Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 • Piste de danse N°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

PNJ: Organisateur Event
Messages : 56
Kamas : 3620
Date d'inscription : 21/12/2014
avatar


Les PNJ'S : Persos Non Jouables
Les PNJ'S : Persos Non Jouables

MessageSujet: • Piste de danse N°2 Dim 21 Déc - 19:03



BON RP À TOUS !

Membres présents :
Ryan Cooper & Noriiko Shimazu,
Yuuko Kaneko & Ichinose Shuichi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Dim 21 Déc - 23:15

Noël, cette fête que l'on passe normalement autour d'un bon repas avec les gens que l'on aime. Si un jour, on m'avait dit que je participerais à un bal de Noël au sein un établissement magique, j'aurais dit à cette personne d'arrêter la drogue. Et pourtant, me voilà, vêtu d'un costume noir avec une chemise blanche, avec des dorures au niveau des boutons de la veste noires et sur les manches ainsi que des boutons de manchettes dorées. Des gants d'un blanc aussi pur que la neige, je me tenais seul sur la piste de danse, regardant les autres couples danser entre eux. Ils ont l'air si heureux, je me demandais pourquoi je suis allé à ce bal, si c'est pour rester seul cette nuit là. Il faut dire que ça n'aurait rien changé si je n'étais pas allé à cette soirée, à part déprimer le soir dans mon dortoir. Au moins, je suis présentable, mais aux yeux de qui...

-Hey, profite de la soirée Ryan, je suis sûr que tu vas t'amuser ce soir, et arrête de t’apitoyer sur ton sort

-D'accord Kuboh ... je vais essayer.

Mon album photo était  resté au dortoir, étant donné que je n'avais rien pour le transporter, prendre un sac de cours à ce genre de soirée, c'est une faute de goût, et mon côté gentleman m'imposait de garder une certaine classe dans ce genre de soirée, seul comme accompagné. Errant tel un fantôme, je me dis que je devrais me prendre en main, et inviter quelqu'un à danser avec moi. C'est alors que je vis un visage familier, qui plus est, avec une tenue tout simplement magnifique, une robe digne des plus grandes princesses et de longs cheveux qui rendait parfaitement bien avec sa tenue. Noriiko? C'était bien elle ? Dans cette tenue? M'approchant timidement et lui tendant la main, j'osais à peine lui parler, sans bégayer, mais assez hésitant à certains moments.

-Bonsoir Noriiko ... Êtes-vous seule ce soir? Si oui, me feriez vous le privilège de ... m'accorder cette danse je vous prie?

Regardant ses yeux verts émeraudes, une nouvelle musique se fit entendre, comme pour annoncer un changement d'ambiance et de style de danse, de quoi réveiller mon instinct romantique, ce qui est plutôt étrange étant donné que c'est la première fois que je voulais danser avec une femme. Encore faudrait-il qu'elle accepte, ce que j'espérais au fond de moi.

Ma tenue du bal:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Lun 22 Déc - 22:21


    
La piste de danse

    
AVEC —Ichinose shûichi


    

Le bal de noël avant commencé. Il se déroulait dans le gymnase et tout les élèves et prof y allait. On reconnaissait une femme de grande taille avec des cheveux vert flottant au vent, une petit couronne en argent trônait sur le côté de sa tête alors qu'une robe bustier la couvrait. Le haut était composé d'un corset rose pâle et d'un bustier noir qui recouvrait son ample poitrine encore plus mise en valeur par son corset. Le bas était tout en ondulation et en soie, tout aussi rose que le corset et retombait jusque ses petits pieds chaussés de chaussures à petit talons de la même couleur que son jupon. Elle ne s'était pas maquillée, préférant rester naturelle alors que son renard blanc à trois queues marchait à ses côtés. La femme tenait un cadeau dans sa main, cadeau destiné à son cavalier Ichinose. Elle était si contente de pouvoir passer ce bal avec lui!

Ne craignant nullement le froid, elle n'eut aucun besoin de se couvrir et n'avait pas mit de masque, n'en ayant trouvé aucun qui aurait pu aller avec sa robe. De ses yeux verts, elle chercha son cavalier avant d'entrer dans le gymnase, surprise par les décorations et le changement radical de décors. La femme entra, suivit de son familier alors qu'elle admirait le gymnase, le trouvant tout simplement superbe. Sans s'en rendre compte, elle se dirigeait vers la piste de danse, remarquant qu'il y avait d'autres prof sur celle-ci et s'écarta un peu histoire de ne pas les déranger avant d'attendre qu'Ichinose arrive.
    



    

    
(c) MEI

    

    
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mar 23 Déc - 21:05
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



Et voilà, nous étions le 24 décembre au soir. Le jour du réveillon de Noël... Ainsi que du bal organisé au pensionnat Tadakai. J'avais prévu d'y aller, malgré ce qui allait se produire cette nuit. Cela faisait un moment que je m'étais préparée psychologiquement au drame. ça ne concernait en rien le pensionnat... C'était entre ma famille et moi. Cette nuit avait toutes les chances d'être cauchemardesque, je n'avais pas vraiment le cœur à la fête... Cependant, j'avais promis d'y aller, alors il fallait que je fasse un effort et que je me présente à ce bal.

Pendant que je me préparais dans mon loft, Shiva dormait paisiblement sur mon lit. Elle savait elle aussi ce qui se tramait, vu qu'elle était ma principale confidente... Mais il ne fallait pas oublier qu'elle restait un chat ! La connaissant, elle n'était pas prête de se réveiller. Elle avait adopté une position bien étrange : elle était sur le dos, ventre à l'air, et semblait parfaitement à l'aise. Tant pis, j'allais aller au bal sans elle ! Il fallait s'habiller avec des vêtements anciens...

Pour l'occasion, j'avais déniché une jolie robe rose et rouge pâle. Le haut était constitué d'un bustier à bretelles qui mettait en valeur ma silhouette fine. Le bas était composé d'un long jupon rose pâle volumineux. Quelques fausses roses ornaient le morceau de tissu rouge pâle qui faisait office de ceinture. Pour agrémenter ma tenue, je portais des bracelets de ma composition : il s'agissait de morceaux de tissus fins rouge pâle, sur lequel j'avais mis des roses en tissu. J'avais mis à mes pieds une paire d'escarpins rouge, ils étaient cachés par le jupon de ma robe.
Au niveau de la coiffure, j'avais bouclé les mèches qui encadraient habituellement mon visage et j'avais attaché en une queue-de-cheval le reste de ma longue chevelure. Mes cheveux étaient retenus grâce à un élastique orné de roses rose pastel en tissu.

Une fois prête, je me dirigeai vers le gymnase, lieu du bal. Je me déplaçai seule sur la piste de danse au milieu des couples qui dansaient déjà, tel un électron libre... Je ne savais pas comment occuper mon esprit. Il fallait que je pense à autre chose... Mais difficile de faire autrement, j'avais encore cette horrible vision en tête. Cela faisait plusieurs mois que ça me hantait, mais maintenant que l'heure fatidique approchait à grands pas, mon anxiété était à son paroxysme. Les yeux perdus dans la vague, je ne le vis pas approcher... Ryan Cooper, professeur de français, on s'était déjà vu... Au cimetière. Je sais, c'est un drôle d'endroit pour une rencontre. Mais il était venu y communier avec sa famille et moi avec ma sœur ainée. Enfin bref...

Il était vêtu d'un costume noir et d'une chemise blanche, sa veste était agrémentée de dorures et de boutons de manchettes dorés. Et pour parfaire l'ensemble, il portait des gants d'un blanc pur. Ainsi habillé, il était très élégant et avait tout du gentleman. Il me tendit la main et me demanda, semblant hésiter sur les mots :

-Bonsoir Noriiko ... Êtes-vous seule ce soir? Si oui, me feriez vous le privilège de ... m'accorder cette danse je vous prie?

D'abord surprise, je ne répondis rien. La musique qui passait à ce moment était magnifique... C'était une chanson d'amour, issue d'un film que j'aimais beaucoup. D'abord lent et tendre, le rythme de la musique s'accélérait et nous invitait à danser et à bouger. Je plongeai mon regard dans celui de Ryan. Ses yeux étaient d'un bleu si captivant... Ils me rappelaient un ciel sans nuage. Sans nuage... La soirée n'était hélas pas sans nuage ! Je détournai bien vite le regard, je me repris et posai une main étrangement mal assurée dans la sienne. Je répondis calmement, tentant un sourire :

"_ Bonsoir Ryan. J'accepte avec plaisir !"

Ma main dans la sienne, nous nous dirigeâmes vers la piste de danse. Au moins, je ne serai pas seule ce soir, et peut-être que je pouvais espérer me changer les idées... Mes pas de danse étaient plutôt foireux, je faisais honte à cette belle musique. J'en fis la remarque à mon cavalier :

"_ Je suis désolée, je fais une bien piètre cavalière ce soir... Et pourtant, cette chanson est magnifique..."



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ichinose Shûichi
Messages : 74
Kamas : 4659
Date d'inscription : 17/10/2013
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mer 24 Déc - 12:40

Il était très tôt ce jour-là et Ichinose devait se lever de bonne heure pour aller se préparer. Réveillant son pauvre familier qui ne demandait qu'à dormir, le jeune professeur lui offrit une sucrerie pour se faire pardonner, heureusement que sa petite Chacha aimait ce genre de choses. Souriant, le jeune homme se lever alors pour se diriger vers le miroir qui se trouvait prêt de la fenêtre et sursautait en voyant son visage qui se reflétait dans cette surface. Passant une main mal abile sur sa chevelure corbeau, le jeune homme soupirait doucement, impossible de dresser cette chevelure rebelle. Secouant sa tignasse rebelle, il se redressait en s'étirant et regarde sur sa commode une photo de sa Yuuko et lui, ils étaient tellement mignon. Le jeune homme se rappelait le jour où il avait rencontré son émeraude, une journée enneigé comme avant, sur un banc, prêt d'un lac, un vrai paradis pour eux. Souriant, il vint toucher son collier que la jeune verte lui avait offert et y déposait un petit baiser heureux. Retrouvant sa bonne humeur à ce simple contact, il devait se dépêcher s'il voulait être à l'heure. Se dirigeant vers la salle de bain personnalisée, il avait le choix entre douche, bain ou jacuzzi et après une petite hésitation, finit par prendre un bon bain bien chaud pour oublier cette dure nuit. Laissant l'eau couler le long de son corp un peu frissonnant, il regardait son physique en soupirant un peu, quel cicatrice moche. Secouant la tête la tête, le jeune homme mit sa serviette autour de sa taille et prend son peigne pour commencer à coiffer cette chevelure sauvage.

