis par sortir de ma bulle en heurtant un banc, je regarde d’abord si il y a quelqu’un dessus, pour pas s’excuser alors que personne n’a été dérangé. Il y avait bien quelqu’un sur le banc, une femme en tenue de sport et les cheveux attaché en arrière, je ne voyais pas son visage mais je me suis quand même excusée.

« P… Pardon, je ne… Regardais pas où j’allais… »

Je me suis dépêchée d’aller sur le banc, le froid du sol commençant à remonter le long de mes chevilles nues, les montant sur le banc et les frottant avec les mains pour les réchauffer un peu, Kaaji venant courir devant le banc en continuant de chasser son papillon. Je tourne la tête vers l’inconnue et reconnais de profil la tête de l’infirmière, ça faisait bizarre de la voir vêtu comme ça, mais ça lui donnait un certain charme je trouves…


════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Dim 22 Mar - 0:28

Pendant sa petite pause, Lilly regarda le ciel sans nuage, un sourire aux lèvres. C'était fort plaisant de se sentir ainsi dehors, entre le froid et la chaleur prodiguée par le soleil ; en bon reptile, même si elle ne l'était qu'à moitié, elle adorait se prélasser au soleil afin de réchauffer son corps habituellement froid à cause de la température de base de son sang. Ainsi posée sur le banc, la tête levée vers le ciel, elle ferma les yeux lentement, savourant ce doux rayon venu éclaircir son visage. A ce moment-là, elle était en train de penser à Kenji, à sa relation et à son prochain voyage à Hybriland.
Elle avait pensé à amener Kenji avec elle, pensant que cela ferait un magnifique séjour en amour, rien qu'elle et lui, dans son monde natal qui, au final, lui manquait tout de même un peu. La jeune femme pourrait ainsi lui montrer les Serres des Arbres gourmands, Leaf City ainsi que le reste de Hybriland, excepté les endroits dangereux, bien évidemment. Cependant, l'hybride se demandait comment réagirait ses parents de voir qu'elle s'était liée d'amour avec un humain, aussi charmant et attentionné soit-il. Elle avait un peu peur qu'ils soient trop froids à ses yeux, étant des serpents comme on en imagine.

Alors qu'elle était perdue dans ses pensées, elle sentit quelqu'un se cogner contre le banc où elle était assis, se retournant en haussant un sourcil, surprise. Son sursaut n'a pas dû passer inaperçu et, rouge de gêne, Lilly se fit toute petite en constatant qu'il s'agissait de cette élève qu'elle avait déjà vu auparavant ; celle-ci même qui avait participé à la petite vidéo avec elle et Kenji.
Elle s'installa sur le banc, la regardant alors et, à cet instant, Lilly sentit son coeur s'accélérer à cause de cette fameuse gêne. Timidement, elle tourna la tête vers elle pour la regarder à son tour. Devoir d'infirmière, elle s'empressa de lui demander :

<< Est-ce... Est-ce que ça va ?.. Tu... Tu ne t'es pas fait mal, au moins, j'espère ? >>.

Sa question fut timide mais audible, heureusement pour elle. En remarquant qu'elle se réchauffait tant bien que mal les chevilles, elle attrapa son écharpe et l'enroula autour des chevilles de l'élève, un sourire maternel sur le visage.

<< Il ne faudrait pas que tu attrapes froid... D'ailleurs, tu... Tu n'avais pas un peu froid, jusque là ? >>

Lilly était inquiète, se demandant comment elle avait fait pour marcher jusqu'ici, dans la neige, sans attraper froid. Elle espérait que celle-ci n'attrape rien ou, au pire, un petit rhume.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Dim 22 Mar - 1:26
















Une petite course pour se changer les idées
~PV Lilly~



Je commençais à peine à me réchauffer les pieds que j’entends une première question de l’infirmière à laquelle j’ai même pas pu répondre, que voilà l’infirmière qui me bande les pieds avec une sorte d’écharpe, Kaaji reniflant doucement ce bout de tissu qui réchauffait déjà mes pieds. C’était une chaleur douce et nouvelle, je ne l’ai pas compris tout de suite, mais ça faisait rapidement du bien.

« Il ne faudrait pas que tu attrapes froid... D'ailleurs, tu... Tu n'avais pas un peu froid, jusque là ? »

Je regardais mes pieds alors que je réfléchissais à quoi répondre. C’est vrai ça, comment j’ai fait pour ne pas avoir froid en marchant si longtemps dans la neige ? Et si j’avais tout simplement tellement froid que je ne sentais plus cette fraicheur, anesthésiée par le froid ? Je ne savais pas, j’ai tout d’abord attrapé Kaaji, le prenant contre moi afin de le réchauffer, il tremblait comme une feuille, j’en profitais pour le caresser avant de regarder le visage de l’infirmière. J’allais lui répondre instantanément, mais son sourire m’a mise mal à l’aise, je me suis figée quelque secondes, d’une sorte de peur ou de nostalgie, je ne sais pas trop… J’ai finalement répondue, une larme coulant presque du bord de mes yeux alors que je regardais Kaaji sur mes jambes :

« N… Non ça va… Je ne sais pas vraiment en fait… Je sais que je n’ai pas froid, c’est tout… »

Je blottissais mes pieds correctement dans l’écharpe, afin d'avoir un maximum de chaleur et de me réchauffer le plus possible, mais je n’osais plus la regarder de face, voir ce visage… Ce sourire… J’avais l’impression de revoir le sourire ma mère… J’ai vraiment été mise mal à l’aise en la voyant me sourire de telle façon. Mais je finis quand même par la regarder, la remerciant du regard, caressant Kaaji d’une main et tenant l’écharpe de l’autre. Je détourne le regard et cherche ce qu’elle pouvait faire ici avant de lui demander si elle était venue courir ?


════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Dim 22 Mar - 2:02

Lilly remarqua que la jeune élève mit du temps avant de lui répondre. Peut-être que, tout comme elle, Kitsumy était tout simplement gênée par la situation et par leur petit commençant de dialogue. Elle l'imaginait mal aussi timide, après le passage avec la vidéo qui, au final, l'avait mis en couple avec Kenji.

En repensant à cela, c'est vrai que cette vidéo était plutôt une bonne chose puisqu'elle nous a mis ensemble, moi et Kenji, se dit-elle intérieurement, le rouge aux joues.

Pendant qu'elle se perdit dans ses souvenirs, Lilly fut ramener rapidement à la réalité par la larme qui coulait maintenant sur la joue de l'élève. Très gênée, l'hybride serpent ouvrit grand ses yeux, son iris rétrécissant bien plus à cause de la surprise. Comment devait-elle réagir ? Pourquoi donc elle pleurait ? Avait-elle fait quelque chose de déplacer ?
Toutes ces questions se bousculait telles un tsunami dans l'esprit de Lilly qui, sous la pression, ne put finalement en sortir aucune, sa gorge refusant d'émettre autre chose que des petits bruits comme "Euh" ou encore "Hmm". Elle était choquée de la voir ainsi et, tout de suite, se prit pour responsable de son état. Pourtant, elle n'avait rien fait de mal... C'était bien étrange et bien trop complexe pour son petit esprit perturbé de nature. Il n'y avait vraiment qu'avec Kenji que Lilly réussissait à parler sans crainte malgré une légère timidité. Avec les autres, ce n'était pas pareil : elle ne se sentait plus capable de rien, au grand damne de cette dernière qui essayait, tant bien que mal, de faire des efforts sur son comportement.

« N… Non ça va… Je ne sais pas vraiment en fait… Je sais que je n’ai pas froid, c’est tout… »

Même sa réponse perturba grandement l'infirmière, qui se demanda immédiatement si cette jeune élève n'était pas en état de choc émotionnel. Ne pas avoir la sensation de froid, ne pas ressentir la douleur, c'était tout de même grave. Enfin, vu comme elle était installée sur le banc, Lilly se doutait bien que, maintenant, elle ressentait cette douleur lui torturer lentement ses pieds. Ainsi est l'hiver : beau mais cruellement froid.
Hésitante, la jeune femme n'osait pas non plus la regarder dans les yeux, trop gênée pour se faire. D'un autre côté, elle se dit qu'il était tout de même judicieux de sa part de savoir ce que cette jeune fille a sur le coeur ou sur la pensée.

