Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Jeu 8 Jan - 17:05

Une rencontre impromptue.
Feat Radimir Anodrac




La sonnerie retentit bruyamment. La jeune fille releva son visage du cahier, les yeux encore embrumés. Elle s'était une nouvelle fois endormis pendant les cours, décidément sa n'était pas sa journée. Louca regardait tout les élèves s'agiter autour d'elle, rangeant leur affaires a la vitesse grand V, discutant avec leur voisin de pupitre et pour cause la fin des cours venaient de sonner.
Quel était l’intérêt de se presser autant ? De toutes façons ils en arriveraient au même point, ils sortiraient de cours et iraient batifoler dans les jardins. Elle soupira a cette pensée, se saisie de ses quelques affaires et les rangea dans sa sacoche. Wilo, son renard était déjà assis près de la porte l'attendant impatiemment, fouettant l'air de ses queues.
La rose se leva et se dirigea vers lui.

- Qu'est ce qu'il y a Wilo ?  

Le renard marqua un temps d'arrêt et la regarda avec des yeux rond.

- J'espère que tu te moque de moi Louca ! Tu as était collée ce matin par ton professeur ! S'exclama-t-il.

Elle sursauta a ses mots, son corps grésilla un instant. Effectivement elle avait été collée se matin, dès la première heure. La jeune fille revoyait déjà la scène, elle complètement endormit sur son bureau a la limite de noyer ses copies sous un filet de bave et le professeur la faisant sursauter quelques secondes plus tard. Elle avait loupée un battement de cœur a se moment là et avait envoyé une violente décharge au prof'. Il l'avait collée en moins de temps qu'il ne faut pour dire ouf malgré ses excuses.
Louca secoua la tête et se retourna sans dire un mot, elle se dirigea vers une table prés des grandes fenêtre dans le fond de la classe et s'assit.

- Tu ne peux t'en prendre qu'a toi même, si tu ne dormais pas pendant les cours....

Elle l'interrompit.

- Je sais Wilo, je n'es absolument pas besoin que tu me fasse la morale ! Dit-elle d'un ton tranchant.


Sans laisser le temps au renard de répondre la jeune mage se tourna vers la fenêtre pour admirer l'extérieur, l'ignorant royalement . De sa place elle pouvait voir les jardins où de nombreux élèves se donnaient rendez-vous après les cours. On en voyaient certains utiliser leurs pouvoirs pour faire rire des jeunes  pré pubère en chaleurs de première année.Elle roula des yeux exaspérée.
Louca se tourna vers l'intérieur de la salle et croisa les jambes tout en triturant son uniforme. « Il compte arriver se prof oui ou non ? » Pensa-t-elle.
Comme pour faire écho a ses pensées, des bruits de pas retentir dans les couloirs désormais désert. Elle jeta un regard en direction de la porte.
Qu'elle ne fût pas sa surprise de se retrouver face à un garçon de son âge, la demoiselle le dévisagea  un instant perplexe.
Le jeune homme  était en 4ème année à en juger par la couleur du nœud, il dégageait une aura que Louca trouvait a la fois effrayante et attrayante.
Elle détourna  rapidement le regard de peur qu'il ne la prenne pour une mal polie ; elle avait beau creuser dans toutes les parcelle de son esprit elle ne se souvenait pas d'avoir croisée se garçon.

- Bonjour, je peux t'aider ? Dit-elle simplement..


Dernière édition par Louca Erckidia le Dim 15 Fév - 3:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 1:33



Marchant dans les couloirs avec une boîte qui pouvait paraître louche, le jeune Radimir savait exactement ce qui lui restait à faire pour planifier son plans à la perfection. Il prendrait le contenus et le verserait sur la chaise de l'enseignant. Ça lui apprendrait de venir l'enquiquiner dans les couloirs en lui disant que ses yeux rouge c'était signe qu'il avait sûrement consommer un truc et de le coller à des heures de punitions!

Il en avait marre des profs qui ne se mêlait pas de sa conditions sans avoir au moins consulter son dossier scolaire! Il était un cas à part qu'il fallait traiter non pas au velours, mais au velours à saveur de rose! Un petit sourire en coins il déambulait les couloir avec son poivre à gratter et verserait de sa substance en plein sur la chaise de l'enseignant en question.

Son familier de ses petites pattes velues et de sa démarche élégante le suivait avec un air intriguer, ne croyant pas Radi capable d'aller jusqu'au bout de son compte, lui qui avait horreur de se mêler aux foules. Les étudiants le croisait, mais avec ses yeux, il laissait allusion que la boîte était simplement son familier qu'il caressait pour ne pas se faire dénoncer par ses imbéciles de première ou deuxième années.

Enfin, il réussit sans trop de problème à franchir les escaliers, traversant les portes et les montants une à une. Il entendait les professeur dans la salle du 5ème se plaindre de certains noms, ici et là comme quoi ils dormaient dans leurs cours ou encore qu'ils ne prenaient plus ça très au sérieux! Intéressant, mais pas dans les circonstances du jeune homme.

D'après les renseignements fournis, la classe dont il recherchait l'enseignant se tenait tout prêt, il n'aurait qu'à entrer, verser et ensuite quitter pourquoi pas. Mais son plan foira lorsqu'il entra sans même penser regarder. Il se dit qu'automatiquement elle aurait été vide à cette heure, mais à sa surprise, une voix non-familière raisonna dans sa voix.

Une étudiante qui était par hasard présente dans la classe où il allait faire son mauvais coup. C'était voulût? Ils avaient comploter contre lui encore une fois? Ils voulaient qu'ils se plantent pour se venger des mauvais tours avec ses yeux? Et bien cette chère nouvelle voix finirait par lui dire ce qu'il voulait entendre. Il tourna la tête lentement comme un articulation robotiser en souriant de manière forcer, avant de se remettre à ses besognes. Il n'ouvrit pas la boîte, mais la posa sur le bureau en refermant la porte du bureau et verrouillant lentement le loquet pour ne pas que personne n'entre.

Se croisant les bras, il s'avança devant le bureau et se posa dessus, pieds dans le vide les balançant lentement, fixant les yeux de la jeune femme sans rien dire. Ses iris commencèrent à rougir au vif et le cristau commençait à s'exciter prêt à créer ce qu'il voulait. Son familier lui sauta sur les genou en se frottant contre son torse et Radi lorsqu'il fût prêt, s'éclaircit doucement la gorge avant de la fixer toujours d'un regard profond.


-Dit moi si je me trompes, mais t'es ici c'est que t'a foutus un truc de travers... Nan?
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 3:50

Une rencontre impromptue

Feat Radimir Anodrac






Quand l'étudiant  entra il  posa une grosse boite sur le bureau et  bloqua  rapidement  le verrou.
Par réflexe Wilo se leva et s'assit devant les jambes de Louca, qui fronça les sourcils d'une manière a peine perceptible.  
Elle l'observa jusqu'à ce qu'il vienne s’asseoir près d'elle, les bras croisés, qu'est ce qu'il lui voulait a la fin ? Pendant quelques secondes elle se jura de ne plus jamais adresser la parole à aucuns des élèves de Tadakai.
Il sourit, un sourire tout sauf sincère. «  Il n'est pas doué pour jouer la comédie. » pensa l'étudiante. Son regard se posa alors sur la boite, qu'est ce qu'il pouvait bien transporter ?!.
Louca reporta son attention sur le jeune homme, elle aurais put jurer voir des flammes danser dans ses prunelles tant elles se coloraient, son regard l'absorbée elle s'en arracha difficilement. Un énorme chat sauta alors sur ces genoux se frottant contre lui, au même instant Wilo laissa échapper un petit grondement, le poil de son dos se hérissa légèrement.

- Je connais se chat, il n'apporte rien de bon. Grogna-t-il

Elle intima au renard de se taire d'un geste sec.

- Dit moi si je me trompes, mais t'es ici c'est que t'a foutus un truc de travers... Nan?

Elle sursauta au son de sa voix et posa a nouveau ses yeux sur lui.
Il  était...spécial, oui spécial été le mot, il l'intriguait beaucoup, certainement autant qu'il l'angoissait.  
La rose le dévisageait cherchant une once de sympathie, d'humour ou quelques parcelle de joies. Elle se heurta a un mur de glace, rien chez lui n'était joyeux, ses yeux débordaient de haine son être tout entier était sombre, du moins se fût l'impression de la jeune femme. Le renard émit un nouveau grondement ce qui lui valut un regard assassin de sa maîtresse.
Louca pria  pour que sa voix ne tremble pas ou ne parte dans des aigus monstrueux bien qu'intriguée et légèrement sur les nerfs.  

- Tu sais quand on est polie on commence par un bonjour, cela n'as jamais écorché personne aux dernières nouvelles. Dit-elle d'un ton tranchant. Elle reprit. Oui, j'ai effectivement fais un truc de travers j'ai électrocuté mon professeur.

Son ton était plus amical.

Elle lui sourit légèrement, espérant une réaction plus agréable de sa part. Mais il la toisait toujours intensément, ce qui eut pour résultat de lui mettre les nerfs en pelote encore un peu plus.
L'étudiante se leva et s'assit a son tour sur une table en croisant les jambes, elle se pencha légèrement en arrière s'appuyant sur l'une de ses mains gantée, pencha la tête sur le coté tout en regardant le chat continuer a se frotter contre le torse du garçon. Elle lui lança alors un regard espiègle tout en parlant.  

- Et toi ? Qu'est ce que tu as bien put faire pour en arriver la ?
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 7:06



Ce renard commençait sérieusement à l'agacer et Radi allait bientôt lui en faire la remarque. Il fixait son regard sans le quitter en laissant les cristaux noir sous ses pupilles danser sous toutes sorte de direction. Il ne fabriquait aucune illusion, mais créait un espèce de scénario malaise qui oserait qui sait lui donner le goût de décamper? À moins qu'elle était amatrice de films torture, sang qui gicle de partout et compagnie. Sa voix lui parût agaçante au début, par simple habitude de ne pas parler à personne.

