Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Jeu 25 Sep - 20:55

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry
BOUM BOUM BOUM BOUM fait la musique. Enfin, si on peut appeler ça de la musique! Pour les oreilles sensibles de l'hybride souris ce vacarme ne pouvait pas en être. Et pourtant, les gens autour de lui avaient l'air d'apprécier ça puisqu'ils dansaient sans relâche comme des damnés. Pour cette petite virée nocturne Nezumi portait un bandeau sur la tête, de quoi cacher ses petites oreilles de rongeur qui ne prenaient que très peu de place. Pour ses yeux rouges par contre il ne fit aucun effort de camouflage se disant que de toutes les façons dans une ambiance nocturne comme celle-ci personne ne ferait attention à ses "mimi". Le vrai problème, c'était la raison pour laquelle il était venu en ce lieu sordide qu'il n'apprécie guère. La réponse était toute simple : pour devenir un homme! Effectivement, Nezumi est un gars du genre à rester chez lui, seul, dans son coin, sans envie particulière de se mélanger aux autres. Mais il était venu à Tadakai pour changer, pour murir, grandir, alors aller à un bar dansant était une assez bonne idée à ses yeux.

Arrivé seul, le jeune homme pensait bien repartir seul aussi. Enfin... on ne sait jamais ce qui peut arriver! Pour bien commencer la soirée et prendre ses marques, il alla se poser au bar commander un verre de cocktail pour gonzesse dont les jeunes raffolent tant. Pas très à l'aise dans cet univers chaud et survolté, il jetait des coups d'oeil autour de lui pour surveiller ce que les autres faisaient en sirotant son premier verre d'alcool depuis se venue à Nara. Avec un peu de chance il croiserait un élève de Tadakai qu'il connait déjà et qui lui donnerait une bonne raison de s'en aller!
Tes mots : prout, culotte, ventilateur

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Carwell Berry
Masculin
Messages : 41
Kamas : 3953
Date d'inscription : 23/09/2014
Humeur : Tu veux sentir mon doigt ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Ven 26 Sep - 16:53


DO YOU PLAY WITH ME ?

♔ Dance Dance ? ♔




Maudit climat, maudit gens, maudit pays, je hais tout ce que je vois en ce moment - c'est mon côté pessimiste - dans le fond, je crois que ma famille me manque beaucoup, vraiment beaucoup, j'y pense tous les jours. C'est fou comme on se rend compte qu'on aime les gens, seulement qu'en on est loin d'eux - surtout qu'en est loin d'eux -.

Je pense que je devrais essayer de me vider la tête - bien qu'elle ne soit déjà pas beaucoup remplit vous me direz - il y a des dizaines de choses à faire quand on est jeune - et beau - comme moi. Certains de mes potes sortaient entres eux, souvent ils m'invitaient et toujours je déclinais, non pas que cela ne me plaisait pas - j'adore danser - c'est juste que je n'aime pas les potes qui me le proposent. Ils sont niais, ils sont soporifiques, ils sont tout sauf intéressants.

Enfin là n'est pas la question, je me tâte, ils ont peut-être raison, je devrais y aller pour une fois, faire des choses normales, avec des gens normaux pour faire des choses normales, en même temps, je fais partie de ce genre de personnes qui - oui je suis bizarre - rêve de pouvoir courir tout nu sur un prout arc en ciel de licorne enfin bref.

Je me lève mollement de mon lit, je m'étire, j'enfile un jean slim noir, mes Timberland beige, un petit sweat shirt beige et une petite écharpe un peu plus foncée que le sweat - oui je suis l'homme qui aimé bien se sapper comme un Prince - je me contemple, je dois avouer que je me plais bien comme ça. J'ébouriffe rapidement mes cheveux pour me donner un petit air rebelle charmant.

Je m'enfonce dans la nuit froide en direction d'un endroit où aller, m'amuser, me vider puis rentrer pour finalement me coucher bien épuiser. Je pousse une porte, on me fouille, on me regarde, on me prélève ma thune, je rentre, musique énervante, gens stupides entrain de gigoter, ils me donnent chaud, bien qu'il fasse froid, c'est dans ces moments qu'on se rend compte que je renonce trop facilement à me balader avec un ventilateur - ne rigolez pas - vous ne savez pas comment cela pourrait nous sauver la vie dans certain cas !

Je m'avance vers le bar, je dois faire vieux, personne ne me demande ma carte, jamais, c'est ouf ça - je suis super jeune pourtant!- enfin on ne se plaint pas heeein. Je bois une gorgée de bière, je ferme les yeux, mauvaise idée d'être venu ici, mauvaise, très mauvaise. Je ne sais pas quoi faire, ni qui voir, puis je me tourne et je regarde la piste, il y a de tout, des filles - ou plutôt des files faciles - tellement facile qu'on voit leurs petites culottes, un garçon mince attire mon attention, son visage me rappelle vaguement quelque chose, sa tête ne met pas inconnue, je penche la tête sur le côté pour l'observer, je bois une gorgée de bière et continue de le fixer, perplexe de ne pas arriver à mettre un nom sur ce visage - tout mignon - mais une chose est sur, je crois que je l'ai vu dans mon pensionnat de monstre surhumain.

