Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Mitsuki Hishima

Messages : 47
Kamas : 2981
Date d'inscription : 20/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Jeu 22 Jan - 9:55






Le Cerbère et la Sylphe ?




Et voilà encore un nouvel ouvrage qui vient s'ajouter à la collection de l'étudiante qu'est Akane Kagura. À combien s'élève maintenant le nombre de livre qu'elle a pu lire depuis qu'elle s'est rendue dans cet établissement ? Elle n'en tiens plus le compte depuis un bon moment maintenant.  Peut-être bien même à partir de la seconde moitié de sa première année. Enfin, tout ça pour dire qu'elle est une croqueuse de la littérature et nombreuses sont les fois où ses camarades de chambré se sont plaint de la place que prend sa folie. Il est en effet grand temps qu'elle fasse un peu de tri là-dedans afin de...comment dire...leur trouver des remplaçants ? Rien que l'idée de pouvoir parcourir pour l'énième fois les étalages de la bibliothèque lui met l'eau à la bouche au point de l'en faire bondir de son lit les poings en l'air. La pose de l'encouragement, il n'y a pas mieux pour se mettre en condition avant une bataille, et quiconque la connaît n'aurait aucun mal d'affirmer que ce qu'elle s'apprête à faire peut se révéler encore plus ardu qu'une guerre. La lutte acharnée n'est pas sans lui tirer des grimaces d’apitoiement ainsi qu'un regard semblable à celui d'un animal en quête d'un peu d'attention. Ce ne fut qu'au bout de plusieurs bonnes heures qu'elle parvint à achever sa mission en rangeant ce dont elle n'a plus besoin dans de grands sacs. Et dire qu'il lui faudra transporter tout ça jusqu'à l'antre de la sagesse. La pauvre s'en voit déjà abattue. Ce ne fut toutefois que d'une courte durée. Une bonne douche suffit à la requinquer. En plus, aujourd'hui, un nouvel arrivage de livre devait faire son apparition. Quoi de mieux pour la booster dans son élan.

Déterminer alors à en faire l'acquisition la première, quoique...seconde après le cerbère du pensionnat, elle prit en main les lanières de ses sacs et partit avec un large sourire arpenter les couloirs jusqu'à sa destination. Son sourire entre temps c'était hélas effacer devant le poids qui représente son immense curiosité. C'est totalement épuisé qu'elle parvient jusqu'au porte de son salut. Déjà elle pouvait en ressentir derrière ce maigre rempart, la délicate odeur de l'ancien bois. À peine eut-elle franchit la frontière qu'elle fut envahit par l'atmosphère qui, elle ne peut le nier, est pour elle le meilleur endroit au monde. Être ainsi entourée par les livres, elle pourrait mourir ici qu'elle n'en aurait aucun regret, a part peut-être celui d'avoir une telle compagnie...son regard vint se poser sur la silhouette masculine qui règne d'une main de maître sur ce paradis. Se raclant alors la gorge et retroussant son petit nez, c'est avec un large sourire qu'elle vint jusqu'à lui pour lui présenter tout ce qu'elle avait emprunter il y a quelques jours.

-B-Bonjour Mr Eastwood. Je vous rapporte ce que je vous ai emprunté l'autre fois...J'espère ne pas vous avoir trop fait attendre ! s'exclama-t-elle en toute connaissance de l’individu. Sachant parfaitement que ce dernier peut être un véritable bourreau qu'on en oubli la date pour rendre ce qu'on a prit.




Amétrine sur Epicode


Dernière édition par Akane Kagura le Jeu 12 Fév - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Sarada Eastwood
Messages : 100
Kamas : 2804
Date d'inscription : 19/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Jeu 22 Jan - 10:24