Mais rapidement, il se résonna à devoir quand même lui paraître un minime saint d'esprit si il voulait ses réponse. Elle avait électrocuter son professeur! Il gratta doucement la tête de son chat silencieux en réfléchissant soigneusement chaque mot qui pourrait ressortir de sa bouche. Il ne voulait pas dévoiler aucune information compromettante sur la boîte. Déjà qu'à la base, il aurait dût lui dissimuler pour ne pas la faire soupçonner. Enfin, quand on lui demanda ce qu'il faisait ici, un soupir se fit entendre de sa bouche et il prit un bref instant avant de répondre.


-Logiquement selon leur éthique, vus mes yeux j'aurais consommer un truc illicite. Je peux t'assurer que si c'était le cas, mes yeux s'exciterait beaucoup plus que ça. Alors donc, je me retrouve ici où enfin, je pourrai m'expliquer de manière civilisé comment me venger.

Si elle avait donc le pouvoir de l'électricité, ça pouvait toujours amusant d'avoir comme partenaire pour faire des missions. Enfin, il aurait quelque chose pour complémenter son petit côté aventurière! Mais pour l'instant il devait tester ses facultés d'intelligence pour ne pas lui remettre quoi que ce soit de trop discret ou à cacher.

Elle avait l'air d'une petite fille dans un corps plus vieux que le siens. Mais de toute manière, dans un silence, Radi se dirigea lentement vers la boîte qu'il avait laisser, laissant son familier s'élancer de ses genoux vers le sol. Juste enquiquiner, son familier se frotta même la tête contre la jambe de la jeune femme.

Enfin à la boîte, il glissa doucement le couvercle vers le haut et le déposa sur la table un peu plus loin. Une fois fait, il glissa le sac de la boîte avec une tête encore plus maligne dans son sourire. Il espérait seulement que l'enseignant ne tente pas de remettre les pieds ici. Enfin pour le sac, il le posa contre le comptoir en ricanant et s'imagina quelques rêves rapide et de brève durée.


-Au passage, tu as parler de politesse... Je ne te permet pas de remettre en doute mon éducation. Je me fais comprendre? Je viens simplement faire mon enquête avec un avocat pour fuir les plaintes qu'il pourrait me faire vus les dégâts.

Il souriait, non pas pour elle étant sérieusement machiavélique! Qui l'aurait crus!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 11:58

Une rencontre impromptue.

Feat Radimir Anodrac




- Logiquement selon leur éthique, vus mes yeux j'aurais consommer un truc illicite. Je peux t'assurer que si c'était le cas, mes yeux s'exciterait beaucoup plus que ça. Alors donc, je me retrouve ici où enfin, je pourrai m'expliquer de manière civilisé comment me venger.

Louca le regarda perplexe, les profs n'étaient vraiment pas futés des fois. Effectivement ses yeux rouges pouvaient porter a confusion mais il fallait vraiment qu'il prenne quelques choses de fort pour que même la rétine se colore. Elle haussa un sourcil en continuant d'observer le gros chat. Se couple la était vraiment bizarre, de plus il était arrivé avec une boîte ; que comptait il faire avec sa, est ce la, la vengeance qu'il avait évoqué ?
Wilo monta a son tour sur la table et passa sous le bras de sa jeune maîtresse pour s’asseoir en face des deux autres.

La jeune femme se redressa et entrelaça ses doigts, elle se demanda comment elle pouvait lui parler. Il l'a mettait mal à l'aise et elle ne savait pas vraiment sur quel pied danser.  Sentir le renard contre ses cotes la rassura un peu, d'une main elle le caressa doucement elle pouvait le voir grésiller légèrement, il n'était pas content.
Tout en continuant de gratter son renard, elle sourit a son compagnon de galère. Enfin pouvait-elle vraiment dire compagnon, pour le moment il avait plus l'air de vouloir l'assassiner que d'être sympathique.

Avant qu'elle n'est eut le temps de lui répondre, il c'était dirigé vers l'énorme boite un sourire en coin, comme fière de son œuvre, la jeune mage l'observa intriguée et sursauta quand l'énorme chat se frotta contre sa jambe elle put retenir la décharge et heureusement pour le matou qui en aurais certainement pris pour son grade, Wilo laissa échapper un grognement de mécontentement.

- Calme toi Wilo, tout iras bien. Chuchota la rose.

Le renard laissa entrevoir de petites canines absolument contre, il n'aimait pas beaucoup qu'on s'approche d'elle mais laissé souvent faire mais se familier la c'était absolument hors de question.

- Quand vas-tu comprendre que se chat et fourbe au plus haut point ! Lui dit toujours a voix basse Wilo.

- Ne t’inquiètes pas, ça ira. Contente toi de rester calme s'il te plait. Surenchérit la demoiselle.

Le renard détourna le regard déçut et acquiesça.
Louca posa son regard sur le brun qui était entrain d'ouvrir sa boite, il en sortit un petit sac qu'il posa contre le comptoir. La jeune femme le regardait faire bouche bée, quand il se mit a ricaner, elle ouvrit de grand yeux perplexe.
Sans même lui jeter un regard il prit la parole.

-Au passage, tu as parler de politesse... Je ne te permet pas de remettre en doute mon éducation. Je me fais comprendre? Je viens simplement faire mon enquête avec un avocat pour fuir les plaintes qu'il pourrait me faire vus les dégâts.

Elle se renfrogna rapidement, déjà que son humeur n'était pas au beau fixe, il n'allait tout de même pas en rajouter une couche ?
Elle se leva du bureau et se planta devant lui, en lui souriant aussi faussement que lui a son arrivé.

- Je ne t'ai as dis que tu avais eut une mauvaise éducation, seulement que plutôt que de me parler comme a un chien tu pourrais me dire bonjour comme toute personne normal. Tu es vraiment susceptible. Dit elle en roulant des yeux. Et si tu ne veux pas que je remette en doute quoi que se sois commence par être plus agréable, promis tu n'en mourras pas. S'exclama-t-elle.

Elle le contourna et s'assit sur un des nombreux bureau derrière eux. Elle reprit.

- Pour en revenir à ce que tu as dis  tout à l'heure a propos des professeurs, je trouve ça dommage qu'ils réagissent de cette manière c'est bien triste, bien que certains soit plus complaisant que d'autre. Tu as parlé de vengeance aussi, qu'est ce que tu veux leur faire ?


Connaissant les professeurs du coin il valait mieux éviter ce genre de chose, même si une bonne partie de rigolade lui aurais bien plus. Oui, rire avec quelqu'un lui manquait, elle ne connaissait personne est été toujours seule pourtant ce n'était pas quelqu'un de bien méchant, juste légèrement asocial sur les bords.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 16:53



Continuant à faire sa besogne, pour être honnête il n'écoutait qu'à moitié ce qu'elle avait à dire au sujet de tout en fait. Il ne s'intéressait simplement pas a ses mots fabuliste qui sortait de sa bouche. Surtout qu'il devinait chez elle comme une solitude profonde lorsqu'elle parlait. Elle avait envie de se faire des amis, sans soucis, mais Radi n'était pas ce genre de jeune homme après tout ce qu'il avait vécu niveau relation humaines.

Il chassait les relations, il esquivait le sourire, la joie ou même tout signe de bonheur dût à ses vaccins et ce que la vie lui à tout simplement apprit. Enfin, une fois le foutu paquet déballer, Radi posa le sac entre-ouvert contre la chaise du professeur et se dirigea vers la porte pour voir si quelqu'un venait. Le désert, personne en vus, c'était le parfait moment pour passer à l'action et mettre en joute le plan correctionnel enseignant.

Il prit la peine d'enfiler des gants, un masque et de même mettre des lunettes de sécurité pour avoir en visuel son travail qu'il allait accomplir. Il allait enfin débuter lorsqu'un détails flagrant heurta sa conscience. La jeune femme, il allait en faire quoi! Obliger si il versait le poil à gratter sur la chaise, elle en aurait sur elle, vus la quantité. D'un soupire il se recula doucement et fouilla dans son sac en trouvant une autre paire de gant et des lunettes de ski. Ça lui suffirait. Il lui lança sans prévenir en sa direction et se remit au boulot commençant à démonter le tissus qui recouvrait la chaise.


-Moi c'est pour ton information que je te le divulgue, mais si on est pour être coincer dans la même pièce comme deux sardines, je m'obligerais à mettre ce que je viens de te donner... Sinon tout ce que je peux ajouter c'est d'endurer ce qui va suivre avec beaucoup de plaisir.

Arrachant lentement le recouvrement de la chaise, il prit la peine de le déposer contre le bureau et prit une pose avant de déposer la poudre. Il voulait être certains de tout faire dans un délais respectable. Il allait sûrement se faire gronder par l'enseignant, la directrice, Light et tout ses gens qui se donnent des titres honorifiques et qui font classe pour bien prétendre être à la hauteur d'emmerder les étudiants pour leur rendre la vie simplement infernal...

Il en avait marre de toujours se faire reprocher des choses, marre de toujours endurer les critiques sur son physique, marre de toujours être l'esclave de service! Non pour une fois aujourd'hui, ce serait lui qui prendrait les reines du bal et qui ouvrirait la danse! Et il pouvait promettre que ses invités seraient loin d'être déçus!

Aujourd'hui cet enseignant, mais demains chacun de ses petits morveux à l'éducation vide qui voulait s'en prendre à lui aurait droit à un cocktail d'hallucinations les envoyant balader entre réalité et sombre cauchemars. Il ne ferait plus de victime, mais bien compter ses proies, ce serait plus drôle pour lui.

