Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Let's play the music and enjoy! [pv:Londoar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Let's play the music and enjoy! [pv:Londoar] Jeu 18 Déc - 7:48


   
Let's play the music and enjoy!

   
AVEC — Londoar Roinox


   

C'était le matin, l'heure des cours. Plusieurs élèves marchaient dans les couloirs pour s'engouffrer dans leurs salles respectives. Parmi eux, il y avait une prof qui ressemblait plus à une élève qu'à une prof. Malgré sa grande taille, elle avait gardé des traits juvéniles et ne s'habillait pas vraiment comme une adulte qui va faire cours. Plutôt comme une adolescent: un débardeur rose pâle qui mettait sa poitrine généreuse en valeur, une jupe à volant lui arrivant un peu plus au-dessus des genoux assortis au débardeur et des bas de la même couleur qui moulaient ses jambes bien galbées. Elle avait mit des bottes en cuirs vertes foncés et un cache-cœur également vert foncé, laissant son cou découvert et montrant un pendentif en émeraude se balancer au bout d'une chaîne en argent. Un sac à bandoulière vert légèrement foncé avec un renard blanc fait en perle dessus, de multiples badges parsemait le sac, certains représentant une flamme et d'autres des notes de musique, pendait à son côté gauche. Dans sa main droite, l'adulte tenait un étui a guitare rigide. Elle faisait pas très prof mais elle avait les connaissance qu'il fallait pour exercer son métier sans peine. Les élèves se retournait en la voyant, se demandant sûrement qui cette femme était alors qu'un grand renard blanc à trois queues marchait à ses côtés, aussi majestueux que magnifique.

Après avoir atteint la salle de musique, la prof s'arrêta et respira un grand coup. C'était son tout premier cours et, mine de rien, elle avait le trac. Est-ce que ses élèves l'apprécierons? Est-ce qu'ils seront sympa? Vont-ils aimer sa matière ou réussira-t-elle à, au contraire, leurs faire détester la musique? Elle avait le trac mais hocha la tête et ouvrit la porte de la salle. Les élèves étaient déjà tous là. Il y avait des hybrides comme des humains. Les yeux verts de la professeur les parcourait tous, les détaillant et retenant leurs visages avant d'aller vers son bureau et d'y poser son sac. Sortant un fin cahier avec les photos et les noms de tout les élèves et l'ouvrant, la demoiselle se présenta en souriant légèrement

-Bonjour à tous ! Je suis votre professeur de musique comme vous l'aurez deviné. Je m'appelle Yuuko Kaneko et voici tears. Il s'occupera des familiers qui pourraient avoir la drôle d'idée de vouloir partir ou aider leurs maîtres et maîtresses à fuir ce cours. Pour ce qui est d'un nom de politesse envers moi, je ne vous en demande pas. Vous pouvez m’appeler Yuuko comme Kaneko-sama. Tant que vous êtes polis et respectueux envers moi et mon travail, ça me va.


Son petit discours fit sourire certain et soupirer d'autres. Alors il y avait eut des élèves qui voulaient déjà fuir son cours sans savoir comment ils allaient être? Ah les jeunes. Au moins il y en avait aussi qui devait déjà la trouver sympa. Yuuko fit le tour du bureau et s'assit un peu dessus avant de croiser les bras sous son ample poitrine, gardant toujours son sourire sur le visage avant de mettre ses lunettes rectangulaire.

-Je vous informe aussi que je ne suis pas encore habituée aux hybrides donc je risque d'être surprise assez souvent avec eux et pour pas grand-chose. Nous allons commencer le cours si vous voulez bien.

La prof se redressant, elle montra les instruments qu'il y avait dans la salle. Il y en avait plusieurs: un piano, plusieurs guitares, sèches comme électriques. Des basses, des violons, violoncelles, contre-basses et des instruments à vent comme des trompettes, des trombones et des flûtes traversières. Elle invita les élèves à choisir un instrument et à former des groupes pour ceux qui ont prit les mêmes instruments, se sera plus facile pour elle de leurs apprendre à en jouer. Le fait qu'aucune trompettes et trombones ne soit choisit ne l'étonnait pas mais il y eu quelques belles demoiselles qui semblaient coquettes qui prirent des flûtes traversières. Les guitares eurent un franc succès ainsi que les basses. Quelques élèves choisir également le piano et les groupes furent formés.

