Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Lun 4 Mai - 19:03

Je suis désolée, mais n'ayant pas d'inspiration ni de motivation pour RP... Je me sépare de ce DC et vais donc le supprimer.

Je m'excuse auprès de mes partenaires de RP à qui je fais faux-bond...

Par ailleurs, pour le RP... Je peux vous proposer une solution-bateau pour que vous puissiez continuer sans moi si vous le souhaitez : quelque chose comme "Anya ne s'est pas sentie bien et s'en va" ou que sais-je... Je vous laisse inventer une autre excuse si vous souhaitez continuer Wink
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Jeu 7 Mai - 23:57



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Après l’incident qui venait d’arriver avec Anya, je portais mon regard sur le professeur qui venait d’effectuer pour la seconde fois une démonstration. Bien entendu celle-ci était différente de la précédente. Cette fois-ci, un bloc de glace d’environ cinquante centimètres c’était crée dans les airs pour ensuite s’écraser sur le sol. Bien qu’ayant quelques fissures, le bloc était resté presque intacte. J’observais ce bloc de glace avec stupéfaction, mon regard regardait ensuite le professeur Shinkalunis puis Anya puis le bloc et ainsi de suite. J’essayais de chercher comment le bloc était-il apparut. Une combinaison entre le pouvoir du professeur Shinkalunis et d’Anya ? En tout cas c’était impressionnant. L’apparition soudaine de ce bloc m’avait plus que surprit et cela ce voyait sur mon visage.

Gardant une tenue droite il demanda à Anya si elle allait bien. Je regardais la jeune fille en attendant sa réponse, elle semblait aller bien. Enfin, c’est ce que j’espérais. Il ajouta aussi qu’il supposait qu’on allait vouloir avoir des explications à propos de ce bloc. Il était clair que je voulais absolument savoir comment il avait fait une chose pareille.

Mon enthousiaste semblait peut-être un peu trop grand, je levais la main subitement puis, à cause de ma petite taille je me mettais à bondir. Je me rappelais déjà qu’en maternelle j’étais obligé de faire ça pour attirer l’attention… Bien qu’il était rare que je le fasse… Je fis deux trois petits sauts, enfin si on pouvait appeler ça des sauts vu que je me mettais plus sur la pointe des pieds. Au sol il y avait un peu d’eau, je ne saurais dire si cela venait du bloc ou du pouvoir d’Anya mais à cause de cette eau mon pied glissa. Le haut de mon corps pencha dangereusement en direction du sol, dans le début de ma chute j’heurtai Anya qui était juste à côté de moi. Alors que je focalisais mon poids sur mon second pied pour rester debout, Anya elle, tomba au sol. Je sentais autour de mon corps une fine couche de glace m’envelopper. Je ne pouvais plus bouger pendant quelques secondes ce qui ne m’avait pas permit de pouvoir rattraper Anya avant qu’elle ne touche le sol. Je compris alors la gravité de la situation. A cause du contact physique qu’il y avait eu entre nous deux, je venais de subir le pouvoir d’Anya. Pendant quelques secondes j’étais telle une sculpture, incapable de bouger. Puis cinq secondes c’étaient écoulées, et je me retrouvais alors trempé jusqu’au os. L’eau était plutôt froide, ce qui ne m’arrangeait pas tant que cela étant donné qu’il y avait du vent un peu frais. Si je ne me changeais pas, j’allais tomber malade.

Mais ce qui me préoccupait le plus, c’était de voir qu’Anya ne se réveillait toujours pas. Là, ça devenait grave. Je m’agenouillais à ces côtés et lui demandait :

- Euh… C-ça va ?

Je n’eu pas vraiment de réponse, je sentais qu’elle avait reprit connaissance mais elle ne semblait pas pour autant se réveiller. Je regardais le professeur Shinkalunis avec inquiétude.

« Reste pas planté là ! Emmène là à l’infirmerie espèce de boulet ! Bordel tu ne vas pas attendre qu’elle pourrisse ici ?! »
« Je… Tu as raison »
« Bien sur ! »
- Excusez moi je vais aller l’emmener à l’infirmerie je reviendrais juste après ! J-je vais faire vite !

