Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 C'était notre rêve...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: C'était notre rêve... Sam 16 Aoû - 13:34

Hey ! Salutation à Tous !
Après une longue réflexion, je me suis dit que les deux entités qui sont Astaslal et Zaulphir méritent d’avoir une histoire… Et je me lance donc dans une fiction qui se concentra en particulier sur Astaslal qui, je le rappelle, reste un être humain !
Voilà, et comme j’aime souvent briser le quatrième mur, les paradoxes voir pire, je propose aux lecteurs de participer à cette aventure x) Comment ? C’est simple o/
Vous pouvez déjà poster vos commentaires sur ce topic mais aussi créer ou demander que votre personnage intervienne dans la fiction. Si vous voulez créer votre personnage, j’aurai surtout besoin des informations suivants :3 :

- Nom & Prénom :
- Âge :
- Sexe :
- Orientation Sexuelle :

- Description Physique : Avec une image s’il-vous-plaît o/

- Description Mentale :

- Pouvoirs & Particularités : Du genre, si votre personnage possède une vision puissante, s’il a appris à utiliser un katana, de quel genre et pendant combien de temps, etc…

- Rôle dans l’Histoire : Si vous voulez qu’il soit quelqu’un de particulier dans la Fiction o/ Malgré tout, ça reste suggestif donc je pourrai malheureusement ne pas respecter ce qui sera écrit ici, mais je ferai de mon mieux ! :3

Après, si vous voulez que votre personnage du forum apparaisse, je devrais me reporter à votre fiche personnage. Si vous la trouvez nul parce qu’elle date de 500 ans, vous pouvez toujours utiliser ça :3 Dans tous les cas, je ne pourrai pas forcément respecter complètement un personnage à cause de l’Histoire tout simplement ^^’ Après, comme dis plus haut, je ferai de mon mieux !
Si votre personnage n’apparaît pas de suite après votre demande, pas de panique, il apparaîtra sûrement plus tard o/
Bien, je pense que tout est dit… Aller ! Première mise en bouche ! :3 Bonne lecture !

Prologue :

Une lueur dans la nuit… Une lampe de chevet éclairant l’intérieur d’une chambre et quelqu’un littéralement affalé sur un bureau, cherchant le sommeil dans ses propres yeux… Il se trouvait dans la chambre de son dortoir qui déjà, semblait quelque peu luxueux. Les meubles en bois de haute qualité, des décorations à la fois harmonieuses et complexes… Il était certain que ce lieu éprouvait un lien avec notre bon roi. Il devait placer un grand espoir pour ce lieu et ce n’était pas pour rien… C’était bien l’avenir qui se jouait ici, d’après ces dires. La prestigieuse Académie des Mages de Draklarh. Un lieu où l’on forme des futurs mages qui serviront le Royaume aussi bien pour la recherche que pour le soutien militaire. Et… Tous les jeunes et potentiels enfants disposés à la magie se retrouvent ici de gré ou de force ; il y avait toujours moyen de négocier que ce soit pour les plus riches que pour les plus démunis… Ce jeune homme était dans le cas des plus démunis. Oui, je parle de ce jeune homme qui recherchait son propre reflet à travers l’une des vitres de sa chambre. Il devait avoir la quinzaine. Relativement grand et en bonne condition physique, il n’avait rien de réellement particulier si ce n’est… Ces yeux étaient rouges et aussi flamboyants qu’une épée, et ces cheveux copiaient ce geste brûlant. La peau d’une teinte suffisamment claire et un ennuie flagrant dans son visage.
Il se soulevait alors pour observer mélancolique, la pluie se déverser dehors au travers de la fenêtre. Il aimait s’y correspondre et la regarder. Sa façon de penser étant que chacun et chacune représentent une gouttelette d’eau, et que même aussi nombreux que nous sommes, à l’identique le temps avançait et nous finissions notre course dans le sol. Il aurait mieux aimé changer de vie finalement.

Son Visage:
 

