Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Un nouvel ami ? [PV NAOTO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Lun 10 Nov - 19:42




Yeah, they're invincible, and she's just in the background.
J'ai enfin terminé mon dossier d'inscription. À présent je suis officiellement une élève de Tadakai. J'avoue que cela me fait bizarre de me retrouver dans un pensionnat où se trouvent des élèves « spéciaux ».

J'ai déjà fait le tour de l'école. Je suis passée par la cours mais suis vite rentrée dans l'établissement. Malgré ma veste plutôt épaisse, mes collants et mon écharpe, il faisait trop froid pour rester trop longtemps à l'extérieur.

Kywako lui était encore entrain de râler. C'est fou comme une aussi petite bête peux autant se plaindre de tout ce qu'il voit.


-Mais qu'est-ce que t'es chiant! Ça t'arrive jamais de te taire?


Celui-ci soupira, ce qui m'énerva encore plus. Je me dirigeais vers le hall, Kywako sur mes épaules.

-Tu vois ? Toi tu parles jamais, alors je suis bien obligé de compléter ces moments de vide avec ma propre pensée. Alors si tu ne veux pas m'entendre déblatérer des absurdités que tu ne voudrais pas entendre, parle plus. Même si je te raconte tout ce qui me passe par la tête, tu ne réponds pas ! Tu pourrais au moins faire comme si tu m'écoutais et me dire « mmhh » ou « oui c'est bien » !


Je me demande comment il fait pour ne pas s'étouffer avec ses propres mots. Quand je le regarde parler autant, pas une fois je le vois reprendre sa respiration.
Je me massais les tempes et lâchais tout de même un petit « oui c'est bien. » assez sec pour lui faire comprendre qu'il me saoulait vraiment beaucoup, ce qu'il ignora complètement.

Je m'arrêtais en plein milieu du hall, cherchant le chemin de la bibliothèque. Kywako reprit de plus belle


-Regarde moi ses cheveux, en plus elle a une chaussette plus longue que l'autre, c'est horrible.


Comment une aussi petite bête pouvait être si chiante?


-Où est-ce que t'as développé ce sens aigu de la mode ? Je marquais une pose, à l'avenir quand tu critiqueras des gens, fait le dans ta tête.


Il ne répondit pas mais se frotta contre ma joue. Chez lui, c'était un signe qui voulait dire « Je suis désolé ». Au début, c'était mignon mais quand il a comprit que ça marchait vraiment bien sur moi, il en a abusé. Je levais les yeux au ciel et soupira une énième fois. Je repris la route, entrepris de traverser l'autre moitié du hall pour rejoindre la bibliothèque.


~Si je me rappelle bien c'est par là..


Ça devait l'avoir vexé car il se tut, ce qui ne dura pas. Par faute d’inattention, je rentrais en collision avec un jeune garçon. Je trébuchais mais me rattrapa au vol en me tenant à ses épaules. Kywako s'était envolé de mon épaule quand il avait sentit la « menace ». Il se tenait près de nous, et ce moquant de moi.


-T'es vraiment pas douée ma pauvre.


Je le foudroyais du regard, avant de me retourner vers le garçon dont j'avais lâché les épaules. Je profitais de ce moment pour m'excuser.


-Je suis vraiment désolée, je ne t'avais pas vue. Est-ce que je ne t'ai pas fait mal au moins ?


J'avais toujours était stoïque quelque soit la situation, sauf dans mes crises d'angoisse et quand je suis en famille. Mais depuis que je connais Kywako, il me met souvent en colère et je ne réagis plus à ce qu'il m'arrive de la même façon. En tant normal, je me serais contenté d'un simple « désolée » et je serais partie.


mouton

CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5061
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Lun 10 Nov - 23:27

Refermant alors ce livre qui semblait aussi gros que moi et qui se nommait « Les pouvoirs, la magie, leurs représentations physionomiques », c’était avec difficulté que je le soulevais avant de le replacer à l’étagère où je l’avais récupéré. J’étais… Fatigué. Cela faisait plusieurs heures que je repassais en revue les bases qu’offraient ce livre et qui détaillaient pourquoi chaque types de sceaux magiques avaient cette forme particulière, parlant ainsi de l’interaction des particules magiques… Et, je ne peux dire qu’une chose : c’était réellement compliqué. Je n’avais vu que le début, mais c’était comme la Physique-Chimie : j’avais la tête qui tourne et l’impression de voir des formules mathématiques absolument partout jusqu’au point même de vomir des nombres. En tout cas, j’en avais fini… Mais, c’est vrai qu’en temps normal, c’était pire. Pourquoi ? Eh bien, depuis mon dernier passage à l’Infirmerie et mon état de santé qui n’est pas au top, on peut dire que j’ai l’autorisation de relâcher un peu de lest et de souffler… J’étais sensé me reposer pleinement, mais c’était sans compter sur… sur Astaslal.

