Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Mar 29 Juil - 20:22




~ Mission... sauvetage ?~

Clic.

Scarlett venait de ranger ses affaires dans son casier se trouvant dans la salle des professeurs. Elle s’approcha de la fenêtre pour regarder l’extérieur, le dos droit, les bras croisés. La sonnerie venait de retentir et certaines élèves s’agitaient pour aller à un nouveau cours. La mage lâcha un petit soupir. Etre si actif, c’était bien mais, les jeunes d’aujourd’hui ne profitaient pas assez de leur instant présent et n’observaient pas assez ce qui les entourait. Du moins tous les jeunes n’étaient pas comme ça, Scarlett n’était pas le genre à mettre tout le monde dans un même sac. Après tout elle était psychologue.

La mage releva légèrement la tête. Ses dires se confirmaient. Au loin, sur les nuages sombres qui annonçaient une autre averse, un arc-en-ciel s’était dessiné. Y avait-il seulement des élèves qui avaient prit le temps de le voir ou faire attention à cela ? Surement peu, où alors, ils étaient déjà assis sur leur chaise à regarder par la fenêtre et ne pas faire attention à leur cours.

Scarlett soupira à nouveau. En tout cas elle, elle avait fini sa journée –même si ce n’était que le début de l’après-midi. Marchant doucement vers la sortie, empoignant la poignée pour sortir, elle eut un sursaut quand elle aperçu une personne devant elle. Un mouvement de recul direct venant de la part de Scarlett. Aucun contact physique. Après s’être remis de cette frayeur, Scarlett se rapprocha sortant de la pièce. Cependant, la personne qui était un adulte, l’interpella.

- Prenez de suite des personnes avec vous et allez à Hybriland ! Des élèves ne sont pas revenus tâchés d’être discret, il ne faut pas apeurer tout le monde pour rien.

- Pardon ? Des élèves ont disparu ? Où ça ?

- Le dernier endroit était vers les cavernes ou la forêt! Mais je n’ai pas le temps de vous expliquer ! Aller les chercher de suite et n'y allait pas seule !

- Mais …




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Kazumori Nomoe

Messages : 94
Kamas : 4956
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Fatigué
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Mar 5 Aoû - 2:23











Le temps d'une réaction




La sonnerie de fin des cours retentissait. Kazumori ouvra son agenda une dernière fois pour s'assurer qu'il n'avait oublié aucun de ses clients. Les cases horaires des prochaines heures étaient vide d'écriture. Il soupira, peut-être que les étudiants ne connaissaient pas les bénéfices de consulter le conseiller en orientation. Certainement, les autres membres du staff de l'école devaient moins fixer les horloges avec leur rythmé. Tic tac tic tac.

Kazumori sursauta au cri de son corvidé. Schwarz, son corbeau lui signala une urgence dans la salle des professeurs. Il prit son veston, resserra sa cravate, verrouilla son bureau pour qu'aucun élève s'y introduise à son insu et s'empressât pour arriver sur le lieu.

Le dernier endroit était vers les cavernes ou la forêt ! Mais je n'ai pas le temps de vous expliquer ! Aller les chercher de suite et n'y allait pas seule !

Dans les cavernes ou la forêt ? Ça me semble être un cas d'Hybriland, je ne comprends rien, que se passe-t-il? Il demanda alors à celui-ci des clarifications.

Que se passe-t-il ? Avons-nous des problèmes avec hybriland? Est-ce que je peux vous être d'une aide quelconque ?


Des élèves, se sont aventurés [...] mais il ne faut pas mettre tout le monde en alerte. Lui répondit l'adulte, mais Kazumori l'interrompit.

J'y vais, de ce pas ! Qui sont les autres au courant ? Plus que l'on est, plus on s'assure que cette situation ne devienne catastrophique. Il constata la présence de deux autres adultes. Une femme plus âgée, aux des cheveux dorée, et un homme plus jeune que lui, aux cheveux écarlate.










HRP:
 

════════════════════



Dernière édition par Kazumori Nomoe le Ven 8 Aoû - 1:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Jeu 7 Aoû - 0:17

~ Disparition d'élèves ~


J'avais toujours été d'avis que les placards étaient des endroits très confortables, très sécuritaires et totalement adaptés pour les siestes. Certes, il y avait toujours certains rabat-joie pour se plaindre que c’était trop étroit, sombre ou poussiéreux. Sauf que puisque je n‘étais pas gigantesque et que le noir était plutôt pratique pour dormir, la poussière était bien la seule chose qui me dérangeait un peu. Et même là, il suffisait d’éviter d’éternuer pour que tout soit parfait. Du coup, il ne fallait pas être surpris de me trouver à roupiller dans un placard de la salle des professeurs. J’avais déjà donné mon seul cours de la journée et j’avais eu la flemme d’aller beaucoup plus loin que l’endroit où je rangeais mes livres…

Il fallait admettre que ce n’était pas un mauvais endroit pour somnoler en paix, si l'on excluait les divers aller-retour du personnel et la sonnerie des cours. Fichue sonnerie, qui venait juste de sonner encore une fois, d’ailleurs… Bon, il était peut-être temps d’aller me trouver un coin plus tranquille de toute façon… Sauf qu’il y avait des bruits de pas dans la salle… Mais pourquoi la salle n’était-elle pas déserte?!? C’était toujours pareil... T__T Allez, un peu de courage, je pouvais bien sortir et affronter le regard suspicieux de la personne qui allait se demander pourquoi j’étais caché dans le placard… Ou peut-être pas... Err… Dilemne... Une voix distordue par la porte contre laquelle j'étais adossée se fit entendre et attira tout de suite mon attention temporairement attentive.

« Prenez de suite des personnes avec vous et allez à Hybriland ! Des élèves ne sont pas revenus, tâchez d’être discret, il ne faut pas apeurer tout le monde pour rien. »

Hein, quoi, disparition d’élèves? Oh, le scoop… Sortant discrètement ma tête de mon casier, je scrutai d’un air inquisiteur l’adulte qui venait d’annoncer la nouvelle à la personne dont j’avais voulu attendre le départ. Des extra-terrestres avaient-ils été impliqués? Peut-être qu’un cinglé avait pris des élèves en otages pour les échanger contre l’autographe de Robert J. Junior? Il était aussi possible qu’ils se soient fait transformer en grillons par un pouvoir mal contrôlé et qu’ils soient en train de fuir une harde de grenouilles… Oh, il fallait que je sache!