Je ne peux pas la laisser comme ça, à pleurer à côté de moi sans rien faire... Allez, Lilly ; prends ton courage à deux mains, pour une fois !


Sur ces bonnes paroles, elle tourna enfin la tête vers l'hybride renarde, prit une inspiration et lui sourit de nouveau, tristement cette fois. Mais elle ne fut pas assez rapide et sa question allait devoir attendre puisque son interlocutrice voulut savoir la raison de sa présence en ces lieux.
Lentement, elle plaça son attention sur le parcours ainsi que sur le gymnase en face où s'entraînaient toujours des élèves, au chaud, à l'intérieur.

<< Oui, je suis venue courir un peu... Ca me fait du bien, de sortir un peu de l'infirmerie pour... Respirer un peu l'air frais du dehors... Et puis... Tout comme toi, je pense, j'avais... J'avais besoin de me rafraîchir les idées >>.

Soudainement, elle se rendit compte que ses dires insinuaient pas mal de chose et qu'il voudrait mieux ne pas poser de telles hypothèses qui pourraient s'avérer erronées, surtout quand il s'agissait de deviner ce que quelqu'un faisait ici.

<< Désolée, je... Enfin, j'imagine que tu as aussi une bonne raison pour... Te balader ainsi et dehors, reprit-elle rapidement, se grattant la joue timidement. Je ne veux pas que tu le prennes mal, ce n'est pas mon intention, mais... Si tu te sens de m'en parler... Je pourrais t'écouter. Si tu as quelque chose qui te pèse, pour... Pour être aussi triste... N'hésite pas, cela pourrait te libérer >>.

Sur le coup, elle se sentait un peu dans la peau d'Alvaro qui, bien plus expert qu'elle, devait régler ce genre de soucis toute la journée. Cependant, même si elle ne connaissait pas autant de chose, Lilly savait très bien quel soulagement cela pouvait procurer de se confier à quelqu'un.

Enfin, c'est soulageant mais... Avec une inconnue, difficile de savoir si elle va se confier facilement.

Se raclant la gorge, Lilly reprit de nouveau :

<< Je te propose ça mais, bien sûr, tu n'es pas obligée, ajouta-t-elle en riant nerveusement, gênée >>.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Dim 22 Mar - 3:10
















Une petite course pour se changer les idées
~PV Lilly~




L’infirmière avait l’air très calme malgré son manque d’assurance qui s’entendait au son de sa voix, mais c’est bizarre, se tête me dit quelque chose, je me demandais où j’avais bien pu la voir, c’était vraiment étrange d’avoir cette impression sans pour autant mettre la main dessus, mais je ne pouvais pas la regarder plus, elle me rappel trop ma mère, malgré le fait qu’elle soit un reptile…

<< Oui, je suis venue courir un peu... Ca me fait du bien, de sortir un peu de l'infirmerie pour... Respirer un peu l'air frais du dehors... Et puis... Tout comme toi, je pense, j'avais... J'avais besoin de me rafraîchir les idées >>.

‘’Se rafraichir les idées’’ c’était une drôle de formulation, tellement courante et qui pouvait dire un tas de choses en même temps, j’allais pourtant lui dire que ça n’avait pas vraiment grand-chose à voir avec ça, mais elle avait tout de suite repris ces paroles…

<< Désolée, je... Enfin, j'imagine que tu as aussi une bonne raison pour... Te balader ainsi et dehors. Je ne veux pas que tu le prennes mal, ce n'est pas mon intention, mais... Si tu te sens de m'en parler... Je pourrais t'écouter. Si tu as quelque chose qui te pèse, pour... Pour être aussi triste... N'hésite pas, cela pourrait te libérer >>.

Et oui j’avais une bonne raison d’être la, enfin, je crois ? Je ne sais pas, je marche depuis quand ? S’il n’y avait pas le gymnase, je n’aurais aucun moyen de savoir où j’étais, comme à chaque fois. Mais je ne pensais pas qu’elle se proposerait à m’écouter parler… Parler, parler… Mais parler de quoi ? J’ai rien à dire, je vais bien, j’avais juste envie de marcher… Je pensais… J’étais libre de mes choix, rien ne m’obligeait à marcher, j’avais juste envie !

<< Je te propose ça mais, bien sûr, tu n'es pas obligée >>.

Là c’était sûr, elle avait un problème de confiance en soit, sa nervosité pouvait se faire ressentir, je me suis alors tournée vers elle, la regardant un cours instant, repensant à son premier sourire en me voyant et me donnant l’écharpe, je me suis alors dis qu’il fallait que je lui dise ça ?

« Si vous parliez de la larme à mon arriver, c’est juste que votre sourire m’a rappelé celui de ma mère… »

Toujours blottis dans cette écharpe, je regardais le ciel, quelque flocons commençaient à tomber et j’en fit la remarque, Kaaji s’était pratiquement endormis dans la chaleur de mes bras, pour une fois qu’il est calme, je vais éviter de bouger…



════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Dim 22 Mar - 21:15

La jeune élève semblait l'inspecter comme si elle essayait de comprendre les moindres parcelles de son caractère. A vrai dire, ce n'était pas bien dur, le manque de confiance en soi ainsi que la timidité transpirant sur les faits et gestes de l'hybride, si peu sûre d'elle qu'elle en serait même venue à se faire toute petite pour être oublier, ne serait-ce qu'un instant.

« Si vous parliez de la larme à mon arriver, c’est juste que votre sourire m’a rappelé celui de ma mère… »

La réponse de cette jolie fille ne laissa pas Lilly indifférente, celle-ci clignant plusieurs fois des paupières, surprise. Ainsi, c'était à cause de son sourire que celle-ci se trouvait dans cet état. Intérieurement, et comme toujours, elle se sentit affreusement coupable, balbutiant par la suite sur ses mots.

<< Je... Je vois, je... Je suis vraiment désolée. Je peux comprendre que tes parents te manquent >>.

Lilly lui sourit avec une infinie tendresse, se rappelant alors ce qu'elle pensait tantôt au sujet de ses propres parents qui lui manquaient également, la rendant nostalgique à force de se rappeler tous ces souvenirs appartenant à un passé lointain, pour elle... Trop lointain, même.
Elle regrettait presque que le temps soit passé trop vite ; Lilly aurait bien remonté le temps pour améliorer un peu les choses, surtout au niveau de son caractère et de sa sociabilité de l'époque.
Secouant un peu la tête afin de chasser ses idées de son cerveau, l'hybride serpent déposa à nouveau son regard vairon dans celui de la jeune renarde. Elle ne put s'empêcher de scruter le visage de cette dernière, la trouvant très séduisante pour une élève.
A cette idée, la serpent rougit.

Non, ne penses plus à ça !.. Mais c'est vrai qu'elle est... A croquer.

Ses yeux s'abaissèrent au niveau du familier de cette dernière alors que Hebi sortait enfin de sa petite cachette dans la poche ventrale de son sweat-shirt. Le petit serpent ailé bâilla à s'en décrocher la mâchoire, secouant ainsi sa petite tête ornée de plumes pour sortir de sa torpeur avant de regarder sa maîtresse avec un semblant de bonne humeur. Si elle pouvait sourire, Hebi le ferait peut-être.
Lui grattouillant sous le menton, Lilly rit de bon coeur à la vue de son familier émergeant du royaume de Morphée.

<< Bonjour, petit ange. Bien dormi ? >>

Hebi sembla lui répondre positivement et posa son regard sur Kaaji, intrigué. Le chat semblait tranquillement dormir dans les bras de sa propriétaire mais le serpent ne l'entendit pas de cette manière et s'approcha pour renifler ce petit être.
Elle manqua de tomber lorsque Lilly bougea un peu afin de la récupérer et de la blottir contre elle également.

<< Je... Je te présente Hebi, mon familier... Habituellement, elle est très sauvage mais... Il faut croire que, comme sa maîtresse, la curiosité triomphe toujours, ajouta-elle un sourire aux lèvres >>.