Je rassemblais mes affaires dans mon sac et je me levais pour quitter cet endroit, saluant au passage deux-trois personnes. C’était bizarre, mais j’avais comme la sensation d’être apprécier ces temps-ci… J’ouvrais ainsi les portes du CDI, je sortais et en avant !
Je penchais alors la tête sur la droite en continuant ma route car qu’une question pour le moins pertinente m’a percutée… Pourquoi est-ce que j’avais étudié aussi longtemps à la base ? Qu’est-ce qui m’avait obligé déjà ? Et je repensais à ce… magnifiquement moment.

« -Ecoute-moi bizut, que tu sois manchot, cul-de-jatte, autiste, ou gamin pleurnichard efféminé comme maintenant, il n’est pas à oublier que tu as un CHRONO au-dessus de toi et que par ce système, moi devoir m’occuper de toi jeune crétin. Donc ne pense pas un instant que parce que j’ai conscience que tu nous fais une petite fièvre, que les petits médecins de ce trou veulent te faire peur avec leurs masques d’Halloween comme pour faire peur à la maladie et que ce sont tous des crétins écervelés qui ne connaissent rien de la médecine et qui utilisent seulement leurs baguettes magiques pour réparer les petits bobos du quotidien. Aujourd’hui, tu BOSSES ! De ce que je sais, tu nous fais un petit coup de fatigue dans le même genre de l’enfant qui ne veut pas aller à l’école, mais sache bien que c’est un passage et un rituel obligatoire pour tous ceux qui utilisent un pouvoir destructeur et à double tranchant comme le tien. Tu ne peux pas utiliser ton pouvoir aujourd’hui ? Aucun souci ! Tu vas étudier jusqu’à temps que ton cerveau se transforme en distributeur et qu’il me suffira seulement de te secouer ou de t’étrangler dans tous les sens à la même façon d’un sachet de bonbons pour que je puisse récupérer TOUT LE TEMPS QUE J’AI PERDU DEPUIS LA SECONDE OU JE TE CONNAIS ! ALLER ON NE TRAÎNE PAS ! DU BALAI OU JE TE COUPE EN TRANCHE ! »

Effectivement… C’était clair à présent. Dans tous les cas, je pense que j’ai compris les partis qu’il voulait que je revois alors, je n’avais pas à m’en faire. Je sais qu’il pourrait faire pire, mais je sais aussi qu’il essaie de situer mon niveau actuel… Enfin, je crois. Dans tous les cas, ces longues tirades faisaient toujours aussi… Mal. Je baissais alors la tête en soupirant, avant de relever le visage, d’ouvrir les yeux et…

-WHOUAH !

Je n’avais pas compris ce qu’il se passait, je sais seulement que j’ai percuté quelque chose, que je m’étais fait plaquer et que mes blessures se sont réveillées, que je me suis aussi cogné la tête contre le sol et que j’avais mal partout maintenant !
Mes yeux étaient fermés et quelque chose était sur moi… Je sais que je n’avais pas le sens de l’équilibre et qu’il suffisait d’une bousculade comme ça pour que je tombe par terre, sur le dos… Là, le souci c’est que… Je passais alors la main sur la « chose » qui était sur moi sans ouvrir le regard… Hum… C’est doux… Ça, c’est des cheveux qui ont reçus une teinture ? Me surprenant moi-même, j’ouvrais les yeux pour y voir une fille qui devait être un peu plus grande que moi et que je n’avais jamais vu. Une nouvelle ? Je n’en savais rien. Attendez, une fille aussi proche de moi et sur moi ? Je me mis à vivement rougir en repensant au fait que je n’étais pas quelqu’un de… Tactile. Alors… Bon. Déjà que j’avais dû mal avec quelqu’un qui s’approchait simplement, là j’avais l’impression que c’était une catastrophe naturelle qui prévenait. J’aurai bien essayé de me relever, mais j’avais trop mal pour ça. Il fallait définitivement qu’elle se lève !

Elle me parlait alors d’un ton un peu étrange, tandis que je résistais à une intense douleur qui signifiait bien que quelqu’un appuyait sur une de mes blessures qui étaient dû à l’explosion de la dernière fois. Je serrais les dents, mais j’essayais de ne rien laisser paraître. Et-Et comme, elle m’avait parlée, j’essayais d’y répondre à ma… A ma façon.

