Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac] Jeu 19 Fév - 13:25





















 ❝ Into The Woods  ❞
feat Radimir Anodrac ~





*Hum ... ah oui on est Samedi aujourd'hui ! Allez zou debout*

Je me leva rapidement, j'étais seule dans ma chambre enfin il y avait Choppa mais il dormait encore. J'ouvrais les rideaux, qu'est ce qu'il faisait beau aujourd'hui ! Je sais déjà ce que je vais faire moi, hihi.
Bon déjà une petite douche pour sentir bon, un petit déjeuner pour avoir des forces et je dois trouvée des vêtements pour la journée.
Autant que les deux premières tâches furent accompli sans problèmes mais alors la dernière, comment voulez vous que je trouves une tenues sans personne pour me conseiller ? Surtout que là je ne vais pas faire de shopping mais je vais bel et bien faire du vélo vers Nara. Oui, oui je sais faire autre chose dans ma vie ! Non mais, je suis pas non plus une potiche comme vous le croyez ... enfin je ne crois pas, si ?
Enfin bref, pour l'instant je devais me concentrer sur ma tenue du jour. Oh tiens, je vais prendre ça ! Une belle tenue rose et blanche pour faire du vélo en plein air tout en restant séduisante, tout simplement parfait.

Il est déjà 13h et je suis sur le point de partir mais ... mais ... j'ai pas de vélos moi ! Comment faire une sortie vélo sans avoir de vélo ?
Oh peut être qu'il y aurait des locations de vélo en ville, ça doit bien existé pour se balader dans cette immense campagne. Je quitte donc Tadakai à pied avec Choppa et une bouteille d'eau dans mon sac.

Et bah voilà, j'ai du pif ! Au bout de 2h de recherches, j'ai enfin trouvé un lieu pour louer des bicyclette.

- Bien le bonjour Mr. Je voudrai un vélo pour toute une après midi dans les bois s'il vous plait.

- Bien sûr... attendez dans les bois ? Vous dîtes

- Oui c'est ce que j'ai dis répondis-je en essayant de calmer Choppa qui gigotait dans mon sac.

- Mais ... Mademoiselle voyons ! Tout le monde sait que les bois de Nara sont hantés ! m'expliquai l'homme, assez paniqué

J'allais à peine lui répondre que Choppa sortit de mon sac et bondit sur l'homme pour lui faire un câlin. Bien entendu, l'homme ne voyait pas Choppa et apercevait à peine une sorte d'aura qui le fit fuir en courant. Je ne pouvais m'empêcher de rire, quelque part c'était un mal pour un bien car je n'avais pas à le convaincre de me laisser aller dans la forêt. Je déposa de l'argent sur le comptoir puis je pris le premier vélo sur ma droite, il était rouge.

Roule, roule ma poule ! J'étais déjà très éloignée de la ville. Je roulais à la lisière de la forêt, je ne voyais pas ce qu'il y avait de maudit là dedans ! Rien de spécial qui se dégageait de ses bois, ça devait être une légende cependant je dois avoué que j'étais très curieuse.

J'ai tellement soif là, bon j'ai le droit à une petite pause tout de même. Ah elle est là .... pif...paf...pouf aïe j'ai mal ! Ne jamais faire deux choses à la fois. J'étais tombé parce que je ne tenais pas mon guidon et ma bouteille d'eau avait voltigé dans un buisson. Je vais pas prendre mon vélo avec moi pour aller chercher ma boisson alors je vais le poser à l'entrer de la forêt. Ah qu'est ce qu'il fait froid là dedans, on dirait un autre monde ! C'est complètement différent, ça doit être à cause de la fraicheur des arbres. Au moment même où je venais de récupérer la bouteille, j'entendis un bruit sourd et puis plus rien.

- Ce doit être mon imagination ! Hihi m'exclamais-je en essayant de me rassurer.

