Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Mer 11 Fév - 13:51

« Hum. »
Attendant en toute et entière patience, j’attendais. J’étais venu ici avec une heure d’avance, j’étais donc en avance vis-à-vis de l’heure à laquelle les élèves devaient arriver. Malgré tout, il allait bientôt être l’heure… Aujourd’hui, c’était un cours particulier. Habituellement et tout comme les autres, mon cours est obligatoire. Malheureusement et par l’administration et les décisions d’un pensionnat semblable, ce cours que j’allais diriger était optionnel. C’était comme ludique, mais c’était loin de l’être à mes yeux… Pour ceux qui souhaitaient apprendre divers astuces ou à commencer à explorer certaines armes magiques, c’était bien un cours qui était rêvé pour eux. Le gymnase avait donc été conseillé et personne d’autre n’était présent afin de prévenir les possibles blessures ou accidents qui pouvaient se transformer en incidents. Je restais néanmoins perplexe quant aux élèves qui oseront venir ici, mais je n’attendais que de voir. Je connaissais bien l’impact que j’exerçais chez tous les élèves : une sensation de peur. Pourtant, ce n’était qu’un premier avis. Je me pensais moi-même pas aussi sévère et intransigeant que là-bas. C’était plutôt une chance, surtout après décidé d’adoucir mes méthodes pour correspondre au mode de vie de ce monde. Le matériel se trouvait donc à côté de moi, il y avait une pile de caisse en bois qui se trouvait fermé, le gymnase était surtout imprégner d’air pour pratiquer l’utilisation des armes en toute liberté et sans que les froids ne les tenaillent. L’heure approchait donc et comme une statue de fer, j’attendais au milieu du gymnase.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.


Dernière édition par Vergil Shinkalunis le Dim 31 Mai - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Jeu 12 Fév - 9:59


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
Aujourd'hui était une journée un peu spéciale. Je m'étais inscrite à un cours optionnel sur la maîtrise des armes magiques. J'avais entendu des bruits de couloir concernant le professeur qui présidait le cours : l'on disait qu'il était d'une sévérité sans commune mesure. Ceci dit, je devais absolument m'y rendre, j'avais grandement besoin d'améliorer mon niveau, alors pourquoi pas un cours sur les armes magiques. Surtout que je doutais que beaucoup de personnes se soient présentées à cause de la réputation qui précédait le professeur Shinkalunis, donc il y aurait moins de risques pour moi. Mon pouvoir n'était vraiment pas pratique, le pire étant en cours de sport... Je m'arrangeais toujours pour me mettre un peu à l'écart, pour qu'on ne me passe jamais la balle dans les sports collectifs. D'où mes notes faibles dans cette matière. Ceci dit, je redoutai le moment de la pratique dans cette option que j'avais choisie... Qui dit pratique dit risque important de contact physique... et donc cela implique que je gèle par mégarde les autres. Mon pouvoir, cette malédiction, consistait à envelopper les gens avec j'avais un contact physique continu de 3 secondes d'une fine couche de glace les empêchant de faire le moindre mouvement et ce, pendant 5 secondes. À cause de cette magie, il m'était impossible d'avoir des relations normales avec les jeunes de mon âge... et avec n'importe qui d'autre d'ailleurs. Je n'arrivais pas à contrôler l'apparition de ce don et c'était pour cette raison principalement que j'étais venue étudier à Tadakai.

Je me levai donc plus tôt que mes camarades de chambre, comme à mon habitude, pour pouvoir quitter le dortoir avant qu'ils ne s'éveillent et donc avant d'avoir eu le temps de faire une bourde et d'être détestée par mes colocataires. Vêtue de mon uniforme orné du ruban violet des 5ème années, bien que je devrais avoir terminé mes études vu mon âge, je sortis du dortoir, mon sac sur l'épaule, et commençai comme toujours par flâner dans la cour, la sonnerie n'ayant pas encore retenti pour annoncer les cours. Mimie, mon familier, se reposait comme d'habitude dans mon sac, entre deux cahiers de classe. Elle me suivait vraiment partout... ou plutôt disons que je la portais partout, vu que son passe-temps favori était de se faufiler dans mes affaires de classe ! Que pouvait-elle bien faire de ses journées dans ce sac ? Y restait-elle vraiment du matin au soir ?

Je restai à proximité du gymnase, pour être à l'heure lorsque la cloche sonnerait. En attendant, je m'assis au sol, dos contre le mur, et sortis un roman que j'entrepris de lire. Et lorsque enfin, la sonnerie se fit entendre, je rangeai mon livre dans mon sac, prenant garde à ne pas frapper Mimie au passage, et je me dirigeai vers l'entrée du gymnase. Lorsque j'entrai, je vis que le professeur était au milieu du terrain, aussi immobile qu'une statue. Son visage semblait dur et fermé, il n'avait pas usurpé sa réputation. Je comprenais maintenant pourquoi on le disait peu commode. Je m'avançai donc vers le milieu du gymnase et saluai le professeur :

{Anya} - Bonjour professeur Shinkalunis !

Je me demandai si d'autres élèves allaient venir. Étais-je la seule à m'être inscrite ? Quand même pas... si ? J'avais tout d'un coup peur des bêtises que je pouvais faire. Ça n'était peut-être pas une si bonne idée en fin de compte. Et s'il y avait beaucoup de pratique ? Je profitai de l'attente d'autres élèves pour déposer mon sac contre le mur du fond. Qui allait se présenter à cette option ?


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Jeu 12 Fév - 19:23



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Un temps radieux avec un grand soleil et peu de nuage, les oiseaux qui chantaient, c’était une belle journée qui s’annonçait ! Il y a peu, je m’étais inscrit à un cours optionnelle sur la maîtrise des armes magiques ! Pouvoir manipuler les armes, faire comme les samurais ou les ninjas, le rêve ! Je n’avais qu’une hâte, c’était d’y être ! Je pourrais faire tellement de choses avec une arme comme protéger ceux que j’aime ou tout simplement combattre ! Juste à cette idée je ne pouvais pas m’empêcher de sautiller.  Je préparais mes dernières affaires, mis mes lunettes sur mon nez et parti avec Seiko.  Bien entendu, j’étais le seul enthousiaste, Seiko, n’était pas pour au début pour que je m’inscrive à ce cours soit disant parce que c’était trop dangereux pour moi ou que je devais plus prendre en compte les rumeurs sur le professeur.  Ce qui me dérangeait le plus, c’était de savoir que je n’allais pas être seul, savoir que je vais surement être entouré d’élèves que je ne connais pas…  En plus de Seiko, Yuna aussi ne voulait pas que j’y aille… Je me rappelais encore de ses douces paroles…

«  Non mais tu te fiches de moi ?! Te connaissant tu vas te mettre à faire l’enquiquineur professionnel pour connaître toutes les techniques de combat avec des armes ! Tu vas l’emmerder lui et tu vas m’emmerder moi avec tes : « HIII J’ai trop hâte j’ai trop hâte » ou encore « Oh c’est génial je veux encore en savoir plus ! » Bordel, on dirait une nana qui vient d’apprendre que demain c’est les soldes ! En plus, va y avoir des élèves à ce cours, tu vas encore jouer les ermites ! Alors qu’est ce que tu vas aller faire à un cours optionnel ? Et ce cours ne m’intéresse pas ! Cesse de jouer les égoïstes ! »

Bon… Je passe les détails sur ce que je lui ai répondu… D’après Seiko c’était assez violent mais très convainquant et surtout assez flippant…
Le cours où je me rendais se passait au gymnase. L’endroit idéal pour la maîtrise des armes magiques ! Je continuais à marcher gaiement jusqu’au gymnase en compagnie de Seiko et de ma chère jumelle.

«  Je me demande comment on peut être aussi optimiste pour aller à ce genre de cours... »
«  J’adore ce genre de choses alors normal ! »
«  Tss ! J’espère que je pourrais te voir t’en prendre une pour que je rigole un coup Haha ! »

Comme toujours ma sœur était le meilleur soutient au monde…
Au bout de quelques minutes j’arrive enfin devant le gymnase. Je m’arrête net lorsque je vois une jeune fille rentrer dans le gymnase. Je n’avais pas eu le temps de voir son visage mais à sa tenue, j’avais compris qu’elle faisait partie des élèves inscrit à ce cours. Tout d’un coup je ne me sentais pas autant optimiste que tout à l’heure…
C’est d’un pas moins assuré que j’entre dans le gymnase. Bien sur, ma timidité revint à la charge.  Au milieu du gymnase, le professeur était déjà présent. Whouaa, c’est vrai qu’il avait l’air sévère… Il faisait même un peu peur… Enfin… Ce n’est peut-être qu’une impression, mais peut-être qu’au fond, c’est une adorable peluche qui raffole des câlins ?

« Hum… »
« Il… Je dois avouer qu’il me fait un peu peur… »
«  Mais non il ne faut pas avoir peur de lui voyons! »
«  O-Oui… »
« Il a juste une tête de psychopathe et avec sa tenue, on pourrait facilement le prendre pour un scientifique fou qui s’amuse à torturer les plus jeunes pour faire des expériences et que sa chambre,  est en réalité une salle remplit d’armes de tortures... Si ça se trouve vous êtes juste là pour qu’il puisse vous disséquez ! HAHA ! »
«  Yuna… Tu as autant peur que moi… ? »
« Pfff pas du tout ! »

Elle ne pouvait pas me mentir, je savais très bien qu’elle avait la trouille, je dirais même qu’elle a plus peur que moi…  Elle y était allée un peu fort pour le scientifique fou quand même…

«  Ou alors c’est un adorable bisounours qui adore les câlins et tout ce qui est mignon ! »
«  HA HA HA ! Bien sur mon cher frère… Tu cours à ta perte en pensant ça…»

Courir à ma perte ? Cette conversation que je viens d’avoir ne provenait que de ma tête, personne d’autre ne pouvait l’entendre et ce n’est pas comme si  le professeur Shinkalunis pouvait lire dans mes pensés… Non ?
La jeune fille que j’avais vu entrer était elle aussi présente, la première chose que je vis c’était ses oreilles de chat… J’avais comme une soudaine envie de lui sauter dessus pour lui faire un câlin, mais mieux vaut que je reste à ma place… Comme la jeune fille, je salue le professeur :

- B-Bonjours professeur Shinkalunis !

Quel que chose me disait que ce n’était pas assez,  je devais peut-être aussi me présenter convenablement face à lui et à la jeune hybride… Je prend mon courage à deux mains, et, tout en faisant une courbette je me présente :

- J-Je suis Shion Hashimoto, élève en deuxième année !

Je sentais mes joues légèrement rouges. Je n’aimais vraiment pas adresser la parole comme ça à quelqu’un, mais bon, c’était par pur politesse.  Malgré ma petite gêne, je ne restais pas moins optimiste face à ce cours, et j’avais hâte de commencer !



