Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Bataille des divins pour un défilé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Bataille des divins pour un défilé Dim 7 Sep - 20:17




Let's fight!
& Shaad Princeton

J'aimais les cours, tous les cours. Ce n'était pas une corvée pour moi de m'y rendre et j'avais toujours des notes brillantes. Pourquoi ? Parce que j'étais surdoué et que j'aimais que ça se remarque. Au delà de ça je ne voulais pas rater une heure et prendre du retard sur les autres. Cependant, j'avais dû sortir exceptionnellement car un surveillant était venu me chercher. Au début j'ai cru à un truc grave du genre "Ta sœur est à l'hôpital", "Les soldes ont commencé plus tôt que prévu", "Quelqu'un à forcé la serrure du comité" ou encore "Ton familier à encore mangé un élève", ne rigolez pas, il à l'estomac fragile! Je tripotais mon portable nerveusement en suivant le surveillant, craignant vraiment que quelque chose ne soit arrivé à Illyna. C'était la seule chose qui m'importais dans ce fichu pensionnat. Oh...avec un peu de chance les grands parents avait passé l'arme à gauche!

Nous n'arrêtions pas de faire des détours, à croire que nous traversions tout le pensionnat, et je peux vous dire, ça fait une trotte. Le surveillant ne disait toujours rien mais j'avais l'habitude de me faire snober par ce genre de sous fifre, ils n'aimaient pas bien les gens plus riches qu'eux ayant la moitié de leur âge. La Jalousie régit ce monde que voulez vous. Au bout d'un moment ce reconnu l'endroit où nous allions : La Grande Salle. Minute, c'était mon club ça! Pourtant le prochain rassemblement du club de mannequinat n'était pas avant Mercredi! Voyons ça.

Nous entrâmes dans l'immense pièce à vivre qui nous servait de lieu de réunion, et tout le matériel était de sortie : Podium, Projecteurs, maquilleuse, habilleuse, styliste, agent friqué. AGENT FRIQUÉ?! Wahou, qu'est ce qu'il faisait là lui? Il puait l'argent presque autant que moi, et son costume était à tomber. Ses cheveux était coupés à la dernière mode, son look impeccable, chaque accessoire assorti avec soin, des chaussures en pur croco, et une dentition plus éclatante que le soleil. A n'en pas douter c'était une pointure de la mode et du style. Mais que venait il faire à Tadakai, dans mon petit club?

-Miss Darknessia, nous vous attendions, M. Felini, en passage au Japon est venu chercher un mannequin à photoshooté pour son prochain défilé. Il s'agira du célèbre défilé des Mages qui se tiens en Italie à Milan. Les critère sont un homme ou une femme, à la peau blanche, les cheveux blonds et un charisme à tomber.  En regardant vos photo il à souhaité vous rencontrer, vous et...

Shaad Princeton...Evidemment j'aurais dû m'en douter, mon principal rival en beauté dans cette école. Nous savions parfaitement que nous nous considérions comme des dieux vivants. Nous étions beaux, populaires, et avec un caractère de chien. Je pense que nous aurions pu être amis si nous avions été dans la même classe. Au sein du club nous nous entendions plutôt bien, nous respections cette beauté que nous partagions et notre aversion pour la laideur et les faibles. Il était comme moi au masculin en fait. De beaux cheveux d'or, un visage fin, un corps d'athlète et un charisme de dieu grec. Dans nos yeux nous lisions notre avidité à dévorer le monde. J'allais donc me mesurer à lui.

-Nous vous laissons vous préparer avec votre équipe, le défilé aura lieu dans une heure alors faites vite!

Je me dirigeait vers les deux sièges qui nous étaient accordés et adressais la parole à mon rival.

-On dirais que quelqu'un va enfin nous départager Princeton, essaye de te montrer digne quand tu aura perdu.