Hebi pencha la tête de côté et déploya un moment ses ailes. Lilly savait très bien ce qu'elle demandait et l'infirmière lui gratta délicatement la naissance de ses plumes. Fermant les yeux, le familier prenait visiblement son pied, émettant un petit bruit semblable à couinement de caméléon. Sans doute l'équivalent d'un ronronnement de chat mais pour les serpents.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Lun 23 Mar - 22:05
















Une petite course pour se changer les idées
~PV LILLY~



<< Je... Je vois, je... Je suis vraiment désolée. Je peux comprendre que tes parents te manquent >>.

Je me tourne vers elle à ses paroles, me rendant compte qu’il devait y avoir du vrai, après tout, ça fait prêt de 5 quand je ne le les avais pas vu… Même si je pouvais voir mon frère quand je veux, il n’est pas du tout comme mes parents, et de toute façon, ça risque d’être dur de voir ma mère, étant donné qu’elle est morte depuis mon arrivée ici-bas. Mais je la vois de nouveau avec ce petit sourire qui me fait bizarre, mais qui me donne en même temps un sentiment de réconfort, je ne peux y répondre que d’un sourire également, mais un petit serpent étrange sort de la poche ventral du pull de l’infirmière hybride, il est très beau, blanc et… Avec des ailes ! Plutôt étrange à vois, mais plutôt appréciable à voir, ce n’est pas commun comme familier :

<< Bonjour, petit ange. Bien dormi ? >>

On peut lui donner le surnom d’ange, effectivement, mis à part le fait qu’il soit un serpent, et qu’ils ont mauvaise réputation chez la plupart des humains et hybride, moi je le trouve mignon. Il ressemble à un petit animal affectif, je le laisse donc venir renifler Kaaji qui dort déjà dans mes bras, blottit, ne ressemblant à rien d’autre qu’une boule de poils sans queue ni tête, juste une sorte de yin-yang dans mon gilet. On peut voir où se trouve sa tête quand un courant d’air vient lui chatouiller les bouts des oreilles, ce qui lui fait avoir un réflexe de chat, les remuants par moments.

<< Je... Je te présente Hebi, mon familier... Habituellement, elle est très sauvage mais... Il faut croire que, comme sa maîtresse, la curiosité triomphe toujours. >>

Il s’appelle donc Hebi ? J’ai envie de lui caresser la tête, mais je retiens ma main au moment où il se redresse pour ouvrir les ailes. Je me contente de caresser Kaaji, regardant le spectacle qui se déroule devant moi, son familier est vraiment magnifique, j’aimerais bien le caresser aussi, mais j’ai peur qu’il me morde. Je garde mes deux mains bien rangées sur mon petit chat qui dort, lui au moins, je n’ai aucuns risques ! Je la regarde alors, souriante, en train de faire ronronner son serpent, ils ont l’aire de bien s’entendre. Je regarde autour de moi, réfléchissant à où aller…

« Vous avez finis de courir ou je peux venir avec vous ? »


════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Lun 23 Mar - 22:42

Hebi était en train de s'amuser à mordiller l'index de sa maîtresse avant de lécher ce doigt de sa langue de serpent, tendrement, signe qu'elle ne veut pas lui faire de mal mais tout simplement s'amuser. Lilly semble le comprendre et caresse sa petite tête à plume, souriante. Hebi avait le don de la détendre quand celle-ci est en état de stresse ou de gêne. En sentant sa présence près d'elle, la jeune femme reprenait confiance, son familier l'encourageant souvent silencieusement sans que les autres ne puissent l'entendre.
En parlant de silence, la bouche de Hebi s'ouvrit et le serpent ailé disait visiblement quelque chose à Lilly ; quelque chose qui fit prendre une teinte tomate aux joues de l'infirmière, visiblement gênée et les yeux tournés vers la jeune élève à côté d'elle. Répondant à son familier, l'hybride se contenta de hocher la tête, ne disant mot.

Lilly remarqua que l'élève souhaitait caresser Hebi avant de se résigner et de papouiller son propre familier : un petit chat que l'infirmière trouvait très mignon. Ce qui n'était pas plus mal quand on connaît Hebi et sa tendance à ne pas se laisser faire quand il s'agissait d'un autre bipède. D'ailleurs, Hebi ne manqua pas de le faire remarquer par un plissement de ses yeux aux iris menaçantes.

« Vous avez finis de courir ou je peux venir avec vous ? »

Sursautant un peu à la question de l'élève, Lilly pencha la tête de côté avant de finalement comprendre ce que son interlocutrice lui demandait. Courir avec elle ? C'était inhabituel mais elle ne refuserait jamais un peu de compagnie. Peut-être même qu'elles pourraient en apprendre plus l'une sur l'autre et devenir amie.
Lilly sourit à cette idée, toujours déterminée quand il s'agit de se faire de nouveaux amis, même des élèves.

<< Tu peux venir avec moi, si... Si tu en as envie. Je serais ravie de courir un peu en bonne compagnie >>.

A ces mots, Lilly se tortilla un peu de gêne. Elle prenait de plus en plus confiance en elle et réussissait enfin à laisser sa timidité de côté, même si cela n'allait certainement pas durer bien longtemps puisque le naturel revient toujours au galop.

<< Au fait, tu me tutoyer. Je... Je n'aime pas beaucoup que l'on me vouvoie, ça fait bien trop... Professionnel, dit-elle en se grattant la joue, à l'endroit de ses écailles. Je m'appelle Lilly Kingukobura mais... Appelles-moi Lilly >>.

Elle rajouta ce dernier point avec le même sourire aux lèvres, appréciant petit à petit la compagnie de cette jeune fille qu'elle trouvait charmante, en plus d'être mignonne comme tout.

Sans attendre, Lilly se releva du banc, époussetant son rusé inférieur machinalement même si elle n'avait rien de collé dessus. Simple réflexe qu'elle fait sans vraiment réfléchir avant. Une fois debout, elle remit correctement ses longues chaussettes de sport, remontant ces dernières jusqu'aux genoux pour ne pas attraper froid. Ainsi, il n'y avait qu'à peine dix centimètre de peau dénudée entre ses chaussettes blanches en laine et son short de sport noir.
Hebi sur les épaules, elle referma la fermeture éclair de son gilet pour ne pas attraper froid et blottir son familier à l'intérieur de sa poche ventrale. La jeune femme avait tout prévu pour que son familier puisse être au chaud sans pour autant tomber de cette poche ou la gêner quand elle courait : attrapant une sangle, elle attacha cette dernière dans son dos, ceci permettant par la suite que Hebi ne soit pas trop dérangée par la course, quand le gilet voltige un peu à cause des pas.
Lilly remit également son bandeau en place et fut fin prête pour reprendre la course en compagnie de Kitsumy. Curieuse, Hebi laissa sa tête dépasser de la poche, regardant l'élève.

<< Je suis prête, si tu veux y aller >>.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mar 24 Mar - 16:04
















Une petite course pour se changer les idées
~PV LILLY~



« Vous avez finis de courir ou je peux venir avec vous ? »

Elle fut surprise par ma question, posant un blanc, elle doit surement réfléchir à quoi répondre, peut-être qu’elle n’a tout simplement pas envie. Une chose est sûre, c’est qu’elle peut parler avec son serpent, vu sa réaction quand ils se sont fixer, son visage devenu rouge en se tournant vers moi un cours instant. C’est drôle quand même, une hybride serpent qui invoque comme familier un serpent ! Même si ce dernier est différent, tout blanc avec des plumes et des ailes, comme je l’ai dis avant, il est vraiment beau, et j’aimerais bien le caresser, mais il me fait également très peur, si il y a une chose par-dessus tout que je déteste, c’est d’avoir mal aux mains, je ne peux plus caresser ma queue correctement sinon… Et j’aime la tenir contre moi, elle tient chaud ! Je la vois finalement se tourner vers moi de nouveau, s’apprêtant à m’adresser la parole.

<< Tu peux venir avec moi, si... Si tu en as envie. Je serais ravie de courir un peu en bonne compagnie >>.