-Je… Oui, ça va, enfin… Euh… Je… Tu…

Je n’arrivais déjà pas à trouver mes mots lors de mes périodes de gênes, mais quand celui-ci était mélangé à la douleur, j’avais l’impression d’être en Enfer et je n’arrivais pas à aligner des mots correctement. Il fallait vraiment que quelque chose se passe… Mon visage restait rouge pour l’instant.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Mar 11 Nov - 17:38




Yeah, they're invincible, and she's just in the background.
Le garçon avait passé une main dans mes cheveux avant de devenir rouge.. de honte ? Certainement vu notre position. Cependant il n'avait pas bougé et devenait de plus en plus rouge pivoine. Finalement, il parla, enfin bégaya.


-Je… Oui, ça va, enfin… Euh… Je… Tu…


Je ne comprenais pas vraiment ce qu'il voulait me raconter. Je fronçais les sourcils, essaya d'analyser ce qu'il disait dans ma tête oubliant carrément notre position. Kywako ne se gêna pas pour me la rappeler.


-Relève toi ! Tu l'étouffes, t'es trop grosse ! Fais un régime, ma pauvre !


« Ma pauvre » c'est un surnom qu'il m'a donné. Je le déteste pour ça.
Je me relevais tellement vite que ma tête en tournis. Quand j'avais compris la situation, je me suis mise à rougir moi aussi. J'attendis quelques instant de reprendre mes esprits avant de m'excuser de nouveau. Le garçon n'avait pas l'air à l'aise, et je ne l'étais pas plus que lui


-Je suis vraiment désolée ! Je ne t'avais pas vu..


Moment de silence dans lequel je remarquais que je m'étais répétée. Quelle honte. Je sentis Kywako se reposer tranquillement sur mon épaule l'air de rien. Il se mit en boule, et lança un regard hautain au garçon.


-Je.. Est-ce que je t'ai fait mal quelque part ? Je peux t'accompagner à l'infirmerie si tu veux..


Je commençais à bégayer moi aussi. Je n'ai jamais eu un don pour parler avec les inconnus. J'envie vraiment les personnes avec une aisance naturelle. Je m'appuyais sur mes jambes pour me relever et tendis une main au garçon.


-C'était une blague quand je disais que t'étais grosse. À moins qu'il ait les os vraiment pas solide tu peux pas lui avoir cassé quelque chose. En plus, il m'a l'air louche, grogna Kywako.


Non mais, qu'est-ce que c'est ça ? De la jalousie ? Manque plus que ça. J'ignorais Kywako et me présenta auprès du garçon. S'il n'est pas à l'aise avec moi, comment voulez-vous que je le sois avec lui ?


-Moi.. Moi c'est Tate et toi ?


Je ne suis définitivement pas à l'aise avec les gens.


mouton

CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5061
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Mar 11 Nov - 22:55

Elle se levait subitement et mon corps me fit sentir quelle sensation on a, lorsque l’on se fait poignarder et que la lame se retire de vous brusquement… Même si sous l’effet d’un miracle ou d’une volonté supérieur j’avais réussi à ne lâcher aucun cri, je pourrai certainement dire qu’elle essayait de me faire souffrir sous l’apparence d’inattentions… Par conséquent, qu’elle voulait me souffrir jusqu’à l’apogée alors que nous ne nous connaissions pas… La seule phrase qui résonnait en moi était que j’avais mal. J’avais mal. J’avais très très très mal. Pourquoi moi… Pourquoi… ?
Heureusement que j’avais étudié et que mes yeux étaient secs, sinon j’aurai probablement lâché quelques larmes après cette expérience transcendantale… Hé hé… Aïe… Bon, je devais en sorte de ne pas montrer que j’avais été blessé, sinon la discussion se tournerait vers moi et elle me demanderait ce qui m’était arrivée. Comme je ne savais pas mentir, j’allais lui dire la vérité et elle allait compatir sur un note triste… Non, je devais éviter ce genre de chose et faire en sorte qu’elle sourit au moins !

… Mais le souci, c’est que la douleur était si grande que… C’était vraiment difficile de sourire… Ah ! Bon sang ! Non ! La-La douleur va passer… Elle-Elle… Elle va passer… Je veux absolument qu’elle passe ! Je n’en peux plus ! Je ne vais jamais y arriver si je continue à penser comme ça ! Il faut que je pense à autre-
J’entrouvrais légèrement la bouche en voyant qu’elle rougissait… Je ne sais pas pourquoi mais… Voir son visage comme ça, de cette façon-là, je… A mon tour, je rougissais un peu plus. Elle se répétait alors mais tout comme dans une pièce de théâtre, il y avait le ton en plus de son visage rougissant. C’était… magnifique, glorieux ! Mais, je devais bien avouer que ça me mettais un peu mal à l’aise, alors je passais une main derrière ma tête et plaçait mon autre main devant, comme pour lui dire de ralentir un peu, de cesser, mais d’une façon calme. Mes yeux se détournèrent néanmoins vers le familier de celle-ci.