« Pardon? Des élèves ont disparu? Où ça? »

« Le dernier endroit était vers les cavernes ou la forêt! Mais je n’ai pas le temps de vous expliquer! Allez les chercher de suite et n'y allez pas seule! »

« Mais… »

Les cavernes ou la forêt d’Hybriland… Les cavernes avec ses souterrains hantés ou la forêt où mon grand frère passait mon temps à aller me chercher parce que je m’y perdais toujours en moins d’une minute… Je ne savais pas ce qui était le pire… Il y avait les chauves-souris des cavernes, mais les familiers sauvages de la forêt… Les trous sans fond disséminés partout dans les souterrains ou les racines tortueuses de la forêt… Les runes mystérieuses des cavernes ou la beauté suspicieuse de la forêt… En fait, je préférais ne mettre les pieds à aucun de ces deux endroits, tout simplement. Tant pis pour les élèves, j’étais sûr qu’il y allait y avoir plein de volontaires pour aller les chercher et…

M’apercevant, l’adulte qui venait d’annoncer le drame plissa les yeux en me regardant, puis fit un mouvement de tête assez conséquent avec un mouvement de sourcil plutôt expressif et une tête de tueur en série du style « Ne pense pas que je ne t’ai pas vu, espèce de voyou! Tu participes à la recherche des étudiants! C’est un ordre, soldat! ». Un filet de sueur froide coula le long de mon cou à la pensée de mettre en colère le porteur de mauvaises nouvelles et je me pressai de sortir du placard tout en m’assommant à moitié contre la porte comme le maladroit que j’étais. Époussetant l’inexistante poussière de mes vêtements, je pris un air décontracté qui ne trompait personne et m’approcha de l’autre membre de notre petit groupe de recherche composé à la va-vite pendant que l’autre adulte parlait à quelqu’un dans le corridor. Un dernier volontaire pour notre mission de sauvetage? Probablement…

N’écoutant pas vraiment ce qui se disait, je dévisageai sans discrétion la femme qui était initialement dans la pièce au départ. Blonde, un visage serein, une robe plutôt stylée même si un peu hors de contexte, une absence d’oreilles animales… Mmhh… Non, cela ne me disait rien, ce qui n’avait rien d’inhabituel. Peut-être qu’elle ne se fâcherait pas si je l’appelais Giulia, c’était un beau nom, non? Ayant terminé sa conversation, le nouveau venu qui avait l’air de vouloir nous rejoindre et qui semblait plus qu’inquiet pour les élèves s’approcha. Blond lui aussi, avec des yeux de la même couleur et plutôt bien habillé… Celui-là, par contre, il me disait quelque chose… Enfin, probablement que cela ne le dérangerait pas non plus si je l’appelais Giulio, non? Une morsure sur mon oreille de la part de mon familier perché sur mon épaule me ramena à l’ordre.

* La blonde pulpeuse est Scarlett Traum, la psychologue de l’académie. Quant au joli blondinet, c’est Kazumori Nomoe, le conseiller en orientation. Allez, pourquoi tu ne les inviterais pas à dîner pour en croquer un bout ou pour qu’ils te dissèquent le cerveau? *

* Noooonnnnn!!!! Pourquoi moi, je veux rentrer à la maison... T__T *

Un mouvement un peu trop proche de mon oreille à mon goût et sachant que le golem volant qui me servait de familier avait la morsure facile, j’arrêtai tout de suite de me plaindre et me résignai à devoir fréquenter les deux autres personnes. Après tout, la situation était grave, des élèves avaient disparu... En même temps, vu le type d'élèves que le pensionnat hébergeait, ils n'étaient probablement pas en danger. Après tout, les élèves étaient presque tous plus flippants que les dangers d'Hybriland. En fait, dépendamment des élèves en questions, cela ne serait même pas une perte si dramatique. Pas que mes deux compatriotes du moment seraient du même avis, ce qui m'obligeait malheureusement à jouer le jeu. D'ailleurs, pourquoi n'y avait-il personne qui parlait? On n'était pas supposés se dépêcher d'aller abandonner sauver les élèves? Je... Ils n'allaient pas me scalper si je prenais la parole en premier, si?

« Err… Bonjour Miss Traum? Et Nomoe-sempai? Err… Moi c’est Ivan, je suis le prof d’italien, pas que vous devriez vous souvenir de moi ou quoi que ce soit. C’est… Err… On devrait peut-être aller tout de suite au portail? Pour trouver les élèves avant qu’ils ne se fassent dévorer par un troll accro au brocoli et aux têtes blondes? Enfin, pas que ça existe, mais j’aimerais bien voir un troll manger du brocoli… Vous pensez que cela a aussi mauvais goût pour eux que pour nous? Peut-être que les trolls ont leur propre club anti-brocoli avec… Aïe! »

Foudroyant du regard Navy qui venait de me mordre l’oreille, je finis rapidement mon discours pathétique en faisant un geste en direction de la porte.

« Err… Bref, on y va? S’il y a d’autres volontaires, ils nous rattraperont sûrement… D’ailleurs, il est où le portail? Je ne m’en souviens jamais... T__T »
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Jeu 7 Aoû - 17:26




Kazumori Nomoe & Ivan Calderini

Mission ... sauvetage ?
Scarlett allait réagir sur le pourquoi du comment il fallait que ce soit elle. De tous les adultes présents cela tombait sur elle ! Surtout que ce soit la forêt ou bien les cavernes d’Hybriland étaient peu fréquentable et elle n’était pas la plus puissante de tous les mages. Même très loin de là, son pouvoir ne servait à rien s’il n’y avait pas de contact physique, elle n’aurait donc quasiment aucun moyen de défense. Surtout que les cavernes n’étaient pas le lieu le plus accueillant.

L’homme qui l’avait interpellé en interpella un autre qui se trouvait dans la salle. Décidément il aimait appeler les autres personnes même s’ils étaient loin et qu’ils avaient autre chose à faire. Note pour elle-même : évité le plus possible cette personne. Mais, ce qui la surpris le plus, hormis le fait que son collègue avait l’air d’être un « voyou » c'est-à-dire un jeune adulte, et qu’elle ne l’avait pas vu dans la salle des professeurs. Ou était-il ? Elle le toisa du regard. Il était jeune peut être même trop jeune pour ce genre d’expédition. Même adulte personne n’était à l’abri du risque. Surtout dans les endroits comme dans la caverne. Et il avait un air un peu simplet à son gout.

Attiré par un bruit de pas, son regard se porta sur quelqu’un d’autre qui déboula près d’eux. Un adulte plutôt motivé et surement plus sérieux que le deuxième. Sa tête lui disait quelque chose mais, elle était trop concentrée à ne pas montrer son énervement d’avoir été désigné pour cette tâche, qu’elle n’essaya pas de chercher qui il était. Il voulait y aller, et bien c’était bon non ? Il n’avait pas besoin d’elle. Oh moins ils étaient deux, la psychologue n’avait donc pas besoin d’y aller.

Manque de chance, l’homme de départ se retourna pour parler à Scarlett lui laissant en quelques sortes les reines. Pour toute réaction elle entrouvrit la bouche pour à nouveau rétorquer avec des yeux ronds. Mais, une fois encore l’homme ne lui laissa pas le temps et partit en hâte dans le couloir. Stupéfaite, Scarlett resta un moment dans cette posture avant de lâcher un soupir. Elle regarda les deux acolytes qui allaient l’accompagner.

« Pour le moment personne n’est au courant d’après ce que j’ai comprit. »

Après sa réponse, il eut un silence et se fit celui aux cheveux rouges qui enchaîna. Ivan, Ivan … Scarlett mit un moment à retrouver son nom de famille. Elle n’allait pas l’appeler par son prénom cela ne serait pas dans ses habitudes et ni dans ses normes. L’autre était Nomoe, le conseiller d’orientation si sa mémoire était bonne. Donc le plus jeune était Calderini et il semblait essayer de faire de l’humour ? Sa seule réaction fut un haussement de sourcil. Etait-il vraiment sérieux ? Son familier lui, avait l’air plus sérieux. Scarlett soupira de sa perte de mémoire. Devait-elle vraiment y aller ?

