Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 • Zone extérieure N° 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

PNJ: Organisateur Event
Messages : 56
Kamas : 3794
Date d'inscription : 21/12/2014
avatar


Les PNJ'S : Persos Non Jouables
Les PNJ'S : Persos Non Jouables

MessageSujet: • Zone extérieure N° 2 Dim 21 Déc - 19:19



BON RP À TOUS !

Membres présents :
Alysse Evans (=> Buffet)
Grim Ghaldabrand & Illyna Darknessia
Chiyo Tahara & Leonard Belmont
Mizuto Kawa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 7051
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mer 24 Déc - 12:14
















❝ça devait être notre bal❝
~Feat Mizuto et tout ceux qui veulent~





C'était le bal de noël, plus exactement le premier bal de Noël auquel j’allais participer, déjà que je ne savais pas comment m'habiller pour cette occasion…je sentit le stress remonter en moi, oh chut je sais que je me prend trop la tête, je l’ai déjà reconnus moi-même, ce que mon loup confirma, mais il y avait une raison derrière toute cette prise de tête : j’étais impatiente parce que j’avais réussis à convaincre Mizuto de rentrer ici pour Noël, c’était quelque chose d’important pour moi qu’il soit là ce jour-là et il m’ avais dit que ce serait le cas donc il fallait que tout soit parfait pour bien l’accueillir.

Et puis c'était un bal masqué après tout et mon côté fleur bleue refaisant surface je m'imagina pendant quelques secondes Mizuto et moi danser dans la salle, tournant sur moi-même je m’observa dans le miroir et ria, ayant l’impression d’être une enfant. Je commençai à fouiller dans mon placard lorsque ma main s'arrêta nette. C'était une tenue que m’avais donné ma mère au cas où Tadakaï continuait à faire des bals comme à son époque. Ma mère..., je secouai la tête, il ne fallait pas gâcher ma bonne humeur en y repensant surtout alors que c’est noël.

Malgré que je continuais à chercher avec des "non" , "non" , "trop moche" , "pas dans le thème" , je savais déjà ce que je voulais mettre sans l’admettre: la robe de ma mère , le diadème et le reste des accessoires que celle-ci m’avais donné pour ce jour.
C'était une magnifique robe bleue avec un fendillement au niveau de la cuisse, qui aurait été même d'occasion pour une remise d'oscar. Je souris rien qu'en y pensant puis descendis une fois la robe enfilée en trombe.

Arrivée en bas, fermant derrière moi la porte du dortoir, je marcha jusqu’au gymnase en admirant les décorations avec les yeux brillants, c’était super beau et c’était un noël blanc, je me mis tranquillement contre un mur, attendant de voir Mizuto arriver, tirant sur ma robe de temps à autre, les joues légèrement rouges car peu habituée que tout le monde puisse me voir en robe, encore plus une robe de ce style-là. Chose qui n'arriverait sans doute plus avant longtemps.

Par réflexe et à cause de l’impatiente je regardai plusieurs fois mon téléphone au cas-où il y aurait eût un problème mais ne voyant rien j’attendis tranquillement en chantonnant, un léger sourire sur le visage.





════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique


Dernière édition par Alysse Evans le Mer 24 Déc - 13:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Grim Ghaldabrand
Masculin
Messages : 70
Kamas : 3834
Date d'inscription : 23/11/2014
Humeur : Joviale ! =D
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mer 24 Déc - 13:33

"Arrête voir un peu, Grim... Tu me stresses, là..."

Le mage soupire en  lissant les plis de son manteau. Il n'avait pas vraiment l'habitude de ce genre de rendez-vous. Bien entendu, c'était loin d'être sa première soirée ; mais disons que c'était son premier bal où il avait invité une fille qui lui plaisait... Bon, évidement, il ne le lui avait pas présenté les choses comme ça. Officiellement, il n'avait fait que lui demander si elle était d'accord d'aller au bal avec lui. Et puis, Illyna et lui n'étaient qu'amis, pas vrai ?... HEIN, PAS VRAI ?...

" Alnar, tu sais pertinemment que si tu es stressé, c'est uniquement parce que je t'ai obligé à venir pour pouvoir utiliser mon pouvoir à plein potentiel au cas où, et que tu ne sais pas si tu arriveras à trouver un coin pour dormir ou si tu arriveras à te faire nourrir par quelqu'un au buffet ! "

Et toc, ça c'était envoyé ! Le chien-lion à la fourrure rouge fit mine de n'avoir rien entendu, afin de ne pas prolonger cette dispute déjà particulièrement stupide ! Et son maître n'insista pas plus. En effet, il était stressé, il devait l'admettre. Déjà, il se demandait quel serait la réaction d'Illyna, et des autres quand à son "changement". Jusqu'à présent, il les avait habitué avec des tenues décontractées et assez amples. Là, le changement était majeur. Il avait opté pour un costume dans le style 'ancien militaire', dans des tons de bleu sombre. C'était déjà l'un des changement qu'il avait adopté, dans son style. Il y avait aussi autre chose : il était passé chez le coiffeur pour mettre de l'ordre dans sa coiffure. Le tout donnait un ensemble un peu plus strict, assez différent du Grim désinvolte qu'il était encore quelques heures plus tôt. Ce changement n'était pas tout à fait dû au hasard : il s'était rendu à Tadakai selon les conseils de son grand-père, qui lui avait dit qu'il devait protéger les gens là bas. Et par deux fois, il s'était rendu compte que son attitude désinvolte et son manque de rigueur aurait pu avoir des conséquences dramatique. Il était donc bien décidé à corriger le tir...

En arrivant devant le gymnase où se tenait le bal, il attendit à l'extérieur. Il avait convenu avec Illyna qu'ils se rejoindraient dehors. Visiblement, il n'était pas le seul, puisqu'Alysse semblait aussi attendre. Il la salue donc gentillement d'un sourire :


"Très jolie tenue, mademoiselle Evans !"

Puis il se tourna de nouveau vers l'académie, guettant l'arrivée de sa cavalière.

════════════════════
Jukebox ♫:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Chiyo Tahara
Féminin
Messages : 73
Kamas : 3978
Date d'inscription : 08/11/2014
Humeur : Joyeuse \o/
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mer 24 Déc - 15:07


~ Rencontre inattendue ~
[Léonard Belmont]



Chiyo écoutait la musique entraînante qui flottait atour d’elle d’une oreille passive. Elle avait finalement réussi à être prête à l’heure. Vêtue de ses plus beaux atours, elle regardait avec attention les couples qui dansaient, émerveillée. Elle avait sorti le grand jeu ! Bijou frontal, boucles, une fleur dans les cheveux, elle se trouvait somptueuse dans la robe du même bleu que ses yeux. Mais une onde de tristesse traversa ses grands yeux, qui s’assombrirent aussitôt. Quelque chose n’allait pas, elle le savait très bien. Et elle savait aussi ce que c’était. Le problème ? Elle regardait les autres s’amuser, et elle, elle était toute seule. Elle n’avait pas de cavalier. Elle poussa un soupir avant de se diriger vers le buffet pour engloutir quelques parts de gâteau au chocolat. Puis, d’un pas lent et mal assuré, elle se dirigea finalement vers l’extérieur. Elle regarda autour d’elle d’un air absent, sans vraiment faire attention aux autres. Le froid hivernal lui donnait des frissons, mais elle n’y prêtait presque pas attention. Il fallait qu’elle s’éloigne de tout ça. Elle n’avait pas envie de déprimer en un si beau jour de fête …



- Il faut que je me calme. Il faut que je me calme. Oh ! Un banc ! -



Ravie, elle se dirigea vers le petit banc de bois qu’elle venait d’apercevoir. Mais alors qu’elle s’élançait, elle trébucha sur le jupon de sa robe, et se rattrapa à la seule chose qui se trouvait à portée de ses bras : un autre élève du pensionnat. Honteuse d’avoir ainsi percuté quelqu’un, elle s’empourpra et, sans oser lever le regard vers la pauvre personne qu’elle avait percutée. Elle réfléchissait à toute allure en cherchant ce qu’elle allait bien pouvoir faire, mais, une fois de plus, sa voix pris le dessus sur son cerveau et elle s’exclama d’une voix paniquée :



« Je suis désolée, je suis désolée, je suis désolée ! C’est de ma faute, je ne regardais pas où j’allais, et … »



Elle venait de lever les yeux vers le visage de sa victime, et en restait sans voix. Un jeune homme à l’allure majestueuse se tenait devant elle. Une drôle de sensation l’envahit. Peur et fascination se mêlaient en elle, et, intimidée, elle recula légèrement, rougissant encore plus. Quelque chose sur son visage lui donnait un air froid, sans qu’elle ne sache vraiment ce que c’était. Mais … Ce visage était terriblement beau. Chiyo essaya d’articuler quelques mots, en vain. Elle n’arrivait pas à parler. Ses yeux étaient plongés dans les siens, et, le cœur battant, elle fit un pas vers lui avant de s’arrêter brusquement. Qu’est-ce qu’elle devait faire ? Se présenter ? Non, elle craignait qu’il ne s’en fiche royalement. Mais elle ne pouvait pas se résoudre à le laisser partir sans rien dire. Finalement, elle se contenta de lui sourire, baissant à nouveau les yeux. Elle jouait nerveusement avec le jupon de sa robe sans oser le regarder à nouveau. D’une voix à peine audible, elle murmura :