Enfin pour ne revenir dans le moment présent ce qui l'emmerdait c'était cette grande bouche qui lui servait d'accompagnatrice dans son délire. Autant lui révéler ce qu'il comptait faire si il voulait abolir la mauvaise ambiance qui commençait à s'installer.


-Le principe est tout con, mais toujours moderne. Poil à gratter, chaise, enseignant qui va se tordre de malaise en plein milieu de sa classe. C'est tordus, amusant et j'ai rien à ajouter. Certes c'est pas électrocuter un enseignant, mais ça ne se perd pas en matière de mauvais tours.

Il la regarda du coins de l'oeil

-Et un classique, ça ne se perd pas... Tu enfiles ce que je t'ai donner et tu viens me rejoindre, ou tu comptes te tenir du coté saint de la clôture... Parce que sincèrement, si tu ne participes pas, c'est dommage, mais je te réserve aussi une surprise. Toutefois si tu m'aides à faire en sorte que ça fonctionne et bien... Je reconsidère le fait de t'emmerder disons temporairement...

Il n'avait pas le choix! C'était contre son éthique de faire équipe, mais qui d'autre qu'elle ne pourrait lui faire devancer les choses et puis étant seul à faire ses mauvais coups, ça changerait bien pour une fois. Il observa le sac de poil à gratter en se marrant d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 17:47

Une rencontre impromptue.

Feat Radimir Anodrac.







Elle continuait a le fixer et vraisemblablement il s'en fichait royalement, elle lâcha un soupire. Ce n'était pas avec lui qu'elle ferait amis amis, non pas qu'elle était contre c'était même certainement lui qui n'en avait pas la volonté.
Louca le regardait sortir une paire de gants, une paire de lunettes et un masque. Qu'est ce qu'il fabriquait sérieusement. Sans qu'elle est eut le temps de réaliser il lui avais déjà jeté a la figure des affaires de protection, elle se baissa pour s'en saisir. Elle les regarda dans un premier temps bouche bée, puis il sortit son fameux discourt, la miss n'avait pas vraiment le choix... Elle enfila rapidement les gants par dessus ses propres gants et mis en place les lunettes.

Le temps qu'elle se prépare, le garçon avait déjà commencer le sale boulot. Elle s'approcha de lui déconcertée, et s'accroupit a sa hauteur.
Louca le regarda faire, il avait l'air perdu dans ces pensées et en colère, elle voulut lui demander la raison de sa colère mais se ravisa quand il lui jeta un coup d’œil mauvais.


-Et un classique, ça ne se perd pas... Tu enfiles ce que je t'ai donner et tu viens me rejoindre, ou tu comptes te tenir du coté saint de la clôture... Parce que sincèrement, si tu ne participes pas, c'est dommage, mais je te réserve aussi une surprise. Toutefois si tu m'aides à faire en sorte que ça fonctionne et bien... Je reconsidère le fait de t'emmerder disons temporairement..


Non mais pour qui il se prenait celui la ? Elle ne lui avait rien demandé a la fin !
Malgré le fait qu'elle lui aurais volontiers foutue un coup de jus, elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver un peu de peine pour lui.
Elle s'approcha du meuble piégé et souleva un des morceaux de cuire de la chaise avant d'y placer un peu de poudre, elle vit Wilo sur le coté faire non de la tête dépité.
La jeune mage l'ignora. «  Je vais a coups sur me faire éjecter, a peine une semaine que je suis la et j'ai déjà électrocuté un de mes prof' et la je suis entrain de piéger son siège. ». Elle lâcha un soupire, résignée.
Tout en continuant sa corvée, et sans lui jeter un regard, elle prit la parole.


- Tu es vraiment obligé d'être désagréable ? Je ne t'ai rien demandée moi, je vois bien que je te fatigue mais ce n'est pas ma faute si je suis enfermée ici avec toi. Ce n'était pas dis méchamment, elle n'avait pas envie de se battre.


Elle continua a ajouter de la poudre ici est la, de toute façon c'était sa ou une séance de grattouilles et des représailles plus tard.  
Au pire des cas elle serait exclus et retournerai chez elle.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 9 Jan - 22:30



Elle s'était finalement joins à elle! Il n'y à rien à faire Radi était un chef d'orchestre quand il le voulait et était sans conteste un réel emmerdeur de haut niveau! À force de regarder les plus vieux faire leur sâle travail et en être cobaye, il savait les forces et les faiblesses de quelques enseignants, mais surtout où piéger les objets pour que d'eux-même les enseignants se piège d'eux-même.

Il se concentra aussi en prenant une bonne poignée de poudre, saupoudrant son siège et particulièrement où se vautrent le fessier loyal de sa majesté le professeur. Terminant ce qu'il avait à faire, il jeta un oeil sur le cadran et se retourna vers la porte. Il ne restait plus beaucoup de temps avant qu'il se pose en route. Radi s'assura donc que le loquet était bien mit et posa un morceau de carton pour dissimuler la porte. Le contact visuel était dissimuler et il s'assurait de couvrir les arrières des deux futurs coupable.


-Au rythme où l'on va, on va se faire prendre...

Il prit la boîte, versa le contenus du sac contre le dossier, ce qui eu pour effet de faire tomber ce qui ne se collait pas à la parois contre le siège de la chaise. Enfin, il attrapa les protecteurs pour la chaise et habilement, comme-ci ce n'était pas sa première fois, remit exactement tout ce qui en était de la chaise à sa place initiale.

La chaise n'avait l'air de n'avoir jamais bouger de son départ. Il en restait ni plus ni moins qu'il était coincer avec quelqu'un qui cherchait semblait-il la conversation. Radi étant à la limite un individus souffrant d'anthropophobie.

Il ne savait aucunement comment se rapprocher d'elle déjà, même si aurait voulut lui paraître sympathique, assurément elle le prendrait pour un psychopathe! Il avait une tête à faire peur et en assumait pleinement son rôle en traumatisant les autres enfants près de son entourage. Une fois il avait offert un crâne de singe dessécher à une autre étudiante pour lui demander d'aller à un bal ou quelque chose dans le genre avec lui et résultat une heure de colle à dire qu'il offrait des objets vaste à la signification insultante...


-Je ne suis pas désagréable, je suis simplement quelqu'un qui évite les conversations. Je n'ai rien d'intéressant, je n'ai rien d'amical ou de gentil. J'ai tuer pour survivre, j'ai trancher des têtes et j'ai même vider un homme de tout ses organes internes pour survivre en forêt... Alors le prend pas personnel...

Il retira ses gants et ses lunettes qu'il enfouit dans le fond de son sac en se dirigeant vers le fond de la classe doucement. Le chat familier était rester sur le bureau à regarder de ses yeux verts émeraude la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Sam 10 Jan - 16:10

Une rencontre impromptue.
Feat Radimir Anodrac








Le jeune garçon la contourna et rangea ses affaires dans son sac, elle s'approcha de lui et au même instant il se dirigea vers le fond de la classe et pris la parole.


-Je ne suis pas désagréable, je suis simplement quelqu'un qui évite les conversations. Je n'ai rien d'intéressant, je n'ai rien d'amical ou de gentil. J'ai tuer pour survivre, j'ai trancher des têtes et j'ai même vider un homme de tout ses organes internes pour survivre en forêt... Alors le prend pas personnel...


Louca ne lui laissa pas le temps d'aller bien loin, et l'attrapa par la manche.  Elle comprenait son mal être, du moins un tout petit peu...  Elle n'avait jamais tuée quelqu'un, du moins pas volontairement et n'avait jamais eut besoin de survivre.
La vie n'avait pas toujours était tendre avec elle, mais celle du garçon avait l'air d'être particulièrement ingrate. La rose avait souvent était rejetée, humiliée voir dans des cas plus extrêmes violentée. Elle était donc bien placée pour comprendre la solitude et l'angoisse de l'enquiquineur qui se tenait en face d'elle.  
Elle le regarda est lui sourit chaleureusement, espérant réchauffer un peu l'ambiance.


- Si tu es ici c'est que tu n'es pas totalement abject, pour survivre tu dis ? C'est que tu n'avais pas le choix. Elle s'interrompit en lui souriant toujours. Moi, je te trouve sympathique... Enfin quand tu ne me menace pas. Elle lui donna une tape sur le front. Et je suis sur qu'une fois que le mur de glace est brisé tu es quelqu'un de gentil.

Elle relâcha le bras du garçon et se dirigea vers son sac, elle enleva les gants, ainsi que les lunettes et les rangea rapidement dedans.
Wilo sauta sur la table près d'elle.


- Tu me déçois Louca ! Siffla-t-il

Elle le regarda tristement, et s'en détourna rapidement vexée. Elle s'assit sur une table près des fenêtre et regarda a l’extérieur, le soleil  commençait enfin a décliner. La mage détestait la chaleur, et la lumière, plus il faisait sombre plus elle se sentait à l'aise comme invisible. Elle sourit les yeux toujours rivaient sur l'extérieur.

- Au fait, je m'appelle Louca Erckidia. Enchantée de te rencontrer malgré tout. Dit-elle simplement.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Dim 11 Jan - 3:17



Décidément, des discours à faire réagir jusqu'à l'ignorance totale cette fille ne lâchait pas le morceau et Radi trouvait ça embêtant de pas avoir sa petite dose habituelle de paix commune avec lui-même! Il la laissait parler la regardant dans les yeux pour voir ce qu'elle avait de beau à dire, mais ne si intéressait sans plus ni moins vus la construction de ses discours raplapla sur le fait d'être à l'établissement ou non. Il était là en mode survie, oui elle avait raison, mais ne cherchait pas le contact avec personne. Sauf qu'elle l'avait aider à ne pas faire son coup tout seul. Il se mordilla la lèvre avant de répondre du plus cordialement qu'il le pouvait

-Ce sourire démontre soit un intérêt pour une tentative naïve de provoquer le combat ou d'être sympathique. Seulement et désoler de casser la théorie professeur, mais je suis ici pour survivre, je n'avais plus d'endroit où crécher, manger ou même vivre...