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Ven 13 Fév - 19:39

« Ils sont là. »
Présent à l’heure, peut-être avec un retard négligeable, mais ils n’étaient pas en avance. Je les observais venir ici et je les fusillais par un regard noir dès lors que mes yeux frappaient les leurs. Je suppose que je doive me débrouiller avec ses deux élèves, je n’accepte aucun retard et ni aucun retardataire. Dans le cas contraire, je me chargerai d’inscrire la discipline dans leur esprit. Je fermais alors les yeux et je croisais les bras, baissant légèrement le visage. J’entendis une première voix me saluer. J’entendis ensuite une autre voix me saluer… Je sentis alors l‘instable et j’ouvris les yeux. Je vis alors l’élève se présenter et s’incliner : Shion Hashimoto… Shion… Shion… Il porte exactement le même nom que…
Je le regardais alors avec un ton légèrement moins violent, j’arquais un sourcil vers la jeune fille pour probablement connaître ce qu’elle pensait de cela puis je démarrais le cours. Je plaçais mes mains derrière le dos dans une posture droite et je parlais d’un ton fort :

-Salutation à vous. Tel que vous me connaissez à présent, je suis le Professeur Shinkalunis, spécialisé dans la maîtrise des armes magiques. Ce cours particulier dont vous avez choisis de participer vous permettra donc que je vous enseigne des techniques et que vous connaissiez des astuces utilisables à la fois en combat, ou bien lors de votre entraînement. Lors de la pratique, je suis quelqu’un qui peut s’avérer exigeant mais la chose qui est intéressant pour vous est que vous puissiez suivre à la fois la cadence et que vous développiez vos compétences dans leur ensemble. Nous ne sommes jamais à l’abri, sachez-le et surtout, si jamais vous devriez aller dans des endroits sauvages. La meilleure chose étant qu’il n’y est pas de dommages collatéraux pour vous, un professeur ou un adulte ne sera pas toujours là pour vous épauler. En cas de malaise, je m’occuperai de vous. Appreniez simplement à voir votre limite mais à ne pas la franchir de façon irréversible, mais c’est une chose dont vous allez prendre du temps pour connaître…

Je me tournais alors vers l’une des caisses, j’en pris une qui semblait particulièrement lourde et qui se trouvait logiquement au sommet de la pile, je la tirais donc vers moi. Comme pour service une tasse ou un plateau, je la pris à son extrémité et la soulevait ainsi, défiant complètement les lois logiques tout du moins… De ce que vous voyiez. Je la posais au sol et elle fit un bon fracas en raison de son poids. J’ouvrais la boîte en bois et rectangulaire. Devant vous, se présentait des bâtons longs de tailles tous différentes et en bambou : ils semblaient en bois d’apparence. Je pris alors un bâton en main qui devait mesurer 190 centimètres, je leur disais :

-Prenez un bâton un peu plus grand que vous et essayez un peu de voir la prise en main.

Les bâtons étaient relativement légers à deux mains, à une main ça allait encore, le pire devait être de le tenir à son extrémité et à une main et de tendre le bras, de cette façon elle semblait particulièrement lourde.
Pour l’instant, je restais immobile et à les regarder, mon bâton à côté de moi et aussi droit que moi, je voulais les voir pour essayer d’avoir un avant-goût de leur façon de prendre en main ce bâton, je pourrais mieux les aider ainsi.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 14 Fév - 0:10


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
La cloche annonçant le début des cours avait enfin retenti. Nous y étions donc : mon premier cours de maitrise des armes magiques, option que j'avais choisie afin d'améliorer mon niveau. Je n'étais pas du tout amatrice d'armes... et je savais encore moins les manier. Mais si je voulais améliorer mon niveau magique, il fallait que j'en passe par des cours comme celui-là, que je m'entraine à me battre quelque part. Je redoutais quand même la pratique, qui allait s'avérer périlleuse à cause de mon pouvoir. Espérons que je parvienne à ne toucher personne...

Quelques secondes après que je sois entrée dans le gymnase, un jeune garçon blond arriva et se présenta timidement en faisant une courbette sous le nom de Shion Hashimoto. Je tentai un sourire à son intention, comprenant sa gêne. Je n'étais pas particulièrement timide, mais je détestais en revanche prendre la parole en classe. Plus j'étais discrète, mieux ça valait pour tout le monde. Notre professeur n'avait pas l'air tendre en plus, son air était dur et froid et il nous fusilla d'un regard noir dès que son regard croisa le nôtre. Instinctivement, je ne soutins pas son regard et baissai légèrement les yeux. Le cours promettait d'être particulièrement dur... Monsieur Shinkalunis plaça ses mains dans son dos et resta dans une posture totalement droite, nous annonçant haut et fort le programme :

{Professeur Shinkalunis} -Salutation à vous. Tel que vous me connaissez à présent, je suis le Professeur Shinkalunis, spécialisé dans la maîtrise des armes magiques. Ce cours particulier dont vous avez choisis de participer vous permettra donc que je vous enseigne des techniques et que vous connaissiez des astuces utilisables à la fois en combat, ou bien lors de votre entraînement. Lors de la pratique, je suis quelqu’un qui peut s’avérer exigeant mais la chose qui est intéressant pour vous est que vous puissiez suivre à la fois la cadence et que vous développiez vos compétences dans leur ensemble. Nous ne sommes jamais à l’abri, sachez-le et surtout, si jamais vous devriez aller dans des endroits sauvages. La meilleure chose étant qu’il n’y est pas de dommages collatéraux pour vous, un professeur ou un adulte ne sera pas toujours là pour vous épauler. En cas de malaise, je m’occuperai de vous. Appreniez simplement à voir votre limite mais à ne pas la franchir de façon irréversible, mais c’est une chose dont vous allez prendre du temps pour connaître...

À son attitude, je pouvais affirmer que c'était un homme rigoureux. Il aimait l'ordre et la discipline, cela se voyait de suite. Sa manière de se tenir laissait à penser qu'il était très strict. Il avait dû bénéficier d'une éducation particulièrement sévère. C'était en tout cas un homme à ne pas froisser. J'avais plutôt intérêt à m'appliquer et à faire d'énormes efforts. Il me faudrait beaucoup de courage pour ne pas me laisser couler dans cette matière. Peu importe les difficultés que j'aurais, il faudrait que je les surmonte.

Le professeur se tourna vers la pile de caisses en bois et il prit celle du dessus, qui semblait particulièrement lourde. Il la posa ensuite au sol, où elle fit un grand fracas. Lorsqu'il ouvrit la boite, nous pouvions voir des bâtons qui semblaient faits en bois, longs et de toutes tailles. Notre instructeur prit un très long bâton en main puis continua en nous expliquant ce que nous devions faire :

{Professeur Shinkalunis} -Prenez un bâton un peu plus grand que vous et essayez un peu de voir la prise en main.

Aïe, nous entrions donc dans le vif du sujet. Hésitante, je m'avançai vers la caisse et sélectionnai un bâton plus grand que moi, soit 170cm environ. Je me reculai pour permettre à mon camarade de s'armer lui aussi. Il paraissait léger, mais il était plus lourd à porter que ce que l'on pouvait penser. Je tâchai de le prendre des deux mains, le tenant par une des extrémités. Je mis à contribution mes souvenirs de lecture de mangas : on voyait parfois un personnage équipée d'une telle arme et il le tenait par une des extrémités, les deux mains l'une au-dessus de l'autre tenant bien fermement le bâton. Je tentai de reproduire ces gestes-là, bien que je pensais être ridicule à l'heure actuelle. Ma posture ne devait pas ressembler à grand chose, mon dos ne devait pas être assez droit.

Je tentai de ne le tenir que d'une main, mais je m'aperçus bien vite qu'en le tenant par un seul bout, je ne pourrais pas arriver à garder le bâton en main. Je replaçai donc ma deuxième main au-dessus de l'autre. Je tendis le bâton devant moi et tentai d'improviser un mouvement : je le levai en l'air et l'abatis aussi fermement que possible. ça aurait pu ressembler à quelque chose... si je n'avais pas lâché maladroitement l'arme en l’abattant. Cela fit un certain bruit.

{Anya} - Je... je suis désolée, ça n'était pas volontaire...

M'excusai-je en regardant le professeur. Puis je récupérai mon bâton et tentai de plus petits mouvements plus faiblards.


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 14 Fév - 16:42



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Après m'être présenté, je vis la jeune hybride me faire un petit sourire, timidement je lui fis aussi un sourire, elle avait l'air gentille! Je me sentais un peu rassuré. L'ambiance n'était pas très accueillante, je sentais comme une sorte de mal être. Ou alors tout ceci venait de moi et qu'en réalité j'étais fortement impressionné par le professeur qui se trouvait devant moi. Une posture droite, un regard sévère, une voix fort pour bien que nous soyons attentifs, je l'écoutais nous parler du programme du cours. Plus il parlait, plus mes yeux devenaient de plus en plus pétillants. Ah! J avais tellement hâte de faire de la pratique et de lui montrer de quoi je suis capable!

Il prit une des caisses se trouvant à côté de lui et la posa sur le sol. Elle devait être vraiment lourde pour qu'elle fasse un tel bruit! Il l'ouvre et sort un bâton fait en bambou. Il nous dit de prendre un bâton un peu plus grand que nous. Au moment où j entend ce mot là je me tourne vers la jeune fille puis regarde de nouveau le professeur... Oui... Je suis encore le nain des lieux! Je m approche de la caisse et prend un bâton qui devait faire 163 centimètres.  Alors que j allais me placer non-loin de la jeune fille j entend quelque chose tomber ainsi que la jeune fille qui s'excusait. Apparemment elle venait d'échapper le bâton. La pauvre j aimerais bien aller l'aider. Mais je ne pense pas que je sois d'une grande aide... Néanmoins j essaye de l approcher, je lui fis un petit sourire et lui dit:

- Ne t en fait pas, ça va bien se passer!

Enfin à ma place je prend le bâton à environ 5-6 centimètre de son extrémité à une main. Pour moi c'était tout léger, mais il faut dire que j'étais habitué à porter des objets lourds. Petit mais costaud, voilà comment on pouvait me décrire. Je regardais autour de moi, J avais envie de faire comme les samouraïs! Enfin je voulais frapper dans quelque chose comme une cible par exemple. A part les autres caisses il n y avait rien. Je n'allais pas me mettre à prendre pour cible la jeune fille ou le professeur! Alors je vise le vide et frappe à la vertical puis à l'horizontal. Mais je crois n avoir pas assez écarter les jambes car je perd très vite l équilibre et si je n'avais pas réussi à me rattraper avec le bâton je me serais sûrement retrouver au sol. C'était la première fois que j'utilisais une arme-enfin si on peut appeler ça une arme- et j avais un peu de mal à garder en même temps l équilibre.
Je tourne la tête vers le professeur et lui fit signe:

-Sensei! Es ce que vous pouvez me montrer la position que je devrais adopter? Je crois que j'ai un problème d'équilibre...  



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 14 Fév - 17:54

Je restais silencieux et je continuais à les observer, regardant l’un puis l’autre et l’une puis l’autre. Eh bien, je suppose que de cette façon, ils auront comme un premier aperçu de la façon dont l’on utilise une arme semblable. Le choix de cette arme n’avait pas été fait par hasard… J’avais fait en sorte de prendre une arme réunissant les critères de puissance, souplesse, dextérité, équilibre, et maniement. En effet, même si je voyais sans surprise que le jeune homme semblait s’amuser avec cet objet… Ce n’était seulement que le début. Pour avoir moi-même dû maîtriser le bâton, je savais exactement par quoi passer pour le maîtriser et ce que je veux dire par-là, c’est qu’effectivement il allait falloir se brûler les ailes. L’utilisation du bâton est extrêmement énergétique et particulièrement puissante, leur corps risquait donc de subir un effort conséquent… Enfin, lorsque nous commencerons les choses sérieuses. Dans tous les cas, nous étions à une phase de prise-main. Je doute que nous apprenions aujourd’hui les bases. Je pourrai néanmoins faire une démonstration… S’ils travaillent bien.

