Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Sans faire d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5168
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Sans faire d'histoire Mer 10 Déc - 10:29

Ça en fait, des bouquins... Au moins, je n'aurai pas de quoi m'ennuyer dans ce monde.

C'était l'un des premiers endroits où je m'étais rendu après mon arrivée à Hybriland, la librairie. Pour un dévoreur de livres comme moi, l'idée que je puisse vivre dans un monde qui était dénué de littérature aurait été une petite torture. Fort heureusement, les humains étaient créatifs.

Du coup, je faisais face à un grand étalage de bouquins bien classés et ordonné.

Bon... Un bon livre sur l'histoire de ce pays déjà.

Vous cherchez quelque chose ?

Je jetai un regard surpris à la jeune femme qui venait de m'aborder. Au vue de ses vêtements, elle devait être vendeuse dans l'endroit. Ceci expliquait cela.

Mignonne...

Elle devait avoir la vingtaine et son tablier de travail un peu serré mettait en valeur sa silhouette harmonieuse. Elle n'avait rien d'une bimbo gonflée à l'hélium ou d'une planche à repasser extra-plate.

Je recherche un livre sur l'histoire du Japon. Est-ce que vous pourriez m'aider ?

Lui dis-je en me fendant d'un sourire. Son visage était assez équilibré, peut-être un peu trop discret et banal mais agréable à regarder. Attaché derrière son dos, je devinai une longue chevelure brune.

Attendez, laissez moi voir.

Je la laissai faire. Elle n'était pas très grande, autant que moi. C'était un peu étrange d'ailleurs, d'être plus grand qu'une personne plus âgé que soit, j'avais du mal à m'habituer à cette nouvelle perspective.

Alors qu'elle tendait son corps pour essayer d'attraper un livre en haut de l'étagère devant laquelle nous nous trouvions, son parfum me parvenait.

A la différence des humains, les hybride-neko ont un odorat, une ouïe, une vue, un sens du toucher et de l'équilibre beaucoup plus développés. Nous avons même un sixième sens nous permettant comme les hybride-chien et les hybride-cheval de "gouter les odeurs".

Le sien était légèrement salé.

Il doit être agréable de dormir blottit contre elle...

Pensai-je d'un air un peu perdu et rêveur.

Détaché du monde qui m'entourait par mes pensées légères, je fus surpris quand je la vis perdre l'équilibre. Elle se retint alors à moi, je la retenais dans sa chute et elle parvenait à se récupérer mais pour ma part, je glissai sur un sac posé négligemment derrière mes pieds par quelqu'un et tombait littéralement à la renverse...

Autant pour mon sens de l'équilibre supérieur...

Et mon familier qui regardait tous ça caché derrière les livres d'une étagère de ses grands yeux émeraudes tout curieux.

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.


Dernière édition par Yuhei Detsuda le Dim 14 Déc - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 2923
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Mer 10 Déc - 20:04

Trop d'étudiants. Voilà le défaut du CDI, et pourquoi il n'aimait pas tellement s'y rendre. Léo' n'aimait tout simplement pas les foules, il choisis donc mal son heure pour se rendre en ville, l'heure de pointe, mais tant pis, ce qui est fait est fait. Il enfila sa redingote blanche à brandebourgs pour cacher du mieux qu'il pouvait ses vêtements peut-être un peu trop voyant, il pris délicatement Kuri, son familier, endormis dans ses mains et le déposa au fond de son sac de cour vidé pour l'occasion et suffisamment grand pour l'accueillir sans encombres, il le laissa à-demi ouvert, et sortis de l'Académie.

Malgré tous ses efforts afin de dissimuler sa tenue, ses cheveux blonds, ses yeux bleus et ses traits occidentaux attirèrent pas mal de regards. En fait, ce fut surtout sa beauté, sans vouloir être prétentieux, qui attirait les regards féminins, et même quelque fois masculins. Après tout, il n'était pas désagréable à regarder. Malgré cette gêne, il ne rougis point et garda son allure digne.
Arrivé sur la grande place piétonne, il évita la foule du mieux qu'il pouvait, et se dirigea d'un pas rapide vers la librairie.