Sans attendre la réponse du professeur je pris Anya comme une princesse et l’emmena avec moi à l’infirmerie. J’essayais de presser le pas sans pour autant courir, il valait mieux éviter de trop la brusquer. Arriver à l’infirmerie je la déposai sur un lit et expliqua à l’infirmière ce qui c’était passée. Je pense que j’aurais d’abord été disputé pour cette maladresse mais en voyant que j’étais inquiet elle me remercia tout simplement et me rassura en me disant que ce n’était rien de grave puis elle me laissa retourner en cours. Enfin avant de retourner en cours je fis une halte aux dortoirs histoire de me changer. J’avais prit des vêtements tout aussi simple que mes précédents c’est-à-dire un jogging et un T-shirt. Quand tout cela fut fait je retournai en cours cette fois-ci en courant.

Le professeur était toujours là, j’espère que je ne l’avais pas trop laissé patienter, je ne pouvais pas vraiment dire combien de temps j’avais prit, peut-être dix minutes ?

- J-je suis désolé pour tout ça… Euh…

Gêné par la situation je ne savais pas vraiment quoi dire ni quoi faire. En plus de cela, ma voix se faisait de plus en plus petite...

- C-C’est vrai que… J’aurais aimé savoir comment vous avez fait ça…




════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 9 Mai - 13:11

Lorsque mon élève Shion rentra dans le gymnase, une pression se mit comme à l’écraser. Ce n’était en effet pas qu’une impression car une tension martelait bel et bien les alentours, comme si une terrifiante force, une terrifiante puissance s’était éveillé. La cause et il pouvait le voir, c’était moi. Je l’observai avec un regard noir. J’étais en train de libérer mon pouvoir mais celui-ci ne possède pas de couleur, on le ressent et je ne serai pas surpris de voir cet élève tomber à genoux ou de terreur. Je croisai les bras, continuant à le regarder dans un lourd silence.
Je comprenais bien qu’il puisse être surpris, c’était normal je dirai mais malgré tout, sa maladresse retardait les choses. J’étais prêt à le pardonner s’il le souhaitait mais en échange de son sérieux et de sa pleine volonté. Je ne laisse pas passer ceux qui ne veulent pas. Au moins, à cause des évènements j’étais certain qu’Anya essaierait de comprendre depuis l’infirmerie et comme Shion avait les éléments pour résoudre ce que j’avais fait, je crois que je ne vais pas expliquer mais l’obliger à réfléchir, c’est aussi ça le travail de professeur.

Finalement, je finis par lui faire dos en ne répondant pas à ce qu’il disait. Je me dirigeai vers l’une des caisses contenant ces bâtons permettant de capter l’énergie des pouvoirs, puis je lançai un bâton à Shion. J’en récupérai un moi aussi tout en disant :

-J’ai le souvenir que tu semblais apprécier utiliser des armes. Nous ne sommes plus que deux.

Je fis alors tournoyer le bâton dans ma main puis verticalement et le long du corps, je frappai le sol et le trouait par un cercle de 40 centimètres de diamètres. Un violent fracas se fit entendre et mes yeux transpercèrent ces yeux :

-Montre-moi ce que tu sais faire.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 9 Mai - 22:00



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Qu’était-ce cette étrange sensation qui tournait autour de nous ? Je me sentais de plus en plus mal à l’aise, j’avais l’impression qu’un poids venait de se poser sur mon dos et me poussais à me mettre à genoux. Une sorte d’angoisse s’emparait de moi, comme si je faisais fasse à un ennemi dont l’allure me permettais de déduire l’issue du combat : ma propre perte. J’observais les alentours discrètement pour voir d’où venait cette pression. Ne me dites pas que c’est Anya qui, depuis l’infirmerie, jure contre moi et que d’ici, je serais capable de ressentir sa haine envers moi ? Non, c’était autre chose, enfin quelqu’un d’autre. Je relevais doucement la tête pour voir que le professeur Shinkalunis me lançait un regard noir. Instantanément je baissais le regard à une vitesse impressionnante. Il était évident que j’allais me faire sévèrement réprimandé par le professeur Shinkalunis. Je fermais les yeux comme un petit enfant attendant de s’en prendre une par ses aînés.

Je luttais contre cette pression qui pesait lourdement et attendait ma correction. Mais rien ne venait, plusieurs secondes étaient passés sans qu’un quelconque bruit ne me fasse comprendre que j’allais être corrigé. Alors lentement, j’ouvre un œil, il était là, le dos tourné et se déplaçait jusqu’à l’une des caisses, là où j’avais rangé les bâtons. Petit à petit je relevai ma tête avec un visage intrigué, que faisait-il ? J’allais très vite le savoir…

Il me lança un bâton que je rattrapai d’une seule main sans souci. Mes réflexes ne m’avaient pas quittés heureusement, sinon je n’aurais pas réussit à rattraper le bâton. Il prit lui aussi un bâton, et le fit tourner dans sa main puis, il frappa le sol avec. Un cercle c’était formé et avait littéralement troué le sol. Mes yeux s’écarquillèrent à la vue de ce cercle, je regardais par la suite mon bâton en me demandant si avec ma force j’arriverais à reproduire la même chose. Puis, me défiant du regard il me demanda de lui montrer de quoi j’étais capable.