Je me contentais alors d’un léger sourire, tandis qu’ils expérimentaient le bâton long… Je me contentais d’un silence et de seulement les regarder pendant qu’ils essayaient de trouver leur équilibre. Evidemment, il y avait énormément de défaut mais c’est cela l’apprentissage.
Je fermais alors les yeux, je baissais la tête avant d’inspirer de l’air puis de les regarder, je disais alors :

-Je pense que ce sera suffisant. Il faut au moins que vous voyez de vous-mêmes le bâton, son poids par rapport à vous, son équilibre et ce que vous pouvez en faire.

Je déviais alors un instant le regard en me demandant par quoi je pourrais commencer… Peut-être par l’échauffement ? Ce serait bien qu’ils n’aient aucune courbature et que leur corps soit un peu plus en éveil. Je n’ai malgré tout pas le droit de leur faire faire un véritable entraînement ou un véritable échauffement… Simplifions les choses. Je reportais le regard sur les deux élèves et j’ordonnais.

-Bien, vous commencez à vous échauffez. Gardez-le bâton en main et commencez à courir à la cadence que vous vouliez, pendant dix minutes et en cercle. Allez-y.

J’apercevais déjà le caractère des deux élèves, maintenant… Continuons cela.


Note : Par respect pour l’art martial, je ne peux pas et je ne dois pas faire des descriptions précises et détaillées de l’utilisation du bâton long. Désolé o/

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 15 Fév - 22:51

Spoiler:
 


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
La première chose que je remarquais fut l'enthousiasme de Shion Hashimoto. Plus le professeur parlait, et plus ses yeux pétillaient. Mon visage était comme toujours assez inexpressif, donc on ne pouvait y lire que le calme apparent, alors que intérieurement, je craignais d'ores et déjà la pratique. Et c'est ainsi que l'on commença à manier un bâton, en guise de commencement. Le professeur cherchait certainement à tester nos capacités. Eh bien chez moi, il y avait beaucoup de travail à accomplir vu mon faible niveau. Lors de mon lâcher de bâton involontaire, Shion s'approcha et me sourit à son tour en tentant de me rassurer. Je lui répondis par un sourire avec enthousiasme :

{Anya} - Oui, ça ira, je suppose que c'est simplement le temps de s'habituer !

Il se débrouillait pas trop mal et semblait plutôt bien s'amuser, hormis des problèmes d'équilibre, il paraissait savoir quoi faire de son bâton. Bon d'accord... de gros problèmes d'équilibre, vu qu'il a failli se retrouver à terre. Mais bon, nous étions là pour apprendre après tout ! Pour ma part, j'étais un peu dans le brouillard, je dois avouer que je ne savais pas bien quoi faire. Le professeur Shinkalunis reprit alors la parole après nous avoir observé lors de la phase de prise en main :

{Professeur Shinkalunis} - Je pense que ce sera suffisant. Il faut au moins que vous voyez de vous-mêmes le bâton, son poids par rapport à vous, son équilibre et ce que vous pouvez en faire.

Je vois, ce n'était que le début. C'était en quelque sorte une mise en bouche. Il est vrai que hormis en contexte de cours, je ne pense qu'on ait l'occasion d'utiliser ce genre d'armes. Un temps d'adaptation était donc nécessaire. Et il continua pour nous donner des directives :

{Professeur Shinkalunis} - Bien, vous commencez à vous échauffez. Gardez-le bâton en main et commencez à courir à la cadence que vous vouliez, pendant dix minutes et en cercle. Allez-y.

Nous n'allions pas avoir l'air ridicule à faire ça... si ? Bon remarque, c'est un échauffement et on commence toujours par être ridicule lorsqu'on apprend le maniement des armes. Eh bien, puisqu'il fallait s'échauffer, allons-y ! Je pris un court instant pour trouver la manière la plus pratique de garder le bâton en main pendant la course. Je décidai de le tenir devant moi des deux mains, position en l'air. Et je me mis à courir dans le gymnase en cercle, de façon plutôt modérée. Si je me mettais à courir trop vite, je ne tiendrai clairement pas les 10 minutes, il fallait que je gère mon rythme au mieux pour tenir la cadence. Il fallait bien avouer que ce n'était pas évident de courir avec un bâton de cette taille dans les mains. ça n'aidait pas à courir "droit", je dirais. Nos bras nous permettant de garder l'équilibre, ça restait un exercice un peu dangereux si on n'y prenait pas garde. Déjà, il valait mieux éviter de blesser quelqu'un avec ce bâton !

Je n'avais pas l'allure d'une grande sportive et je devais certainement paraître plus que ridicule en courant de cette manière, mais une chose était sûre : j'y mettais de la bonne volonté et je faisais ce que je pouvais à mon niveau. Je continuai sur ma lancée, m'essoufflant au fur et à mesure des minutes qui passaient. C'était tout de même dur quand on n'avait pas vraiment le profil d'un sportif !


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Mer 18 Fév - 23:23



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Alors que je continuais de m’entrainer malgré ma perte d’équilibre, le professeur nous interpela pour que l’on s’arrête. Il nous dit ensuite que l’on devait s’échauffer. L’échauffement consistait à garder le bâton en main et de courir en rond pendant 10 minutes. Je lance un regard à la jeune fille, elle réagissait plutôt bien, chose qui me surprenait. Quand j’étais encore à l’école primaire, je voyais souvent les filles de ma classe se plaindre d’aller en sport, et plus particulièrement d’aller courir. Un sourire se dessina sur mes lèvres, je ne savais pas trop pourquoi, mais la voir enthousiaste me mettait de bon humeur. Moi qui avait peur de tomber sur des élèves pas du tout intéresser –même si c’était bizarre étant donné  que c’est un cours optionnel- qui allaient raller tout le long du cours et bien non !

Comme le faisait la jeune hybride, je me mis à courir en rond.  Elle avait peut-être de l’avance sur moi, je n’avais pas mit beaucoup de temps à la rattraper voir à la dépasser.  C’est à ce moment là que le problème du bâton se présenta.  Vu que je devais prendre un bâton plus grand que moi –et dieu c’est que j’ai déjà horreur d’être avec des gens deux fois plus grand que moi- j’avais un peu de mal à contrôler  le bâton.  A vrai dire, au début je le tenais à une main en le prenant au milieu, ce qui faisait que le bâton bougeait dans tous les sens.  Et, sans le vouloir, en dépassant la jeune fille j’avais faillit lui donner un coup. Mais avant qu’elle ne rencontre le bâton, j’avais eu le temps de le reprendre en main. Et à présent, je le tenais comme les lanceurs de javelots, c’était certes un peu ridicule mais au moins j’étais sur de ne blesser personne.  

«  On dirait des hamsters à vous voir courir comme ça en rond. Franchement ce prof, je le sens pas du tout, tu as vu son regard ? Franchement il me fait penser au scientifique fou ! Et si il n’est pas fou, il est au moins un sadique voir un psychopathe ! J’en suis sure, il se cache derrière son statut de professeur, crois moi ! »
« Mais non ! Arrête de dire ça Yuna ! »
« Si tu te retrouve empailler tu ne viendras pas te plaindre auprès de moi ! Bon, tu vas peut-être te décider ?»
« A faire quoi ? »
« Tu vas te bouger sinon je t’assure que je m’arrange pour que l’on échange de place et que je fiche le bordel dans le cours du psychopathe ! »
« Mais je… »  
« Tu vas te bouger sinon je t’assure que je m’arrange pour que l’on échange de place et que je fiche le bordel dans le cours du psychopathe ! »

Menacé par ma chère sœur au cœur si pur… J’exécute les ordres. Ayant prit une accélération, je décide de ralentir un peu et de me placer à côté de la jeune fille.

- Escusez-moi pour le coup de bâton que vous avez faillit vous prendre ! J-Je suis Shion Hashimoto… E-Et vous?

Après m’être présenter, je continuais à courir à ses côtés, de toute façon les 10 minutes allaient bientôt être finies.


[/quote]

════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Jeu 19 Fév - 0:05

Tant que ces deux enfants restent obéissants, je suppose que je pouvais d’une certaine façon les laisser en autonomie. La tâche que je demandais n’était pas compliquée, il n’y a pas de difficulté si ce n’est pour ceux ou celles qui n’ont pas l’habitude de bouger et qui ont l’habitude de rester immobile à la même façon que les plantes. J’espère par ailleurs qu’aucune n’est asthmatique, je veux que les élèves puissent pleinement exprimer leur énergie, chose que par habitude les autres professeurs tendent à réprimer mais qu’ici je dois développer. Mieux vaut passer immédiatement par-là et que je puisse modérer les circonstances, de cette façon je pourrais intervenir efficacement et désigner ce qui ne va pas. Si les erreurs sont rectifiées, alors il n’y a pas de mal ou de contrainte à pleinement exprimer ce que l’on est. J’avais donc ordonné à ce qu’ils courent, le bâton à la main. Il n’y avait aucune difficulté ici je pense, c’était pour échauffer l’ensemble du corps mais aussi voir leur façon d’être, tout le monde n’utilise pas de la même façon son énergie. Certains sont sur le moment et montre une pleine explosivité dès le début avant de diminuer, d’autres montent en puissance au fur et à mesure des choses. Ce ne sont que des exemples, mais ça me permettait de voir à quelle cadence je devais me mettre d’une certaine façon.

A mon tour je devais m’échauffer aussi, je suppose que ça ne me ferait pas de mal… Je commençais alors à simplement tourner mes poignets ainsi que l’ensemble de mes bras. Je faisais ainsi des rotations basiques pour les échauffer et replacer les articulations. Je me dégourdissais ensuite les jambes en sautillant légèrement sur la pointe des pieds de façon rythmée. Puis je m’arrêtais en prenant mon bâton en main. Je le pris alors à son extrémité en direction oblique de sorte à ce qu’il ne touche pas le sol. Je me tenais droit et avec seulement une rotation de poignet, j’envoyais le bâton dans les airs, lui faisant faire une rotation complètement et attrapant l’autre extrémité. Je le fis ensuite tournoyer autour de mon bras et le plaçait à l’arrière de celui-ci.
Je le fis ensuite tournoyer très rapidement et à répétition à l’aide de mon unique bras, le mouvement demandait en effet une très grande vigueur, une très grande souplesse et une très grande force. Je répétais le mouvement puis joignit mes deux mains pour faire des moulinets qui donnaient comme l’illusion que le bâton tournoyait autour de moi et je fis une dernière rotation avant de le tenir droit et à la verticale.

