Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Right in the eyes • N. Eastwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Right in the eyes • N. Eastwood Mer 21 Jan - 14:09

RIGHT IN THE EYES
GIN & NATHAN
À mesure que le jeune rouquin marchait, il ne pouvait s’empêcher de se demander ce qu’il était venu faire ici. Il n’était pourtant pas arriver ici par l’opération du Saint Esprit. Non, il avait utilisé ses jambes pour se rendre dans ce désert brulant. À ce moment précis, il aurait voulu rester coucher dans sa chambre à ronfler en travers de son lit. Oh, parfois il recevait l’oreiller d’un de ses comparses de dortoir dans la figure. Mais cela ne le dérangeait pas plus que ça parce qu’il se révélait être une véritable marmotte. À ce moment, certains devaient encore être en cours. Mais Gin n’avait pas souhaité s’y rendre cet après-midi. Du moins, il était allé aux premières heures puis l’envie d’aller se balader lui était venue comme une évidence. Il avait beau prendre des résolutions pour devenir un meilleur élève, son cerveau ne semblait pas les prendre en compte plus longtemps qu’une heure. Mettant sa main devant sa bouche en réprimant un bâillement, Gin buta contre une pierre hors du sable et tituba un instant. Il tomba alors lourdement sur le sable, éructant un petit cri surpris et effrayé.

Le chat noir qui marchait devant lui s’arrêta et le toisa un instant visiblement désespéré. À quatre pattes dans le sable, Gin eut tout simplement l’impression de se retrouver tel un chat dans sa litière. Cette idée lui décocha un sourire alors que l’autre félin, lui, ne semblait pas trouver cela hilarant. Il s’approcha du rouquin et bondit sur sa tête, finissant de le faire tomber sur le tapis de sable. Puis, se réceptionnant devant lui, il gratta le sable de ses pattes arrières et finit de l’enterrer. Grommelant et roulant sur le côté, Gin envoya une gerbe de sable en direction du félin.

« - Casse toi, Koko ! » Grommela-t-il en se redressant pour s’asseoir en tailleur. « Faisons une pause. »

Le chat remua les moustaches, visiblement courroucé. Oh, il n’était pas dénué de paroles, il avait simplement très envie d’enterrer son cher maitre ici et maintenant. Cela lui semblait être une idée amusante. Pas sur que Gin aurait aimé se retrouver avec du sable dans les oreilles. Ce dernier se gratta le haut de la tête, ébouriffant ses cheveux par la même occasion, finissant par lisser le dessus de ses oreilles avec soin. Étirant ses deux bras autour de sa tête, il regarda les alentours et ne vit personne. Alors, jetant un regard à son félin, il le pointa du doigt avec un sourire.

« - Et si on s’entrainait un peu ? » S’exclama-t-il, brusquement revigoré.

Il vit le félin ouvrir la bouche pour répliquer quelque chose mais Gin se fit plus rapide, étendant les bras devant lui, il fit apparaître une légère brise grandissante. Ses cheveux se soulevèrent dans le vent alors que ce dernier devenait de plus en plus fort. Le rouquin eut le temps de voir Keïko se recroqueviller sur lui-même avant de recevoir des grains de sable dans les yeux, l’aveuglant momentanément. Lâchant un cri de douleur, il se frotta immédiatement les yeux mais se rendit rapidement compte qu’avec le vent qu’il venait de créer, ses yeux n’en sortiraient pas indemnes. Il voulut trouver Keïko et lui demander d’arrêter cela mais il était incapable de discerner quoi que ce soit là dedans. Alors, le rouquin se jeta sur le côté, bondissant comme un lapin au milieu des bourrasques qu’il ne parvenait plus à contrôler. Il aperçut, tant bien que mal, un rocher assez gros pour le cacher et s’y précipita. Une fois derrière, il faillit s’asseoir sur Keïko déjà présent. Celui-ci leva sur lui des pupilles si noirs qu’il cru qu’il allait définitivement perdre ses yeux par les griffes de son familier.

« - Je ne pou-… » Tenta-t-il de se justifier avant d’être coupé par le chat.

« - Le vent et le sable ensemble, ça me semblait plutôt évident… » Ironisa le félin.

Ils n’avaient plus qu’à attendre que le vent se calme de lui-même. Et c’est ce qu’il fit petit à petit, laissant les deux félins libres de leur mouvement.
(c) LADY PATPAT
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Sarada Eastwood
Messages : 100
Kamas : 2810
Date d'inscription : 19/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Right in the eyes • N. Eastwood Mer 18 Fév - 11:19