Lentement il se releva en entre-croisant ses bras et prit un soupire de guerrier en regardant autour de lui et tentait d'élaborer un plans de sortie pour les deux futurs réprimander. Ce serait assez facile en fait! Il savait exactement comment il allait l'opérer.

-Louca alors. Tels sera ton nom, pour ma part tu peux me nommer...

Il réfléchit un instant, pourquoi elle ne ferait pas les présentation histoire de le dénoncer! Elle aurait son nom par la suite et ses intentions traître contre le personnel, ce qui lui valait sans aucun doute une éternité de colle! Il devait lui mentir tout en étant convainquant. Il prit donc le temps de fixer son regards en essayant d'avoir l'air du plus convainquant qu'il le pouvait et un sourire se percha sur ses lèvres. Toutefois pas un magnifique sourire, mais bien celui d'un petit traître.

-Anodrac. Tiens toi à ce nom pour l'instant...

Observant sa montre il haussa un sourcil, c'était bientôt leur moment de gloire et enfin le grand moment allait arriver! Le seul problème c'est de savoir quelle idée elle aurait derrière la tête en croisant l'enseignant! Il se croisa donc les bras en fixant la jeune fille du regard.

-Si tu veux participer jusqu'au bout, quand il franchira la porte, tait toi et soit neutre...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Dim 11 Jan - 3:55

Une rencontre impromptue
Feat Radimir Anodrac





C'était officiel, il se fichait complètement de ce qu'elle racontait, pourtant elle avait essayé d'être agréable. Elle serra violemment les poings, Louca entra dans une colère noire, elle avait beau essayer d'être gentille avec tout le monde elle en prenait toujours pour son grade et cet Anodrac était la goutte de trop !De plus il l'a prenait pour une abrutie de première, a l'entente du nom elle compris qu'il s'agissait de Radimir dont la réputation avait un peu tournée dans l'académie.

Wilo se jeta de la table et se précipita vers sa maîtresse. La mage tremblait de colère, son corps commença en emmètre quelques grésillements quasiment silencieux.


- Louca regarde moi et calme toi... Lui dit le renard.

Elle lui jeta un regard assassin, le renard y vue l’électricité danser furieusement. Il se rendit compte que pour le coup, il l'avais mit en rogne. Il appuya ses tatouages contre la peau de la jeune femme, espérant la canaliser, ce qui échoua lamentablement..
La panique pris le dessus, il essaya de la calmer avec des mots ce qui n'eut encore une fois aucuns effets.
On pouvais maintenant voir des éclairs courir le long du corps de Louca, ses paumes grésillaient violemment. Qu'est ce que se gosse pouvait comprendre il n'était qu'un faible.

Elle se dirigea vers lui et le saisie par le col, heureusement elle portait toujours ses gants. La rose posa son regard brûlant sur Radimir.


- Pour qui est ce que tu te prend ?! Tu crois vraiment que te foutre un masque sur la gueule va t'aider ! La vie c'est sois tu gagne  sois tu foire ! Et toi tu foire, tu n'es qu'un garçon pathétique et trouillard qui se cache derrière un masque pour paraître plus dur. Elle le relâcha, et baissa les yeux.
Je pensais que tu étais quelqu'un de différent, je vois que je me suis trompée.  Désolé, mais tu n'auras plus besoin de moi pour ta vengeance, je te laisse te débrouiller seul. C'est ce que tu voulais, tu l'as ! Aurevoir.


Elle tourna rapidement les talons, alla récupérer sa sacoche, puis se dirigea a grand pas vers la portes de sortie. Louca attrapa au passage Wilo qui était au bord du malaise tant il avait eut peur qu'elle ne craque. Elle enleva le loquet et ouvrit la porte.  
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Dim 11 Jan - 4:22



Elle avait oser l'agripper? Tel une poupée, il se secoua dans ses bras fixant son regard et la laissa quitter la pièce. Les pas de la jeune femme avait un écho profond et simplement répétitif, comme si elle marchait sur une plaque d'acier! Était-elle sur le point de remarquer la gravité de la situation? Il en doutait!

Le plancher commença tranquillement à faire un effet d'effondrement et les étudiants, tous autant qu'il sont, voir même des gens en qui elle pouvait avoir le moindre intérêt et particulièrement des gens qui étaient des personnes importantes tombaient dans ses fissures qui s'élargissait à vus d'oeil. Le sang remontait les fentes tellement il y en avait et des membres humains étaient éparpiller contre le sol.

Soudainement c'est comme-ci le son devenait de plus en plus aiguë et une lame perça la jeune femme par derrière ressortant de son bas ventre avec son sang qui en dégoulinait lentement. Puis un sons froid résonna dans la tête de la jeune femme laissant un genre de Toc strident et agressif lui faire lentement revenir la vue.

Pour elle c'est comme-ci tout ce qu'elle venait de voir, ressentir ou même vivre faisait partit de la réalité Comme-ci cette série d'évènements aussi improbable que ce soit s'était réellement passer. Elle était installer dans une chaise derrière son bureau fixant Radi qui ricanait en mangeant une pomme appuyer contre la porte d'entrée.

Il avait horreur des petits joueur qui osait cracher dans la cours des grands et avait fait une vague vision parmi toutes celles qu'il avait eu en tête. Sa principale aurait été beaucoup plus sanglante que l'original, mais bon au moins elle aurait comprit le message. Combien de temps avait défiler durant ses à peines quelques secondes? Facilement 10 minutes. C'est un peu comme le rêve humains, quelques heures de sommeil pour quelques minutes de rêve.

Radi ricanait doucement avant d'ouvrir la porte et de laisser entrer le professeur avec un petit air angélique qui abordait son sourire. Avec une démarche de petit gosse chiant, il s'approcha de Louca en s'accoudant sur son bureau un petit sourire en coins


-Tu as raison, mais dans mon cas je gagne... Seulement je te demande... Est tu dans la réalité ou la fiction...

Un petit rire se faisait entendre.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Dim 11 Jan - 14:05

Une rencontre impromptue
Feat Radimir Anodrac



Louca sursauta et cligna des yeux encore paniquée, Radimir venait de lui faire vivre une illusions des plus tordus. Elle n'était pas du genre peureuse mais la vision l'avait quelques peu chamboulée, quand elle regarda autour d'elle elle se rendit compte qu'elle était installé face à un bureau et que son agresseur était juste a coté de la porte.
Elle fronça les sourcils et retira ses gants prête a lui mettre un bon coup d'électricité, le professeur qui entra au même moment calma rapidement ses ardeurs. La jeune femme se retourna et se rassit tout en remettant ses gants.
Ce n'est pas maintenant qu'elle lui mettrais la raclé du siècle, mais il était encore plus dépravé qu'elle ne le pensait, quel dommage.

Tandis que le professeur traversait la salle se rapprochant doucement du piège, Radimir vint s'accouder au bureau de Louca, un sourire plus qu'agaçant sur les lèvres.

-Tu as raison, mais dans mon cas je gagne... Seulement je te demande... Est tu dans la réalité ou la fiction...

La mage soupira bruyamment, pendant que Wilo se blottissait contre son ventre. Déjà qu'elle le trouvais stupide, elle se rendit compte qu'il était aussi vaniteux.

- Non tu ne gagne pas, tu continue a perdre. Encore et encore, c'est juste que tu ne t'en es pas encore rendu compte. Elle se mis a gratter la tête du renard, et a regarder a l'extérieur. Je ne sais pas, je n'en est aucune idées. A première vue j'aurais dis la réalité mais je ne peux pas le savoir vue que tu contrôle mon esprit a ta guise.

Elle attrapa sa sacoche et la posa sur son épaule, contourna soigneusement Radimir. Elle aurait révée de lui faire prendre un coup de jus, elle s'abstint à cause du professeur qui se tenait a quelques pas du bureau.
Louca s'approcha de lui, en tendant le papier de punition.

- J'ai terminé Monsieur.

Il attrapa le papier sans faire attention a son élève.

- Je peux partir ?

L'homme posa son regard sur l'étudiante.

- Non, tu dois attendre la sonnerie, et si tu n'es pas contente tu auras le double de punitions.

Sans demander son reste elle fit demi tour et s'assit a un bureau le plus loin possible de l'autre étudiant, elle croisa les bras et y enfuit son visage complètement blasée.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Lun 12 Jan - 7:32



Radi la regarder s'écraser dans le fond de son siège et ne pût s'empêcher de relâcher un petit rire nerveux. Elle était encore dans une vision qui allait durer un peu plus cette fois, l'enseignant prit place dans la chaise, mais au lieu d'avoir du poivre a gratter, sa chaire commença à fondre et ses yeux ressortir de son crâne en hurlant comme dans les vieux films de peurs.

Il ne savait pas si réellement ça lui ferait faire quoi que ce soit et une fois de plus le son du fameux toc résonna dans sa tête, seulement cette fois elle était encore debout, seule dans la pièce avec lui, le tenant dans ses bras avec ses gants. Il se libéra sans problème de son emprise en passant sa mains sur chacune des manches de son habits en soupirant comme un petit enfant pourris gâter.