J’eu alors le vague souvenir que les familiers ne pouvaient parler qu’à leurs maîtres et uniquement à eux. Je crois que les bruits bizarres et incompréhensibles que j’entendais en arrière-plan venaient de son familier… Je sais que Shiva était la seule à pouvoir parler à absolument tout le monde… Je me demandais bien comment, mais si cela avait un rapport avec mon pouvoir alors… Ça veut dire qu’un je pourrais faire pareil ?
Lorsqu’elle continuait à me parler et voulait même m’accompagner à l’infirmerie, j’agitais alors la main que j’avais mise à l’avant afin de signifier qu’il n’y avait pas besoin et je souriais d’un air gêné. Elle s’abaissait alors auprès de moi pour m’aider à me relever… Je rougissais alors un peu plus mais j’esquissais un sourire… Je pris alors sa main et je me relevais grâce à elle, baissant légèrement le visage… Je n’osais alors plus la regarder dans les yeux, mais lorsqu’elle se présentait, j’eu alors le courage de croiser son regard. Elle semblait aussi gêné et mal à l’aise que moi… C’était un peu bizarre comme situation, mais bon… Ta-… Tate ? C’est ça ? C’est vrai que c’est la première fois que j’entends ce prénom… C’était unique. Je me présentais alors à mon tour.

-Mon-mon nom est Naoto… Enchanté de te rencontrer.

Je souriais alors d’une façon non-rassurée voir un peu bizarre, je rougissais toujours… Je ne savais pas alors quoi ajouter, alors j’ai dit.

-Je… Est-ce que ça va ? Je veux dire… La chute… Enfin… Euh…

Même si dans l’affaire, c’était moi qui avait eu le plus mal… Enfin, ce n’est pas très grave. Hé hé ! Ma voix se perdit ainsi et j’attendais qu’elle me réponde.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Mer 12 Nov - 16:07




Yeah, they're invincible, and she's just in the background.
Il avait refusé que je l'accompagne à l'infirmerie d'un signe polit de la main, il devait être encore sonné de la chute. Le fait qu'il refuse m'avait soulagée, je ne lui avais pas fais trop mal. Il souriait, gêné et le fait qu'il rougisse le rendait mignon. Il me faisait penser à un enfant. Quand il prit ma main je remarquais que la mienne était un peu plus froide. Sans doute à cause de ma sortie dans la cours quelques minutes plus tôt. Il fuyait mon regard, finalement j'étais la moins embarrassée de nous deux. Il se présenta à son tour toujours en bégayant, je déduisais ce qui était évident : il était timide. Moi aussi je le suis, ça nous fait un point commun. À l'entente de son prénom, je lâchais un « Naoto ? C'est mignon comme prénom » quand je me rendis compte des mots que je venais de prononcer, je détournais le regard vers la fenêtre, rougissant de plus belle.

Dehors, il neigeait. Les flocons tombaient lentement sans bruit. Heureusement pour moi, j'étais rentrée avant la neige. Je ne serai pas malade.


-On dirait des gamins.


Tiens, je l'avais oubliée celui-là. « Tais-toi » était ma seule réponse. J'espère sincèrement qu'il évoluera comme dans les jeux vidéos et qu'il sera moins énervant. Le silence entre Naoto et moi devenait de plus en plus pesant. Je déteste ces moments de silences aux milieux des conversations car je ne sais jamais ce que je dois dire, ne pas dire, ni quoi faire. Finalement, c'est Naoto qui parla en premier toujours aussi rouge.


-Je… Est-ce que ça va ? Je veux dire… La chute… Enfin… Euh…


Je le regardais de nouveaux, essayant d'avoir un contact visuel avec lui, malgré l'ambiance.


-La chute ? La chute. Oui oui moi ça va, tu as amortis ma chute..


« Tu as amortis ma chute ».. Des fois je me sens vraiment idiote. Il va falloir que je m'entraîne pour les relations entre humains. Je passais une main dans mes cheveux, enroulant une mèche autour de mon doigt ou brossant simplement mes couettes défaites. C'est un tic chez moi quand je suis embarrassée. Certains se rongent les ongles, moi je tripote mes cheveux colorés.
Je regardais mes pieds. Une discussion entre deux timides n'est jamais belle à voir.


-Je sais pas moi ! Parles-lui du beau temps, mais fais quelque chose parce que vous me faites pitié là.


Il neige. Comment dire, il n'y a pas grand chose à raconter là dessus si se n'est qu'il fait froid et que ça peux t'empêcher de faire certains projets comme conduire ou courir, vraiment passionnant comme sujet de conversation. Je me lançais sur la première chose à laquelle je pensais, et honnêtement, le sujet de la neige était plus captivant que celui-ci.