Un sourire se dessina doucement aux coins de mes lèvres. Cette proposition me plaisait bien. Dans ce combat j’avais deux gros désavantages, le premier était tout simplement parce que je ne maîtrisais pas encore le bâton, il fallait que durant un laps de temps j’arrive à trouver mon équilibre pour arriver à tenir face à lui. Le second était tout simplement que mon adversaire était beaucoup plus expérimenté que moi, ce qui pourrait crée un déséquilibre et donc une assurance de la réussite du combat qui s’offrait à lui. Néanmoins je ne comptais pas me laisser faire, loin de là. Je m’arme du bâton tel un samouraï qui se préparait au combat. Avec la longueur du bâton il ne m’était pas possible de l’utilisé comme une dague.

Enfin, il était temps de ce concentré. Je voulais lui prouver que je pouvais lui faire face. Il était probablement un personnage difficile à déséquilibrer mais pas impossible pour autant. Il me fallait juste trouver une faille, une ouverture, un point faible… Et à ce moment précis je prendrais petit à petit l’avantage.

J’inspire puis expire un maximum d’air, je relâche mes muscles pour me décontracter un maximum. Si je partais en étant tendu, j’aurais des difficultés lors du combat. Puis lorsque je me sentais apte, je me lançais au combat.

- C’est partit…

Déployant mon arme je me mis à courir pour me rapprocher au maximum du professeur. Puis, je donnai le premier coup. Généralement je ne partais jamais au front le premier mais je sentais que si je faisais comme d’habitude le combat n’allait jamais commencer. Tout en donnant des coups, j’utilisais l’agilité de mon corps pour me déplacer. Les déplacements que je faisais étaient surtout caractérisés par des sauts. Sauts pour me reculer, pour avancé pour aller à droite ou à gauche. Je me baissais aussi.

Je ne savais pas à quoi songeait le professeur avec cet affrontement, mais je continuais à utilisé ce que mon maître m’avait enseigné. Utiliser le bâton lors d’un combat s’avérait être beaucoup plus complexe que ce que j’avais pu imaginer. Malgré que je perde parfois équilibre, je continuais à rester concentrer au maximum.





════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 10 Mai - 7:51

Je me doutais que sa réaction allait être semblable à cela, ce n’était pas une surprise. Peut-être était-ce ceux à quoi je voulais m’attendre ? Un consentement et pourtant, je sais que dans l’état actuel des choses, il n’a aucune chance de me battre. Au moins, peut-être est-ce que je verrai son potentiel ? Tout du moins de ce que je pouvais en voir maintenant car pour l’instant, rien ne m’intéresse chez ce jeune homme.
Il se jeta ainsi dans l’action et à mon encontre, je pris mon bâton par son extrémité comme si je tenais une épée et le maintins à une main. Une manière auquel il n’était certainement pas conseiller de copier car cela réduisait considérablement ma garde, mais à ma mesure cela était suffisant pour ce combat. Lorsqu’il frappa, je bloquai ainsi directement et sans broncher. J’usais de mes talents d’épéistes et de ma technicité pour parer les divers coups venant à moi. Etant dans une posture entièrement désavantageant, je pouvais néanmoins m’apercevoir qu’il avait une certaine vigueur à travers ses coups, mais malgré tout, les attaques sautées… Une chose que je n’appréciais pas pour la simple et bonne raison que personne ne semble à même de les comprendre seulement. Pour une attaque sautée, si nous ne sommes sûrs d’être en posture d’avantage ou d’avoir un équilibre suffisamment fort, ce n’était même pas la peine d’essayer.