« J’ai de la chance d’être tombée sur vous, en fin de compte. »



Il lui fallut quelque secondes pour comprendre ce qu’elle venait de dire à voix haute. Elle déplora l’absence de filtre entre ses pensées et sa bouche. Elle toussota, gênée, et se reprit d’une voix plus sérieuse :



« Je suis désolée. »



Avant de le regarder à nouveau.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 3097
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mer 24 Déc - 16:19

~ ~ Léonard Belmont ~ ~
&
~ ~ Tahara Chiyo ~ ~



Comme toujours, Kuri s'amusait dans la neige, et Léo' était là, à le regarder, adossé contre un mur, les mains dans les poches. Comme tous les jours, il ne se sentait pas d'humeur festive. Quoiqu'il n'ai pas réellement fait d'effort vestimentaire particulier, Léo' portait une redingote noire cette fois-ci, habillée de quelques dorures, notamment une breloque particulièrement lourde faite d'or et représentant une fleur de lys attachée sur la partie gauche de sa poitrine, et scellant d'une chaîne d'or l'ouverture du long manteau noir. Il avait épargné à son nœud bleu le bal, portant à la place un jabot rouge retroussé à l'intérieur d'une chemise grise, armé d'un sabre de cavalerie d'apparat à la ceinture.
Son regard se leva vers les étoiles, il ne comptait pas s'amuser ce soir, ni demain. Aucun risque. Noël n'était pas réellement une période de réjouissance pour lui. D'habitude, tous les ans dans sa famille, on se réunis à l'église pour la Messe de Minuit, puis le lendemain c'était autour des mets les plus raffinés d'Europe que l'on se réunissait.
Léo' était croyant, bien sûr, il avait été éduqué ainsi, dans la religion catholique, mais il ne pratiquait guère souvent, priant seulement et rapidement avant chaque repas et avant le coucher.

Son pouvoir, un don de dieu ? Il ne pourra pas dire que l'idée ne lui a pas traversé la tête. Il s'était creusé le cerveau, et peut-être que finalement il s'agit-là de son fardeau. Un fardeau donné en échange d'une grande destinée. Seul Dieu le sait.
En arrivant au Japon, Léo' s'était rendu dans un temple shinto, puis bouddhiste, par simple curiosité. Le shintoïsme est une religion très intéressante, mais le bouddhisme agirait plus comme une philosophie de vie que comme une religion, à l'image de l'ordre franciscain.

Il tourna lentement les yeux vers la source des pas dans la neige qu'il entendait depuis quelques secondes et la première chose qu'il vit est le bleu apaisant d'une magnifique robe. Il écarquilla les yeux. Elle était étrangement semblable à celle que portait sa mère lors des réceptions. La lumière de la Lune se reflétait dans les breloques argentées, et la beauté raffinée de la personne portant la robe en question s'avérait aussi étincelante que le reste, un faste le touchant en plein cœur.
Il reprit ses esprits lorsque la jeune fille trébucha malencontreusement, et dans un élan bien sûr noble et courtois, tendis le bras dans sa direction afin qu'elle y trouve de quoi se rattraper, puis dépose délicatement l'autre main sur sa taille, lui évitant la chute, puis la lâcha pour l'observer.
Elle baissait le regard, s'excusant trois fois de suite, se justifiant, et... s'arrêta en relevant les yeux.
Elle recula légèrement, Léo' la regardait de ses yeux froids, joignant ses mains dans son dos. La jeune fille semblait paniquer, alors il la rassura d'un fin sourire, amusé.

"De la chance de tomber sur moi... ? C'est bien la première fois qu'on me dit une telle chose."

Elle était gênée, alors elle s'excusa à nouveau.
Il n'avait aucune envie ni raison de la retenir, mais son cœur semblait apprécier la présence de cette robe bleue, alors il secoua légèrement la tête de gauche à droite, puis l'inclina, prenant la parole d'une voix douce mais forte, et dans un japonais doté d'un accent bien français.

-Inutile de vous excuser, c'est à moi de vous remercier car la conscience d'avoir bien agi est une récompense en soi, surtout pour être venus en aide à une dame telle que vous, dit-il dans un nouveau sourire se voulant rassurant.

Il s'inclina dans une révérence la plus gracieuse et le plus bas qui le lui était possible, se présentant.

-Léonard Belmont, pour vous servir, mademoiselle.

Se redressant, il posa ses yeux azurs dans ceux, également bleutés, de la jeune fille.
Il apprécia pendant quelques minutes son visage du regard. Elle n'était pas franchement raffinée, mais cette robe changeait tout, qui plus est il y avait dans ses yeux quelque chose qui l'attirait irrémédiablement.
Léo' sourit, tentant de chasser les idées lui passant par la tête, tandis que le hérisson, aussi curieux que son maître, se posa sur le côté en regardant un à un les deux individus.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Jeu 25 Déc - 12:45

Tick..Tock...           

-Aller Illy ! Dépêche-toi !

Je regarde l'heure, encore dans ma chambre. Il était tard et je devais encore faire quelques touches sur mes cheveux. Ils étaient cette fois ci un peu plus longs que la normal. Ils m'arrivaient aux épaules et encore un peu plus bas. J'avais pris la décision de les laisser pousser pour voir ce que ça allait donner.Je soupire doucement en écoutant Caeru.

-J'ai encore quelques trucs à faire, ne t'inquiète pas, je vais vite finir ...

Caeru était encore plus stressée que moi. Elle ressentait ce que je ressentait, mais au moins moi, je garde un peu le calme. Elle me frustre plus que tout en s'inquiétant autant. Je me regarde dans le miroir. J'avais enfilé la robe que j'avais choisi la dernière fois. Une robe rouge avec des talons... Je ressemblais à cendrillon plus qu'autre chose...C'est vrai avec ces talons pareil à des talons en verre... Je mis enfin les rubans rouge sur mes cheveux puis mon regard se dirigea vers mon masque pour cette soirée. Je le met dans ma main, je le metterais une fois arrivée au bal. Je regarde Caeru puis demande.

-Tu es sûr de vouloir rester ici? Caeru?

Caeru hoche doucement la tête. Elle voulait rester ici se reposer un oeu. Elle voulait passer la soirée dans la chambre. Je sortis alors de ma chambre. Je n'aimais pas vraiment les bals car ce genre de cérémonie me rappelait trop les bals dans notre chateau en Angleterre...Ce n'est pas que je n'aine pas que je sois une princesse, nais je n'aime pas quand on se comporte avec moi de tel sorte...J'en garde déjà de mauvais souvenir. Mais je sais qu'avec Grim, je passerais un bon moment.

J'avais hate de le rejoindre. Le bal se passait dans le gymnase. Cela me faisait un peu bizarre car j'avais l'habitude de jouer au basket la-bas, et non de danser. Mais je sens que je vais passer une bonne soirée. Enfin je l'espère. Une fois arrivée près de l'entrée, je mis mon masque. J'aperçu alors Grim. Je me dirige vers lui, un léger sourire aux lèvres

-Bonsoir

J'étais assez surprise de le voir habillé de la sorte. Je n'avais pas l'habitude de le voir ainsi, mais je dois avouer que ça lui allait bien...Très bien même.

-Jolie tenue
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Chiyo Tahara
Féminin
Messages : 73
Kamas : 3978
Date d'inscription : 08/11/2014
Humeur : Joyeuse \o/
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Jeu 25 Déc - 18:15

~ Chiyo & Léo' ~




Un sourire. Sourire fin, rassurant, qui apaisa Chiyo. Ses yeux ne pouvaient se détourner de son regard. Elle souriait aussi, sans même s'en rendre compte. Il était d'une élégance sans nom. C'était certainement la première fois de sa vie que Chiyo voyait quelqu'un d'aussi bien éduqué. Il était vrai qu'elle venait d'un monde d'hybrides et que, même si ses parents étaient assez riches, ils s'étaient contentés de la laisser gambader dans les prairies d'Hybriland avec son petit frère.