-Je, enfin tu.. Tu faisais quoi par ici ? Enfin non pas que tu n'es pas le droit d'être ici hein.. Mais, euh..


Comme disait ma mère « tais-toi si tu n'as rien à dire » ou encore « si ce que tu vas dire n'est pas plus beau que le silence alors tais-toi ». Je devrais l'écouter plus souvent..


mouton

CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5061
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Mer 12 Nov - 17:10

Lorsque je disais mon prénom, j’entendis bien son petit commentaire et il faut dire que je me sentais un peu plus embarrassé… Elle… appréciait mon prénom, c’est bien ce qu’elle a dit… Je rougissais un peu plus et c’est vrai que d’un certain point de vue, ça n’aidait pas à la conversation. Je voyais qu’elle projetait son regard vers l’extérieur et qu’elle était aussi rouge que moi, alors je suppose qu’elle était aussi timide que moi… Mon regard touchait légèrement les flocons de neige, dehors… Ce blanc était paisible et cette vision me paraissait si calme… L’hiver n’était peut-être pas ma saison favorite comme j’étais quelqu’un de frileux, mais j’appréciais toujours cette beauté et la simplicité de paysages bien souvent… Ça me donnait comme un baume au cœur et l’envie de continuer. Je me sentais toujours mieux devant une telle vision, mais je rougissais toujours, peut-être un peu moins que tout à l’heure…

Lorsque je posais ma question, mes yeux se décidèrent à croiser son regard. Si ce n’est que je rougissais un peu plus et que l’effort était présent, c’était un peu étrange… Elle répondit donc à ma question. Je sentis comme un frisson lorsqu’elle me dit que j’avais amorti sa chute. J’avais eu la sensation de mourir lors de cette chute, je n’espère pas qu’elle me prenait pour un coussin. Je frissonnais à nouveau, je baissais les yeux vers le sol en tentant de frôler du regard son corps… Au bout de quelques instants, je commençais à regarder en sa direction, puis mes yeux se posèrent sur son… sur son visage. Elle me semblait aussi désarmée que moi, je la voyais jour avec ces cheveux et… Je ne sais pas, mais je sentais que je rougissais un peu plus. Il fallait néanmoins que j’affronte mes propres émotions et que j’ose, sinon je crois que notre dialogue restera sur un point mort.

Lorsqu’elle me parlait, je la regardais dans les yeux. Ces yeux rouges, une couleur qui s’harmonisait si bien avec le blanc éternel et immaculé de la neige… Impressionnant, j’avais la sensation d’y être pris au piège.
Je me demandais d’ailleurs si la timidité pouvait se transmettre. Maintenant que je me reprenais peu à peu, je remarquais qu’elle parlait exactement e la même façon que moi. Je ne savais pas quoi en penser, je restais toujours aussi rouge… Ce que je faisais ? A l’intérieur de moi-même, j’entendais alors résonner la magnifique de l’autre… Sa magnifique voix faisait comme un écho et qui disait : « TU BOSSES ! ». Je me suis alors dit que c’était peut-être une mauvaise idée de lui dire avec détails ce que je faisais donc… Oui, enfin…

-Je-J’étais simplement à la bibliothèque, je travaillais un peu, seulement… Et-Et toi ? Tu es occupé ? Tu sais, comme l’hiver est là, je sais qu’ils ont mis un peu partout des distributeurs de boissons chaudes, donc si tu veux, on peut… M-Mais ! C’est comme tu veux !

Quelles idées me passaient par la tête pour que je dise ça ?! Reprend-toi bon sang ! Mes yeux semblaient un peu fuyant subitement.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Dim 16 Nov - 17:44


Un nouvel ami ?

feat Naoto Yukinojo


Lorsqu'il me répondit, il m'expliqua qu'il revenait de la bibliothèque. Il me demanda en bégayant si je voulais prendre une boisson chaude au distributeur. Je ne le connaissais pas très bien, mais vu son comportement, ça m'avais fait bizarre de l'entendre dire ça.

-Je faisais le tour de l'école pour.. enfin parce que je suis nouvelle, donc je connais pas très bien les lieux..

Je cherchais la bibliothèque pour passer le temps car je ne savais pas quoi faire, que ça m'ennuyais et que je ne connaissais personne vu que je suis nouvelle. Mais discuter, si on peut appeler ça comme ça, avec quelqu'un est beaucoup plus intéressant.
En m'inscrivant au pensionnat, je me suis dis que j'allai faire des efforts pour surpasser ma timidité, donc aucun événement qui me permettrait de me socialisée n'est à rater. Même si mon interlocuteur à l'air aussi sociable que moi. Je répondis à sa proposition en essayant de ne pas bégayer, en souriant timidement.