Il se fichait relativement de son apparence d’ailleurs. Ces cheveux étaient relativement longs pour un garçon, il les dégageait habituellement sur sa gauche au lieu de simplement les couper. Il faut dire qu’il n’appréciait pas le changement ou n’avait simplement pas envie. Dans sa propre conception de la vie, tout pouvait se résumer à un navire voué à sombrer en pleine mer, que ce soit pour son objectif ou ses ambitions dans lesquelles il pouvait se plonger pleinement dans de rares occasions. Il se doutait bien que rien ne se passerait jamais comme prévu et qu’il finirait mort quand la guerre éclatera… C’est peut-être ce qu’il attendait avec impatience ?
Ces crises de colères avaient d’ailleurs eu des répercussions sur son entourage. Sa chambre était solitaire car son colocataire aurait prononcé « Cool, Raul. », ce qui l’a alors provoqué dans une fureur noire et depuis, il a été décidé qu’il serait seul dans cette chambre. Il a réussi à faire fuir son dernier colocataire. L’académie en soit est suffisamment grand pour accueillir un nombre incalculable d’élève alors ce n’était un problème pour personne… Du moins, sûrement pas pour les dirigeants de ses lieux.
Il était bien un enfant à problème, il devait aller voir son troisième psychologue demain, mais il ferait certainement exprès de rater ce rendez-vous, encore une fois. Il faisait partie de la liste noire de cette enseigne, tout le monde sait que pour ne pas réveiller la bête noire, il suffit de l’esquiver ou de l’ignorer par sécurité… Donc personne ne fait rien. Pourquoi ? Les raisons sont simples : son pouvoir et sa maîtrise en magie. Il est un cas intéressant car il fait partie probablement du top 100 des meilleurs mages de l’établissement. Pourtant, il ne fait rien mais reste polyvalent dans tous les types de magies. Destruction, soin, enchantement, … Rien ne lui échappait. Alors le directeur de l’établissement a demandé qu’on « dompte la bête » tout simplement. On ne va pas se permettre de perdre une potentialité seulement à cause du caractère. Il est donc piégé ici et il le sait. Seulement, il ne sait pas à quoi brûler son temps perdu… Dans quoi il devrait se consacrer.

Exaspérer par son insomnie, il se décide finalement de balancer sa lampe de chevet au sol. Celle-ci s’éteignit sur le coup en se brisant… C’est après ce geste de violence qu’il finit enfin par s’allonger sur son lit et à trouver le sommeil dans ces cauchemars.
Demain… Demain sera un jour différent. Pour lui, un jour comme les autres, mais l’histoire semble démontrer que les choses qui suivront bouleverseront suffisamment sa vie pour sceller le destin qui l’attend sagement… Rendez-vous demain, pendant les cours.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color


Dernière édition par Naoto Yukinojo le Lun 24 Nov - 23:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Haruna Hatsuki

Féminin
Messages : 303
Kamas : 5846
Date d'inscription : 19/01/2014
Humeur : Joyeuse
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Lapine Gourmande ~
Lapine Gourmande ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 24 Aoû - 13:13

J'adore le prologue je le redis mais j'adore ta façon d'écrire et j'ai hâte de lire la suite! *.*
Donc voilà je propose un personnage :3

Nom & Prénom: Nanase Jun
Âge: 16ans
Sexe: Fille
Orientation sexuelle: Hétéro

Description Physique:
Spoiler:
 
Jun est une jeune fille plutôt petite, du haut de ses 1m50 on la confond souvent avec une fille de classe inférieur ( par exemple 6ème).  Complexer par ses yeux verrons rouge et vert, la jeune fille met un cache œil et fait souvent croire qu'elle à eu un accident pour ne pas le montrer. Elle a des cheveux cours et brun, et à une peau blanche.  Elle à une corps plutôt fin mais pas au point de dire qu'elle est maigre. Elle a de petites mains avec des doigts fins. Ses bras sont fin mais aussi musclé du à son entrainement. Dans l'académie, la jeune fille porte des vêtement plutôt simple: chemise blanche avec une jupe plissée bleu avec des chaussures simples marrons et de longues chaussettes noires. Lorsqu'elle sort elle met des vêtements avec plus de couleurs.

Description mentale:A première vue, on ne remarque pas Jun à cause de sa peau et de ses vêtements foncées. Ou alors on l'a prend pour un fantôme et ne fait généralement pas bonne impression. D'ailleurs quand elle va voir quelqu'un elle surprend en général la personne car celle-ci ne l'avait pas vu.  Mais en réalité, c'est quelqu'un qui malgré les apparences est très optimiste. Toujours le sourire aux lèvres c'est généralement elle qui remonte le moral des autres et qui met de l'ambiance.  Elle rigole souvent et fait souvent des blagues qui font généralement rire. Elle adore tout ce qui est mignon  et à une immense collection de peluches. A cause de cette collection on l'a prend souvent pour une gamine même si elle est plutôt mature. Elle s'énerve assez facilement, du à sa grande sensibilité. Elle s'énerve surtout dès que ça à un rapport avec sa taille et proclame qu'elle n'est pas petite et qu'elle est encore en pleine croissance. Quand elle s'énerve mieux vaut ne pas être à côté, ce n'est pas pour rien qu'on l'appelait "fille de Satan", c'est d'ailleurs les seules fois ou elle se montre méchante et sadique et elle n'hésite pas à montrer ses dagues qu'elle garde toujours sur elle.  Elle est aussi extrêmement têtue, à moins d'avoir de très bons arguments vous n'arriverez pas à la faire changer d'avis! Quand elle est têtue, elle devient très agaçante. Elle est aussi franche, quand quelque chose ne va pas elle le dit, même si elle le dit avec douceur, ce caractère cause aussi pas mal de dispute.Même si cela provoque des disputes, elle revient vers les autres car elle n'aime pas qu'une personne qu'elle apprécie la déteste. C'est aussi quelqu'un qui à le coeur sur la main, toujours prête à défendre ses amis même si elle doit se mettre en danger.