- Quelle galanterie ! -


Il est vrai que Chiyo était habituée à la littérature anglaise féminine et que les œuvres de Jane Austen, les sœurs Brontë, et autres plumes sentimentales l'avaient faite rêver de ces hommes galants et raffinés que l'on ne trouve que dans les romans. Jamais elle n'aurait imaginé que quiconque puisse encore être galant. Mais c'était une bien agréable surprise.
Léonard Belmont ... Son nom résonnait dans son esprit comme une douce mélodie. Sa voix veloutée la troublait, dans le bon sens du terme. C'était terriblement séduisant. Et quel accent ! Elle n'avait jamais vraiment voyagé et ne savait pas en déterminer la provenance, mais penchait pour un accent européen. Cet exotisme l'amusait, mais elle prit soin de le cacher, ne voulant pas qu'il pense qu'elle se moquait de lui.
En entendant Hamidou grignoter dans les froufrous de sa robe, elle revint enfin à la réalité. Il fallait qu'elle arrête de le regarder ainsi et qu'elle se reprenne. Après tout, elle était loin d'avoir une élégance telle que la sienne ... Une hybride dans une somptueuse robe de bal, c'était plus ridicule que ça n'était beau. Puis les paroles du jeune homme lui revinrent en mémoire. "Une dame telle que vous" ... Une dame ... Sa conscience sautillait de joie dans la tête de Chiyo, comme une petite fille à qui on dit qu'elle est une princesse. Une dame ... Whaou. C'était la première fois qu'on s'adressait à elle de cette manière. Et c'était sans aucun doute le plus beau compliment qu'elle n'ait jamais entendu.

- Oh mon dieu ! Me suis présentée ? Non, je ne crois pas ... Quelle impolitesse ! -


Furieuse contre elle-même, elle s'inclina devant lui en essayant d'être aussi gracieuse qu'il l'avait été, se présentant d'une voix étrangement très posée :

" Enchantée. Je m'appelle Chiyo Tahara. Je suis en troisième année, au pensionnat. "


Chiyo se releva aussi dignement qu'elle le put, sans perdre son sourire. Hamidou était toujours en train de grignoter, caché derrière le large jupon de sa robe, et elle priait pour qu'il reste caché là. Elle craignait qu'il ne jette accidentellement des coquilles de graines sur lui. Oh mon dieu, quelle honte ... Elle secoua la tête pour chasser ses craintes et son regard tomba sur un hérisson qui semblait les observer. Attendrie, elle s'agenouilla dans un bruissement de froufrous devant le familier, et lui adressa un petit signe de la main pour lui dire bonjour en riant doucement.
Elle se releva en reposant ses yeux sur Léonard, et lui confia dans un murmure qu'elle trouvait son familier adorable. Elle étouffa un rire avant de se reprendre, et glissa une mèche derrière son oreille qui retomba aussitôt contre sa joue. Embarrassée, Chiyo baissa les yeux en rougissant. Tant de questions lui brûlaient les lèvres ...

" Vous ... Vous ... "


Elle mourait d'envie de lui dire quelque chose, mais elle ne savait pas quoi. Sa conscience lui ordonnait d'arrêter de bégayer comme une imbécile et de lui dire quelque chose, n'importe quoi qui ne la rendrait pas ridicule. Gênée, Chiyo finit par étouffer un rire embarrassé en rougissant de plus belle, en articulant d'une voix maladroite :

" Désolée, c'est que je suis un peu intimidée, parce que vous êtes beau, et que ... Enfin non ... Enfin si, mais ... Non ... Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire ! "


Dissimulant son visage derrière ses mains gantées, Chiyo cessa de parler. Elle aurait tout donné pour pouvoir disparaître, ou devenir aussi petite qu'une souris et se cacher quelque part. Sa conscience lui passait un sacré savon, si bien qu'elle n'osait même plus le regarder. Pourquoi ne pouvait-elle s'empêcher de se couvrir de honte à chaque fois ? Elle s'en voulait terriblement.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Grim Ghaldabrand
Masculin
Messages : 70
Kamas : 3834
Date d'inscription : 23/11/2014
Humeur : Joviale ! =D
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Jeu 25 Déc - 19:55

Plusieurs personnes commençaient à se masser à l'entrée du gymnase. Enfin, se masser... Oui, le Grimus vulgaris avait tendance à hyperboler dans les moments de stress, qu'il soit dans son environnement naturel ou non. Il soupire, soufflant sur ses doigts pour se réchauffer. Il commençait à faire un peu frais, et hors de question que sa petite Illyna le trouve les mains dans les poches alors qu'il l'attendait. Il sourit en observant ceux qui étaient arrivés entre temps ; il reconnaissait certain parmi eux. Il trouvait amusant de voir les petits couples se former. Cela lui rappelait des souvenirs de l'époque où il était élève à Tadakai. A l'époque où il jouait les bout-en-train avec un petit groupe d'amis. Ces petits souvenirs lui réchauffaient le coeur, lui faisant même monter un petit sourire aux lèvres...

" Hem, Grim ? "

Le mage soupira avant de se tourner vers son familier. Assis, sa crête hérissée par le vent léger qui soufflait, Alnar le regardait avec insistance. Que voulait-il, cette fois ? Probablement demander à rentrer, se rouler en boule au chaud et passer la soirée à ronfler. Au lien de cela, le chien-lion lui lança un regard appuyé, allant d'un élève à l'autre. Quoi ? Que voulait-il à la fin ? En poussant un léger grondement, le mage se frappa le visage de sa main. Ce qu'il pouvait être lassant ce... Attendez... Le visage ?... Grim se figea soudainement, lançant un rapide regard au familier entre ses doigts. La créature opina du chef :

"- Ça y est, ça commence à frétiller ?..."
"- Alnar... Mon masque..."
"- Tu ferais quoi sans moi ?... Et dépêche-toi, ou tu va passer pour un gland..."

Avec précipitation, le mage fouilla dans ses poches. Où était passé ce fichu masque, à la fin ?! Et quelle idée de faire un costume avec autant de poches ?!

"- Calme. Poche intérieur droite de ta veste... Non, ça c'est la gauche..."

Grim trouva le masque : un joli masque noir et argent, dans un genre de métal. Il le posa sur son visage avec un soupir.

"- Merci, Alnar..."
"- Juste à temps."

Le mage sursauta et fit volte-face, avec la soudaine impression que son coeur venait de s'arrêter. S'avançant en direction du gymnase, sa jolie petite Illy arrivait vers lui. Elle portait une jolie robe rouge, avec des talons. Il n'avait pas l'habitude de la voir avec ce genre de tenues, et il devait avouer que ce qu'il avait sous les yeux lui plaisait terriblement. Il fit un pas vers elle avec un léger sourire sur les lèvres. Une fois près d'elle, il s'incline dans une révérence aussi parfaite que possible, avant de lui prendre la main et d'y déposer un baiser. Sans lâcher sa main, le mage se relève et la dévore des yeux :

" Bonsoir mademoiselle... Excusez-moi, seriez-vous un ange ? Car vous n'avez rien à envier à leur beauté..."

════════════════════
Jukebox ♫:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 3097
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Jeu 25 Déc - 22:04

Léonard Belmont
&
Tahara Chiyo



Ah, qu'il est loin le temps de immenses réceptions dans les châteaux de la Loire, traversant de grandes avenues de tilleuls en calèche dorée rejoignant les lacs scintillants et les fontaines, les bosquets et les parterres méticuleusement entretenus, les cours des châteaux aux décors finement ouvragés et de somptueux intérieurs dont le raffinement n'avait d'égal que celui des aristocrates qui en foulaient le sol de marbre.
En l'occurrence, un bal d'étudiants c'était quelque chose de bien différent, et d'une ambiance probablement bien plus décontractée. Cependant, Léo' retrouvait un peu du raffinement de ces réceptions dans la robe que portait son interlocutrice, et, étrangement, il appréciait cette nostalgie. Tout particulièrement parce que la robe en question lui allait à merveille, son charme asiatique, ses cheveux d'ébènes et ses yeux azurs, tout comme les siens d'ailleurs, et sans oublier bien sûr ses petites oreilles de chat d'hybride, rendait le tout incroyablement attirant et...

"… mignon."

Elle semblait elle aussi apprécier la présence du jeune homme dont la grâce et l'élégance s'offrait en spectacle pour elle, cela ne semblait lui déplaire alors il décida d'en faire un peu plus à l'avenir, histoire de l'impressionner par ses manières comme un chevalier impressionnerait sa belle avec des faits d'arme.
Léo' ne put réprimer le rire qui lui échappa lorsque la jeune fille effectua une révérence aussi grâcieuse qu'elle le pouvait, non pas qu'elle manquait de grâce, mais simplement il y avait en ce geste une assurance tentant de déguiser la maladresse qui trahissait une profonde inexpérience en matière de révérence. Il ne pouvait lui en vouloir, elle offrait un spectacle terriblement plaisant des yeux du jeune aristocrate.

Chiyo Tahara, troisième année. Se présentant sans perdre le sourire, puis se secouant la tête, Léo' pencha légèrement la sienne sur sa droite, intrigué, se demandant bien ce qu'elle pouvait penser. Puis elle remarqua Kuri, et lui dit bonjour, enfin... plutôt bonsoir, d'un geste de la main en riant, puis se redressa avant de se mettre a bafouiller et à dire des choses incompréhensibles, se méprenant, rougissant, et cachant son visage derrière ses mains.
Léo' sourit à nouveau, amusé et attendri, se surprenant lui-même à rougir légèrement, il dissipa son appréhension, et s'avança légèrement, ôtant délicatement les deux mains de devant le visage de Chiyo, approchant ses yeux des siens, son parfum parfaitement harmonié avec son élégance, il reprit la parole.