Feat



Ce que le bibliothécaire pensait d'Akane Kagura, c'était bien peu. La plume arrêta de gratter sur le parchemin. Les yeux bleu se levèrent sur le visage souriant. Pas une semaine ne passait sans qu'elle ne vienne le harceler de sa présence et de son parfum. C'était à croire que l'adolescente était réglée comme une horloge, il n'y avait pas un lundi sans qu'à 17h précise, elle ne franchisse le seuil de sa bibliothèque. Il n'en détestait que davantage sa soirée du dimanche. A ses pieds Nutella émit un ronronnement contradictoire. Le fait que son familier apprécie la jeune fille plus que de raison, faisait naître dans sa poitrine une appréhension désagréable. Son coeur de pierre émit un battement nauséeux, la magicienne lui faisait l'effet d'un mauvais sirop. L'homme de parchemins in-supportait beaucoup de choses en ce bas monde. Les pipelettes, les ignares, les prétentieux et les extravagants, mais ce qu'il exécrait encore plus que tout le reste réuni, c'était les retards. Hors la façon dont Akane s'acharnait à lui rendre chaque semaine ses bouquins le plus tard possible l'ennuyait atrocement. Cela et peut être le fait qu'elle faisait naître dans le trefond de son esprit des pensées incorrectes. Le problème d'Akane c'était  simplement de correspondre à tout ce qu'appréciait Nathan. Il aimait sa façon de sourire en coin. Il adorait son intelligence. Sa maladresse réveillait en lui un instinct paternel qu'il n'avait jusqu'à présent eu que pour Tokiko. Sa passion pour les livres lui rappelait l'homme qu'il était à 17 ans et tout cela, Nathan le détestait. Alors, pour se protéger, il se rendait plus froid et plus mauvais à son égard qu'avec tous les autres. Etre un dragon avec elle était le meilleur moyen se détacher. Il arrivait ainsi à se convaincre qu'Akane Kagura n'avait rien de bien.

-Vous pensez sincèrement que je vais laisser passer ce nouveau retard ? -soupira-t-il laissant son souffle formait un nuage de buée. Le chauffage était en panne.- Ce n'est pas parce que ma collègue est trop gentille que je vais vous permettre d'emprunter à nouveau autant de livres. Au prochain retard, vous serez limité à un emprunt par semaine.

D'un geste, Nathan remit en place sa paire de lunette sur son nez droit. Nutella gronda. Elle n'était pas contente de son attitude, vraiment pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mitsuki Hishima

Messages : 47
Kamas : 2981
Date d'inscription : 20/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Jeu 22 Jan - 10:57






Le Cerbère et la Sylphe ?




Que c'est ignoble de la faire tressaillir ainsi. Il ne lui a suffit que d'un seul geste pour la faire frissonner. Non pas de peur mais bien de tout autre chose qui faut bien l'avouer n'a rien de très désagréable. Cette petite remise en place de sa fine paire de lunette est comme un souffle pour la pauvre étudiante qui malgré la température ambiante de la salle ne tire aucune sensation du froid, comme prit par un torrent chaud qui l'oblige à secouer la tête comme pour discipliner une mèche rebelle. Nous ne pouvons pas le nier, mais le Gardien du savoir est un homme qui a du charme malgré son caractère bien trempé. Un monstre pour beaucoup, existe-t-il dans cet école des êtres capables de bien s'entendre avec lui en dehors de sa compagne féline ? Quoiqu'il en soit, sa remarque a le don de faire gonfler les joues de la demoiselle de mécontentement. Vraiment, elle n'aime pas se faire disputer. Mais ce qu'elle déteste par dessus tout c'est qu'on la menace avec pour sujet principal : les livres. Ça, c'est ce qu'il y a de pire au monde. Oser vouloir la limité en nombre, il n'y a pas mieux pour faire d'elle son ennemie. Ce n'est donc pas sans le fusiller du regard qu'elle lui tendis ses sacs.

-Quel chaleureux accueil...Vous me donnerez presque envie de pleurer Lança-t-elle de manière chatoyante alors qu'elle se penche au dessus du comptoir derrière lequel il est perché. Jouant de son petit regard et de son large sourire qui refait surface lorsque ses pupilles commencent à se perdent dans l'azur de son interlocuteur. Les bras croisés sur le plan de travail et le menton enfouie en leur creux, elle lui fait face d'une allure désinvolte.

-Pour me faire pardonner, je vous propose mon aide pour les ranger. Qu'en pensez-vous ? Je vous fait ainsi gagner du temps tout en y prenant plaisir de mon côté.

Dans le même temps, sa voix se fait un peu agitée. En effet, l'idiote qu'est Akane trouve toujours quelque chose pour attirer son attention. Cette fois, comme à chaque fois d'ailleurs, sa source de curiosité se trouve être la compagne de notre bon Geôlier. Malheureusement pour elle, ne pouvant faire le contour de ce rempart de bois, c'est penchée au dessus qu'elle tente du bout des doigts d'effleurer le pelage mauve de la féline du nom de Nutella. Laissant alors par moment échapper de petit soupir face à la difficulté qu'est de passer la muraille. S'écrasant alors dessus allègrement, ses pieds ne touchant que de la pointe le sol. Parfois son regard observe en coin le beau brun, faisant se dessiner son sourire.