Une fois sur d'être prêt physiquement, le jeune homme souriait devant son physique et finit par s'habiller rapidement pour aller en ville. Il n'avait pas de temps à perdre si il voulait être à l'heure au bal. Faisant plein de magasin, son familier l'aidait dans sa recherche et une fois sur d'avoir trouver la tenue, il se remit à courir vers sa chambre où il se changeait rapidement pour être prêt. Souriant en se regardant dans le miroir, il prit une grande inspiration et se mit )à marcher tranquillement dans le pensionnat jusqu'au gymnase où l'attendait sa bien aimée. Souriant en entrant dans le lieu, il se dêpecher de la cherchait et la voyant au loin prit une grande bouffer pour aller la retrouver et faire une jolie révérence.

- Bonjour jeune princesse, La musique est sublime, mais pas autant que votre beauté...Pour me rattraper de ce retards, m'accorderiez vous cette danse ma belle ?

Sourire ravageur, il tendait sa main en attendant la réponse de la jeune femme aux cheveux émeraude.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mer 24 Déc - 14:42


    
La piste de danse

    
AVEC —Ichinose shûichi


    

La femme attendait patiemment, regardant autour d'elle si elle voyait son cavalier. Il finit par arriver, tout simplement superbe dans sa tenue. Aussi beau qu'un prince. Un sourire béat fleurit sur ses lèvres alors qu'il venait vers elle et fit une révérence. Souriant un peu plus et souriante, elle s'inclina à son tour à la manière des princesses et secoua légèrement sa tête, sa petite couronne tenant malgré tout bien en place et sentit son coeur battre à vive allure devant le sourire que lui offrait son Ichinose

-Bonjour jeune prince. Voilà de belles paroles et qui me font plaisir. Ce serait un grand plaisir de danser avec vous mon cher.


Un petit clin d'oeil complice, la femme prit sa main et l'emmena vers la piste de danse, posant sa main sur son épaule et se laissa lentement entraîner par la musique, ses pieds bougeant sans qu'elle n'y pense vraiment. Toutes son attention était concentrée sur son cavalier. Son si beau cavalier. La joie et le bonheur la fit sourire alors que son coeur battait vite. Elle était contente d'avoir pu le revoir et leurs retrouvailles étaient le plus beau cadeau qu'elle aurait pu avoir. Puis elle se souvient d'une chose et s'arrêta avant de fouiller dans les froufrous de sa robe pour en sortir une petite boîte carrée enveloppé d'un papier cadeau aussi bleu que les yeux de son amour avec un ruban argenté pour rendre le tout plus joli

-Tiens, ton cadeau.


Elle le lui tendit en souriant, espérant qu'il lui ferait plaisir. C'était un anneau en argent avec marqué dessus le nom de la femme: Yuuko. Elle portait le même mais il y avait marqué Ichinose dessus. Elle espérait vraiment qu'il allait lui faire plaisir.
    



    

    
(c) MEI

    

    
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mer 24 Déc - 17:55

Ma demande avait provoqué un léger silence de la part de la demoiselle, mon regard s'était mêlé au sien, comme si le temps s'était arrêté. Un échange qui ne durait quelques secondes, mais dont le moment restera gravé dans ma mémoire, ses yeux verts émeraudes sont vraiment captivants. Sans entendre la moindre réponse, je sentis sa main dans la mienne, un petit frisson me parcourant le corps suite au contact. Était-elle vraiment en train de me montrer qu'elle acceptait ma proposition ?

-Bonsoir Ryan. J'accepte avec plaisir !

Je souris suite à son affirmation avant de lui prendre la main avec douceur afin d'aller sur la piste de danse sur cette magnifique chanson. Joignant mes mains aux siennes, j'essayais de danser du mieux que je pouvais, ses cheveux virevoltaient au fur et à mesure des mouvements, telle une vraie princesse, mais quelque chose n'allait pas du côté de Noriiko, non seulement, elle avait du mal à danser, mais en plus, son visage arborait un faible sourire, sans doutes lié au fait qu'elle avait du mal à danser. Me souciant de cela, je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter pour elle.

-Je suis désolée, je fais une bien piètre cavalière ce soir... Et pourtant, cette chanson est magnifique...

-Ce n'est pas grave, je peux essayer de vous guider si vous voulez, je connais cette musique, mais je vous garantis pas tout les pas de danses, je ne suis pas un danseur d'exception, mais je sais me débrouiller.

Je lui pris doucement ses mains afin d'en positionner une sur mon épaule et de tenir l'autre main avec la mienne. Plaçant ensuite ma main restante derrière son dos, je lui souris chaleureusement, cachant ma gêne suite à mes gestes. Ses mains sont si fines et d'une grâce inégalée, mon côté romantique est assez gâté en ce moment et pourtant, cela ne me dérangerais pas d'en faire davantage, en plus, la musique est propice à ce genre de situation.

-Je vais vous guider, laisser vous faire, si cela vous tente.

Je repris alors la danse, voulant l’entraîner avec moi au rythme de la musique, rougissant légèrement et souriant en pensant à ce moment unique. Je la regardais tendrement, afin de voir si elle arrivait à suivre la cadence et à être à l'aise sur la piste de danse. Cela serait dommage, elle a tout ce qu'il faut pour briller dans ce genre de soirée, en tout cas, elle brille déjà dans mes yeux.

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Ven 2 Jan - 9:36


    
La piste de danse

    
AVEC —Ichinose shûichi


    

Ils continuaient de danser, ce regardant dans les yeux avant qu'ichinose ne parle. Un sourire triste fleurit sur le visage de la belle et elle caressa sa joue avec douceur  

-Gomen ichi... J'ai dû partir à cause d'un problème familiale... Tu m'as beaucoup manqué aussi, j'espérais chaque soir te voir dans mes rêves...

Il regarda son cadeau, semblant ému avant de mettre l'anneau et de poser son front contre le sien. Rosissant un peu, Yuuko le regarda avant d'être surprise par son baiser. Elle ferma les yeux pour en profiter avant de se remettre à danser avec lui. Posant sa tête sur son épaule, la demoiselle serra sa main dans la sienne en chuchotant

-Moi aussi je t'aime Ichinose


Fermant ses yeux, la jeune femme ce laissa bercer par la musique, par les pas de danse, par son coeur qui battait la chamade. Sa robe accompagnait gracieusement ses pas et, au moment où elle leva les yeux, la femme vit une étoile filante passer. Toute contente, elle regarda ichinose dans les yeux

-Je viens de voir une étoile filante! Fais un vœu!


Elle lui sourit et fit un vœu dans sa tête. Elle voulait... Elle voulait... Elle désirait surtout qu'ils soient ensemble pour longtemps. Qu'ils passent les meilleurs moments ensemble... Elle voulait qu'ils soient heureux ensemble. Yuuko regarda Ichinose et caressa sa joues avant de l'embrasser. Oui, elle le voulait et espérait que ça arrivera. Pressant légèrement son corps contre lui, la demoiselle finit par rompre le baiser et posa sa tête contre son cou avant de sentir son odeur et sourire

-Tu sens toujours aussi bon.


Yuuko se rappelait lui avoir dit ça quand il était intervenu dans son cauchemar. Elle était petite mais elle l'avait pensé. Et aujourd'hui encore elle le pense.
    



    

    
(c) MEI

    

    
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mar 6 Jan - 18:37
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



On pouvait dire que la direction n’avait pas lésiné sur les moyens pour ce bal. La salle –le gymnase en réalité- avait été décorée pour l’occasion, il y avait une grande piste de danse et le buffet avait l’air succulent. Les gens tout autour semblaient heureux, leurs visages affichant un large sourire et des yeux pétillants. Tout le monde avait joué le jeu et avait sorti de magnifiques vêtements anciens. Tout semblait allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Mais alors pourquoi je me sentais si triste au fond ? Pourquoi j’avais l’impression de faire tache dans le paysage ? Parce que ma place n’était pas ici. Je devrais être auprès de ma famille au lieu d’essayer de me fondre parmi les gens sur la piste. De toute façon, je n’arrivais pas à me concentrer sur mes pas de danse, aussi avais-je l’air en total décalage. Ma famille allait avoir besoin de moi, et moi, qu’est-ce que je faisais ? Le clown dans un bal de lycéens ! Je m’excusai auprès de mon cavalier, me demandant intérieurement ce qu’il pensait de moi à l’heure actuelle. Ryan me répondit :

-Ce n'est pas grave, je peux essayer de vous guider si vous voulez, je connais cette musique, mais je vous garantis pas tout les pas de danses, je ne suis pas un danseur d'exception, mais je sais me débrouiller.

Suite à ces paroles, il me prit doucement les mains afin d’en positionner une sur son épaule, tenant l’autre dans la sienne. Il plaça sa main libre dans mon dos et me lança un sourire si chaleureux que je ne pus m’empêcher de le lui retourner. Son sourire le rendait… tellement craquant… Non en fait… Il n’y avait pas que ça. Sa tenue et son attitude avec moi me feraient presque craquer. J’ai bien dit presque, nan mais oh, pour qui me prenez-vous ? D’accord… je vous concède qu’à ce rythme, il allait bien finir par réussir à me charmer… Il dégageait une telle chaleur humaine, je ne pouvais pas rester indifférente. Admettre ceci me coûtait, au vu de ma fierté !