Hochant la tête, Miss Kaneko donna des feuilles de partitions à chaque groupe et leurs montra comment faire les notes. La plupart étaient surpris par la facilités avec laquelle elle jouait de plusieurs instruments. Le son qu'elle créait avec une flûte traversière était tout simplement la plus délicieuse des caresses pour les oreilles ainsi qu'au piano. Les notes qu'elle jouait à la basse faisait vibrer les cœurs alors que celles jouer sur une guitare sèche leurs apportaient une touche de douceur. Les élèves ne pouvaient qu'admettre qu'elle était douée et une jeune hybride chat le lui dit. Elle faisait partie du groupe de la flûte et Yuuko lui sourit avant de la remercier. Tears fixait les familiers uns à uns sans méchancetés alors que sa maîtresse sortit sa guitare de son étui. C'était une guitare au manche clair avec l'ombre d'une demoiselle qui avait une flamme flottant dans sa main droite qui faisait tout le manche. Le corps était vert foncé, un renard blanc aussi et ses trois queues semblant en mouvement ce découpait sur ce vert ainsi que sa voisine la flamme verte. C'était un bel instrument et plusieurs élèves roulèrent les yeux en la voyant. La mettant dans son dos, Yuuko se dirigea vers le groupe de la basse qui semblait avoir un petit peu de mal. Elle vit qu'il y avait un jeune homme qui possédait une chevelure aussi verte que la sienne et des oreilles de félins dépassait de ses cheveux. Les élèves du groupes, principalement des garçons, se tournèrent vers elle et la professeur les regardèrent un à un

-Vous avez besoin d'aide les garçons?
   



   

   
(c) MEI

   

   
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Let's play the music and enjoy! [pv:Londoar] Jeu 18 Déc - 13:36



Je baille à m’en déchirer la mâchoire. Si je pouvais rester dans mon lit jusqu’à midi, je le ferais sans hésiter, roulé en boule comme un chat bien au chaud. Mais non, j’ai cours. Prenant sur moi, j’ouvre les volets de la chambre manquant presque de réveiller mes compagnons de chambre. Mais ils étaient déjà levés eux. Je baille encore un coup en allant me brosser les dents, et je me coiffe rapidement devant la glace. Je n’aime pas passer des heures à me préparer, mais ces cheveux demandent un minimum d’entretien pour ne pas faire n’importe quoi toute la journée. Il est temps d’y aller. J’attrape la valise en cuir noir où sont rangés mes cours et je dirige vers …

Bonne question, c’est quoi mon premier cours en fait ? J’aurais pu regarder mon emploi du temps dans mon cartable, mais ayant aperçu un gars de la même classe que moi, je le suis sans me poser de question jusqu’à ce que nous soyons enfin en cours. Light m’accompagne évidemment, impossible pour lui de rester loin de moi. Et c’est ainsi qu’un hybride aux cheveux vert arriva dans la salle de cours accompagné d’un chat au poil noir et jaune dru. Heureusement que l’uniforme scolaire me sied car on pourrait penser que je ne suis pas à ma place. La prof n’était pas encore là, alors je vais me poser sur ma chaise, attendant la suite de la journée avec un dégout matinal. Après quelques minutes à dormir la tête enfoncée dans la table, une jeune femme entra dans la pièce accompagnée par un renard blanc. Un renard ? Light se cabra aussitôt, des éclairs parcourant son poil alors qu’il se positionnait au niveau de mes jambes, comme pour faire barrière entre le monstre et moi. Light ne supporte pas les canidés et pensent, certainement à tort, qu’il ne faut pas leur faire confiance. Et puis, dans le cas présent, il s’agit d’un renard. Ne dit-on pas que les renards sont rusés ? Encore plus que d’habitude, le chat était sur le qui-vive. Moi ? J’en ai rien à cirer.

La jeune femme se présenta comme étant professeur. Partant de là, j’essaie de calmer l’autre pile d’énergie qui serait capable de sauter à vue sur ce renard blanc. Je lui explique que je ne veux pas de soucis avec une prof, et qu’il faut donc qu’il se calme de suite ou il devra attendre à l’extérieur pour le reste du cours. La peur d’être éloigné de moi eu raison de lui, mais son regard porté vers la créature « ennemie » restait prudent. Quoi qu’il en soit, la femme qui s’annonce comme nouvelle prof est jeune et plutôt mignonne. Légèrement plus petite que moi, elle compense ça par une taille de … enfin, par de bons gros arguments quoi. Et les vêtements plutôt frivoles qu’elle porte n’aident pas à détourner le regard. Heureusement pour moi, j’arrive à la regarder dans les yeux avec plus d’aisance que mes camarades. Pourquoi ? Parce que ces yeux sont verts, un vert magnifique et envoutant qui appelle toute mon âme à les dévorer du regard. Son discours par contre montre un manque d’expérience concret. Un sourire s’affiche sur mon visage en pensant à ce qu’elle va subir si elle continue dans cette voie.