C'est à ce moment précis que Kuri décida de se réveiller, et de sortir sa petite tête du sac afin de voir où son maître et lui étaient. Léo' baissa les yeux et se rendit compte qu'un des pics du petit animal avait pourfendu le textile du sac comme du beurre. Le jeune homme soupira et posa doucement la main sur la petite tête de son ami, il lui caressa gentiment le bout du nez et l'incita à entrer de nouveau à l'intérieur du sac. Le familier obéit au bout de quelques secondes et y entra, un autre de ses pics passant de nouveau au travers du tissu.
Un nouveau soupir fut poussé. Léo ne comprenait pas pourquoi à son entrée dans l'académie il y a deux ans il avait eu ce hérisson avec des pics de métal... Oh, oui, il s'était pris d'affection pour lui, mais c'est probablement le familier inoffensif le plus dangereux qui soit. Léo' s'était même blessé plusieurs fois à cause de ces maudits pics durant son sommeil.

Il entra dans la librairie et, sachant exactement où se rendre à l'intérieur, s'arrêta rayon histoire, il posa le sac contenant le petit animal qui s'était probablement de nouveau endormis entre ses jambes, et parcourra du regard les rangées de livres devant lui, cherchant quelque chose d'intéressant...
Kuri ne s'étant pas rendormis, s’agita dans la sacoche, si bien que celle-ci finit par se retrouver au milieu de l'allée. Plusieurs minutes plus tard, et Léo ne faisant pas attention à ce qui se passe autour de lui, il y eu une discussion prés de lui dont il n'accorda aucune importance, relevant seulement quelques mots. Lorsqu'il tourna légèrement les yeux, dérangé du raffut, il vit un adolescent glisser sur son sac.

Il baissa les yeux sur ce dernier et vit que Kuri s'était écrasé contre le fond du sac afin d'éviter que l'adolescent ne se fasse pourfendre le pied, ses pics déchirant encore plus le tissu.
Rassuré, Léo' se retourna pour l'occasion et regarda l'individu ayant écraser son sac se ramasser par terre, attrapant l'employée de la librairie par le poignet afin d'éviter qu'elle ne soie entraînée dans la chute.
Léo' gratifia l'employée d'un sourire aimable, mais adressa un regard froid à l'individu au sol.

-Impatients désirs d'une illustre vengeance dont la mort de mon sac a formé la naissance, d'une si haute place on n'abat point de têtes sans attirer sur soi mille et mille tempêtes, dit-il vaguement d'un ton calme et faussement méchant.

Prenant un livre dans la main gauche, Léo' s'approcha de son interlocuteur et lui tendit la main droite afin de l'aider à se relever, puis lui tendit le livre, accompagné d'un léger sourire aimable.

-Il me semble que vous vous intéressiez à l'histoire du Japon. Voici pour vous, damoiseau. Si vous souhaitez quelques détails supplétifs je peux contribuer à votre culture historique, dit-il cette fois-ci d'une voix doucereuse, presque formelle.

Léo' désenfila sa redingote, la roula en boule et s'agenouilla devant les restes de son sac. Il accueillit discrètement Kuri et le cacha à l'intérieur du manteau. Il désigna les morceaux de tissus troués de parfaits cercles au sol à son interlocuteur.

-Cependant, j'apprécierai le remboursement de ce sac, employant un ton un peu plus apte à la discussion.

Malgré ce ton-là, le jeune français regardait toujours l'individu avec des yeux froids et distants.


HRP:
 

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5168
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Mer 10 Déc - 23:35

Et bam...

Je poussais un cri muet, soufflant entre mes dents.

Mais qu'est ce qui m'a fait tombé!? Putain!

Je levai la tête, fronçant les sourcils et rencontrai une main tendue. Je portai mon regard sur le visage du jeune homme qui se trouvait au dessus de moi.

Ah... Merci.

Je n'avais pas compris ce qu'il venait de dire mais j'acceptai volontiers sa main pour me redresser. Il me présentait alors un livre que je prenais machinalement. Il se remit alors à parler.

... ... ... J'ai rien bité... Il parle japonais là ?! Attends, cette forme grammaticale, c'est pas une forme extrêmement désuète et machinée de parler la langue d'ici ? Mais il a dit quoi au juste ?

Face à cette énigme, je préférai acquiescer évasivement et jeter un regard dans la direction de la vendeuse. Un sourire naquit sur mon visage alors que je me rendais compte qu'elle allait bien.

Désolé, mademoiselle. Je vous prie de m'excuser pour ma maladresse.

Oh non non, c'est moi qui suis désolé, monsieur. C'est moi qui ai failli vous faire tomber.