Les dix minutes devaient être passées alors je venais vers eux. Je disais alors :

-Bien, cela devrait suffire pour l’échauffement. Nous allons passer à la pratique, mais d’abord. Que pensez-vous de ses bâtons, dites-moi ? Je suis certain que vous n’avez jamais utilisé des objets aussi simples, alors ?

J’avais envie de connaître leur avis néanmoins. Il y avait une raison à cela bien entendue.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 8 Mar - 17:18

Spoiler:
 


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
Vu le cours dont il s'agissait, évidemment qu'il y avait peu de volontaires. L'on aurait forcé les élèves à y aller -et particulièrement des non-sportifs, il n'en serait rien ressorti de bon. Je n'étais pas sportive, mais j'avais quand même la volonté de réussir. J'avais besoin d'acquérir autant de connaissances que possible... Tout ce que j'apprenais ici était susceptible de m'aider dans la maîtrise de mon pouvoir. Peut-être qu'en apprenant la maîtrise de soi au travers du maniement d'armes, je parviendrai à contrôler l'apparition de ma magie ?

Lors de l'exercice qui consistait à faire des tours de terrain pendant 10 minutes en tenant le bâton, je restai sur mes gardes. Première chose à laquelle je fis attention : les contacts physiques. Comme toujours, je devais les éviter pour ne pas provoquer de catastrophe -et possiblement me faire renvoyer du cours si ça devait arriver. Et deuxième point sur lequel je restai attentive : ne blesser personne avec le bâton pendant ma course. Rester sur ses gardes sans arrêt, faire attention en permanence à son environnement extérieur... C'était mon quotidien depuis tellement longtemps que ça en devenait presque une seconde nature.

En me rattrapant et me dépassant, Shion faillit me donner un coup de bâton, mais il le rattrapa avant que ça n'arrive. Mais je compris bien vite que cet incident ne venait que d'une mauvaise prise en main de l'arme. Il en changea d'ailleurs pour une prise en main qui ressemblait à celle d'un lanceur de javelot. Je le vis prendre une accélération, puis ralentir pour se placer à côté de moi. Pour ma part, je conservais toujours la même allure, modérée, presque lente. Ça n'avait rien de sportif, mais ça avait le mérite de me permettre d'être constante tout au long des 10 minutes. Le jeune homme entama alors la conversation, chose à laquelle j'étais peu habituée (mon aspect froid et distant en décourageait plus d'un) :

{Shion} - Escusez-moi pour le coup de bâton que vous avez faillit vous prendre ! J-Je suis Shion Hashimoto… E-Et vous?

{Anya} -Oh, ce n'est rien ! Ça ne m'a même pas touché ! Je suis Anya Lewis, élève redoublante en 5ème année. Et tutoie-moi, je t'en prie, on doit avoir plus ou moins le même âge !

Répondis-je d'un ton posé, légèrement essoufflée par la course. Il était vraiment rare qu'on m'adresse la parole. J'avais pris l'habitude d'arborer un visage sans émotion et j'avais une attitude distante. Ça n'était pas commun, à l'âge de l'adolescence, on n'aime pas les personnes légèrement différentes et elles sont de fait mises de côté le plus généralement. Je remarquai des cheveux bleu dépasser de mon sac de cours : Mimie m'observait et j'imaginais bien qu'elle n'était pas peu fière de voir une personne me parler, si minime soit la conversation.

Pendant que nous courions, je jetai un œil en direction du professeur. Lui aussi s'échauffait à sa manière. Les 10 minutes étant terminées, il nous arrêta et vint vers nous :

{Professeur Shinkalunis} -Bien, cela devrait suffire pour l’échauffement. Nous allons passer à la pratique, mais d’abord. Que pensez-vous de ses bâtons, dites-moi ? Je suis certain que vous n’avez jamais utilisé des objets aussi simples, alors ?

À cette question, je ne sus pas bien quoi répondre. Je coulai un regard en coin à Shion, avant de prendre la parole de façon calme, regardant les professeur sans trop d'insistance pour éviter de paraître insolente :

{Anya} - En dehors d'un cours comme celui-là, c'est vrai qu'on ne manie pas tous les jours un tel objet. Les bâtons sont assez légers si on compare par rapport à la taille qu'ils font. Enfin... il faut quand même les tenir des deux mains. Ceci dit, pour ce qui est de la simplicité d'utilisation... ça nécessite de la force, de la souplesse, un bon sens de l'équilibre et un certain self-control. Et... pour ma part, je ne pense pas avoir les bases, ça semble difficile de mettre en œuvre en même temps toutes ces qualités...

Je baissai les yeux, attendant la réponse de Shion et du professeur.


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Ven 13 Mar - 17:24



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Quels mots puis-je prononcé pour expliqué mon enthousiasme face à ce cours ? A part dire que je m’amuse comme un petit enfant dans un parc d’attraction.  Le peu de choses que j’ai fait ici me passionne. Il faut dire que j’ai toujours apprécié tout ce qui touchait de près ou de loin au combat.  Mais, j’avais bien compris que je suis le seul à être autant enthousiaste, l’hybride n’avais pas l’air du même avis.

Elle me répondit avec un ton légèrement essoufflé. Elle devait probablement être fatiguée avec cet échauffement, chose que je pouvais comprendre même si j’étais habitué à courir.  Elle s’appelle Anya Lewis, et, elle me dit être en cinquième année. En plus de cela, elle avait ajoutée qu’elle est une redoublante. Une redoublante ? On ne dirait pas en tout cas…  Puis, comme la minorité d’élèves que j’avais rencontrés ici me demande que l’on se tutoie. J’avais cette habitude depuis mon plus jeune âge d’être très respectueux alors être familier comme ça m’a toujours parut bizarre.  Je fis un mouvement de tête pour acquiescer.

Les 10 minutes étaient vite passées. Cette petite course m’avait quand même un peu fatigué, surement à cause du port du bâton.  Le professeur vint nous rejoindre pour nous demander comment on trouvait ces bâtons.  C’est d’abord Anya qui répondit à la question, elle parlait des différentes caractéristiques qu’il fallait avoir pour savoir parfaitement utilisé l’objet. Elle semblait septique sur ses propres capacités à réussir à maîtriser le bâton. Même si elle n’avait pas les bases, elle pourrait progresser en un rien de temps, bien sur il faudrait de l’entrainement pour ça.  Après faut-il avoir la volonté.

Après qu’Anya est finie de parler de son point de vu, il était à mon tour de le faire :

- Pour ma part, je pense que l’utilisation du bâton serait un bon moyen pour permettre aux autres de maîtriser son équilibre, sa souplesse ainsi que sa force, bien entendu cela implique à la personne de s’entrainer car ce n’est pas si simple que ça. Ce n’est pas lourd, enfin tout dépend de la personne, la longueur est convenable et permet à n’importe qui de l’utiliser… Euh… Je n’ai jamais eu l’occasion d’utilisé ce genre d’objet jusqu’à présent, mais ça me plairait de recommencer et de me perfectionner !

J’avais terminé ma phrase par un grand sourire. Un sourire qui s’affiche tout seul, sans vraiment que l’on veuille sourire mais qui exprimait bien mon ressentit actuel.  J’attendais à présent la suite du cours.

Hors RP:
 



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 14 Mar - 16:06

Comme une ombre, il y a comme l’esquisse d’un sourire qui se dessinait sur mon visage. Ils étaient attentifs, c’était une bonne chose. De plus, je commençais à me remémorer de certains souvenirs. Après tout, qui ne possèderait pas de passé ?
D’une posture droite, je répondais ainsi à leur réponse, comme un professeur à ces élèves :

-En effet, l’utilisation du bâton n’est pas des plus simples mais il permet de développer des aspects importants du corps. Avant le bâton, il aurait fallu que vous ayez une formation de plusieurs années pour le combat à mains nues mais, vous pouvez le voir : nous n’avons pas le temps. En tout cas, si vous arrivez à avoir une certaine expérience pour ce qui est de vos mains et le bâton, vous aurez les portes ouvertes pour commencer à utiliser des armes telles que l’épée chinoise, les dagues, la hallebarde, la lance, … Par ailleurs Anya, les bases se mettent en place peu à peu mais pourvu que tu sois sérieuse dans le travail que tu fournies. Je vous ferai remarquer aussi qu’il est important de travailler ces aptitudes au combat même dans un pensionnat magique. J’ai encore le souvenir d’un garçon sans pouvoir ayant battu cinq mages de génie dans le même lieu, mais… C’est une autre histoire.

Battu ? Non, il les avait tués… Mais je préfère ne pas dire cela devant des enfants. Une histoire malheureuse dont j’avais entendu les échos, cela a eu par ailleurs un grave impact pour l’avenir car le garçon n’avait pas d’arme et avait attaqué frontalement… L’histoire avait été très sérieusement étudiée et même des personnages importants s’étaient déplacés.

-Quoiqu’il en soit, ce bâton va travailler vos aptitudes physiques et magiques en même temps. J’ai demandé à ce que ces bâtons que vous tenez soient enchantés de tels sorte à ce qu’ils produisent un effet magique si l’utilisateur infuse son pouvoir jusqu’à celui-ci. Entre autre, vous en tant que détenteur d’un pouvoir, vous devez comme imaginer que l’essence même de votre pouvoir se déplace jusqu’à votre bâton. Vous ne devez donc pas activer votre pouvoir, mais l’éveiller et la déplacer. L’effet magique que j’ai choisi est un simple renforcement : le bâton devient aussi résistant que l’acier si la charge magique est suffisante puis régulière. Prenez donc votre bâton dans les deux mains et essayez cela en premier temps.

Dès ma phrase finit et tenant mon bâton de l’autre main, j’infusais mon pouvoir sur toute la longueur du bâton et je les regardais. Pendant ce temps, je maintenais le pouvoir de façon permanente pour vérifier si je n’étais pas trop rouillé. Je disais ainsi en les observant :

-Si vous avez la moindre question, demandez-moi.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 28 Mar - 18:40

Spoiler:
 


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
Fin des 10 minutes de course avec le bâton en main ! Je n'étais pas vraiment sportive, d'où mon allure qu'on pouvait juger lente et mon essoufflement. Il allait pourtant falloir que je m'accroche et que je persévère, ce cours était indispensable à mon développement magique ! Je ne m'étais pas inscrite par hasard. Je n'avais pas écouté les rumeurs sur le professeur Shinkalunis, j'avais choisi de passer outre le fait que je n'aimais pas particulièrement les combats. Depuis que j'étais ici, je n'avais de cesse de chercher un moyen de mieux maitriser mon pouvoir, pour pouvoir vivre normalement. Et c'était la première fois que j'entendais parler de ce cours. Tout ce qui concernait la magie de près ou de loin m'intéressait, car cela avait une chance de m'aider.

Le professeur nous ayant rejoint, il nous posa une question. Je répondis la première, puis ce fut au tour du jeune Shion de donner sa réponse. Il semblait très enthousiaste, la première chose que l'on remarquait chez lui était son envie d'apprendre à manier les armes, tout ça avec une bonne humeur communicative. Il était étonnant comme garçon. Il semblait un peu insouciant, heureux de vivre tout simplement. Quelque part, je l'enviais. Je ne connaissais rien de sa vie pourtant. Mais apparemment, il avait la possibilité de vivre comme tout le monde, sans contrainte.