Mais non, non ce n'était pas mon imagination ... des ronces fermait le passage, je ne voyais plus mon vélo rouge enfin jusqu'à ce qu'il tombe devant moi en miette ... Quelque chose de ténébreux vivait ici et je n'avais nul autre choix que d'avancer ... Tout d'un coup, une voix inhumaine se fit entendre, j'étais tout simplement terrifiée.
Cette voix où plutôt ce son ne m'aidait guère à me sentir mieux.
Cela disait clairement << Cette forêt est pleine de surprise >>





© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac] Jeu 19 Fév - 22:01


Une heure que Radimir marche, mains dans les poches dans ses fichus bois, perdus. En fait il ne voulait pas dire perdus, puisqu'il à un orgueil de fer, mais au fond de lui il le sait, il n'y à rien à faire, il est perdus! Il s'arrêterait bien pour prendre une pause, mais il sait qu'à son réveil, le peu de point de repère qu'il à jusqu'ici établis lui serait complètement inutile et devrait recommencer tout le travail à zéro! Il marche donc, mains dans les poches en observant autour de ses yeux, pour essayer de ressentir autant quelque chose ou quelqu'un et de se retrouver près de qui que ce soit. À la base il était aller en forêt pour simplement se changer les idées! Il s'était dit rien de mieux pour ouvrir la journée que de simplement prendre de l'air fraîche au lieu de rester coincer entre ses quatre foutus mur avec ses crétins d'étudiant qui vivent dans leur monde à se croire toujours meilleurs que les autres. Il a donc prit pied dans la forêt malgré le panneau qui disait qu'il pourrait facilement se perdre si il déviait des pistes et à un moment, son familier à entendus un son, déviant hors piste et l'entraînant avec lui. Il se retrouve donc coincer au beau milieu des bois, seul avec son familier qui le suit en ronronnant et se frottant contre toute surface pour se gratter.

Les alentours semble vide et tout simplement aucun signe de vie autour ne semble montrer le bout de son nez. Radimir prend donc un couteau pour tracer un symbole sur chaque arbre qu'il croise après deux minutes de marche afin de savoir si oui ou non il tourne en rond! Jusqu'ici rien ne semble allez dans le bon sens, puisqu'il à croiser le premier arbre marquer, déjà cinq ou six fois. Soupirant d'ennuis, il sait bien au fond de lui qu'il va finir par retrouver cette fichue route, mais le tout deviens blasant. Il prend donc l'initiative de faire quelque chose d'insensé. Il pique à travers bois vers un bruit qu'il à entendus, des craquements et des bouts de bois! Quelqu'un n'est pas très loin. Il glisse donc son poignard dans sa manche pour ne pas paraître effrayant, surtout qu'il s'agit de sa dernière chance et entend un bruit lourd! Comme-ci un objet venais de tomber au sol, observant une bouteille d'eau rouler à ses pieds.

Indifférent, Radi se penche vers la bouteille et l'attrape de sa mains libre, marchant lentement vers ce qui semble être enfin, la route! Clairement il regarde à sa gauche, puis à sa droite et tout semble dégager! Il à donc enfin retrouver son chemin! Mais comme il viens pour quitter en suivant la route, sur ce qu'il définit comme étant la sortie de la piste, une voix attire son attention à sens inverse. Il tourne donc la tête et aperçois une silhouette d'une jeune femme. Roulant des yeux, Radimir s'approcha, non pas pour discuter, mais bien pour retrouver son fichus chemin! En s'approchant, un bruit strident attira son attention, plissant des yeux. Il s'étira pour voir plus loin, mes ses yeux ne voyait rien d'anormal. S'avançant d'une démarche silencieuse, il se glissa vers la jeune femme en s'éclairant la gorge pour attirer son attention et pour ne pas la faire sursauter.


-Je suis désoler d'attirer votre attention, mais je...

Il s'arrêta de parler en reconnaissant la silhouette, il savait qui elle était, il savait que c'était une des étudiantes de son école. Il soupira donc en s'avançant lentement et balança la bouteille d'eau près du vélos en état recycler.