Oui elle allait sûrement emboîter encore le pas, mais il devait admettre, qu'il la trouvait plutôt syma comme étudiante! Elle était pas en trains de le juger pour ses yeux, ni l'engueuler pour ses hallucinations, elle lui faisait même face au point de quitter la classe. Il devait admettre, qu'il avait été un peu loin. D'un côté, il s'en fichait royalement, mais d'un autre, il ressentait comme un genre de rancune? Au point où il soupira soulevant sa mains devant lui en lui barrant la route.


-C'est vrais, je suis un vrais imbécile, j'ai abuser de mes facultés, mais... T'es plutôt sympa petite lou! Et J'aimerais bien apprendre à en savoir plus sur toi... Surtout que tu électrifie tes profs! C'est quand même pas mal non?

Une tentative d'apparaître gentil, dissimuler derrière un réel contact d'indifférence face à elle, mais qu'il ne démontrait plus. Il lui laisserait sa chance et qui sait, peut-être arriverait-elle à le convaincre de changer son approche avec les autres avortons de l'établissement! Mais il les détestait tous autant qu'ils sont, toujours en trains de monter une histoire à tout ce qui arrive! Il ne voulait qu'en finir avec sa malchance dans l'école et se faire respecter convenablement.

-Je trouve ça cool l'électricité. J'imagine que tu dois avoir mal quand tu... Utilises ta magie? Enfin je veux pas le dire de la mauvaise façons...

Décidément il était pourrit à se faire des amis, mais il essayait!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Lun 12 Jan - 11:51

Une rencontre impromptue.
Feat Radimir Anodrac.




Elle se rendit compte rapidement qu'elle était une nouvelle fois dans une des visions de Radimir, quand la peau du professeur ce qui mis a se liquéfier. Elle essaya de ne pas réagir mais la vision lui donna tout de même la nausée, ce n'est pas tout les jours que Louca voyait un professeur se transformer en purée sous ses yeux.
La mage soupira en retenant le rejet de son petit déjeuner, elle ferma les yeux.

Quand elle les rouvrit elle tenait le col du jeune homme entre ses mains, ses prunelles bleu l'observaient  surpris. Décidément il était doué avec son pouvoir, ce qui était d'ailleurs très frustrant.
Pendant sa réflexion Radimir c'était échappé de sa poigne.
Louca n'attendit pas une seconde et se dirigea une nouvelle fois vers la sortie, a sa grande surprise le garçon lui barras la route. «  Qu... Qu'est ce qu'il fait ? Je n'es rien demandé cette fois ! » pensa-t-elle quelques peu inquiète.

-C'est vrais, je suis un vrais imbécile, j'ai abuser de mes facultés, mais... T'es plutôt sympa petite lou! Et J'aimerais bien apprendre à en savoir plus sur toi... Surtout que tu électrifie tes profs! C'est quand même pas mal non?


Elle le regarda bouche bée et se dit qu'après tout il était peut être moins stupide et vaniteux qu'elle pouvait le penser. L'action de Rad' la perturbant tout de même ce qui l'empêcha de prononcer un seul mot, elle ne pouvais que le dévisager stupéfaite.

– Je trouve ça cool l'électricité. J'imagine que tu dois avoir mal quand tu... Utilises ta magie? Enfin je veux pas le dire de la mauvaise façons...

Cool ? Elle ne pensait pas que se soit le mot qu'elle aurais employée même si elle trouvait son pouvoir utile dans beaucoup de cas.
Voir le mage se débattre pour essayer de lui être agréable la fit sourire, non pas de façon sarcastique comme elle aurait put le faire pour se venger, mais de façon sincère. Cela lui faisait réellement plaisir que Radi si essaye. Louca tâcherait de ne pas le décevoir.
Elle recula de quelques pas pour lui faire comprendre qu'elle ne partirait pas, elle lui sourit doucement et pris la parole.

- Effectivement tu es un imbécile. Elle lui tapa doucement le front avec son doigt. Tu as l'air sympa aussi lorsque tu n'essaie pas de me faire avoir des visions d'horreurs... Et non ce n'est pas super d'électrocuter ses profs ou ses amis sa fait de moi quelqu'un de seule.

Elle lui sourit une nouvelle fois tristement avant de se retourner et de s’asseoir à une table proche de lui.

- C'est sympathique, c'est parfois très utile mine de rien.

Elle s’interrompit pour observer ses mains dissimulées sous ses gants.  Louca se rappela de la première fois ou elle avait utilisée son pouvoir, elle était installée sur le lit près de son petit ami.
Il lui avait sauté dessus sans crier garde et l'avait fais violemment sursauter, elle l'avait alors électrocuté involontairement mais avec une forte puissante ce qui avait faillie leurs coûter la vie a tout les deux, lui parce qu'une décharge bien forte l'avait touché et elle car son corps était trop faible pour maîtriser un pouvoir d'une telle puissance.
Mais se jour la oui elle avait éprouvé de la douleur physique et mental.

- J'avais mal avant, maintenant je ne sent que des picotements a l'endroit ou se déplace mon pouvoir... C'est une habitude a prendre. Lui dit-elle simplement.

Elle se leva et se dirigea vers un petit compteur posé contre le mur, sur lequel elle posa un doigt. Louca y envoya une petite charge d’électricité ce qui fit sauter toute les lumières de la pièce.

- Sa peut être utile de bien des façons.

Elle rit avant de se rasseoir.

- Et toi ? T'es illusions, te font mal ? Tu peux vraiment faire apparaître tout ce qu'il te plait ?

Le pouvoir de Radi l’intéressait vraiment, elle voulais en savoir plus sur lui.  
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Mer 14 Jan - 6:15



Il rêvait ou la jeune fille lui adressait réellement la parole? Elle donnait des précision contre son pouvoir et ouvrait ouvertement le sujet à pouvoir clarifier la chose. Radi eu un mal de chien à croire ce qu'il avait sous les yeux, mais au moins il ne pouvait tout de même pas s'en plaindre. C'était agréable d'avoir quelqu'un à qui parler et ne pas se faire juger de toute sorte par le fait que ses yeux soit rouge ou son teint plus blême que l'ensemble des gens.

Elle s'en fichait à vrais dire royalement vus la réaction dont elle prit pour lui répondre. Enfin ont pût reconnaître dans ses yeux qu'il commença à s'intéresser à la conversation, lorsque ses trait dans son visage firent un petit sourire sympathique. Il aimait bien cette jeune fille, elle savait le surprendre dans tout les sens du termes et même qu'à vrais dire, elle s'intéressait à lui et bien que ce soit unique à Light, personne n'avais jamais poser de question ou tenter une moindre approche pour discuter, le classant d'office dans la catégorie loufoque ou diabolique, mais pas elle!

À se rappeler qu'il était en trains de lui mettre un malaise sur sa question, il se glissa une mains sur le front pour chercher une réponse possible pour sa question. Douloureux? Pas réellement, c'était plus douloureux pour lui-même de voir toutes les images que son cerveaux arrivait à diffuser. Il prit un air songeur, avant de lui dire en croisant les bras.


-Une douleur non, seulement à long terme quand j'en abuse à force d'étirer la sauce. Il m'arrive que mes yeux me piquent un peu ou encore qu'ils me donnent des maux de tête violents, mais jamais de douleur. N'empêche que je peux aussi ajouter que... Souvent mes visions sont parfois aléatoire, donc j'arrives aussi à me traumatiser...

Particulièrement si il était histoire de meurtre ou de pendaison, de suicide ou même de visualiser des gens qu'il aimait. Il était passionnément inspirer par cette conversation qui ouvrait le sujet à apprendre l'un et l'autre, lorsqu'il oublia complètement l'enseignant qui devait revenir un jour! Il était submerger et à un moment aléatoire, lorsqu'il finit sa phrase, la porte de classe tenta de se faire ouvrir, mais il était incapable. Grâce à la tactique de verrouiller cette porte, juste par ce simple fait, il venait de gagner quelques secondes précieuses. Le temps qui défilait assez rapidement, Radi sauta gentiment vers le coté se glissant doucement derrière Louca en recevant son familier qui lui sauta sur le dos. Il ricana doucement.

-Couvre moi! Je ne suis pas supposer être ici!

La porte s'ouvrit doucement après avoir entendus la serrure faire un léger déclic métallique. Des bruits lents commencèrent à entrer dans la pièce et une silhouette assez imposante arriva. Le professeur qui superviserait la période de punition! Il n'y avait rien à faire, Radi ne pourrait pas sortir par la porte sans se faire voir. Il glissa donc sa mains sur son familier et lui caressa la tête en observant la suite des évènements. L'enseignant finirait bien par arrêter de surveiller ce foutus coin, mais au contraire, il sortit des papiers qu'il avait dans une valise en cuir noir. C'était surement les formulaires pour indiquer quels étudiants étaient dans sa classe pour la période de suspension. Observant autour de lui, Radi avait sérieusement un vide complet pour s'en sortir lui qui était le meilleur. Aucun choix, il se releva de derrière Louca en croisant les bras et fixant droit dans les yeux le fameux enseignant le figeant sur place.

-Il faut foutre le camps d'ici, sinon on va se faire avoir! Je le maintien dans une illusion où il ne m'a pas vus et où il ne m'entend pas... Donc tout ce que tu feras ou dira il le verra! Agis normalement, mais débrouille toi pour foutre le camps d'ici... Invente toi une douleur ou un truc du genre.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Mer 14 Jan - 13:32

Une rencontre impromptue
Feat Radimir Anodrac




Elle observa le jeune homme se creuser les méninges pour trouver une réponse. Au final elle le trouvait vraiment agréable, un peu timide et réservé sur les bords mais gentil. Louca se surprit a lui sourire en attendant la réponse.

-Une douleur non, seulement à long terme quand j'en abuse à force d'étirer la sauce. Il m'arrive que mes yeux me piquent un peu ou encore qu'ils me donnent des maux de tête violents, mais jamais de douleur. N'empêche que je peux aussi ajouter que... Souvent mes visions sont parfois aléatoire, donc j'arrives aussi à me traumatiser...