Mots : choux-fleur, pelle, licorne ♥


Mushroom



Dernière édition par Carwell Berry le Lun 10 Nov - 12:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Dim 28 Sep - 0:55

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry

Pas besoin de boire des litres d'alcool pour que la tête vous tourne. Non non. Et Nezumi est le genre de personne à être dans un état d'ébriété avancé en aillant bu que très peu, entendez un verre. Ici, il n'a effectivement eu le temps de boire qu'un seul cocktail, pas très fort, juste ce qu'il faut pour se sentir un petit peu engourdi, mais voilà, avec la chaleur, le bruit, la foule, la fatigue, la tête lui tournait déjà comme s'il avait consommé plusieurs verres de ce breuvage magique. Les yeux chauds, le regard vitreux, l'hybride observait autour de lui sans vraiment voir ce qu'il se passait car il ne voyait surtout que des formes se trémousser dans tous les sens. Seulement une personne attira son attention, un jeune garçon qui devait avoir à peu près son âge, ce qui était assez louche soit dit en passant dans un endroit pareil. Vu son look il avait l'air d'un type bien dans sa peau, genre "j'ai plein d'amis wesh!". Mais le plus perturbant, c'est qu'il fixait le rongeur comme s'il essayait de deviner quelque chose. Du coup Nezumi se mit à le fixer aussi. D'ordinaire il ne l'aurait pas fait, mais comme vous le savez, il est bourré sans avoir bu alors...

Comme il se sentait très en forme notre cher étudiant se leva de son tabouret pour esquisser un pas vers l'inconnu, un pas mal assuré qui faillit le conduire droit dans le bar, du coup il se tenait au comptoir pour ne pas que ses jambes cèdent sous son poids. Des jambes en choux-fleur. Ou alors était-ce en coton? Il ne se souvenait pas très bien. Toujours est-il que sa marche finie par payer et qu'il se retrouva à quelques centimètres de sa cible. A présent il le fixait avec des gros yeux comme s'il venait de voir une licorne, un être magique totalement improbable. Sans doute dans son fort intérieur se doutait-il que ce gars là était un mage du Pensionnant de Tadakai, puisqu'il n'y en avait qu'un seul. Comme un possédé, Nezumi attrapa la licorne par les épaules et lui annonça simplement.

- J'ai envie que tu me roules une pelle.

Oooh! Serait-ce son premier baiser?? Aaah 17 ans, l'âge de toutes les nouvelles expériences! Premier baiser, première relation, première cuite, premier joint peut-être. Bref. Cette demande devait paraitre fort incroyable mais vu les circonstances et son état la raison avait laissé place à la passion.
Tes mots : banane, strip-tease, ours en peluche  study

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Carwell Berry
Masculin
Messages : 41
Kamas : 3953
Date d'inscription : 23/09/2014
Humeur : Tu veux sentir mon doigt ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Dim 28 Sep - 14:11


DO YOU PLAY WITH ME ?

♔ Une pelle ? C'est quoi ça ? ♔




Si nous partons du principe qu'il faut de tout pour faire un monde, nous sommes sauvés. C'est ce que je me suis dis en rentrant dans ce bar. Parce qu'en regardant bien, j'ai vu et entendu de tout ce soir, entre les filles faciles qui montre leurs culottes - ou qui parfois - nous font un petit strip-tease gratuit juste pour le plaisir des yeux.

On peut dire que c'est particulier les ambiances ici, en Alaska les soirées ne sont pas comme ça, bien souvent il s'agit de gros colosse pas très futé à qui tu tentes de mettre des bananes pour passer le temps, mais une fois qu'il s'en rend compte - ce qui est ma foi rare - il faut courir vite.

Enfin, si encore il n'y avait que des petites put*s qui ont tellement chaud au cul qu'elles sont responsable de 85% du réchauffement climatique, je n'aurais rien pu dire, mais cette fois ci, ce n'est pas le cas, le garçon que je fixais il y a cinq minutes plutôt débarque, m'attrape les épaules, me fixe, il à un regard de lubrique enjoué, et la dégaine d'un ours en peluche perdu. Je souris, mais dans le fond je ne m'attendais pas à cette déclaration ma foi surprenante : " J'ai envie que tu me roules une pelle. " Je manque de m'étouffer, de but en blanc comme ça, mec facile ? J'ai un doute ? Il ne semble totalement torché, sans doute juste pompette comme disent les français, mais cette demande me fait sourire, car deux possibilité s'offre à moi à cet instant - j'aime bien chacune d'elles - alors voyons voir.

La première - et pas des moindre - je m'exécute, j'approche mon visage du sien et dépose avec puissance - ou douceur selon mon humeur - mes lèvres sur les siennes, je vole un peu de lui et je l'emporte avec moi. Au risque de passer pour un grand idéaliste, pour moi un baiser est un Baiser - je m'explique - c'est une preuve d'amour non ? Un don de soi à quelqu'un qu'on aime et qui nous aime en retour. Je me demande si penser ça fait de moi un mec vieux jeu et ringard ou alors un grand sentimental - ce qui peut techniquement revenir au même -.

La seconde obtient, partir de ce bar sortir une clope et la griller dehors, marcher pour rentrer au pensionnat et oublier cet épisode étrange qui se déroule sous mes yeux.. Mais dans un sens, je m'ennuie tellement à Tadakai que je prendrais un peu de bon temps en reniant tout mes principes.. Dur choix qui s'offre à moi.. A moins que...

Sans plus attendre, je regarde le garçon, je souris de toutes mes dents et pose un main sur son visage, je m'avance lentement, tout en le fixant, plus lentement encore, peut-être trop, les secondes se transforment en minutes et les minutes en heures, une éternité et passé depuis que ma main s'est posée sur sa joue. Je me rapproche dangereusement de sa bouche, quelques millimètres nous sépare - seulement - mais au moment véridique, fatidique, épileptique, ma bouche dévie et vient à son oreille pour lui murmurer.