-Je veux simplement savoir si la sortie est de ce côté ou de l'autre, de toute manière je vais pas t'embêter puisque tu t'en fou! Et j'imagine que tu veux être seule, mais dit moi simplement de quel côté est l'école... J'ai faim et je veux rentrer.

Il attendait de voir si la fille allait déjà de un lui répondre ou simplement jouer la carte de l'ignorance! Il ne voudrait pas en arriver aux manières forte.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac] Sam 21 Fév - 15:17





















 ❝ Into The Woods  ❞
feat Radimir Anodrac ~





Quelqu'un ? Oui ! Un jeune homme, un pensionnaire de Tadakai en plus, je le connaissais de vu comme la plupart des élèves. Il était grand, avec des cheveux noirs et des yeux rouges, à en faire frémir, d'autant plus qu'il n'était pas très amical. Cependant, il était poli alors je devais en faire autant. J'essayais de garder mon sang froid même si j'avais très peur, il avait sûrement du le remarquer.

- Doucement ! Je ne vais pas te manger ... je suis désolé mais je ne peux pas t'aider, la sortie était par là mais visiblement elle a disparu.  ... est...ce que c'est toi qui vient de me parler avant ? J'ai entendu une voix pas très normale alors ...

D'habitude, je n'aime pas parler beaucoup aux gens mais la circonstance l'imposait. Surtout depuis que j'ai fais le lien entre ce que m'a dit le vendeur tantôt ce matin et ce qui se passe actuellement, et si il disait vrai ? Les légendes sont fondés sur de véritables événements et ça je devrai le savoir ...

La seule chose qui me rassurait, c'est qu'on était deux et encore je ne le connaissais pas vraiment ... peut être que c'était lui le responsable de tout ce cirque ! Sans doute et il me veut du mal. Faut que je trouve un moyen de me débarrasser de lui, l'assommer et partir ? .... C'est pas vrai, je deviens vraiment parano ma parole ! C'est juste un simple élève non ? En plus il doit être là depuis plus longtemps que moi vu ce qu'il vient de dire. Je veux sortir de là, cet endroit envoi vraiment des mauvaises ondes, cette forêt est vraiment malsaine.

- ... Tu crois au surnaturel ? Parce que je me demandes comment mon vélo est arrivé ici alors que je l'ai posé avant d'entrer dans ce bois ?! demandais-je avec un air de méfiance puis je repris en respirant On a pas le choix, on doit avancer. Je sens une aura ténébreuse et malfaisante ici, il a sûrement du arrivé quelque chose de terrible.

Je n'avais nul autre choix que d'avancer vers l'inconnu et qui plus est avec un inconnu. Les arbres étaient semblables à des ogres affamés, les ronces rappelaient des serpents enragés tandis que les buissons touffus faisaient pensés à des loups sanguinaires. Il n'y avait rien d'accueillant ici, j'étais persuadé que nous n'étions pas seuls.

Les arbres étaient tellement grands qu'ils recouvraient le ciel, j'étais entré dans cette forêt en plein jour et j'ai l'impression que nous sommes le soir durant la plus longue nuit de ma vie ! J'avais une idée, pour essayer de nous localiser, j'avais pris la décision de grimper à un arbre. Une fois là haut ...Non ! C'est pas possible ... cette forêt ne peut être à Nara ! C'est tellement grand puis que fait un château au beau milieu de ce bois. Je ne voyais rien d'autre à par des arbres, des arbres, un château et encore des arbres. C'était comme un cauchemar sans fin.

- Je crois qu'on est en Enfer ! On est dans une forêt qui s'étend sur je ne sais combien de kilomètre avec un château qui semble être abandonné ...






© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac] Lun 2 Mar - 4:42



À peine il avait fait quelques pas qu'elle lui demander de rester sur place! Radimir soupira en roulant des yeux et fit un pivot sur lui-même, l'observant directement dans le fond de ses pupilles, qui était assurément dilater et vibrante causer par un stress sans plus ni moins. Elle était en trains de délirer, son vélo. Ce qu'il en avait à faire de son vélo et son histoire d'aura ténébreuse! Il analysait les alentours et ne voyait absolument rien à part des branches, des feuilles et aussi du vent. C'est vrais qu'à première vue, il semblerait que la jeune femme ai raison sur un point, l'ambiance était pas non plus festive au plus haut point! Glissant ses mains dans ses poches, il marcha un peu autour en soupirant et observant autour de lui et rien de familier l'entourait!