Elle le regarda un peu perplexe ne sachant trop quoi répondre, elle n'avait jamais était confrontée a se genre de pouvoir elle ne savait donc pas ce que cela pouvait avoir comme dégâts sur son propriétaire. Elle lui sourit a nouveau plus tristement cette fois, cela lui faisait de la peine d'imaginer quelqu'un qui n'avait jamais rien demandé, souffrir autant. La jeune femme n'eut pas vraiment le temps d'approfondir sa réflexion, quelqu'un essayait d'ouvrir la porte, elle retint tant bien que mal une décharge.  Radimir se glissa juste derrière elle, idée légèrement stupide, elle n'était pas du tout grande et encore moins large, c'était sur que s'il restait derrière elle, il serait vue.

- Couvre moi! Je ne suis pas supposer être ici!


Le professeur entra sans vraiment faire attention a eux, comment réagir ? Que faire ? Des questions se bousculées dans l'esprit de la mage.

-Il faut foutre le camps d'ici, sinon on va se faire avoir! Je le maintien dans une illusion où il ne m'a pas vus et où il ne m'entend pas... Donc tout ce que tu feras ou dira il le verra! Agis normalement, mais débrouille toi pour foutre le camps d'ici... Invente toi une douleur ou un truc du genre.

C'était une idée qui n'était pas totalement mauvaise mais c'était un coup a se que Louca prennent le double de sa sanction voir le triple.
Elle regarda Radimir hypnotiser le professeur, Wilo vint se placer a coter d'eux.

- Louca, pour une fois écoute moi... Ne sèche pas ton heure de colle. Elle est quasiment terminée en plus.

Elle lui sourit et acquiesça.

- Tu as raison Wilo, je n'aurais qu'a remplir le papier de toute façon.

Elle soupira et se tourna vers Radi.

- Maintiens le dans une illusion et toi sauve toi. Moi je reste, mon heure est quasiment terminée et je t'avouerai que je n'es pas envie d'en prendre encore plus parce que j'aurais séchée... Elle se décala de quelques pas pour le laissé passer. Allez oust ! Avant qu'il ne puisse te voir.


La rose s'approcha alors du professeur, son devoir a la main espérant capter son attention au maximum pour laisser le temps a son ami de filer en douce.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Jeu 22 Jan - 4:55



Moins d'une heure? Elle le chariait! C'était physiquement et mentalement impossible pour lui de retenir une illusion aussi longtemps! En plus ses yeux et ses neurones commençait à surchauffer à force de créer des mondes ou des images dans lesquelles il envoyait le cerveau du professeur! Il avait deux choix évident, trouver une solution au bien que laquelle il n'avait aucune idée comment faire pour créer une diversion, ou bien tout arrêter et simplement se rendre à l'évidence qu'il s'était réellement planter et qu'il devrait confronter à faire face aux conneries qu'il avait faîtes.

Lentement il prit une décision en soupirant et s'approcha de l'enseignant, toujours aveugle à ses yeux et se recula vers la porte de sortie, ne le relâchant pas du regard. Enfin, une fois arriver près de la porte d'entrée, il relâcha son illusion, laissant le professeur revenir à lui et chercher à comprendre, d'où le toc qu'il venait d'entendre pouvait venir, avant que Radi n'expérimente une entrée très peu original en cognant la porte.

L'enseignant tourna la tête pour comprendre qui était le nouveau venus dans sa classe et Radi entra lentement en souriant en coin d'une manière assez diabolique voyant et de loin venir ce qui allait être presque un exploit en matière de mauvais coups bien préparer. L'enseignant feuilleta ses papiers avant de ne voir aucun autre nom que celui de Louca à l'ordre du jour. Il se gratta donc doucement le crâne dans ses cheveux ébouriffer et jeta lentement un regard sur le jeune homme.


-Je n'ai pourtant pas à l'ordre du jour personne d'autre que la jeune femme! Vous êtes certains que vous étiez programmer pour être ici aujourd'hui?

Son sourire s'étirait de plus en plus et le moment de gloire approchait vicieusement comme un chien qui arrive enfin à piquer une tranche de bacon de l'assiette de son maître. Avançant lentement d'un pas fourbe, Radi posa sa main contre l'enseignant le figeant sur place dans une macro illusion.

-Pas pour le moment, mais...

Il relâcha l'illusion le poussant d'une certaine force contre le dossier de sa chaise, observant le nuage de poudre à gratter envelopper l'enseignant. Rien à faire, un rire noir et puissant s'empara de Radi, relâchant son emprise qu'il avait sur l'enseignant éclatant jusqu'au larme!

-Je sais, je sais... Je prend un siège...

Il se dirigea vers Louca, sourire en coin et écrasa sa dépouille derrière un bureau en ricanant.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Jeu 22 Jan - 14:53

Une rencontre impromptue
Feat Radimir Anodrac




Quand Radimir poussa le professeur contre son siège, un nuage de poudre s’éleva dans l'air. Elle hésita un instant entre le rire et la peur, c'était sur et certain ils allaient ramasser et en beauté... Cette dernière étouffa un petit rire en enfouissant sa tête dans ses bras.

Elle ouvrit un œil pour voir son camarade, il était totalement hilare devant le professeur ce qui ne manqua pas de faire redoubler le rire de Louca, même Wilo qui n'était pas du style a  rire de ce genre de  blague stupide retint un rire avant de se planquer derrière les jambes de sa maîtresse pour se calmer. Rad s'approcha alors d'un bureau près d'elle et s'avachit sur sa chaise.
Au même instant la voix dur du professeur s'éleva dans l'air ce qui ne manqua pas de faire sursauter la jeune femme qui essaya tant bien que mal de reprendre son sérieux.

- Bande de.. Bande de... Tentait il d'articuler en ce tortillant sur sa chaise.

Le voir ainsi était bien plus que drôle, mais Louca savait que quand le professeur reprendrais ses esprits les deux acolytes prendrais certainement la punitions du siècle.
Tandis que le jeune professeur vociférait des paroles incompréhensible, elle se pencha vers l'étudiant.

- Radimir, tu n'as pas assuré pour le coup.. On va se faire massacrer, mais si cette fois  nous ne sommes pas exclut définitivement je te jure que je te donne tout ce que tu veux.

Elle parlait sérieusement mais son ton était toujours aussi enjoué, elle posa a nouveau son regard sur le professeur attendant patiemment la suite des événements.
L'adulte avait toujours aussi l'air désemparé et continuer a gesticuler dans tout les sens en essayant de se débarrasser de la poudre ce qui était en sois une mission quasi impossible, ils en avaient mis une énorme dose et dans tout les recoins de la chaise et du bureau.
La mage passa une main sur son visage pour se calmer, l'angoisse la prenait quelques peut... Être exclut de Tadakai en reviendrais a se retrouver a la rue, pendant une seconde elle s'imagina prendre ses jambes a son cou et d'embarquer Radimir avec elle mais cela n'aurait fais qu’aggraver la situation.

La demoiselle tenta tout de même de jouer la carte de l'ignorance, on ne sais jamais cela pourrait peut être leurs sauver la mise pour peu que le professeur sois légèrement stupide.  

- Monsieur, vous allez bien ?  Que vous arrives-t-il ? Demanda-t-elle avec sa voix la plus adorable et son ton le plus innocent.

Elle se força a sourire au professeur, en priant silencieusement pour que ce dernier n'y voit que du feu.
Le prof' se tourna violemment vers elle au moment ou elle finit sa phrase il lui jeta un regard noir sans pour  autant ouvrir la bouche, son regard passa de Radimir a Louca et de Louca a Radimir. Il les toisaient chacun leur tour sans un mot.

Qu'avait elle pensait en imaginant un instant qu'un adulte puisse tomber dans son panneau, il fallait avouer qu'aucune autre idées ne lui était venu a l'esprit. Elle jeta un regard a son compagnon de galère pour voir sa réaction, elle le supplia du regard pour qu'il ne la laisse pas seule dans ce bourbier, ils l'avaient fais a deux et ils s'en sortiraient tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Ven 30 Jan - 18:13



Radi observa la scène de sa place et croisa doucement les bras en rigolant! C'était drôle de voir la hiérarchie supérieur se prendre plein la gueule! C'était drôle de les voir s'en manger plein les bras et surtout de morfler un peu une fois tout les dix ans! C'était surtout très agréable! Entendre un prof gueuler, commencer a monter en flèche vers l'erreur d'escalader une situation aussi banale! Seulement dans son plan de la mort, il avait oublier un seul détails!

La jeune fille serait d'office accuser, il en perdit donc son sourire rapidement en cherchant une solution et regarda Louca qui faisait mine de supplication! Lentement, il déposa une mains sur sa cuisse en lui souriant d'un petit sourire sincère! Attendez, Radimir, tueur expérimenter, coeur noir viens d'offrir un sourire, gratuitement à la jeune demoiselle à ses côtés? Serait-on en trains d'assister à un miracle?

Il se leva donc en posant ses deux mains sur le bureau et se pencha légèrement vers l'avant avec le sourire en coins et observa l'enseignant droit dans ses yeux colérique et rageur sous l'effet de la poudre et lui dit d'un ton défiant.


-Pourquoi punir la fille, je veux dire, elle est belle, sûrement dangereuse, mais pas responsable de tout cela... Je suis unique et seul responsable M'sieur.

Il avait ce petit sourire en coin qui voulait tout dire, ce perfide sourire qui donnait confiance à l'enseignant qu'il disait la vérité, mais vus la situation avec ce maudit poil a gratter, il ne pourrait pas superviser sa classe! L'enseignant se tortillait comme une chenille et plus il se tortillait, plus il avait des envies de se gratter et ainsi va la roue! Il posa un regard sur Louca et sur Radi en voulant leur dire quelque chose, mais se gratta le visage juste avant, puis d'un ton agressif et d'un bref grognement, il réussit à dire.