Pouvoir & Particularité: (j'ai pas spécialement d'idée pour le pouvoir) Jun s'entraine souvent avec des dagues depuis toute petite elle fait du kendo mais préférant les armes plus petites elle s'entraine avec des dagues en bois (pas très original je sais~)

Rôle dans l'histoire: là non plus j'ai pas spécialement d'idée mais peut-être quelqu'un de proche pour le héros ou juste un confident ^^

Voili voilou ! Tu peux toujours modifié comme ça t'arrange ou si il y a quelques trucs que tu ne comprends pas tu peux m'envoyer un mp ~ Smile

PS: Veut la suite >.<

════════════════════

Merci à Alysse pour ce kit :3 *câlin*

Cadeaux reçu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 24 Aoû - 14:23

Okay, ta fiche est parfaite o/
Merci :3 Et surtout pour la description mentale, ça va beaucoup m'aider comme tu l'as suffisamment développée x)
Bref, je ne devrais plus trop tarder à mettre le premier chapitre donc voilà :3

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 24 Aoû - 16:06

Voilà les chats, en avant première, la suite ^w^

Chapitre 1 : Présentation, Préparez-Vous !

Le jour se levait… Avec un mal de crâne, une tête d’enterrement et une mauvaise humeur qui se répandait dans les couloirs du dortoir à la même façon d’une âme en peine qui hantait les lieux… Il ne restait qu’à savoir quelle était exactement la chose à l’origine de tout ça.
Il retirait d’un seul coup sa couverture, posait le pied au sol et… glissait. Son visage rencontra prématurément le sol. La colère lui giclait alors par les yeux et un hurlement fit fuir tous les volatiles qui étaient postés sur le toit de l’académie.

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!

Ainsi commençait la journée… On enfile sa robe, sa paire de mocassins, et on défonce la porte de sa chambre à grand coup de pied pour montrer sa bonne humeur. En tout cas, c’était plus habituel qu’il n’y parait mais cela n’avait l’air de gêner ces camarades. D’un autre côté, étant probablement le dernier à s’être réveiller, il n’avait réussi seulement qu’à manifester sa présence dans les alentours.
Dans les couloirs, des voix entrecroisées étaient déjà perceptibles… C’était l’heure d’aller en cours. Il était dans les temps ce jeune homme. Il se faufilait ensuite dans le tas d’élèves dressés devant lui, entendant alors que la discussion principale était tournée vers un hurlement qui aurait secoué l’académie et qui proviendrait des alentours de sa chambre. Tandis qu’il circulait sans échanger un seul regard, personne n’avait prêté attention à lui… ou presque. Avec une aura aussi sanguinaire qui pullule comme un nuage au-dessus de sa tête, il a vite fait fuir les autres élèves qui se dispersèrent. Son air nonchalant démontrait néanmoins qu’il se fichait à peu près de ce qu’ils se disaient tous, mais qu’il était prêt à décapiter quelqu’un au cas où.

« Putain… » Le premier cours allait commencer… Il pensait déjà au ton habituel du professeur qui faisait un long speech pour présenter les divers choses à savoir, à faire, à retenir, bla bla bla et etc… C’est ce qu’on aurait pu penser mais un nouveau professeur principal est arrivé. Le vent du changement et du désastre, c’est ce qui planait sur cette classe. Les élèves arrivèrent donc en masse dans les couloirs, discutant les uns des autres… Comment serait ce nouveau professeur ? Est-il beau ? Est-il sévère ?... « Et blablablabla… ».
Le moment de vérité approchait… Tous s’installèrent en classe dans un raffut incroyable. Le jeune homme que nous suivons avait décidé de se boucher les oreilles. Certains avaient tentés de s’intéresser à lui, mais c’était peine perdue avec ce genre de caractère dégueulasse. Le jeune homme se tournait alors vers ces camarades d’un air ennuyé, la plus part le regardèrent avec interrogation. Pourtant, vers les rangs du milieu, il y avait bien une jeune fille qui l’observait en souriant… La tornade arrivait alors, il déboulait dans la salle de classe comme un véritable tonnerre, regardant avec ces yeux de fou les élèves et claquant même derrière-lui la porte.

Il se mit alors au milieu de la salle de classe, à côté de son bureau… Personne ne l’avait remarqué, mise à part notre héros et la jeune fille précédente et tout le monde continuait à parler. Lorsque l’adulte se mit alors à sourire à pleine dents, notre héros savait alors à ce moment-là que le plus fort des ouragans allait passer et balayée sa classe… D’un autre côté, qui aurait cru que ce professeur principal s’avérerait être un digne psychopathe ? Utilisant sa voix puissante et grave, il donna alors comme un avant-goût.

