Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5345
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: L'histoire sans fin Mer 10 Déc - 11:24

La sonnerie annonçant la fin des cours me tira de la torpeur dans laquelle j'étais plongé. Il était navrant de noter que les mathématiques étaient toujours aussi barbantes, que cela soit dans le monde des humains ou à Hybriland.

Je me redressai lentement comme un vieil arbre qui se souvient qu'il ne doit pas trop ployer pour ne pas se briser et je regardai les gens autour de moi déjà s'agiter dans tous les sens dans un grand brouhaha.

C'est la fin de la journée...

Pour ceux qui n'avaient pas de clubs, c'était quartier libre. Devais-je finir ma sieste déjà bien entamée ou devais-je plutôt me rendre jusqu'à ma chambre pour la poursuivre plus agréablement ?

Dilemne...

Un craquement dans mon dos me donna un élément de réponse. Je décidai donc de me lever de sa table pour commencer à ranger mes affaires.

Mon familier sorti alors de sous mon bureau pour se glisser derrière celui du professeur. Je crois que c'était sa manière de me dire, "prêt à partir".

Je commence à le comprendre ?

Sans doute pas, mais je devais bien me remonter le moral sur ce point vu l'état de notre relation plutôt bancale.

Je mis l'une des bandoulières de mon sac sur mon dos puis je quittai la salle de classe encore occupée par quelques groupes d'élèves qui parlaient entre eux.

Je marchai alors dans le couloir, la mine maussade, l'air encore mal réveillé et les cheveux légèrement décoiffés.

A ce sujet...

Je m'arrêtai, reposai mon sac sur le sol puis je tentai avec mes mains de cacher mes oreilles de neko sous mes cheveux. Je n'aimais vraiment pas trop ça car cela me retirait une partie de mon ouïe mais je n'aimais pas tellement le regard des mages quand il me voyait ainsi.

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Mer 10 Déc - 11:53

Cloche sonne. Beaucoup de patience encore pendant cette heure. Voix la moins monotone possible d’Ael qui couvre celle de ses élèves. Bavarde beaucoup ces petites bêtes, trop de boucan avec leur familiers. Envie des manger mais pas le droit. Pour chasser cette envie, repos sur le haut de l’armoire. Surplomber la classe c’est bien. Entendre la cloche c’est bien aussi. Fin des cours, fin du bruit.

Regarder les élèves sortir en grommelant, trop de devoirs pour ces petites têtes semblerait-il. Rejoindre Ael, lui tourner autour alors qu’il se demande quoi faire. Lui insuffler l’idée de nourriture. Faim. Flotter autour de Ael bien, reposant, lui laisse le temps de choisir. Finalement la salle des profs a été choisie. Bonne résolution. Salle des profs confortable, beaucoup d’armoires et peu de chahut.

Enchainements de couloirs, portes, fenêtres, élèves. Salle des profs loin. Beaucoup de petites têtes qui se baladent. Dans la tête d’Ael beaucoup de questions. Trop de notions pas compréhensibles. Trop de pensées sauvages qui s’en vont avant d’être attrapées et comprises. Secouer la tête et flotter plus vers le plafond. La tête d’Ael dépasse de celle des élèves et est trop remplie pour moi. Puis non. Puis juste une idée fixe : qui est ce gamin ? Il me dit quelque chose. S’approcher un peu dudit jeune. Cheveux mal coiffés et oreilles qui dépassent. Hybride. Impossible de m’avancer plus près, Ael y est déjà. Abordage du jeune d’un air décontracté, sourire sympathique, épaules relâchées. Pourtant esprit à l’affut, trop de questions dedans. Il a reconnu l’enfant, déjà été dans son cours. Dossier sur lui lut. Pouvoir intéressant. But d’Ael trouvé.

Tourner autour de mon hybride et de son élève. Curieux. Ael pose une question.

- Dis-moi, tu es bien celui qui a un pouvoir capable d’annuler celui des autres non ? Tu pourrais me dire plus de choses à ce sujet-là ?

Trop direct. Maladroit. Impossible de faire mieux. Mais Ael s’en moque, il veut sa réponse. Trop buté, trop curieux. Déjà son carnet de note prêt à être sorti. Tu vas faire peur à l’élève, ta proie. Pas doué Ael.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5345
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Mer 10 Déc - 12:06

Hein ?

Je levai les yeux vers la personne qui venait de me parler.

Mon prof' d'histoire ?

J'inclinai la tête en signe de respect tout en clignant des paupières deux ou trois fois. J'avais eu cours avec lui, une ou deux fois. Je ne dormais pas dans son cours, il devait donc avoir une image pas trop médiocre de moi. Mais...