Un sourire se pose sur mes lèvres alors que l’infirmière venait d’accepter ma demande, se tortillant un peu comme le font les serpents, je n’ai pas vraiment compris pour quoi, mais elle avait l’aire contente pouvoir courir avec quelqu’un, ça devait pas arriver bien souvent vu sa timidité. Je me mets un peu plus en boule sur le banc, ma queue venant recouvrir mes pieds par-dessus l’écharpe, les oreilles battu en arrière, cachées dans mes cheveux roux.

<< Au fait, tu peux me tutoyer. Je… Je n’aime pas beaucoup que l’on me vouvoie, ça fait bien trop… Professionnel. Je m’appelle Lilly Kingukobura mais… Appelles-moi Lilly >>

Elle se relève avec le même sourire que tout à l’heure, c’est vraiment chaleureux comme sensation, je rougis un peu, cachant mon visage avant de la regarder se préparer, remontant ses chaussettes et son familier s’installant dans sa poche ventral à nouveau. Sa petite tête blanche sort de la poche, me fixant d’un aire bizarre, je n’ai toujours pas compris ma réaction envers se familier à ce moment… Je lui ais simplement souris, redressant mes oreilles et les bougeant avec le léger courant d’air qu’il y avait, ma queue battant doucement sur le banc, faisant d’ample et lent mouvement de haut en bas. Me sentant bouger, Kaaji s’est réveillé, s’étirant en plante ses griffes dans ma fine manche, ça pique ! Je le prends pour lui faire du « truffe à truffe », avant de le placer dans ma capuche alors que je me lève à la dernière phrase de Lilly.

Mes pieds étaient à nouveaux nus dans la neige alors que je le levais. Je faisais bouger mes orteils de tel façons à ressentir la neige entre ces derniers, c’est froid, et mes pieds sont vite trempés à cause de la neige qui fond dessus, mais je n’ai pas froid, battant un peu de la queue, frôlant le sol, soulevant un peu de la légère neige. Kaaji s’était déjà installé dans ma capuche, tirant mon gilet vers l’arrière, mais à peine levé, il est venu monter ses deux pattes avant sur ma tête pour s’y poser et regarder dans la même direction que moi. Je l’attrape alors, pensant que si il reste la alors que je cours, il sera trop secoué, le posant au sol en lui disant de me suivre s’il veut, ses pattes touchant la neige, il les remue à chaque pas, avant de filer à toute allure vers un buisson et disparaitre dedans. Je lui tend l’écharpe, la remerciant d’un grand sourire en penchant un peu la tête sur le côté.

« Il reviendra bien un moment ou un autre, quand il aura faim par exemple »

════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mar 24 Mar - 22:43

Une fois prête, Lilly observait l'élève en se demandant si elle acceptait bien de venir avec elle. Après tout, c'est elle qui a proposé mais c'était si rare que l'infirmière se questionnait : c'était une blague, pour elle. Or, lorsqu'elle se releva et tâta la neige avec ses orteils, l'hybride fut alors convaincue que cette dernière souhaite bien la rejoindre.
Toute contente, Lilly commença à sautiller un peu sur place, se réchauffant un peu afin d'être prête à reprendre sa course. Ses jambes lui faisaient encore mal mais elle aimait cette sensation d'avoir bien travailler physiquement, de sentir son corps la tirailler sous l'effort physique. Elle regardait le circuit de course ; apparemment, à part elles, il n'y avait personne d'autre. Peut-être que les élèves ou adultes avaient bien trop froid pour affronter le vent encore glacial.

Quand le familier de Kitsumy partis en courant, Lilly sembla s'inquiéter, regardant en direction du buisson dans lequel le chat a disparu un peu plus tôt.
Elle voulut dire quelque chose, tendant la main vers lui, confuse. Pourquoi partait-il ainsi ? Pourquoi s'éloignait-il ainsi de sa maîtresse alors que celle-ci n'avait rien fait de spécial ?
En même temps, elle ne connaissait pas bien le caractère du chat et, après avoir lu un livre à ce sujet au CDI du pensionnat, Lilly crut comprendre que les chats avaient leurs petites manières de réclamer leur indépendance vis-à-vis de leurs maîtres. Qu'ils étaient bien assez débrouillards pour faire leur petite vie tranquille, tout seul, comme des grands. Mais là, il s'agissait tout de même d'un familier et l'hybride craignit le pire... S'il partait ainsi, Kitsumy devrait partir à sa recherche, sous ce vent glacial et cette neige encore bien présente par terre, couvrant une majeure partie de la verdure de Tadakai.

Heureusement, sa tension descendit d'un coup lorsque l'élève prit la parole pour la rassurer. Soupirant de soulagement, Lilly plaça une main sur son coeur, sentant celui-ci battre à tout rompre dans sa poitrine. A force de s'inquiéter ainsi de tout et de rien, elle allait bientôt avoir des cheveux blancs !

<< Oh, je vois, dit-elle alors, rassurée par les paroles de l'élève. Je me fais un peu de soucis pour rien ; les familiers n'abandonnent généralement pas leurs maîtres >>.

Reprenant l'écharpe, Lilly la rangea dans sa poche ventral, formant ainsi un petit cocon confortable pour Hebi. Ainsi, son familier allait être tranquille tout à long de la course.
Néanmoins, quelques chose l'interpella et elle ne put retirer son regard des pieds de Kitsumy.

<< Tu ne vas pas avoir trop froid ? Ca me paraît... Dangereux de courir comme ça, ajouta-t-elle, inquiète. Je suis là pour te soigner, au cas où, mais... Imagine qu'un élève s'est amusé et a éclaté du verre sur le circuit... Tu pourrais te faire très mal >>.

Suite à ces dires, Lilly regardait déjà par terre, scrutant le terrain avec minutie. Hors de question que cette élève se fasse mal, surtout à cause d'un morceau de verre. Bien évidemment, elle pourrait toujours la soigner et l'emmener rapidement à l'infirmerie mais, comme dit le proverbe : "Mieux vaut prévenir que guérir".
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mer 25 Mar - 19:08
















Une petite course pour se changer les idées
~PV LILLY~



Je vois la femme serpent poser sa main sur le cœur à mes paroles sur les agissements de Kaaji, elle doit vraiment avoir peur pour les familier qui s'aventurent seuls, remarque, c'est normal avec toutes ces histoires de disparitions, mais rien à faire Kaaji est décidé à vivre seul dans ces buissons à certains moment ! Les buissons bougeaient les uns après les autres dans la direction du bâtiment principal, je suppose qu'il se rend dans la chambre, après tout, il sait ouvrir les portes... Malin comme il l'est, ça ne m'étonne même pas qu'il ait appris ça tout seul. L'infirmière reprit son clame et affirma qu'un familier restait généralement avec leurs maîtres, c'est bien vrai, sauf pour un certain groupe, les chats en faisant partie.

Le serpent dans sa poche ventrale n'arrête pas de me fixer, ne bougeant pas, ou à peine, la tête quand sa maîtresse se bat avec l'écharpe qu'elle vient de récupérer pour lui faire un nid surement ? Il avait beau être au chaud, ça n'avait pas l'air de le déranger le léger vent frais qui faisait voler mes cheveux dans mon dos, je pensais que les animaux à sang-froid devenaient les animaux les plus invisibles du monde lorsque le froid arrivait, je me suis trompée lourdement visiblement. En relevant la tête après avoir eu la sensation d'être observée, je vois que l'infirmière fixe mes pieds, je me demande alors à quoi elle pense, mais je vais surement bientôt le savoir.

<< Tu ne vas pas avoir trop froid ? Ça me paraît... Dangereux de courir comme ça. Je suis là pour te soigner, au cas où, mais... Imagine qu'un élève s'est amusé et a éclaté du verre sur le circuit... Tu pourrais te faire très mal >>.

