Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Alexisse D. Lazarin

Messages : 136
Kamas : 3878
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Hein ??
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Sam 13 Déc - 11:30
















L'antre du cuisinier
~ Une pause bien mérité ~





Lorsque  mon attention fut de nouveau sur le gosse, je fus surpris encore une fois. Il tenait fermement la fourrure de ma tigresse, toutefois, je sentais bien que cela ne la gênait pas. Elle était heureuse. On ne me surprenait pas facilement, néanmoins cela faisait bien la troisième fois au moins que la même personne me prenait au dépourvu.

Donnant un léger signe de tête, Ephira parti la première d'un grand coup d'aile, je la suivie juste après. Fendre les airs, sentir le vent entre mes omoplates jusqu'au bout de mes ailes, comme a chaque fois que je volais un sentiment de plénitude et de tristesse m'emplissais de toute part. Je fermais les yeux, le vertige habituel me saisit. Je fus un moment déstabilisé, je commencé a descendre avant d'entendre Ephira me crier " Alex !" . Comme un éclaire, je remontais a hauteur du gosse.

Regardant vers le bas, je vis que nous allions bientôt franchir le portail qui nous menait à Tadakai. Me retournant, je captais le regard du gosse et lui dis :

- Accroche-toi

Nous descendions en piqué. En un clin d'œil, le paysage avait changé, devant nous se trouver le grand bâtiment des cours. En quelques coups d'aile, nous atterrissions sur la pelouse. Je repliais mes ailes, et regardais Tadakai s'élevait vers le ciel. Cela semblait comme irréel. Puis je revins à la réalité. Sortant ma chemise de mon sac en plastique, j'y sortit les clés pour ouvrir la porte devant nous. Une fois a l'intérieur de la cuisine, je me dirigeais directement jusqu'au frigo. Je pris quelques minutes à peine pour ranger ce qui me rester de fruits. Lorsque ce fut fait, je lâchais un soupir. J'avais sauvé mes fruits !










════════════════════


Dernière édition par Alexisse D. Lazarin le Mer 28 Jan - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5397
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Sam 13 Déc - 12:09

La dualité de deux émotions fortes combattait : émerveillement et crainte. Je ne suis pas un chevalier, je ne possède pas un mental aussi fort qu’à celui-ci et j’ai beaucoup de peurs enfouies en moi. La crainte de mourir était bien présente dans l’actuel… Je ne sais pas à quelle distance nous allions être du sol, mais je crois que je ne voulais pas le savoir… Mais… En même temps… J’ai toujours eu le rêve de pouvoir voler, de pouvoir un jour prendre mes ailes et me libérer dans les airs… La situation actuelle me rappelait beaucoup cette envie, cette ambition que je conservais et que continuais à garder. Et… C’est d’autant pour ça que j’appréciais le voyage que j’allais entreprendre, la peur m’accablait pourtant et je restais fermement agripper à la tigresse. J’étais prêt pour ainsi dire et nous prenions l’envol. Ils ne devaient pas s’en rendre compte, mais à mes sens, nous allions sacrément vite ! Je fermais les yeux et je me rabattais contre le dos puissant du familier. Je restais ainsi et nous avancions, franchissant le portail menant à Tadakaï. Mes sens m’indiquaient déjà que nous franchissions des distances et je n’avais même pas entendu l’indication de l’autre adulte que nous sommes entrés, atterrissant sur l’herbe du sol. Nous sommes arrivés…

Je descendais de ma monture, écarquillant les yeux et secouant le visage sous le coup de l’émotion, je m’étirais alors comme pour tout remettre en place. Je regardais l’adulte qui semblait déjà parti à quelque chose, je détournais donc le regard vers le familier. Posant une main sur sa fourrure soyeuse, je murmurais alors un :

-Merci…

Je sais que les familiers ne peuvent pas comprendre ce que je disais, mais j’espérai qu’elle est comprise par mon geste et non pas par une autre interlocution. Je jetais un regard dans les alentours avec un petit trou de mémoire : pourquoi est-ce que j’avais tout ce voyage ?

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alexisse D. Lazarin

Messages : 136
Kamas : 3878
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Hein ??
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Mer 28 Jan - 16:11
















L'antre du cuisinier
~ Une pause bien mérité ~





Je laissais échapper un :

- Ah !

