Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 *Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: *Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex] Sam 28 Fév - 10:20

Je ne me rappelle pas bien depuis combien de temps je suis là. En tout cas, je suis un nouveau travailleur. J'ai dû remplacer le CPE qui a eux des problèmes et qui est partit pour raison de santé. Pff... Je n'avais même pas fait une semaine de travail que ça m'avait déjà épuisé. Quelle idée stupide de choisir ce métier ... Qu'elle idée stupide de devoir travailler oui, c'est plutôt ça. En plus, je connaissais personne ici. Même les deux colocataires dans ma chambre, je ne savais même pas leurs noms. J'ai dû remplacer le CPE qui a eux des problèmes et qui est partit pour raison de santé. C'était des noms trop compliqués... À moins qu'ils n'aient rien dit, mais dans ce cas ça serait bizarre et voudrait dire qu'ils sont malpolis, car c'est la moindre des choses de se présenter à son nouveau colocataire. Maintenant que j'y pense, je ne me souviens même pas de leurs visages. Leurs sexes ... Non plus.... En effet, je vois bien pourquoi je ne m'étais pas encore fait de connaissances.

Cette matinée, du .... jour de la première semaine de travail était bien belle. Le temps était beau. La température était chaude et le vent doux permettait de rafraichir. Cette super météo me rendait très triste. Normalement, on devrait être content d'une température comme ça, mais quand moi, je quittais la chambre peu habillé après avoir salué ... et .... Enfin, mes deux colocataires quoi, j'allais dans mon bureau. Je n'avais pas beaucoup de travail à faire, c'était déjà ça. En haut, ils m'avaient juste dit de me rapprocher des élèves du mieux possible pendant que je n'avais pas de travail à faire, histoire d'être vu comme quelqu'un à qui on peut se confier aux yeux des élèves. Cependant, la seule chose que je faisais, c'est regarder la fenêtre la tête sur le bureau. J'eus deux visites. Deux bons élèves qui voulaient juste venir me voir et ce qui fut court. J'étais content, ça ne m'avait pas trop fatigué et puis j'avais vu qu'il y avait des élèves sérieux ici, à cette époque, ça changeait d'avant, quand j'étais ici en tant qu'élève. Après, un élève fut amené par un surveillant. Encore un cancre qui se faisait amener à cause de ses stupidités. Pendant plusieurs dizaines de minutes, nous parlions, il était têtu le bougre, c'était bien chiant. Lorsqu'il partait, je me remis tête sur le bureau, mais la sonnerie se fit entendre. Il était enfin l'heure d'aller manger, ce qui était bien, car je commençais à avoir faim à force et puis, je n'avais pas beaucoup mangé ce matin alors forcément, j'avais faim.

Je me levais et sortais de mon bureau pour aller au self. Il y avait beaucoup de monde ce qui faisait une bonne queue. Je passais discrètement à côté de la queue, enfin, j'essayais, mais avec ma taille, c'était dur. C'était bien d'être un membre du personnel, je pouvais passer devant tout le monde sans aucun problème. Après mettre saisit de mon plateau, je pris ce que je pus. On manger les mêmes choses que les élèves, ça n'avait pas changé, par contre, la qualité de la nourriture n'était pas la même. La raison était normale, avec le temps, ils avaient surement changer de cuistot, alors forcément, ça ne pouvait pas être pareil. Attention, ce n'était pas mauvais pour autant, au contraire, c'était très bon. Il faudra que je pense un jour à aller saluer les cuistots. Fin, si j'y pense et si j'ai le courage, c'est quand même la moindre des politesses. Je me posais seul à une table dans un coin. Je mangeais sans trop me presser, après tout, je n'avais pas beaucoup de boulot alors je n'étais pas pressé pour quoi que ce soit. Une fois finit de manger, je bâillai. Je poussais légèrement mon plateau sur le côté et posais ma tête entre mes bras sur la table puis fermer les yeux. C'est alors que je m'endormis. Dans mon sommeil, j'entendis la cloche marquant la fin de la pause, que ce soit pour les profs ou pour les élèves, mais cela ne me réveilla pas. Je restais là, à dormir paisiblement.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alexisse D. Lazarin

Messages : 136
Kamas : 3689
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Hein ??
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: *Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex] Dim 1 Mar - 0:03
















*Baille* Pff...On boit un coup ?
~ Je vais m'essayer a la bouteille ~





Mot La fraîcheur nous envelopper d'un manteau incertain. Le brouillard ne nous avait pas quittez depuis plus d'une semaine. Tout le corps enseignant, le personnel et les élèves étaient morose. Pour ma par, j'adorais la neige, elle me remplissais toujours d'une envie de me roules dans se manteaux blanc. Cependant, dans ma famille, l'hiver était synonyme de malheur. Les souvenir tandis que je nettoyais les assiettes et couverts sales.