-Je vais vous guider, laisser vous faire, si cela vous tente.

Reprit-il en continuant de danser, me guidant, me montrant les pas. Il faisait preuve de tellement de gentillesse à mon égard, alors même qu’il devait avoir vu que je pensais à autre chose. Essayait-il de me distraire ? Pourquoi faisait-il ça, alors que je n’avais pas forcément été agréable lors de notre première rencontre ? Je n’étais cependant pas plus agréable ce soir, mais pour des raisons complètement différentes…

Je me laissai guider… et petit à petit, mes pas finirent par correspondre aux siens. Je parvins enfin à danser un minimum convenablement. C’était évidemment bien loin du niveau des danseurs dans le film, mais à mes yeux, c’était la plus magnifique des danses qu’on puisse faire. Mon cavalier se débrouillait plus que bien et savait s’y prendre pour me faire oublier tout le reste. Virevoltant ainsi tous les deux, fermant les yeux, je parvins un instant à ne plus penser à rien d’autre. La musique rythmait notre façon de bouger, nos corps semblaient en harmonie. Finalement, je me sentais bien ici…

Je rouvris les yeux, levant la tête vers son visage, le regardant avec douceur, un sourire aux lèvres. Je lui dis alors :

«_ Vous êtes vraiment un cavalier parfait. Je vous remercie… grâce à vous, je crois que je vais pouvoir m’amuser un peu. Mais pourquoi vous faites ça pour moi ? On ne peut pourtant pas dire que je sois la compagnie la plus agréable qui soit… Enfin, ce soir en tout cas… »


Je me sentis coupable de ne penser qu’à moi, alors que ma famille allait bientôt vivre un horrible événement. Je prenais du plaisir, avec insouciance, pendant qu’eux ne savaient pas ce qui les attendait. Mais Ryan me faisait tourner la tête… Le temps avait semblé ralentir sa course. Il me mettait à l’aise alors que je pensais devoir me trouver ailleurs.



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Sam 10 Jan - 20:27

Le bal battait son plein et tout le monde dansait joyeusement avec des tenues toutes plus magnifiques les unes que les autres. Et pourtant, une seule personne brillait sur la piste de danse et elle s'appelle Noriiko. Hésitante au début, elle commença à danser à mon rythme avec un peu de mon aide, et je ne regrette rien. Elle virevoltait au rythme de la musique, je la guidais de moins en moins, la laissant danser de plus en plus indépendamment, sans pour autant la lâcher, comme si rompre le contact avec elle allait me tuer. Je me sentais étrangement bien, comme si tout d'un coup, la solitude qui me pesait commençait à disparaître, laissant mon esprit libre afin de penser à ce moment tout simplement paradisiaque. Une douce idylle qu'était cette danse avec cette jeune femme tout simplement charmante. Petit à petit, elle me faisait sourire de plus en plus, ne m'arrêtant pas de danser. Au bout d'un moment, elle ferma les yeux et je fis de même afin de ressentir ce bien être intense. Ouvrant ensuite les yeux en même temps, elle me fit ensuite un compliment, ce qui est assez rare de sa part, étant donné les circonstances de notre première rencontre.

-Vous êtes vraiment un cavalier parfait. Je vous remercie… grâce à vous, je crois que je vais pouvoir m’amuser un peu. Mais pourquoi vous faites ça pour moi ? On ne peut pourtant pas dire que je sois la compagnie la plus agréable qui soit… Enfin, ce soir en tout cas…

Souriant de plus belle, une idée un peu folle me vint à l'esprit. La renversant légèrement et lui tenant le dos pour éviter qu'elle tombe, la regardant droit dans les yeux. A quoi je jouais? Pourquoi je venais de faire ça? Étais-je vraiment en train de reproduire ce cliché romantique? Ça m'en avait tout l'air, pourtant, je n'avais jamais produit des gestes de la sorte auparavant.

-Je ne danse pas seul voyons... vous vous êtes bien débrouillé aussi. Je ne pensais pas m'amuser autant d'ailleurs.

Relevant alors la jeune femme lentement afin qu'elle soit debout à nouveau, je ne pouvais pas m'empêcher de garder ce sourire franc. Je ne faisais plus attention à quoique ce soit d'autre, il n'y avait plus qu'elle à mes yeux, et la musique touchait à sa fin. Je continuais alors à lui répondre

-Pourquoi je fais ça pour vous? Je ne le sais pas moi-même, je vous ai senti un peu ... ailleurs, un peu comme moi, et je me suis dit que vous étiez la personne la plus apte à me comprendre. Et il faut dire que ... *rougit légèrement* Que votre tenue vous va merveilleusement bien. Mais ce n'est pas ça qui m'a poussé à danser avec vous. En tout cas, ce fut un moment fort agréable, de quoi me remonter le moral.

Pensant quelques instants à ma famille, je repris rapidement mes esprits afin de me concentrer à nouveau sur ce bal plutôt réussi. Ne lâchant pas les mains de Noriiko, je fixais ses yeux verts émeraudes magnifiques afin de lui poser une autre question.

-En tout cas, seriez-prête à m'honorer de votre présence encore un petit moment, il est difficile de partir quand on trouve une cavalière qui vous correspond.

Et maintenant les compliments, décidément, j'allais de surprises en surprises, voilà que maintenant, je proposais à Noriiko de rester avec elle afin de profiter de sa présence, on dirait que je suis un parasite en manque d'affection ... alors que je suis pas un parasite. Mais alors, pourquoi je me sentais aussi proche d'elle? Je veux dire, c'était juste une danse, et pourtant, j'ai l'impression d'avoir été ... attiré par elle, comme si cette danse, cette chanson, tout a été destiné à ce moment si spécial, si unique ...

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mer 21 Jan - 20:38
















 ❝ Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



Nous virevoltions, mon cavalier et moi, au rythme de cette magnifique musique. Il me guidait beaucoup au départ, puis je le sentais qui me laissait de plus en plus d'indépendance, sans pour autant me lâcher. Au final, j'étais quand même bien contente d'être là, je m'amusais plus que prévu ! Que demander de plus : l'ambiance générale donnait envie de faire la fête, la musique était magnifique et j'avais un cavalier qui était bon danseur.

Suite aux compliments que je lui avais faits, Ryan me sourit de plus belle, et sans crier gare, il me renversa légèrement en me tenant le dos, me fixant droit dans les yeux. Je fus tellement surprise que je m'agrippai à ses bras plus fermement. Je ne pouvais détacher mon regard du ciel bleu sans nuage qu'étaient ses yeux. J'eus alors la vague impression qu'il pouvait lire dans mon âme, qu'il comprenait tout ce que je pouvais ressentir à l'heure actuelle. Il commença à me répondre qu'il ne dansait pas seul et qu'il ne pensait pas s'amuser autant. Nous partagions donc la même pensée...

Tandis que la musique touchait à sa fin, il me releva lentement. Mes yeux continuaient de regarder son visage, je dus bien avouer que j'étais troublée par ce qui venait de se passer... Cette proximité inattendue et ce cliché romantique... Mes mains descendirent le long de ses bras, pour aller se nicher dans les siennes. Il continua à me répondre et ça ne fit que confirmer une chose : nous étions apparemment sur la même longueur d'onde. Lui aussi avait la tête ailleurs... à quoi pouvait-il penser ?

-En tout cas, seriez-prête à m'honorer de votre présence encore un petit moment, il est difficile de partir quand on trouve une cavalière qui vous correspond.

Sa question me tira de mes pensées. Il n'avait pas lâché mes mains et soutenait toujours mon regard... Et je devais bien admettre que pour rien au monde, je ne souhaitais briser notre contact, tant charnel que visuel. Je souris et répondis avec entrain :

"_ Hum... Vous m'en voyez flattée, mais vous non plus, vous n'êtes pas mal dans votre genre... Cette tenue vous va à ravir ! Et j'accepte d'égayer votre soirée de ma présence lumineuse !"

J'avais dit cette dernière phrase sur le ton de l'ironie et on le sentait bien. J'étais certes quelqu'un de fière, mais je n'étais pas prétentieuse non plus. La musique suivante démarra : il s'agissait de All I want for Christmas is you de Mariah Carey. Le début était plutôt lent, mais j'adorais la suite, cette musique me donnait envie de bouger un peu ! J'observais les couples autour de nous, puis mon regard revint se poser sur son visage. Une étincelle pétillait dans mes yeux quand je proposai avec un large sourire :

"_ La suite de cette chanson est géante ! ça vous dit de continuer à danser ? Oh... et appelez-moi Norii, ça sera plus simple !"

Mes mains dansaient dans les siennes, montrant ainsi mon excitation. Je n'attendais qu'un mot et j'étais prête à bondir de nouveau sur la piste de danse ! Puis je repensai bref instant à ce qu'il avait dit tout à l'heure. Je demandai avec douceur :

"_ À moins que vous ne vouliez parler de ce qui vous préoccupe ? Vous savez, on dit souvent que c'est mauvais de garder tout pour soi... bien que je ne vous forcerai pas à parler si vous n'en avez pas envie ! Mais... au cas où... Je suis là. Après tout... je vous dois bien ça, vous avez réussi à me faire oublier mes soucis..."

Pour un bal que je pensais raté au vu de ma situation personnelle... J'étais agréablement surprise. Contre toutes attentes... Mes soucis étaient loin désormais. Et tout ça grâce à une seule et unique personne : Ryan Cooper. Ce même blondinet que j'avais rencontré une première fois au cimetière et que j'avais failli envoyer paitre cette fois-là, juste parce qu'il était là-bas en même temps que moi et que j'avais horreur qu'on m'y voit. Et ce soir, il jouait plutôt le rôle de l'ange gardien. C'était d'ailleurs un rôle qui lui allait mieux que celui d'enquiquineur ! J'aurais peut-être dû faire plus d'efforts lors de notre première rencontre, je l'aurais peut-être découvert tel qu'il était ce soir ?