-Pour le.. La boisson chaude, je veux bien.. C'est vrai qu'il ne fait pas très chaud en ce moment..

Je me mis alors à chercher une distributeur de boissons des yeux. Je pointais du doigt celui que j'avais aperçut et me dirigea vers lui cherchant des pièces perdue dans les poches de ma veste noire. Arrivée devant le distributeur, je regardais les prix et les boissons. Je choisis un chocolat chaud, et passa les pièces dans le trou prévu à cet effet. Je me penchais pour récupérer la boisson, me releva.

-Tu veux quelque chose ? Pour me faire pardonner de t'avoir fait tomber.. Il me reste de l'argent, c'est comme tu veux..

Je lui présentais ma main avec les quelques kamas qui s'y trouvaient en attendant sa réponse. Je voyais Kywako qui nous regardait l'air à la fois choqué et jaloux.
mouton

Fiche de liens (c) Miss Yellow


Désolée pour le retard!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5061
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Dim 16 Nov - 22:51

« -Whouah… Notre roi des bizuts s’est fait greffer des testicules pour pouvoir oser draguer une fille aussi subtilement. Je suppose que c’est pour le coup d’une nuit, pas vrai ? Qu’est-ce qui pourrait attirer réellement un garçon vers une fille d’après toi ? Hé hé hé… Je suis fier de toi ! On se ressemble sur ce point-là ! Ah Ah Ah ! »

L’écho de son rire me résonnait en tête tandis que je fermais les yeux pour pouvoir encaisser au mieux ce qu’il me disait. Non… Non ! Ça ne pouvait pas être pour ça, pas vrai ? J’ai toujours été comme ça avec n’importe qui, toujours un peu maladroit et gentil, je ne peux pas avoir changé autant ? Qu’est-ce qui m’arrive ? Pourquoi est-ce que je doute autant sur mes réelles raisons ? Je l’ai seulement rencontré de manière certes brutale, mais j’étais toujours timide… Surtout après… Après la façon et… Et notre position. Enfin, je n’avais pas m’inquiéter, je suppose… Enfin, j’espère… Sinon, je m’en voudrais à mort de m’être menti à moi-même. Et-Et puis ! Je suis trop jeune pour parler encore du « lien » dont il faisait référence. Je ne devais pas m’inquiéter ! Au défilement de mes pensées, je passais donc d’un stade de questionnements à un stade de volonté… J’avais donc serré ma main et regarder en direction de la fenêtre. J’espère qu’elle ne l’avait pas remarqué parce que, c’est vrai que j’étais un étrange sur les bords…

Je la regardais lorsqu’elle répondit à la question où je lui ai demandée ce qu’elle faisait. Que ce soit les signes de sa timide ou son visage changeant sous les traits de ces émotions, je rougissais légèrement rien qu’en les ayant remarqué. Je ne sais pas comment dire, mais il y avait comme un… un charme. Elle me souriait alors timidement et je rougissais encore plus sur le coup. Je pourrai peut-être dire sur les termes de métaphores qu’elle ressemble à une ange des neiges tombée du ciel et que, dans mon hasard, je rencontrais dans les couloirs d’un pensionnat, mais je crois que ça faisait un peu trop… Je n’étais pas à l’aise avec les personnes en général, mais avec Tate… C’était seulement impossible ! Au moins, je n’aurai pas très froid à rougir comme ça…
Elle acceptait donc ma proposition, je continuais à la regarder comme obnubiler par elle… Jusqu’à ce qu’elle se dirige vers un distributeur. Je me réveillais alors et je l’accompagnais jusque là-bas. En fait, pour l’idée de la boisson chaude… J’ai toujours trouvé agréable que dans un lieu de travail, de boire aisément une bonne boisson chaude en discutant avec quelqu’un, c’était presque comme… comme une pause revigorante avant la reprise de la journée, mais là, je crois que c’était surtout parce qu’elle me fascinait. Oui, je crois que c’était le bon mot.

Devant le distributeur, je regardais ce que la machine proposait comme genre de boissons. Je penchais alors la tête en imaginant quel genre de parfum correspondrait aux deux autres… Voyons, pour celui qui m’avait taquiné tout à l’heure, je dirais un café noir sans sucre, et pour l’autre… Peut-être un thé au miel. Moi, ce que j’aimais, c’était les bons chocolats chauds ! J’eu alors un grand sourire enfantin se dessiner sur mon visage. Des souvenirs remontaient jusqu’à moi et j’étais bien heureux de les accueillir !
Elle fut la première choisir donc j’attendais seulement à côté d’elle. Surprise, elle avait les mêmes goûts que moi ! Je souriais alors un peu plus en constatant cela. Je penchais la tête sur le côté avant de me remettre droit lorsqu’elle me proposait alors de payer ma boisson. Je la regardais d’un sourire presque angélique et rayonnant, rougissant quelque peu mais avec une tranquillité d’esprit. Je lui répondis alors :

-D’accord, Tate !