C’est pourquoi, dès que je le vis réaliser sa seconde attaque sautée, je posai une autre main sur le bâton en tant que droitier et je réalisai alors une contre-attaque. Quand son coup fut bloqué par mon bâton, le simple fait d’exécuter une garde normale me fit sentir que Shion devrait apprendre de la même façon que la mienne. Je vis un revers du bâton et frappa directement le bâton du jeune garçon. Il fut alors directement désarmé, je devais cet effet à la posture de l’élève et à la grande puissance de mes mouvements. Son bâton s’envolait alors dans les airs et il se retrouvait sans arme, comment allait-il donc se débrouiller ?
De mon côté, je ne perdis pas de temps et je n’eue qu’à faire un pas supplémentaire pour me retrouver devant lui… J’envoyai ainsi mon bâton en piqué. Seulement grâce à ma posture, le piqué l’atteignit en milieu de torse et le projeta sur plusieurs mètres. Je me remettais droit et je l’observais alors.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 17 Mai - 0:39



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Le combat commençait à peine, j'avais ouvert le bal en me lançant en premier. Ce qui avait probablement été une grave erreur. Il m'arrivait de combattre dans la précipitation sans une réelle concentration. Je devais me reprendre en main. Malheureusement la suite fut assez catastrophique pour moi. Le professeur Shinkalunis avait réussit à me désarmer, et, a peine avais-je eu le temps de riposter qu'il m'avait donné un coup de bâton me propulsant jusqu'à plusieurs mètres derrière moi.

Je savais que je n'étais pas bien lourd mais je ne pensais pas qu'il arriverait avec un bâton à me propulser aussi loin! J'étais à présent dos au mur, heureusement pour moi j'avais l'habitude de me prendre des coups, enfin ce n'était pas vraiment des coups de bâton que j'avais reçu lors de mes entrainements.

J'essaye de me relever mais la douleur au torse me faisait atrocement mal. Je posais ma main là où il avait frappé. Avec le peu de chance que j'ai, je suis sure que je vais avoir une marque. Enfin l'heure n'était pas de se plaindre, je suis un homme, et un homme se relève toujours même si celui-ci est gravement blessé. Et puis, il m'en fallait plus pour me laisser K.O.

Me tenant enfin sur mes deux jambes face au professeur, je jette un rapide coup d’œil à l’endroit où se trouvait mon arme.  Si je voulais le récupérer je n’avais qu’une seule solution : courir. Et c’est ce que je fis en gardant un œil sur le professeur. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver, il pouvait toujours se jeter sur moi pour m’attaquer, alors avant qu’il ne le fasse, je me jetais sur mon bâton pour l’attraper d’une main, puis sans m’arrêter je fis un demi-tour pour retourner vers le professeur. Plus que jamais j’étais déterminé. D’un revers de main, je retirai mes lunettes que les rangeais dans l’une des poches de mon jogging. Dans une même allure rapide, je donnais un coup dans ma frange sur le côté pour que celle-ci ne me gène pas. Dans ce genre de situation, j’avais besoin d’avoir une vue complète sur l’ensemble du terrain.  Mon regard ne quittait pas celui du professeur, je le fixais avec insistance, avec détermination. « Ce n’est pas encore fini professeur » pensais-je avec un léger sourire aux lèvres.

Je me préparais à nouveau à attaquer. Armer cette fois des deux mains, je m’élance. Je m’approche le plus possible de lui et donna un premier coup à l’horizontal  puis à la vertical puis en diagonale. J’enchainais ce genre de coups  de plus en plus rapidement. Petit à petit je m’avançais de sorte à faire reculer le prof. Je continuais mes coups sans m’arrêté tout en gardant mon regard centré sur celui du professeur. Mes yeux qui étaient souvent apprécié par sa couleur assez spécial pouvait parfois faire froid dans le dos. Enfin j’avais déjà entendu quelqu’un me dire que j’avais un regard froid et déterminé quand j’affrontais quelqu’un.  Je ne savais pas vraiment s’il pouvait le ressentir car moi je ne m’en rendais pas compte.




════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Lun 18 Mai - 2:25

Un vecteur rouge hyper-mortel, c’est le spectacle qu’offrait mon regard invincible et de fer. Tout comme le puissant prédateur régnant, je paraissais d’un calme absolu avec pour seule vue une unique proie. C’était comme si je m’enveloppais du voile des Dieux de la Guerre, un sentiment invincible chaque fois que j’entrais en combat. Nul ne peut me vaincre et c’est la terreur de ma présence qui portera mes ennemis à l’agonie, mon arme à la mort. Dans mon for intérieur, je ne perdais néanmoins pas de vue l’adversaire qui se trouvait être un simple élève, je ne devais pas me laisser emporter par les flots de ma puissance. C’est ainsi que le combat reprit tandis que je l’avais laissé récupérer son bâton de combat. Si je ne l’avais pas laissé faire, le combat en serait déjà fini car tout juste après la projection, je me trouvais être le seul en possibilité de déplacement, il n’avait donc aucune chance de s’en sortir de cette façon mais je suis juste et plus particulièrement, je suis professeur. Par ailleurs, j’avais bien eu dans l’idée d’éveiller tout son sérieux et je me doutais que c’était après coup qu’il se réveillerait, il ne fait tout juste que de prendre seulement conscience qu’il va devoir rassembler toutes ses forces dans ce combat et voilà tout. S’il n’offre pas corps et âme au nom de la victoire ou d’un quelconque désir, il ne sera pas en mesure de me surprendre.

