Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Street of Mage [Shûjin / Garion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Street of Mage [Shûjin / Garion] Mar 6 Jan - 6:47

Une journée de merde ce caractérise par une succession exponentielle d'événement pourrie. Ça commence par un lacet qui casse, puis on se prend un poteau, on tombe devant tout le monde et en fin de journée on a toute les chances de se faire enlever par des extraterrestres s’intéressant de trop prêt à votre petit cul et désireux de vous marier à une sorte de poulpe immonde, dont vous doutez du sexe et munie d'un scaphandre en verre. On est en hiver et ce matin, la neige c'est arrêté et a recouvert d'un magnifique voile blanc les jardin de l'école. Parfait, les amoureux vont se promener main dans la main et je vais pouvoir dormir comme une grosse feignasse près du radiateur. Sur l'échelle de la journée de merde, les événements qui vont suivre se place au niveau du mariage avec le poulpe immonde à scaphandre. Je suis dans la classe au chaud et Shujin Kuro débarque. C'est la professeur d'art plastique qui porte une iroquoise bleu. Elle me fait pousser une moustache, je téléporte une tondeuse, je la poursuis, rien d'exceptionnel ça arrive à tout le monde. Sauf qu'une personne nous a vu et du coup on c'est fait dénoncer. Poursuivre une professeur qui vous a fait pousser une moustache provisoire avec une tondeuse … Il manque les virgules, elle m'a fait une moustache provisoire et je l'ai poursuivie avec une tondeuse. Vous suivez ? C'est pas grave. On c'est fait réprimandé, j'ai était collé ce qui est normal mais …

"… Pourquoi c'est le professeur Kuro qui se retrouve à nous surveiller … Je faisais un monologue intérieur, c'est pour cela que vous n'avez pas le début. Une introduction plutôt cool si l'on était dans une série, mais bon ce n'est pas le problème. Depuis quand on sanctionne un professeur en la faisant surveiller un blond, un noir et … Un hollandais à casquette ?"

Les allemands sont susceptible, surtout quand on les prend pour des hollandais. Hormis moi et Shujin, il y avait deux élèves en heure de colle. Un blond avec une tresse en troisième année et Yukia Hans Vorarlberna, celui que je prenais pour un hollandais. Je n'ai pas eu le temps de finir ma phrase qu'un flash blanc m'a aveuglé et je me suis retrouver projeter dans un univers en deux dimensions pourvue d'une musique techno digne des années 90. On c'est tous retrouvés projeter dans cette univers.
Si les jeux étaient fait en odorama vous sentiriez l'odeur putride des bas fond de New York au main de la mafia dirigé par le terrible Mister Y. Dans ses quartiers même la police a peur de s'aventurer, mais aujourd'hui c'est terminé. Deux personnes s'élèvent contre la tyrannie du terrible Mister Y et son bien décidé à faire entre la rage de la rue pour sauver leur amie kidna … Pour sauver leur ami(e) qui va se faire kidnapper dans peu de temps, après qu'elle ait finit son discour.

"Si je regarde autour de nous il ne manque que le hollandais allemand à casquette qui a prononcé une phrase bizarre avant qu'un flash nous aveugle et que l'on se retrouve dans cette univers en … Pourquoi je porte une robe rouge de prostitué, des talons haut et une perruque blonde. Oh non , je viens de comprendre. Dans les jeux de baston il y a toujours une madonna qui est habillé comme une prostitué, mais non je refuse de jouer ce rôle. Je suis un black et les black soit ça meurt dès le début soit c'est le boxeur du jeux !"

Deux colosses débarquent, l'un prend Kaoru sous le bras et l'autre sert à rien, ils repartent l'air de rien.

"Hiiiiiiiiiiiiiiiiii help me !"