Il vient de dire quoi ?


Je baissai les yeux sur son calepin.

Il écrit quoi ?

Je relevai les yeux vers son visage pour essayer de deviner l’énigme qu'il représentait soudain. Commençons par les formalités:

Konnichiwa, sensei.

Il avait parlé de mon pouvoir. Il voulait parler de choses sur mon pouvoir.

Sur mon pouvoir. Sur mon pouvoir ?

Sur mon pouvoir ?

Je n'étais guère réveillé, je vous l'ai dis. Mais ma méfiance s'éveilla, bien vite, trop habituée à se méfier de tout. Je fronçais doucement les sourcils et remettais mon sac sur mon dos avant de reculer d'un pas sans quitter mon professeur du regard.

Il n'y a rien à dire sur mon pouvoir. Il fait ce qu'il fait, voilà tout.

Lui répondis-je sur la défensive.

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Jeu 11 Déc - 11:45

L’élève observe. Le calepin l’intrigue, il aimerait savoir ce qu’il y a dedans. Il ne pourra pas, il n’y a rien marqué sur la page, elle est neuve, elle est pour lui. Il s’inquiète. Normal. Trop direct comme question. Trop d’agressivité. Le garçon recule, envie de s’enfuir. Le poursuivre est une bonne idée ? Peut-être. Idée tentante. Promet beaucoup de joie. Intéressant la traque d’une élève. Je me rapproche de lui. Tourner lentement autour de ma proie.

Interdiction. Ael ne veut pas chasser. Beaucoup de déception. Pourtant lui il s’amuse. Son sourire est devenu immense lorsque le jeune s’est méfié. Il trouve ça drôle. Injustice. Curiosité. On veut connaitre son pouvoir. Important la connaissance. Pourtant difficile de savoir si la proie à peur. La rassurer. Raclement de gorge, reprise de sérieux. Paraitre professionnel et apaisant. Bien Ael. Le détromper maintenant. Ael prend la parole. Voix plutôt calme, plus rassurante.

- Ne t’inquiète pas. Tu dois savoir que je suis ton prof d’histoire. Or, dans l’histoire, il y a eu quelques personnages ayant le même pouvoir. Ou bien un pouvoir similaire. Je souhaitais simplement en savoir plus sur celui-ci pour comprendre si cela les as vraiment aidé à devenir ce qu’ils ont été.

Pas clair. Abstrait ces phrases. Envie de parler à sa place, faire mieux. Mais peut-être intelligent oubli des massacres de ces êtres destructeur de pouvoir. Trop de mauvais souvenirs. Trop de craintes. Peut-être le gamin connaît pas. Difficile à savoir.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5345
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Jeu 11 Déc - 12:27

La dernière fois que quelqu'un m'a dit "Ne t'inquiète pas." C'était un médecin pour mes vaccins avant de venir ici. Sérieux...

Les sourcils toujours froncés, je perçu du coin de l’œil quelque chose qui tournait autour de moi.

Vous voulez peut-être parler de Zakir l'Exécutionneur ? Ou encore de Nazario le Nihiliste ? Du Général Garkov ? Ou alors des sociétés d'assassins et d'espions qui ont souvent été menés par des gens comme moi ? Non, merci, je m'en passerai très bien.

Mon familier, n'ayant d'autre choix dans ce couloir lumineux, vint se réfugier dans ma propre ombre. Pour ma part, je continuais à parler à mon professeur d'un ton qui frôlait l'impertinence.

A Hybriland, j'étais considéré comme un handicapé. Ici, au delà de Tadakai, il y a un monde sans magie ou presque qui m'attend et c'est tout ce dont j'ai envie d'entendre parler.

La colère me gagnait. Qu'est ce que ce prof' avait besoin de venir remuer le couteau dans la plaie. Les gens pensaient-ils que c'était amusant de vivre ainsi avec la foule qui vous pointe du doigt comme un paria ? Même ici, on allait pas me laisser tranquille avec ça ?

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Jeu 11 Déc - 13:44

Surprise. La proie se défend. Petit élève pas si petit qui ne veut pas répondre à son professeur. C’est mal. Manque de respect évident. Mériterais d’être punie.

On ne punira personne. Je soupirais intérieurement : ce familier était essentiel mais parfois il pouvait devenir plutôt embarrassant Un peu plus et il me donnerait envie de courir après ce pauvre élève que j’avais accosté dans les couloirs. Cependant, toute extrême qu’elle soit, elle avait raison sur un point : il devenait irrespectueux et je n’aimais pas ça. Je pouvais comprendre qu’il n’avait pas un pouvoir qui se prêtait à se faire plein d’amis mais de là à manquer de respect envers un de ses professeur… Je soupirais cette fois-ci de façon visible en prenant un air désabusé.