Car je devais bien l'avouer... Le Ryan de ce soir avait tout pour plaire : bon danseur, aimable, chaleureux, souriant, élégant... Et puis, il avait son style, sa petite touche personnelle indéfinissable sur laquelle je ne parvenais pas à mettre de mots... Il semblait au-dessus des autres hommes. Mon seul souhait était que ça dure encore... Que le temps ralentisse sa course infernale avant les tourments...



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Ven 23 Jan - 20:55

Si je devais décrire cette soirée en quelques mots, cela serait : Une inattendue perfection. C'est ce qui correspond le plus à ce que je vis actuellement avec mademoiselle Noriiko, où ma passion était à son paroxysme, rien qu'avec son regard plongé dans le mien, un bonheur parfait d'une nuance bleu-vert. Étrangement, cette proximité entre elle ne me dérangea pas, il devait y avoir amplement moins de 10 cm entre son visage et le mien, pourtant, je n'ai jamais autant rapproché mon visage de celui d'une autre personne, surtout celui d'une femme. A la fin de la danse, elle ne me lâcha pas pour autant, faisant glisser ses mains le long de mes bras, afin de tenir mes mains. En tout cas, on avait tout les deux besoin de penser à autre chose ce soir, et c'était réussi pour ma part, et la réponse qui suivit me fit comprendre qu'elle aussi, s'amusait en ma compagnie.

-Hum... Vous m'en voyez flattée, mais vous non plus, vous n'êtes pas mal dans votre genre... Cette tenue vous va à ravir ! Et j'accepte d'égayer votre soirée de ma présence lumineuse

On sentait l'ironie dans sa dernière phrase, même si en vérité, sa présence était véritablement lumineuse pour moi. Souriant et légèrement surpris par le fait que l'on me dise que je suis présentable, un léger soupir de joie s'échappa de mes lèvres. Je ne connaissais pas la prochaine musique, mais le début semblait assez lent. Danser ou non, peu importe, tout ce que je voulais pour le moment, c'était de rester avec elle, et de ne pas rompre le contact avec ses mains. Elle regarda vaguement les autres couples avant de revenir à moi et de me proposer une autre danse avec une grande envie.

-La suite de cette chanson est géante ! ça vous dit de continuer à danser ? Oh... et appelez-moi Norii, ça sera plus simple !

Je sentais rien que dans ses mains que son envie de danser était présente, et qui j'étais pour lui priver d'un tel moment, elle est si heureuse maintenant, je ne voudrais absolument pas jouer les rabats-joie, surtout que maintenant, elle m'autorisait à l'appeler par son diminutif. Avant même que je puisse répondre quoique ce soit, elle enchaîna sur un ton plus doux.

-À moins que vous ne vouliez parler de ce qui vous préoccupe ? Vous savez, on dit souvent que c'est mauvais de garder tout pour soi... bien que je ne vous forcerai pas à parler si vous n'en avez pas envie ! Mais... au cas où... Je suis là. Après tout... je vous dois bien ça, vous avez réussi à me faire oublier mes soucis...

Souriant toujours, je la trouvais particulièrement attachante, et on pouvait en juger qu'elle devait être encore plus belle intérieurement qu'extérieurement. Entendant le début de la musique, je ne voulais pas qu'elle rate un seul moment de cette danse avec moi. Repensant alors à ce que je voulais dire auparavant, je me lançais donc dans mes paroles.

-Ce qui me préoccupe en ce moment c'est ... vous. Je ne sais pas comment vous avez fait, mais je ne ressens plus aucune tristesse. Vous êtes magique Norii'. Si vous voulez, je vous parlerais de tout, après cette danse, après tout, je vous fais confiance à propos de la musique, vous semblez l'apprécier. Je sens que je peux tout vous dire. Et au final, je pense que vous pouvez me tutoyer, ce n'est plus un soucis

Sans lâcher ses mains, nous nous dirigeâmes vers la piste afin de danser une fois de plus en sa compagnie. J'avais du mal à détacher mon regard du sien, et je ne voulais pas rompre cela, pour rien au monde. Je me sentais proche, très proche d'elle, comme si notre première rencontre n'avait jamais eu lieu, comme si ce n'était pas la même personne que j'avais rencontré au cimetière. La grâce d'un cygne et une élégance digne des plus grandes princesses de ce monde. Avant que nous nous mettions à danser, je lui parlai une dernière fois.

-En revanche, je ne connais pas cette chanson, donc je suppose que ma ravissante cavalière va me guider? Et surtout ...

Je lui fis un léger baiser sur la joue, sans terminer ma phrase, ni dire quoique ce soit, comme si ce geste était naturel, alors que c'était exactement le contraire. Je murmurais alors lentement à son oreille.

-Merci pour cette soirée...

Je me remis en face d'elle, souriant timidement suite à mon geste, ne savant pas comment elle le prendra. Bien? Mal? Je n'en sais trop rien, j'espère juste que je ne venais pas de gâcher ce moment, je me contentais alors de la regarder, n'osant plus rien dire.

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Sam 24 Jan - 22:19
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



Ah, ce que je me sentais bien actuellement... Mes soucis s'étaient envolés. Il n'y avait que lui qui comptait. Qu'est-ce qui me prenait ? Je me sentais bizarre ce soir... D'abord triste et angoissée, me voila devenue presque euphorique. Est-ce que c'était la danse idyllique qui m'avait fait perdre la tête ? Ryan n'avait pas ce pouvoir... si ? Je ne savais pas vraiment ce qui se passait... mais une chose était sûre : cette situation me plaisait et je souhaitais que la soirée continue ainsi. Je ne faisais que penser à moi, mais mon partenaire avait également besoin de décompresser, il m'avait semblé que lui aussi avait la tête ailleurs tout à l'heure. Et à en juger par la manière dont nous nous comportions, nous étions tous deux... apaisés.

Apparemment, ni l'un ni l'autre n'avions envie de nous lâcher... au sens propre du terme ! Nous nous tenions les mains et nos regards étaient vrillés l'un dans l'autre. On aurait dit deux aimants qui s'attiraient... Impossible de détacher mon regard du sien. Il me souriait d'une façon que j'aimais beaucoup et qui me donnait envie de lui sourire en retour.

-Ce qui me préoccupe en ce moment c'est ... vous. Je ne sais pas comment vous avez fait, mais je ne ressens plus aucune tristesse. Vous êtes magique Norii'. Si vous voulez, je vous parlerais de tout, après cette danse, après tout, je vous fais confiance à propos de la musique, vous semblez l'apprécier. Je sens que je peux tout vous dire. Et au final, je pense que vous pouvez me tutoyer, ce n'est plus un soucis

M'avait-il répondu lorsque je lui avais demandé s'il préférait parler de ce qui n'allait pas. Il venait de décrire ce que moi-même je ressentais... Il y avait vraiment de la magie dans l'air. Je ne répondis rien sur le coup, mais ses paroles me faisaient chaud au cœur et faisaient écho à mes pensées. De toute façon, avant que j'ai eu le temps de prononcer un mot, Ryan m'entraina vers la piste de danse une nouvelle fois. Et avant de bouger en rythme avec la musique, il me dit qu'il ne connaissait pas la musique et qu'il supposait que sa cavalière -ravissante, ce qui eut pour effet de me faire émettre un léger rire- allait lui montrer.

Puis il commença une nouvelle phrase... et sans crier gare, il se pencha pour gratifier ma joue d'un léger baiser, en profitant pour me murmurer à l'oreille un "Merci pour cette soirée". Je sentis le rouge me monter aux joues et une vague de chaleur m'envahir. Si Shiva était là... elle se moquerait de moi ! Heureusement qu'elle était en train de dormir tranquillement sur mon lit ! Je suis sûre qu'elle me dirait : "Norii, tu es sûre que... tu n'es pas en train de.... ?" d'un air entendu. Je ne lui raconterai rien de cette soirée, c'était sûr ! Ce chat me comprenait un peu trop bien ! Peut-être qu'elle me comprenait même mieux que moi-même parfois... Parce que à l'heure actuelle, je ne savais même pas comment réagir...

Pour la première fois de la soirée, je remarquai l'aura qui entourait mon cavalier. Rouge... qu'est-ce que ça voulait dire ? Le rouge signifiait tellement de choses : énergie, force, colère, sexualité, passion, jalousie, égo en particulier. J'étais trop déconcentrée pour arriver à interpréter ça. Il y avait aussi une pointe de jaune et de vert. Pour le jaune, j'en déduisis que c'était la joie, ça me semblait le plus approprié. Et le vert ne pouvait que signifier l'apaisement ? Puisque apparemment, la soirée avait mal commencé pour lui aussi et qu'il allait mieux, à en juger par ce que nous nous étions dit. Je ne prêtai pas plus attention que ça à son aura et tâchai de revenir à la réalité.

Ma première réaction fut de cacher que je rougissais. Je me tournai vivement pour indiquer la piste de danse, faisant tournoyer ma robe au passage. Manque de chance, je me heurtai à un autre danseur dans ma précipitation. Cela me fit perdre l'équilibre et avant que j'ai pu dire ouf, je tombai à la renverse, manquant de peu d'emporter Ryan dans ma chute. J'entendis un craquement... J'avais marché sur le bas de ma robe et elle était donc déchirée au niveau de mes chevilles. Et voila qu'en plus, je venais de me prendre une honte monumentale ! Je me mis à rougir de plus belle, de honte et de colère. Mais de colère contre qui, contre quoi ? Est-ce que j'en voulais à Ryan pour ça ? Ou était-ce plutôt contre moi que j'étais en colère ? Ce que j'étais bête, tout ça parce que je n'avais pas su réagir à un simple baiser sur la joue !