Lorsque nous eûmes fini de parler, l'enseignant reprit la parole. Il nous expliqua que normalement, il fallait une formation au combat à mains nues, mais que nous n'avions pas le temps. La maitrise du bâton pouvait nous permettre ensuite de savoir utiliser d'autres armes. Ainsi, les bases se mettraient en place peu à peu... Bien, alors à moi de faire ce qu'il fallait pour ! Puis il nous narra de façon concise l'histoire d'un jeune homme ayant battu à mains nues 5 mages de génie... De quoi vous faire froid dans le dos ! Comment diable avait-il pu battre des êtres dotés de magie sans en user lui-même ? Puis il nous expliqua en quoi consisterait le prochain exercice :

{Professeur Shinkalunis} -Quoiqu’il en soit, ce bâton va travailler vos aptitudes physiques et magiques en même temps. J’ai demandé à ce que ces bâtons que vous tenez soient enchantés de tels sorte à ce qu’ils produisent un effet magique si l’utilisateur infuse son pouvoir jusqu’à celui-ci. Entre autre, vous en tant que détenteur d’un pouvoir, vous devez comme imaginer que l’essence même de votre pouvoir se déplace jusqu’à votre bâton. Vous ne devez donc pas activer votre pouvoir, mais l’éveiller et la déplacer. L’effet magique que j’ai choisi est un simple renforcement : le bâton devient aussi résistant que l’acier si la charge magique est suffisante puis régulière. Prenez donc votre bâton dans les deux mains et essayez cela en premier temps.

Cet exercice semblait difficile ! Heureusement qu'il ne fallait pas activer son pouvoir... J'en étais incapable, il se déclenchait malgré moi. Le seul moyen que j'avais pour l'utiliser volontairement était d'aller toucher quelqu'un. Et je m'imaginais mal faire cela... Si je le faisais, à mon avis, le professeur n'allait pas être très content et ne manquerait pas de me virer du cours.

Je m'éloignai un peu de Monsieur Shinkalunis et de Shion pour pouvoir tenir mon bâton en l'air sans blesser personne. J'écartai légèrement les jambes, me mettant comme en position de garde. Comment diable allai-je infuser l'essence de mon pouvoir dans ce bâton ? Il y avait une technique spéciale ? Je fermai les yeux, resserrant ma prise sur l'arme. Je me remémorai toutes les manifestations de mon pouvoir. J'essayai ensuite d'imaginer que ce ne soit plus mon contact qui glace les autres, mais le contact du bâton. Et si la solution se situait là ? Et s'il me suffisait d'infuser mon pouvoir dans un objet pour l'empêcher de geler toutes les personnes qui s'approchaient de moi ? Ce serait tellement beau ! Mais d'un autre côté, maintenir la concentration suffisante pour "déplacer" mon don magique à long terme risquait d'être particulièrement difficile.

Une question me vint alors à l'esprit. Comment pouvait-on être sûr d'avoir réussi l'exercice ? Devait-on se sentir "différent" ? Je rouvris alors les yeux et demandai au professeur :

{Anya} - Professeur Shinkalunis, ma question va vous paraitre étrange, mais comment sait-on qu'on a réussi l'exercice ? Ressent-on quelque chose en particulier ?

Je fixai alors intensément le bâton, ne baissant pas ma garde, tout en tentant de me figurer l'essence de mon pouvoir prendre possession de celui-ci.


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 5 Avr - 15:19



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


«  Shion ? »

Dans mon esprit, la voix de ma sœur résonne. Elle semble être surprise voir terrifiée, mais par quoi ? Ce n’est pourtant pas son genre de prendre peur comme ça d’un coup, il devait forcément y avoir une bonne raison, si elle a peur, c’est qu’elle avait vu la chose la plus terrifiante au monde ! Ou alors l’un de nous avions dit quelque chose d’étrange. Quoi qu’il en soit je veux à tout prix savoir ce qu’il se passe.

« Qu’est ce qu’il y a Yuna ? »
« T-tu … Que… J-je… »
« Yuna ! Dis-moi ce qui ne va pas ! »
« Tu viens de faire une longue phrase en parlant sans bégayer et en ayant un grand sourire devant une élève que tu ne connais à peine et devant un adulte… C’est la première fois en quatorze années d’existence que je te vois comme ça !! Je… Tu es vraiment mon frère ?! Ou est mon frère timide voir associable, peureux comme tout qui n’arrive pas à aligner trois mots correctement ?!»

Ah… Effectivement la situation était grave, vraiment très grave ! Moi-même je ne m’étais pas rendu compte d’une chose pareil. J’en reste sans voix. Puis instinctivement mes joues prirent une teinte rose voir rougeâtre.  Alors que d’un seul coup j’étais devenu l’élève attentif et sociable, je redeviens l’élève réservé que je suis de base.

«  Ce cours te fait de l’effet ! Hm… Je vais réfléchir à un prochain cours d’option pour t’y inscrire ! Enfin, te connaissant, il va falloir que ces cours concernent le sport et en particulier la maîtrise d’arme ! … Attend, ce prof est bien un professeur de maîtrise d’arme magique ?!
Ah… Je sens que je vais souvent le voir celui là… »


Maintenant qu’elle avait trouvée la technique pour me faire parler longtemps et correctement je sens qu’elle allait s’amuser à aller m’inscrire à d’autres cours d’option.

Maintenant que nous avions fini de nous entrainer, j’attendais avec impatience la suite de ce cours. Qu’est ce que l’on allait faire ? Un combat ? Un entrainement avec des cibles ? Non, ce qui nous attendait était plus technique.

A l’aide du bâton, nous devions éveiller notre pouvoir sans l’activer et le déplacer le long du bâton. Je regarde mon bâton avec intrigue, je peux faire une chose pareille ? Vu mon pouvoir cela semble irréaliste pour moi… Mais c’est en utilisant l’essence magique que je possède en moi que je peux réussir l’exercice. En soit, je ne me sens pas optimiste pour cet exercice. Mais le but était au moins d’essayer.

Je prends alors en main le bâton par ses extrémités, écarte un peu les jambes et place le bâton juste au dessus de moi en horizontal. Je ferme les yeux et me concentre. Faire le vide de soi-même, ne penser à rien, canaliser son essence magique dans ce bâton… Je sens… Rien…

J’ai beau me concentrer, je ne sentais rien. Peut-être que je ne suis pas assez concentré ? Cet exercice est vraiment difficile ! J’entends Anya qui demande au professeur comment pouvait-on savoir si l’exercice était réussi ou non. Une question dont la réponse m’intéresse énormément. Je tendis un peu plus l’oreille pour écouter la réponse tout en continuant sur l’exercice que je compte bien réussir !  


Hors RP:
 



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 5 Avr - 21:38

Hmm… J’ai effectivement cultivé une véritable haine envers l’erreur et les erreurs que j’ai vu, vois et verrai mais nous étions ici dans une initiation toute simple, je ne devais pas intervenir et je dois les laisser développer leur propre style. C’est ainsi la meilleure façon de les former, il fallait qu’ils trouvent leurs propres repères pour commencer ensuite à devenir à l’aise avec l’arme. Je le observais néanmoins pour penser à les soutenir le mieux possible. Il y avait effectivement des erreurs partout, et alors ? Comment apprendre autrement que par l’erreur ?
Je maintenais ainsi mon pouvoir dans ce bâton, faisant virevolter ma propre essence de haut en bas avec une pression et une vitesse telle que le bâton commençait doucement à lui et à se déformer de lui-même. Il tendait à prendre un aspect hélicoïdal. Il fallait que je fasse attention à ne pas casser le matériel… Une question fut pauser et je regardais la concernée, continuant mon action sans même prêter attention à ce que je faisais. Elle me demandait comment ils devaient savoir qu’ils réussissent ? Un sourire se dessinait alors sur mon visage, à la fois confiant et défiant. Je croisais les bras en conservant mon bâton dans la même main et je répondais aussi simplement que cela :

-Vous le sentirez au plus profond de vos tripes.

Je n’allais pas les emmêler avec une explication minutieuse, sinon ils n’en comprendront rien. Non, là la seule chose à laquelle je voulais qu’ils écoutent et fassent confiance, c’est à eux-mêmes. Dès lors qu’ils auront confiance en eux-mêmes, je pourrai commencer à voir quelque chose. Cet exercice restait néanmoins dans le domaine de l’exploration, mais c’est important d’essayer. Il y a là de faibles chances qu’ils réussissent, mais tout peut arriver. Ils commenceront par ailleurs à visualiser ce que signifie leur propre pouvoir. Je m’assis alors au sol, en tailleur et en posant mon bâton sur mes genoux, continuant à maintenir mon pouvoir mais cette fois-ci sans contact avec la main. Je disais alors en les observant :

-Je vous laisse encore dix minutes et nous passerons au prochain exercice. C’est néanmoins dommage que ce cours ne soit qu’optionnel, je suis persuadé que nous pourrons regrouper cinq ans et deux ans.

Et je les surveillais. Si une quelconque chose devait arriver, j’étais prêt à intervenir quoiqu’il arrive. Je suis l’instructeur donc il vient de mon devoir en tant que professeur et en tant que moi-même.
En y repensant, je me demande bien laquelle des positions avaient été la plus étrange dans tout ce que j’ai vu depuis que je suis là, mais Shion semble être un élève diriger à cette bizarrerie. Par ailleurs, il me semblait comme troubler à la même façon comme s’il parlait avec quelqu’un… J’avais l’habitude de repérer les discussions discrètes et on dirait que c’était le cas de cette élève. J’espère qu’il n’est pas en télépathie avec quelqu’un pour remplacer le téléphone portable…

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Mer 8 Avr - 0:02


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
Le nouvel exercice de ce cours optionnel de maitrise des armes magiques consistait à infuser l'essence de notre pouvoir dans le bâton que le professeur nous avait fourni. Un exercice particulièrement ardu pour des novices comme nous ! Comme l'avait dit le professeur lui-même quelques instants plus tôt, il aurait fallu des années d'initiation pour parvenir à maîtriser le bâton. Ceci dit, cet entrainement me donnait des pistes pour essayer de maîtriser mon pouvoir. Jusqu'ici, j'en étais arrivée aux conclusions suivantes : soit la maîtrise de moi-même me permettrait de contrôler mon don, soit la solution se trouvait dans le "déplacement" de celui-ci dans un objet neutre. Ou bien alors un mélange des deux...

Alors que je me concentrai sur mon bâton, tentant d'imaginer que ce soit celui-ci qui gèle les autres à son contact et non plus moi, une question me vint et je la posai donc au professeur, qui me répondit de la manière suivante, avec un sourire étrange mêlant confiance et défi :

{Professeur Shinkalunis} -Vous le sentirez au plus profond de vos tripes.

Une réponse bien énigmatique, qui me donna encore plus matière à réfléchir. J'aurais aimé avoir des éléments concrets, tel que : l'arme devient luisante, etc. Un peu comme ce qu'était en train de faire l'enseignant, il semblait apparemment réaliser lui-même l'exercice. J'observai l'attitude de notre senseï, tentant de comprendre comment il faisait. Tout ce que je vis, c'est qu'il semblait à la fois concentré et... curieusement décontracté, preuve que ce n'était pas là son coup d'essai et qu'il maîtrisait parfaitement son sujet.