Avec un sourire narquois, je me laissais coiffer et maquiller au bon soin des professionnels.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bataille des divins pour un défilé Mer 17 Sep - 1:56

L'ambition à ses raisons, que le cœur pourrait corrompre

C'est ainsi que l'on pourrait considérer ma philosophie de vie, ou en tout cas de vie social tout du moins. Rien n'a le droit de se mettre en travers de mon chemin, de ma destinée royale. Et bien sur, lorsque une agence de mannequinat viens dans ce pensionnat, il est normal qu'elle s'intéresse à moi. Je suis jeune, beau, talentueux en tout point, et intelligent. Qui d'autre réunis autant de qualités en un seul ? Personne. Je suis le seul être à pouvoir intéresser une agence de mannequinat reconnu dans ce pensionnat, qui est mien officieusement, pour le moment...

Le surveillant était venu me chercher dans le parc, à l'endroit habituel où je me trouvais en permanence, entre deux cours, sur mon arbre à rêvasser. Normalement, une personne me perturbant durant ma sieste fini mal. Très mal. Hormis Rân et Alexia bien sur, mais aucun traitement de faveur pour la populace. Donc quand ce surveillant vint me trouver, je l'ignora complètement, son appel n'arrivant jamais à mon oreille pour moi. Il retenta sa chance en expliquant la raison de sa venue, ce qui égaya déjà beaucoup plus d’intérêt de ma part.

- Une agence de mannequin ?

Sautant de ma branche je me plaça face à lui, mon sourire suffisant constamment aux lèvres dés lors qu'une personne se rappelle mon immense grandicité. Le suivant de près, je fini par arriver dans la salle de mannequinat. Vous me direz, c'est un peu normal, mais bon, cela me troublait un peu. Je pensais que cela aurait lieu dans un endroit digne d'une véritable agence professionnelle. Ils étaient déjà tous là, prêt comme si ils allaient faire un défilé. Malheureusement, deux choses me gêna dans ce que je vis et entendis.

- Que fait elle là, elle ?

Elle, c'était l'une des sœurs Darknessia, celle qui n'était juste qu'une copie de moi, Isalynn. Non pas que je ne l'appréciais pas, mais elle me ressemblais un peu trop dans l'image qu'elle donnait. Jeune, belle, talentueuse. Moi, mais en moins bien quoi. La regardant du coin de l’œil en lui souriant en coin. Elle devait se douter de quoi je pensais, et surtout, ce que j'allais faire, dés l'instant où ils ont parlaient de photomontage et autre.

- Par contre, je vous préviens, quand je serais pris, je vérifierais chaque photo que vous utiliserez de moi. Si jamais une retouche est faites, vous comprendrez pour qu'elle raison la famille Princeton est dans le monde des mages, me suis je bien fais comprendre ?

Il fallait que ceci soit dit, aucune chance que je tolère qu'on me change quoi que ce soit de moi, la perfection n'a pas besoin de chose en plus pour devenir moins bien. Allant m'installer à ma place ou on allait me faire une nouvelle beauté, même si je suis déjà beau naturellement, mais bon, ne sachant pas les habits qu'ils allaient me donner. Isa essaya de me provoquer, mais...

- Hmpf, venant de ma pâle copie féminine, je prend ça comme une insulte, tu sais pertinemment que je vais gagner, pourquoi lutter contre le destin ?

Effectivement, comme dans toute compétition, la guerre pour la victoire finale sera rude, mais a la fin, l'or vaincra, mouahahahahahah.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bataille des divins pour un défilé Ven 19 Sep - 16:30




Début des hostilités
& Shaad Princeton


C'était du grand Shaad ça. Mépriser son équipe, critiquer leur boulot avant même un résultat, rabaisser les gens autour de lui et râler. Oh...Attendez, ça me ressemble un peu ça. Et mince, ça m'embêtais de l'admettre mais ce gars et moi avions beaucoup de choses en commun : L'argent, le pouvoir, la noblesse du nom, le caractère, la supériorité, il avait même une jumelle lui aussi! Décidément. Mais cela n'allait pas m'effrayer, il m'en fallait plus pour me déstabiliser, moi une Darknessia. Et puis un concours de beauté je ne pouvais que le remporter, j'étais vraiment plus gracieuse que lui, et plus délicate. Lui c'était un tas de muscle rien d'autre. Je refusais peut être de le voir tel quel, mais il vaut mieux sous estimer son ennemi plutôt que d'en avoir peur.