Mais quelque chose me turlupine … Elle est prof de musique ? Cela voudrait dire que je suis dans un cours de musique ? Et merde ! J’aurais mieux fait de rester clouer au lit ce matin, à simuler une maladie quelconque. Pourquoi musique ? J’ai pas envie ! Mais si j’essaie de fuir le cours, son renard blanc va venir me casser les pieds, comme elle dit. Et connaissant Light, j’ai aucune chance d’échapper à ce monstre sans que l’autre chat ne veuille le mordre. Non, je ne vois aucun moyen de sortir d’ici. Si seulement je maitrisais un pouvoir comme la téléportation. Non, à la place, je suis coincé ici avec une prof de musique barge et un toutou qui fait peur à mon chat. La pire des prisons ?

Et le pire, elle n’aime pas les hybrides. Enfin, elle fait genre qu’elle n’a pas l’habitude, mais c’est juste pour se donner bonne conscience. En fait, elle ne nous aime déjà pas. Ce cours va être chiant et je pense que les prochains, je vais les sécher. De toute façon, la musique ne sert pas à grand-chose, si je compense un zéro dans cette matière par de bonnes notes ailleurs, ça conviendra très bien. On nous invita à prendre des instruments, mais ma seule envie pour le moment était de prendre la porte. Bon, quel instrument de torture vais-je choisir … Les truc où faut souffler, c’est chiant, et pas envie de mettre un truc dégueulasse dans ma bouche. Le piano c’est trop compliqué, et le reste des instruments est déjà bien entamé. Il ne reste plus grand-chose de libre quand je lève finalement mon postérieur de la chaise pour me diriger vers une basse. Light derrière mes talons, toujours aux aguets celui-là, je rejoins les autres élèves ayant pris le même instrument, presque uniquement des garçons.

La prof commença par s’occuper des filles qui avaient pris des flutes. Au moins, elle sait jouer de la musique, c’est déjà bien. De là à dire que c’est une bonne prof, ça reste à voir. Je regarde la partition et comme toutes les années avant aujourd’hui, j’y comprends rien. Je gratte quelques cordes pour faire genre mais mon attention est portée ailleurs : sur Miss Kaneko. Et oui, enfoncé dans mon siège, cherchant à être le plus discret possible, ma seule envie est qu’elle m’oublie et me fiche la paix. Elle continua en jouant de plusieurs instruments, ce qui à mes yeux ressembler plus à une démonstration de force qu’à un cours. Pathétique. Je veux juste qu’elle me zappe. Hélas, cela aurait été trop beau, et la voilà rappliquant pour nous dispenser son savoir. Savoir inutile de mon point de vue. S’approchant de moi, et alors que tout le monde la regarde avec des yeux ronds, attiré par le charisme de ses deux arguments convainquant, je détourne pour ma part le regard, cherchant un point de fuite dans la fenêtre relativement proche. De plus, mes oreilles bougent deux fois de haut en bas, montrant un mécontentement certains. Hélas, quelqu’un qui ne connait pas les hybrides aura peu de chance de comprendre un signe aussi subtil.


- Non …

Cette réponse tranche dans le vif. On peut clairement voir que je ne l’aime pas. Sans compter que d’un point de vue purement scolaire, j’aurai en effet besoin de son aide pour apprendre à maîtriser cet instrument. Mais comme je n’aime pas faire de la musique, que je trouve ça nul, et que cette prof m’insupporte déjà en quelques minutes, ce « non » est plutôt une réponse à la question « désirez-vous que je vous aide ». Mais une phrase, aussi tranchante soit-elle, ne suffira pas à la laisser abandonner. Non, il me faut de meilleurs arguments.

- En fait ce qui m’aiderai, c’est que vous me laissiez sortir. Je n’ai aucun intérêt pour faire … du son avec des planches de bois et du fil de pêche. Alors s’il vous plait, laissez-moi sortir …

Plutôt méchant, même si ce n’est pas mon but. J’aimerai juste esquiver cette prof raciste, ce cour ennuyeux et rattraper mes trente-six heures de sommeil que j’ai de retard. Mais même s’il s’agit d’une nouvelle prof, nul doute qu’elle ne sera pas aussi sympathique que je l’aurais aimé. Alors malgré mes piques, j’espère qu’elle me laissera au moins glander dans un coin de la pièce sans rien me demander.


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Let's play the music and enjoy! [pv:Londoar] Jeu 18 Déc - 16:08


Let's play the music and enjoy!