-Elles vous vont bien. Fit-elle allusion aux lunettes qu'il porte alors qu'un cri de victoire résonne dans le creux de sa gorge, heureuse de parvenir à caresser l'animal aux effluves fruitées et magiques.




Amétrine sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Sarada Eastwood
Messages : 100
Kamas : 2804
Date d'inscription : 19/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Jeu 22 Jan - 16:30




Feat





Elle était agaçante.


-Quel chaleureux accueil...Pour me faire pardonner, je vous propose mon aide pour les ranger. Qu'en pensez-vous ? Je vous fait ainsi gagner du temps tout en y prenant plaisir de mon côté

Les yeux bleus défiaient ceux dorés avec calme, pourtant c'était bien un brin de nervosité qui agitait Nathan. Cela se remarquait à la façon dont son majeur était parcouru de petits tics nerveux, ou encore à la manière dont sa mâchoire venait de se contracter. Elle était là à lui parler, à envahir son espace. Elle lui imposait sa présence et son attitude était vulgaire. Elle était trop pétillante et arrogante, le genre de dames qui n'aurait eu aucun succès à la cour du roi. Le type de fille qui lui rappelait indubitablement Marie-Jeanne. Le bibliothécaire ferma les yeux pour chasser le souvenir. Si un autre élève avait osé l'aborder ainsi, il n'aurait pas fallu moins de cinq secondes pour que le brillant littéraire qu'il était remette en place le jouvenceau. Rappeler sa place à un adolescent n'était pas bien difficile, c'était dans ses cordes. Ce n'est pas pour rien qu'on le traitait de tyran silencieux. Il n'avait pas bonne réputation auprès des jeunes et ne cherchait certainement pas en obtenir une. Pourtant, alors qu'il fixait la petite magicienne entrain de s'agiter au dessus du meuble pour atteindre les poils d'une Nutella heureuse et amusée, il était muet. Sa gorge était sèche. Il ne parvenait pas à la chasser, ni à être cynique. La blesser n'avait pourtant rien de difficile. Akane en dépit de son apparence composée et taquine, était une fille sensible. Nathan mit cela sur le compte de la fatigue, mais Nutella savait très bien pour sa part, que le doux effleurement des cheveux de l'adolescente contre son bras avait perturbé son magicien plus qu'il ne l'admettrait jamais. Dans cette situation, ranger les livres avec elle était juste hors de propos.

-Si l'accueil ne vous plaît pas, je ne vous oblige pas à venir. -asséna-t-il.- Et puis vous...
-Elles vous vont bien.

Nathan se tut aussitôt. Il ne put s'empêcher de toussoter comme pour démentir le compliment. Ce n'était pas la première à le complimenter sur son apparence. Il se savait posséder un charme particulier, cependant il ne s'attendait pas à ce que celui-ci soit effectif sur Akane. Il était persuadé de la terroriser. Le bibliothécaire essaya de se convaincre mentalement que cette information ne lui faisait pas spécialement plaisir. Cela prouvait juste que la demoiselle avait des goûts assez spéciaux. En soit la phrase n'avait peut-être même aucune signification profonde et il se prenait la tête pour rien. Nutella sauta sur la table d'un bond souple. Dans sa précipitation la panthère fit tomber la pile de livres par terre. Cela ne l'empêcha cependant pas de continuer à ronronner tout son saoul contre la main de l'étudiante. Nathan se redressa en claquant un grand coup du plat de la paume sur la table. Le meuble vacilla. Nutella lui adressa un regard sombre, il répliqua d'une expression tout aussi noire. L'immortel se pinça l'arrête du nez et souffla exaspéré.

-Faites ce que vous voulez, je m'en fiche. Je ne pourrais pas vous convaincre de partir n'est ce pas ?

Nathan se baissa pour ramasser les livres au sol et s'éloigna ensuite sans plus d'émotion en direction des étagères du fond. Il n'avait qu'une seule idée en tête : Oublier la présence toxique d'Akane Kagura.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mitsuki Hishima

Messages : 47
Kamas : 2981
Date d'inscription : 20/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Ven 23 Jan - 11:46






Le Cerbère et la Sylphe ?