Je jetais des coups d'œil de son coté et son équipe faisait vraiment un travail de pro, répondant à tous ses caprices, ils l'embellissaient d'avantage et ça commençai à m'agacer. J'osais espérais que mon équipe faisait pareil avec moi, sans pour autant me plâtrer de maquillage et autre poudre. Une beauté naturelle ça se respecte, je n'avais rien à cacher. Je me regardais enfin dans la glace et fut époustouflée. Je crois que je ne m'étais jamais trouvé aussi belle, j'étais rayonnante. Il avait su faire ressortir le bleu de mes yeux en conservant mon teint pâle. Mes cheveux formaient un chignon élaboré et sophistiqué d'où s'échappaient quelque longues et fines mèches tombant jusqu'en bas de mes reins. Je fis un sourire narquois à Princeton qui voulait dire "essaye un peu de me battre"

-Par ici je vous prie, on va commencer par les photos de groupes. Ne prenez pas ça comme une comparaison et posez détendus.

Le photographe nous attendais derrière son objectif. Nous devions poser devant une habituelle toile blanche qui renverrai la lumière du flash au moment de la prise. Les spots étaient braqués sur nous et nous devions attendre les instructions. Princeton avait tout de même un certain charisme et une aisance certaine mais je n'étais pas en reste. Le combat allait bientôt commencer.

-Très bien, alors pour cette première photo je voudrais que vous vous teniez l'un face à l'autre, le jeune homme place sa main ici, et la jeune femme met la sienne ici. Là, comme ça on a l'impression que vous valsez.

C'était assez gênant a vrai dire. Je n'appréciais pas la proximité avec d'autre gars de mon âge, surtout un gars aussi prétentieux. Hypocrite au possible je sortais mon plus beau sourire et le fixait droit dans les yeux. Mais le bleu de mon regard glacé, méprisant, lançait un tout autre message. Je le défiais ouvertement, dans toute ma superbe je le savais j'étais la meilleure. Cependant j'avais l'impression que l'étreinte de sa main se faisait plus puissante, jusqu'à être désagréable en fait. Le faisait il exprès? Voulait il me faire grimacer devant les photographe ou n'avait il pas conscience de sa force? Si il voulait jouer à ça, il allait être servit! J'enfonçais discrètement mes ongles dans sa peau, afin de le faire grimacer à son tour, après tout, tout les coups étaient permis.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Bataille des divins pour un défilé Mer 24 Sep - 15:30



Voilà que commençait, les petites attentions sur mon visage. Je fermai les yeux et ne laissait aucun son ou contact me dérangeait. Je me concentrait, enfin pas vraiment, mais bon, cela fait mieux de le dire ainsi, plutôt que "Je ferme les yeux sinon je vais gueuler et râler.".

Car oui, la véritable raison pour laquelle je fermais les yeux, et que je ne voulais voir le résultat de le fruit de leur travail qu'une fois celui ci fini. Pour quelqu'un comme moi, qui a tout ce qu'il souhaite d'un claquement de doigt, l'attente est une chose inexistante, voir futile, l'attente n'est qu'une perte de temps, et comme vous le savez tous : "Le temps, c'est l'argent de la jeunesse." …Vous ne pensez pas ?

En tout cas, gardez les yeux fermés étaient assez compliqué, l'envie de comparer leur travail avec celui de ma rivale, voir a quel point il avait raté, ou plutôt à quel point il m'avait mythifié par rapport à elle. Cela ne faisait aucun doute que j'aurais la place, mais bon.