-Très bien, Louca il te restera donc une heure de colle, mais toi petit, ce serait 8 heures non-négociable et je te veux demain matin! Pour ce qui en est d'aujourd'hui on remet ça à demain!...

Il prit ses choses et sortit de la classe en mode chenille se frottant au mur, puis aux cases et se dirigea vers le bureau des enseignants. Radi profita donc de son départ pour lentement sortir de sa poche un cure-dent qu'il se mit en bouche s'avançant doucement vers le bureau de la jeune Louca. Il se posa tranquillement les fesses dessus s'appuyant les bras croiser et posant son regard sur le siens. Elle lui devait maintenant une dette, il venait de lui sauver les fesses et elle lui devait une importante dette! De toute manière, pour Radi, il avait bien pût faire exception sur la règle, puisqu'il lui avait laisser une chance. Il fixa ses yeux, puis le sol avec son regard qui en disait long et grignota doucement l'embout de son cure-dent en soupirant avec un sourire.

-Alors, alors alors....

Il avait ce perfide sourire qui lui collait à la peau pour démontrer qu'une fois de plus, il dominait la situation. Il s'avança donc doucement vers elle en fixant ses yeux.

-Tout ce que je veux, c'est bien tes mots que tu as dits non? Tu sais que c'est dangereux de dire ce genre de chose à un esprits tordus comme le mien?

Il ricana doucement.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Sam 31 Jan - 18:01

Une rencontre impromptue
Feat Radimir Anodrac






Elle rêvait ou Radimir venait de la toucher d'une façon tout a fait naturel et en prime de lui sourire ? Pendant quelques secondes ce moment lui parut irréel, le jeune homme avait une drôle de réputation au sein de l'établissement, mais pas celle d'être gentil, au contraire il avait tendance à être violent et cruel c'était d'ailleurs pour ça qu'une grande partie des élèves n'acceptaient pas sa compagnie.

Louca elle ne l'avait jamais jugée, il fallait dire qu'elle ne lui avait jamais adressée la parole jusqu'à maintenant et elle appréciait sa compagnie pour le moment.

- Pourquoi punir la fille, je veux dire, elle est belle, sûrement dangereuse, mais pas responsable de tout cela... Je suis unique et seul responsable M'sieur.

Il la surprit une fois de plus en la défendant, de plus il l'avait complimenté. La jeune mage fût heureuse d'avoir laissé l'ombre d'un doute à se jeune homme si atypique.

-Très bien, Louca il te restera donc une heure de colle, mais toi petit, ce serait 8 heures non-négociable et je te veux demain matin! Pour ce qui en est d'aujourd'hui on remet ça à demain!...

Après ces mots le professeur quitta la salle sans demander son reste, cette dernière ne put s'empêcher de rire doucement en voyant le professeur se tortiller comme un dingue.

Au même instant Radimir se tourna vers elle, lui rappelant qu'elle avait maintenant une dette envers lui, effectivement elle lui devait une fière chandelle, mais en entendant son ricanement la rose l'observa indécise. Qu'est ce qu'il allait lui faire ? Qu'allait il lui demander ? Louca était le genre de personne à toujours tenir ses engagements, elle n'aimait pas décevoir les gens, mais le regard de Rad sur elle la fit frissonner.

- Oui c'est bien ce que j'ai dit.. Je te fais confiance et de toute façon je t'ai promis quelques choses. Et merci d'avoir réagi comme ça.

Elle se força à lui sourire d'une façon naturelle, quand il s'approcha d'elle la jeune fille se leva pour se tenir droite face à lui. Il fallait avouer qu'elle faisait pâle figure du haut de son petit mètre cinquante-sept avec son petit uniforme ridicule, elle croisa les bras sans cesser de sourire au jeune étudiant.

- Dis-moi donc ce que tu attends de moi.

En prononçant ses mots elle avança de quelques pas vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Jeu 12 Fév - 5:20



Oui il avait laisser un côté humain paraître, oui il était extasier devant la femme, mais elle était tellement rare dans son genre! Les filles étaient toutes différentes pour lui, partant d'idiote à rancunière et Radimir les détestaient habituellement encore plus que les mecs de l'école, mais il avait admis voir en elle un côté qui l'intéressant. Il profita surtout de la situation sur le fait qu'elle attendait une réponse pour recevoir sur ses genoux, adosser contre un bureau son familier.

Il glissa doucement sa mains sur le dos de la bête en souriant d'un petit sourire qui en disait long. Il avait tant d'idée en tête, pas toute plus intelligente que les autres, mais surtout des idées noir, puisqu'il était quand même relativement sadique. Pour lui les heures de colle, il en avait qu'à faire et sauver la peau d'une jeune fille en détresse aussi, mais il profitait simplement d'une occasion.


-Originalement je t'aurais demander quelque chose d'assez honteux pour toi, mais...

Il caressa doucement son chat qui se posa sur ses genoux en frottant sa tête dans sa mains pour demander des caresses, lui grattant doucement le cou pour le faire ronronner, reprenant sa phrase.

-Sachant que tu m'a aider, voici ce que je te propose, te laissant le choix. Soit de un, tu me réserve un repas en tête à tête dans un resto du coin. Banale, simple, mais qui me permettra d'émettre un jugement final sur toi, comme tu attires mon attention... Seulement, tu devras te faire passer pour ma copine... Les spécial couple deux pour un coûte moins cher...

Il sourit doucement en coin en rabaissant les yeux vers le sol, d'un sadique sourire en coin, certains qu'elle refuserait la seconde option.

-Soit tu prouves ce que t'a dans le ventre et on va boire un coup au bar du coin.

Il savait qu'il n'avait pas l'âge, mais ce n'était pas la première fois qu'il s'était servit de ses visions pour entrer et aller boire de l'alcool forte. Il avait déjà au moins voler deux ou trois bouteille de vodka au bar du coin sans que le barman ne s'en souvienne même pas. Il souleva sa mains en approchant son index près de la jeune demoiselle en ricanant froidement.

-Je m'explique...

Oui, il n'allait quand même pas lui offrir sur un plateau d'argent deux choix aussi facile et simple, allons. Ce serait sous-estimer ses origines Russe! Non il voulait pimenter encore plus le jeu et rajouter un grains de poivre à la soupe qu'il venait de concocter en souriant de plus belle.

-Boire un coup au bar du coins en dehors des heures permise par l'établissement! Ce qui implique, sortir durant la nuit de l'établissement, déjouer la sécurité de l'établissement, sortir sans se faire repérer et surtout le meilleur pour la fin... Boire à en combler notre petit côté social... Si tu vois de quoi je parle.

Enfin il reposa doucement ses yeux sur elle avec un sourire toujours de plus belle qui laissait une réelle marque maison de provocation. De toute manière il était déjà réputer pour ça et aucune personne n'arrivait à simplement outrepasser ses menaces! Il avait déjà la jeune fille dans sa poche, mais ne garda pas sa langue pour lui, continuant d'un soupir.

-Dommage que je ne peux pas lire l'avenir, car dans ma boule de cristal, je suis certains que j'y verrais le souper en tête à tête... Toi sortir à des heures hors de l'établissement...

Il ricana froidement, avant de tourner la tête vers l'entrée, entendant des bruits de pas et assurer que c'était encore le foutus gardiens de classe qui ne renonçais pas. Haussant doucement le sourcil, il reconnut un air familier qu'il avait déjà croiser dans quelques cours qu'il avait. Qu'es-ce que ce petit bonhomme faisait ici... Si sa mémoire ne le déjouait pas, il devait s'appeler Baba ou Ratata... Kiba! Ce devait être ça.

-On peut t'aider mec?

Il avait son sourire provocateur en coin, attendant de voir ce que l'autre allait bien répondre. Surtout que niveau taille, Radimir n'a rien d'une brute.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Kiba Hiteyo
Féminin
Messages : 30
Kamas : 3564
Date d'inscription : 01/01/2015
Humeur : J'aime les papayons.
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Dim 15 Fév - 22:19

Kiba soupirait de soulagement, posant son stylo sur son bureau de chambre. Il avait enfin finit cette fichue punition ! Quel ingrat, ce professeur de français. Certes, il n’avait pas copié le cours, du moins une grande partie, mais sa faculté à tout retenir facilement lui permettait cela… Enfin, c’était aussi par flemmardise,  pour finalement en copier le triple si ce n’est pas le quadruple. Pas très intelligent… Il étirait longuement son corps sur sa chaise, les muscles endoloris par le fait d’être resté assis pendant des heures entières. Il avait gâché tout son temps libre, qu’il aurait pu passer au dehors de sa chambre, sa colocataire étant justement en train d’en profiter… Mais au moins, il allait rendre ses quelques copies doubles au professeur dans les temps.

Il se levait tout en rangeant son plume et autres stylos dans sa trousse, jetant également deux cartouches qu’il avait entièrement usés pour ce boulot en plus. Il attrapait son sac gris et encore ouvert qui était au pied de sa chaise, rangeant soigneusement ses fiches dans une pochette avant de refourrée cette dernière dans son sac, ainsi que sa trousse.

-J’ai enfin finit, Sakuru !
, lança-t-il à sa louve endormie sur son lit.

Il approcha d’elle et se mit à la secouer doucement, plongeant sa main dans son long et doux pelage noir et blanc. Son familier ouvrit lentement les yeux, poussant un léger grognement d’indignation. Personne n’aimait vraiment se faire réveiller en pleine bonne sieste… Elle relevait ensuite la tête tout en baillant, dévoilant ses petits crocs tranchants et sa grande langue rose. Sakuru prenait tout son temps pour se lever, sous le regard patient de son maître. Elle décida enfin de sauter hors du lit d’un petit bond, avant de fermement se secouer, faisant voleter quelques poils dans l’air.