« Le passage se trouve au 4ème étage. Vous savez, si vous ne voulez pas y aller je comprendrais parfaitement. Après tout, une personne suffit. »

Là dans sa tête c’était clair, si elle devait retrouver des élèves, elle préférait être seule. Elle avançait toujours mieux seule donc il fallait qu’elle trouve un moyen de convaincre les deux plus jeunes qu’elle à ce désister. Ce qui n’allait pas être tâche facile. Elle fit quelques pas pour s’apprêter à se diriger vers le passage. Gold, qui était resté sur son épaule sans bouger, s’était envolé et attendait de voir la réaction des deux hommes espérant ne pas être obligé d’aller seul dans les cavernes.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Kazumori Nomoe

Messages : 94
Kamas : 4956
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Fatigué
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Jeu 7 Aoû - 21:37











Le temps d'une réaction




Ivan Calderini, il ne semblait pas avoir changé beaucoup depuis toutes ses années, mais il fallait rendre à césar ce qui appartient à césar. C'était le premier à commencer la conversation entre les trois nouveaux compagnons forcés de s'allier. Par contre, lorsque le professeur d'Italien commença à aborder le sujet de troll et de brocolis, les sourcils de Kazumori froncèrent et restèrent figés dans l'espace-temps. Ils ne risqueraient pas de se remettre de ses plis d'aussitôt, car Ivan lui demanda à eux, des humains, le chemin. Ivan, Ivan... n'était-il pas intimidé par quelque chose, qu'était-ce? Sa mémoire avait des trous, qu'il comblait avec ses dossiers. Il allait les consulter certainement après la péripétie, puisque non seulement le visage d'Ivan Calderini lui rappelait vaguement quelque chose, mais aussi celui de Scarlett Traum. Scarlett Traum... Ivan Calderini...

Ceci dit, Scarlett, saisit sa chance. Elle devait avoir, elle aussi, constatée l'hésitation de Calderini de s'impliquer dans l'affaire. « Le passage se trouve au 4ème étage. Vous savez, si vous ne voulez pas y aller je comprendrais parfaitement. Après tout, une personne suffit. » Dit-elle. Les sourcils du conseiller d'orientation commencèrent à s'énerver. C'est quoi cette équipe, une louve solitaire et un anti-brocolis? Il était pour du moins, découragé. Cependant, il ne devait pas laisser ses sentiments personnelles entrer en jeu, c'était peut-être la vie des élèves qui en était le grand prix. Ou même la vie de la psychologue de l'école.

Kazumori allait vite devoir trouver une solution pour que l'équipe soit plus solidaire, chose qui sera difficile pour le cas de Scarlett Traum. Par contre, la priorité c'était Ivan. Il avait le pressentiment qu'il allait utiliser la porte de sortie offerte sur un plateau d'argent par la femme froide. Que faire? Que faire? Kazu songea à une solution. Ivan.. ah! Voilà qu'il avait trouvé la clé pour le convaincre, du moins il espérait.

Le ton inquiet du blondinet devînt celui qu'emprunte le conseiller dans la situation où le héro doute de lui-même, dans les filsm hollywoodien. Il prononça le nom, Ivan Calderini, avec ce ton particulier que dans une autre perspective pouvait être celui d'un parent grondant son enfant, ou encore celui d'un professeur envers un élève ayant obtenu une note bien ronde et vide. On l'accompagne, non? Imagine si, seule, mademoiselle Traum échoua sa mission... Peut-être que les cadavres viendront nous hanter la nuit, ou encore pire... Il suspendit sa phrase, laissant le temps à Ivan d'imaginer, puis reprit en chuchotant : Notre très chère psychologue va revenir sous forme cadavérique chaque nuit pour nous rappeler notre lâcheté en nous gavant de brocolis. Bon, il avait peut-être un petit peu exagéré la mise en scène. Sauf que le point restait tout de même le même, convaincre Ivan et lui faire prendre conscience que malgré l'attitude indépendante la femme froide... Elle risquait d'échouer seule. Pas qu'il doute de ses capacités, mais partir à l'aventure seule... Ce n'était pas la meilleure des idées, avouons-le.











HRP:
 

════════════════════



Dernière édition par Kazumori Nomoe le Ven 8 Aoû - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Ven 8 Aoû - 1:18

Le moins pire de deux maux...


Je n'avais pas dit quelque chose de stupide, si? Je n'aimais pas trop la tête que faisaient les deux autres membres de notre trio improvisé... En même temps, des mouvements de sourcils exaspérés étaient souvent la réaction des gens quand ils m'entendaient pour la première fois. Je n'avais jamais compris pourquoi... Un soupir de la part de Miss Traum recentra l'attention sur elle avant qu'elle ne réponde à ma question :

« Le passage se trouve au 4ème étage. Vous savez, si vous ne voulez pas y aller je comprendrais parfaitement. Après tout, une personne suffit. »

Une toute petite minute... Si elle y allait toute seule, je n'aurais pas besoin d'y aller, si? Pas de monstres, d'élèves cinglés ou de cavernes hantées? J'étais vraiment sauvé juste comme ça?!?

Suspicieux, je plissai les yeux en direction de la psychologue. N'étions-nous pas supposés partir à la recherche d'élèves qui avaient disparu? En quoi y aller toute seule allait-il l'aider à les retrouver? Plus nous étions, plus nous serions efficaces, non? Peut-être qu'en fait, elle avait assassiné les élèves, n'avait pas eu le temps de camoufler les cadavres et qu'elle ne voulait pas qu'on l'accompagne et qu'on découvre le pot aux roses... Raison de plus pour la laisser y aller seule, je refusais catégoriquement d'aller me perdre dans des cavernes avec Nomoe-sempai comme seule protection contre une psychopathe!

Sauf que peut-être qu'elle était simplement le type de personne à vouloir se sacrifier pour les autres et qu'elle voulait nous épargner. C'était mal de laisser une fille aller se balader dans un endroit dangereux sans protection. En même temps, cela serait tout aussi dangereux pour moi, je n'avais pas une magie très offensive. Sauf que ce serait un peu de ma faute s'il arrivait quelque chose. Mais je ne voulais pas y aller... Rah, j'étais supposé répondre quoi, moi?!?