" On va sortir de là, je pense que c'est mieux pour toi. " dis-je.

Je repars aussi doucement que je me suis approché, rien de bien grave, c'est une simple dérivante de mes deux options - malin l'animal - je souris et repars aussi doucement que je suis venu, je sors mon porte-feuille de ma poche, je règle ma consommation, la serveuse me sourit, et me rend ma monnaie, je range le tout, me lève m'étire un peu, c'est en me mettant debout que je me rend compte que je fais presque une tête de plus que mon correspondant, j'esquisse un sourire amusé.

Je me dirige vers la porte de sortie et me retourne vers le garçon, je lui fais un clin d’œil et lui tend la main, nous ne sommes qu'à quelques mètres de la porte, mais va-t-il la prendre, maintenant là est toute la question.
* alors, tu veux ou tu veux pas ?


Mots : perroquet, trousse, briquet ♥


Mushroom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Mar 30 Sep - 18:12

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry

Pendant un moment Nezumi y a vraiment cru. Pendant un moment son coeur avait battu la chamade sous le coup de l'adrénaline et il avait ressenti une petite chaleur dans le bas du ventre en voyant le jeune homme s'approcher de lui. Pendant un moment il avait vraiment cru qu'il allait l'embrasser... eh bien non! Cette petite feinte avait provoquée un sentiment confus mêlé de déception et de soulagement. Au fond il aurait bien voulu recevoir ce baiser, mais ça l'aurait aussi beaucoup angoissé d'avoir embrassé n'importe qui. Finalement sa contre proposition n'était pas si mauvaise, l'hybride avait en effet grandement besoin d'un peu d'air frais pour retrouver son état normal, et à ce moment là il allait tomber des nues devant l'acte qu'il avait faillit poser.

A présent il suivait des yeux d'un air fasciné l'étrange bonhomme qui s'apprêtait à sortir. En le voyant payer il se souvint que lui aussi avait une consommation à régler et sortit précipitamment de son sac qui ne le quittait jamais quelques pièces qu'il jeta sur le comptoir. Le temps de se retourner et il aperçut le grand brun lui tendre la main près de la porte. En voilà une scène plutôt chaleureuse, plutôt tentante, c'était en tout cas mieux que de rester seul dans un endroit sordide. Sans plus d'hésitation la souris s'avança vers cette main tendue et l'attrapa pour ne plus la lâcher. Enfin jusqu'à ce qu'ils arrivent dehors en tout cas, car avec l'air frais que Nezumi se prit en pleine face à l'extérieur, tout devint plus clair. Il était là en public et il tenait la main d'un garçon qu'il ne connaissait pas. Les idées claires, il lâcha tout de suite la main de l'inconnu et le fixa avec un air surpris, comme s'il venait de remarquer sa présence. Et là il se dit qu'il était temps de faire les présentations.

- Mais t'es qui en fait?

C'est vrai ça c'est qui? *mode perroquet on* En étant aussi brutal Nezumi ne voulait pas faire fuir le garçon, non non, il le trouvait plutôt charmant d'ailleurs, mais il voulait mettre un nom sur ce visage, au moins ça. Soudain, le vent se mit à souffler, et comme il était tard l'air était plutôt frais. Malgré son écharpe, l'hybride sentie son nez lui chatouiller et éternua un bon coup. Pour éviter de s'enrhumer il sortit de son sac des gouttes pour le nez, chose assez normal chez lui. En effet il avait toujours avec lui un tas de bric à brac en cas de nécessité, son sac pouvait d'apparenter à une trousse toilette, de premier soin, ou scolaire tout simplement. Il avait même un briquet qu'il gardait toujours sur lui pour pouvoir le prêter et se faire des amis par la même occasion.
Tes mots : pull, rose, cafard  study

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Carwell Berry
Masculin
Messages : 41
Kamas : 3953
Date d'inscription : 23/09/2014
Humeur : Tu veux sentir mon doigt ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Mar 30 Sep - 20:07


DO YOU PLAY WITH ME ?

♔ Une pelle ? C'est quoi ça ? ♔




Je le regarde, je le vois sortir de quoi payer ce qu'il a consommé - j'aurais su j'aurais régler les siennes - enfin, il me regarde, ma main tendu pour lui semble le choquer, je souris, alors que je commence à perdre espoir, il glisse cette dernière dans la mienne, elle est douce, mais reste ferme. Au moment même ou nos mains se rencontrent, je souris, et je le tire vers la porte, je traverse les gens, ils sont nombreux, il y a toujours les filles faciles qui se mouvent en cadence.

L'air froid mort mon visage, ma peau crame, le soleil a disparu, il a fondu dans la nuit qui s'annonce. Le ciel est légèrement rose, mais l'air reste froid, c'est dans ces moments que je ne regrette pas mon petit pull. Je me retourne et regarde ce garçon, il a l'air d'avoir repris un peu plus ses esprits, je lui souris, il éternue, je ne parle pas.

" Mais t'es qui en fait? " demanda-t-il.

Je souris, c'est vrai qu'on pourrait se demander qui je suis, ce que je veux et aussi pourquoi je tends la main aux inconnus, mais dans le fond, ce même inconnu m'a demandé de lui rouler un pelle, ça me fait sourire, je sors une cigarette et la glisse entre mes lèvres.

" Berry. Carwell Berry " dis-je la clope entre les lèvres cherchant mon feu a tâtons.