-STOP ! J’AI DIS STOOOOPPPP !!

Brutalement, tout le monde se mit droit et le regardait avec stupéfaction. Son visage démontrait une colère sans borne, l’instant d’après il souriait à pleine dents avant de commencer une véritable tirade.

-Hé hé… J’imagine qu’en rentrant dans cette académie, vous attendiez à discuter autour d’une assiette de cookies de sujet intéressant comme… Quelle a été ma dernière paire de chaussettes ? Ou bien, si le gringalet que vous convoitez depuis environs deux jours vous trouve suffisamment séduisante, suffisamment moche, si vous vous êtes suffisamment pouponner le matin alors que votre visage est couvert de tellement de peinture qu’il suffirait de greffer votre visage sur un tableau pour obtenir une œuvre d’art ! Mais je n’en sais rien ! Peut-être que vous pensiez aussi que cet endroit était le lieu parfait pour se divertir à « Qui vais-je tuer prochainement par mon incompétence ? ». Maintenant, laissez-moi vous dire… Vous voulez être de vrais sorciers ou vous êtes ici pour faire genre, jouer au sorcier dans le grenier ? BON SANG ! VOUS VOUS CROYEZ OU COMME CA !? Vous pensez que la magie est une chose suffisamment simple pour allumer une torche ou se réchauffer les fesses ? Ah ! Je ne l’espère pas, car à partir de maintenant, je serai constamment sur votre dos ! Je surveillerais le moindre de vos gestes jusqu’au moment où votre petite copine se fera tuer car vous avez passé tout le reste de votre temps à discuter de la coiffure du concierge ! A moins que vous irez au-delà de mes espérances, et parce que vous n’êtes pas fichus d’utiliser correctement la magie, vous allez jouer au yoyo et PAN ! Votre ami se fera dépecer debout grâce à vous. Hé hé hé… Grr !

Il martela alors brutalement son bureau avec son poing avant de les observer en silence, scrutant le moindre de leurs détails jusqu’à percer leur esprit et le dévorer ! Notre héros observait le spectacle avec surprise, c’était bien la première fois qu’il voyait un tel déchaînement de la part d’un professeur. Il n’y avait pas que ça qui l’avait mis en éveil, il était à côté d’une jeune fille qu’il ne connaissait pas… Elle avait la tête baissée au plus bas, un visage angélique ainsi que de magnifiques cheveux blonds. Son physique l’importait peu, mais il n’était pas bien sûr de ce qu’il voyait mais on dirait que cette jeune fille fondait véritablement en larme. Notre héros approchait alors sa main, mais celle-ci se levait brutalement et sortit de la salle de classe en pleure. Le professeur regardait alors la jeune fille partir de la salle de classe, détournant ensuite le regard vers la salle de classe et souriant à pleine dents, disant d’une terrible colère.

-J’entends le son ne serait-ce d’une voix, vous êtes morts !

Il sortit alors de la salle de la classe tel un autre ouragan… Tout le monde se regardait alors, certains marmonnaient : « C’est quoi ce professeur ? », « Je ne sais pas… Quelqu’un connait son nom ? », « C’est… Euh… Horacio Kherl. », « Comment tu sais ça toi ? », « Je suis un génie ~ », « La ferme toi ! », « Chut ! Baissez d’un ton… ». Il arrivait alors la seconde d’après, aux pas de courses et nous fit un sourire des plus sadiques.

-Hé hé… J’espère pour vous que vous êtes prêt.

Attrapant une craie en plein vol, il écrivit son nom au tableau avant de nous dire.

-Bien, je suis le professeur Kherl, votre nouveau professeur principal… Ah Ah Ah ! Bienvenue en Enfers !

Il se mit à sautiller et rire comme un fou pour se moquer d’eux, les plongeant alors dans un désespoir pour le moins… compréhensible. Notre héros mit alors sa main devant lui, faisant un magnifique facepalm… Il ne pouvait s’empêcher d’imaginer le pire… Notre professeur le remarquait presque immédiatement, reprenant instantanément un ton sérieux. Il sifflait alors.

-Toi, lève-toi et viens ici. Et…

Croisant les bras, il balayait son regard dans la salle tandis que notre héros se levait lentement avant de se poster à côté de lui. Le regard passait alors sur la gauche, avant de repartir sur la droite, puis de nouveau sur la gauche avant de finalement se poser sur quelqu’un qui se cachait à l’aide d’un livre qu’il tenait à l’envers. Il tremblait et était presque complètement blanc, la jeune fille qui avait remarqué notre héros précédemment, semblait vouloir le rassurer mais…

-TOI ! On se bouge !