Je le laissai s’approcher de moi, poussant d’un léger mouvement de pied mon bâton pour le faire tournoyer et le joindre à mes deux mains, reprenant position avec une main proche de l’extrémité et l’autre vers le centre de l’arme. Ainsi, je bloquais son assaut en altérant ma défense selon son angle d’attaque, il ne me suffisait que de jouer sur les rotations sans modifier ma posture initiale, les mouvements de mon bâton se dessinaient donc un cercle comme si je manipulais un serpent au bout de mes mains. Mes mouvements étaient bien plus rapides que les siens et efficace. Je n’avais pas d’élan à prendre à chacun de mes mouvements et pourtant, l’énergie et les impacts émis étaient significatifs. Je notai en moi-même qu’il tenait un peu plus fermement son bâton et qu’il altérait les zones d’attaque pour me déstabiliser, ce n’est pas mal mais il réunit toutes les faiblesses. A commencer par une et qu’il doit absolument rectifier.
Après quelques blocages, j’infusai, durant l’espace d’un instant, mon pouvoir à travers mon bâton, celui-ci devint alors aussi solide que du roc… Mes yeux devinrent comme aussi rouge que le sang à ce moment-là, je perçais comme son âme lorsque nos yeux se croisèrent dès lors. Je lui montrais bel et bien qu’il devait encore faire mieux, je voulais voir ses ailes.
De cette façon, quand une autre de ses attaques vint à moi, je parai son attaque à l’aide d’une contre-attaque directe afin que nos armes entre en choc. Je libérai ma technicité, ma maîtrise et mon arme aussi solide soit-il passa au travers de sa garde durant son attaque. Sans infuser l’arme en lui-même, je savais que le bambou était très solide car particulièrement souple, mais opposer une arme infusée par la magie et une autre sans, même s’il pouvait le bloquer en utilisant son bâton, je passerai quoiqu’il arrive à cause de mes capacités. Mon attaque le frappa ainsi de plein fouet et sur tout le long de son corps dans une ligne oblique, ses habits avaient même de chance d’être arrachés par l’énergie de mon mouvement.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 23 Mai - 18:01



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis


Des coups récurrents, rapides et fermes, n’arriveraient pas à briser la défense de mon adversaire. C’était prévisible et pourtant j’avais essayé de trouver la moindre faille. Une faille qui c’était crée entre mes coups. Faille, non pas au singulier, mais passant progressivement au pluriel.  Un regard d’une couleur sanglante défiait mon esprit.  Comme si ce regard m’envoyait un message.  Gardant mon regard sur le sien je tentais de décrypter celui-ci.  

Cependant, ma défense diminuait dangereusement. Il contre-attaqua. Je sentais que son arme était devenue plus lourd. Ce n’était plus qu’un simple bâton de bambou, c’était plus dur que ça, comme de l’acier ou une chose semblable. Je sentais une forte puissance qui en sortait. Il allait attaquer. En voyant son regard qui était resté le même, je compris que le contré ne marchera pas. Je ne pouvais pas imaginer la puissance de son coup.

Ne voulant pas prendre de risque je décide de m’en éloigner le plus possible tout en gardant le bâton devant moi, manière d’avoir ne serait-ce qu’une faible protection. Bien entendu le temps  étant très rapide je n’avais pas réussit à m’éloigner assez. Je me pris une partie du coup, ce qui eu pour effet de me faire une nouvelle fois voler contre des cartons. En rouvrant les yeux je vis que mes vêtements étaient déchirés. Vu l’apparence de mes vêtements, je compris que si j’avais fait le téméraire et donc que je serais resté à ma place de départ, j’aurais pu dire adieu à mes vêtements et j’aurais probablement perdu conscience. Avec difficultés, je me relève de suite. Malgré le coup qui aurait pu laisser n’importe qui à terre, je ne comptais pas en rester là. Ma volonté de fer était toujours présente.