- Tu sais la colère et la victimisation ça sers à rien… Mais bon je ne suis pas la psy… Juste, tu as aussi oublié Aenellle la libératrice ou bien Gnack le puissant et d’autres moins connus qui se sont battus pour Hybriland comme pour le monde sans magie. Après je peux comprendre que ton envie de faire la victime te fasse passer à côté des gens qui avaient le même pouvoir que toi mais faisaient le bien autour d’eux.

Je manquais de rajouter quelques réflexions de jugement à son égard mais cela n’aurait servi à rien. Après tout j’avais autre chose à faire que me mettre un 1er année à dos pour une histoire intéressante. Je griffonnais néanmoins quelques phrases dans mon carnet tout en surveillant ma murène du coin de l’œil.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5345
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Jeu 11 Déc - 18:46

Mon visage se déconfit à mesure qu'il m'en mettait plein la gueule. Un instant, je sentis les larmes me monter aux yeux mais je les ravalai de toutes mes forces.

Ouah... Juste Ouah...

Ce prof' venait de me blesser et ça faisait longtemps qu'on ne m'avait pas autant blessé.

L'homme, en face de moi, venait de prendre ma détresse et ma souffrance pour la piétiner. Puis, il me l'avait rendu avec un sourire cool en ajoutant "C'est d'la merde."

A une autre époque, j'aurai tenté de lui mettre un pain, j'aurai tenté d'écraser jusqu'à la dernière parcelle de son pouvoir, j'aurai échoué, j'aurai eu des problèmes, etc, etc...

Sauf qu'au bout moment, quand ça vous arrive sans arrêt, vous commencez à en avoir plus rien à foutre. Alors, vous arrêtez de vous battre contre les moulins à vent, vous traitez le gars en face de vous de tous les noms dans votre tête une bonne centaine de fois puis vous attendez que ça passe.

Vivement mon lit...

Chassant la stupéfaction de mon visage, un sourire gagna mes lèvres, je penchai doucement la tête de côté et acquiesçai.

Je vous demande pardon, sensei. En effet, ma vision des choses était incomplète. Je vous prie de m'en excuser. Pouvons-nous reprendre? En quoi puis-je vous aider ?


Voilà, il rêvait de m'entendre dire ça et j'exauçai son vœux. C'était pas génial, ça! Pourvu qu'il me laisse tranquille ensuite!

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Mer 17 Déc - 12:57

Son visage se décomposa devant mes yeux. Certes j’y étais allé un peu fort et si on m’avait parlé comme ça, ça ne m’aurais pas plu mais tout de même… Il fallait voir les choses comme elles étaient. Et puis après tout il aurait d’autre déceptions dans sa vie donc bon…

Mauvais garçon. Inacceptable. Pas un comportement de professeur ça. Il faut compassion et patience pour les jeunes. Toi le prof, toi le sage. Mauvais comportement. Pourtant échange de sourire avec l’enfant et Ael. Sourire crispé pour le jeune. Sourire amusé pour Ael. Moqueur ? En tout cas hypocrite. Très artificieux les échanges entre hybrides.

Abandon. Élève capitule trop rapide. Pas de challenge. Trop de soumission. Aime pas ça. Mais il redemande ce qu’il peut faire pour faire plaisir à Ael. But atteint.Suite importante maintenant. Ael prend un air plus professionnel et pose sa question.

- Je souhaiterais simplement savoir comment tu considères, ressent et maîtrise ton pouvoir. Cela pourrait me permettre d'apporter des précisions et de mieux comprendre l'influence que peut avoir un pouvoir sur les décisions de quelqu'un. Et plus particulièrement un pouvoir comme le tien.

Mieux formulé. Plus sage. Progression chez Ael. Peut-être un jour communication correcte.
Tourne autour d'eux, envie de savoir. Ou est familier ? Caché ? Serpente au dessus des rares élèves, bientôt cour pour certains. Peut-être ils ont peur. Bref, peu d'importance. Plus intéressant la réaction de l'élève en face d'Ael.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 7112
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: L'histoire sans fin Mar 20 Jan - 13:25

Bonjour !

Où en est ce RP ?
Merci de prévenir de son avancement par MP.
S le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serai obligée de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

EDIT DU 17/02/2015 : N'ayant eu aucune nouvelle concernant l'avancement de ce RP, je le considère comme abandonné. Si vous souhaitez le reprendre un jour, envoyez-moi un MP, je me chargerai de le déplacer.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'histoire sans fin

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-