Elle s'inclinait et je m'empressai de faire de même, gêné de la tournure des événements. C'est alors que le grand bavard bizarre se remit à parler.

Pardon ?!

Quoi ?!

Je me redressai pour lui faire face et ouvrai un peu plus grand les yeux en haussant les sourcils. Je le regardai comme j'aurai regardé une soucoupe volante si elle venait d'apparaître.

Attendez... Il est à vous ce sac qui trainait en plein milieu du passage ? Et ça serait à moi de le payer alors que c'est vous qui le laissez dangereusement ici ? Vous plaisantez ?!

Qu'est ce que c'est que ce clown ?! Il m'a trop pris pour une bille, en fait?

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 2923
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Jeu 11 Déc - 22:33

Devant la mine désappointée de son interlocuteur, Léo' réfléchit un instant, puis se rendit compte qu'il avais parlé français au lieu de parlé japonais, n'ayant pas fait attention. En s'en rendant compte, il rougit brusquement, légèrement honteux de son erreur. Il détourna un moment le regards et se gratta l'arrière de la tête, gêné.
Il se ressaisit, et refit face à l'inconnu, cette fois-ci, il veilla a bien parler japonais avec cependant des mots simples, cherchant même quelques fois quoi dire, s'excusant d'abords avec une formalité tout aussi simple. Malgré cette simplicité dans ses dires, Léo' émanait toujours cette allure princière, et presque prétentieuse.

-Je suis vraiment désolé. Je me suis... trompé... de langues.

A vrai dire, la tête que tirait l'inconnu aurait pu pousser Léo' a rire, mais dans le respect le plus respectueux, celui-ci s’efforçait de rester sérieux malgré ses joues toujours un peu rouges.
Il reprit la parole cette fois de manière plus fluide, malgré quelques fautes grammaticales.

-Livre est sur l'histoire du Japon. Mais je suis peux vous aider si vous le voulez aussi. Et c'est pas de ma faute si le sac était au milieu de l'allée, dit-il dans un japonais à peu prés correct.

Léo' ne pouvait pas tout simplement dire "Oh, c'est mon hérisson avec des pics de métal qui l'a mis en plein milieu de l'allée, c'est la raison pour laquelle vous avez marché dessus, et parce que vous avez marché dessus mon hérisson a réduit le sac en miette.", et de toute façon il lui était presque impossible de traduire ça en japonais...

-Enfin... peu importe... je ferais exception.

"Mince... Il doit me prendre pour un benêt, à présent..."

Léo' poussa un soupir, et tourna les yeux vers la vitrine, la neige tombais dehors, puis il analysa son interlocuteur afin de reconnaître un quelconque signe d'identification, est-ce un étudiant normal ou un étudiant de Tadakai ? Peut-être même un touriste.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5168
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Ven 12 Déc - 23:59

Faire une exception! Mais genre, il croit qu'il me fait une faveur alors que tout est de sa faute et que...

Mon familier choisit cet instant pour passer entre lui et moi avant de se poster entre nous deux et de me fixer de son regard toujours aussi énigmatique.

C'est la première fois qu'il fait ça... Que veut-il me dire ?

Du coup,son intervention venait de me couper dans mon élan et ma colère commença à s'évanouir. Je regardai l'homme puis après avoir respirer à fond je secouai doucement la tête.

Ok, on va dire que tu as mal compris et que c'est pas grave.

Par contre, la vendeuse s'approcha de lui, ignorant tout de la présence de mon familier et elle lui demanda d'une voix discrète et d'un air profondément gênée.

Vous voulez dire que quelqu'un a déplacé votre sac ?

Un voleur? Y aurait un voleur dans la librairie ?

D’où la discrétion dont elle faisait part, si les clients s'en apercevaient, ils fuiraient les lieux et ça ferait de la mauvaise pub.

Mais si c'est vrai, je pourrais tenter de l'arrêter ? Et en l'arrêtant, je deviendrai le héros de la vendeuse. Ensuite, elle m'inviterait chez elle pour me remercier! Elle me ferait un délicieux repas puis elle me laisserait dormir sur ses genoux!

Prenant conscience de ce petit paradis qui était soudainement à ma portée, je jetais un regard intense en direction de l'étranger.

Alors? Alors? Ce voleur? Dis-nous en plus!