Froid ? Il est vrai que j'ai les pieds déjà rougeâtres, qu'il y a un peu de vent plutôt glacial, que l'air n'est pas bien chaud non plus, et que la neige n'aide en rien, mais je pense que je ne serais pas si loin des bâtiments si j'avais froid au point où elle a l'air de s'en inquiéter. Après, pour les bouts de verre, je ne peux pas faire grand-chose, juste faire très attention où je mets les pieds, comme d'habitude. J'ai acheté que très peu de paires de chaussures dans ma vie, trouvant ça plutôt inutile... Bien qu'il soit obligatoire d'en porter pendant les cours ou les sorties du pensionnat, rien ne m'y oblige pendant mes ballades, et de toutes façons, je n'en porterais pas !

« Ne vo... T'en fais pas, j'ai l'habitude de marcher ou courir pieds nus... »

Des souvenirs du passées sont remontés rapidement, me coupant légèrement dans la fin de phrase. Des souvenirs des quelques mois, enfin des plus de trois ans que j'ai passée seul, si loin de chez-moi... Mais je ne dois pas m'apitoyer sur mon sort ! C'est sûrement grâce à ce qu'il s'est passé chez moi que je suis ici, je ne vais pas m'en plaindre ! J'ai eu gratuitement un chat magnifique, quoi demander de plus ! Peut-être un passage au gymnase pendant les heures d'entraînements ? Mais on verra ça plus tard, je vais pouvoir courir, et à vitesse normale, vu que je suis accompagnée cette fois-ci, plus besoin de passer des dortoirs d'un côté de la cours, aux salles de cours à plus de cent mètres en une ou deux secondes, je ne suis ni en retard, ni pressée que ça se termine, voulant vraiment prendre mon temps pour en apprendre plus sur cette hybride. Je lui souris en me tournant vers elle...

« Je suis prête, on peut y aller ! »

════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Lun 30 Mar - 18:20

« Ne vo... T'en fais pas, j'ai l'habitude de marcher ou courir pieds nus... »

 Lilly haussa un sourcil, perplexe quand à ce que venait de lui dire la jeune élève hybride. En même temps, elle devait avouer qu'elle ne connaissait pas son/ses pouvoir(s) ; peut-être qu'elle maîtrisait le feu ou qu'elle était capable de réchauffer son corps quand elle le désirait. Sans compter son côté hybride qui peut l'aider à être insensible au froid mordant de la neige. C'était un peu comme pour elle et son côté serpent. Elle avait en permanence le sang tiède mais si elle ne fait pas attention à prendre régulièrement le soleil, son sang devient alors froid et Lilly peut tomber malade à cause de la basse température de son corps.
C'est ainsi, chez les reptiles, il faut faire attention à bien prendre des pauses au soleil régulières si l'on ne veut pas que notre température ne baisse trop et que ceci nous affaiblisse. C'est un peu de même pour la chaleur ; si les reptiles ont trop chauds, ils se rafraîchissent dans l'eau. C'est plutôt pratique, comme technique, si on ne fait pas attention à un détail important. Lilly a peur de l'eau et elle ne savait pas bien nager, jusqu'au jour où Kenji décida de lui apprendre.

Qu'est-ce que je ferais sans lui, se dit la jeune femme intérieurement, dans la lune, soupirant d'aise.

 Il est vrai ; heureusement que son fiancé est là pour elle. C'est grâce à lui qu'elle progresse sans cesse, autant mentalement que physiquement. L'infirmière affrontait maintenant ses peurs avec courage, bien que sa timide soit encore présente. Néanmoins, et on pouvait facilement le constater, celle-ci était bien moins prononcée, laissant ainsi plus de liberté à l'hybride qui pouvait maintenant s'affirmer comme elle l'entendait... ou presque.

 Quand Lilly aperçut ce sourire charmant sur le visage de Kitsumy, elle le lui rendu, contente de voir que tout allait bien et que son air triste était partis pour laisser place à de la joie. C'était rassurant et Lilly sentit un petit feu naître dans sa poitrine, feu qu'elle savoura lentement et qui se reflétait maintenant sur son visage joyeux.

<< Bien ! Commençons, répondit-elle, au trot >>.

 L'infirmière n'allait pas vite pour le moment, souhaitant voir si sa partenaire de course souhaitait augmenter la cadence ou, à l'inverse, la diminuer. Elle ne voulait surtout pas la forcer à aller à un rythme qui n'est pas le sien, préférant que celle-ci pose ses préférences pour qu'elle puisse se sentir à l'aise et que cette course lui sois bénéfique, physiquement comme mentalement. Après tout, pour ceux qui aiment courir, c'est un moyen comme un autre de se vider l'esprit, de profiter de la caresse du vent sur son corps, les cheveux au vent et le bout du nez légèrement froid.
 D'ailleurs, elle avait aussi un peu peur pour l'élève quand à l'absence de chaussures à ses pieds. En l'inspectant ainsi, à rythme lent, Lilly pourrait s'assurer que tout va bien pour Kitsumy.

<< N'hésite pas à accélérer ou ralentir le rythme, je te suivrais, annonça-t-elle, le sourire aux lèvres. Si quelque chose ne va pas, dit-le moi également ; je veux vraiment que ce soit agréable pour toi >>.

 Lilly pensait vraiment ce qu'elle disait, toujours très vigilante quand à la santé des autres. C'était son côté naturel, ce qu'elle ne pourrait jamais changé même au fil des années. D'un côte, c'était un peu comme un instinct maternel ; protecteur, avertis, tendre voire sévère quand il le faut.
Reprenant ses esprits, l'hybride serpent reprit :

<< Ne t'en fais pas pour moi, je suis ravie de courir avec toi. Je prendrais le rythme que tu voudras prendre >>.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Jeu 2 Avr - 10:13

~Une petite course
pour se changer les idées~

« Comme vous… Comme TU veux… Lilly… »

J’étais un peu gênée de la voir si amical avec moi, elle avait l’air heureuse dans ses paroles et ses gestes. Je commence alors à trottiner à côté d’elle, sentant les moindre défauts du sol, une sensation que j’aime, que j’adore, et que bon nombre d’entre ceux qui m’entourent trouve bizarre. Mais si seulement ils savaient, ce que ça fait d’avoir un petit trou dans le sol qui laisse s’échapper la neige sous son pieds au lieu de la presser et compacter sur le sol. La légère perte d’équilibre qu’il ne faut pas pour autant appréhender, car le corps le fait instinctivement. Ou alors les petits cailloux qui dépassent, titille la plante des pieds, venant, soit chatouiller et me faire sourire, soit un peu mal car c’était trop grand. On a fait que 3 petits mètres que j’ai déjà la sensation de m’amuser, je me demande déjà ce qu’il en est pour elle, si elle a acceptée de courir car je lui ais demandée, ou si elle comptait encore courir. Sur le banc elle ressemblait à quelqu’un qui venait de gravir une certaine distance.

Je la rattrape dans l’intention de lui demander si elle voulait juste ne pas me laisser seul par compassion ou inquiétude, celle de me voir avec des trucs dans les pieds, des bouts de vers ou quoi que ce soit d’autre. Mais en voyant le fin sourire un peu caché sur ton visage, je fais juste mine de vouloir être à côté d’elle, souriant un peu, heureuse de pouvoir passer du temps avec quelqu’un d’autre que Kaaji, le vent un peu froid sur mon visage, passant à travers le ouverture de mes vêtements, me laissant avoir des frissons, la chair de poule et les cheveux qui s’hérissent un peu. Je ferme les yeux pour profiter de ces ressentis, continuant de courir quelque pas, voulant vraiment avoir quelque chose avec cette femme qui me rappel ma mère, de son sourire et de ses mouvements, de ses actions… C’est bizarre mais apaisant, ça me calme et me détend, bien que je me demande ce qu’elle pense de ça, qu’est-ce qu’elle pouvait bien s’imaginer sur moi ?