L’élève se levait alors, c’était un garçon aussi jeune que notre héros. Il semblait presque à la limite des larmes, c’était clairement un angoissé de première classe qui cherchait à survivre seulement et… c’est pour ça que notre cher professeur le choisit. Il annonçait alors à la classe.

-Bien ! Bande de larves ! Etant donné que vous m’avez l’air d’être la pire classe existante au monde, je crois qu’on peut commencer directement notre premier cours par une application pure et dure comme je les aime ! J’espère que vous êtes prêts, on va faire notre exercice favori ! Ah Ah Ah !

Il sautilla encore avant de s’asseoir sur l’une des tables élèves, frappant et se frottant les mains comme pour s’échauffer. Il croisa de nouveau les bras.

-Bien, tous les deux… Carabosse et le Punk. Vous allez faire un entrechoc magique. C’est simple, vous vous tenez les mains face à face, vous vous regardez sans vous embrassez, et vous essayez de suivre le rythme de l’autre jusqu’à que l’un des deux finissent par fatiguer. Vous êtes prêts ?

Notre héros prit alors les mains de l’autre garçon d’un air insouciant et neutre, l’autre essayait de se concentrer pour ne pas décevoir le professeur… Il suait déjà et ces mains étaient moites en plus. Les deux personnages se faisaient face et adoptaient une position d’équilibre. Leur professeur élançait le départ.

-A vos marques. Prêt. Trois, deux, un…

Tous les deux se concentrèrent, se préparant à encaisser le choc de l’échange.

-Zéro !

L’entrechoc commençait. Une impulsion bleutée parcourait leurs bras à vive allure jusqu’à se percuter. L’angoissé fut immédiatement projeter pour rencontrer un mur. Le professeur se levait alors, observant avec surprise et bonne humeur l’angoissé qui était maintenant assommé. Il détournait alors le regard vers le jeune homme aux cheveux rouges tandis que les autres élèves se levèrent pour voir si l’autre allait bien.

-Merci pour avoir fait ça… Quel est ton nom, jeune homme ?

Celui-ci répondit d’un ton neutre.

-Astassiel Ciméslal.

Le professeur le regardait alors un moment avant de dire.

-Astaslal… Ce sera ton surnom. On prend les deux parties les plus moches et on assemble !

Astassiel l’observait avec une véritable surprise gravée dans les yeux. Il ne s’attendait pas à ce que ce professeur dise cela… Il se chuchota alors à lui-même.

-Quel crétin celui-là…

Le professeur e l’avait pas entendu, il s’était tourné devant le rester de la classe pour dire.

-Wouf ! Emmenez-le à l’infirmerie, on va dire que notre cours a été fini en beauté ! Ah Ah Ah !

Il sortit alors de la salle de classe amusé et aisé. Notre héros le regardait partir, toujours un peu troublé par tout à l’heure. Une jeune fille semblait être auprès de l'élève qui s’était évanoui, elle semblait dire aux autres qu’il allait bien mais qu’il fallait tout de même l’emmener à l’infirmerie. Un mini-débat se créait et l’élève fut ensuite emmener par les élèves. La jeune fille qui portait alors un cache-œil et une grande partie des élèves se dirigèrent vers l’infirmerie, un groupe d’élève était parti pour prévenir la hiérarchie plus haute que ce professeur était réellement un mauvais professeur et un autre groupe voulait sortir pour se détendre… Notre héros lui ? Il pensait plutôt à ce qui risquait de se passer prochainement… Il était sorti en dernier de la classe pour la première fois.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color


Dernière édition par Naoto Yukinojo le Lun 24 Nov - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Haruna Hatsuki

Féminin
Messages : 303
Kamas : 5846
Date d'inscription : 19/01/2014
Humeur : Joyeuse
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Lapine Gourmande ~
Lapine Gourmande ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Lun 25 Aoû - 21:30

*s'incruste encore une fois dans le topic*
J'adore toujours aussi bien écrit !  albino (attend toi à ce que je dise tout le temps ça xD)
Elle m'intrigue cette jeune fille blonde qui sort de la classe en pleurant e.e
Le prof principal est assez... Spécial Oo' il fait peur! Mais j'adore ses répliques qu'il balance! Mais il fait peur ;_; et je sais pas pourquoi mais je l'adore déjà *.* mais il fait peur :'( /SBAF/
Et c'est moi où le prof en limite rien à faire de celui qui c'est payé le mur? xD (le pauvre~)
Sorry de ne pas faire un long pavée de 20 lignes expliquant le pourquoi du comment de ce que j'aime dans ta fic ou que je n'aime pas... On va dire que je ne suis pas douée pour ça ^^'

J'ai hâte de lire la suuiiiiittee *.*
SUITE SUITE SUITE VEUX LA SUITE! :3

════════════════════

Merci à Alysse pour ce kit :3 *câlin*

Cadeaux reçu:
 