J'ai perdu mon briquet, ça m'ennuie, le feu c'est la vie, et la vie c'est les clopes, ça m'ennuie, vraiment beaucoup. Enfin je regarde mon interlocuteur sans non et l'interroge du regard pour savoir s'il n'a pas de quoi m'allumer, cette image me fait sourire. Je pense à tout ces fois ou ma mère m'a dit de ne pas fumer et à ce moment précis ou je le fais, elle me traiterai de petit cafard boiteux et partirai mécontente de son fifils.

Je me demande ce que pense ce garçon, je le détails, il a un visage doux et mignon, je penche la tête sur le côté, il est vraiment mignon, dans le fond j'aurais peut-être du lui rouler cette pelle, l'étouffer avec ma langue et disparaître. Il me plait bien, mais mon côté bicurieux n'est pas activé, quoique..

" Tu as pas du feu ? Et un prénom au passage ? " je lui lance un regard quelque peu sensuel, je suis absorbé, je suis fatigué et je suis seul. Ma clope attend et dans le fond moi aussi j'attends, mais quoi .. Je ne sais pas.


Mots : rhétorique, hublot, caille ♥


Mushroom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Sam 4 Oct - 10:53

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry

Y a pas à dire, dehors, à cette heure-ci, ça caille vraiment. Même si Nezumi portait une veste elle était plutôt légère, ajoutez à cela la forte sensibilité au froid de l'hybride et vous obtenez un garçon qui est toujours enrhumé. Un petit coup de vent? Il a le nez qui coule. Une fenêtre ouverte? Voilà qu'il attrape une angine. Un ventilateur qui tourne toute la nuit? C'est la gastro assurée. Avec une situation pareil le pauvre petit n'a pas d'autre choix que de porter constamment une écharpe autour du coup pour éviter d'être malade même en plein été. Gentiment, Carwell Berry s'était présenté. Non, pas gentiment, avec classe plutôt! Et la clope qu'il s'alluma ajouta un plus à son attitude de dominateur. Pourtant Nezumi n'aimait pas trop les gens qui fumaient. Enfin, il n'a rien contre eux, mais il trouve ça dommage de se bousiller la santé peu importe les raisons qui nous ont poussés à commencer. En plus il ne supporte pas trop l'odeur de la cigarette, encore un truc de mauviette. Mais voilà, Carwell lui avait demandé un briquet, et comme il en avait justement un il se précipita sur son sac pour le sortir et lui allumer lui même sa clope. Par la même il répondit à son autre question.

- Moi c'est Nezumi Nakamura, ravi de faire ta connaissance.

Nezumi n'avait pas vraiment le sens de la rhétorique contrairement à Carwell. Ce dernier manipulait assez bien les mots pour faire naitre en la souris un sentiment d'admiration. Lui était plutôt du genre cru, il disait les mots comme ils venaient même si ce n'était pas toujours joliment dit. Juste, ça sortait tout seul, pour preuve, sa demande de lui rouler une pelle. Pas besoin d'enjoliver la phrase, juste, "tu veux me rouler une pelle?" suffisait. Du coup là il continua sur sa lancée.

- Tu devrais pas fumer t'auras les dents jaunes et si tu bois du café en plus ça te fait une haleine de chacal. Je dis ça je dis rien.

Sa façon de parler ne collait pas vraiment à son image non? Enfin, il pouvait aussi s'exprimer comme un gentleman mais tout dépendait de la personne qu'il avait en face de lui. Avec un garçon comme Carwell, il pensa que ce n'était pas la peine de prendre des pincettes. Maintenant qu'ils étaient dehors Nezumi se demanda ce qu'ils pourraient bien faire. Parce qu'il n'avait pas l'intention de rentrer de son côté maintenant, ce serait idiot alors qu'il venait de faire une rencontre intéressante. Il regarda alors autour de lui comme pour chercher l'illumination. Il pensa qu'ils étaient devant un hôtel en fait et s'imagina prendre une chambre. Héhé, un peu aventureux non? Qu'est-ce qu'il allait pensé? Qu'il était un garçon facile et en manque, ce qui n'était bien sûr pas le cas. A la place il lui fit un sourire plein de sous entendus, comme pour voir si lui oserait faire la proposition.
Tes mots : Platon, bougie, rose (j'y tiens) study

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Carwell Berry
Masculin
Messages : 41
Kamas : 3953
Date d'inscription : 23/09/2014
Humeur : Tu veux sentir mon doigt ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Mer 15 Oct - 15:16


DO YOU PLAY WITH ME ?

♔ Dance Dance ? ♔




La clope toujours pincée entre les lèvres, je regarde attentivement le garçon en face de moi, je le vois farfouiller dans son sac et sortir un briquet rose - énorme joie et soulagement - je le gratifie d'un charmant sourire,  sa petite voix un peu fluette viens donc percé mes oreilles : "  Moi c'est Nezumi Nakamura, ravi de faire ta connaissance, dit-il puis il ajouta sur sa lancé, tu devrais pas fumer t'auras les dents jaunes et si tu bois du café en plus ça te fait une haleine de chacal. Je dis ça je dis rien. "

J'esquisse un léger sourire tout en allumant avec une légère grâce mon tube de nicotine, ce n'est pas la première fois qu'on me fait cette remarque, mais dans le fond, une cigarette de temps en temps n'a jamais tué personne ? Quoique.. enfin, je me moque, je finis d'allumer ma cigarette et presse les lèvres sur le filtre pour que la fraise se forme et qu'elle brûle le papier. Je remarque une petite poche dans la veste de Nezumi, je m'approche lentement, et glisse son briquet dans cette petite poche qui se trouve sur le haut de sa veste, je reprends ma clope entre mes doigts et souffle la fumée de l'autre côté pour ne pas déranger Nezumi.