Qu'il est adorable...Vraiment. Dans sa généralité, le bon Gardien des enfers qu'est Nathan Eastwood a tout l'air d'être un homme sarcastique. Chacune de ses paroles sont venimeuses. Pas la moindre délicatesse ni même une once de gentillesse. Et pourtant, il arrive tout de même bien malgré lui à attirer l'attention de son entourage. De toute évidence il possède un charme évident. Sa froideur peut-être qui doit donner cet aspect de « beau brun ténébreux » qui plaît tant aux femmes. Il est de ceux qui attise les sens, donnant à toute cette folle envie de le confronter pour avoir droit à son regard méprisant, sombre et profond. Celui qui nous fait si facilement perdre pied. Vampirique est cet être sorti du tréfonds des abysses. Sa remarque presque menaçante n'est pas pour plaire à la jeune étudiante qui voulu lui répondre sur un même ton pour le simple plaisir de le voir serrer les dents. Elle ne peut pas le nier, mais le voir réagir à ses taquineries est pour elle une véritable source de réjouissance. Comparable à ce bonheur ressenti lorsque l'ont croque dans un bon croissant sorti du four. Un régale. Cerise sur le gâteau, son compliment donne l'impression de l'avoir légèrement prit au dépourvue. Elle ne put qu'en sourire intérieurement, trouvant cette réaction de sa part très intéressante. Il est pour elle comme un sujet d'étude très particulier.

Elle manqua d'ailleurs de ricaner, mais se tut lorsque la panthère mauve surgit sur la table en entraînant avec elle la chute de quelques livres qui ne manqua pas de faire réagir le Bibliothécaire en conséquence. Le voir ainsi fixer sa compagne ne le rend que plus beau encore. Ce petit air autoritaire lui va -sans aucune honte à l'avouer- terriblement bien. Combien s'élève le nombre de femme ayant fantasmer sur sa personne ? Une question qui ne trouvera malheureusement pas de réponse mais qui demande tout de même un minimum d'attention. D'autres encore dans le même genre lui viennent à l'esprit, comme le nombre de celles qui ont pu profiter plus intimement de ses charmes. Akane n'a pas vraiment conscience du sens du mot « limite » ou bien « vie privé » quand sa curiosité s'éveille. Fort heureusement, les ronronnements de l'animal la rappelèrent à la réalité. Frémissant à se bourdonnement qui réchauffe la paume de sa main, elle ne put s'empêcher de serrer la créature entre ses bras pour se frotter à elle et se nicher dans sa douce fourrure.

Son attention revint sur le bellâtre lorsque ce dernier laissa filer une remarque qui en effet se révèle être véridique. Quoiqu'il puisse lui dire, de toute manière, il ne sera pas capable de la convaincre de partir.

-Exact. Vous n'avez donc pas d'autre choix que de m'accepter ! Lâcha-t-elle d'un petit ton enjoué. Cependant, blottit contre l'animal, elle ne put réprimer une moue boudeuse quand il s'éloigna. -C'est un méchant. Murmura-t-elle à l'oreille du familier avant de s'en défaire pour reprendre entre ses mains les lanières de ses sacs. Elle qui pensait qu'il l'aurait un minimum aider, même pas. Le bougre préfère partir dans son coin, quoi de mieux pour lui donner encore plus envie d'aller l'embêter. Elle n'en fit rien néanmoins, consciente qu'elle doit très certainement l'ennuyer comme toute les autres.

C'est d'une combativité presque rageuse qu'elle s'en alla défiler entres les étagères pour y ranger les ouvrages qu'elle avait emprunter l'autre fois. Comme sa poche, elle n'a aucun mal à se repérer, sachant parfaitement ou trouver l'emplacement précis de chaque œuvre. Elle n’eut aucun mal à faire diminuer le tas de livre. Mais, c'est là qu'est tout le problème : Certains d'entre eux doivent aller retrouvés leurs camarades là où se trouve le grand et lugubre Nathan. Elle se racla la gorge quand ses deux pierres dorés vinrent se poser sur lui, étrangement gêné de s'en approcher à la différence de tout à l'heure. Il faut dire aussi qu'avant, il y avait entre eux un repart, certes de maigre fortune, mais malgré tout bien présent. Tandis que maintenant, il n'y a plus rien entre eux, comme si la seule défense qu'elle pouvait avoir contre lui venait de disparaître. C'est à pas de loup qu'elle s'avança dans sa direction avec entre ses bras trois livres qu'il lui reste encore à ranger. Son regard s'échouant en coin sur la seule âme présente.