Dernière édition par Haruna Nanami le Lun 25 Aoû - 21:31, édité 1 fois (Raison : SUITE SUITE SUITE SUITE! :D *commence à devenir une fan hystérique*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Mar 26 Aoû - 0:53

xD J'aime particulièrement ton commentaire et merci o/
Les répliques du professeur sont par contre difficile à faire, je ne vais pas te le cacher x)
Bref, la suite devrait prendre un peu à arriver :3

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Lun 24 Nov - 23:14

Petite réécriture de l'ensemble de ce que j'ai écris :3
Bref, pour la suite, ça devrait prendre quelques jours à se concevoir mais ça vient x) Désolé d'ailleurs aux lecteurs mais je suis globalement chargé en travail :3 Je tiens le cap, il y a pas de soucis mais écrire tout ça prend du temps donc :3

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Haruna Hatsuki

Féminin
Messages : 303
Kamas : 5846
Date d'inscription : 19/01/2014
Humeur : Joyeuse
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Lapine Gourmande ~
Lapine Gourmande ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Mer 26 Nov - 14:08

*commence sautiller de partout*
Courage Nao! :3
J'ai hâte de lire la suite! *.*

════════════════════

Merci à Alysse pour ce kit :3 *câlin*

Cadeaux reçu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Jeu 1 Jan - 22:53

Bon ben pour l'instant c'est de la grosse merde à chier ! M'étonne pas... /SBAF/

Bon, non, c'est sympa, franchement, par contre tu m'énerve à avoir commencer quand il est gamin :/
Bon, sinon, je t'envoie le perso par MP^^
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Sam 3 Jan - 20:24

Chapitre 2 : Plus personnel, plus psychique

Hum. Une « belle journée » hein ? Qu’est-ce que cette journée f ait enviée aux autres jours ? Sans pluie, un ciel, quelques nuages, des oiseaux s’envolant ici et là. Il faut dire que le vent était aussi mauvais qu’hier en plus de ces hurlements, et à mes yeux il n’y avait aucune différence entre les pluies d’hier et les pluies actuelles qui gravaient ma vision. Les reflets et les contrastes des flaques d’eau offraient au moins un bouquet de lumière grâce au ciel dégagé, mais malheureusement pour moi, il n’y a pas quelque instant et j’avais dû subir l’écoute d’un fabuleux dialogue traitant de ces arcs flottants et colorés. Les commentaires… Les commentaires étaient identiques bon sang ! Comment font-ils pour eux-mêmes se supporter ? Ça me dépasse. Je marchais plus vite et avec plus d’intensité, je ne comptais pas perdre mon temps et mon esprit à des broutilles. J’enchaînais les pas, tranchant entre colère et colère.
Soudain, une pensée me vint. Comme m’affichant de force devant une image, je revoyais ce qu’il s’était passé ce matin. Celui-là… Avec son air feignant… « Astaslal » ? Comment et qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? Je ralentissais mon pas et comme une révélation, la réponse : j’ai emplâtrer un crétin. En tout cas, je sais que demain, les choses reprendront de plus belles. Pour l’instant et pour fêter le début d’une année interminable, une soirée était organisée. Si l’académie était capable de créer des futurs tailleurs de veines, elle essayait de faire en sorte de s’améliorer sur divers aspects.

De cette façon, ils ont décidés de répartir le rôle de chacun selon leur meilleure orientation, comme le choix d’une spécialité. Ils savent que c’est avec au moins notre consentement que nous sommes aptes à bien faire, ils aiment bien jouer avec nous comme des sacs à viande envoyer comme des torpilles sur des murs de pierres. Je suppose que je peux seulement regarder l’usine d’où je suis… En tout cas, je ne vais pas rentrer dans leur jeu. D’ailleurs, si je ne veux pas, pourquoi est-ce qu’ils veulent et font en sorte que je reste ? Mes parents, et pour ce qu’ils en restent, ne savent probablement pas que je suis ici. En fait, ils ne savent jamais rien comme ils doivent être sûrement morts. Ou bien, peut-être ont-ils leur visage dans un pot de chambre ? C’est probablement ce que je souhaite, ce que je veux, mais je sais que je ne connais rien. Je ne connais rien et pour une chose : je sais que j’ai oublié, mais la haine transmit est restée.
Hum… Hm ? Oh, tiens ? Quelqu’un qui se dresse devant moi ? Un combat ? C’est une fille, mais je vais quand même en sorte que sa mort soit lente et douloureuse et-…

-Où est-ce que tu vas ?

Et elle croisait les bras. Voyons… 150 centimètres, un machin blanc, je sais qu’elle a les armes parfaites pour assassiner quelqu’un. Oh… Rien de particulier, non. Elle est juste devant moi. Devant moi et à deux mètres de distance, je répondais.