-Il est honteux d'être sans honte, alors il vaux mieux avoir honte et de le regretter afin d'être plus prudent à l'avenir que de ne jamais avoir honte et de devenir irréfléchi, dit-il d'une voix se voulant rassurante à l'image du sourire flottant toujours sur ses lèvres, ne sachant même pas si ce qu'il disait possèdait seulement de la cohérence, désirant simplement l'apaiser, il finis, la réussite naît de l'erreur.

Il passa délicatement un doigt, lui aussi ganté, sur la joue de la jeune fille, dégageant la petite mèche de cheveux la dérangeant, et la replaçant soigneusement derrière l'oreille. Il recule légèrement, plantant ses yeux dans les siens, l'observant tout en se mordillant la lèvre inférieure. Cette proximité avait attisée en lui bon nombre de choses...

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Ven 26 Déc - 22:09

You look lovely           

J'étais arrivée juste à temps, ne voulant pas attendre Grim d'avantage. Il faisait un peu froid ce soir, surtout dehors. Ma robe n'avait pas de bretelle. Les deux tissus se joignerent derriere la nuque pour un noeud papillon. Je résistais au froid, mais pour combien de temps... Mon masque avait les mêmes couleurs de ma robe ainsi que mes gants mais avec une petite pincée de paillettes dorées.

Je fut contente de voir Grim devant l'entrée mais aussi surprise de ce grand changement vestimentaire et physique. Il était très charmant. Je rougis doucement en le regardant, mais ce rouge s'intensifia en sentant le baiser sur ma main. Je lui souris doucement et en essayant de reprendre mes esprits, je vis que son familier était avec lui. C'est la première fois que je le vois dehors...C'était assez étrange car d'après Grim, il passait son temps à dormir. Je regarde de nouveau Grim

-Merci pour ce compliment... C'est vraiment une surprise de te voir habillé ainsi, je ne pensais jamais un jour te voir dans ce costume qui te va ....Super bien. Tu ressemble à un prince charmant

Je souris de nouveau puis ris un peu. Je ne pensais pas qu'un jour ces mots sortirais de ma bouche mais ils étaient sincère. Je repris mon attention vers le familier de ce charmant Grim.

-Si je savais que tu prendrais ton familier avec toi, j'aurais pris Caeru avec moi aussi pour qu'ils passent la soirée ensemble

Je souris au familier. Je ne savais pas si il aimait la compagnie, mais vu que je ne savais pas si il y aurait des familiers, j'aurais dû insister un peu plus pour que Caeru sorte de la chambre. Mais bon, c'est comme il veut.

Je vois que les élèves commencèrent à se faire nombreux devant l'entrée mais aussi dans le gymnase. Je regarde l'intérieur et je pu reconnaitre quelques étudiants, certains dans ma classe et d'autres que j'ai connu dans la pension. Je regarde de nouveau Grim en demandant.

-Tu veux qu'on entre...Ou ...Tu préfère un autre endroit...?
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Grim Ghaldabrand
Masculin
Messages : 70
Kamas : 3834
Date d'inscription : 23/11/2014
Humeur : Joviale ! =D
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Sam 27 Déc - 19:46

En la regardant, Grim sourit légèrement. Heureusement qu'avec son masque, on ne pouvait pas voir qu'il rougissait ! Il fallait dire que l'apparition de la jeune femme était loin de le laisser de marbre ! La robe de la jeune femme mettait sa silhouette en valeur. Il fallait avouer aussi que ses gants lui donnait l'allure d'une princesse, un détail qui fit sourire le jeune homme. Par le passé, il s'était rendu compte qu'elle n'aimait pas trop ce genre de remarques. Alors cette fois, il comptait bien garder sa comparaison pour lui. Néanmoins, c'était un détail qui ne pouvait que le faire sourire. Son grand-père lui avait raconté tellement d'histoires à propos de sa famille... Il devait avouer qu'il reprochait UNE chose à la tenue d'Illyna : son masque. Comment pouvait-on décemment cacher un aussi joli visage ! Mais au moins, son masque ne cachait pas ses jolis yeux azur, que Grim adorait. Il aurait pu y plonger son regard durant des heures entières. En voulant exagérer et partir dans les clichés romanesques, Grim aurait pu dire qu'il pourrait se noyer dans ses grands yeux. Mais même si le magicien était charmeur, il n'arrivait pas à se résoudre à dragueur Illyna d'une manière aussi...banale... Il émanait d'elle une sorte d'aura qu'il n'arrivait pas à combattre. Une sorte de pureté, qu'il ne pouvait se résoudre à briser par une tentative de séduction complètement stupide...

" Caeru n'est pas là ? Si je ne trouve rien d'intéressant à faire ici, j'irais peut être la rejoindre, histoire de lui tenir compagnie..."

Grim soupire doucement à la remarque d'Alnar. Il se tourne vers Illyna :

" Alnar m'a accompagné un peu à contre-coeur ; cela te dérangerait s'il rejoignait Caeru, dans la soirée ? Comme ça, ils se tiendront compagnie..."

Au moins, le chien-lion ne serait pas bien loin, et Grim pourrait l’appeler. En l'absence de son familier, les pouvoirs du mage étaient beaucoup plus difficile à contrôler, comme pour tout les mages. Sachant qu'il se déplaçait d'un plan existentiel à l'autre, perdre le contrôle de son pouvoir allait provoquer des conséquences dramatiques à coup sûr. Alors, savoir qu'Alnar n'était pas loin, en cas de problème, ne pouvait que le rassurer.

Tout en lui tendant galamment son bras, Grim ne pouvait pas s'empêcher de la dévorer des yeux. Hormis qu'avec son masque il ne pouvait admirer son joli visage, il fallait bien avouer que sa tenue était magnifique.


" Je suis content que la tenue te plaise. J'ai pris conscience récemment qu'il fallait que je sois un petit peu moins... désinvolte... Alors j'ai pris la décision de changer un peu de style, pour marquer le coup... "

Il lui prend la main pour y déposer un baiser :

"- Pour ce soir, mademoiselle, je serai votre prince charmant... Quand à où aller... Je crains que tu n'ais un peu froid dans cette tenue..."

Il caresse doucement son épaule, avec tendresse :

"- Tenue qui me plait beaucoup, soit dit en passant..."

════════════════════
Jukebox ♫:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Chiyo Tahara
Féminin
Messages : 73
Kamas : 3978
Date d'inscription : 08/11/2014
Humeur : Joyeuse \o/
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Dim 28 Déc - 13:46

~ Chiyo & Léo' ~



Chiyo tentait de méditer ses paroles sans toutefois y parvenir. Les mots se heurtaient à son esprit et disparaissaient soudainement, ne laissant qu’un sens vague et brumeux. En réalité, elle était complètement hypnotisée. Sa voix apaisante avait instantanément dissipé sa gêne pour laisser place à un sentiment bien agréable et terriblement troublant. Elle n’avait plus du tout envie de disparaître, et regrettait même amèrement d’y avoir songé. Cette proximité … Un parfum enivrant enveloppait Chiyo. Le sien. Aussi troublant que lui. Elle n’arrivait plus à réfléchir. Elle ne pouvait plus penser à autre chose qu’à celui qui se trouvait devant elle, si près. En plus, il se mordillait la lèvre, ce qui le rendait incroyablement attirant et qui avait le don d’orienter les pensées de la jeune fille dans un tout autre sens. Vainement, elle essaya de bouger. Mais elle était paralysée.

-Comment cela est-il possible ? –



Elle avait des papillons dans le ventre et ses membres refusaient de bouger. Une statue. La peau de sa joue était encore incandescente du passage de ce doigt ganté … Instinctivement, elle s’empara doucement de la main de Léonard pour la poser sur sa joue, fermant les yeux pour savourer l’onde de chaleur qui envahit son corps. C'était une sensation nouvelle et agréable qu'elle n'avait jamais ressentie auparavant. Son corps semblait lui réclamer quelque chose qu'elle ne comprenait pas. Elle rouvrit les yeux pour le regarder et, sans s'en rendre compte, elle mordilla à son tour sa lèvre inférieure.



- Oh mon dieu, ce visage ... -


Elle se rendit compte de ce qu'elle était en train de faire, et lui rendit sa main en rougissant, baissant les yeux avec un sourire gêné. Pourtant, instinctivement, elle s'approcha légèrement de lui. Au fond d'elle, elle savait ce qu'elle voulait. Elle voulait juste être dans ses bras. Elle ferma un instant les yeux pour chasser ces pensées de son esprit, en vain.
Elle sentit une légère brise effleurer son épaule, et le froid la fit frissonner. Mais intérieurement, elle avait chaud. Sa voix, son visage, son parfum, cette proximité  ... Elle ne savait déterminer ce qui la réchauffait ainsi. Elle ne savait pas non plus si cette sensation la mettait mal à l'aise ou non.