J'avais laissé le gosse dehors ! Faisant marche, je me rendis compte que j'avais aussi oublier de désactiver certains de mes pièges. Je pris un moment pour me frotter les yeux un peu fatigué. Puis je me rendis vers là où j'avais laissé l'élève. Et lorsque j'atteignis la porte de derrière, il avait disparut ...
Le constat de la situation me fit peur, enfin non pas peur, jamais je n'avais peur ! En résumé, la disparition de l'élève combiné a l'oubli d'avoir désactivé mes piège dans la cuisine .... Me mis un peu dans tout mes états. Je me retournais, et me dirigeais vers le piège le plus proche, une corde en plein milieu du chemin relié a des sacs de farines. Le but étant bien sur d'assômer les éventuels voleurs. En mon for intérieur, j'espérais le trouver là, car certains autres pièges étaient un peu plus coriace.











════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5397
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Dim 8 Fév - 13:32

Mince ! J’ai passé trop de temps à rêvasser… Où est-ce qu’est monsieur le cuisinier ? Je regardais autour de moi. Hum… Il ne m’avait pas attendu… Si je savais su qu’il était aussi timide… Enfin, je ne sais pas mais il est vraiment distant avec moi, parfois il ne parle pas ou il se contente de faire le minimum pour que je comprenne. Peut-être est-ce qu’il ne m’aime tout simplement pas et qu’il se force ? Je ne serai pas étonné, en tout cas… Bon, il m’a précédemment que nous irons en cuisine alors je suppose qu’il est… là-bas ! Allons-y !
J’accourais jusqu’aux cuisines du pensionnat. Je commençais à connaître les locaux même si j’avais tendance à me perdre. Les cuisines restaient néanmoins faciles d’accès si je savais repérer le réfectoire.
Je marchais le long des couloirs, croisant quelques élèves que je saluais d’un petit sourire et d’un geste de la main. Je finissais par arriver devant les cuisines… Et sans réfléchir, j’ouvrais la porte en disant de ma petite voix :

-Euh… Monsieur le cuisinier ? Vous êtes là ?

Puis j’entrais dans les cuisines…

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alexisse D. Lazarin

Messages : 136
Kamas : 3878
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Hein ??
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Mar 24 Fév - 16:38
















L'antre du cuisinier
~ Une pause bien mérité ~





J'avais encore l'espoir de le trouver bien sagement dehors. Mais qu'est-ce que j'attendais ?? que ce soit un chien ?? Non vraiment, ce gosse étais plus courageux que ça ! Mais comme je l'avais deviner, la porte béais devant ma familière, assise paisiblement dans l'herbe. Et bien entendu, aucune trace du gamin. Ma tigresse ailée m'interpella " Il est entrée dans la cuisine en t'appelant. Tu ne l'a pas entendu " ? Tout en essayant de garder mon calme, je lui répondais " Non je ne l'ai ni vu et entendu " !

Je n'avais pas fait dans la dentelle et je le regrettais. D'un puissant coup d'aile, elle m'envoya une puissante bourrasque d'air qui me fit tousser. Intérieurement je bouillonner de rage, mais je réussi a me contenir pour ne pas envenimer plus les choses. Nous réglerions se problème bien plus tard, car pour l'instant, je devais retourner dans la cuisine. Tandis que je franchissais de nouveau la porte, je me remémorais la structure de mes pièges. Tous étaient des pièges qui fonctionné avec des cordes ou petit mécanismes. Et plus vous vous approchiez des frigos, plus ils devenaient dangereux. Néanmoins, il y avait un système bien simple pour tous les désactivé. Chacun étaient reliés a une corde qui pendais dans toute la cuisine. Il suffisais de tiré sur elle et de l'accrochais a un crochet qui se trouvais soit a cette porte, soit a l'autre entrée des cuisines.

Ainsi, les pièges étais suspendu par les filet ( celle au quelle était reliée la corde principale). De temps en temps il fallait que j'aille remettre certain pièges en marches, toutefois, la plupart du temps tous marchaient. Mon estomac se crispa, non pas par inquiétude pour le gosse ! Je n'étais pas ce genre de personnes ! C'est a ce moment que la petite voix choisi pour me dire ce que je n'avais pas envie d'entendre " Que croit-tu ? Que tu es insensible ? La vérité, et que tu es mort d'inquiétude pour ce garçon !"