Je lançai à Ryan, sur un ton qui mélangeait gêne et frustration... et peut-être un soupçon de colère :

"_ Dis, au lieu de danser... ça te dirait pas qu'on aille se mettre dans un coin ? Déjà que je viens de bousiller ma robe... J'aimerais éviter de finir par terre encore une fois..."



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Dim 25 Jan - 16:58

La magie était belle est bien présente ce soir, en la compagnie de Noriiko. Impossible de nous séparer, pour rien au monde. Je commençais à jouer avec le feu, notamment avec mes approches romantiques assez hasardeuses et pour le moins inattendues pour ma part, car jamais je n'ai réagi comme ça auparavant. Des sensations totalement nouvelles et des situations inespérées, comme si j'étais dans un merveilleux rêve. Suite à mon baiser sur la joue, je la sentais gênée, et peut être en colère, si on tient en compte la vitesse à laquelle elle indiqua la piste de danse en se tournant. Malheureusement, cette précipitation fut aussi l'objet d'un accident. Heurtant accidentellement une autre personne, elle tomba par terre, entendant un craquement soudain au niveau de sa robe. La pauvre, tout cela était de ma faute et maintenant, mes craintes étaient là : j'avais gâché sa soirée, notre soirée. A terre, la jeune femme s'adressait à moi.

-Dis, au lieu de danser... ça te dirait pas qu'on aille se mettre dans un coin ? Déjà que je viens de bousiller ma robe... J'aimerais éviter de finir par terre encore une fois...

J'étais désolé pour elle, me précipitant devant elle, je lui tendis la main afin qu'elle se relève sans efforts, gêné par la situation à mon tour, je ne savais plus où me mettre, je pouvais à peine répondre à sa proposition.

-D'accord, ça ne me dérange pas... après tout, j'y suis pour quelque chose à propos de ta chute ... pardon.

Restant à ses côtés, nous nous retirâmes petit à petit de la piste afin de rester auprès d'elle. Cette fois-ci, tout contact était rompu, seul celui du regard subsistait de temps en temps et pourtant, ses mains me manquaient déjà. Revenant à ce que je lui ai dit auparavant, je la regardais à nouveau dans les yeux avant de lui reprendre lentement ses mains, le tout en étant face à elle.

-Au fait, je peux te parler de ce qui me tracassais avant la soirée si tu veux mais ... une photo est mieux qu'un long discours.

Heureusement, j'ai pensé à prendre quelques photos de ma famille, mon père et ma sœur principalement, étant donné que je me rappelle très peu de ma mère. Je lui sortis alors une photo où l'on était tous ensemble, mon père, Anna et moi .

-Voilà pourquoi je n'étais pas trop dans mon assiette. ... Si tu veux en savoir plus, touche cette photo, ou ne me lâche pas la main quand tu regarderas la photo.

C'est la première fois que j'allais tenter d'utiliser mon pouvoir avec une autre personne. Je sais que j'en suis capable, mais pas très longtemps, Kuboh était retourné au dortoir, ça ne durera donc que entre dix et quinze secondes. J'attendais juste qu'elle se tienne prête et qu'elle ne me lâche pas durant l'utilisation de mon pouvoir

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mar 27 Jan - 0:14
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



La soirée avait pourtant bien démarré, et j'avais l'impression d'avoir gâché l'ambiance. Je me sentais comme une adolescente... Pourquoi un simple baiser sur la joue avait-il déclenché cette réaction insensée ? J'avais fait n'importe quoi ! Et puis... Je crois que ça serait être de mauvaise foi que de dire... que je n'avais pas envie qu'il se passe quelque chose avec Ryan... Mais c'était une envie qui était encore endormie au plus profond de mon âme, hein ! Il arrivait que je ne me comprenne pas moi-même... et ce soir, c'était pire que tout ! Je ne comprenais rien de ce que je faisais, ça ne me ressemblait pas ! J'étais perdue, c'était le cas de le dire.

Le jeune homme semblait tellement désolé. Il se précipita vers moi pour m'aider à me relever. Je pris appui à l'aide de ses mains et me relevai, prenant garde à ne pas marcher de nouveau sur une couture de ma robe. Il s'excusa platement, pensant que tout était de sa faute. Son aura verdoyante était là pour me montrer à quel point il s'en voulait. Être désolé, c'était bien parce qu'au fond, on avait peur d'être responsable d'une faute. Ma colère se dissipa aussitôt. Je crois que je m'en voulais à moi-même, pas à lui... ça ne me servirait à rien de rester fâchée, je n'avais pas envie de gâcher le reste de sa soirée alors qu'on était si bien ensemble... Je voulais juste que tout redevienne comme avant cette chute !

Et pourtant, nous étions tout deux tellement gênés que nous osions à peine nous regarder en nous retirant de la piste de danse. Le contact physique était rompu, ses mains semblaient loin des miennes, comme impossibles à toucher. Je fixai mes mains un court instant, repensant au contact rapproché que nous avions eu pendant cette danse magique... Ses mains tenant les miennes, son visage si près du mien, ses yeux scrutant mon âme à travers les miens... et le contact de sa bouche sur ma joue... Je secouai la tête, chassant cette pensée. Qu'est-ce qui me prenait ? Pourquoi je me sentais toute bizarre en repensant à ce baiser inattendu ?

Enfin, mon partenaire prit l'initiative de reprendre lentement mes mains dans les siennes en se plantant devant moi. Je levai la tête vers son visage, cherchant du réconfort dans son regard. Ses paumes étaient chaudes et douces, et pourtant il s'en dégageait une certaine force. Il reprit la parole, changeant de sujet à mon plus grand soulagement :

-Au fait, je peux te parler de ce qui me tracassais avant la soirée si tu veux mais ... une photo est mieux qu'un long discours.

Il sortit alors une photo de ce que j'imaginais être sa famille, vu que je reconnaissais la tête blonde de mon cavalier. L'homme avec lui devait être son père... et la fille sur la photo était trop jeune pour être sa mère, j'en déduisis donc que ce devait être sa sœur. Et où était donc sa mère ? Je pressentis la suite... Il reprit la parole :

-Voilà pourquoi je n'étais pas trop dans mon assiette... Si tu veux en savoir plus, touche cette photo, ou ne me lâche pas la main quand tu regarderas la photo.

La suite me semblait si évidente ! J'espérais me tromper ! L'expression grave sur son visage ainsi que son aura qui commençait à virer au gris ne m'inspirait rien de bon. Quelque chose de terrible avait dû se produire... Je ne voulais pas remuer le couteau dans la plaie, mais j'avais envie d'en savoir plus. D'en apprendre plus sur lui, sur son passé. Je voulais savoir ce qui s'était réellement passé, savoir si mon pressentiment était vrai. Mon instinct me disait que j'allais enfin avoir les réponses à toutes mes questions : son attitude au cimetière, sa vie, sa mélancolie, et même le fonctionnement exact de son pouvoir.

"_ Je veux savoir, montre-moi. Mais tu es sûr qu'il n'y a aucun risque ? Je veux dire... Il ne t'arrivera rien de mal si tu fais ça ? Et puis... tu es sûr de me faire assez confiance pour me montrer tout ça ? C'est vrai que maintenant, j'ai envie de savoir... Mais si c'est pour remuer le couteau dans la plaie inutilement..."

Répondis-je d'un ton décidé, qui s'adoucit lorsque je prononçai ma dernière phrase. Je serrai plus fort ses mains, me préparant à la suite, baissant les yeux vers la photo lorsqu'il était prêt. Qu'allais-je découvrir ?



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Ven 30 Jan - 18:31

-Je veux savoir, montre-moi. Mais tu es sûr qu'il n'y a aucun risque ? Je veux dire... Il ne t'arrivera rien de mal si tu fais ça ? Et puis... tu es sûr de me faire assez confiance pour me montrer tout ça ? C'est vrai que maintenant, j'ai envie de savoir... Mais si c'est pour remuer le couteau dans la plaie inutilement...

Je serrais la photo avec mes doigts, pensant que j'allais partager l'un de mes plus grands secrets avec Noriiko. Étais-je réellement prêt avec lui communiquer ce secret? En tant normal, j'aurais dit non, mais ce soir, c'est différent. Il s'est passé quelque chose ce soir, une chose dont je n'arrive pas à mettre le doigt dessus, comme si je connaissais cette femme depuis toujours et dont sa présence m'était devenue indispensable, alors que j'ai pu facilement m'en passer après l'épisode du cimetière. Quoiqu'il en soit, je regardais une dernière fois Norii' avant d'utiliser mon pouvoir.

-Il n'y a aucun risque, enfin, à force d'utiliser mon pouvoir, j'ai réduit les risques à néant. En ce qui est de la confiance, avant cette soirée, j'aurais certainement dit non mais maintenant ... j'ai l'impression de toujours t'avoir fait confiance, ... donc tu as le droit de savoir. Et puis, cette douleur, j'ai appris à vivre avec.

Tout est vrai à ce sujet, à la limite, seul le décès de ma sœur pourrait encore me marquer, étant donné que ce fut la dernière à avoir rendu l'âme, mais il faut savoir vivre avec, et non se focaliser sur le passé. Souriant à Norii qui tenait mes mains, je lui fis signe que j'allais bientôt utiliser mon pouvoir. Fixant la photo, le Don des Lumières ne durera qu'une dizaine de secondes, mais c'était amplement suffisant pour comprendre.

*Utilisation du Don des lumières*

Joyeux Noël les enfants!

Anna et moi avions répondu d'un "Merci papa, toi aussi" en même temps. Oui, c'était le Noël de ma première année, le dernier Noël en famille. Yoko, ma belle-mère, n'était pas là, fêtant cette fête avec sa famille. On avait réussi à avoir un beau sapin et un bon repas pour cette soirée.

-Dit papa, c'est quand que le Père Noël apporte les cadeaux? Je veux mon cadeau!