Comme s'il devinait mon agitation interne, Nomoe-sempai s'approcha de moi avant de m'adresser la parole d'une voix à la fois ferme et hésitante :

« Ivan Calderini, on l'accompagne, non? Imagine si, seule, mademoiselle Traum échouait sa mission... Peut-être que les cadavres viendront nous hanter la nuit, ou encore pire... »

Non... Il n'était pas en train de suggérer que... Figé, je restai immobile alors que le conseiller se penchait encore plus vers moi en continuant son discours dans un chuchotement menaçant :

« Notre très chère psychologue va revenir sous forme cadavérique chaque nuit pour nous rappeler notre lâcheté en nous gavant de brocolis. »

Nooooonnnnnn!!!!!! Je me fichais des brocolis, si ce n'était qu'ils étaient verts et infects, mais... Ne pas l'imaginer, ne pas l'imaginer, ne pas l'imagi... Trop tard... Échappant un hoquet d'horreur, je visualisais très bien l'image d'une femme à la peau décrépie aux yeux révulsés me regardant avec un sourire doucereux et plein de dents pourries... Tremblant, je fermai les yeux, mais cela ne fit que renforcer l'image dans ma tête. Oh non, pourquoi elle ne voulait pas partir... Si je continuais, j'allais finir par en créer l'illusion sans m'en rendre compte juste parce que j'y pensais trop fort... Je... Je... Je ne voulais pas voir de trucs comme ça... T__T Inspirant bruyamment, je m'écartai brusquement du conseiller tout en le foudroyant du regard. C'était tellement cruel de sa part! Il se disait conseiller en orientation et jouait au gentil médiateur lors des conflits, mais il n'était qu'un être horrible et manipulateur! Et après cela, les gens s'étonnaient que je pense toujours le pire des gens quand je les rencontrais... Je finis par marmonner une réponse au mage blond tout en m'avançant vers la sortie avec l'air d'un condamné à mort.

« Mais je ne veux pas finir en fantôme non plus! Tu es le premier que je pousse devant un monstre si on en croise un, ha! »

Évitant de regarder Miss Traum afin d'éviter d'aviver les images d'elle peu flatteuses et plutôt horrifiantes qui traînaient dans un coin de mon esprit, je lançai une remarque quelconque à voix haute comme quoi il était « de notre devoir d'adultes de prendre soin de nos étudiants et de les protéger au meilleur de nos capacités » et me dirigeai vers le quatrième étage d'un pas semi-décidé. Puis, je me rappelai le portail vers hybriland...

On allait atterrir où exactement? Malgré tous mes aller-retour pour aller voir ma famille à Hybriland, je n'y étais jamais allé seul. Chaque fois, mon frère m'avait accompagné. Mon frérot qui voulait encore se faire pardonner pour une erreur de l'époque où nous étions encore enfants... Pourquoi ne comprenait-il pas que cela faisait longtemps que je l'avais pardonné? Ce grand bêta me manquait... Quoi qu'il en soit, cela allait être la première fois que j'allais devoir passer par le portail sans lui... Cela ne m'attirait pas vraiment... Je n'osais toujours pas regarder Miss Traum en face, alors la seule solution qui me restait...

Oubliant notre précédent échange, je fis des yeux de chien battu au blondinet qui m'avait manipulé de façon si fragrante :

« Pour le portail, je... Nomoe-sempai, tu ne veux pas passer en premier? Pretty please? »
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Ven 8 Aoû - 14:09




Kazumori Nomoe & Ivan Calderini

Mission ... sauvetage ?
Gold battait des ailes pour voir la réaction des deux hommes. Contrairement à la mage, lui ne voulait pas du tout y aller ! Il était même terrorisé à l’idée de devoir y aller seul. Etendant le conseil d’orientation qui incitait le professeur d’italien à l’accompagner. Quelle galanterie pensa le papillon noir. Rassuré d’être suivit, il rejoint Scarlett qui avait dépassé les deux hommes et avait fait quelques pas pour se diriger vers le 4ème étage. Tout contant il tourna tout autour de la psychologue.

Celle-ci, entant Kazumor dire le mot « cadavre » et « hanter » se retourna vivement, fessant voler ses longs cheveux blonds. Elle fronça les sourcils. Etait-il vraiment sérieux ? Ou est-ce son audition qui lui avait joué des tours ? Elle ne put croire ce qu’elle entendait. Convaincre une personne par la menace. Scarlett soupira quand il s’approcha d’Ivan pour lui dire quelque chose. Croisant ses bras sous sa poitrine elle les regarda discuter. Des messes basses, toujours des messes basses. Elle avait un visage sans expression, juste ses yeux les foudroyaient.

Quand les deux s’approchèrent d’elle, Scarlett n’essaya pas de savoir ce qu’ils avaient dit. Elle n’était pas du genre curieux. Elle posa son regard sur Kazumori avec pleins de reproche et ensuite sur Ivan – qui semblait évier son regard. Et bien maintenant, elle n’avait pas le choix que d’aller sauver des enfants avec les deux étranges personnages. Scarlett ne releva pas la phrase avec le terme « devoir » et reprit ça marche vers le 4ème étage.

Ils arrivèrent devant la fameuse porte qui permettait d’aller où ils voulaient. C’était pratique certes, mais il arrivait que la porte soit capricieuse et qu’ils mettent du temps à trouver le bon endroit. Scarlett avait déjà prit le passage quelques fois mais, elle n’en était pas spécialement « fan ». Toutes ses expéditions à travers cette porte avait marché mais, le nombre était tellement faible qu’il était impossible de faire de bons pronostics

« Pour le portail, je... Nomoe-sempai, tu ne veux pas passer en premier? Pretty please? »

Scarlett leva un sourcil. Quel courage ! Le professeur d’italien avait une réelle envie d’aller à Hybriland, cela se voyait. Le voyage n’allait pas être de tout repos. Elle soupira discrètement et prit les devant. Sa main prit avec grâce la poignée. Le tout avec la porte, c’était de visualiser l’endroit où les personnes voulaient aller. Elle attendit un instant pour être sur de bien visualiser l’endroit et tourner la poignée. Tout en douceur, Scarlett ouvrit la porte.

Devant eux, s’offrait le spectacle de la forêt enchantée et un peu plus loin des cavernes. Elle avait réussi à les approches un maximum. Ils auraient juste un peu de marche à faire, espérant qu’il ne croise pas de bête entre temps … Gold s’était reposé sur l’épaule de la psychologue, inquiet par les paysages qui s’offraient à lui. La forêt avait des endroits plutôt jolis cependant, quand on s’approchait des cavernes, la forêt devenait plus sombre et bien moins accueillante, l’intérieur des cavernes n’étaient guère meilleurs.

Retournant légèrement la tête pour voir ses deux acolytes Scarlett leur lança un « On y va ? ». Avant d’entrer dans le paysage de la forêt. Elle fit quelques pas avant de se retourner pour les regarder. Enfin non, elle ne les regardait pas vraiment, elle était plus occupée à surveiller les lieux.

« Par où allons-nous ? »

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Kazumori Nomoe

Messages : 94
Kamas : 4956
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Fatigué
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Ven 8 Aoû - 17:36











Le temps d'une réaction



L'imagerie terrifiante, que Kazumori avait insérée contre gré dans la cervelle du papillon hybride, fonctionna à merveilles. À l'exception de ce regard rempli de haine et des menaces en retour.

Mais je ne veux pas finir en fantôme non plus ! Tu es le premier que je pousse devant un monstre si on en croise un, ha ! Affirma le plus jeune du groupe.

Kazumori haussa les épaules, il ne s'attendait pas que le professeur d'Italien soit si en colère, il ne lui montrait que l'extrême conséquence de ses possibles actes. Il répliqua de la façon suivante doucement Si tu crois que je suis plus utile à ta survie en étant mort, d'accord. Kazumori était seulement très bon au tir à l'arc, à l'escrime et en plus, il pouvait hypnotiser un ennemi. Le tuer, au lieu de s'associer avec lui, ne serait pas une grande perte. Peut-être que je te rendrai visite sous forme cadavérique~ Il garda ses pensées pour lui-même, il jugea que c'était pour le mieux. Ses lèvres le trahissaient un peu avec son sourire en coin.