" Je ne pense pas que cette petite cigarette me fasse beaucoup de mal " dis-je en souriant montrant ainsi mes dents blanches et alignées.

Dans ces moments là, je me trouve toujours un peu sadique, voir désirable, c'est mon côté philosophe qui ressort sans doute, Platon, un jour écrit le banquet, puis donne naissance à ce brave Kalliklés qui devient lui même un philosophe à part entière.

Dans ces moments là, je me demande si le mythe d'Aristophane est une connerie ou si celui ci à une chance d'exister vraiment, vous ne comprenez pas ? Et bien, un mythe raconte qu'au commencement il y avait les Dieux de l'Olympe et des êtres parfaits avec quatre jambes, quatre bras, deux têtes et deux sexes. Ces êtres parfaits pouvaient se suffire à eux même pour n'importe quel besoin. Mais un jour, aillant soif de pouvoir, ils décident de détrôner les Dieux, mais Zeus - quéquiléfor - avec son oeil qui voit tout - offert gracieusement par le cyclope - pour punir les êtres parfaits les coupe en deux avec son coup de foudre, et les re-matérialise avec deux jambes, deux bras, une tête et un sexe puis envoye l'autre moitié on ne sait on dans le monde, cette moitié est l'âme soeur de celle qui est coupé, et elles doivent se cherche toute leurs vie dans le but de pouvoir être heureux.

Alors, tout ça pour dire quoi ? Que je suis un allumé de la bougie qui débat mentalement sur des théories vaseuses ? Possible, quoique non, je vois en fait le regard provocateur de Nezumi, il n'a pas froid aux yeux, moi non plus, il regarde l'hôtel qui se trouve non loin de nous, dans le fond je me dis que je devrais peut-être le prendre par le bras et aller dans cet hôtel, coucher avec lui et disparaître. Et puis mon sens de la morale refait surface, et je me rappelle que j'ai des principes, des tas de principes même, des biens, des bons, des beaux, des nuls aussi, mais des principes quand même.

Je souris à ce garçon, je ne le connais pas, mais dans le fond, personne ne se connait vraiment, je pense qu'il est gay, ou curieux, ou peut-être les deux, et moi dans tout ça ? Je suis quoi ? Je ne me suis jamais vraiment posé la question… Pour ma famille ça coulait de source : Si tu es un garçon tu aimes les filles, si tu es une fille tu aimes les garçons et si tu ne sais pas, tu es dans le caca. Je trouve que les filles sont belles, douces, élégantes, qu'elles ont ce petit quelque chose magique qui nous rend nous autres complètement fou, mais les garçons - pas tous mais pour certains - dégagent un sentiment de puissance, de complémentarité qui donnent envie de se fondre avec eux dans une masse profonde et docile.

Dans le fond, je ne suis pas un adulte, la cigarette, le feu, la bière, tout ça ne fait pas de moi un homme, ça fait juste de moi un adolescent pommé qui ne sait pas qui il préfère, ce qu'il doit faire, ni comment il doit s'y prendre.. Les mots restent alors coincés dans ma gorge, je n'ose rien dire, rien faire, je ne parais pas gêné, mais je voudrais que les initiatives ne viennent pas de moi, je suis trop fatigué et pas assez confient pour prendre le contrôle. Quoique j'aurais pu proposé de lui faire une assiette de pâtes : " Des pâtes et on baise ? Non, d'accord, oublie les pâtes " … Je ne suis pas comme ça, ou alors, il faut vraiment me chercher.

J'hausse simplement les épaules et sourit timidement, osera-y-il m'allumer jusqu'au bout ou alors chacun de nous allons prendre des voix différentes ce soir ? Je ne sais pas, et alors je ne peux m'empêcher de demander de ma voix un peu rauque et suave.

" Qu'est ce que tu attends de moi ? "
Mots : paix, Eluard ( auteur surréaliste ), passion


Mushroom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Jeu 16 Oct - 20:40

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry

Carwell continue paisiblement son petit manège de bad boy pendant que Nezumi l'observe en le fixant allègrement. Sans aucune honte le rongeur laisse ses yeux se promener sur la silhouette élancée qu'il a en face de lui, détaillant chaque partie de son corps, essayant de deviner ce que la masse de vêtements qui l'habille cache honteusement.

"La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j’ai vécu
C’est que tes yeux ne m’ont pas toujours vu."

Qu'attendait-il de lui? Ce que tout le monde attend des autres, sans doute; un peu d'attention, de douceur, de compagnie. Échanger quelque chose d'agréable avec un inconnu et partager de la chaleur humaine. Vivre un instant de passion.

Feuilles de jour et mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs,

Ah, mais il fallait répondre à voix haute maintenant. Qu'allait-il bien pouvoir lui dévoiler de sa pensée? Nezumi était doué pour parler pendant longtemps de la pluie et du beau temps, mais ici il n'avait pas envie de discussion stérile, sauf que voilà, il n'était pas non plus très doué pour s'exprimer clairement, surtout oralement. Parfois nos paroles dépassent notre pensée ou ne l'expriment pas correctement, le plus simple était encore d'écrire comme les poètes qui couchent sur papier les tourments de leur esprit.

Parfums éclos d’une couvée d’aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l’innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leurs regards.

Paul Eluard. L'hybride aimait assez bien la poésie bien que le poème qu'il venait de se réciter n'était pas son préféré, il le trouvait somme toute assez joli. Celui qu'il appréciait par dessus tout était en fait Ballade à la lune d'Alfred de Musset.