Puis je jetai un œil à Shion, pour voir comment il se débrouillait. Il semblait en être au même point que moi. Ceci dit, j'avais cru remarquer un changement chez lui... Tout à l'heure, il était attentif et passionné, et tout d'un coup on aurait dit qu'il était devenu plus réservé. D'où venait ce changement d'attitude ?

Avant que je n'ai pu réfléchir davantage, Monsieur Shinkalunis annonça qu'il nous laissait encore 10 minutes, puis que nous passerions à l'exercice suivant. Je repris donc mon entrainement, fermant de nouveau les yeux. Je me concentrai sur mon pouvoir et sur toutes les connaissances que j'avais acquises à son propos via mon observation durant toutes ses années. Il nécessitait un contact physique continu de 3 secondes avec n'importe quelle partie de mon corps pour s'activer. La personne concernée par mon contact était alors gelée dans une fine couche de glace lui interdisant tout mouvement pendant une durée de 5 secondes. Secondes pendant lesquelles je tombais dans les pommes, m'empêchant moi-aussi d'attaquer. Je savais aussi que ma résistance au froid était donc accrue, que les mages de glace étaient immunisés face à moi et que les mages de feu diminuaient de 3 secondes l'effet de mon don.

Ce dont j'étais certaine, c'était qu'il fallait que j'acquiers la maîtrise du froid totale pour pouvoir contrôler l'apparition de ma magie. Comment y parvenir, c'était la raison de ma présence à Tadakai. Cet exercice me faisait réfléchir une nouvelle fois à ce qui m'avait poussé à entrer au pensionnat. À force de patience et de connaissance, j'allai finir par atteindre mon but. Je le voulais et je ne pouvais que m'améliorer. Je tentai une nouvelle fois d'imaginer l'essence de mon pouvoir, essayant de me le représenter sous forme d'une flamme bleu vacillante. Cette image faisait très cliché, je l'admets... Ensuite, je tentai d'imaginer que cette flamme, qui faisait partie intégrante de moi, se déplace jusqu'à mes mains uniquement puis prenne possession du bâton.

Mes tripes ne se manifestèrent pas... J'en déduisis que ce n'était pas la bonne méthode. Je fis quelques pas en direction de Shion, et je lui demandai doucement :

{Anya} - Tu t'en sors, tu arrives à canaliser ton pouvoir dans le bâton ? C'est super difficile !

J'essayai tant bien que mal de reprendre l'exercice, essayant de diverses façons, mais je ne sentais rien de spécial. Je me concentrai tour à tour sur les diverses apparitions de mon pouvoir, puis sur les raisons qui m'amenaient ici, ainsi que sur toute autre chose qui avait un rapport de près ou de loin avec ma magie. Il y avait forcément un moyen de réussir et je finirai bien par le trouver...


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Ven 10 Avr - 18:50



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Je suis resté dans la même position depuis le début, c'est à dire les jambes écartés et le bâton tenu horizontalement juste devant moi. Et, continuant de me concentrer, j'écoute la réponse à la question d'Anya. Le professeur avait tout simplement expliqué que cela se ressentira au niveau de nos tripes, cette réponse me laisse perplexe. Je continue de me concentrer en vain. Parfois, je sentais légèrement l essence de mon pouvoir dans le bâton, mais cela n allait pas plus loin.

Je soupire. Je n abandonne pas pour autant, cet exercice est vraiment épuisant. Le professeur ajoute par la suite qu'il nous laissait encore une bonne dizaine de minutes pour pratiquer cet exercice.

"Tu ne sais pas encore bien utilisé ce pouvoir! Je suis sûre que si j étais à à place j y arriverais!"
"Yuna ce n est pas le moment..."
"Je suis sûre que tu vas réussir à faire une énorme bêtise! Notre pouvoir n est pas à prendre à la légère tu le sais ça?"
"Oui. Mais tu vois en faisant ça j arriverais probablement à mieux le contrôler!"
"Hm ! C'est pas en le déplacement dans un vulgaire bâton qu'on sera tirés d affaire! Tu fais ça en vain! Arrête donc et sort de ce cour, ce prof ne m inspire pas confiance, je tiens pas à me retrouver prisonnière ailleurs qu'ici! Déjà que ce n est pas le luxe! Tss je te jure mais quelle idée!"
- Mais tu vas la fermer à la fin?!

Sans le vouloir, je venais de parler à autre voix. Pourquoi es-ce toujours quand je suis en colère que je fais ça?! Mes joues prirent une couleur rose et j adresse un bref mot d excuse au professeur et à Anya. Au même moment, celle-ci s approche de moi pour me demander comment je m en sortais de mon côté

- N-non j'ai beaucoup de mal, cet exercice est compliqué et je sens que j aurais beaucoup de mal à le réussir...

Je continue de regarder cette dernière qui reprend l'exercice, en tout cas, elle semblait déterminée à réussir!

De mon côté je reprend aussi, avoir parler avec quelqu'un m avait fait du bien, enfin, je me sens plus concentrer que tout l'heure. A moins que je me sens plus concentrer parce que je me suis un peu énervé sur ma soeur? Enfin, le plus important c'est la réussite de cet exercice.

Les minutes passaient, et je sentais un regard posé sur moi, sûrement le professeur qui regardait comment je m'en sors ou Anya?Mais comme j avais subitement parler un peu dans le vide tout à l heure, ce regard me fait un peu peur.

Je ne devais pas penser à ça et continuer tranquillement mon exercice jusqu'à la fin des dix minutes qui étaient bientôt là.



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 12 Avr - 19:42

C’est étrange, mais j’avais la sensation qu’à cause de cette pression que j’exerçais sur eux par ma présence, ils allaient prendre mon expression au pied de la lettre. Je me demande bien quel était le problème avec tous les élèves et tous les adultes de ce pensionnat, mais chacun semblait paniqué ou apeuré par ma présence. Je le remarquais bien évidemment, c’est comme des mauvais comédiens jouant à un théâtre. Je me posais bien des questions, mais j’avais fini par me dire que c’était sur ce modèle que fonctionnait la plupart êtres ici. En y réfléchissant pourtant un peu, je crois que c’était aussi le cas, là-bas… Dans tous les cas, ce n’est pas mon problème et pas de ma faute qu’ils fassent n’importe quoi, à vous d’évoluez à votre guise. C’est bien ce que je fais avec ces jeunes élèves après tout. Mon avis ne changeait pas sur le fait que le niveau de ce pensionnat est pitoyable et que même, les exigences de ce monde étaient miséricordieuses mais pourtant, ça ne sont là que des statistiques. La valeur de quelqu’un se prouve par sa propre volonté. Ceux ayant une forte volonté sont capables de faire les premiers pas. Les premiers pas, car ce n’est que le début.

Peut-être est-ce que je plaçais des espoirs en mes élèves, mais ma façon d’enseigner était néanmoins ici pour s’adapter au niveau du pensionnat. C’est-à-dire que ce n’est pas à moi de grandir, c’est à eux et ce sont eux qui fourniront l’effort avant que je ne puisse peut-être décider à débuter un entraînement seulement basique, pas initiative ou de découverte. Ils sont encore loin de s’imaginer ce qu’il faut, pour être un mage d’excellence… Dans ce pensionnat, le niveau des mages de génie représente la moyenne, par rapport à… « Là-bas ».
Je continuais à les surveiller, que ce soit Shion qui s’était ouvertement exprimé ou Anya qui suppliait de l’aide. La fin des dix minutes approchait… Bon, il me semble, s’ils se demandent à quoi sert ce genre d’entraînement, j’allais montrer un avant-goût. Je commençais à me relever en disant.

-Le temps est écoulé, nous allons passer au prochain exercice. Néanmoins…

Je prenais alors le bâton en main, puis comme un javelot, je le lançais sans aucun élan. Le bâton parti en ligne droit et vint se fracasser contre le mur, le transperçant alors et faisant écrouler une partie de la façade du gymnase. Je me tournais vers eux en disant :

-Quel que soit votre pouvoir, vous pouvez être capable de reproduire ce que j’ai fait.

Je me dirigeais alors vers les décombres à la recherche du bâton que j’avais lancé. Je déplaçais alors quelques gros débris avant de finalement la retrouver à la sortir de là. Le bâton était quelque peu amoché, mais l’effet magique que j’y avais transmis était encore fortement présent. L’arme semblait aussi résistante que du titane.

-Attrape et range les bâtons.

Je lançais alors le bâton en destination de Shion afin qu’il attrape le bâton. Il y avait des chances qu’il ressente la tension magique que j’avais infusée en l’arme, j’espère qu’il se sentirait plus inspiré.
Je croisais alors les bras, le ton calme et les désignant du regard. Je disais alors après un court moment de silence :

-Quels sont vos pouvoirs et que pensez-vous de vos pouvoirs ?

Quant aux destructions engendrées, j’avais déjà prévenu l’administration.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Dim 12 Avr - 22:31

Spoiler:
 


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
Lors de l'exercice, Shion parla à voix haute, demandant à on ne sait trop qui de la fermer. Suite à cela, il rougit et s'excusa. Faisant comme si de rien n'était, je m'étais approchée de lui pour lui demander comment il s'en sortait avec l'exercice. Il me répondit ainsi :

{Shion} - N-non j'ai beaucoup de mal, cet exercice est compliqué et je sens que j aurais beaucoup de mal à le réussir...

{Anya} - Pareil, mais on peut y arriver, c'est juste qu'on n'a pas encore trouvé la bonne méthode, j'en suis sûre !

J'étais un peu intriguée par Shion, je l'avoue. Il semblait se parler à lui-même. Ceci dit, je n'avais peut-être pas l'air mieux quand je marchais seule dans la cour du pensionnat. Oubliant cela, je me concentrai de nouveau sur l'exercice, jusqu'à la fin des 10 minutes. J'étais tellement concentrée que lorsque le professeur annonça la fin, je sursautai légèrement. Il était vrai que sa réponse de tout à l'heure m'avait plongé dans une profonde réflexion. Je ne savais pas bien ce que ça pouvait signifier, mais apparemment, nous étions sensés le sentir de nous-mêmes lorsque nos efforts auront payé. Comme je ne me sentais pas différente, je supposais que j'avais raté l'entrainement.

Puis sans crier gare, le professeur prit son bâton comme un lanceur de javelot et le lança sans élan contre le mur, qui s'écroula lorsque le bâton vint se ficher dedans. Impressionnant... Vraiment très impressionnant, j'étais bouche-bée, regardant la façade qui s'était écroulée. L'enseignant nous dit alors que nous pouvions être capable de reproduire ce qu'il avait fait, peu importait notre pouvoir. Eh ben... si cette technique permettait d'avoir cette force ! Et la direction du pensionnat était vraiment d'accord pour que notre professeur fasse ce genre de démonstration au risque de tout casser ?

Monsieur Shinkalunis se dirigea alors vers les décombres pour y chercher son bâton. Il était quelque peu amoché quand il le sortit des gravats, mais restait apparemment très résistant. En lançant l'arme vers Shion, il lui demanda de l'attraper et de ranger les bâtons. Je me demandai brièvement ce que ça pouvait faire comme sensation de toucher un objet autant imprégné d'essence magique. J'allai de moi-même ranger mon bâton, pour éviter tout incident avec mon pouvoir. Sait-on jamais, si Shion avait la malchance de me toucher la main en prenant l'objet, il aurait une drôle de surprise, que je tenais à éviter.