Scarlett, elle, continuait un peu son chemin, puis se retourna. Elle avait une splendide chevelure, avec des bras croisés pour se montrer fermer à l'idée. Son regard était rempli d'amour, si on le définissait de façon sarcastique. A-t-elle entendue ? Ce n'est pas nécessaire. Elle me détesterait probablement... Hey peut-être que les mettre les deux sur mon cas, ils vont finir par s'allier et prendre du courage ? Hmm, je vais essayer de trouver une autre solution. Le groupe ne semblait pas trop se détester, il avait eu simplement quelques levées de sourcils, des regards de glace... Il évita d'y penser.

Ivan et Kazumori rattrapèrent la fille des Traum en peu de temps. Les trois firent maintenant face à un gigantesque portail, ils semblèrent nerveux de ne pas réussir. Ivan avait même changé son regard foudroyant pour un regard piteux.  Pour le portail, je... Nomoe-sempai, tu ne veux pas passer en premier ? Pretty please? Mais avant même qu'il ne puisse le faire Scarlett était déjà en pleine visualisation. Il soupira. Elle est vraiment déterminée. Déterminée à se débarrasser de cette mission... Ou encore de nous. Ensuite, il siffla pour inviter son corbeau plus près. Pour qu'il l'accompagne, car, évidemment, un oiseau pour prévenir du danger, c'était utile. L'oiseau lâcha un petit cri, celui d'un corbeau, puis se dirigea vers son maître. Le corvidé se posa sur l'épaule de l'orienteur. Il n'osa même pas regarder le visage de ses deux partenaires, il savait que la réputation des corbeaux n'était guère positive. Cet oiseau est le symbole de la malédiction et de la mort. Son cousin le taquinait souvent avec ce détail. Au moins, il sent la mort approcher. Il m'avertira s'il y a un membre en danger de devenir cadavérique. Il se mit à rire faiblement, puis se ressaisit.

Il constata que pendant qu'il était quelque peu distrait, la psychologue avait déjà passé le portail. Le regard du conseiller se posa sur Ivan, si ça peut le rassurer... Je vais y aller en deuxième, Schwarz reste à l'arrière d'Ivan juste au cas qu'une problématique arriverait. Le corvidé se dirigea derrière Ivan, près de Navy. Je suis ton appât et maintenant un corbeau surveille tes arrières, ça te va ? Il posa la question sans vraiment la poser et franchit le portail après Scarlett.

La vue de la forêt enchantée, enchanta évidemment. Par contre, plus près des cavernes... Cela se faisait un peu moins rassurant. Son admiration pour la faune d'Hybriland fut distraite par l'arrivée de son corbeau.  Par où allons-nous ?  Demanda Scarlett. La tête de l'orienteur se tourna vers la coloration flamboyante, avec une lueur d'espoir.







HRP:
 

════════════════════

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Dim 10 Aoû - 5:39

Hybriland et Plans de Sauvetage


Pourquoit tout ce que je disais me méritait toujours un sourcil dubitatif? Miss Traum n'avait pas l'air de trop m'aimer... Est-ce que cela voulait dire que j'étais détestable? Je n'avais rien dit de mal sur elle pourtant... En même temps, elle avait l'air d'ignorer Nomoe-sempai aussi, donc c'était peut-être juste son attitude habituelle... La forêt d'Hybriland était plutôt jolie au moins, alors peut-être que cela la détendrait un peu. Qui sait, peut-être qu'elle avait eu une mauvaise journée? Avec le type d'élèves qui vivaient dans l'académie, cela n'aurait rien de surprenant... Quoi qu'il en soit, elle décida de prendre les devants en disparaissant par le portail. Il ne restait plus que Nomoe-sempai et moi... D'ailleurs, ce dernier s'adressa à moi avec un air avenant, sûrement pour me rassurer un peu.

« Je vais y aller en deuxième, Schwarz reste à l'arrière d'Ivan juste au cas qu'une problématique arriverait. Je suis ton appât et maintenant un corbeau surveille tes arrières, ça te va ? »

Giusto, pour surveiller mes arrières ou pour s'assurer que je ne fasse pas demi-tour? Nomoe-sempai avait peut-être voulu me rassurer, mais ce n'était pas trop ce à quoi son discours me faisait penser. Me tournant vers le corbeau, je le fixai d'un air suspicieux avant de hausser les épaules d'un air résigné. J'avais déjà décidé d'y aller, alors autant en profiter... De toute façon, le conseiller avait déjà disparu par la porte. C'était à mon tour. M'approchant un peu plus, j'examinai le portail d'un air peu enthousiaste. C'était possible de se perdre entre Tadakai et Hybriland? Je ne m'étais jamais vraiment intéressé à son fonctionnement, mais... Et si je finissais dans un univers parallèle sans moyen de revenir chez moi? Ou si un zombie qui vivait dans l'espace-temps décidait de...

* Oh allez, c'est ridicule, dépêche-toi! *

* Qu... quoi, Navy, qu'est-ce que tu... Noooonnnnn!!!! *

Poussé par mon bourreau personnel (oui, il est totalement possible d'être poussé par un golem plus petit qu'un poing), je fis mon entrée sur mon sol natal en m'écrasant la figure contre le sol et en poussant cri ridiculeusement aigu. Sérieusement, comment je faisais pour produire ce type de son? Quelque chose n'était pas normal avec mes cordes vocales, j'en étais certain! Me relevant avec le peu de dignité que je possédais, c'est-à-dire aucune, j'observai les alentours avec le même enthousiaste que les dernières fois que j'étais venu dans les environs. La forêt n'avait pas du tout changé, toujours aussi lumineuse et impressionnante. Certes, elle était un peu plus inquiétante dans la partie plus près des cavernes, mais elle donnait quand même une aura paisible. Parlant de la forêt...

Quand j'étais enfant, je m'étais souvent perdu dans la forêt. Je me faisais toujours avoir par un papillon ou quelque chose qui m'attirait et j'oubliais que je n'étais pas censé y aller, à la grande exaspération de mon frère qui devait toujours venir me chercher. Sauf que les cavernes... Je ne m'étais aventuré qu'une fois dans les premières galeries avant de me faire rattraper par mon frangin trop protecteur. Puis après tout ce qu'il m'avait raconté sur les cavernes, je n'avais plus jamais voulu y retourner. Je ne le voulais pas plus maintenant d'ailleurs. Je savais bien qu'il m'avait probablement majoritairement raconté des bobards pour m'en éloigner, mais... Et s'il y avait un peu de vérité dans ses histoires?

J'espérais vraiment que les élèves étaient restés aux abords des cavernes sans y entrer, ou cela deviendrait plutôt embêtant, d'autant plus que nous n'avions pas de lampes de poche... J'espérais tout autant qu'ils étaient simplement perdus et rien de pire. Au nombre de fois que cela m'était arrivé, je savais à quel point c'était effrayant, du moins à partir du moment où je réalisais que j'étais vraiment perdu, pas simplement un peu plus loin que l'entrée de la forêt. Chaque fois, mon frère était venu me chercher et c'était maintenant notre tour de faire la même chose. Je ne l'écoutais pas trop quand j'étais enfant, mais mon frangin avait toujours des trucs plutôt utiles pour ce type de situation... Puisque c'était à nous de jouer les héros cette fois-ci, autant les utiliser, non?