" Est-ce que je suis la seule à ressentir ça ? "


Chiyo entendit vaguement le son de sa propre voix, qui lui semblait presque lointaine. Oh non ... Elle avait encore pensé à voix haute. Sa conscience mourait d'envie de lui donner une gifle. Elle rougit et soupira, avant de murmurer :

" Non, oubliez ce que je viens de dire ... "


Elle baissa les yeux et joua nerveusement avec le gant qui dissimulait sa main gauche. Malgré tout, elle n'avait pas envie de disparaître. Ce qu'elle voulait, c'était arrêter le temps, et prolonger cet instant indéfiniment.
Chiyo releva finalement les yeux vers lui, un léger sourire éclairant son visage, et planta ses yeux dans les siens. Elle humecta nerveusement ses lèvres, cherchant ses mots pour ne pas dire n'importe quoi. Mais elle ne savait plus quoi dire. Finalement, elle s'abstint d'utiliser les mots et déposa un léger baiser sur sa joue, effleurant délicatement la peau douce de son visage avec ses lèvres.  

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 3097
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Dim 28 Déc - 17:36

Léonard Belmont
&
Tahara Chiyo


Le froid et l'envie le rongeait inlassablement. Le désir ne se faisait que plus fort à chaque instant, ses mains et ses lèvres le démangeait. Chiyo n'était qu'a quelques centimètres à peine de lui, et tout dans son esprit, son cœur, de toute son âme, chacun de ses membres, de ses pieds à ses yeux en passant par ses mains, son corps entier la désirait, son corps entier tentait d’anéantir la Raison qui l'empêchait de faire plus, une bataille interminable se jouait en lui, et l'issu n'en était qu'incertaine. Et tandis que le combat faisait rage, sa main se posa sur la joue chaude de la jeune fille, ne faisant qu'attiser encore plus son envie, il se mordillais la lèvre inférieure de plus en plus fort, ses yeux ne savais pas où se poser, tout dans son corps s'agitait, le sang lui monta à la tête, bataillant contre le cerveau et la Bienséance, chaque fibre de son être tremblait, s'embrasait, s'enflammait. Il restais de marbre, souriant toujours galamment, mais c'en était assez !
Lorsqu'elle déposa ses douces lèvres sur sa joue, l'issu de la bataille devint certaine.
ALÉA JACTA EST !

Deux secondes après, il posa délicatement ses mains sur la taille de Chiyo, en faisant glisser une dans le bas de son dos, puis la remontant, il se rapprocha à nouveau, se collant contre elle en la serrant contre lui. Il inspira soudainement et expira doucement.
Au diable l'éducation que l'on s'est donné la peine de lui donner, au diable la Bienséance, au diable la Raison. Il faisait ce dont il avait envie, il prenait ce qu'il voulait. Il n'est pas César. Il est le descendant du Roi-Soleil, et son digne héritier, cela veux tout dire.
Un sourire flotta sur ses lèvres pendant qu'il étreignait la jeune fille, puis il trouva de nouveaux esprits au lieu de retrouver les précédents.
Il approcha ses lèvres de l'oreille de Chiyo, venant lui susurrer d'une voix charmeuse ;

-Comment pourrais-je oublier des mots prononcées par une voix d'une telle splendeur ? L'envie de vous étreindre me brûlait, et voilà que je vous étreint, je m'excuse de ce geste soudain s'il vous perturbe.

Comment en un délai aussi court s'étaient-ils retrouvés ainsi ?
Il savoura la douceur de la jeune fille, son odeur faisait battre son cœur et le contact de sa peau le faisait frémir d'envie. D'envie ?
Son corps le brûlait d'aller encore, encore plus loin. Il ne pouvait tout de même pas...
Il réfléchit à toute allure, recula légèrement et posa ses yeux ardents sur les lèvres de Chiyo, se rapprochant une ultime fois il viens coller son front contre le sien, son regards perçant celui de l'étudiante, le désir se lisait en lui.

Au diable les convenances de la société, pourquoi devrait-on "connaître" quelqu'un pour l'aimer ?
Le Péché avait gagner sa bataille face à la Vertu.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Chiyo Tahara
Féminin
Messages : 73
Kamas : 3978
Date d'inscription : 08/11/2014
Humeur : Joyeuse \o/
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Dim 28 Déc - 19:55

~ Chiyo et Léo' ~



-Enfin !-



Chiyo était enfin dans ses bras. Si elle l’avait ardemment souhaité, elle ne l’avait vraiment pas vu venir. Il n’avait suffi que de quelques secondes. Si elle avait su que ce bal serait aussi ... magique ! Ses mains dans son dos allumèrent un brasier en elle. Elle le sentit inspirer, et c’est à ce moment qu’elle se rendit compte qu’elle-même avait cessé de respirer, surprise par cette étreinte. Son cœur battait si fort qu’elle craignait qu’il l’entende.
Le son de sa voix près de son oreille l’arracha de ses pensées : Comment pourrais-je oublier des mots prononcés par une voix d'une telle splendeur ? L'envie de vous étreindre me brûlait, et voilà que je vous étreins, je m'excuse de ce geste soudain s'il vous perturbe. Il y avait dans le ton de sa voix un charme indéniable qui faisait fondre Chiyo. Elle s’approcha à son tour de son oreille pour murmurer :



« Ne vous excusez pas. J’en rêvais, moi aussi. »



Puis elle se blottit contre lui, un sourire béat éclairant son visage, glissant ses deux mains jusque dans son dos.
Il fallut quelques secondes à Chiyo pour recouvrer ses esprits lorsqu’il s’écarta légèrement d’elle. Chancelante, elle l’observait avec attention, les lèvres légèrement entrouvertes. Il lui sembla que quelque chose avait changé dans son regard. Lorsqu’ils se retrouvèrent front contre front, elle comprit. Le désir. C’était le désir qu’elle voyait dans son regard. Elle devait bien s’avouer que ça ne le lui déplaisait guère.
Elle ferma un instant les yeux en essayant de contenir ses envies. Lentement, elle approcha ses lèvres des siennes, les effleurant légèrement, avant de rouvrir les yeux, rougissant légèrement. Elle le regarda un instant, comme pour lui demander la permission, mais s’abandonna à son désir sans attendre de réponse. Elle joignit leurs lèvres en un baiser passionné, les yeux clos, enivrée par son parfum. Au bout d'un temps qui lui parut être une éternité, elle rompit ce divin baiser, et, plantant ses yeux bleus dans les siens, elle murmura :



" Et ça aussi, j'en mourais envie. "


Les lèvres encore frémissantes, à quelques centimètres de celles de Léonard, elle ne se lassait plus de le contempler. Comment pouvait-il déclencher un tel émoi chez elle en si peu de temps ? Sa raison avait cessé de s'adresser à elle, boudeuse, suite à l'élan de passion auquel Chiyo s'était soumise. Mais elle n'en avait plus rien à faire. Plus rien ne comptait à ses yeux, si ce n'est celui que ses lèvres cherchaient.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 7051
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Dim 28 Déc - 22:10


















❝ça devait être notre bal❝
~Feat Mizuto et tout ceux qui veulent~




Me divertissant légèrement et calmant un peu mon stress un homme arriva,un adulte,je lui fis un signe de tête rapide en le voyant :c'était étrange mais ce dernier,lorsque je le voyait avait l'habitude de porter des vêtements assez décontractés...et là bah c'était complètement l opposé de son style habituel, oh comprenez que je ne critiquait pas ça lui va très bien mais c'est un contraste assez saisissant.

Il semblait aussi attendre quelqu'un et également dans ses pensées , pour cette raison je m'imaginais qu'il ne m'avait pas remarqué et pourtant il me complimenta. Un peu surprise et les joues légèrement rouges qu'il me voit dans la robe de ma mère je souris et dit à voix basse:
-merci vous aussi monsieur

Contrairement à lui toutefois mon cavalier ne vient pas,enfin lui c'était une cavalière mais vous voyez ce que je veux dire. Ce fut en les regardant partir après s'être sûrement complimenté l'un l'autre,à vrai dire je ne faisais pas vraiment attention que le temps commença à devenir Long alors même que dix minutes étaient passées et qu'il n'était toujours pas arrivé.il devait juste être en retard. Mizuto était à une compétition et je savais que cela pourrait durer plus longtemps que prévue .

15,20 minutes passèrent ,il n'était toujours pas là et je commençais à m'ennuyer tout en espérant que c'était juste un retard . Regardant plusieurs fous mes messages: toujours rien je me disais qu'il avait une bonne raison de ne pas être la et eut alors le réflexe de lui envoyer un message "où est-tu?" Qui demeura sans réponse.