- Elle est difficile ta question... peut-être que j'ai juste envie de paix et de tranquillité en compagnie d'un charmant jeune homme. Je suis étudiant dans un pensionnat où les gens sont assez spéciaux, moi je me trouve plutôt banal alors je parle à assez peu de monde.

En y repensant, Nezumi n'avait pas prit la peine de camoufler ses yeux rouges de rongeur en sortant car il s'était dit qu'avec le jeu de lumière personne ne le remarquerait. Il ne pensait pas sortir aussi vite du bar pour se retrouver en face à face avec quelqu'un, la couleur de ses yeux était donc maintenant totalement visible. En s'en rendant compte, il commença à éviter le regard de Carwell, espérant que celui-ci n'ait rien remarqué, mais l'effort semblait vain; Carwell était plutôt du genre tactile, notre jeune homme l'avait bien remarqué, il ne serait donc pas étonnant que bientôt il s'interroge sur ses pupilles. Pourtant Nezumi ne décida pas de s'en aller pour autant, ce serait tellement dommage de devoir mettre fin à cette rencontre si tôt...
Tes mots : livre, cheveux, intelligence study

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Carwell Berry
Masculin
Messages : 41
Kamas : 3953
Date d'inscription : 23/09/2014
Humeur : Tu veux sentir mon doigt ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Lun 10 Nov - 12:50


DO YOU PLAY WITH ME ?

♔ Dance Dance ? ♔




Nous n'aurions pas trouvé plus cocasse comme situation me diriez-vous, un pauvre type avec sa clope et un autre pauvre type qui semblé le draguer - c'est à ci perdre - dans fond, je ne sais pas ce que je dois faire, parce que les gens me manque, je voudrais bien rentrer chez moi, me mettre au chaud. J'attends la réponse de ce garçon qui n'arrête pas de me mater depuis cinq bonnes minutes, je me sens tout nu d'un coup, nu comme un vers qui se fait trimballer du regard par des yeux d'une couleur peu banale - bizarre, mais nous ne dirons rien - dans l'inquiétude naissante de sa réponse, je passe machinalement une main dans mes cheveux, me demandant encore pourquoi je ne pars pas en courant plutôt que de tenter une expérience bicurieuse bizarre.

" Elle est difficile ta question… dit-il, peut-être que j'ai juste envie de paix et de tranquillité en compagnie d'un charmant jeune homme, j'esquisse un brève sourire quelque peu gêné, Je suis étudiant dans un pensionnat où les gens sont assez spéciaux, moi je me trouve plutôt banal alors je parle à assez peu de monde. "

Mon sourire s'estompe, a-t-il parlé d'un pensionnat bizarre dans le style de celui d'ou je viens? Le genre ou des nanas crachent du feu et d'autre passent à travers les murs - et non ce n'est pas un mauvais remake de X-Men - Une grande question se pose alors : Est-ce que sont visage me semble familier parce que nous sommes tous les deux des pauvres petits êtres anormaux de Tadakai ? Je dois faire preuve de finesse, si je lâche de but en blanc :" Hey ? Tu peux voler ? " il va penser que je suis sous LSD et que je ne suis pas un mec très saint, je souris timidement pour ne pas laisser paraître mon angoisse naissante - qui se propage plus vite qu'Ebola - j'ai tellement peur qu'on lise en moi comme dans un livre ouvert que je ferai n'importe quoi pour revenir en arrière.

J'inspire doucement et tente de reprendre un rythme cardiaque normal - parce que mon coeur tape tellement fort, qu'il va sortir de ma poitrine là - ma cigarette se termine, je tire la dernière latte avant le filtre, je coince le mégo entre deux mon majeure et mon index et avec mon pouce le propulse un peu plus loin dans le décor - quelle classe ! - je farfouille dans ma poche, et sort un chewing-gum, Nezumi ne pourra pas dire que je pue de la gueul* comme ça, ahaha. Je souris et mâchouille tranquille, je regarde alors mon jeune interlocuteur dans les yeux, ses prunelles sont d'un rouges puissants, je sourcille, c'est le signe que je ne suis pas un crétin monumental et que je suis capable d'un quelconque forme d'intelligence, il n'est pas comme tout le monde, il est comme moi, c'est un petit être qui vient de Tadakai et à mon avis, je ne prends pas trop de risque si je lui balance que j'fais pousser des champignons magiques.

Mais pour revenir à ce qu'il a dit - car c'est ma foi important - je suis charmant, est-ce une technique de drague, ou juste un compliment de plus sur le tableau des banalités d'la vie ? Je n'en sais foutre rien, j'suis pas très fort pour déceler ce genre de signes… J'hausse intérieurement les épaules, et je lui souris gentiment.

" Trop de compliments, entre la pelle et ça, que vais-je penser de toi ? j'esquisse un sourire puis je continue dans ma lancée en détaillant chaque mots,, et dans ton pensionnat il n'y aurait pas des gens plus que spéciaux, à la limite de la folie, des gens comme toi et moi ? Le genre de gens, qui sans savoir pourquoi peuvent voir des bâtiments que d'autres ignorent ? Le genre particulier à la limite du bizarre ? "

Je regarde les alentours, personnes, un signe que je ne trompe sans doute pas, je lui souris, c'est une référence pure et dure à Tadakai, seul les gens comme nous peuvent comprendre de quoi je parle, tout en mettant de la philosophie dans mes propos j'expose clairement le fait que nous sommes particuliers pour les autres mais normaux pour nous même. Alors, me trompe-je ? Suis-je obligé de le changer en champignon et de le manger après ?