« Par où allons-nous ? »

« Bonne question... »

La psychologue étant celle qui avait posé la question, je me tournai tout naturellement vers Nomoe-sempai, m'attendant à recevoir des instructions. Le hic, c'était que le conseiller me regardait avec la même expression. Errr... Ce n'était pas à moi de décider quoi faire, non? Bon, j'étais le seul originaire d'Hybriland et je connaissais le coin sûrement mieux qu'eux, mais ils n'allaient quand même pas me faire ça? C'était... Zut alors, je n'étais pas un leader moi! C'était... bon, du calme, cela n'était pas trop compliquer... Qu'est-ce que mon frère m'avait répété encore et encore chaque fois qu'il venait me récupérer? Je me souvenais bien de quelques trucs, mais quant à savoir si cela allait être utile... Hésitant, je m'adressai d'une voix incertaine à mes deux camarades du moment :

« Err... Je ne sais pas trop... Je ne suis pas trop bon pour les stratégies, mais on a juste à suivre l'eau, non? Les ruisseaux ne tournent jamais en rond, alors on ne peut pas se perdre si on les suit... En plus, que les élèves soient blessés ou juste perdus, ils auront quand même besoin d'eau, alors s'ils ont un peu de jugeotte, on pourra les retrouver comme ça.

Je crois qu'il y a justement un cours d'eau pas trop loin qui sort de la forêt et qui s'enfonce dans les cavernes, alors... On pourrait aller voir? Et puis en plus, nos familiers peuvent tous voler, alors je suppose qu'ils pourraient faire les éclaireurs et nous avertir s'ils voient quelque chose? Err... voilà? »

Regardant fixement le sol, je faisais des motifs dans la terre du bout du pied, en attendant le verdict de mes collègues. J'avais coulé assez de tests pour savoir à quel point mes idées étaient souvent bancales... Et puis, même si nous décidions finalement de suivre mes idées, je ne serais pas celui qui marcherait en premier. Nope, nope et nope! Autant laisser les actions héroïques à Miss Traum, elle aimerait sûrement plus être leader que moi...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Dim 10 Aoû - 16:40




Kazumori Nomoe & Ivan Calderini

Mission ... sauvetage ?

Au même moment où ils étaient arrivés dans la forêt plusieurs pensées divaguaient entre les esprits de Scarlett et de Gold. Pour la mage, le lieu semblait calme et même s’ils étaient là pour une mission et que l’ambiance était tendue, la forêt était « accueillante » tant que le regard ne se portait pas vers les cavernes. Méfiante de nature, Scarlett continuait d’observer les lieux pour éviter toutes attaques et pour remarquer un indice quelconques.

Gold lui, n’était pas rassuré par la forêt. Tout endroit où il ne pouvait pas voir le ciel comme il faut ne le rassurait guère. Le papillon noir était resté sur l’épaule de la psychologue. Pour lui, la forêt d’Hybriland n’était pas le meilleur endroit et cela ne le rassurait guère. Frileux et peureux Gold se cacha dans le cou de Scarlett ne voulant pas assister à plus de spectacle.

Plissant légèrement les yeux elle crut voir une ombre vers les cavernes. Une ombre étrange. Gold dans son cou caché par ses longs cheveux la fit frissonner. Ce fut le professeur d’italien qui répondit en premier à sa question. Un simple « bonne question ». D’un côté que dire d’autre ? Ils n’allaient pas avancer tête baissée sans réfléchir. Le conseiller d’orientation lui n’avait pas l’air d’avoir plus d’idée.

Le silence gênait un peu Scarlett parce qu’aucun d’eux ne savaient par où commencer. Ce fut Ivan qui reprit la parole. Il avait l’air de connaître plus les lieux et être plus à l’aise. Après tout il était un hybride il avait surement déjà parcouru la forêt.

La psychologue s’approcha l’écoutant attentivement. Il avait l’esprit pratique et de survie. Chercher une rivière était une bonne idée. Elle hocha la tête positivement. Il avait raison et avait de très bonne idée. Scarlett se tourna vers Kzzumori pour voir son avis.

« - Ca peut être une bonne idée. Calderini-san, vous semblez mieux connaître la forêt que nous, vous pourrez nous y conduire ? »

Elle n’avait pas attendu longtemps pour savoir de Kazumori. Il fallait agir vite mais bien. Et Ivan semblait être le plus qualifié pour les guider. Scarlett souleva ses cheveux pour laisser ressortir le papillon noir. A contre cœur, celui-ci sortit et se mit à voler en face d’elle. Il n’avait pas envie de voler loin de Scarlett et surtout dans la forêt mais, la mage ne lui laissa pas le choix, plissant ses grands yeux bleus.

Le papillon s’envola alors un peu plus haut que les adultes tournant un moment sur lui-même avant de regarder les autres familiers ne voulant pas partir seul. La chose qui était sur, c’était qu’il n’allait pas mener le groupe. Voyant son familier s’éloigner et vérifiant qu’il ne se défile pas, Scarlett reporta son attention sur les deux hommes.

« Si vous savez quoi que ce soit sur la forêt ou la caverne merci, de faire partager. Qu’on ne soit pas surpris ou qu’on sache à quoi s’en tenir. »

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Kazumori Nomoe

Messages : 94
Kamas : 4956
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Fatigué
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Mar 12 Aoû - 3:49











Le temps d'une réaction




L'espoir qu'il avait mis en Ivan n'était pas mal fondé, il avait donné de bons conseils. Scarlett semblait approuvée les idées de la tête flamboyante, sans même que Kazumori se prononce. Au lieu de se prononcer, le conseiller suivit l'idée. Il interpella son corbeau, lui ordonna de faire l'éclaireur et de facilité la tâche aux deux autres familiers plus petits. Le corvidé observait intensément la boule brillante qu'est le familier du membre de la famille Calderini. Ahh les corbeaux et leur fascination absolue sur les trucs qui brillent... Le regard de Kazu, dirigé vers Schwarz, disait tout et l'oiseau noir saisit qu'il était mieux de se remettre à la tâche. Il ne faut pas qu'il soit distrait sinon, quel minable éclaireur il sera. Kazumori sourit pour détendre l'atmosphère et remercia le professeur d'italien de la façon suivante:  Je savais que tu nous serais d'une utilité, merci d'aider. Il en oublia presque l'entrée spectaculaire de celui-ci.

Soudainement, une mémoire sonore lui revint à l'esprit, ce qui l'empêcha de se concentrer sur le plan de ses coéquipiers dans cette recherche.  

Hey Kazu...

Il secoua la tête, puis, tourna le dos à ses deux coéquipiers. Il se refoula dans sa bulle et prit de l'avance dans un silence presque lourd. Je devrais peut-être me proposer pour être à l'avant comme cela personne ne sera blessé, de plus moi, je suis bénévole... Ils semblent avoir été forcés... En tout cas, il est évident que j'ai un peu forcé la main de Calderini. Il jeta un regard bref vers Ivan. Je lui dois bien cela.