-Je vais là où tu ne seras pas, jeune naine.

Moins d’une seconde, et son visage se déformait d’une colère noire. Pas trop mal, le rendu était exploitable, mais je ne reculais comme je ne regrettais pas. D’ailleurs, elle sortait des dagues et était déjà prête à les lancer. Dans son agacement, elle me disait.

-Toujours aussi désagréable ! Pourquoi est-ce que tu ne vas pas chez ton psychologue, mon cher Astassiel ?

A mon tour, je croisais les bras. Elle savait. Les services psychologiques qui s’occupent de moi appartiennent à l’académie, je suppose qu’ils savent, en plus de cela, faire suffisamment joue-joue pour qu’en plus, des personnes de ma classe deviennent des agents-double.

-Je sais que tu aimerais avoir mon amitié et tu sais que j’ai des problèmes. Maintenant, tu sais quelque chose que beaucoup ne savent pas… Fous-moi le camp.

-Non ! Je ne partirai pas !

Puis elle s’avançait jusqu’à se mettre face à moi, un air de défi dans son regard. Peut-être aurais-je pu la prendre au sérieux, si elle n’était pas aussi petite. Il y a 25 centimètres de différences.

-Tu es ridicule.

-Je !!! Tu !!!!

Elle commençait à rougir aussi bien que sa tonalité de sa voix devenait plus aiguë. Je me bouchais les oreilles et je me penchais sur elle.

-D’ailleurs, je sais que tes derniers résultats sur le domaine des magies ne sont pas fameuses. Tu devrais d’abord faire attention à toi.

-Mais- !! Comment !!! Eh ! Reviens ici, je n’ai pas terminé !

Ainsi, je la contournais, plaçant mes mains dans les poches. Elle n’est pas la première personne à m’harceler, je sais seulement qu’elle est tenace et si ce n’est que ça retire de l’ennuie au quotidien… Bon, voyons… Pourquoi est-ce que je n’irai voir ce vieil ami, après tout ? Qu’est-ce que j’ai à perdre ? Allons-y.

Je poussais une porte en bois orné. La lumière du soir m’éblouit subitement et malgré cela, j’essayais de garder les yeux ouverts si ce n’est que je les plissais. A chaque fois que j’entrais ici, il faut dire que je me sentais différent. Les couleurs de la salle formaient un dégradé et une impression reposante se dégageait aussi grâce à la fraîcheur de la salle. Les fenêtres donnaient une vue unique sur le Royaume et l’orangé du soir, comme dans un autre monde. Ce n’est que maintenant que je remarquais tout ça. Il faut dire que je n’étais pas revenu ici depuis plusieurs mois. Lentement, j’allais jusqu’à mon siège, celui placé au centre dans la pièce, entre les canapés, les sièges en bois massifs, et le bureau où quelqu’un m’attendait dessus… Je m’assis, regardant un peu autour de moi… C’est bizarre mais-… Mon regard se portait alors à mon psychologue qui me fixait d’un air neutre et froid. Mes yeux s’ouvraient alors un peu plus et je baladais mon regard dans la pièce durant quelques instants avant de finalement le fixer à mon tour. Quelques secondes plus tard, j’arquais un sourcil. Il débutait en me disant d’une façon exemplaire à l’air qu’il conservait.

-Vous savez, j’ai un marteau dans la main.

Il n’avait rien en main… Je crois que je savais où il voulait en venir.

-Vous savez, je crois quand même avoir fait des progrès ces derniers temps.

-Comment est-ce que vous gérer vos colères ?

Mes yeux dérivèrent vers le ciel et… Euh… Ce matin… Mon hurlement… Je répondais donc en toute honnêteté.

-Oui, je pense que je les gère mieux qu’avant.

Il se leva alors du bureau sur lequel il était assis et prit un siège pour s’assoir, toujours face à moi. Il s’adossait dessus.

-Ce n’est pas ce que dit le hurlement que vous avez poussé ce matin et que dans votre élan de générosité, vous avez aussi réussi à me réveiller alors que je faisais un très très beau rêve.

Ma tête se penchait tout juste légèrement.

-Des abeilles butineuses et bzz, bzz, bzz.

Je le regardais en arquant un sourcil.

-… Magnifique.

-Arrêtez, je ne suis pas votre copain de boissons, ni votre ami.

Je commençais alors à sourire.

-Oui, c’est vrai que pour ce que vous faîtes, votre « pseudo-médecine », vous êtes vivement récompensé et apprécié.

Il conservait une lueur sérieuse dans le regard et il s’avançait sur son siège.

-Vous savez, vous êtes ici depuis longtemps et vous n’avez pas fait le moindre progrès, vous faîtes même en sorte de conserver votre image en tant que telle et vous vous vautrez.