-Pas tout de suite Ryan! Il faut que toi et Anna dormiez, je suis sûr qu'il passera demain.

-Mais je veux pas dormiiiiireuh.

Un rire s'échappa de toute la famille, un rire joyeux d'une enfance déjà controversé, sans mère et pourtant la bonne humeur était toujours là. J'étais le seul à ne pas me souvenir clairement de ma mère, quelque part, ça m'avait évité une douleur de plus. Quoiqu'il en soit, le délai était bientôt écoulé. Si Kuboh avait été là, on aurait pu rester un peu plus longtemps, jusqu'à que l'on passe à table, mais ce que je voulais montrer à la professeur d'anglais était là.

*Fin du Don des Lumières*

Revenant à moi, j'enlevais la photo afin de la remettre dans ma poche, aussitôt, je saisissais les mains de Noriiko afin de la regarder dans les yeux, lui donnant les dernières informations dont elle avait besoin afin qu'elle puisse tout savoir à propos de ma famille, toujours d'un ton grave.

-Mon dernier Noël en famille ... j'étais en première année et lors de la fin de l'année, mon père est mort lors d'un accident de voiture. A partir de là, j'ai vécu au pensionnat jusqu'à la cinquième année. Ma sœur est partie rejoindre mon père l'année dernière, suite à un reportage qui à mal tourné. Dorénavant, toute ma famille est au cimetière de Nara, sauf ma mère qui repose dans ma ville natale, à Winchester. Maintenant tu sais tout ...

Baissant légèrement les yeux, la douleur revenait petit à petit. Quel idiot je fais, j'avais dit auparavant que je pouvais vivre avec sans en souffrir, c'est à croire qu'en ce soir de Noël, rien n'allait plus. Un réflexe inhabituel se fit alors de ma part, encore une fois. Passant mes bras derrière Noriiko, je les refermais ensuite afin de la serrer contre moi. Oui, je venais de la prendre dans mes bras sans vraiment lui demander, tel un égoïste en manque d'affection, mais pour une fois, on a voulu en savoir plus sur moi. Souriant, je lui murmurais alors dans l'oreille quelques mots.

-Je ne te remercierais jamais assez pour ce soir Norii', merci ... merci infiniment... Cela fait longtemps que je n'ai pas vécu un aussi bon Noël avec quelqu'un.

Je venais de lâcher une larme à la fin de ma phrase. On ne m'entendait pas pleurer, mais ce n'était pas une larme de tristesse, mais de joie. J'étais content de l'avoir rencontré, d'avoir dansé avec elle ce soir là. L'histoire d'un soir, elle m'a fait sentir bien, heureux de fêter Noël avec elle et à me faire oublier mes soucis. Au fond de moi, admettrais-je que j'ai besoin d'elle ... dans ma vie?

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Jeu 5 Fév - 0:01
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



Cette soirée était riche en rebondissements. Rien n'était normal ce soir, j'étais passée par un peu tous les états. Et même à l'heure actuelle, il y avait encore une autre émotion qui dominait. Lorsque Ryan répondit à mes questions, mon cœur se serra pour lui. Il avait appris à vivre avec la douleur ? J'étais bien placée pour savoir qu'on n'arrive jamais vraiment à ne plus souffrir. ça ne faisait que confirmer ce que je pensais : un drame s'était produit, une mort sans doute. Cependant, je ne répliquai rien, car il m'emmena avec lui dans ses souvenirs. Je vécus de l'intérieur la scène de la photo.

*Utilisation du Don des lumières*

Il s'agissait d'un diner de Noël à en juger par le sapin décoré. 3 personnes étaient présentes dans ce tableau : Ryan plus jeune, son père et sa sœur. J'en étais désormais sûre, étant donné les mots qu'ils s'échangeaient. La scène était plutôt joyeuse. Rien dans ce que je voyais ne laissait supposer le pire. Seulement une chose me marqua : l'absence d'une figure maternelle. Était-elle... décédée ? Toute la famille se laissa aller à rire, en toute insouciance. Et c'est à ce moment-là que la vision du passé prit fin...

*Fin d'utilisation du Don des lumières*

Ryan rangea la photo et reprit aussitôt mes mains dans les siennes. Il ne devait pas s'en douter, mais sans même regarder son aura, je sentais... comme une sorte de détresse dans sa façon de me tenir les mains, dans sa façon de me regarder. Ses paroles graves me fendirent le cœur :

-Mon dernier Noël en famille ... j'étais en première année et lors de la fin de l'année, mon père est mort lors d'un accident de voiture. A partir de là, j'ai vécu au pensionnat jusqu'à la cinquième année. Ma sœur est partie rejoindre mon père l'année dernière, suite à un reportage qui à mal tourné. Dorénavant, toute ma famille est au cimetière de Nara, sauf ma mère qui repose dans ma ville natale, à Winchester. Maintenant tu sais tout ...

Les larmes me montèrent aux yeux... Perdre un être cher était déjà suffisamment dur... Mais comment se relevait-on de la perte de toute sa famille ? Comment pouvait-on endurer tout ça en silence, tout seul ? J'avais tellement, tellement envie de l'aider ! Je sentais sa douleur, je sentais son besoin... son besoin de quoi, au juste ? De compassion ? Non, je savais à quel point c'était pénible, c'était un sentiment qui ressemblait trop à la pitié et c'était insupportable. Il avait plutôt besoin de compréhension. Et d'autre chose, mais je n'arrivais pas à cerner quoi...

Et avant que j'ai pu faire le moindre geste, alors que je souhaitais l'enlacer, il passa ses bras derrière moi et les referma pour me serrer contre lui. Il avait anticipé mes intentions. Mais sur le coup, je fus surprise. Et il vint me murmurer à l'oreille :

-Je ne te remercierais jamais assez pour ce soir Norii', merci ... merci infiniment... Cela fait longtemps que je n'ai pas vécu un aussi bon Noël avec quelqu'un.

Mon cœur se mit à tambouriner contre ma poitrine à une allure folle. Je ne voyais pas son visage, aussi ignorai-je s'il pleurait. Je calai ma tête contre son torse et m'agrippai à sa chemise avec force. Pas pour rechercher du soutien... Mais plutôt pour lui en apporter. Le message que je voulais lui faire passer était que je le comprenais et que j'étais là désormais... Je voulais lui apporter du réconfort, ainsi que... du bonheur... Je désirais lui donner une raison de vivre... Et même si je ne voulais pas l'admettre... J'espérais devenir cette raison... Aucun son ne parvint à franchir mes lèvres, pour lui dire tout ce que je ressentais à l'heure actuelle.

Nous n'écoutions pas l'élection du Roi et la Reine du bal. À peine avions-nous entendu les noms des vainqueurs. Nous étions dans notre bulle. Il était désormais minuit... Et les ennuis ne faisaient que commencer. Soudain, le bal prit une tournure inattendue. Tous les participants furent gelés. J'étais collée à Ryan sans pouvoir bouger... Je ne savais pas comment réagir, je ne savais pas quoi faire... Mais je devais trouver un moyen de me libérer. Tout ça me ramena à la réalité... Mon beau-père allait mourir, je devais trouver un moyen de rejoindre ma famille.

"_ Ryan... Qu'est-ce qui se passe au juste, pourquoi on est gelé ? Et... Qu'est-ce qu'on va faire ? Je... je dois absolument aller en ville... Ma famille va avoir besoin de moi... "

Cette position était certes gênante... Mais les bras de mon compagnon autour de moi malgré cette prison de glace m'apaisaient. Je ne voyais en plus rien de ce qui était en train de se produire, ma tête étant enfouie dans le torse de Ryan. Je devais bien l'admettre, mais je détestais être impuissante... Et là, je commençai à légèrement paniquer...



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Dim 8 Fév - 21:30

Je l'avais prise dans mes bras, et je me sentais si bien tout d'un coup. Sa présence si proche, si agréable, je me sentais léger et comblé. C'est alors que je sentis une certaine force au niveau de ma chemise, je sentais alors ses mains et sa tête contre mon torse. Faisait-elle ça pour me réconforter? En tout cas, cela me fit sourire et me rendait heureux, car désormais je n'étais plus seul et je passais enfin Noël avec quelqu'un qui me tenait à cœur. Dire que tout s'est déclenché sur une simple danse, mais quelle danse... probablement l'un des meilleurs moments de ma vie, ce genre de moment qui apporte la réponse à votre raison d'exister. Et si c'était justement ça, ma raison d'exister? Existais-je vraiment pour un but précis, en l'occurrence, existais-je pour le bonheur de ... Noriiko? Un silence s'était installé entre nous deux, un silence presque agréable, mais apaisant est le mot exact dans ce genre de situations. Que dire de plus à propos de ce moment, si ce n'est qu'il restera inoubliable, et tellement inattendu, surtout à la vue de notre première rencontre. On est pas si différent que ça au final, et ma plus grosse erreur fut de ne pas avoir pris le temps de la connaître davantage au cimetière.

L'annonce du roi et de la reine du bal ne me fit ni chaud ni froid, surtout que je n'avais reconnu ni mon nom, ni celui de ma partenaire, par conséquent, on avait pas besoin de bouger, et tant mieux, je n'aurais pas fait le moindre geste. Minuit sonnait, et quelque chose commençait à se passer. Une animation pour l'élection du roi et de la reine du bal? Je ne crois pas. Toutes les lumières s'éteignirent, laissant place à l'obscurité de la soirée. Pire encore, je ne pouvais plus faire le moindre mouvement, mis à part bouger ma tête de droite à gauche. Regardant alors ce qui se trame, j'entendis alors quelques paroles venant d'une femme.

-Oh? Il semblerait que j'arrive au mauvais moment. Allez-y, continuez votre petite cérémonie sans moi... Oh, vous ne pouvez pas? Quel dommage...

Elle était donc à la source de ces soucis, j'étais donc impuissant face à cet événement, bien que dans une position confortable. Certes, j'ai pensé très fortement que je voulais que cet instant dure pour toujours, mais pas dans ce genre de situations. Notre invitée mystère posa alors une question destinée à tout le pensionnat.