Je soupira,attendit quelques minutes et lui en renvoya un autre"mizuto je t'attends dépêche toi s'il te plait", toujours pas de réponse.

30 minutes je lui en envoya un dernier "bon je vais dans la salle de bal en t'attendant ",plusieurs sentiments se succédèrent alors en moi: d'abord l'inquiétude puis la frustration et enfin la colère.

Ce fut sans doute à cause de mon visage triste que quelqu'un viens me voir, me demandant si mon cavalier n'était pas arriver , quelque temps après que j'eus parlé à mes  amis.

Relevant la tête je reconnus loki , je lui répondus que nin, alors il me tendis sa main pour me proposer une danse et que ce n'était pas si grave puisqu'il pourrait en profiter pour avoir ma première danse. Avec un léger sourire je pris sa main, me disant que si mizuto ne venait pas alors pourquoi me priver de danser? Acceptant je retrouva ma joue perdue un peu plus tôt, en particulier lorsque loki me fit tourner c'était un bon danseur. Je ne pus m'empêcher de rire et de lui faire un immense sourire avant que mon cher ami d'enfance ne brise cette bonne humeur, il prit en effet un air sérieux et m'expliqua tout en dansant qu'il voulait que je retourne avec lui en France parce que ma mère était tombée très malade et que même ces pouvoirs ne pouvaient la sauver, et puis,souligna-t-il, nous pourrions ainsi être ensemble de nouveaux comme au bon vieux temps même du nous ne serions qu'amis, je ne répondus rien.

Ainsi le temps passa sens que je ne m'en rendes compte,c'était simple dès que je jettais un regard à l'a horloge avant chaque danse une nouvelle dizaine de minutes s'étaient écoulées, changeant de partenaires de temps en temps à autre avec toujours ce même sourire sur le visage. Peu importe qu'il ne vienne pas après tout je m'amuserais sans lui, du moins c'est ce que je me disais.

De temps à autre je retournais danser avec loki parce que bon c'est le meilleur danseur que je connaisse.

════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique


Dernière édition par Alysse Evans le Sam 3 Jan - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mizuto Kawa
Masculin
Messages : 275
Kamas : 4235
Date d'inscription : 31/12/2013
Humeur : Sportif
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Lun 29 Déc - 1:15



Avec Alysse Evans ♥


Le Bal


C'est Noël, je n'ai jamais vu autant de personnes de ma vie. La place état décorée comme jamais, chaque recoin était orné d'un petit accessoires rappelant cette fête que tout le monde aime. Les gens avaient beaucoup de sacs, ils entraient et sortaient des boutiques. Les petites enfants étaient émerveillés par la fontaine au centre de la ville. Les États-Unis et le Japon avait vraiment une culture différente, les américains étaient des personnes pétillantes alors que les japonais étaient plus réservés. Ma compétition à Los Angeles, s'était plutôt bien déroulé même si je n'étais pas arrive premier mais au moins j'étais sur le podium, je suis arrivé troisième pas loin derrière le deuxième. Là encore ce n'était pas comme au Japon, il y avait plus de nageurs et il ne fallait rien lâcher au risque de finir dernier.

Une véritable fourmilière, l'aéroport état une fourmilière géante. Pire que dans les galeries marchandes pour les fêtes de fin d'année, l'attente pour la validation des billets était mille fois pire que celle à la cantine de Tadakai. Le bruit était atroce entre les personnes au téléphone qui se croyaient seuls, les cris des enfants surexcités, les annonces des départs et des retards. Une fois mes billets validés, je devais encore attendre 30 minute avant de prendre l'avion, je l'avais à 10h00 et il étais 9h25. Si tous se passait bien, je rentrerai vers 20h00.

Je voyais encore des gens foncer pour aller acheter des cadeaux alors une idée me traversa l'esprit. Je n'allais pas revenir les mains vides alors je parcourais les boutiques à la recherche d'un cadeau pour Alysse. Mon choix se portait sur des boucles d'oreilles en forme de goûte d'eau, la matière était du lapis lazuli , un bleu très profond.

L'Amérique c'est bien mais je n'avais qu'une hâte : rentrer à Tadakai pour revoir mes proches. D'autant plus que ce soir c'était Le Bal, l'événement incontournable qu'il ne fallait pas rater. Une soirée magique et fabuleuse, les années d'avant je n'y participais parce que j'étais en vacance chez ma famille cependant Alysse m'a demandée de venir alors j'ai arrangé les choses pour m'assurer d'être présent à ses côtés. De toute façon, on se tenait en courant de la moindre chose.

J'étais dans l'avion depuis un petit moment, le voyage se déroulait bien même si il était un peu trop long puis j'entendis une hôtesse de l'air parlait, disant que le vol aurait un peu de retard. Un peu de retard ? Mais je dois rejoindre Tadakai moi ! Argh pauvre Alysse, je sais qu'elle va être déçu. Je devais la prévenir mais ?!! Je regardais dans mes poches, rien ! Mon téléphone, j'avais perdu mon téléphone ? ...
Je ne pouvais plus la prévenir, j'allais arriver vers 21h au lieu de 20h00
Quelle galère ...

J'étais dans le train pour Nara, j'étais fatigué par le voyage et déçu de ne pas être arrivé à l'heure. Après une vingtaine de minute, je voyais Tadakai devant moi. Je me faufilais discrètement vers le dortoir pour gagner ma chambre et m'habiller pour le Bal. J'avais choisi une chemise blanche, une demi cape bleu claire et un pantalon sombre.

J'allais rentrer dans le gymnase lorsque je vis Alysse danser avec ... Loki. Loki, un petit malin qui veut reconquérir la fille que j'aime.
La déception se lisait sur mon visage puis je lança un regard noir aux danseurs avant de me servir un verre


════════════════════
Mizuto Kawa , Séducteur dans l'Âme !

Spoiler:
 

Merci à Rebekah, Alysse et Ami pour vos graphs fabuleux ♥️


Dernière édition par Mizuto Kawa le Lun 29 Déc - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Lun 29 Déc - 10:38

Don't worry... I'm not cold           

Le chien-lion fit la remarque que si il ne trouvait rien d'intéressant à faire ici, il irait tenir compagnie à ma Caeru. Il semblerait que le petit familier est venu ici à contre-coeur, et mes doutes furent vite confirmer par les paroles de Grim. Je regarde le familier un instant puis lui souris, et m'accroupi un peu pour venir lui caresser sa fourrure de lion tout en disant:

-Je suis sûr qu'elle aimerait bien avoir un oeu de compagnie, je la connais, elle ne tiendra pas toute la soirée seule, et ta compagnie lui fera plaisir.

Je me relève puis je me met en face de Grim de nouveau, puis lui souris. Je n'avais aucun inconvénient pour qu'Alnar passe la soirée avec Caeru. En tout cas, elle s'amusera bien en sa compagnie et vu que c'est la première fois qu'Alnar est enfin complètement réveillé il va pouvoir profiter de la situation pour s'amuser un peu lui aussi.

-Je ne suis pas contre qu'Alnar passe la soirée avec Caeru, au contraire ça me fera plaisir.

Une fois ma phrase terminée, je m'aperçois que Grim me tendait son bras. Je dépose alors mon bras autour du siens, pour venir me rapprocher de lui. Je continue de le regarder, et très vite mes joues reprirent une couleur assez rosées.Il m'expliqua les raisons de ce grand changement. Je rougis un peu plus au baiser puis dit:

-J'avoue que ce changement est une réussite en tout cas, ça te va très bien

Je lui souris de nouveau ayant fini ce que j'avais à dire. C'est alors qu'il me compIimenta sur ma tenue et me fit signaler que j'aurais surement froid dans cette tenue. Je fis un léger signe négative de la tête.

-Non, ne t'inquiète pas, ça ira...Pour le moment , je n'ai pas vraiment froid..

Je me mis sur la pointe des pieds pour venir lui faire un baiser sur la joue pour le rassurer. Je souris de nouveau en écoutant la musique qui émanait du gymnase.

-Je veux juste passez ma soirée avec toi, alors l'endroit m'importe peu ... Ne t'inquiète pas
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 7051
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Lun 29 Déc - 12:02
















❝ça devait être notre bal❝
~Feat Mizuto ♥♪~






Les danses continuèrent, je souriais légèrement pour garder les apparences sauves et puis je vis loki s'arrêter de danser avec moi pour me murmurer à l'oreille:

-votre chevalier servant est arrivé princesse

Sceptique je le regarda en attente d'un quelconque développement, il tourna alors son regard vers le buffet où avait été posé les boissons pour seule réponse, je savais déjà qui y était et pourtant lorsque mes yeux se posèrent sur mon "chevalier servant" comme le disait loki,ce qui dans sa bouche sonnait comme un compliment puisqu'il ne laissait personne en dehors de lui jouait ce rôle, mon cœur loupa un battement et j'eus un grand sourire, il avait une heure de retard mais tant pis il était là c'était le plus important pour moi.
sans compter qu'il était habillé spécialement pour le bal. Vérifiant que j'avais toujours son cadeau dans la poche de ma cape accrochée autour de mon cou je continua à le regarder soudainement de la meilleure humeur possible .