Je pris alors les kamas nécessaire pour un chocolat chaud qu’elle me proposait, touchant doucement sa main. Je m’approchais du distributeur et pris un chocolat chaud. Une fois la boisson arriver, je récupérais cette boisson-ci et la goûtais d’une première gorgée. Je répondis alors dans un grand sourire :

-C’est délicieux !

Je me tournais ensuite vers Tate.

-Merci…

J’étais alors face à elle, le regard quelque peu fuyant mais je me sentais heureux…

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Sam 22 Nov - 17:01


Un nouvel ami ?

feat Naoto Yukinojo


Je soufflais sur mon chocolat chaud. Mes mains se réchauffaient déjà, ça faisait du bien. Je pris une gorgée, mon corps lui aussi se réchauffait. Naoto avait accepté mon argent et prit la même boisson que moi. Il avait raison, qui cracherait sur un bon chocolat chaud ? Certainement pas moi, ni Kywako qui me suppliait du regard depuis tout à l'heure pour en avoir. Je pris une autre gorgée en le regardant dans les yeux pour l'embêter. Il râla : « Donne-m'en avant qu'il ne refroidisse ! ». Je secouais vivement la tête. Hors de question de boire après lui, par contre il pourra finir ma boisson. Il reste un animal après tout.

« -C’est délicieux ! Merci ! »

La voix de Naoto me fit sortir de mes pensées. Il souriait à pleines dents, ce qui le rendait encore plus mignon. Il avait les réactions d'un enfant à rougir tout le temps mais il faut croire que c'est ce qui faisait son charme. Après une autre gorgée, je lui rendis son sourire.

« -De rien ! Avec un peu de cannelle s'est encore meilleur.. Mon frère les adore comme ça. »

Je me souvenais que mon frère me demandait tout le temps du chocolat chaud à la cannelle quand il rentrait de l'école. J'arrivais à la fin de ma boisson, alors je tendais le gobelet à Kywako qui s'impatientait. Il l'attrapa de ses petites pattes, et plongea la tête dans le gobelet. Il en ressortit pleins de chocolat. Je rigolais et l'essuyais avec le papier qui était donné avec la boisson. Je jetais le gobelet et la serviette dans la poubelle qui se trouvait à côté de nous, puis me tournais de nouveau vers Naoto. Je ne savais pas quoi lui dire mais il faudrait bien que je trouve quelque chose à raconter ou il prendra ses jambes à son cou, et partira prit d'ennui.

« -Je.. Je sais pas trop quoi dire alors, enfin ça peut paraître idiot mais.. Est-ce qu'il y a des choses que tu aimes faire ? »

Je marquais une pause. C'est pas une question qu'on doit poser à ses amis ça ? De toute façon faudra que je m'en fasse donc.. Et si il me retourne la question ? Je repris d'une voix douce.

«  -Moi, j'aime bien dessiner. Je dessine principalement ce que je vois.. Comme les familiers.. »

En pensant aux familiers, je lançais un coup d’œil à Kywako que je n'entendais plus depuis un moment. Il s'était endormis sur mon épaule. Je souriais. Je réalisais trop tard que mon sourire devait ressemblais à celui des mères sur leur enfant ou à celui que je lançais à mon frère et à son chocolat chaud. Je m'étais attachée à cette boule de poils plus vite que je ne l'aurais cru.
mouton

Fiche de liens (c) Miss Yellow


Désolée pour le retard!
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5061
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Dim 23 Nov - 2:19

Si je pouvais le dire de cette façon, je crois que j’étais un garçon plus proche des flammes que de la glace. Ce chocolat chaud me paraissait être tout juste à la bonne température en fait. J’aimais et j’appréciais réellement la chaleur et les bonnes températures, c’était toujours durant ces occasions où je me sentais pleinement vivre. C’est vrai que bon, avec l’Hiver approchant… Oh ! Et puis ! Ce n’était pas si terrible. En plus… Je crois que j’étais en bonne compagnie, comme elle me le dirait… Je jetais alors un regard presque discret à Tate. Lorsqu’elle évoquait son frère, je sentis comme un léger malaise m’envahir. Pas que parce que je n’avais pas de frère, mais pour qu’elle parle comme ça… de son frère… J’espère que ce n’était qu’une impression, mais je crois que quelque chose était arrivé à son frère ; c’est ce qui réveillait alors comme une nostalgie, une mélancolie. Je crois que je pouvais le savoir ou le deviner simplement parce que… J’étais passé par la même chose, il y a à peine quelques semaines, deux-trois mois.