-Alors, Tadakai... M'avez-vous oublié?

Oublié? Peut être, en tout cas, je n'ai jamais vu cette personne auparavant, et peu importe, en ce moment, il y avait d'autres priorités, comme pouvoir bouger à nouveau, et quelque chose me dire que cette personne y était pour quelque chose au sujet de mon immobilité. Le plus dur devait être pour Norii, qui ne pouvait qu'entendre ce qui se passait et non voir, étant donné qu'elle était encore contre mon torse.

-Ryan... Qu'est-ce qui se passe au juste, pourquoi on est gelé ? Et... Qu'est-ce qu'on va faire ? Je... je dois absolument aller en ville... Ma famille va avoir besoin de moi...

-Je ne sais pas, il semblerait bien qu'une entité magique glaciale soit apparue sans la permission du pensionnat. Je pense qu'il va falloir se battre mais ... je n'ai rien de tel, peut être sauver les enfants mais ... je ne veux pas te quitter ... Mieux vaut que je t'accompagne.

Ne bougeant toujours pas, j'entendais alors la jeune femme des glaces s'exprimer avec la reine du bal. Une altercation assez vive et pour dire risquée, car on ne sait pas comment elle pourrait réagir. Elle se présenta alors, toujours aussi menaçante. Je redoutais le pire.

-Mon nom est Elsa Arendelle. Reine des neiges du royaume d'Arendelle. Vous vous souvenez, de ce royaume? De ce fier peuple scandinave... De ce pays tout entier... Que Tadakai a banni à Hybriland il y a plus de 200 ans! Avez-vous pensé aux conséquences de votre acte? Avez-vous seulement pensé à tous ces innocents, non mages, pris dans ce dommage collatéral? Ces 15000 personnes qui n'ont rien demandé et qui, d'un coup, se sont retrouvés dans un autre monde bien plus dangereux que cette terre?

Je comprends mieux pourquoi personne ne se souvient d'elle, si personne n'était né pour la connaître. En tout cas son histoire est bien triste pour elle, mais il faut pas régler ça 200 ans plus tard. En tout cas, c'est une sacrée rancunière. Une chose est sûre : elle comptait nous rendre la pareille, maintenant que cette "reine des neiges" fut libérée, délivrée de sa prison. Elle commença alors à tâtonner le sol, cherchant quelque chose d'enfouie, ou quelque chose du genre. Ne disant rien, j'essayais tant bien que mal de rassurer Noriiko.

-Dès qu'on pourra bouger, on partira chez tes parents, on les rassurera, et on les protégera.

Tout à coup, je sentis une grande concentration d'énergie émanant de la femme aux cheveux longs, faisant chuter la température, jusqu'à voir nos respirations. Néanmoins, je pouvais quand même légèrement bouger mes bras et ma tête uniquement, mais je demeurais immobile. Voulant rassurer ma chère Noriiko, je plaçais l'une de mes mains dans ses cheveux et l'autre vers le haut de son dos. Baissant ensuite la tête, je déposais un léger baiser sur le haut de sa tête, essayant de la rassurer.

-Ça va aller... je ne laisserais personne te faire de mal Norii'...

J'étais inquiet, mais pas pour ma propre personne, mais pour celle qui était contre moi. J'irais avec elle chez ses parents quand on sera apte à bouger. Tadakai va peut être livrer une grande bataille, mais c'est tout Nara qui est concerné, et je n'ai rien pour les aider, je suis inoffensif, mais tant que j'ai la capacité de rendre service à ceux que j'aime, alors je le ferrais, y compris si je dois y laisser ma vie, tant qu'ils soient tous heureux, en particulier Noriiko. Je ne veux que son bonheur...

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Mer 11 Fév - 19:00
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



Décidément, ce bal n'en finissait pas d'offrir son lot de surprise. C'était Noël, d'accord, mais il était inutile de nous offrir ce genre de cadeau ! Cette femme que je ne voyais pas, mais que j'entendais bien distinctement, me semblait totalement folle à lier. Il lui avait fallu 200 ans pour préparer sa vengeance ? Et elle avait bien évidemment décidé de venir nous enquiquiner le soir de Noël. Elle avait une chance inouïe que ce ne soit pas le bon soir, que j'ai d'autres priorités, sinon je me serais fait un plaisir de lui botter les fesses. Mais ma famille passait avant le pensionnat. Et puis, il y aurait suffisamment de monde ici, le plus important était d'être là pour épauler ma famille dans la douloureuse épreuve qu'ils s'apprêtaient à vivre dans quelques instants.

Quoi qu'il en soit, je ne pouvais toujours pas bouger, j'étais bloquée là, dans les bras de Ryan qui, je le sentais, faisait tout ce qu'il pouvait pour rester calme et m'apaiser. Il avait décidé de m'accompagner, décrétant qu'il n'avait aucun moyen de se battre de toute manière. Dans ce drame, j'avais une sacré chance d'avoir quelqu'un sur qui compter. Quelqu'un qui resterait avec moi. Il ne pouvait pas se douter que sa présence avait quelque chose de rassurant pour moi, que j'étais heureuse qu'il soit là. J'étais toujours là, sans pouvoir faire le moindre geste, et lui me disait des paroles apaisantes :

-Dès qu'on pourra bouger, on partira chez tes parents, on les rassurera, et on les protégera.

Juste après cela, la température chuta brusquement. Ceci dit, cela me permit de récupérer la mobilité au niveau de mes mains. Je m'agrippai encore plus fermement à la chemise de Ryan et restai ainsi, contre lui. Le battement régulier de son cœur m'aidait à me focaliser sur autre chose. Ça me permettait de réfléchir un minimum, d'oublier ma panique temporaire. Bien... donc cette femme, Elsa Arendelle, allait s'en prendre au pensionnat et sans aucun doute à toute la ville. Et si la mort de mon beau-père était liée à ces événements ? Le plus étrange, c'était que ma Death Vision était floue contrairement à toutes celles que j'avais eues. Impossible de définir les circonstances exactes de sa mort. La seule chose dont j'étais sûre, c'était que celle-ci était prévue ce soir.

J'avais récupéré un peu de mobilité, et mon compagnon aussi. Il plaça une main dans mes cheveux et l'autre dans le haut de mon dos. Il déposa un baiser sur le sommet de ma tête. Ryan continua avec cette attitude rassurante qu'il avait depuis que j'étais dans ses bras. Ce qu'il me dit après ce bisou me toucha énormément :

-Ça va aller... je ne laisserais personne te faire de mal Norii'...

Pour la première fois depuis bien longtemps, je me sentis en sécurité avec un homme. Il faisait ressortir le côté femme fragile que j'avais enfouie au plus profond de mon cœur. Pourtant, j'étais tout sauf fragile : j'étais entêtée et fière, je n'étais pas du genre à pleurer pour un oui ou pour un non, je détestais me plaindre et gardais donc pas mal de choses pour moi. Et là, il me donnait envie de lâcher prise, de me laisser aller comme je ne l'avais jamais fait. Cet homme, Ryan Cooper, était en train d'éveiller des sentiments insoupçonnés en moi.

Je me retins tant bien que mal, ça n'était pas le moment de me laisser envahir par tout ça. Je me mordis la lèvre inférieure pour m'empêcher de paniquer. D'une voix hésitante, je lui expliquai alors ce qui me tracassais :

«_ Ce n'est pas pour moi que je suis inquiète... Mais pour mon beau-père. J'ai eu une vision de sa mort et il est destiné à mourir ce soir même. Il faut que je sois auprès de ma mère et ma sœur pour les soutenir. Car malheureusement, même si je le voulais, je ne suis pas en mesure d'empêcher cette mort... Si c'était possible, j'échangerai ma vie contre la sienne, ma mère a déjà tellement souffert avec le décès de Hotaru et son divorce avec mon père... Mais je ne peux rien faire ! C'est tellement injuste et frustrant ! »

Sur cette dernière phrase, je serrais les poings de colère sur sa chemise, mes mains en tremblaient tellement j'étais énervée. Je voulais tellement changer le cours des choses! Je désirais plus que tout que ma famille soit heureuse. Pourquoi mon beau-père devait-il mourir ? Pourquoi il m'était impossible d'agir ? La seule chose que je pus dire après ça fut :

«_ Et cette Elsa truc-muche, quand est-ce qu'elle va nous foutre la paix?! »



════════════════════
Mes cadeaux:
 


Dernière édition par Noriiko Shimazu le Lun 8 Juin - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Ryan Cooper
Masculin
Messages : 429
Kamas : 10818
Date d'inscription : 27/10/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'or
Modo Fiches / Need my Lovely Swan
Modo Fiches / Need my Lovely Swan

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Lun 16 Fév - 2:20

Je sentais les gestes de Noriiko contre moi, elle s'était agrippée avec plus de force contre moi, sa tête étant posée contre mon cœur. En temps normal, j'aurais trouvé ce geste tout à fait mignon et il m'aurait fait rougir fortement mais à la vue de la situation, j'étais concentré sur quelque chose de bien plus dangereux, à savoir cette sorcière des neiges. J'entendais malgré tout les paroles de ma cavalière qui semblait inquiète.

- Ce n'est pas pour moi que je suis inquiète... Mais pour mon beau-père. J'ai eu une vision de sa mort et il est destiné à mourir ce soir même. Il faut que je sois auprès de ma mère et ma sœur pour les soutenir. Car malheureusement, même si je le voulais, je ne suis pas en mesure d'empêcher cette mort... Si c'était possible, j'échangerai ma vie contre la sienne, ma mère a déjà tellement souffert avec le décès de Hotaru et son divorce avec mon père... Mais je ne peux rien faire ! C'est tellement injuste et frustrant !