Toujours les yeux fermés, je sens que je vais pleurer si je continue à m’imaginer ça, je ne compte pas me laisser abattre après tant d’années passées ici, mais elle me donne une sensation que j’aime, une présence que je ne veux pas perdre, pas à nouveau. C’est ce qui a fait que je suis venue à Tadakai, la mort de ma mère, le surplus de rage et d’énervement m’a fait quitter le foyer familial et venir me perdre dans ce pensionnat. Je m’emballe un peu dans les sentiments, accélérant le pas, allant de plus en plus vite, sans m’en rendre compte. En ouvrant les yeux, je me rend compte que je suis presque en train de sprinter… Je m’arrête, faisant mine de reprendre mon souffle, cherchant du regard l’infirmière.
Code by Kitsumy Yanagura

════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mar 7 Avr - 11:54

Lilly courait alors à une vitesse assez tranquille, souriant suite à ce que venait de lui répondre la jeune élève. Puisqu'elle ne semblait pas avoir de restriction quand à l'allure de la course, l'infirmière posa un rythme plutôt tranquille ; ni trop rapide ni trop lent - rythme qui laissait aux deux coureuses le temps de profiter de toutes les sensations que cela procurait.
A un moment, Lilly remarqua que Kitsumy gravit rapidement la distance entre elle, l'air un peu perplexe. La jeune femme haussa un sourcil, se demandant ce qu'il se passait de son côté. Tout comme l'élève, elle se demandait si cette dernière appréciait cette petite course, bien qu'elles ne se connaissent ni d'Adam ni d'Eve, si tout était agréable. Surtout que Lilly était toujours inquiète quand à l'état des pieds de la jeune fille, se demandant comment cette dernière ne pouvait pas souffrir à chaque imperfection de la piste. Ceci dit, elle se rappelait l'image qu'elle avait d'un renard : une créature magnifique à la robe couleur de feu ou blanche comme neige, selon les endroits et les saisons, courant à travers la forêt tel un esprit des bois, agile et rapide, ses petites papattes à même le sol.
Finalement, ce n'était peut-être pas si étrange que Kitsumy marche ainsi pieds nu, vu son hybridation. Après tout, elle était également cette créature magnifique, un brin sauvage à cause d'une timidité palpable, qui marche tranquillement où bon lui semble, les pattes à même le sol.

Remarquant que l'élève se plaçait à côté d'elle, Lilly sourit de plus belle, heureuse de la voir ainsi. Tous ces doutes s'envolèrent dès cet instant, laissant l'infirmière libre de profiter de ce petit lien qui se tissait au fur et à mesure, lentement mais sûrement, lien qui plaisait déjà beaucoup à Lilly. Elle qui n'était pas très rassurée en temps normal, surtout quand il s'agissait de parler à autrui, était maintenant contente de pouvoir partager quelque chose avec une jeune élève sans avoir le besoin de parler.
En effet, à ce moment-là, seule la course importait ; leurs pas sur le sol, silencieux pour Kitsumy et bien moins discret pour Lilly avec ses baskets, leurs respirations en rythme, la chaleur du corps en action, les muscles qui travaillent sans relâche et les premières gouttes de sueur, signe que ce travail musculaire est bénéfique.

Néanmoins, cet instant fut interrompu lorsque l'élève, visiblement dans ses pensées, augmenta la vitesse d'un coup, laissant l'infirmière derrière, assez surprise quand à l'accélération de cette dernière.
Elle se demandait ce qui se passait pour qu'elle change ainsi le rythme, bien qu'elle eut remarqué que sa partenaire avait les yeux fermés afin de penser à quelque chose d'autre ou de simplement savourer l'instant présent. Du moins, c'est ce que pensait Lilly.
Curieuse et assez inquiète ; comme toujours - Lilly prit sur elle et accéléra également, essayant de rattraper Kitsumy qui partait déjà bien loin sans même se rendre compte que sa partenaire était loin derrière.
Bien qu'elle aime courir, Lilly n'est pas non plus une grande sportive, n'ayant pas des capacités hors du commun dans ce domaine de prédilection, à son grand regret. Elle courait simplement pour être bien dans sa peau, se libérer de choses qui ne cessent de trotter dans sa tête. Au-delà de ça, l'infirmière n'était pas vraiment du genre à repousser les limites de sa condition physique et, dorénavant, celle-ci ne pouvait rattraper facilement la jeune hybride renarde, bien trop rapide pour elle.

Heureusement, alors que Lilly commençait sérieusement à avoir du mal à rattraper l'élève, cette dernière s'arrêta visiblement pour reprendre son souffle et cherchait l'infirmière du regard. Souriante, la concernée arriva à sa hauteur, la respiration haletante tant elle a forcé sur ses limites. Pour une fois, elle les avait franchies sans que la peur en soit la cause. Une fois arrêtée, Lilly reprit également son souffle, les mains sur les genoux, restant un moment comme ça à écouter son rythme cardiaque.
Tout en riant sincèrement, elle se redressa, lâchant un soupir de satisfaction lorsqu'elle retira son bandeau en laine qui maintenait ses cheveux à l'avant de sa tête, ceux-ci retombant près de ses yeux.

<< Eh bien, je ne pensais pas qu'il y avait d'aussi bons coureurs ici, à Tadakai... J'ai chaud ! >>.

Il est vrai, Lilly avait bien chaud maintenant. C'était une sensation agréable, surtout pour quelqu'un qui est née avec le sang naturellement froid. Son coeur battait rapidement et la jeune femme pouvait sentir le sang pulser dans ses tempes, ravivant son esprit maintenant que son cerveau est largement fournis en oxygène.
Inquiète, Hebi sortit la tête de la poche de son sweat et fixa sa maîtresse, interpellée. Lilly la rassura par un sourire et une caresse sur le sommet de son crâne, lui indiquant ainsi qu'elle n'avait pas à s'en faire et que tout allait bien.
Cette fois-ci, ce ne fut pas Hebi qui intervint mais le ventre de Lilly qui grognait son mécontentement. Si elle avait profité d'un bon petit déjeuner avec Kenji, l'infirmière commençait malgré tout à avoir un petit creux. Hélas, elle n'avait pas de Bueno.

<< Désolée mais je pense qu'on ferait mieux de faire une petite pause >>.

Lilly était sincèrement désolée, se doutant bien que leur moment de partage fut assez court. Plongeant une main dans l'autre poche, elle chercha pendant une bonne minute quelque chose qu'elle pourrait bien se mettre sous la dent. Et grâce à Hebi, Lilly sortit de sa poche deux barres aux fruits secs ; pommes et figues - tendant la deuxième instinctivement vers Kitsumy.

<< Celle-ci est pour toi, dit-elle avoir un sourire radieux sur son visage. Mange donc, ça te fera du bien, crois-moi. Je n'ai que ce goût-là, par contre, désolée... Je me doute bien que certains préfèrent le chocolat aux fruits secs >>.

Rouge aux joues, Lilly attendait que son interlocutrice lui réponde d'une quelconque manière tout en se grattant la joue par timidité.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mer 8 Avr - 19:22

~Une petite course
pour se changer les idées~

L’infirmière se redresse devant moi dans un soupire, je l’ai fait tellement courir ?  Je ne m’en suis qu’à peine rendue compte pourtant… Elle a l’air d’avoir très chaud, pour retirer son bandeau comme elle le fait. Je la regarde un peu désolé, me passant une main dans les cheveux à son exclamation. Je ne suis pas une bonne coureuse… Je suis toujours un peu gênée quand j’ai des compliments sur quelque chose que je ne pense pas au fond de moi. Si je n’avais pas ce pouvoir, je serais comme elle en train de reprendre mon souffle à en cracher mes poumons. J’ai entendu un petit bruit provenant de la femme serpent, son ventre grognait alors qu’elle me demandait de faire une pause casse-croûte.

« Désolée, mais je pense qu’on ferait mieux de faire une petit pause. »

Elle se mit à chercher intensivement quelque chose dans sa poche, je me demande si elle a vraiment quelque chose dans cette poche, elle semble la fouiller sans résultat conséquent. Je regarde un peu le ciel avant de sentir son regard se poser sur moi. Un grand sourire radieux y était affiché. Je commence vraiment à aimer ce sourire, c’est vraiment une chose qui m’apaise, je ne me rappel même plus dans quoi je me suis plongée pour courir comme ça. Elle s’excuse de ne pas avoir d’autre goût, mais ça me va très bien, la figue donnant un peu de croquant en plus à la barre de fruit sucrée par la pomme, qui se trouve être mon fruit par prédilection !