-Vous savez....Si vous me limitez dans le nombre de livres que je peux emprunter, c'est du temps que je passerais en plus ici. Si je ne peux plus lire dans ma chambre, c'est ici que je vais devoir le faire. Je doute que c'est ce que vous vouliez n'est-ce pas ? Demanda-t-elle comme pour s'assurer que sa présence n'est pas si indésirable qu'il veut le faire entendre.




Amétrine sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Sarada Eastwood
Messages : 100
Kamas : 2804
Date d'inscription : 19/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Dim 8 Fév - 7:58




Feat




La maniaquerie de Nathan faisait qu'il rangeait tous les volumes de manière méthodique et propre. Il s'était longtemps demandé ce qui était le plus simple, ranger par ordre alphabétique ou année de parution. La question l'avait longtemps hanté, lui, qui, minutieux, tenait à rendre le plus simple possible chaque élément de la vie quotidienne. Et puis, à force de réflexion poussée  Nathan en était arrivé à la conclusion que se créer sa propre organisation était encore ce qu'il y avait de mieux. Le doigts du bibliothécaire glissa sur la couverture d'un vieux livre noir. Il avait pris le temps de tout ranger et la plupart des archives étaient un désordre qu'il continuait de trier un peu à chaque rentrée.  Néanmoins, après 5 ans d'acharnement, il était fier du travail accompli. La bibliothèque de Tadakai n'avait jamais été aussi propre qu'avec ses étagères triées par siècle, voir décennies. De même les livres ordonnés par auteur et ensuite par titre rendaie,t un effet à ses yeux, dés plus agréable. Nathan se faisait un plaisir d'indiquer le fonctionnement aux élèves interessés et cela dans le simple but de constater à quel point lui même avait fait un fantastique travail. En ancien duc et en savant, il gardait et garderait pour toujours ce goût du perfectionnisme, du devoir ainsi que l'égocentrisme propre à la noblesse du 18 ième siècle. Il en devenait un brin narcissique.

-Vous savez....Si vous me limitez dans le nombre de livres que je peux emprunter, c'est du temps que je passerais en plus ici. Si je ne peux plus lire dans ma chambre, c'est ici que je vais devoir le faire. Je doute que c'est ce que vous vouliez n'est-ce pas ?

Nathan cala son attention désormais distraite sur Akane. Les lèvres pincées, son sanctuaire silencieux perturbée par sa présence chaleureuse. Il soupira, incapable de la renvoyer froidement. Il n'était pas sur de vouloir lui répondre, tout simplement parce qu'il ne tenait pas à avoir d'histoires. A tous les coups, elle serait blessée par ses propos et Nutella lui en voudrait pour une longue semaine. Ce privé des calins de son adorable familier n'étant pas dans sa liste de priorités, il devait retenir ses sarcasmes et faire bonne figure. Il n'admettrait pas que l'attirance plutôt malsaine qu'il éprouvait pour la lycéenne soit de la partie.

-Du moment, que vous êtes silencieuse, que vous soyez ici ou pas et du pareil au même. Et, puis, si vous êtes bruyantes rien ne m'empêche de vous faire expulsez pas vrai ?

Nathan entendit un grondement sourd derrière lui et avant que Nutella ne puisse planter des griffes désagréables dans son mollet, il ressortit un de ses romans favoris.

-Tenez, c'est une de mes recommendations, je connais votre goût pour l'héroïc-fantasy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mitsuki Hishima

Messages : 47
Kamas : 2981
Date d'inscription : 20/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer] Jeu 12 Fév - 12:27






Le Cerbère et la Sylphe ?