Le jeune adulte blond tourna sa silhouette un peu pour regarder ses acolytes.  Calderini, peux-tu me donner les indications ? Je crois que je vous serai plus utile à l'avant, si jamais il m'arrive quoique se soit vous saurez que c'est dangereux par là. Dit-il avec un rire nerveux, mais avec un sourire sincère. Mais en échange, je veux que vous me promettiez quelque chose.  Il suspendit sa phrase, dans un long interminable silence en essayant de continuer d'avancer vers le cours d'eau qu'Ivan avait mentionné plus tôt. Il posa sa main vers son cœur, où se trouvait la fin de sa chaîne.  Promettez-moi de ne pas abandonner cette mission, peu importe ce qui arrive, ok?

Ce n'est pas comme si quelque chose de bien grave pouvait nous arriver, non ? On devrait retrouver les élèves bientôt. Enfin, je l'espère, avant que la lune pointe son nez. Quoique si on explore les cavernes, il n'y aura pas beaucoup de lumières. Lumière...

Est-ce que l'un d'entre vous est capable de produire une source de lumière? Car les cavernes sont sombres, mais les cavernes ne sont pas notre seul soucis. Il leva la tête vers ce ciel coloré.










HRP:
 

════════════════════

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Jeu 14 Aoû - 7:26

~ Promenons-nous dans les bois ~


« Ca peut être une bonne idée. Calderini-san, vous semblez mieux connaître la forêt que nous, vous pourrez nous y conduire ? »

"Erreur fatale, redémarrage complet du cerveau requis." Cela ne parut probablement pas énormément sur mon visage qui resta suspicieusement impassible, mais je paniquais totalement intérieurement. Bon sang, si j'avais dit cela tout en me taisant ensuite, cela ne voulait pas justement dire que je ne voulais pas mener le groupe, n'était-ce pas évident!? Rooohhhh.... J'étais trop jeune pour mourir aussi jeune T__T Pas qu'on allait mourir, mais... Si quelque chose de dangereux nous attaquait, je ne voulais pas être en première ligne et il n'y avait aucune clause de mon contrat d'enseignant qui m'y contraignait, j'en étais persuadé! Mais quand même, pourquoi moi T__T Tout à mes lamentations habituelles, je n'écoutai pas vraiment les paroles des deux autres, jusqu'à ce qu'une porte de sortie ne s'offre à moi :

« Calderini, peux-tu me donner les indications ? Je crois que je vous serai plus utile à l'avant, si jamais il m'arrive quoique se soit vous saurez que c'est dangereux par là. »

* Ooohhhh... Mon héros, mon sauveur, mon modèle absolu et fantastique et... *

* Pfff! Je croyais qu'il était le grand méchant loup? Ce qu'il ne faut pas entendre... Allez, je file, bonne chance pour maintenir tes illusions tout seul ~ *

Ayant interrompu mon monologue interne, Navy s'envola à son tour pour rejoindre les autres familiers, me laissant tout seul. Tout seul... Ah cazzo, che diavolo!? Je... Je ne voulais pas rester tout seul avec deux presque inconnus! Avec un poids un peu plus gros sur le cœur et un air plus que désemparé, je regardai mon golem filer à l'horizon pour aller jouer l'éclaireur comme je l'avais stupidement suggéré. J'avais besoin de Navy... C’était peut-être stupide et infantile, mais elle était la seule qui savait tout de moi et qui me protégeait toujours, malgré sa petite taille minuscule et ses propos souvent insultants… Et pendant que je m'insultais intérieurement pour avoir envoyé ma meilleure alliée loin de moi, Nomoe-sempai continuait à parler...

« Mais en échange, je veux que vous me promettiez quelque chose. Promettez-moi de ne pas abandonner cette mission, peu importe ce qui arrive, ok? »

Aspetta un momento ... Genre, vraiment? Je considérais qu'à partir du moment où nous avions mis le pied à Hybriland, il était un peu trop tard pour retourner sur nos pas. J'anticipais de façon très négative notre aventure du jour, mais peut-être que tout allait bien se passer finalement, non? Pourquoi être pessimiste quand il y avait des chances de tomber sur un être magique féroce, de se faire prendre au piège dans un cercle de fées pendant des années ou de tomber dans un piège posé par un chasseur un peu trop doué... Oh, il fallait vraiment que j'arrête de réfléchir, je me faisais moi-même peur... Allez, un peu de courage, tout le monde savait ce qu'il risquait d'arriver si nous abandonnions en chemin de toute façon... Certains de nos collègues, professeurs ou non, avaient des tendances assez sanglantes qu’il valait mieux ne pas aviver. Dans un bref élan de lucidité, je partageai mes pensées avec les autres :

« Promis. De toute façon, on risque de se faire assassiner par certains professeurs violents si nous revenons les mains vides, alors... »

Continuant sur ma lancée, j'expliquai de façon très succincte comment atteindre la rivière dont j'avais parlé tout à l'heure. Ce n'était pas trop dur, il suffisait de marcher en ligne droite vers en passant entre l'espèce d'arbre avec la branche qui avait l'air d'un noeud et du gros rocher à sa droite qu'on voyait déjà d'ici. Et plus on continuerait, plus on s'enfoncerait dans le territoire sauvage d'Hybriland... C’était à partir de maintenant qu’il allait falloir se tenir sur nos gardes et commencer à surveiller réellement nos arrières, parce que plus on pénétrait loin dans la forêt et les cavernes, moins c’était paisible. Même le cœur de la forêt était tout aussi dangereux que les cavernes si on l’atteignait, ce que je ne pensais pas que quiconque ait déjà réussi à faire. Les nerfs à vif et les mains dans mes poches, je regardais nerveusement les alentours, n’ayant pas envie d’être pris au dépourvu. Du moins, jusqu’à ce que Nomoe-sempai, qui menait la marche, fasse part d’un souci un peu trop réel :

« Est-ce que l'un d'entre vous est capable de produire une source de lumière? Car les cavernes sont sombres, mais les cavernes ne sont pas notre seul souci. »

« Personne n’a de lampe de poche? C’est… Je crois qu’on est parti trop vite… On aurait dû prendre la peine de se préparer, on a même pas de trousse de secours si on en a besoin… Pour la lumière, je peux en faire, mais… Bon, bref, ce n'est pas trop de la vraie lumière, mais c’est mieux que rien… »

Tout en parlant, je fis apparaître une demi-douzaine de boules lumineuses autour de nous. Elles n'étaient pas réelles, mais mes illusions ne l'étaient jamais. Par contre, elles le semblaient, tout comme la lumière qu'elles projetaient et qui nous éclairait. Bien sûr, il y avait des explications scientifiques bien plus complexes que cela, mais l’important était que lesdites illusions pourraient nous servir, du moins jusqu’à ce que je perde ma concentration… Et dans mon dos, sans Navy à deux pouces de moi pour m'aider, l'illusion qui cachait mes ailes se dissipa sans que je m'en rende compte parce que j’utilisais ma magie ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Jeu 14 Aoû - 21:25




Kazumori Nomoe & Ivan Calderini

Mission ... sauvetage ?