Une bande de loubard habillé comme des punks débarque au beau milieu de la rue et empêche les deux héros que sont Shûjin et Garion de se rendre dans le QG secret de Mister Y où se trouve leur amie Kaoru et qui est au sommet de la plus haute tour de la ville. Une chance qu'il soit dans un univers de jeux vidéos, ils vont pouvoir abuser de leur pouvoir et casser la gueule a des méchants sans se sentir coupable vu que ceux ne sont que des programmes. Il serait fort intéressant que les deux héros arrivent à se débarrasser de tout leur ennemi avant que le narrateur ne soit contraint de continuer à vous compter l'histoire de la colère des mages.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Street of Mage [Shûjin / Garion] Sam 10 Jan - 14:38


















Copyright Mini BN sur Epicode
Street of Mage

Vous ais-je déjà parler d’une des premières journées dans mon nouveau travail ? Comment l’expliquer… en somme, j’ai un peu embêté un élève puis me suis fait poursuivre par lui-même armée d’une tondeuse. Ouais, un peu bizarre, enfin, tout ça pour dire que nous avons donc été réprimandés par la direction et donc nous avions une heure de colle. Moi à surveiller le gamin et lui à subir. Bien entendu, nous n’étions pas seuls, il y avait aussi un jeune homme à la long tresse blonde du nom de Garion apparemment. Celui-ci avait une carrure plutôt musclée, il ne faisait aucun doute que c’était un mage appliqué. Et la dernière personne à nous suivre dans cette heure de torture était un élève étrange munie d’une casquette, Yukia.

Le temps passait lentement, c’était vraiment terrible. Un bâillement me décrochait la mâchoire. J’essayais tant bien que mal de corriger quelques copies, cependant, la fatigue ou plutôt fainéantise commençait à prendre le dessus. C’est là qu’un flash blanc m’éblouit alors que j’entendais une vague formule magique avant d’ouvrir à nouveau les yeux, découvrant les bas-fonds d’une ville de New-York. Mes yeux s’écarquillaient, j’observais l’environnement qui était étrange, pixélisé, nous étions dans un foutu jeu vidéo ! C’est là que je remarquais Kaoru habillé comme une prostituée avant qu’il se fasse enlever par deux armoires à glace. Un rire m’échappait alors que je me tenais les côtés.

« Ha ha ! Tu t’es vu Kaoru ! »

Un sourire amusé se dessinait sur mon visage. Je repris rapidement mon sérieux quand les deux colosses ne tardèrent pas à partir avec le mage, nous étions dans un jeu vidéo, il n’en faisait aucun doute. Mon cerveau fonctionnait à vive allure, la formule magique émise par Yukia était forcément à l’origine de tous ça, mais qui était-il vraiment ?! C’est là qu’une bande de loubard nous tombèrent dessus. Un soupir se délivrait de mes lèvres. Heureusement pour moi, j’avais encore quelques copies et mon stylo en main, sans attendre, je dessinais un couteau sur ma feuille. Avec un minimum de concentration, j’exécutais mon pouvoir pour faire apparaître un vrai couteau dans ma main. Un rapide coup d’œil m’indiquait la présence de Garion dans le jeu vidéo.

« Garion ! Il va falloir se battre et les défoncer pour sauver Kaoru ! C’est parti. »

Sans attendre, je fonçais dans le tas. Me retrouvant rapidement entouré de trois loubards, les trois autres étant sur le jeune homme. D’un coup, j’adressais au premier un coup de poing plutôt violent dans l’estomac ce qui le plia en deux, ensuite je lui assénai un coup de pied dans la tête. Il était au sol. Les deux suivants me sautèrent dessus en même, j’esquivais d’un bref mouvement sur le côté avant d’asséner un coup de coude violent dans la tête du premier. Il restait plus qu’un homme, il m’attaqua de front, réussissant à me mettre un violent coup dans la tête, je vacillais en arrière avant de me reprendre, esquivant son nouveau coup. Je profitais de la baisse de sa garde pour passer derrière lui et fourrer le couteau sous sa gorge, lui intimant l’ordre de m’expliquer qui avait emporté Kaoru et où. Il fut bien sûr coopératif et je me contentais de lui trancher la gorge par pur plaisir. Bien sûr, c’était du sang pixélisé qui giclait un peu de partout.

« Par là ! Il faut suivre ses deux gorilles ! »

J’avais adressé ma phrase au blondinet sans même le regarder. C’était un mage, je savais qu’il se débrouillerait sans aucun mal face à ses trois brutes.



Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Garion Storm
Masculin
Messages : 148
Kamas : 2855
Date d'inscription : 24/11/2014
Humeur : A ton aviiiis ? :3
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Street of Mage [Shûjin / Garion] Dim 11 Jan - 9:32



 



Street of mage






Qui l'aurai cru ? Non, mais qui l'aurai cru...? Mon bras devenu incontrôlable d'un cou ? Non, quelqu'un en était responsable... Quelqu'un qui pouvait manier le métal ou je ne sais quoi ! Je ne sais pas ce qui s'est passé pour que mon bras droit devienne incontrôlable pour qu'il passe à travers le mur du bureau administratif, mais en tout cas je pouvais bien revoir la tête du prof quand il me foudroyait du regard. Le pauvre type était en train de s'entraîner à embrasser une quelconques personnes sur son miroir, lorsque ma main avait traversé le mur et le miroir en question, son cris avait retentit dans tout le pensionnat. Un cris si assourdissant que l'ont pensait qu'une bête sauvage qui errait dans le pensionnat se faisait éventrer !

Quoi qu'il en soit, depuis je me retrouve dans cette salle à me lasser d'une attente interminable... Promenant la salle du regard, je pouvais voir une professeur à la coupe assez spéciale et un autre élève de couleur noir. Mh... Je connaissais son nom, c'est Kaoru si je ne me trompe pas ! Mais bien sûr, je l'avais vue courir après la prof' armé d'une tondeuse... Avisant la professeur qui nous surveillait je me rendais compte que c'était cette professeur en question qui courait... Pourquoi devait-elle surveillait ? Ils voulaient prendre le risque de créer une nouvelle bataille avec des tondeuses...? Enfin, toujours est t'il que je devais griffonner une stupide rédaction d'un homme avouant sa flamme de façon romantique à sa bien aimée... Pour le coup je me doutais que le prof qui faisait le fanfaron devant son miroir comptait se servir de sa pour faire un poème à son miroir ?

Je laissa échapper un soupir à fendre l'âme, en particulier quand mon stylo cessa d'écrire. Plissant des yeux en fouillant dans ma trousse, je remarquais que je n'avais plus de stylo bleu... Une journée détestable... Je regarda derrière moi, j'avais oublié qu'il y avait cette élève aussi... Je ne connais pas son nom, mais elle portait une casquette c'est tout ce que je retiens. Me retournant encore plus en esquissant un petite sourire, je me disais qu'elle devait bien avoir un stylo à me dépanner.

-- Hey... Ta un sty... HEIN ?!! J'écarquillais les yeux ébloui par un flash tandis qu'elle racontait frénétiquement une sorte de formule magique je crois.

Je protégea vivement mon visage sous cette vive lumière, sourcil froncé et dent serrée. Je me demandais ce qui se passait... Soudainement, l'odeur d'une ruelle parvint à mon nez. Puis je parvenais à entendre le bruit des lointaines voitures... Là, c'était étrange. J'ouvrit doucement les yeux en enlèvent mes bras de devant mon visage et j'écarquillais les yeux en découvrant un monde pixelisé. Il y avait bien la professeur, Shûjin Kuro, et... Un trav... Kaoru ?! Le voir dans une telle tenue me fit écarquiller les yeux, je me demandais pourquoi il avait une telle tenue ! D'un coup, des tas de muscles arrivèrent et l'un kidnappa Kaoru qui se fit emporter. Je me retint de rire en entendant le cris de Kaoru, je comprit rapidement. Il était dans un jeu... Et Kaoru était la damoiselle en détresse qu'il fallait sauver.

Les "gorilles" décidèrent donc de s'en prendre à nous, en position de combat je les attendaient en écoutant Kuro me dire qu'il fallait se battre. Cette idée me fit sourire et alors qu'ils me chargeaient, je vis un poing arriver vers mon visage et je me tourna latéralement sur le côté en esquivant, je toucha mon bras droit en souriant et des éclaires dû à la transmutation surgirent de ma main, une lame surgit ainsi de ma manche et je parai agilement un couteau.  Je donna un coup de pied au visage d'un en sautant, puis me servant de son visage pour me donner de l'élan je m'élançais sur l'autre en envoyant le plat de la lame au visage. Les deux assommés, l'un derrière moi me faucha les jambes. Tombant en arrière, sur le dos, je plaça mes mains sur le sol et déformant le sol, les éclaires créant un petit pillié qui m'élança en l'air, mes pieds en avant rencontrèrent le visage du type. L'action me fit créer un saut périlleux pour attire plus loin agilement. Mes attaquants mis hors d'état de nuire, je me tourna vers Kuro qui me dit de suivre les deux autres. Hochant de la tête, je me tourna et commença à courir en leurs direction.