« Merci bien sensei ! »

Je n’ai rien trouvée d’autre à dire sur le moment, je suis un peu perdue mais je souris, je souris de joie de pouvoir passer du temps avec quelqu’un qui ne me rappel en aucun point que je suis dans le monde des humains. Quelqu’un qui à, pour tout avouer, le même sourire que ma mère, et je dois dire que c’est très loin d’être désagréable de pouvoir revoir un tel sourire, doux, chaleureux et sincère, dans un monde rêche, froid et remplit de tromperies. Elle était un peu rouge, le froid peut-être, mais je croque à pleine dents dans la barre de fruit.

Je ne sais pas vraiment quoi faire, alors je reste debout à côté d’elle, sentant les moindres imperfections sous mes pieds nues, profitant d’un vent léger qui souffle mes cheveux roux, appréciant le goût sucré mais doux de cette barre, bien que je n’ai pas vraiment faim. D’un seul coup, une question sauvage est apparue dans mon esprit, voulant à tout prix la poser à l’infirmière à côté de moi, mais il me faut trouver les mots pour la formuler. Je remarque que la cours s’est vidée, il ne reste qu’elle, moi et un petit groupe de personne sous un arbre.

Je réfléchis, sans forcément prêter attention à l’infirmière, bien que je vérifie toujours du coin de l’œil ce qu’elle fait. Après quelques secondes, alors que je prends ma deuxième bouchée sur la barre, je décide de me lancer et de lui demander cette question qui peut sembler… Non, elle VA lui sembler bizarre à entendre, mais je ne sais pas, il faut que je la pose :

« Dites-moi, vous avez des enfants ? »
Code by Kitsumy Yanagura

════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Jeu 9 Avr - 15:28

Lilly ne fut pas très rassurée quand au goût de la barre qu'elle tendait à la jeune fille. Comme dit précédemment, tout le monde n'aime pas les fruits et il arrive très souvent qu'ils préfèrent nettement le chocolat à ces bons vieux fruits. Evidemment, ça ne valait pas un bon gros fruit bien juteux et sucré à souhait, loin de là, mais c'était suffisant pour combler un petit creux aussi tenace, surtout quand ce n'est pas encore l'heure du repas principal.
Néanmoins, quand l'infirmière vu un sourire se dessiner sur la petite frimousse de l'élève, cette dernière ne put se retenir et sourit avec elle, rassurée.

<< Merci bien sensei ! >>

Cette appellation à son égard la laissa sans voix. Difficile à dire si elle était gênée ou intimidée mais, visiblement, ce petit surnom rappela à Lilly quelle place elle occupait à Tadakai. Même si elle ne devrait pas être surprise par ce genre de phrase, Kitsumy était bien la première à la nommer "sensei" et cela fit plaisir à l'infirmière qui reprit du poil de la bête. C'était glorifiant d'être surnommée ainsi, après tout, on se sentirait presque pousser par l'autorité et la sagesse. Enfin, pour ce qui est de l'autorité, Lilly devrait déjà commencer par sérieusement travailler là-dessus, souvent bien trop gentille avec ceux qui ne méritent pas qu'on se donne autant de mal à leurs égards.

<< Je t'en prie, ce n'est rien. Ravie qu'elle te convienne, j'avais un peu peur quand au goût ! >>.

Lilly dévora lentement la barre fruitée, constatant comme son élève que la cour commençait à se vider. C'était bien l'heure pour elle de retourner à l'infirmerie s'occuper des blessés et des malades. Elle allait retrouver sa chère petite théière et ses bonbons tout droit ramenés des serres des Arbres Gourmands de Hybriland ; une fureur parmi les élèves qui venaient la voir, même quand ce n'était pas si grave que ça.
A cette pensée, la jeune femme ne put retenir un petit rire, laissant ce dernier s'échapper de sa gorge tandis qu'elle regardait les élèves rentrer, l'air complètement dans la lune. Elle soupira, pensant un instant à ses propres années d'étudiantes : avec ses amis, ses amours (ratés) et sa famille.

Mais alors qu'elle restait tranquillement dans son petit nuage, elle tourna la tête vers Kitsumy comme si elle s'était préparée à la question. Or, ce n'était pas le cas puisque, une fois ladite question posée, Lilly faillit s'étouffer avec un morceau de barre fruitée alors que ses joues prirent la teinte d'une tomate. Cette dernière toussa, les larmes montant à ses yeux comme à chaque fois que l'on s'étouffe, sa main droite cherchant instinctivement une bouteille dans sa poche. Manque de chance, elle l'avait jetée un peu plus tôt dans une poubelle parce que Lilly, bien trop cruche, n'avait pas pensé à la récupérer pour la remplir à nouveau une fois l'occasion venue. Elle le regrettait maintenant amèrement, comptant sur sa propre salive pour faire passer le morceau qui commençait vraiment à devenir gênant.
Après deux bonnes minutes, Lilly reprit finalement contenance, faisant face à Kitsumy après avoir essuyé ses larmes. Elle rit, se trouvant tellement idiote pour le coup.

<< Désolée, je... Je ne m'attendais pas à ce que tu me poses ce genre de question >>.

Elle se gratta la nuque par réflexe, un peu nerveuse, surtout après s'être étouffée de la sorte. L'hybride serpent réfléchit un moment, imaginant la tête qu'aurait fait Kenji si elle lui avait posé la même question.

<< Non, je n'ai pas d'enfant... Hélas, rajouta-elle un peu déçue >>.

Il est vrai qu'à son âge, Lilly pouvait très bien avoir des enfants. En fait, ça lui avait souvent traversé l'esprit, même quand elle était toujours célibataire et qu'elle ne connaissait pas encore Kenji. Elle avait toujours rêvé de fonder une famille, être heureuse avec des enfants dans ses bras, blottie elle-même dans ceux de son époux.
L'infirmière soupira d'aise à cette image gravée dans sa tête, les joues encore rouges. Elle paraissait bien sotte, ainsi dans les nuages, un air niais sur son visage écailleux.
En même temps, il était peut-être encore un peu tôt pour en parler avec Kenji, se dit-elle.

<< J'aimerai bien en avoir mais je pense que mon conjoint actuel n'est... N'est pas vraiment prêt à cela, dit Lilly avec timidité. Moi même, je pense ne pas être encore prête à cela, bien que j'en rêve depuis pas mal de mois voire d'année déjà >>.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Sam 11 Avr - 11:04

~Une petite course
pour se changer les idées~

Je l’ai vu devenir rouge tomate, et commencer à s’étouffer, je ne savais pas quoi faire à ce moment-là, en temps normal j’aurai appelée l’infirmière, mais elle se tient devant moi. Je commence à paniquer un peu en voyant que ça dur presque deux minutes. Mais c’est bon, la femme serpent reprend son souffle, tout en restant bien rouge, avec un petit rire gêné, essuyant ses larmes. Je me suis dit qu’il fallait que je l’aide, mais je n’avais aucune idée de « comment faire » alors je suis restée plantée là a attendre que ça finisse, bravo Kitsumy…

« Désolée, je… Je ne m’attendais pas à ce que tu me poses ce genre de question. »

J’y pense bien, mais j’avais envie de savoir, après tout, c’est possible, elle peut avoir une maison ou autre dans Hybriland ou dans ce monde. Avec une famille peut-être même ? Enfin je pense aussi qu’elle ne serait pas là sans eux si c’était le cas. Et à ce que j’ai cru comprendre, elle à trouver un « copain » ici, le jardinier si je ne m’abuse.