Feat



Où se mêlent confusion et sécheresse, là où l'astre solaire est l'ennemi de tous quelque que soit l'heure, c'est parmi les bourrasques et les grains de sables qu'une silhouette encapuchonnée se mouve en quête d'une nouvelle expérience. C'est après une longue recherche menée dans les tréfonds de la bibliothèque du pensionnat, au fin fond d'une remise où la poussière est maîtresse, que le bellâtre du nom de Nathan Eastwood a fini par faire la découverte de l'existence d'une ancienne ruine enfouit quelques part dans les méandres du désert d'Hybridland. Lui qui a toujours voulu mener un jour une expédition de ce genre dans ce nouveau monde encore inconnu pour beaucoup de ses semblable, il ne put résister à la tentation. Bien naturellement, méticuleux comme toujours, il a bien évidement attendu l'aval de la direction pour pouvoir s'absenter en toute conscience des risques que le terrain lui imposerait. Mais qu'importe l'adversité, il ne pouvait ignorer cette opportunité, sa curiosité venait d'être piqué à l'instant même ou ses pupilles s'étaient posées sur le manuscrit. À peine venait-il de recevoir l'autorisation que son paquetage était déjà prêt pour le grand départ. Comme il pouvait s'y attendre, sa fidèle et précieuse panthère mauve ne lui permis pas de partir sans elle et ce fut non sans mal qu'il dû s'y résilier. L'idée qu'il puisse lui arriver quelque chose ne l'enchante guère et elle en est parfaitement consciente. Ce n'est pas de la taquinerie, mais de l'inquiétude. Un sentiment mutuel qu'il n'avouera que par la présence d'un inédit sourire à son attention. Pour compenser sa présence imposée, le chérubin s'est autorisé une petite facétie en affublant son accompagnatrice d'un accessoire on ne peut plus esthétique : Une paire de lunette.  L'excuse pour tromper sa moquerie est bien évidement celle de « la sécurité avant tout ». En effet, il serait dommage que sa belle et perturbante Nutella se retrouve privée de la vue à cause d'un fragment de poussière d'or. Néanmoins, bien que la style n'y soit pas, la féline avait tout de même fière allure et ne s'en plaint pas pour ne pas avoir à subir le regard plaisantin de son ami. Elle le connaissait si bien que s'en était déroutant.

Vêtu d'une cape présentant des traces de ses aventures antérieurs, cela fait maintenant un bon moment qu'ils marchent tout deux sous la chaleur écrasante que leur impose la sphère enflammée. Terre brûlante et dévastée, l'horizon se fait difficilement percevable tant l'air vibre et ondule sous la réaction de la température, donnant cette impression que tout autour de soit n'est qu'illusion. Le sol sous leurs pieds n'est pas sans se faire ressentir à chaque fois qu'ils ne daignent prendre une courte pause et, ce n'est pas l'épaisseur de ses bottes qui parviendront à l'isoler totalement de ses assauts répétitifs et dévorants. La féline semble danser pour échapper aux morsures ardentes. Trouver un peu d'ombre sur cette plaine aride n'est pas aisé. Puis, même y parvenant, ce n'est pas comme s'ils arriveraient à se défaire de la loi de la nature. Silencieux comme toujours on l'aurait dit fou à le voir arborer un rictus signifiant une certaine joie malgré la chaleur qui assèche sa gorge. Un coup de soleil de trop me direz-vous. Ce n'est pourtant pas le cas. Le bibliothécaire est simplement content de cette aventure, de cette nouvelle expérience qui dans le temps fera parti de ses précieux souvenirs. Heureux de constater combien la nature opère en maître dans cet univers encore inconnu pour lui. Déjà il se complait des découvertes qu'il fera une fois à destination. Peut-être y trouvera-t-il d'anciens écrits d'une civilisation éteinte depuis des décennies. Peut-être même accédera-t-il à des vestiges des mémoires de ceux que chérissaient autrefois sa tendre Sakura. Des réponses à ses questions, voilà l'un des buts de son expédition, bien qu'il s'est gardé d'en faire part à sa protégée.

Une bourrasque se lève en dévoilant son visage et faisant virevolter ses mèches brunes dans son sillage. Une tempête semble faire rage un peu plus au loin, mieux vaut alors s'en éloigner pour ne pas en devenir victime. C'est du moins ce qu'il voulait faire jusqu'à ce que sa fidèle compagne s’empare d'un pan de son vêtement entre ses dents pour le retenir, l'obligeant alors à lui lancer un regard interrogateur. Un mouvement de tête de sa part le força à regarder dans sa même direction, cherchant alors à identifier ce qu'elle désir lui montrer. Une ombre se laisse percevoir derrière les vagues déferlantes qui commencent à perdre en vigueur. Il dû froncer les sourcils pour affiner sa vision afin de reconnaître une forme humanoïde. Est-il prudent de s'en approcher sans en connaître l'identité ? Ici, dans ce désert, divers et multiples sont les danger qui nous guette et sans la moindre information en main, il est difficile de savoir comment s'y préparer. Si ce n'était pas pour les beaux yeux sévères et inquiets de Nutella, peut-être n'aurait-il pas fait le premier pas. Mais, pour ne pas voir davantage cette expression sur son visage, il n'eut d'autres choix que de réduire la distance qui le sépare de cet individu. Intrigué lui aussi, curieux dans un sens de voir la mine de cet aventurier, il contourna avec précaution le rocher derrière lequel il venait de s'abriter. Sa surprise fut grande quand il se rendit compte de l'identité de son semblable : Un petit rouquin dont la fourberie n'a plus à faire parler d'elle : Gin Iwaki. Un étudiant de Tadakai qui plus est et qui n'a absolument rien à faire ici.

-Que faites-vous ici Iwaki-san ? Demanda-t-il d'un regard sévère et accusateur dont l'intensité peut paraître encore bien plus dévastatrice que les surprises réservées par cette terre de feu.
(voilà, j'ai enfin récupéré le rp, désolée du gros retard. ^^)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Tokiko Kyomizu
Messages : 86
Kamas : 2820
Date d'inscription : 12/02/2015
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 2ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Right in the eyes • N. Eastwood Ven 13 Mar - 3:43

Rp Abandonné à classer !

(Je ne peux pas modifier l'en tête et Gin est absent donc...désolée du double post ToT)

════════════════════
Merci à Noerphilien pour tous ses magnifiques avatars !!



Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Right in the eyes • N. Eastwood

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Right in the eyes • N. Eastwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-