════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5397
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Mer 25 Fév - 14:56

J’ouvrais la porte menant à la cuisine dans une innocence presque parfaite, je demandais sans pour autant hausser la voix :

-Il y a quelqu- Aië !

Quelque chose me tombait sur la tête et me fit m’accroupir. Ah ! Ça fait mal ! Puis je commençais à tousser, essayant d’ouvrir les yeux mais je ne voyais qu’une sorte d’épaisse fumée blanche. Je continuais à tousser en me demandant ce qu’il se passait, j’étais maintenant comme couvert d’une poudre toute blanche et je ne savais même pas ce que c’était ! En plus… Je ne sais pas, mais il me semble en plus que c’est la farine. Etant presque aveuglé, j’essayais alors de m’extirper en rampant contre le sol jusqu’à ce que je sentis une corde… Hum ? La corde m’entourait alors d’un seul coup le poignet. J’écarquillais les yeux sur le moment, aussi bien de surprise et de... Mais qu’est-ce que ça fiche là en fait ?! Whouah ! Aaahhh !! Arrête !!! AAAAAAAHHHHHHHH !!!! Je me faisais alors tirer à toute vitesse vers l’avant et j’hurlais de terreur ! Déjà que glisser sur le sol faisait mal, là je ne savais même pas où j’allais ! Pourquoi est-ce que je suis recouvert de farine ?
Alors, devant moi je voyais un grand placard de métal s’ouvrir dans sa profondeur béante et sombre. Mon visage tournait au blanc, je n’avais pas envie d’imaginer ce qui m’attendait ni ! Pourquoi moi ?! Je me faisais alors happer et j’hurlais de toutes mes forces :

-A l’aide !!!! Aaaaahhhh !!

Et ma voix disparut en même temps que se refermait le placard métallique.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Alexisse D. Lazarin

Messages : 136
Kamas : 3878
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Hein ??
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Jeu 26 Fév - 15:20
















L'antre du cuisinier
~ Une pause bien mérité ~





[justify]Je me mis donc en route pour le premier piège. Je ne fus que moyennement surpris qu'il avait été activé. De la farine se répandais sur le sol, en laissant une traînée propre. Aucun corps en vue, a priori, il n'avait pas était assommé par le sac de farine. On pouvait aussi voir que la corde avait rempli ses fonctions. Elle gisait en plein milieu du chemin. En suivant de plus près la traînée de farine, je remarquais qu'elle menait a un placard en ferraille. Soudain, je me souvins qu'une corde attrapait la personne ayant déclenché le premier piège.

Et cette corde menait son butin( le voleur) jusqu'à ce placard. Seulement voilà, pour ouvrir ce placard, il ne fallait pas tiré sur les poignées. Si cela arrivais, la plante qui retenait la porte fermée des deux côté se faisait une joie de chatouillé le voleur. Généralement, ils riaient tous tellement que cela servais de signale d'alarme. Ainsi, je savais quand les voleurs avait essayé de s'échapper. Pour ouvrir la porte, il suffisait de faire sentir a cette plante la mixture qu'elle adorait. En sortant le petit sachet contenant cette étrange mixture grise, je me demandais si le jeune garçon serais vraiment là. J'ouvris le sachet, et attendis. mais rien ne se passa. Je soulever un sourcil de perplexité. Normalement elles ouvraient sitôt le sachet ouvert. J'attendis encore quelques secondes... mais toujours rien. J'allais donc ouvrir le placard, qui n'opposa aucune résistance, et je constatais que l'intérieur était ... vide!

Les plantes grimpantes gisaient, assômaient. "Misère !" pensais-je. A présent, les choses ont commencé a ce gâtée. Si vraiment le gosse était sorti, il allait avoir a faire au Sleurm. Un nouveau juron sorti de ma bouche. Le Sleurm était une serpillière magique qui me laver le sol. Par je ne sais quel miracle, elle laver le sol de la cuisine a ma place, tout en évitant mes pièges. Ce qui était presque un miracle pour un objet sans conscience. Ou plutôt si, il assez de conscience pour escalader quiconque en dehors du personnel et de lui bouché la vue. Il n'est pas vraiment un piège a proprement parler, mais il me sers tout de même a piégé les goinfres.