Je regardais le bâton et me rappelais de ce que le professeur Shinkalunis nous avait enseigné. Infuser son essence magique dans ce bâton serait peut-être la solution. Tenant mon bâton à deux mains comme si j’avais un katana dans les mains je ferme un moment les yeux.  Si je pouvais ne serais-ce qu’un peu concentrer de l’essence magique dans ce bâton m’aiderais forcément. Juste un peu serait déjà bien. Je me concentrais au maximum pour infuser de l’essence magique. J’essayais d’imaginer celle-ci se balader le long de l’objet. Je ne pourrais dire si j’avais réellement réussi l’exercice. La sensation n’était pas la même que tout à l’heure. Néanmoins je sentais une sorte d’énergie. Peut-être était-ce une simple impression ? Peu importe, je devais tenter le tout pour le tout.  

Le bâton fermement tenu entre mes mains je repartis de nouveau affronter le professeur. Si je ne pouvais pas trouver une faille chez lui, je pouvais au moins lui montrer que j’étais capable de tenir le coup.




════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 24 Mai - 14:41

Il comptait continuer le combat alors qu’il sait lui-même qu’il n’a aucune chance. Il est jeune, il a encore à apprendre mais s’il connaissait encore l’espoir de pouvoir me tenir tête, s’il avait encore dans l’idée de continuer ce combat qui ne faisait que de dévoiler cet immense ravin qui nous séparait et différenciait nos deux niveaux complètement opposé, alors en tant que professeur… Je resserrai alors la poigne sur ce bâton de combat, me préparant à déployer ma puissance. Un regard intense et assombri, comme arrachant et déchirant tout obstacle osant se dresser, j’étais prêt à tuer. Une seule pensée résonnait en moi, ma résolution :

-« En tant que professeur, je suis et je vais me charger d’anéantir ses espoirs. »

Il me chargeait à nouveau, mais cette fois-ci j’allais mettre un terme à ce combat. Comme l’ombre d’une statue, je ne bougeai pas… Dès lors qu’il brandit son bâton, une violente impulsion parcourut mon corps et je pris alors immédiatement avantage sur lui durant son mouvement. J’attaquai en piqué avec mon bâton et avec suffisamment d’énergie pour même transpercer quelqu’un avec cette arme de bambou. Il n’avait donc que deux choix s’offrant à lui : l’esquive ou l’encaissement. Pourtant, que ce soit l’un ou l’autre, le combat était déjà fini. Dans sa fluidité, mon mouvement continua avec une seconde impulsion qui me rapprocha immédiatement de lui. Mon bâton en piqué au niveau de son estomac, je le fis brutalement soulever jusqu’à fracasser son menton. Entre l’estomac et son menton, il y avait son bâton entre ses deux mains, je le désarmai par la même occasion et avec suffisamment d’ampleur pour que son arme se retrouve projeter loin dans les airs.
Dans mon élan, je n’avais toujours pas fini mon assaut car la fluidité de mes mouvements s’assemblait avec perfection. C’est ce qui me permettait de réaliser des assauts destructeurs et continus sans y manquer puissance, vitesse et technicité. Ainsi, j’envoyai ma paume contre le centre de son torse ce qui eut pour effet de le projeter en l’air sur une distance de plusieurs mètres voir une dizaine de mètres. La pression émit devait avoir fait vibrer l’ensemble de son corps dans un choc violent et peut-être suffisant pour le rendre inconscient. Dans cette dernière attaque, j’avais fait en sorte qu’il ne meurt pas sur le coup ou qu’il ne se retrouve pas avec l’ensemble de la cage thoracique fracturée, j’avais fait en sorte qu’il n’y ait que quelques os fracturés.

Je me repositionnai droit une fois cela fait, pour moi le combat était déjà terminé. Je lançai mon bâton en direction des divers caissons et elle rentra directement dedans. Je me tournai vers Shion et je disais sans plus ni moins, toujours aussi froid :

-Tu as de bonne compétence et un certain potentiel, mais…

Son visage s’assombrit alors d’un seul coup :

-Tu es comme une fourmi sur le point de se faire écraser.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 24 Mai - 18:32



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis


Sachant que mes chances étaient inférieures à 1, j’étais quand même de nouveau parti au combat. Alors que je m’élançais, le professeur Shinkalunis m’attaqua en piqué. J’avais essayé du mieux que je le pouvais d’esquiver son attaque, mais en vain, il réussit à me toucher. Je fus pris d’une sorte d’angoisse. Comment allait finir ce combat ? Très mal pour moi, je le sentais dans ses gestes. Je n’allais pas rentrer indemne…

Pour mon plus grand malheur, son enchainement n’était pas fini, il se rapprocha de moi, et, avec son bâton il donna un coup de sorte à me désarmer. Mais son coup n’avait pas fait que de me désarmer, avec la force émit, il me fracassa la mâchoire. Instinctivement, je poussai un cri de douleur. J’avais horriblement mal, ce n’était pas un petit coup de rien du tout. Là je comprenais que j’allais finir à l’hôpital…