Mots : discipline, amour, voiture ♥


Mushroom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Mer 12 Nov - 13:57

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry

En l'espace de quelques minutes beaucoup de choses semblent passer dans la tête de Carwell. Le rongeur le remarque aux différentes expressions qui se succèdent sur son visage ; tantôt un sourire, tantôt une grimace; tantôt un vide intersidéral dans les yeux. Il est peut-être vraiment troublé par les paroles de l'hybride qui pourraient s'apparenter à une déclaration d'amour. Sur ce point, c'est vrai qu'il se devait de rectifier le tire. Mais alors qu'il s'apprêtait à le faire son attention dut détournée par une allusion claire et précise du pensionnat Tadakai dont il est issu. "Le genre de gens, qui sans savoir pourquoi peuvent voir des bâtiments que d'autres ignorent ?" était la phrase qui lui avait mis la puce à l'oreille, le reste aurait juste pu faire penser à un asile et là ça voudrait dire que Carwell était un fou en fuite. Cette histoire de bâtiment insivible était la marque de fabrique du pensionnat, nul doute là dessus. Un peu hésitant mais curieux de confirmer ses soupçons, Nezumi osa.

- Me dis pas que toi aussi t'es de Tadakai??

Là ce serait vraiment la cerise sur le gâteau! A en juger par l'âge qu'il devait avoir le jeune brun devait être dans la même année que Nezumi, à peu de choses près. Pourtant il n'avait pas l'impression de l'avoir déjà croisé dans les couloirs... ou peut-être que...? Les yeux plissés, concentrés sur ses souvenires, Nezumi commençait à se remémorer une scène. Il était devant une porte, avec une liste de noms. Une porte située dans les bureaux administratifs. Il cherche dans la courte liste son nom avec beaucoup d'espoir et le trouve! Mais avant de trouver son nom il en avait lu d'autres. N'y avait-il pas une certaine Eléonore? Et un certain... Berry aussi... le même? Comme s'il venait de recevoir un choc électrique il ouvrit grand rond les yeux et pointa du doigt son collègue en faisant un pas en arrière.

- Haaaan!!! C'est toi Carwell Berry du comité de discipline??!!

Finalement c'était ça la cerise sur le gâteau. En se rendant compte de la bourde qu'il venait de faire ou qu'il s'apprêtait à faire, le pauvre hybride vira au rouge tomate et se senti même obligé de tenir ses joues pour ne pas qu'elles s'enflamment. Que pouvait-il faire maintenant? Continuer le petit jeu auquel il jouait ou tourner les talons et prendre une voiture pour rentrer le plus vite possible dans les dortoirs? La règle était claire "pas de relations amoureuses entre membres du comité". Amoureuses? Et... charnelles ça comptait aussi? Pas sûr, mais pas sûr non plus qu'il ait envie de prendre le risque de se faire renvoyer alors qu'il a eu tant de mal à écrire sa candidature. De plus il aurait trop honte de croiser le regard de Carwell à l'avenir s'il se passait quelque chose maintenant.

Après mûre réflexion et après avoir repris son calme, Nezumi se racla la gorge et déclara.

- Je pense qu'il serait sage de rentrer à la maison. Nous n'avions rien à faire ici après tout, on fait partie du comité de discipline tout de même, nous nous devons de donner l'exemple.

Il avait à présent complètement changé de casquette en passant du petit gars un peu téméraire mais pas très sûr de lui au type strict et responsable qu'il n'était pas. Il l'attrapa alors par le poigné pour l'entrainer à sa suite, bien décidé à ne pas le laisser trainer dehors plus longtemps.

- Et puis d'abord qu'est-ce que tu faisais dans cet endroit tout seul? Et pas la peine de me retourner la question, j'avais mes raisons!
Tes mots : déception, chambre, chocolat study

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Carwell Berry
Masculin
Messages : 41
Kamas : 3953
Date d'inscription : 23/09/2014
Humeur : Tu veux sentir mon doigt ?
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Sam 15 Nov - 15:21


DO YOU PLAY WITH ME ?

♔ Dance Dance ? ♔




Son visage semble changer du tout au tout, je souris, fier de mon petit effet de surprise, il semble lui se raidir un peu, l'aurais-je tant perturbé que ça ? Il faut croire que oui à la façon dont-il me demande : " Me dis pas que toi aussi t'es de Tadakai ? " Je glisse lentement mes mains dans mes poches et je souris toujours, cette situation me fait rire - c'est drôle de voir quelqu'un changer aussi rapidement d'attitude - il semble encore réfléchir, soudain, il ouvre de grands yeux perturbés, recule d'un pas et me montre du doigt, sa bouche s'ouvre formant un 'o' de surprise, je penche la tête sur mon épaule et le regarde un peu surpris : " Haaaan!!! C'est toi Carwell Berry du comité de discipline??!! " Je manque littéralement d'exploser de rire. Des Berry ici, il devait y en avoir deux peut-être trois famille mais des Carwell Berry, juste un, comment n'avait-il pas fait le rapprochement avant, j'esquisse un sourire et hoche lentement la tête, je ne suis pas très bavard, mais j'aime beaucoup voir cette excitation étrange qui monte en mon interlocuteur.