Me frappant le front, je fis demi-tours et me mis a regarder le sol voir si Sleurm était bien par terre, sinon, peut être trouverais-je enfin ce gosse ! Bon sang ! Mais où était-il passé ?! Et soudain, comme par magie, je quittais le sol et me retrouvais sur les fesses.










════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5397
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Sam 14 Mar - 16:04

Et un violent bruit de fracas métallique.

-Aïe !

L’armature se refermait… Il faisait sombre… Je pendouillais ainsi depuis le plafond de cette armoire, ma seule jambe attachée à une corde solidement nouée. Déjà que j’avais des difficultés à faire mes lacets… Je me secouais malgré tout dans tous les sens pour dégager l’excès de farine de ma tête et je regardais autour de moi. Heureusement qu’il n’y avait rien d’autre dans cette armoire… Bon sang, j’ai hâte de sortir ! Je me demande bien comment ça se fait que je me sois retrouvé comme ça, juste allant dans les cuisines, mais je pensais avant tout à ma survie et je me disais que je devais sortir d’ici d’abord. Allons-y !
Bon, j’avais un pouvoir qui me permettait de ronger la matière théoriquement… J’envoyais alors une flammèche noirâtre de mon doigt sur la corde qui me tenait en laisse. Celle-ci finit par rompre et… Hein ???

-Aïe !

Je venais tout juste de traverser le sol de l’armoire… Il y avait eu un faux sol qui s’était dérobé et refermé comme si de rien n’était, et je venais de me cogner la tête sur une structure métallique. Je me relevais, me sentant vraiment dans les vapes et je regardais devant moi en essayant de reprendre mes esprits. Il y avait comme un couloir avec des cordes PARTOUT, genre Mission Impossible. Où est-ce que j’allais là ? Peut-être y avait-il le légendaire Crâne de Cristal ? Je restais un moment stupéfait, avant de me placer accroupi pour avancer.
Plutôt que de circuler là-dedans au risque de déclencher des flèches comme dans les films ou je ne sais quoi… Je projetais une salve de flammes noirâtres puis passait tout juste derrière en accourant du mieux que je pouvais.
Rien ne s’était activé ? Ouf ! Comme en plus je me situais sûrement dans des conduits pour que ce soit aussi étroit… Je continuais ainsi droit devant moi avant que le chemin ne tourne et qu’une grille se présente. Je poussais alors la grille et la retirait afin de sortir et je la posais dans un coin. Je me trouvais alors dans un local… Probablement pour le nettoyage. En fait, c’est là où on entrepose tout ce qui est aspirateur, serviette et tout ça… Je poussais alors la seule porte de cette petite pièce et j’entrais… Je me fis soudainement repousser par quelque chose ! Je tombais alors en arrière jusqu’à me cogner sur un établi, un appareil me tombait sur la tête, se postant comme un appareil au niveau de l’œil… C’était assez lourd et j’avais pensé pendant un instant à un casque, ou à un demi-casque mais c’était trop différent.

J’ouvris alors les yeux, remarquant que comme un monocle, il y avait comme un écran au niveau de mon œil gauche. Je voyais alors un grand puissant balaie se dresser devant moi aussi, c’était la chose qui m’avait bousculée.

-Un balaie ?

Puis l’appareil fit un bruit bizarre, comme s’il calculait quelque chose… Jusqu’à ce qu’il se stoppe, me verrouillant la position du balaie et indiquant quelque chose… Je lisais alors :

-Force de combat, 90 000 ?

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10593
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto) Dim 10 Mai - 0:01

Hello !

Alexisse est-il absent ? Si ce n'est pas le cas, merci de répondre à ce RP au plus vite, sans quoi il sera archivé Wink

Et si le RP est terminé, n'hésitez pas à le signaler Wink

════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto)

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

L'antre du cuisinier (Alexisse et Naoto)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A FOS NOU GOUMEN ANTRE NOU
» L'antre de la Bande dessinée
» onizuka cuisinier émérites d'amakna
» L'antre du démon {pv Zarathos}
» (-18)( Mission de classe D ) Dans l'antre du diable...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-