Ma garde complètement baissée, il continua son assaut. Je ne pouvais plus rien faire, je n’avais plus de force et la douleur était trop forte pour contrer ses attaques. Même esquiver ne servirait à rien. Enfin, comme pour conclure le combat, il me frappa au niveau du ventre pour m’envoyer à plusieurs mètres derrière moi. L’impact me brisa quelques côtes. Après que mon corps soit lourdement tombé au sol je mis mes mains au niveau de mon ventre. Je ne pus retenir de cracher du sang. Je ne pouvais plus me relever, j’étais K-O. A cause de la douleur, des larmes coulèrent sur mon visage. Je me tordais de douleur.

Je relevai doucement la tête à la vue du professeur qui c’était approché. Avec un ton froid il me dit d’abord que j’avais une bonne compétence. Son visage s’assombrit d’un coup et me compara avec une fourmi qui était sur le point de se faire écraser. Comment je devais prendre ça ? Mal. Oui, comment prendre ses mots autrement ? Je sentais ma douleur s’accentuer après ses mots.

«  C’est tout ce qu’il a à dire après avoir tenté de tuer un élève ? » dit Yuna qui semblait énervé « Bon il va t’emmener à l’hôpital où il va te laisser crever ici ?! Alors toi fini les cours optionnels ! Surtout avec lui ! Si tu continues comme ça s’en est fini de toi et de moi par la même occasion !»

Devant les paroles de ma sœur, je ne pouvais m’empêcher de pouffer de rire. Mais mon rire se changea très vite en plaintes. Rigoler en aillant des côtes cassés était une mauvaise idée. Je relève un peu plus la tête, mes yeux baigner dans mes larmes je voyais flou, cependant j’arrivais à distinguer le professeur Shinkalunis.

- C’est sure que je suis encore loin d’être à votre niveau. Mais vous reconnaissez que j’ai un certain potentiel, ne croyez pas que j’en resterais là.

Parler aussi me faisait atrocement mal. Je tentais de tenir le coup, de rester éveiller encore un peu.

- J’imagine… Qu’il faudra des années avant que j’arrive à votre niveau… Mais… F-fourmi ou non, j-je continuerais quoi qu’il arrive…

Une seconde fois je me remis à cracher du sang. La douleur se faisait de plus en plus forte. Je voulais tenir le coup. Mais petit à petit je voyais trouble, plus que tout à l’heure. Jusqu’à ce que je vois complètement noir…





════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 30 Mai - 14:10

Mes yeux ne se détournèrent pas une seule seconde du visage larmoyant de Shion ou bien de mon accomplissement, je faisais pleinement face à la situation sans même broncher un moindre sentiment, je parus être indestructible comme un indéfectible conquérant.
Mes bras se croisèrent, je ne m’abaissai même pas jusqu’à son encontre et c’était comme si j’observais à l’agonie partir, un même cadavre s’épaissir. Au travers du sang, des pleurs, de la défaite, je n’attendis que son dernier instant de conscience pour lui signifier ces mots :

-Je ne reconnais pas ton potentiel, je fais seulement en sorte que tu ne perdes pas entièrement espoir.

De fer, je lui fis dos comme s’il n’avait jamais existé à mes yeux et je m’attelai à ranger le matériel. Le bâton de combat que j’avais détaché de ses mains avait attiré mon œil. Déposé au sol, je le pris en main et remarquai des traces d’un pouvoir qui n’était pas le mien. Peut-être avait-il réussi à comprendre inconsciemment ?
J’élançai le bâton pour qu’il rejoigne ses semblables puis les refermant un à un, je rassemblai les différentes caisses et les empilai au milieu du gymnase. Je scrutai brièvement les dommages que j’avais causé à l’endroit et me dis que j’allais m’occuper de ses réparations plus tard. Mon regard s’attardait sur Shion cette fois-ci. Mes pensées s’ouvraient sur un ancien horizon…


-Vergil.

Le concerné s’arrêtait net. Ce moment semblait se dérouler dans un établissement ou bien dans un institut, deux personnages se retrouvaient aussi simplement que cela dans les couloirs. Vergil se trouvait être dos tourné par rapport à quelqu’un… Une voix féminine, jeune, quelque peu autoritaire et peut-être même… de longue date. Silencieux, Vergil se tournait vers son interlocutrice :

-…

Elle restait à son tour silencieuse avant de prendre en main une affiche qu’elle pointa en sa destination :

-Alors… ?