- Voilà, nous avons fini Mr Princeton, comment vous trouvez-vous ?

Ouvrant lentement les yeux, je fus stupéfait par le résultat. Ils avaient réussis à me coiffer de telle sorte qu'on aurait pu imaginer une crinière autour du cou si jamais j'avais eu les cheveux assez longs, la coupe faisait ébouriffait, mais avec des traits bien précis qui laissait pensé que je me serais coiffé à la va vite, mais efficacement, mais le plus impressionnant dans le travail qu'ils avaient su faire, était indéniablement dans mon point fort naturel : Mes yeux de rubis.

Mes yeux avaient été ressorties par un far à paupière ou du crayon sombre, je sais jamais c'est quoi votre truc les filles désolé, mais bon, vous êtes vraiment lourde avec votre maquillage.

Bon maintenant reprenons là où j'en étais avec mes yeux. Ah oui, tout le maquillage sombre faisant ressortir tout l'éclat de mes perles rouges que j'avais d'incrusté dans mes globes oculaires. Cela me donnait l'impression d'un prédateur nocturne à la recherche d'une proie, et qui ne laissait que ses prunelles rouges éclatantes comme signe de sa présence, et qui une fois sa proie trouvé, profitais d'eux pour la paralyser par la peur. Là, je ne pouvais que les féliciter… Si jamais je l'avais fais.

- Hmmm… C'est assez sobre, pas très original, mais j'aime, c'est déjà beaucoup. Cela vous intéresserez de travailler pour la famille Princeton ? Mouahahahahaha ! Puis, me tournant vers ma proie de prédilection sur ce coup. Tu vois ces yeux ma belle ? Ils vont te dévorer toutes tes ambitions jusqu'au dernier morceau.

Il faut dire, qu'elle avait de quoi avoir de l'ambition avec le travail qu'avait son équipe sur elle. Elle avait presque atteint mon niveau de beauté, mais que nenni, le Roi, c'est moi.

L'agent nous rappela pour la séance photo, il nous mit face à face pour celui, et me remit une nouvelle à observer Isalynn, mais cette fois pour la regarder de haut en bas, puis me permit une petite pique.

- Hé bien hé bien, que de grâce, Isa, tu en ferais presque vrombir mon coeur… Ah mais c'est vrai, tu préfères les hommes plus pauvres et vieux… Aazzlaaroth, c'est ça ? Dommage, ces yeux ne seront jamais pour toi…

Mon sourire supérieur montrait à quel point je voulais la faire sortir de ses gonds. Je sais bien que ceci n'est qu'une rumeur idiote, mais si cela servait à la déstabiliser, c'était tout ce que je demandais.

Par contre, leur demande de prendre une pose qui imiterait une valse, me laissa sceptique. Non pas que cela me gêné ou autre, mais après ce que je venais de dire, c'était vachement chiant elle chercherait sans doute à se venger, et me connaissant, comme dit plus haut, la patience est très loin d'être une qualité chez moi. Il ne me restait qu'une solution : La faire craquer avant moi.

Agrippé et l'approchant "de force vers moi", il fallait par tout les moyen discrets la faire craquer, et j'allais réussir, mais… Hé, mais c'est qu'elle essaye de me planter ses ongles ! Ah ouais, c'est ainsi ? Commençant à utiliser mon pouvoir, une "ouverture" au dessus de mon épaule, laissant apparaître la pointe d'une épée, avant de me raviser.

- Tu veux valser ? Tu vas valsé gamine, tiens toi prête...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bataille des divins pour un défilé

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Bataille des divins pour un défilé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Job Annexe] Une robe pour le défilé
» Dark Angels + Ultra Marines + titan Ork VS GI
» Un ptit avis pour une forterresse de bataille en scratch
» Appel aux dons pour couvrir les frais de vétérinaire - Filém
» Quels survivants après la bataille pour le Gouffre de Helm ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-