Une sensation étrange parcouru Scarlett. Elle avait proposé au professeur d’italien de les amener jusqu’à la rivière mais, c’était comme si son visage était devenu pâle. Avait-elle fait une erreur de lui demander ça ? Heureusement que Kazumori s’était proposé de prendre les devants. C’était bien le seul des trois qui semblaient motivés. Mais, motivé n’était pas le mot juste. Après tout, la vie d’élèves étaient peut-être en jeu ! Il fallait que la psychologue arrête de penser égoïstement. Suivant alors Kazumori, il enchaina.

- Promettez-moi de ne pas abandonner cette mission, peu importe ce qui arrive, ok?

Sa réaction fut un haussement de sourcil. Encore. Il n’était pas un peu tard pour abandonner ? Et puis ils étaient des adultes ! Des personnes responsables, même si la psychologue paraissait froide et égoïste, elle avait quand même des principes et des normes ! Heureusement qu’ils étaient dans un contexte où il était possible de douter sur les autres. Sinon, Scarlett n’aurait pas apprécié. Tourner le dos à un but ? Ce n’était pas son genre. Et puis sa phrase sonnait dans le dramatique. C’était quand même des mages et des personnes réfléchies, quoi qu’il se passerait ils y feraient face. Elle lâcha un faible « ne vous en faites pas pour ça. » Faiblement, parce qu’Ivan avait prit la parole.

Humour ou non, cela détendait l’atmosphère. C’est vrai que certains les étrangleraient mais, peut être que d’autre serait content ? Traitre de plaisanterie. Ivan donnait les indications, Kazumori menait la marche, Scarlett, elle les suivait en observant les alentours. Elle ne gardait pas leur arrière, elle cherchait plus un indice quelconque qui pourrait donner signe de vie des élèves. Se fut le conseiller d’orientation qui enchaîna.

-Est-ce que l'un d'entre vous est capable de produire une source de lumière? Car les cavernes sont sombres, mais les cavernes ne sont pas notre seul souci

« Personne n’a de lampe de poche? C’est… Je crois qu’on est parti trop vite… On aurait dû prendre la peine de se préparer, on a même pas de trousse de secours si on en a besoin… Pour la lumière, je peux en faire, mais… Bon, bref, ce n'est pas trop de la vraie lumière, mais c’est mieux que rien… »

«  Ca sera suffisant pour la lumière, on ne sait pas ce qui vit la dedans, alors d’un côté trop de lumière pourrait être dangereux. Ne vous en faites pas pour la trousse de secours, je m’en occupe. »


Une trousse de secours, elle n’en avait pas sur elle parce qu’elle était elle-même une trousse de secours. Un simple toucher et hop, elle pourrait redonner de l’énergie, de la force et apaiser un minimum les blessures. Elle ne pouvait pas soigner totalement mais soulager. Donc pas besoin de trousse de secours. La question c’est allait-il comprendre son allusion ou poser des questions ? Ce qu’elle n’aimait pas surtout quand on lui demandait vers son pouvoir. Scarlett eut un léger regard vers les ailes d’Ivan qui commençait à paraitre. De belles ailes. Ce fut sa première pensée. Mais on n’était pas là pour admirer les ailes du professeur. Scarlett s’approcha de la rivière, parce qu’ils étaient arrivés vers celle-ci. Elle se tourna alors vers ses deux collègues.

« Que préférez vous faire ? Restez un peu ici pour trouver quelque chose ou directement suivre la rivière pour entrer dans la caverne ? Le mieux serait peut-être d’y aller directement. Vu que nous ne savons pas dans quel état ils sont, il vaut mieux ne pas trainer non ? »


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Kazumori Nomoe

Messages : 94
Kamas : 4956
Date d'inscription : 08/07/2014
Humeur : Fatigué
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître de bronze
THE superiors, the power !
THE superiors, the power !

MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum] Sam 16 Aoû - 18:52











Le temps d'une réaction




Chaque tic tac, chaque seconde comptait. Les décisions devaient se prendre hâtivement, sans grande réflexion. Il fallait espérer que la chance les accompagne, car des décisions précipitées pouvaient être lourdes de conséquences. Scarlett et Ivan réassuraient Kazumori, un peu craintif de la situation. Cependant, cette crainte, il ne la laissait pas percevoir, car si elle prenait le dessus, il savait très bien que cela pourrait être fatal.

Ivan Calderini, le professeur d'italien, allait être un guide, mais aussi la source de lumière. En utilisant son pouvoir, pour leur montrer de quoi il était capable, ses ailes se dévoilaient un peu. Il est hybride papillon... papillon... ça me dit quelque chose mais je n'arrive toujours pas à le replacer... Scarlett semblait avoir une idée pour la trousse de secours. Son pouvoir, probablement. Kazumori se contenta de ne passer aucun commentaire, continuant d'être guidé par le seul professeur de la troupe. Tel un vers sur le bout d'une canne à pêche attendant patiemment l'arrivée des animaux vertébrés aquatiques.

Justement, ils se trouvèrent maintenant près de la rivière. Une autre décision précipitée devait se faire. Scarlett proposa qu'ils ne perdent pas une minute de plus, mais Kazumori pensa autrement. Après tout, avoir oublié les lampes de poche, ça n'avait pas été grave. Ni d'avoir apporté d'arme supposa-t-il. Par contre, allez dans une direction inverse, ça... ça pouvait être trop risqué.

Il leva le regard vers les familiers. Schwarz était toujours en un morceau, il ne voyait aucun danger s'approcher pour le moment. Il observa le sol, il y avait des traces effacées, dont la forme originale était pratiquement perdue. Le conseiller en orientation soupira, peut-être que la psychologue avait raison finalement. Ou...

Ivan, peux-tu regarder si jamais il y a un quelconque indice dans les environs ? Je ne connais pas les lieux, donc il est difficile pour moi de savoir ce qui est, ou non, normal. Je vais continuer un peu, prendre de l'avance. Schwarz vous avertira s'il y a un problème. Il regarda la psychologue.  Vous pouvez rester avec lui, j'essaierai de frayer un chemin plus facile. Vous aurez qu'à suivre la rivière pour me rattraper. Sans même attendre la réponse de qui que ce soit, il partit dans la direction des cavernes, frayant un passage dans cette forêt épaisse et dense.

[...]

Un peu plus loin, il trébucha dans quelque chose se trouvant ainsi à plat ventre sur la terre. Kuso ! Il entendit alors Schwarz crier, il ignorait la raison de ce cri, à moins que ce soit sa minable chute. Il se leva le plus vite possible pour voir l'horizon. Il ne perçut rien de dangereux, mais il entendit le bruit de la végétation derrière lui. Il resta immobile, empoigna un morceau de bois, puis se tourna d'une façon sec pour faire face à...









HRP:
 

════════════════════

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Mission ... Sauvetage ? [Kazumori Nomoe & Ivan Calderini & Scarlett Traum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission de sauvetage d'un Kumo-jin
» Mission sauvetage [PV Oliana]
» Réveil après le retour de mission sauvetage de SG-11
» Mission: Sauvetage à Jurrasic Park
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-