Mon visage se portait un peu vers le plafond et je lui répondais aisément.

-Non, c’est faux… Mes cheveux ont poussés et mes camarades me voient plus chevelus.

Il se mit alors à sourire puis se leva.

-Vous savez quoi, j’en ai plus qu’assez de voir toujours le même enfant débouler ici avec son petit mot à dire, alors je vais vous dire ce qui ne va pas chez vous. Vous êtes un narcissique-égocentrique surdimensionné, qui de son trône et malheureusement pour son entourage, ne peut s’empêcher de juger de haut et de loin chaque chose et chaque personne en la ramenant à un but, en la ramenant à une fonction spécifique et grotesque qu’alors, vous vous permettez de pointer du doigt et d’y ajouter votre petit grain de sel. Lorsque vous vous confrontez à une situation, vous faîtes intentionnellement le mauvais choix car, prit dans votre cage émotionnelle où vous ne pouvez trouver que du réconfort et un pseudo foyer dans le méchant auquel vous vous êtes gravé corps et âme, ce n’est que le seul refuge et la seule vision que vous voulez que votre entourage garde de vous : un grand solitaire, froid et sarcastique. Malheureusement, l’être fragile que vous êtes devra un jour sortir de son petit cocon pour regarder enfin le monde qui l’entoure.


Sans un mot, je le regardais et à son tour, il me fixait droit dans les yeux comme un prédateur et attendant de voir ma défaite. Je me sentais mal à l’aise et pour une fois, c’était comme si je n’avais rien à dire. Mes yeux étaient perdus… Qu’est-ce que je pouvais répondre à cela ? Je n’arrivais même pas à faire en sorte de me mentir à moi-même pour regagner confiance… Je restais alors muet, paralysé, dérangé, sans autre forme de défense. Il se levait alors.

-La séance est terminée, vous pouvez profiter du reste de votre journée.

Il fermait alors la porte derrière lui et parti… Je m’adossais  sur le siège où j’étais et je restais dans la pièce, je soupirais et je mettais mes deux mains sur mon visage. Je me laissais ensuite comme abattu et sans mouvement contre le siège. Mes yeux se portèrent vers un soleil couchant. Je n’arrivais pas à en quitter l’emprise… Le temps passait et le temps passait en ralenti…
Il devait bientôt être l’heure maintenant… Je dois y aller… Il fait déjà nuit…

-Et la fête commence…

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Haruna Hatsuki

Féminin
Messages : 303
Kamas : 5846
Date d'inscription : 19/01/2014
Humeur : Joyeuse
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 3ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Lapine Gourmande ~
Lapine Gourmande ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 4 Jan - 16:05

Vouiiiiiiiii !!! * sautille de partout comme une lapine*
Comme depuis le début j adore! Et toujours aussi bien écrit! o/
J adore comment Astaslal qualifie la fille "machin blanc" et après le "jeune naine" j'étais morte de rire devant mon écran xD
Une des phrases d Astaslal m a tuée "Mes cheveux ont poussés et mes camarades me voient plus chevelus" x'D '
Enfin tout ça pour dire que j ai adorée et que je veux la
SUITE SUITE SUITE :3

════════════════════

Merci à Alysse pour ce kit :3 *câlin*

Cadeaux reçu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 4 Jan - 16:29

x3 Merchi pour ton soutien, Haru' :3 *la câline*

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 12 Avr - 21:42

Je ne sais pas si le sujet est toujours d'actu mais je m'incruste.

Enfaite j'aimerais qu'un de ses personnages face parti de ton histoire mais je ne sais pas lequel choisir il sont tous beau je te laisse choisir parmi les filles ou le dessin est signé Clavies il y en à plein des trop belle bonne continuations ^^
C'est juste une idée
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5778
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: C'était notre rêve... Dim 12 Avr - 22:25

Voui, c'est toujours d'actualité, j'ai juste moins de temps x) (je pense encore faire une réécriture par ailleurs, mais je crois que je vais éviter seulement pour que je puisse voir ma performance au moment de l'avoir écrit Surprised). En tout cas voilà, je veux bien inclure ton personnage ou un personnage que tu me proposerais :3 Il suffit de suivre la fiche que j'ai mis dans tous les cas, mais si tu veux en parler de façon plus détaillée de TOUT ce que tu as en tête, je suis ouvert à la discussion et on peut même se servir de ce topic pour discuter :3 Moi, ça ne me gêne pas. Après, les dessins signés Clavies x) Je ne connais pas, je ne sais pas qui est cette Clavies mais voilà, soit plus précise x)

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'était notre rêve...

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

C'était notre rêve...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Il était une fois... Carrefour!
» Notre alimentation
» 'BillClinton,otez-vous de notre soleil'UN TEXTE QUI CHATOUILLE LES PLEURNICHEURS
» Notre Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • Vos fics-