C'était donc ça! Elle n'était donc pas inquiète pour elle, mais pour sa famille. Quelque part, je l'envie, car je ne peux plus m'inquiéter d'une telle chose, en revanche, il faut qu'elle aille aider sa mère, coûte que coûte, tant que sa famille est là, elle doit être présente pour elle, tant qu'elle est encore là. Je sentais néanmoins la colère de ma cavalière monter, notamment à la force dont elle serrait ma chemise. Elle lâcha un cri de colère, demandant alors quand est ce que Elsa nous fichera la paix. Pour être honnête, j'aimerais bien qu'elle nous laisse tranquille moi aussi... Essayant de la rassurer, je fis des vas et viens avec ma main sur son dos, afin de l'apaiser un peu. Ce qui est sûr, c'est qu'on ne peut probablement pas lutter contre son destin, mais on peut l'affronter avec des personnes

-On ira ensemble voir ta famille. Protèges-les, j'essayerais de t'aider à y aller, dès qu'on en sera capable.

J'étais sincère, surtout dans le ton de la voix, à la fois grave et sérieux. En tout cas, notre invitée non désirée continua son altercation entre le roi et la reine du bal, même si ce qu'ils étaient en train de se dire n'avait pas grande importance au sein du bal. Néanmoins, elle manqua de tuer l'étudiante en faisant tomber un chandelier non loin d'elle. Elsa, quand à elle, commença à déblatérer des allusions plus que douteuses envers la reine du bal. Le roi, en revanche, tenta de défier notre "reine des neiges" avec ses pouvoirs de glace vraisemblablement, mais cela se solda par un cruel échec. On sentait que le niveau de magie d'Elsa était très clairement au dessus de la normale, enfermant le pauvre étudiant dans un bloc de glace en un quart de seconde. La sorcière entra ensuite dans le bloc de glace en l'agrandissant, restant avec le roi du bal avant de faire exploser le bloc en disparaissant sous des milliers de flocons. Aucune trace de sang, ni rien, ils avaient juste disparus. Suite à cela, la température revint à la normale et tout le monde pouvait désormais bouger. Lâchant doucement prise à l’étreinte de Noriiko, je la regardais dans les yeux, en tenant ses mains.

-C'est le moment d'y aller tant que...

Je n'eus le temps de finir ma phrase qu'une autre personne fit son apparition. Un vieil homme d'une soixantaine d'années venait de faire son apparition par la porte du gymnase, mais rien d'impressionnant.

-Huf... Huf... Elsa! Tu ne t'en sortiras pas aussi facilem... J'arrive trop tard, n'est-ce pas?

A peine avait-il mentionné le nom d'Elsa que je me mis à le regarder. Il venait de citer le nom de la sorcière de glace qui venait de nous attaquer. Il semblait épuisé et commença à prendre de quoi boire près du buffet, sans ce soucier du petit garçon qui mangeait vivement. Il nous annonça alors une nouvelle qui fit froid dans le dos : Tout le nord de Nara était concerné par cette tragédie, et les monstres de froid se dirigeaient droit vers Tadakai. En revanche, il pouvait nous apporter beaucoup de choses, notamment au sujet de la localisation de cette sorcière de glace. Il fit ensuite ses présentations.

-Je m'appelle Nikola, et je suis un ancien de Tada' il y a très longtemps. Ex-président du comité de discipline. Même si mon autorité n'est plus aujourd'hui, je vous interdis d'y aller seul, ce serait du suicide. Je vous conseillerais de former deux groupes. Un qui ira chercher Elsa et un qui ira repousser l'armée de glace. Mais... Je n'oblige personne, restez à l'abri si vous ne vous en sentez pas capable... Mais pour les autres, organisez-vous vite, le temps est précieux... Et, une dernière chose.

Il reprit une gorgée d'eau avant de finir.

-... Tout ceci est de ma faute, je suis désolé... J'espère que vous saurez me pardonner...

Après son discours, je revins à Noriiko, qui devait être inquiète au sujet de l'annonce du vieillard. Si des monstres étaient à Nara, sa famille devait être en danger. Ne voulait pas imaginer ce qui pourrait leur arriver, je m'exprimais donc rapidement et avec une certaine alerte.

-Il faut qu'on y aille, mais ... c'est risqué, on fait quoi? On cherche ta famille avec le groupe qui repousse les monstres, ou on y va seuls? Mieux vaut ne pas risquer nos vies inutilement non, même si la situation est critique.

J'étais là, impuissant de décider quoique ce soit, alors que sa famille était certainement en danger, surtout face à ces monstres de glace, mais je l'accompagnerais coûte que coûte, même si je dois finir congelé et emprisonné durant un siècle ou même un millénaire. Décidément, il n'y a plus rien que je ne puisse faire pour un simple regard de ma chère et tendre cavalière d'un soir. Tenant toujours ses mains, je la regardais droit dans les yeux, le cœur battant la chamade suite à ces événements, lui murmurant quelques paroles.

-Peu importe ou tu iras, j'irais... je ne partirais plus sans toi désormais.

════════════════════


Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2 Jeu 26 Mar - 12:42
















 ❝Bal de Noël ! ❞
~ Event with Ryan Cooper <3 ~



Depuis combien de temps Ryan et moi étions nous bloqués l'un contre l'autre ? Cela me semblait une éternité. Mais en réalité, je ne pouvais pas me plaindre, cette position gênante était loin d'être inconfortable. Qui aurait cru que je me serais sentie aussi bien dans les bras d'un homme ? ça avait quelque chose de rassurant... d'apaisant, presque comme si le temps s'arrêtait et que le drame ne se produirait pas. Pourtant, même si je ne paniquai pas à l'heure actuelle, grâce à l'attitude de mon cavalier, j'étais bien consciente de ce qui allait se produire.

-On ira ensemble voir ta famille. Protèges-les, j'essayerais de t'aider à y aller, dès qu'on en sera capable.

Me dit Ryan avec sincérité et sérieux en frottant doucement mon dos. Avais-je bien le droit de l'emmener avec moi dans cette galère ? C'était mon combat, pas le sien... Je n'avais pas à le mêler à tout ça, pas après ce que j'avais vu. Il avait perdu toute sa famille, alors que les miens étaient encore vivants. Assister à la mort de mon beau-père ne ferait que raviver ses blessures. Pourtant, égoïstement... J'avais envie qu'il vienne. Qu'il soit là, présent, avec moi, pour moi. Qui étais-je pour lui demander une chose pareille ? Je l'avais méchamment envoyé paitre au cimetière et désormais je réclamais son aide. Aide qu'il était prêt à me fournir !

Je ne voyais rien de la scène, toujours emmitouflée dans le torse de Ryan. Mais de ce que j'entendais, il y avait du grabuge. Puis tout prit fin d'un seul coup. La pièce retrouva une température normale et nous pouvions de nouveau bouger. Je m'écartai un peu à regret des bras de mon compagnon. Il me prit les mains et me regarda dans les yeux, en commençant une phrase qu'il n'eut pas le temps de terminer à cause de l'arrivée surprise d'un autre protagoniste. Je me retournai vivement. Un vieux crouton d'une soixantaine d'années, tout essoufflé et qui alla se restaurer au buffet en voyant que Elsa n'était plus là. S'il était lié à elle, j'allai lui faire sa fête... Mais il continua ses spéculations, nous expliquant que tout le nord de Nara était en danger et que des monstres de glace se dirigeaient vers Tadakai. Tout... le NORD de la ville ?!

J'étais tellement abasourdie que je n'eus pas le temps d'exprimer à voix haute les pensées qui me traversaient l'esprit à toute vitesse. Le vieux crouton continua ses explications, nous donnant un plan de bataille. Je revins vers Ryan, ne sachant que dire. Il fut plus rapide que moi et me dit avec une certaine alerte dans la voix :

-Il faut qu'on y aille, mais ... c'est risqué, on fait quoi? On cherche ta famille avec le groupe qui repousse les monstres, ou on y va seuls? Mieux vaut ne pas risquer nos vies inutilement non, même si la situation est critique.

Mon cerveau était en pleine ébullition. Je pensais à tellement de choses à la fois que je ne savais pas bien par où commencer. Les monstres, ma famille, Ryan qui voulait m'aider mais que je ne me sentais pas en droit d'impliquer, le vieux pépé, la sorcière des neiges, Mizuto capturé, le plan de combat pensé par le vieux... C'est alors que Ryan, me regardant toujours dans les yeux et me tenant les mains, me murmura des paroles que je jugeais réconfortantes qui me remirent les idées en place :

-Peu importe ou tu iras, j'irais... je ne partirais plus sans toi désormais.

Rapidement, je retins les larmes qui m'étaient montées aux yeux en clignant des paupières. C'est alors que je m'exprimai le plus calmement possible :

"_ Je dois y aller. Coûte que coûte. C'est mon combat, pas celui de l'ensemble du pensionnat. Je préfère y aller seule, pour défendre les miens. Le temps qu'ils arrivent sur place, il seront peut-être déjà... enfin bref, je préfère prendre les devants. Je suis désolée, je ne voulais pas... t'embarquer dans mes ennuis, mais... Je crois... Je crois que j'ai besoin de toi..."

Bien que n'étant pas forcément en tenue adéquate pour me battre, je ne voulais pas perdre de temps. Les autres allaient sans doute se changer pour aller se battre contre la sorcière des neiges. En temps normal, je serais allée avec eux, mais ma famille passait avant le pensionnat. Je lâchai une des mains de Ryan et l’entraînai avec moi dehors. De l'autre main, je tenais ma robe de bal pour qu'elle ne me gêne pas dans ma course. Nous sortîmes du gymnase, puis du pensionnat, nous dirigeant seuls vers le nord de la ville et plus précisément vers la maison familiale...



════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • Piste de danse N°2

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

• Piste de danse N°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse
» Festivités étudiantes (prio Lav', libre sinon) [T]
» 02.03/13.L.Crémaillère - Piste de danse
» Une soirée entière pour se faire plaisir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-