Loki me regarda avec un sourire triste quelques secondes,repensant sans doute au passé,au bout de quelques secondes il s'inclina et me dit un baise-main, je lui fis une rapide révérence en retour puis fils en essayant de me faufiler entre les différents danseurs pour rejoindre mon cavalier . Décidant de m'amuser un peu,les yeux brillant de malice, je croisa les bras en le regardant et dit avec une moue boudeuse:

-alors toi....

Avant de faire un immense sourire et de passer mes bras autour de son cou pour poser ma tête contre lui:

-j'espère que tu as conscience du nombre de danses que tu me dois? J'ai eut vraiment peur que tu ne viennes pas

Lunatique?moi? Et alors? J'allais quand même pas lui faire des reproches alors qu'il était venue parce que je le lui avait demandé et ce malgré le fait qu'il avait sans doute autre chose à faire pour noel que de le passer au pensionnat.

-en tout cas tu est très beau ajoutais-je en le regardant en détail, enfin comme souvent quand je le voyais mais là ça lui allait vraiment bien, la cape faisait ressortir ses yeux sue je ne pus m'empêcher de regarder.

Tiens d'ailleurs il avait semblé en colère tout à l'heure quand je l'avais aperçue ,curieuse je lui demanda en pensant que c'était la raison:

-en fait comment s'est passé ta compétition?

════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique


Dernière édition par Alysse Evans le Dim 4 Jan - 21:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 3097
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Lun 29 Déc - 17:06

Léonard Belmont
&
Tahara Chiyo

Elle en rêvais elle aussi. L'envie la brûlait elle aussi.
Léonard sourit. Il l'avait attrapé et il ne la laisserait pas repartir, ses mains caressait son dos, descendant lentement, il avait collé son front contre le sien en la laissant lire le désir dans ses yeux. Une fois ceci fait, elle s'était totalement abandonnée à lui, et ils s'étaient embrassés dans un baiser terriblement brûlant, un échange qui parut beaucoup trop court mais suffisamment long pour démontrer l'appétit du jeune aristocrate, laissé sur sa faim et insatisfait, une fois les lèvres éloignées, il laissa à Chiyo quelques secondes de répit afin de la laisser parler et inspirer, il reviens aussitôt l'embrasser passionnément, montant une main sur sa nuque, et l'autre dans le bas de son dos, prolongeant le baiser autant qu'il le pouvais, ouvrant et fermant les yeux afin de percevoir sa réaction.
Lors qu’enfin il recula légèrement, il laissa un fin sourire flotter sur ses lèvres, qu'il perdit presque aussitôt.
Rien ne s'était estompé. Tout ne s'était qu'accru.
Sa soif ne s'étais pas assouvie, au contraire. Elle se lisait encore plus dans ses yeux, et se sentais au contact de ses mains qui se baladaient frénétiquement sur les hanches de la jeune fille. Il serrais les dents.

-Voudriez-vous en rester là pour ce soir ? Désirez-vous passer plus de temps avec moi ? Que voudriez-vous faire... ? L'assaillant de questions, il ne détournait pas son regards d'elle, sa voix se faisant toujours charmeuse.

La chaleur était insoutenable.
Léonard ne prêtait aucune attention aux individus non loin, mais il savait leur nombre assez conséquent. Il aurais bien voulus continuer ailleurs, seul à seul avec Chiyo, histoire de voir un peu mieux comment combler ce désir ardent qui le harcelait, il avait bien sa petite idée.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Chiyo Tahara
Féminin
Messages : 73
Kamas : 3978
Date d'inscription : 08/11/2014
Humeur : Joyeuse \o/
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Lun 29 Déc - 21:24

~ Chiyo et Léo ~



Chaleur. Désir. C'était tout ce que ressentait Chiyo à cet instant. Elle était comme prise au piège dans ses bras, le coeur battant à tout rompre, les lèvres prises dans un baiser passionné. Sa raison la boudait toujours, de plus en plus excédée. Chiyo s'en fichait, en fait. Peu lui importait la raison, tant qu'elle pouvait vivre intensément ce moment de passion.
Chiyo rouvrit faiblement les yeux lorsqu'il s'écarta légèrement d'elle, et elle eut à peine le temps d'entrevoir l'ombre d'un sourire sur son visage. Son esprit sembla se remettre en marche alors qu'elle se demandait ce qu'il pouvait bien penser à cet instant précis ... Regrettait-il ? Chiyo en doutait.
Sa voix charmeuse la tira brusquement de ses pensées, tandis qu'un flot de questions l'assaillait. Voudriez-vous en rester là pour ce soir ? Désirez-vous passer plus de temps avec moi ? Que voudriez-vous faire... ? Sans réfléchir un seul instant, Chiyo répondit d'une voix presque suppliante :


" Oh non ! Je vous en prie, restez avec moi ! [D'une voix radoucie, Chiyo ajouta, sans le quitter des yeux :] Je veux passer plus de temps avec vous ... "

- Oh mon dieu ... Est-ce que c'est moi qui ai dit ça ? -



L'espace d'un instant, Chiyo baissa les yeux en rougissant. Mais son regard était inlassablement attiré vers Léonard. Elle laissa échapper un faible gémissement tandis qu'elle sentait ses mains se balader frénétiquement sur ses hanches.
Un éclat de rire lointain la ramena à la réalité.


- C'est vrai, le bal ... -



Elle avait oublié la présence des autres étudiants qui profitaient de la fête. Elle jeta un regard circulaire autour d'eux, avant de poser un regard ardent sur Léonard et de s'emparer à nouveau de ses lèvres. Puis, rompant doucement le baiser, elle s'approcha de son oreille pour lui susurrer d'une voix brûlante de désir :


" Nous devrions peut-être nous éloigner un peu de la fête pour poursuivre la soirée, vous ne croyez pas ? "

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Mizuto Kawa
Masculin
Messages : 275
Kamas : 4235
Date d'inscription : 31/12/2013
Humeur : Sportif
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mar 30 Déc - 0:06



Avec Alysse Evans ♥


Le Bal


Bon je n'allais pas gâcher ma soirée pour si peux, elle a juste dansée avec Loki. Rien de plus, ce n'est pas si grave puis je l'avais fais attendre c'était donc ma punition. D'autant plus que Loki m'avait gentiment laissé sa place, finalement il n'étais pas si mauvais que ça.

Alysse dans sa magnifique robe bleue se dirigeait vers moi. Alors qu'au début, elle faisait une petite moue. Je m'attendais à ce qu'elle m'engueule mais finalement elle me fit un sourire en me sautant dans les bras. Je n'étais plus déçu mais joyeux, ça faisait longtemps que je n'avais plus ressenti le contact de son corps avec le mien d'ailleurs c'était l'une des choses qui me manquait à l'étranger. Elle était si ravissante, Alysse était bel et bien l'une des personnes les importantes pour moi.

Elle me taquina gentiment sur mon retard, je lui souris avant de regarder discrètement dans ma poche si le cadeau était toujours dans ma demi cape. Je lui servit un verre avant d'en prendre un pour moi, mon regard était toujours porté sur elle, c'était mon centre d'attention, je ne voyais qu'elle. C'était ma princesse, elle faisait battre mon coeur si vite ... je l'aimais vraiment. Elle me complimenta sur mon costume puis je la remercia d'un regard avant de répondre.

- Merci, je savais que ça allait te plaire. Mais je dois avoué que je suis scotché par ta robe qui te va à merveille.

Puis elle me posa une question qui me fit rire de bon coeur.

- ça c'est très bien passé, tu verrai les nageurs de là bas c'était très dur mais je suis arrivé troisième ! Un jour je t'emmènerai avec moi.
Et toi, tu as fais quoi durant tous ce temps ?
lui demandais-je en la regardant dans ses yeux pétillants.



════════════════════
Mizuto Kawa , Séducteur dans l'Âme !

Spoiler:
 

Merci à Rebekah, Alysse et Ami pour vos graphs fabuleux ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 3097
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mar 30 Déc - 1:52

Léonard Belmont
&
Tahara Chiyo



Cette voix suppliante que prit la jeune étudiante à la simple pensée d'être séparée de lui fit naître un fin sourire sur les lèvres de Léonard. Le fait qu'elle voulait passer plus de temps avec lui fit agrandir son sourire. Il la regardait de ses yeux tendres, et posa de nouveau une main sur sa joue alors qu'elle venait réclamer un nouveau baiser. Il accepta avec grand plaisir, prolongeant même l'échange, puis elle vint lui susurrer des mots à son oreille, des mots qui emplirent son corps d'un désir encore plus ardent qu'auparavant.
Il se baissa légèrement, déposant délicatement la main gauche sur l'épaule de Chiyo, et venant l'embrasser dans le cou, mordillant finement sa peau, et remontant afin de s'en prendre à l'une de ses petites oreilles de chat, inutile de se mettre sur la pointe des pieds pour Léonard, étant suffisamment grand pour les atteindre sans difficulté, avant de lui susurrer à son tour quelques mots emplis d'une ardeur terrible.