Oh, tiens ! Je n’avais pas remarqué que cela faisait déjà presque deux mois que j’étais à Tadakaï. C’était bizarre de le constater maintenant, mais je m’étais vraiment habitué aux lieux. Je suppose que c’était sûrement l’habitude et… que je me suis habitué aux changements.
Je regardais mon gobelet toujours aussi pensif, je le fis alors pencher en continue et de façon circulaire pour qu’il y ait un peu du mouvement. Je reportais ensuite un regard discret vers Tate et je la vis arrivé à la fin de sa boisson. Je la regardais durant quelques instants avant de boire rapidement ma boisson à mon tour. Je passais à un verre plein à un verre presque vide. Je regardais ensuite la saynète qu’elle eut avec son familier, un sourire s’affichait alors tandis que je la voyais rire et nettoyer son familier. Elle jetait ensuite son gobelet et sa serviette, je finissais ma boisson et je fis de même en jetant le tout dans une corbeille. Elle se tournait alors vers moi et j’échangeais le regard avec elle, marquant un petit sourire sur mon visage.

Elle me paraissait toujours aussi timide, je crois que je voulais la mettre en confiance par ce sourire, mais c’était surtout qu’en moi-même, maintenant que des souvenirs s’étaient éveillés en moi, j’avais dû mal à m’en séparer. Sa question me fit néanmoins pencher la tête sur le côté droit. En fait, c’était… c’était peut-être un peu trop direct, mais pourquoi pas ! Je souriais alors un peu plus.
Elle ajoutait ensuite qu’elle aimait dessiner les familiers plus particulièrement, j’acquiesçais de la tête en souriant toujours de la même façon. A y repenser, il y avait beaucoup d’élèves qui aimaient et adoraient dessinés. De mon côté, je n’avais aucune compétence en dessin donc… Je préférais seulement regarder !
Le regard Tate se détournait et je suivie son regard, son sourire et son familier endormi. Le sourire qu’elle avait… Je ne sais pas exactement comment je devrais dire cela, mais j’avais la sensation d’être jaloux de ce sourire. J’avais la sensation que c’est une chose que j’ai perdu, mais pourtant… Je ne savais pas pourquoi, ou je ne voulais peut-être pas le savoir pourquoi. Néanmoins, je savais que ça me rendait un peu plus mal à l’aise. Habituellement, j’étais heureux du bonheur des autres, mais là… C’est comme si quelque chose coinçait. Pourtant, qu’est-ce qui coinçait ? Mon visage se baissait légèrement sous mes pensées…

« -Oh ! Bon sang ! Comment peux-tu faire ça, bizut ? La réponse est juste devant tes yeux ! »

Juste devant mes yeux ? Non… Ce n’était pas Tate qui me gênait, c’était… C’était moi-même ?

« -On est sur la bonne voie. »

Mais qu’est-ce qui… Qu’est-ce que je… Oh… C’est parce que j’ai la sensation de voir comme un idéal, comme une forme meilleure du résultat de ce que je devais être, alors que j’avais la sensation que nous avons vécus tous les deux la même chose, Tate et moi. Mais, c’était trop tôt pour les conclusions… Pourquoi est-ce que ça ne tournait pas rond en moi ?
Je revenais alors à moi-même dans un léger sursaut, mon visage se relevait et je la regardais en rougissant un peu :

-Ah bah ! Je… J’aime bien faire… Eh bien… Euh…

J’aime bien faire quoi au fait ? J’ai l’habitude de faire beaucoup de choses en même temps, mais en même temps… Ah ! Je sais ! Attendez. Comment est-ce que je dois appeler ça ?! En plus, elle va me prendre pour un fou. Voyons… Un autre-
Je m’écriais alors :

-Regarder le ciel ! Et rester auprès de mes amis !

Un grand sourire se dessinait sur mon visage rougissant… Que dire de plus ?!

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 6599
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO] Sam 27 Déc - 15:50

Bonjour.

Où en est ce RP ? Est-il abandonné, terminé ou bien toujours en cours ?
Merci de prévenir par MP de son avancement.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon il sera archivé.

Merci de votre compréhension.

EDIT du 26/01/2015 : Ayant eu aucune nouvelle de Tate, je me permets d'archiver le RP. Cependant, si vous souhaitez reprendre le RP, prévenez-moi par MP.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un nouvel ami ? [PV NAOTO]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Un nouvel ami ? [PV NAOTO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Nouvel organisation du clan
» Voeux de nouvel an
» LES VOEUX ET LES DOUBLES V DE KAKAKOK POUR LE NOUVEL AN !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-