-C’est bon, je suis réveillée, lui dit-elle par télépathie, levant son regard turquoise vers lui.

Il s’abaissa pour lui caresser la tête d’un geste rapide avant d’attraper ses chaussures, se laissant retomber dans le lit en les enfilant. En même temps, il réfléchissait au numéro de la salle où il y trouverait son professeur… En effet, ce dernier lui avait expliqué qu’il serait en train de surveiller en heure de colle et qu’il devait l’y rejoindre pour présenter sa punition. A la limite, Kiba aurait même préférer cette heure de colle plutôt de copier tout cela… Il se releva ensuite, et attrapa son sac sur son bureau en le faisant glisser sur son épaule.

Kiba sortait de sa chambre suivit de sa petite louve, pour ensuite sortir des dortoirs. Par la suite, il traversait la cour pour se diriger vers le bâtiment où se passait les cours, marchant plutôt vite du fait qu’il avait hâte de se débarrasser de sa punition. Seulement après, il arrivait enfin dans le bon couloir qui menait à la salle.  Jusque-là, il n’avait croisé personne en particulier qu’il connaissait, des visages qu’il avait déjà vu mais pas plus. Il aurait tout même bien voulu croisé un petit nouveau qu’il avait particulièrement remarqué… Ventus, si il se souvenait bien. Mais malheureusement il ne vit sa bouille de lapin nulle part sur son passage.

Il se rapprochait de plus en plus de salle, entendant deux vois discuter… Une masculine et l’autre féminine… Mais celle du garçon ne ressemblait pas du tout à celle de son professeur, surement un élève discutant avec une autre. Il échangea un regard perplexe avec son familier avant de se concentrer sur leurs paroles  tout en approchant, trouvant cette discussion pour le moins particulière. En effet, la dernière phrase qu’il put entendre fut :

-Dommage que je ne peux pas lire l'avenir, car dans ma boule de cristal, je suis certains que j'y verrais le souper en tête à tête... Toi sortir à des heures hors de l'établissement...

Que préparaient ces deux-là ?... Kiba les avait reconnus en tout cas, et en passant sa tête par la porte, il fut assuré des personnes qu’il avait cité dans sa tête. C’était en effet Louca et Radimir, la belle et intrépide demoiselle aux longs cheveux roses et le sombre garçon russe qui avait une sale réputation, du moins à ce que entendais le loup à son sujet. Mais lui il n’était pas du genre à juger les autres sans les connaitre lui-même, donc pour les deux, il était neutre.

-On peut t'aider mec ?, lui lança le fameux Radimir en lui lançant un sourire provocateur.

Kiba n’en restait que des plus indifférents face aux deux personnages. Il s’avança dans la classe, sa petite louve le suivant avec méfiance à ses côtés.

-Je cherche simplement le professeur pour lui rendre la punition qu’il m’avait donné, et m’avait assuré que je le trouverais ici. Vous savez où il est ?
, répondit simplement l’hybride,.

Il voulait simplement se débarrasser de ses copies, alors il espérait que l’un ou l’autre pourrait l’aider…

════════════════════
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Lun 16 Fév - 15:25

Une rencontre impromptue
Feat Kiba Hiteyo & Radimir Anodrac.



Louca l'avait écouté attentivement un sourire aux lèvres, il faisait de nombreux efforts pour se montrer désagréable mais au final il lui proposé un rendez-vous. Bon certes la façon dont il le proposé n'était pas des meilleurs mais tout de même venant de cet homme l'attention fut touchante.
Elle aurait voulut lui répondre mais des bruits de pas se firent entendre et une silhouette massive se tint dans la l'embrasure de la porte. La jeune homme aux cheveux bleu pris la parole pour répondre a Rad' leurs expliquant sa présence. La jeune mage avait beau chercher dans son esprit, le prénom du loup ne lui revenait pas, Wilo sauta sur la table près d'elle et lui donna un coup de tête.

- C'est Kiba andouille..

Voila Kiba ! C'était ça, sincèrement heureusement pour elle que la mémoire du renard était plus active que la sienne. Aux paroles du jeune hybride elle ne laissa pas le temps a Radimir de lui répondre et se tourna vers lui un sourire agréable aux lèvres.

- Hum... Il a du partir pour une affaire... Urgente. Nous ne savons pas ou il est. Désolé.

Soyons réaliste elle n'aurait pas put dire «  On lui a foutue tellement de poils a gratter, qu'il a préférer partir. » Elle se contenta juste de ses quelques mots puis sans attendre la réponse de Kiba, la demoiselle se tourna vers son compagnon de galère les yeux rieurs. Dans un premier temps elle le toisa un sourcil relevé, observant attentivement le visage du garçon ainsi que ses yeux d'un rouge profond. Il avait beau essayer d'être exécrable avec elle, Louca l'apprécié. Elle laissa un sourire se dessiner doucement aux coins de ses lèvres.

-  J'opte pour la deuxième options, nous prendrons un verre ensemble après le couvre feu.

La rose lui lança un regard et un sourire des plus provocateur parce que oui même une fille qui a l'air des plus sage peu enfreindre les règles de puis elle l'avait fait quelques minutes plus tôt en posant du poil a gratter sur le chaise du professeur. Après ses mots elle attrapa Wilo dans ses bras, ce dernier l'assassina du regard.

- Tu ne crois pas que tu abuse Louca ! Encore une infraction au règlement ?

Comme a son habitude elle rit doucement en le regardant et vint embrasser son front ou trônés de magnifiques tatouages bleu.

- Je suis contente Wilo, alors ne gâche pas tout. Lui chuchota-t-elle

Le renard se contenta de soupirer en secouant la tête déconcerté, de toute façon quoi qu'il dise, elle aurait fais le contraire.Louca lui gratta doucement la tête puis récupéra sa sacoche posé sur une table près du petite groupe, elle la passa sur son épaule et traversa la salle de classe pour ensuite s'appuyer  sur l'embrasure de la porte se retournant au dernier moment, elle adressa un petit sourire aux deux garçons.

-  Je vais vous laisser, Radimir tu sais ou me trouver. Bonne chance a toi Kiba.

La jeune femme se retourna et franchit la porte disparaissant dans l'embrasure en quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo] Lun 16 Fév - 20:59



En entrant, les yeux de Radimir eut un croisement direct avec les yeux du jeune homme. Kiba Hiteyo! Aucun possible doute à regarder sa description physique! Il en avait entendus parler, mais comme il allait se donner la peine de répondre, ses yeux se tournèrent vers Louca qui le fit à sa place, se levant pour quitter. Un sourire arbora ses lèvres, observant ses courbes de dos et sa belle silhouette se diriger vers la porte! Était-il conscient que l'autre garçons pouvait parfaitement voir ce qu'il était en trains de faire, parfaitement!

Mais cette silhouette monstre qui quittait la pièce l'avait complètement absorber, puis retrouvant ses esprits, lentement Radimir attrapa son sac qu'il projeta sur son épaule et machinalement s'approcha tranquillement de Kiba en s'assurant qu'il avait tout dans son sac. Il allait essayer de se faire un copain pour la première fois, la raison vous me direz? Elle est simple, l'histoire du jeune Kiba s'était rendus aux oreilles de Radimir, qui se disait le seul pouvant le comprendre et lui donner conseil ou réconfort pour l'aider à s'en sortir.


-Ouais disons que ça t'es inutile de patienter pour le prof, je l'ai... doucher dans du poil à gratter, du coup il ne viendra pas pour la journée... Mais si tu veux mec, pose ce que tu avais pour lui sur son bureau et on retourne à l'étage ensemble...

Cette proposition louche d'un mec à la réputation menaçante pouvait laisser un grand questionnement dans la tête du jeune Kiba. Radimir éclaircit donc les choses en s'étirant et en se grattant l'arrière de sa tête.

-C'est surtout pour moi que je te demande, comme je suis nouveau ici, on m'avait donner les directives pour venir, mais je connais pas mon chemins pour retourner... Et comme t'a l'air du chique type, on pourra marcher ensemble si tu veux!

C'était déjà plus clair et ça éviterait tout questionnement imbécile de la part de Kiba qui pourrait laisser planer un malaise entre les deux hommes, évitant surtout un combat inutile. Laissant Kiba poser ses choses contre le bureau, il le vit venir le rejoindre et les deux commencèrent à emboîter le pas ensemble et Radimir tenta une manoeuvre un peu plus sympathique envers Kiba qu'à son habituel ton froid ou ses remarques désobligeantes.

-Te fie pas aux rumeurs qui plane à mon sujet... Elle sont surement toute vraie, mais tu risques rien! Au fait... Je suis Radimir... Mais tu peux me surnommer Radi, comme le légume...

Il relâcha un petit rire et observa les yeux de Kiba quelques instants en souriant nerveusement. C'est de là qu'enfin une nouvelle amitié allait se développer pour Radimir qui comptait ses amis sur une seule mains et qui pourrait au fil du temps lui faire confiance et apprendre à le connaître. Il était loin de pouvoir le prédire, mais qui se tenait devant lui était un bon amis à lui qui serait à ses cotés pour encore des années et surtout qu'ils partageraient une amitié qui deviendrait un jour, le trio mesquin du Hentala!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Une rencontre impromptue [ Pv Radimir Anodrac & Kiba Hiteyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Hogun Anodrac [ Assassin ]
» Impromptue... ~Pv Heaven~
» Erreur de cible [PV : Anodrac]
» Je suis Kiba et la liberté m'appartient ! [EC]
» Zedd Kiba [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-