Après un instant de silence, le professeur Shinkalunis nous demanda alors :

{Professeur Shinkalunis} -Quels sont vos pouvoirs et que pensez-vous de vos pouvoirs?

Ah... C'était la question qui tue. Bon, au moins, une fois qu'ils seront au courant, on ne pourra pas dire que je le faisais exprès, ils seront avertis que c'était dangereux de me toucher. Je pris alors la parole doucement :

{Anya} - Mon pouvoir consiste à envelopper les gens dans une fine couche de glace leur empêchant tout mouvement. Je ne contrôle pas mon pouvoir, il suffit d'un contact physique avec n'importe quelle partie de mon corps pour en subir les effets. La couche de glace n'est que temporaire, au bout de 5 secondes, elle fond. Ceci dit, un mage de glace sera immunisé et un mage de feu réduira l'effet de mon pouvoir.

J'avais répondu à la première partie de la question. La deuxième partie était plus délicate. Je n'aimais pas forcément aborder le sujet, j'étais du genre à être peu bavarde, comme j'étais toujours seule. Cependant, je me décidai enfin à répondre, serrant mon poing droit :

{Anya} - Mon avis personnel sur mon pouvoir... Je le trouve assez dérangeant dans la mesure où il m'est difficile d'entretenir des relations normales avec les autres. Je ne le maitrise pas assez pour éviter les incidents. Enfin... voila pour moi...

Maintenant que j'avais répondu, c'était au tour de Shion d'expliquer son pouvoir. J'étais curieuse de savoir quel était-il et si j'étais la seule à penser que mon pouvoir était gênant. Et j'étais quand même curieuse de savoir ce que nous ferions ensuite pour ce cours !


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Mer 15 Avr - 15:43



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


Le professeur annonce la fin des dix minutes. Finalement je n'aurais pas réussit l'exercice, je ne peux pas le nier, je suis déçu d avoir échouer. Mais cela me donnait encore plus envie de recommencer!

A son tour, le professeur prit un bâton, et, l'utilisant comme un javelot il le lance contre la façade du mur du gymnase. La bouche grande ouverte et d un air surpris, je vis le bâton traverser le mur et une partie de se mur s écroulée. Il se tourne ensuite vers nous pour ajouter que l'on serait capable de faire la même chose. Je lâche le bâton que je tenais entre les mains. La surprise avait laisser place à de l'admiration. La peur que j avais alors pour le professeur s'envole d un seul coup. Il avait vraiment la classe! Il représente le genre de personne que j'admire toujours. Je me murmure alors à moi-même

- Trop cool!

Mais une question m'interpelle, et je pense que c'est aussi le cas pour Anya, avait-il le droit de détruire un mur comme ça? Je regarde Anya qui semblait aussi surprise que moi.

Le professeur parti récupérer son bâton et me le lance pour que je le rattrape en me demandant de ramasser les bâtons et de les ranger.
Le bâton en main je ressens une drôle de sensation, je ne saurais exprimer mon ressenti mais c'était quelque chose d'incroyable, comme si je ressentais son pouvoir dans ce bâton.

Essayant de me reprendre, j'exécute l'ordre du professeur et range les bâtons à leur place initiale. Anya avait elle-même ranger son bâton, je dis surpris de la voir le ranger elle-même mais il me semble préférable de ne pas se poser de questions.

Puis, Après un bref silence, le professeur posa la question à propos de nos pouvoir. Je me sentais un peu mal de devoir parler de ça, en plus de celà il avait demander ce que l'on pensait de son propre pouvoir.
Anya répondit la première, son pouvoir consistait à envelopper une personne d'une couche de glace au simple toucher. Son pouvoir la dérangeait. Je pouvais comprendre ça, après tout, moi qui adore les câlins savoir que je ne pouvais plus en faire... A vrai dire je ne pouvais pas imaginer ça...
Après qu'elle est finie, je sentais leur regard se poser sur moi. Olala qu'est ce que je pouvais détester ça... J'allais devoir expliquer mon pouvoir. Je n'aimais pas parler de mon pouvoir, pour moi il était plus sage de ne rien dire par peur qu'on me prenne pour... Je sais pas pour un schizophrène ou quelque chose dans le genre... Comme pour me donner un peu de courage je souffle un coup.

- Euh, en ce qui me concerne ... J'ai... Euh... En moi, il y a deux âmes, moi et ma soeur jumelle. Et, nous pouvons échanger de corps... Bien sûr pas quand nous le voulons on ne peut pas encore contrôler ça.

Je ne savais pas si j'avais été clair, le mieux aurait été de faire une démonstration mais c'était impossible à moins de me faire peur.
A présent je devais répondre à la seconde partie.

- Personnellement c est, comme Anya, un pouvoir qui me dérange. Car en plus d avoir son âme en moi, je suis capable de "discuter " avec elle par la pensée et parfois, comme tout à l'heure je me mets à parler dans le vide sans le vouloir. Et puis comme je ne contrôle pas encore ce pouvoir on échange souvent nos corps dans les mauvais moments...

C'est sur que passer de ma soeur a moi a toujours été une dure épreuve que moi, étant donnée qu'elle adorait porter des vêtements féminin comme des jupes ou robes je me retrouvais contre mon gré dans ses vêtements....
Je relève un peu la tête pour regarder Anya et le professeur, j avais peur de leur réaction...



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Sam 18 Avr - 18:38

Mes bras restaient croisés. L’expression de leur visage m’en dit long sur eux-mêmes, je voyais déjà le lien qui les unissait à leur pouvoir. Je n’avais aucune surprise quant à la réaction qu’ils eurent, je l’avais prévu et c’était intentionnel.
Anya fut la première à s’exprimer, elle semblait bien connaître son pouvoir mais seulement sur le plan analytique, le fait est qu’elle ne maîtrise pas son pouvoir n’étant en aucun cas surprenant de cette façon. Elle exprimait ainsi son avis, mes yeux se plissèrent légèrement, ils frôlèrent la vision de son poing qui s’était resserré. En effet, d’après ce qu’elle avait dit, elle avait fortement besoin d’apprendre à manipuler son pouvoir, à supposer que sa présence dans ce pensionnat était commune à tous les élèves. Loin des prétendues différences, tout le monde se piétinait entre leurs ombres.
C’était au tour de Shion de nous parler de son pouvoir, je le scrutais en devinant à la fois ces pensées et l’évolution de son humeur. Un sourire esquissait rapidement mes lèvres, il me rappelait quelqu’un. Il s’exprimait enfin et je découvrais que j’avais déjà deviné son pouvoir. Je me retrouvais un peu déçu car je pensais qu’il y avait plus qu’une cohabitation. Je suppose que le pouvoir de Shion était le plus simple à manipuler. Si c’était bien « l’âme de sa sœur » comme il le prétendait, alors c’est une chose explicite et abstraite par rapport au pouvoir glacial d’Anya.

Une idée me traversait alors, je voulais vérifier quelque chose auprès d’Anya. J’acquiesçais une fois que mes deux élèves avaient finis leur temps de parole, puis j’approchais de la jeune fille. Je me plaçais devant elle et je tendis le poignet. Je disais alors sans distinction :

-Attrape mon poignet, Anya.

Par ailleurs, je ne pouvais m’empêcher de repenser discrètement à ce qui a circulé en eux dès lors que mes précédentes questions avaient été posées. Pensaient-ils temps me surprendre ou bien me faire peur ? Ils étaient encore loin de la réalité. En tout cas, je n’attendais plus qu’Anya s’exécute.

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Mar 21 Avr - 21:42


Au cours des armes magiquesFeat Vergil Shinkalunis & Shion Hashimoto
Après les 10 minutes d'un exercice difficile consistant à infuser l'essence de notre pouvoir jusqu'au bâton fourni en début d'heure, nous devions parler de nos dons magiques justement. Une chose était sûre : Shion et moi avions raté l'exercice, les 10 minutes n'avaient pas été suffisantes pour nous permettre de trouver la technique. Le plus embarrassant avait été de parler de mon pouvoir, que je n'aimais pas particulièrement. Je m'efforçai de l'accepter du mieux que je pouvais, même si certains jours, la solitude était pesante et l'attention permanente que cela me demandait était épuisante. J'enviais les gens de mon âge qui maitrisait bien mieux que moi leurs pouvoirs. J'étais en dernière année et je n'étais pas fichue de contrôler l'apparition de ma magie.

Après que j'ai parlé de mon pouvoir et de mon avis personnel à son propos, ce fut au tour de Shion de parler du sien.

{Shion} - Euh, en ce qui me concerne ... J'ai... Euh... En moi, il y a deux âmes, moi et ma soeur jumelle. Et, nous pouvons échanger de corps... Bien sûr pas quand nous le voulons on ne peut pas encore contrôler ça. {...} Personnellement c est, comme Anya, un pouvoir qui me dérange. Car en plus d avoir son âme en moi, je suis capable de "discuter " avec elle par la pensée et parfois, comme tout à l'heure je me mets à parler dans le vide sans le vouloir. Et puis comme je ne contrôle pas encore ce pouvoir on échange souvent nos corps dans les mauvais moments...

Waouh, son pouvoir était impressionnant ! Je n'avais encore jamais vu un pareil don. Et en effet, il devait être gênant aussi. J'éprouvais un élan de sympathie pour lui, il devait aussi être pris pour quelqu'un d'étrange par les autres élèves, ça ne devait pas être évident de vivre avec ça au quotidien. Finalement, il me ressemblait plus que je n'aurais pu le penser. Il devait connaitre la solitude aussi, les gens devaient le prendre pour un fou à parler tout seul. Je n'étais pas la seule à voir mon don comme un fléau... plus ou moins comme un fléau en tout cas. Je lui adressai un regard chaleureux et un sourire en coin encourageant. Il ne m'effrayait pas. Il avait juste un pouvoir embarrassant au quotidien. ça n'était pas si grave, l'important était ce qu'on avait dans le cœur.

J'aurais voulu lui dire quelque chose de rassurant, lui dire que je le comprenais mais je n'en eus pas le temps. La réaction du professeur me surprit. Il s'approcha de moi et me tendit son poignet en me disant alors sans distinction :

{Professeur Shinkalunis} -Attrape mon poignet, Anya.

Sur le coup, mes yeux s'écarquillèrent. Je ne pouvais pas faire ça ! Avait-il envie d'être trempé par la suite ? Maintenant qu'il connaissait nos pouvoirs, pourquoi faisait-il ça ? Que voulait-il voir en faisant l'expérience lui-même de mon don ? Beaucoup de questions se bousculaient dans ma tête. Je ne tenais pas particulièrement à faire la démonstration, mais apparemment l'enseignant y tenait. Mais après tout, comme c'était lui qui l'avait demandé, alors il ne se vexerait pas, non ?

{Anya} - Professeur... Vous savez ce qui va se passer. ça ne vous dérange pas ? Par avance, je m'excuse, ça n'est pas très agréable...