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 2923
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Sam 13 Déc - 0:50

Tenant toujours sa redingote roulée en boule avec à l'intérieur son familier, Léo' fixait son interlocuteur. Il aimait bien son petit air las, il semblerait qu'ils partagent quelque chose en commun, la lassitude de la vie quotidienne, peut-être. Etant donné sa réaction sur ce que Léo' venait de dire, l'inconnu semblait être en désaccord, mais il n'en fit pas part.
Au lieu de cela, une espèce de chose noire se posta entre les deux étudiants, Léo' eut une légère réaction de recul, il regarda longuement la chose noire sans en comprendre la nature avant d'être interpellé par son interlocuteur et l'employée de la librairie. Quelqu'un ?
Le jeune aristocrate se mordit la lèvre inférieure, c'était Kuri qui avais déplacé le sac, et nulle autre personne. Il fallait trouver un moyen évident de cacher la vérité.
Il prit la parole d'une voix assurée et confiante, se trompant d'abords de nouveau de langue, commençant à parler en français plutôt qu'en japonais, mais se rattrapa.

-Je doute que cela s... il se racla la gorge, ahem... Je pense que c'est vous qui l'avaient déplacé sans le savoir lorsque vous êtes venu dans l'allée, mais cela ne reste qu'hypothèse, dit-il en regardant l'autre étudiant.

Léo' baissa de nouveau les yeux sur la chose noire, étrangement Kuri s'agitait un peu depuis que la créature s'était postée devant lui.

"Hm... Un familier ? Abandonné ? Ou alors..."

Il remonta les yeux vers son interlocuteur, penchant légèrement la tête sur la droite, puis la secouant faiblement de gauche à droite.

"Non, non. Il a l'air simple, il n'est sûrement pas un mage. Enfin. Peu importe."

Il resserra son étreinte sur son manteau, sommant son familier de cesser de s'agiter.



════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5168
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Sam 13 Déc - 12:15

N'importe quoi... Je n'ai pas que ça à faire de déplacer le sac des gens sans leur autorisation.

Répondis-je d'un ton las en secouant la tête.

Décidément, il m'en veut, le bougre. Qu'est-ce qu'il y a ? Il a flashé sur la vendeuse aussi.

Je ne crois pas que monsieur sois responsable, je l'ai vu arrivé et il n'a jamais fais une telle chose. J'ai plutôt l'impression que votre sac s'est déplacé pendant que monsieur et moi discutions.

Expliqua patiemment la vendeuse tout en gardant une mine soucieuse, le regard posé sur l'étranger.

C'est à cet instant que mon familier décida de se jeter dans mes bras, choses qu'il n'avait jamais faite, pour se glisser sous mon manteau. Je le réceptionnai, bien entendu, mais laissai transparaître mon étonnement en le voyant faire.

En fait, je ne le comprendrais jamais.

Tout d'un coup, je pris conscience que l’étranger tenait sa redingote en boule contre lui.

Pourquoi ?

Je réfléchissais aux actes de mon familier puis reposais mon regard sur la redingote.

Quel est ce mystère ?

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 2923
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Sam 13 Déc - 15:40

Léo' semblait calme et posé, malgré son agacement vis-à-vis de l'agitation de son familier. Cela ne semblait pas être le cas de son interlocuteur, il semblais perdre patience et attendre quelque chose de la situation.
Le jeune aristocrate pencha de nouveau légèrement la tête, mais cette fois sur la gauche, intrigué. Ce n'était pas lui qui avais bougé le sac, ni l'inconnu, et encore moins l'employée de la librairie. Il sourit légèrement, amusé par la situation, pensant que cela pourrait prendre un aspect de mystère à éclaircir.
Léo' haussa les épaules.

-Ce n'est pas grave. Je m'en rachèterais un autre, dit-il, parlant d'une voix doucereuse.

Une violente grimace de douleur fit grincer Léo' des dents, un pic du hérisson avait finit par pourfendre sa redingote et lui piquais le bras, le faisant légèrement saigné. Cependant, un événement étrange se produisit et lui fit oublier la douleur. La chose noire sauta dans les bras de l'autre étudiant. Léo' afficha pendant une dizaine de seconde une mine surprise.

"Il est donc étudiant de Tadakai... ?"

Cette découverte le laissais bouche bée, mais cela lui offrait également une occasion de s'expliquer pour le sac. Hors de question de s'excuser. Un noble ne se rabaisserais jamais à s'excuser ainsi, à une personne de si bas rang, même Léo' se devait de garder sa fierté.