C'est à même croire qu'il s'était entraîner dans une illusion et qu'il avait déraper dans son esprit? Et si la jeune femme était réelle, c'était encore une information à vérifier! Il attrapa donc le couteau avec lequel il jouait plutôt jonglant avec la lame entre ses doigts et se raclant la gorge se mit à réfléchir. Logiquement ce sont des bois magiques, hors donc ils allaient peut-être puiser un moyen de perdre tout voyageur qui oserait même y mettre un orteil de manière à les décourager à voir même le jour ou le soleil! Mais si deux étudiants sont mit à épreuve, ils devraient être capable de s'en sortir dans la logique des choses.

-L'enfer?...

Quelle était cette question idiote! Critiquant de première vue, la question de la jeune femme, il ricana doucement en laissant un soupçons de sarcasme raisonner dans son rire, qui était amplifier par l'echo des bois autour. Franchement il ne fallait pas non plus en perdre l'esprit et commencer des théorie paradoxales! Il reprit donc son sérieux doucement en roulant ses yeux vers la jeune femme fixant doucement son regard du plus profond de celui-ci, lui invoquant aucune émotion ni illusion pour le moment, juste la rougeur brillante de ses yeux avec un sourire provoquant au bord des lèvres.

-L'enfer est tirer d'un mythe comme beaucoup d'histoire ma chère. Nous sommes simplement coincer dans une forêt... Hors de l'ordinaire disons le ainsi.

Il ne fallait pas non plus inculper de terme magique ou autres, après tout, il ne savait pas comment son stress pouvait bien interagir avec ses termes un peu non-familier. Certains pourraient même aller jusqu'à en perdre la boule et devenir un poil agressif. C'est donc pourquoi il prit décision de faire attention à ses mots et d'en filtrer une partit du contenus.

-De toute manière, c'est pas comme-ci ont était pas habituer à ce genre de chose à ce que je vois, si ont viens de la même école. C'est aussi une chose que je me demande...

Il glissait toujours sa lame entre ses doigts avec son fin sourire en coin.

-... C'est très chique comme tenue pour aller faire ballade dans la forêt. On à un goût pour la mode dispendieuse ou simplement on aime prendre autrui sous une différente approche de la réalité!

Son approche était faîtes, maintenant soit elle allait avouer quelque chose ou simplement devenir agressive, sous quoi il était prêt à intervenir sans même bouger un seul ongle! Ses pupilles s'activèrent doucement, laissant une lueur bleuâtre, ainsi qu'orangèrent en la fixant toujours. Lentement il se retourna en marchant près d'un arbre, écoutant ce qu'elle avait à raconter et glissa sa mains contre l'écorce de l'arbre. Il semblait pourrit jusqu'à sa source! Où es-ce qu'on pouvait trouver des arbres pourris en forêt même, c'est comme trouver au milieu d'un lac pur et potable, de l'eau non-potable. Ça n'aurait ni queue ni tête. Habilement, du bout de sa lame, il se mit à griffonner un insigne du chiffre un en dessinant dans l'écorce. Il était de marbre à ce qu'elle disait et tourna doucement la tête, attendant un silence pour parler.

-Grâce à ça, on saura notre point initial d'où on viens. Moi je veux simplement rentrer, alors comme j'ai bonne mine aujourd'hui je t'offre de m'accompagner pour aller fouiller ce château, sinon on rentre, mais je vais pas te laisser seule... J'aurais trop peur que tu te casse un ongle...

Il ricana froidement.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 7112
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac] Ven 10 Avr - 10:50

Bonjour !
Où en est ce RP ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Promenons nous dans les bois pendant que le loup aboit ... [pv Radimir Anodrac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-