Deux utilisatrices du feu dans la même famille, cela était chanceux pour certain. Et bien pas pour elles. Elles se sentaient de très mauvaise humeur et somnolais debout. La langueur des utilisateur de feu en hiver était d'ailleurs la tâche principale de l'infirmerie de l'établissement. Un soupir m'échappa. Les années passais mais les choses ne changeaient pas beaucoup. Les mêmes groupes emplissais les couloirs, les professeurs tyrannique qui effraye les élèves. Puis je me rendis que si, quelque chose avais changé. Lui. Il n'était plus tout a fait le même qu'a son arrivée. Il parlait a des personnes. Enfin certaines étaient exaspérante et lui donner envie de leur des coups de poing. Mais d'autre ... "il" avait compris son tourment.

Sa main plein de mousse vint s'abattre sur son front. Etais-je devenu stupide en même temps que cuistot de Tadakai ?! Il commençait a penser un peu trop a son colocataire !

Mécontent de mon comportement, je me rendis ( ou plutôt je me précipitait), vers le réfectoire. Il y avait encore des plats qui était restés. Quand je franchis la porte a double battant, je me rendis compte d'un léger bruit. Balayant la salle du regard, je m'attendais plus a voir arriver un camion. Mais ce n'étais que le ronflement d'une personne qui roupillait sur une des tables.

Fronçant les sourcils, je contournais le présentoir des plats avant de me pointer devant la table que j'avais pour cible. De ce que je voyais, c'étais un homme a queue de cheval et en tenu traditionnel japonaise qui piqué une sieste. Impossible toutefois de savoir si c'était un adulte ou non. Mais une question plus importante ce posais, allais-je le renvoyer a coup de pieds ou devais-je le réveiller avec " douceur " ?? Les deux le tentais bien. Finalement, la seconde proposition gagna. J'inspirais un grand coup, et me mis a faire claironner ma voix :

- EH VOUS ! CE N'EST PAS LE DORTOIR ICI !

J'entrevis un mouvement de la masse de tissus endormis. Toutefois, il était hors de question d'attendre, il pour avoir plus de réactions.







© Codage By FreeSpirit



════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: *Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex] Mer 4 Mar - 21:50

Une voix me parvient. Un garçon, fin, je pense. Ou peut-être une fille avec une voix virile, je ne sais pas trop. À vrai dire, je m'en fiche, je suis bien là, allongé à dormir. Cependant, la personne ne semblait pas vouloir partir et était obstiné. Un élève voulant me demander quelque chose ? Il peut bien attendre après tout. Un élève reste un élève et la politesse, c'est de ne pas réveiller un adulte qui dort bien. Attends ! Et si en fait, ce n'était pas un élève, mais un professeur ou pire un membre de l'administration qui voulait me parler. Dormir ici comme ça, est-ce que ça va me poser un problème ? Je ne suis là que depuis peu, je n'aimerais pas avoir des problèmes si tôt, même si de toute façon, un jour, ça devra bien arriver... Mais la première semaine, quand même... Je commençais alors à me sortir la tête d'entre mes bras.
J'avais beau lever ma tête, mes bras m'appelaient, ils ne voulaient pas me lâcher. Ils étaient déjà jaloux de ... La personne derrière moi.

Quand j'eus enfin réussi à lever ma tête, je la tournais légèrement vers l'inconnu. J'avais les yeux mi-clos. J'étais fatigué. Le réveil, c'est toujours très dur, il n'y avait donc rien d'étonnant à cela, surtout que cette journée n'avait pas été très attrayante jusque-là. Rien ne me réveillant rien. Cependant rien pour me fatiguer d'avantage non plus.

En tout cas, quand je me mis à la regarder, je vu un homme, enfin, je crois. Aucun uniforme d'écolier donc pas un élève. Il ne semblait pas non plus faire partie de l'administration, je ne l'avais pas vu précédemment. Heureusement, j'allais alors pouvoir respirer. L'idée de savoir qui s'était ne me traversa pas l'esprit, cependant, je ne voulais pas qu'il reste là à me regarder aussi longtemps alors que je voulais dormir. Je ne me tournais pas plus, la tête suffisait amplement pour les quelques mots que je voulais lui dire.


Excuser moi, vous voulez quelque chose Monsieur ... Euh ... Monsieur ? Je peux vous aidez ?

Que me voulait-il à la fin ? Et puis à cette heure si, personne ne devrait être ici, que ce soit élève ou adulte alors qu'est-ce qu'il faisait encore ici, hein ? Les gens de nos jours, pas normaux. Maintenant que j'y réfléchissais plus à cette heure si, il n'y a que quelques rares personnes qui devraient être ici. Ceux qui s'occupent du ménage du self. S'il était là, ça voulait peut-être dire que justement, il était l'un d'entre eux. Je le regardais alors en me tournant entièrement et en étant bien plus réveillé. J'attendais sa réponse, était-il bien une personne de l'entretien, auquel cas, je le gênerais, ou non ?

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6746
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: *Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex] Ven 10 Avr - 10:58

Bonjour !
Où en est ce RP ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: *Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

*Baille* Pff..... On boit un coup ? [Pv Alex]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le coup marketing de Leslie Voltaire ; un coq comme symbole électoral
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat
» Boit'Kitu et Kult d'la Vitesse
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-