Dis-je alors, quelque peu hésitante. Je baissai la tête vers son poignet, puis doucement, j'approchai la main de celui-ci. Et enfin, j'attrapai son poignet comme il le souhaitait. La suite fut prévisible : une fine couche de glace enveloppa alors Monsieur Shinkalunis, l'empêchant de bouger. De mon côté, à l'instant où la glace se forma, je m'évanouis. C'était là le principal inconvénient de ma magie : j'étais dans l'incapacité d'attaquer durant la période de gel de mon adversaire. Il devait exister un moyen de contrer cet inconvénient, mais je ne l'avais pas encore découvert. J'y travaillais cependant.

Puis 5 secondes s'écoulèrent. Je repris connaissance et me relevai immédiatement, tandis que la couche de glace fondit très rapidement. Ceci dit, elle laissa sa marque au passage : la glace étant de l'eau à l'état solide, le professeur était trempé. Bras ballants, je joignis mes mains devant moi, j'étais quand même un peu gênée par la situation, c'était la première fois qu'on me demandait en direct une démonstration. Je repris alors la parole doucement :

{Anya} - Je vous conseille de vous changer tout de suite après le cours, sinon vous allez attraper froid. Et comme vous avez vu... Je n'ai pas parlé du dernier inconvénient de mon pouvoir : je suis dans l'incapacité d'attaquer mon adversaire pendant le temps de gel. Ce qui rend mon pouvoir inefficace au combat et juste... embarrassant au quotidien.

Je baissai les yeux, ne sachant quoi dire de plus. En fait, je n'osai rien faire de plus, j'avais l'impression d'en avoir assez fait.


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Shion Hashimoto
Masculin
Messages : 68
Kamas : 3767
Date d'inscription : 07/01/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Mer 22 Avr - 16:56



Au cours des armes magiques


Feat Vergil Shinkalunis & Anya Lewis


J’étais assez surpris, en relevant la tête je ne vis aucun regard choqués. Le professeur souriait et Anya ne semblait pas avoir peur. Un sourire se dessinait sur mon visage encore un peu rouge. Avant d’arriver ici, je m’étais préparé à ce que les pensionnaires et même mes professeurs m’évitent, mais au contraire, je me sentais accepter. Si je laissais mes émotions prendre le contrôle de moi-même je me serais surement mit à pleurer tellement que j’étais content.

Le professeur Shinkalunis s’avança vers la jeune hybride, et, il tendit son poignet devant elle. Il lui demanda de lui attraper le poignet. Qu’avait-il en tête ? Si je me souvenais bien, Anya avait dit que lorsqu’elle avait un contact physique avec n’importe qui, une fine couche de glace envelopperait cette personne. Il cherchait à faire quelque chose en particulier avec son pouvoir ? A moins que ce soit une sorte de test qu’il veut lui faire faire ? Anya semblait assez perturber par sa demande. Je la regardais, et du regard j’essayais de lui faire comprendre qu’elle n’avait rien à craindre. Elle s’excusa dans un premier temps puis exécuta la demande du professeur.
Comme on pouvait s’y attendre, une fine couche de glace enveloppa le professeur. Mes yeux s’écarquillèrent, c’était impressionnant à voir ! Je tournai mon regard sur Anya. D’un bond je me précipitai sur elle, sous mes yeux, elle venait de perdre connaissance.  Je réussis à temps à placer une main au niveau de son dos pour la rattraper avant que son corps entier ne touche le sol.

- E-Es-ce que ça va ?!

Environ cinq secondes après qu’elle est perdue connaissance, elle revint à elle et se releva. Je vis alors le professeur qui était… Trempé ?! Je ne pouvais pas le cacher, j’étais impressionné par son pouvoir ! Et intrigué aussi… Je ne pensais pas que le professeur en ressortirait complètement trempé ! Anya ajouta quelque chose, un conseil au professeur, puis une chose en plus concernant son pouvoir. Elle semblait gênée, peut-être qu’elle semblait avoir fait une bêtise. Pourtant elle avait fait ce que le professeur lui avait demandé. Elle n’avait rien fait de mal !

- Ton pouvoir est impressionnant ! Je suis sure que bientôt tu réussiras à contrôler pleinement ton pouvoir et qu’ainsi tu pourras affirmer qu’il n’est pas inefficace ou embarrassant ! Tu as un don exceptionnel !

Je ne pense pas que ce que je venais de dire l’avait rassuré. J’avais juste tenté d’abandonner quelques secondes ma timidité pour parler librement, dire ce que je ressentais réellement. Néanmoins, je me devais d’ajouter quelque chose.

- Tu n’as pas à t’inquiétée, tu as fait ce que le professeur Shinkalunis t’avait demandé, tu n’as rien fait de mal, ne soit pas gênée, tout ce passera bien !

Je terminais ma phrase avec un petit sourire.



════════════════════
"Je suis toi,Tu es moi,Nous ne sommes qu'un..."

Merci à Hisae pour ce magnifique kit <3

Yuna:['color=#ff66ff]['/color]
Shion:['color=#0099ff]['/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Vergil Shinkalunis

Masculin
Messages : 54
Kamas : 3764
Date d'inscription : 31/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé] Jeu 23 Avr - 18:46

Mes souvenirs…

-Ai-je réellement un pouvoir ? Pourquoi est-ce que j’ai rejoint le corps armé de mon monde alors que je ne possède aucun pouvoir ? Je n’ai rien, je ne possède rien. Mes parents me semblent loin, ils me semblent tous moins et pourtant… Bien que n’ayant pas de pouvoir, je n’ai jamais baissé mon regard. Bien que sans don, sans particularité, je n’ai pas à baisser mon regard. Je suis un lion, je poursuis les traces encore transcendantes de ma mère, mais je ne baisse pas les yeux. Je suis à mon tour unique. Je manipule ce flux magique à un tel degré que j’ai toujours figuré parmi les meilleurs, j’ai été décoré par mon académie, mais ce n’est pas suffisant, je suis encore loin d’elle. Je n’ai pas de pouvoir… C’est ce que je pensais.

-Penses-tu réellement qu’il est possible d’avoir un pouvoir sans pouvoir ?

-Les preuves sont là.

-Non, ça ne sont que les preuves que tu vois, pas ce qui est. Regardes-toi bien, tu as un sens de l’acharnement, du travail, de la rigueur qui ne t’oblige pas à l’effort. Tout ce que tu as accompli n’a jamais été difficile. Est-ce que je me trompe ?

-Non, mais ce que vous dites peut-être difficile à comprendre et malgré tout, je le comprends.

-Ton pouvoir est l’équilibre, et ce pouvoir est…


J’eue un moment d’absence. Lorsque je revins à moi, l’élève à laquelle j’avais demandé de me prendre le poignet allait s’exécuter. Ce n’est pas le moment de rêvasser… Surtout lorsque je pratique des démonstrations. Mon regard était transperçant et bien plus sérieux. Mes souvenirs avaient éveillés en moi un vieux lion. Je passais ainsi sur qu’elle avait dit, je ne répondis rien et je n’attendais seulement qu’elle s’exécute. Je refermais alors les yeux… C’est le moment de se concentrer.
Je calquais mes pensées au niveau de mon poignet et je les vidais… Une fois fait, c’était comme si je voyais blanc alors que mes yeux étaient refermés. Je percevais alors quelque chose qui me chatouillait le poignet, c’était l’énergie, le pouvoir même d’Anya qui se manifestait. Comme je voulais l’étudier dans l’immédiat, j’avais décidé de réaliser l’expérience suivante… J’allais ici clairement démontrer que d’une part, sa théorie concernant son propre pouvoir était faux, et d’une autre part que seuls les personnages approchants les Dieux sont susceptibles et capable des absolus. Il est temps… Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait une utilisation semblable, mais d’une certaine façon j’étais sûr de réussir. Je me faisais confiance.

Je ressentais alors comme deux filets se toucher, c’était nos pouvoirs qui se touchaient sans même qu’il n’y ait de contact de physique. En effet, pour déclencher une énergie, il doit y avoir une manifestation précédente. Si on est entraîné à faire cela, tout comme dans l’académie militaire où j’étais, alors même entre deux pouvoirs qui ne sont sensés n’avoir rien en commun, on peut accomplir des miracles, des choses surprenantes.
Comme si le monde se trouvait au ralenti, je sentis sa main se déplacer finalement vers mon poignet… Je me préparais à mon tour à déployer mon pouvoir. Dès qu’elle attrapait alors mon poignet… Rien ne se passait. Je sentis alors la main d’Anya glisser sur mon poignet : elle semblait s’être évanouie… Comment cela se faisait-il ? J’espère que je ne l’avais pas atteint avec mon pouvoir. Pourtant, c’était pratiquement impossible qu’elle subisse de tel effet à cause de moi : je calquais mon pouvoir sur son pouvoir, je ne cherchais pas à atteindre la jeune fille. Soit cela était l’effet secondaire de sa non-maîtrise, soit cela était une chose qu’elle n’avait pas dite. Je pensais avoir confiance en mes élèves, mais on dirait que je me trompais. J’allais devoir me charger d’une éducation rigoureuse si les choses vont dans ce sens.

Toutes ces pensées… Je commençais à perdre ma concentration, ce que je faisais était d’une extrême minutieux et réussir cela du premier coup était un miracle. Finalement, je fis un pas en arrière en faisant revenir mon poignet à moi, j’abaissais mon pouvoir… Je me tenais droit et j’ouvris les yeux. J’avais cru entendre Shion s’écrier ou quelque chose comme ça, je n’avais pas réussir à la percevoir mais néanmoins… J’avais réussi ce que je voulais. Elle avait dite cinq secondes ? Je regardais Anya… Heureusement, elle revint à la conscience, je n’avais pas à m’inquiéter. Ainsi, rien ne s’était passé… Quand soudain, au bout de sept secondes d’attente… Un bloc de glace d’au moins 50 centimètres se formait dans l’air à la position où j’avais été. Le bloc de glace ne fondit sous aucun prétexte et avait pris l’apparence d’un cube. Ce même cube tomba alors brusquement au sol et s’effritant un peu. La surface du bloc de glace semblait luire à cause de la température ambiante seulement, aucun autre intervenant. Je demandais ainsi à Anya :

-Tu vas bien ?

Et je plaçais mes mains derrière mon dos. Finalement, cette période de déconcentration avait été insuffisante pour rompre ce que j’étais en train d’accomplir. Malheureusement, j’avais bien failli provoquer une explosion… Mais la chose était passée, on dirait que je manquais un peu de pratique. Certes, je suis perfectionniste et ce qui a été fait était capable d’éveiller les soupçons des maîtres en magie. Je suppose que je commençais un peu plus à être sur le chemin de ma mère… Je leur demandais ainsi :

-Vous voulez des explications quant à ce qui vient de se passer je suppose ?

════════════════════
Attention à ce que vous faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Au Cours des Armes Magiques [Shion Hashimoto & Anya Lewis] [RP Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les objets magiques des joueurs
» Cesir Eshin - Obok Senger [Kassandra]
» Cours d'armes d'hast
» Programme du cours de Potions Magiques
» [Oct.] Cours numéro 1 : Recurvite (années 1 à 3) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-