AVEC — Londoar Roinox



Yuuko regarda les jeunes hommes qui étaient dans le groupe de la basse secouer la tête pour lui signifier que non. Celui au cheveux vert fût plus tranchant et froid. Il lâcha un non qui fit froncer les sourcils de la prof avant de continuer, lui demandant si il pouvait sortir. Hé bien, dès le premier cours un de ses élèves voulait déjà sortir. Prenant une moue à la fois dépitée et attristée, pensant qu'elle n'était pas une si bonne prof ou qu'elle n'était pas bien partie, elle croisa les bras et secoua la tête, ses cheveux court suivant le mouvement alors qu'elle vit ses oreilles d'animal se lever de haut en bas

-Désolée Mister Roinox mais tu ne peux pas. Assister au cours est une obligation. Si tu ne veux pas jouer de la basse ne joue pas et reste dans ton coin. On parlera à la fin du cours et n'espère pas filer à l'anglaise, tu es difficile à rater avec tes cheveux verts.


Un sourire légèrement sournois s'afficha sur son visage pendant quelques secondes avant qu'elle ne tourne le dos pour s'occuper des autres groupes. Un hybride renard finit par lui poser une question que beaucoup d'entre eux devez ce poser et il semblait un peu gêner de voir que c'est lui qui s'y collait

-Dites madame, vous aimez les hybrides ou pas? Enfin es-ce que vous êtes *il déglutit péniblement alors que la femme l'encourageait à continuer en souriant* est-ce que vous êtes raciste?

Haussant les sourcils sous l'étonnement, elle le fixe puis fixa tout les hybrides qui étaient présent dans la salle avant de leurs offrir un sourire bienveillant et de se tourner vers le jeune homme qui avait eu le courage de lui poser cette question

-Hé bien. A l'époque où j'étais ici, il n'y avait pas encore les hybrides. Ça date de 4 ans tout de même. Puis j'ai appris ce qu'il c'est passé chez vous et j'en suis désolée. Je n'ai aucune haine contre vous et vous trouve même très sympathique. La réponse à ta question jeune homme est donc non. Je ne suis pas raciste pour un sous et j'aime bien les hybrides.


L'hybride renard eut un sourire heureux et se détendit un peu. Tel que les autres hybrides. C'est vrai qu'ils auraient pu penser qu'elle ne les aiment pas et que ce qu'elle avait en début de cours c'était juste pour qu'il ne la déteste pas. Mais non. Elle était réellement attristée par ce que les mages avaient fait subir à ces pauvres êtres et elle se promit d'être aussi sympathique que possible avec eux. Ils le méritaient après tout. Puis une autre question s'éleva, question poser par l'une des demoiselles qui avaient choisis la flûte

-Dites Kaneko-sama, vous pouvez nous jouer un morceau s'il vous plaît?

La prof écarquilla les yeux et rosit, gênée par cette demande et s'apprêta à refuser quand tout les autres élèves approuvèrent, voulant entendre leur professeur leurs jouer un morceau. Se frottant la tête, toute rouge de gêne, elle essaya d'argumenter

-Je dois vous apprendre à jouer d'un instrument, pas jouer pour vous. Du moins pas sans vous expliquer


Mais ils insistèrent tellement qu'elle finit par céder. Elle leurs demanda de s’asseoir et s'installa sur un tabouret après avoir prit une guitare sèche, son instrument préféré. La réglant un peu, elle respira un bon coup tandis que tears fixait un familier qui semblait en colère contre lui et l'ignora royalement, reportant son attention sur l'assemblée d'élève attentif qui s'était formé devant sa maîtresse. Malgré sa maladresse et le fait qu'elle n'ai jamais fait cours de sa vie avant ce jour, elle savait ce faire apprécier de ses élèves. Même si elle avait un peu changé, Yuuko attirait toujours les gens vers elle de part son aura chaleureuse.

La femme commença à gratter les cordes en une mélodie douce et un peu mélancolique à l'oreille. Après tout, la musique était pour elle une façon d'exprimer ses sentiments profonds et elle était profondément triste. Voilà pourquoi ce qu'elle jouait sonnait comme une complainte. Puis, emporter par sa musique, des paroles naquirent dans sa tête pour s'épanouir sur ses lèvres, flottant dans la pièce comme des pétales de roses, porteur d'une histoire que seul Yuuko comprenait et connaissait. Cette chanson poignante vous atteignait au coeur pour le faire vibrer au rythme des notes. Elle pouvait en rendre ému plus d'un, encore fallait-il être attentif à la chanson. Le visage de la professeur semblait triste également au fur et à mesure qu'elle contait son histoire, celle qui l'avait fait quitter Tadakai, les sentiments qu'elle avait ressentit en quittant son amour. Plus elle continuait, plus la mélancolie de la musique allait crescendo, devant de plus en plus poignante. Elle entendit vaguement quelques reniflements, trop concentrée sur sa musique pour faire attention au bruit extérieur.





(c) MEI


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let's play the music and enjoy! [pv:Londoar]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Let's play the music and enjoy! [pv:Londoar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Music Mania V

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-