À quoi s'attendait-elle réellement en lui posant cette question ? Il était plus qu'évident qu'il lui enverrait une pique bien à lui pour lui faire comprendre qu'elle le dérange plus qu'autre chose ou qu'il se fiche totalement d'elle. Son regard légèrement attristé vint se poser sur la panthère mauve comme pour la questionner sur les intentions du Bibliothécaire. Voulant savoir si ce mécréant fait exprès d'être aussi sarcastique ou si ce n'est simplement encré en lui. Hélas, elle ne put trouver de réponse à ses questions à cause de cette incapacité de communiquer par télépathie avec ce familier. Pauvre de elle qui voulait tout bonnement entendre de lui une petite gentillesse qui lui ferait comprendre que sa présence n'est pas synonyme d'une maladie dont il n'a de cesse de fuir comme la peste. Cette phrase prononcée par cette paire de lèvres masculines eu pour effet de faire relâcher la pression de ses doigts sur la couverture du dernier livre qu'il lui restait à ranger. Légèrement abattu par ce qu'il venait de lui dire. En plus de ça, il en a profiter pour la menacer de l'expulser... Elle ne saurait dire ce qui a été le pire entre les deux. Il pouvait en tout cas s'estimer victorieux, puisqu'il était parvenue à lui couper toute envie d'ouvrir la bouche pour dire quoique se soit de plus, comme craintive de ce prendre une nouvelle claque. Vide et prise dans les méandres d'une multitude de pensées, c'est le bras lourd et l'air ailleurs, qu'elle parvint à remettre à sa place son ouvrage restant. En coin, elle n'arrivait plus à observer discrètement la silhouette dominatrice de ce sanctuaire de la connaissance. Elle voulait partir.

C'est à croire qu'il exerce sur elle une certaine emprise dont elle ne doutait l’existence. Elle-même se surprend à en être ainsi affecter alors qu'il n'a fait qu'échanger quelques paroles. Peut-être est-elle trop sensible. Peut-être n'est-elle pas habitué à se faire ainsi rejeter, elle qui auparavant avait toujours à ses côtés une personne pour la protéger, la câliner et la chouchouter. En le côtoyant de cette manière, peut-être était-elle tout simplement en train de ce chercher. Un repère, une source d'attention ou bien un individus auquel s'attacher. Elle n'aurait sûrement pas dû fonder de telles pensées à son égard alors qu'il ne lui aucunement donné son accord ou fait quoique se soit pour qu'elle en vienne à se prendre d'attention pour lui. Elle était triste et cela devait très certainement ce voir ou alors ce faire ressentir puisque le beau Cerbère en vint jusqu'à la sortir lui-même de ses songes. Il ne lui a suffit que d'un seul geste pour s'envoler en éclat toutes ses idées noires. Elle allait tirer un trait sur toute cette histoire après avoir prise la décision de ne plus revenir l'ennuyer, mais lui, inconscient, venait de lui faire perdre toutes ses nouvelles résolutions. Penchant alors la tête sur le côté, elle observa la couverture du livre qu'il venait de lui tendre afin de prendre connaissance du titre qui la fit sourire. Elle ne sut comment déchiffrer le comportement qu'il venait d'avoir et à vrai dire, ne chercha pas à en savoir d'avantage. Peut-être regrettait-il son sarcasme d'un peu plus tôt ? C'était une possibilité. Cependant, elle n'y prêta pas d'avantage d'attention.

-Vous êtes sûr ? Vous prenez de gros risque en me le recommandant vous savez?! Fait-elle remarquer avant de s'en emparer, heureuse. -Il va falloir vous attendre à avoir prochainement de mes nouvelles. Vous n'échapperez pas à mes interrogations ! Dit-elle avec enthousiasme alors qu'elle feuilleta déjà la première page. -Je vais très certainement venir vous voir pour qu'on ait une discussion sur son contenue. J'espère que vous en êtes conscient.

Toute pimpante, elle se recula en tournant sur elle-même, le bouquin fermement plaqué contre sa poitrine et les paupières closes. Elle adressa un large sourire au Bibliothécaire.

-Aujourd'hui, je vais me contenter de celui-là seulement. Elle fila presque en sautillant pour prendre la direction de la sortie. Mais, en cours de route, elle s'arrêta pour revenir, laissant simplement sa tête dépasser de derrière l'étagère en bois. -J'ai hâte de pouvoir en parler avec vous, Mr Eastwood. Laissa-t-elle partir en indiquant le livre qu'il venait de lui prêter avant de partir cette fois-ci pour de bon, bien heureuse de cette petite entrevue ainsi que de sa nouvelle acquisition temporaire.




Amétrine sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Le Cerbère et la Sylphe ? [Pv Nathan Eastwood][Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Présentation Virginie/Nathan.
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-