Il soupira mais resta silencieux malgré tout, la jeune femme prit une mine inquiète et continua :

-Pourquoi est-ce que tu pars toujours de cette façon-ci ? Tu as été encore une fois… Le Numéro un.


Finalement, je revins à moi en un clignement d’œil. Je pris alors sur mes bras l’élève qui se trouvait être ici Shion, et je me dirigeai sans un mot vers l’infirmerie. Arrivé à l’infirmerie, j’interpelai un infirmier qui se trouvait être ici, il se précipita jusqu’à notre encontre. La conversation s’engagea :

-Que s’est-il passé ?

-Un incident lors de mon cours. Je vous laisse vous en occupez. Il ne possède pas de blessures graves, seulement des blessures lui en donnant l’illusion.

L’infirmier arqua un sourcil interrogatif, il n’avait pas compris ce que je voulais dire. Je devinais déjà qu’il pensait qu’une blessure n’est qu’une blessure, qu’un mal n’est qu’un mal et que ce genre de mal doit être éradiqué ou évité. Malheureusement, ceci est parfaitement faux et il devait se douter que je venais tout juste de contredire l’un de ses fondements de pensée. Seulement, encore faut-il que sa curiosité et for intérieur suffise à lui faire revenir sur lui-même. Quant à moi, j’avais fini mon travail pour aujourd’hui. Ce travail pourrait se poursuivre mais cela dépend entièrement de cet élève Shion.
Je l’installai sur un lit, l’infirmier s’occupait de lui. Je quittai la salle, comme la zone, je tournai le dos à cette journée.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 30 Mai - 19:23



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis


Lorsque j’ouvris les yeux je remarque que je n’étais plus dans le gymnase. Le décor était différent. Je tournais la tête de touts les côtés pour savoir où je me trouvais. En voyant une personne en blouse blanche ainsi que des médicaments dans des étagères, je compris que j’étais à l’infirmerie. Je tente de me relever, mais la douleur que j’avais au niveau des côtes étaient trop forte. Je me repose alors sur le lit en poussant un cri douleur. L’infirmier qui était là se tourna vers moi et vint à mon chevet. Il me demanda comment j’allais.

- J’ai mal au niveau des côtes…

L’infirmier soupira et regarda au niveau de mon ventre pour voir où était l’endroit où j’avais mal. Il fit quelques massages légers, ce qui me procura une atroce douleur. L’infirmier s’arrêta lorsqu’il jugea avoir vérifié de partout. Il me dit que j’avais quelques côtes de cassées. Il me donna des antidouleurs que je devais prendre ainsi que quelques conseils comme me reposer au maximum et arrêter le sport pendant quelques temps. Lorsqu’il m’annonça que je devais stopper le sport pendant au moins un mois, je crus m’effondrer, qu’est ce que je vais faire pendant un mois si je ne peux pas faire du sport ?! C’est mauvais… Très mauvais, un mois c’est beaucoup trop long… Mais si je voulais guérir c’était la seule solution… Il soigna ensuite les autres plaies plus superficielles et me laissa partir. Je marchais jusqu’à ma chambre, vu mon état ça ne servait à rien que je retourne en cours. Je n’avais pas réalisé à quel point avoir des côtes cassées pouvaient faire mal même en marchant ! Je me sentais obligé de me tenir le ventre.

« Eh bien voilà où ça te mène de prendre des cours optionnels ! J’espère pour toi que ça sera une leçon que tu retiendras toute ta vie ! Et je te défends aussi d’approcher le professeur Shinkalunis de nouveau ! Sinon tu vas entendre de mes nouvelles mon petit ! »
« Yuna… S’il te plait, pas un mot de plus… Je vais dormir un moment alors m’embête pas avec tes reproches, épargne moi ça par pitié. »
« Très bien, je me tais ! Tu as l’air d’avoir compris c’est bien ! »

Soulagé que ma sœur n’en rajoute pas, je me pose doucement sur mon lit, coucher était la seule position ou je n’avais pas trop mal. Me laissant emporter par la fatigue, je ferme les yeux et m’endors. Malgré que cette journée fût enrichissante pour moi, j’en gardais quand même un arrière goût amer…


Spoiler:
 



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Les objets magiques des joueurs
» Cesir Eshin - Obok Senger [Kassandra]
» Cours d'armes d'hast
» Programme du cours de Potions Magiques
» [Oct.] Cours numéro 1 : Recurvite (années 1 à 3) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-