-Je vous suivrais partout tant que cela satisfera vos désirs... et les miens. Alors je vous écoutes... Où voudriez-vous poursuivre notre soirée ?

Il s'écarta à nouveau, descendant la main droite au-delà de ses hanches tandis que l'autre rejoins l'une des mains de sa bien-aimée.
Il revint l'embrasser à nouveau durant quelques secondes, avant de l'éloigner un peu de la foule, la collant contre lui, reculant légèrement. Il reposa sur elle son regard à la fois tendre et ardent, et en attendant sa réponse, revint mordiller la peau de son cou.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Grim Ghaldabrand
Masculin
Messages : 70
Kamas : 3834
Date d'inscription : 23/11/2014
Humeur : Joviale ! =D
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mar 30 Déc - 11:57

Grim sourit, légèrement amusé par les remarques du familier et de la jeune femme. Alors qu'Illyna se penche pour grattouiller le familier, celui-ci se laisse faire avec un plaisir évident. Alnar avait toujours adoré se faire caresser. Quand Grim était plus jeune et qu'il retournait chez lui pour les vacances, Alnar était aux anges. Avec tout les cousins et les cousines du jeune Ghaldabrand, il y avait toujours une main prête à caresser la fourrure couleur flammes du chien-lion. Alors retrouver cette sensation à Tadakai, venant d'une personne aussi douce qu'Illyna Darknessia... Le familier se blotti contre sa main en grondant de plaisir, ce qui fit sourire le mage spatio-temporel. En marchant avec elle, Grim vint doucement poser la main sur la sienne :

"- J'ai l'impression que Caeru et Alnar passent pas mal de temps ensemble, depuis l'autre soir. Tu ne trouves pas ? "

Le chien-lion grogna derrière eux :

"- Hé, je te signale que je vous entend... Et qui parle de passer beaucoup de temps ensemble ? "

Cette fois, c'est à Grim de pousser un soupir. Le chien-lion avait vu juste : Grim et Illyna passaient beaucoup de temps ensemble. C'était un fait indéniable, que toute l'école avait du finir par remarquer... Mais lorsque son regard croisa les deux grands lacs d'eau saphir qu'étaient les yeux de la belle Illyna, il oublia tout ça, toutes ses contrariétés. Il était fou de ses grands yeux bleu. Il sourit avec douceur :

"- Je suis content que le changement te plaise. Je t'avoue que j'avais un peu craint que ça ne te déplaise... Alors je suis soulagé d'avoir ton approbation."

Il lui sourit gentillement en marchant avec elle, l'entraînant vers le gymnase. Elle avait beau dire qu'elle n'avait pas froid, il ne voulait pas qu'elle tombe malade. Il continue de lui sourire :

" - Je te propose d'aller un peu danser, ou profiter du buffet. Et ensuite on verra ce que l'on fait. Est-ce que cela te convient ? "

Il l'entraîne vers le gymnase en saluant les couples qui s'étaient formés. Notamment, le cavalier de miss Evans avait fini par la rejoindre. Tant mieux, car rien n'était plus attristant qu'une personne à qui l'on posait un lapin à la dernière minute. En y repensant, il était très heureux qu'Illyna ne l'ai pas laissé en plan !

════════════════════
Jukebox ♫:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alysse Evans

Féminin
Messages : 710
Kamas : 7051
Date d'inscription : 20/01/2014
Humeur : énergique et terroriste
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Average Wizard
Modo CB / Cible n°1 du comité
Modo CB / Cible n°1 du comité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Mar 30 Déc - 17:11
















❝ça devait être notre bal❝
~Feat Mizuto ♥♪~





Je pris le verre que mizuto me tendait et le regarda,il semblait content, tant mieux, je lui souris et lorsqu'il me complimenta je sentir le rouge me montais aux joues, ce qui était déjà embarrassant devant une tierce personne l'était encore plus devant lui.

Je détourna la tête pour qu'il ne le remarque pas même si je me doutais que ce soit déjà fait et murmura un léger "merci", une fois que je sentis que les rougeurs avaient disparues je le regarda de nouveau et écarquilla les yeux à ce qu'il me dit: troisième...

Franchement  mon capitaine me surprendrais toujours , je veux dire, c'est peut-être une vision faussée parce que j'en suis amoureuse je ne sais pas vraiment, mais il m'impressionnais et m'impressionnerai toujours tant par ses actes que par son pouvoir.

Quand il me proposa de m'emmener avec lui un de ses jours je sentie une douce chaleur m'envahir et je souris avec des yeux brillant d'envie:

-ce sera avec plaisir

Puis il me posa une question qui me mis légèrement mal à l'aise même si j'essayais de ne pas le lui montrer malheureusement j'avais toujours ce léger tic de jouer avec une de mes mèches de cheveux dès qu'on me mettais mal à l'aise et ce tic avait hélas pas disparut depuis mon enfance .

Alors ce que j'avais fait en l'attendant...hum...comment dire à votre petit ami que vous avez passé environ vingt minutes, sachant qu'une danse en dure trois, avec votre ex et que ce dernier vous avez même fait une demande des plus...perturbante, allez de toute façon il l'aurait su à un moment ou à un autre:

-pas grand chose j'ai attendue environ une demi-heure, puis voyant que tu n'arrivais pas je suis allé parler avec naoto et ma colocataire : haruna , je te les présenterait un jour si tu veux , puis ensuite je suis allée sur la piste de danse et loki m'as fait danser la plupart du temps ainsi que quelques autres élèves.

Autant lui passer les détails puisqu'il n'apprécierait pas et que je n'avais pas envie de gâcher notre premier bal ensemble. Je le regarda pour voir sa réaction avec légèrement d'appréhension toutefois, je tenais vraiment à lui et rien que l'idée qu'il m'en veuille ça me donnait déjà un pincent au cœur. Pour ne pas s'étaler sur le sujet je posa mon verre sur le côté et lui pris doucement la main avant de demander avec un faible sourire en essayant de plaisanter:

-maintenant c'est à toi d'avoir ce privilège...tu veux danser ou tu est trop fatigué pour et tu préfères avoir ton cadeau tout de suite?

Après tout je savais qu'il avait fait un long chemin pour venir ici alors il aurait été normal d'être fatigué et de ne pas avoir envie de danser.

════════════════════
"Quand d'autres renoncent, nous, nous continuerons jusqu'à la fin."
    Ma fiche       Ma musique


Dernière édition par Alysse Evans le Dim 4 Jan - 21:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2 Sam 3 Jan - 13:38

I'm thirsty...           

Je souris en voyant la réaction d'Alnar suite à mes caresses. Cela se voyait bien qu'il aimait se faire chouchouter. Le commentaire de Grim sur les deux familiers me fit aussi sourire puis un peu rire. C'est vrai qu'ils passaient pas mal de temps ensemble ces temps-ci. J'hoche doucement la tête, toujours avec le sourire. Je sentis la main de Grim se poser sur la mienne alors je la serre un peu contre ma main qui était un peu froide à cause de l'air.

Nous nous dirigeons vers le gymnase finalement. Grim ne voulait surement pas que j'attrape froid ou que je tombe malade, bien que je lui avais dit que je n'ai pas vraiment très froid. Il se faisait toujours du soucis et j'aime cette qualité en lui. Je le regarde un moment puis sourit de nouveau. Je le fixe dans les yeux, les joues un peu rouge. A vrai dire, j'aimais bien rixer ses yeux...Il émanait d'eux une sensation de réconfort.

-Ne t'inquiète pas...En plus comme on dit, l'habit ne fais pas le moine... Même avec ton ancien style tu restera toujours Grim que j'apprécie et que...J'aime voir à mes cotés

Je rougis un peu plus puis une fois à l'entrée du gymnase, et c'est là que Grim me proposa soit de danser, soit profiter du buffet. Je regarde un peu la salle...C'était magnifique. La décoration était superbe, le buffet parait appétissant et surtout, les couples avaient bien l'air de s'amuser. J'hésitais un moment, je n'avais pas vraiment faim, mais un peu soif.

-Danser me parait une bonne idée, mais j'ai un peu soif

Je le regarde d'un air enfantin, comme si une petite fille demander de boire à un adulte.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • Zone extérieure N° 2

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

• Zone extérieure N° 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pour une redéfinition de la politique extérieure d’Haïti
» T'avais raison t'es pas comme les autres, t'es pire, jcj.
» [Open de la Bordure Extérieure] Nantes - Informations Générales et Inscriptions 6/7 Décembre 2014
» [Open de la Bordure Extérieure] Nantes - Discussions Générales - 6-7 Décembre 2014
» [Open de la Bordure Extérieure] Nantes - Dormir en appart city

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-