« Non, je n’ai pas d’enfant… Hélas. »

Oui voilà, c’est ce que je pensais. Mais sans savoir pourquoi, j’ai affichée un fin sourire à cette annonce, je ne connais pas les raisons de ce sourire, mais je ne pouvais pas le retirer de mon visage. Je reste alors là à écouter ce qu’elle a à dire, me tenant les mains dans le dos, toujours ce petit sourire sur mes lèvres. Elle avait l’air de prendre un thon sérieux, voir même un peu renfermée, je ne pensais pas la gêner avec une simple question. Mon sourire se retire alors qu’elle enchaine avec :

« J'aimerai bien en avoir mais je pense que mon conjoint actuel n'est... N'est pas vraiment prêt à cela. Moi-même, je pense ne pas être encore prête à cela, bien que j'en rêve depuis pas mal de mois voire d'année déjà. »

C’est donc un rêve pour certain d’en avoir. Du moins, cette femme serpent rêve d’en avoir, c’est presque attristant de voir une femme déboussolée comme ça. Je souris alors, toujours sans raison connues, mais je suis bien là, elle à un aura apaisant, bien qu’il soit un peu troublé par sa timidité apparente. J’ai pris ma respiration pour dire quelque chose, mais en réfléchissant à mes mots, je me rends compte que, même moi, et il en faut, j’aurais été gênée de les dire. Je n’en fis rien, baissant un peu la tête mais m’imaginant quand même dans la situation pensée. Je ne pense pas que ça soit une mauvaise idée de lui dire, ou de lui demander plutôt, mais je pense aussi que ce n’est pas le bon moment.

Je m’accroupie pour jouer de mon doigt dans la neige, comme je le fais souvent quand j’ai besoin de réfléchir. Beaucoup me trouvent bizarre quand je fais ça, mais c’est comme ça que je fonctionne, et le regard des autres ne m’a jamais vraiment affecté. J’ai finis mon dessin, signe que j’ai finis de réfléchir. Il ne ressemblait pas à grand-chose, une sorte de patate difforme avec des yeux et une bouche. Mais en me relevant, j’ai décidé de lui demander autre chose, tournée autrement :

« Lilly ? Pardon si ça vous gênes que je vous demande cela, Mince, je la vouvoie de nouveau… Je veux dire, tu serais sûrement dérangée par ma question et j’ai quelque doutes sur le comment te la poser… »

Je ne la regarde pas directement, jouant de ma pointe de pieds sur le sol, les joues un peu rouge. Mes oreilles sont rabaissées dans ma chevelure, et ma queue reste figée le long de ma jambe. J’hésite vraiment à lui poser cette question…

Code by Kitsumy Yanagura

════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Lun 27 Avr - 23:22

Lilly restait très gênée par sa question mais, d'un autre côté, elle ne pouvait pas en vouloir à cette élève, étant elle-même très curieuse mais bien trop réservée pour pouvoir les poser. Ca lui arrive, de temps en temps, de rêver à un pouvoir de clairvoyance, pouvant ainsi espionner les autres sans qu'ils ne remarquent la supercherie.

Hum, non, c'est un peu tordu quand même, se dit-elle mentalement. Je suis bien comme je suis, même si j'ai encore un peu de mal mon contrôle.

 En repensant à ce qu'elle avait dit plus tôt à la jeune fille, l'infirmière se perdit à nouveau dans sa réflexion. Elle avait des images d'elle et de Kenji, heureux, une maison ni trop grande ni trop petite et une ribambelle d'enfants courant un peu partout, le sourire aux lèvres par l'amusement. Elle en voyait cinq ; deux blonds et trois roux, trois garçons et deux filles. Une fille rousse aux yeux noisettes légèrement écaillée mais avec des yeux humains, la deuxième avec des cheveux blonds comme sa mère, aux yeux vert émeraude mais à l'apparence humaine si on oubliait les iris reptiliennes de cette dernière.
Quand aux garçons, le premier est blond aux yeux verts, plutôt petit et écaillé. Les deux autres, des jumeaux, sont tous les deux roux et ressemblent traits pour traits à leur père, si ce n'est qu'ils sont bien plus jeunes et plus innocents que le modèle.
 Lilly ne put retenir un rire d'amusement à cette pensée, imaginant la tête qu'il ferait si ce jour viendrait où, une fois installés, mariés et stables, ils auront toute une petite troupe d'enfants.

 En rabaissant le menton, la jeune femme observa maintenant l'élève qui s'accroupie pour jouer avec son doigt dans la neige. C'était plutôt étrange de voir cela et Lilly haussa un sourcil par curiosité, se demandant ce qu'elle pouvait bien faire.
Au début, elle pensa qu'elle était en train de dessiner quelque chose dans la neige et s'avança pour voir de plus près. Que ne fut sa surprise d'observer la patate difforme sur ce manteau blanc immaculé. Elle releva la tête en même temps que Kitsumy se releva entièrement, se retenant de rire pour ne pas la vexer quand à son "oeuvre".

 Lorsque cette dernière lui fit part de son envie de lui poser une question, Lilly fut interloquée, curieuse. Maintenant qu'elle était partie sur cette lancée, elle ne pouvait pas taire ainsi ce qu'elle avait sur le coeur. Après sa surprise, l'infirmière afficha un sourire qui se voulait rassurant et posa une main sur son épaule. Elle avait remarqué que la jeune fille était très tendue à ce moment-là et l'hybride serpent ne voulait pas la laisser ainsi. Il fallait qu'elle se libère de cette question pesante.

<< Je suis toute ouïe, ne t'en fais pas pour moi, Kitsumy. Poses-moi donc ta question, n'ais pas peur, même si gênant, dit-elle en reprenant un peu son souffle avant de rajouter. Je vais essayer de ne pas paniquer comme j'ai l'habitude de faire >>.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sythiss Kyari
Messages : 69
Kamas : 3062
Date d'inscription : 08/03/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Mer 29 Avr - 11:07

~Une petite course
pour se changer les idées~

C’est une première pour moi, être gênée de poser une question qui pourrait déranger quelqu’un d’autre. D’habitude je serais passé à l’action sans broncher, mais là, j’ai moi-même peur de la réponse qu’elle me donnera, c’est peut-être pour ça que je lui ai demandée avant ? Allez savoir, une chose est sûre, elle ne va pas aimer cette question, et moi je risque fortement de ne pas aimer sa réponse. Je vais d’abord lui dire pour quoi je vais lui poser la question avant de la poser, ou d’abord la question puis l’explication ?

« Je suis toute ouïe, ne t’en fais pas pour moi Kitsumy. Poses-moi donc ta question, n’ais pas peur, même si gênant. Je vais essayer de ne pas paniquer comme j’ai l’habitude de faire. »

A cet instant, j’ai relevé la tête vers elle, un peu surprise certes, mais venait-elle de lire dans mes penser ? Juste quand je commençais à douter de moi, elle est venue me rassurer. Tant mieux, je vais mieux, un peu. Mais la peur de sa réponse reste toujours comme une boule dans mon ventre, le serrant et m’empêchant de parler correctement. Est-ce que c’est ça qu’on appelle « la gêne » ? Bon aller, je me lance, et tant pis pour sa réponse, je pense l’avoir suffisamment attendue ! Je la regarde, un fin sourire sur mon visage après avoir imaginée une réponse positive de sa part.

« Je… Eh ben, pour quelqu’un qui voulait se lancer… J’aurais aimée savoir si… Mais arrête de stresser, ça sert à rien !  Si… Si… Je prends une grande bouchée d’air frai et réplique en fermant les yeux et serrant les poings. J’aurais aimée savoir si vous voudriez bien jouer le rôle de ma mère ? »

Voilà c’est dit, mais je suis toute rouge, gênée et stressée, je me remets accroupit sur le sol, les yeux toujours fermés, ma queue battant sur le sol à cause de la tension. Je sens mon cœur battre à toute allure, ne demandant qu’à sortir de ma poitrine, c’est douloureux… Je reste là sans rien dire et sans même regarder l’infirmière et sa réaction. C’est très gênant, je ne m’attendais pas à réagir comme ça, pas moi ! Je pensais pouvoir poser n’importe quelle question à n’importe qui, en restant indifférent, ben je me suis lourdement trompée…

Code by Kitsumy Yanagura

════════════════════


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10770
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3] Dim 31 Mai - 16:25

UP !

Des nouvelles de Lilly ? Le RP sera archivé prochainement si elle ne répond pas Wink

════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Une petite course pour se changer les idées [Pv Kitsu :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite promenade pour se changer les idée[pv Barbara]
» petite pause pour boire
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» Petite promenade pour se détendre (libre)
» Une petite signature pour un vieux Sylphide ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-