Il semble reprendre son calme, une légère déception s'empare de moi, son stress me faisait rire et me rendait joyeux, pas parce que je suis méchant - non non non - simplement car il en est presque amusant ce petit truc, je passe une main dans mes cheveux et me frotte le derrière de la tête, puis baille en mettant la main devant la bouche. : " Je pense qu'il serait sage de rentrer à la maison. Nous n'avions rien à faire ici après tout, on fait partie du comité de discipline tout de même, nous nous devons de donner l'exemple. " Je manque de m'étouffer, comment ce mec change de comportement, il y a deux minutes, il voulait que je lui grimpe dessus et que je lui enfonce ma langue au fond du gosier et là, il me propose gentiment de rentrer me coucher dans ma chambre et de me prendre un petit chocolat chaud comme un petit vieux pour montrer l'exemple, je manque de rire par la suite, depuis quand faire partie de n'importe quel comité tels qu'il soit doit nous empêcher d'avoir une vie ?

J'allais pour lui répondre - j'allais, car une fois de plus, pas le temps dans placer une - les gens ici sont sans gènes ! Même pas le temps de dire " Ouf " qu'ils ouvrent déjà leurs bouches.

" Et puis d'abord qu'est-ce que tu faisais dans cet endroit tout seul? Et pas la peine de me retourner la question, j'avais mes raisons! " Je le regarde, j'allais pour répondre - encore une fois évidement - mais il attrape mon poignet et me tire vers je ne sais ou, je le fixe sans parler, je suis du genre docile et je n'ai pas grands choses à dire, puis s'il est au comité de discipline, je ne pense pas qu'il me fasse grand mal, je me demande quand même ce qu'on va bien pouvoir faire…

Mots : désir, liberté, Goliat ♥


Mushroom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Mer 19 Nov - 11:57

Veux-tu jouer avec moi?


feat Carwell Berry

Carwell se laisse mener par le bout du nez, sans broncher. Ce qui est assez étonnant en fait, depuis qu'ils s'étaient rencontrés Nezumi avait l'impression que le jeune homme était carrément du genre provocateur, à appuyer sur le bouton qu'il ne faut pas au bon moment. Il avait vraiment anticipé une réponse du genre "Eh! Je fais ce que je veux je traine dehors si je veux!". Mais non, rien, même pas une petite résistance ou opposition. ça n'est pas si étonnant dans le fond, s'il est dans le comité de discipline c'est peut-être bien qu'il sait s'arrêter quand il le faut, même si son attitude de mauvais garçon indique tout le contraire. En voilà un joli petit rôle qu'il se donne. Carwell dans son dos, Nezumi souriait en sachant pertinemment qu'il ne pouvait pas le voir. Il riait un peu de a situation.

Tout deux prenaient la direction du Pensionnat, le rongeur était bien décidé à le ramener chez eux. Mais... allait-il vraiment juste le déposer dans sa chambre et s'en aller? Ce serait totalement nul. Et il n'avait pas envie que la soirée soit nulle. Dans la cour de Tadakai il s'arrêta quelques secondes pour réfléchir à toute vitesse, le poignet de Berry toujours serré entre ses doigts. Il ne comptait pas lui demander son avis, après tout, s'il n'avait rien dit jusque là c'est que lui-même ne savait pas trop quoi faire de l'hybride. S'il fallait leur trouver un rôle Nezumi serait David, et Carwell Goliath. L'un, un géant qui en impose mais qui au final ne tient pas les promesses de son apparence, et l'autre un petit berger fragile qui se montre plus audacieux qu'il n'y parait. Parfait non? Réflexion faite, notre magicien aux cheveux gris prit la direction des bâtiments annexes, le dortoir plus précisément. Couloir 1, puis couloir 2, direction, la chambre numéro 12. En fait, depuis son arrivée à Tadakai, Nezumi avait toujours été seul dans sa chambre, même si à certains moment des noms avaient été affichés, jamais personne ne s'était pointé. Il commençait à croire que jamais il n'aurait de camarade de chambrée. Il avait donc amené Carwell ici, lui laissant la liberté de choisir s'il allait entrer pour lui tenir compagnie ou retourner sur ses pas pour rejoindre sa propre chambre.

- Voilà, on est devant ma chambre. J'arrête de te trainer à gauche à droite, tu fais ce que tu veux maintenant, mais je t'invite à entrer un instant.

Il ouvrit ensuite la porte et pénétra dans la pièce communautaire, en laissant grand ouvert derrière lui. Il avait le désir profond que Carwell entre à son tour. Vraiment, il le désirait. Juste une fois, juste un peu, ça ne leur ferait pas de mal. En attendant, il enlevait les couches de vêtements qui l'avaient protégés du froid et les accrochait au porte manteau.
Tes mots : butiner, miel, chaleur study

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Jayden Moria
Féminin
Messages : 287
Kamas : 7115
Date d'inscription : 22/08/2014
Humeur : Aventureux ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d\'argent
Roi Zombie ~
Roi Zombie ~

MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry) Sam 27 Déc - 16:22

Bonjour.

Où en est ce RP ? Merci de prévenir par MP de son avancement.
Si le RP reprend je supprimerai mon message.
Sinon je serais obligé de l'archiver.

Merci de votre compréhension.

EDIT du 26/01/2015 : Puisque je n'ai eu aucune nouvelle concernant l'avancement de ce RP, je me permets de l'archiver. Si vous souhaitez le reprendre, prévenez-moi par MP.

════════════════════



Plop :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry)

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Veux-tu jouer avec moi? (pv - Carwell Berry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Veux-tu jouer avec moi ? [PV Momoshi]
» Veux-tu jouer avec moi ?
» "Tu veux jouer avec moi ?" *Rire sadique de Chucky*
» Veux-tu jouer à chat avec moi ? [Pv. Aurora Azulis]
» A trop jouer avec le feu, on finit par se brûler les doigts- PV La Reynie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-