-- Compris ! Disais-je à Kuro.





Code par Garion


════════════════════



SURPRISE !



Merci Yosuke pour ce beau vava :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Street of Mage [Shûjin / Garion] Lun 12 Jan - 5:42

Fort de leur victoire et des renseignements qu'ils ont récolté, les deux héros prirent la route du parc pour retrouver leur ami(e). Ceux qu'ils ne savaient pas, c'est qu'ils se dirigeaient tout droit vers un traquenard et qu'ils devront faire face au … Euh … Mais arrêtez le ! Non non attend, ce n'est pas ma faute ce n'est pas moi qui choisit le jeu et les rôles. Pose cette chaise, ne fait pas l'idiot aaaaaaaaah … Allo ? Quelqu'un ? Waaaaa mais c'est trop cool. Mademoiselle Kuro et le blond vous m'entendez ? Je vais supposer que vous m'entendez, c'est Kaoru. En faite la voix de narrateur que je croyais avoir inventé est réelle, celle qui nous parle des bas fond tout ça. C'est Yukia qui fait cette voix et la déforme pour que ce soit plus classe. D'ailleurs en parlant de lui, je viens de lui casser la gueule, mais j'ai un petit peu beaucoup oublié de lui demander comment on pouvait sortir de l'endroit. Vu qu'il est pas entrain de clignoter je suppose que …. Waaaa trop cool je vois vos fiches personnages en direct. Garion je présume que c'est le blond à tresse. Ils me disent que vous êtes carrément violent ça craint un petit peu, mais en même temps ceux ne sont pas des personnes réelles donc on s'en fout. Je disais quoi déjà ? Ah oui Yukia est vivant, mais dans les vapes donc il va falloir que vous me rejoignez. Deux minutes je regarde un truc.

La délicieuse voix de leur compagnon à la peau d'ébène et au corps magnifique guidait les deux hobbits parmi la terre du milieux des États-unis d'Amérique. Leur route est longue et pleine d'embûche, mais cette divine voix saura les guidés parmi les pièges et la terreur des rues sombres. J'adore ce jeu, je suis pas encore un bon narrateur, mais oh attendez ! Faut que je teste un truc. Umh umh … Vous ne passerez pas ! Ah ah ah ah je suis vraiment trop con parfois. Bon sérieusement, si vous suivez la route classique vous allez devoir passer par huit stages dont un vraiment drôle, mais on a pas que ca à faire. Tournez vous, et vous devriez voir une grande tour, c'est là que je me trouve. Je vous attend en bas. Oh et faites attention, il reste des ennemis.

Sérieux qui a inventé les panneaux de commande avec dix milles boutons, ça devait être un fanatique de bouton. Je suis sûr qu'il ne serve à rien en plus. Je me demande si on peut jouer à un jeux vidéo dans un jeux vidéo comme dans Shenmue. Ce serait vraiment stylé …. Saint Seiya ! Shônen wa minna, Saint Seiya ! Ashita no yuusha, Saint Seiya ! Pegasus no you ni, Saint Seiya ! Ima koso habatake … Raaaa j'en ai marre d'attendre, je vais les faire chier en refaisant le narrateur. C'est quoi ce bouton … Oh merde j'ai oublié de couper le micro du narrateur. Kuro et Garion vous m'entendez ? Oui de toute façon tout le monde m'entend dans ce jeu. Alors ce que vous venez d'entendre, en faite vous n'auriez pas du l'entendre normalement. C'est juste que j'ai oublié d'éteindre le micro. Je crois comprendre pourquoi Yukia m'a enlevé moi. Soit c'est parce que je suis celui qui l'a insulté, même sans le vouloir, soit c'est parce que je suis le seul capable de nous téléporter en dehors du jeu. Pour mon égo personnel, déjà qu'à la base je suis habillé en pouf, je vais opter pour la seconde option.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Street of Mage [Shûjin / Garion]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Street of Mage [Shûjin / Garion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eleksyonaval March 20th: Street Gangs Vs Suite Gangs - Le même chose!
» Heinrich Bors (Guerrier-Mage de Malal)
» Maelle Till [assassine, mage du vent]
» Elvira Heian [Mage du vent & Danseuse]
» Mysteria, Mage Elementaire Aquatique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-