-Si vous voulez des informations sur l'histoire du Japon, ou même celle d'autres pays, je peux vous renseigner, dit-il, parlant de manière plus fluide que ses précédentes prises de paroles en japonais.

Léo' s’inquiéta ensuite de la réaction de l'employée. Si elle ne voyais pas la créature noire, c'est que celle-ci n'était pas visible des humains normaux, confirmant une bonne fois pour toute les soupçons de Léo' à l'encontre de son interlocuteur. Il était bien un mage. L'attention de l'employée été rivée sur le jeune noble, n'ayant visiblement pas remarqué la réception de l'autre étudiant.

"Tant mieux, mais qu'il soit plus discret, tout de même. C'est ce que je m'efforce de faire, moi. Certes, Kuri n'est pas visible non plus des humains normaux, mais me voir mettre quelque chose d'invisible par terre ainsi devant l'employée de la librairie pourrait paraître bizarre."

Léo' haussa de nouveau les épaules pour lui-même, son familier s'était aussitôt calmé après avoir malencontreusement blessé son maître.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Yuhei Detsuda
Masculin
Messages : 149
Kamas : 5168
Date d'inscription : 08/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Miaous & compagnie !
Miaous & compagnie !

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Sam 13 Déc - 23:47

La vendeuse ne parut pas désirer insister même si son expression laissait voir qu'elle demeurait insatisfaite.

Bien, si cela vous va, je ne vais pas insister.

Elle s'inclina avant de me sourire puis de s'en aller reprendre son travail. Pour ma part, je la regardai s'éloigner avec regret puis je revins à l'étranger.

Quelque chose cloche avec lui... Il cache quelque chose dans ce manteau et  il a vu mon familier. C'est donc un mage ou un Hybride. Et si j'ai compris Shinku, je crois savoir ce qu'il dissimule.

Merci pour le livre.

Lâchai-je laconiquement sans le quitter du regard. Après un court instant d'hésitation, je fis glisser mon sac à dos de mon épaule pour le poser à terre, je l'ouvrais et prenais ce que j'y avais mis pour le mettre dans mes poches ou sous le bras puis je le tendais vers l'individu.

Vous allez en avoir peut-être besoin pour rentrer. Je suis à la chambre 5, couloir 1, si vous voulez me ramener mon sac... Ou me le rembourser.

Ah! Et... Montrez vous plus prudent la prochaine fois si vous ne voulez pas avoir plus d'ennuis.

════════════════════

Je pense ainsi.
Je parle ainsi.
Je narre ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Léonard Belmont
Masculin
Messages : 81
Kamas : 2923
Date d'inscription : 02/12/2014
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire Dim 14 Déc - 16:14

Tant pis si elle n'était pas satisfaite, l'employée devrait se contenter de cela. Léo' s'inclina respectueusement à son tour après elle, puis observa son interlocuteur. Celui-ci semblait regretter le départ de la vendeuse, ceci expliquait cela.
Cependant, l'inconnu, qui s'avère être un étudiant de Tadakai, semblait avoir également compris l'identité de Léo'.

"Que le monde est petit." pensa le jeune aristocrate en souriant.

L'autre étudiant, avec son regard las, posa son sac au sol et le vida de son contenu avant de le tendre à Léo', après l'avoir remercié pour le livre, bien entendu.

"Chambre 5 couloir 1. Bien, bien. Je le lui rendrais... entier ou en morceaux."

Léo' pris le sac, et déroula sa redingote à l'intérieur, permettant à Kuri de s'y installer, après quoi il étendit le manteau devant lui, un trou de cinq centimètres de large occupait le dos. Hors-de-question de mettre ça, il le mis dans le sac et ferma ce dernier.
Il releva les yeux et s'inclina brièvement à l'attention du généreux donateur.

-Je vous remercie, je viendrais vous le rendre dés que je pourrais. Sur ce, désolé du dérangement.

Léo' tourna les talons, et se dirigea vers la sortie, le sac sur le dos.

════════════════════
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sans faire d'histoire

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Sans faire d'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Oh oh Je vais pas avaler ma Soupe sans faire de bruit cette fois-ci :/
» Tu fais peur sans le faire exprès. #Khamzin
» Bonjour, je voudrais pouvoir tuer sans faire de bruit...
» Alexander E. Jefferson ~ "Le médisant secret est un serpent qui mord sans faire de bruit." (Terminé !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP terminés-