Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Sam 19 Juil - 20:14

Ma première journée au pensionnat était passée… Je voyais déjà les rayons du Soleil percer les nuages présents à l’horizon. Quelle heure était-il ? Je n’en avais pas la moindre idée, je crois. J’étais sorti seulement prendre l’air sur le toit de notre dortoir après m’être réveillé dans les environs de minuit, mais le temps est passé plus vite que prévu et… Je n’avais pas vu le temps défiler. Il n’y avait personne de réveiller à une heure pareille… Il devait au moins être quatre heures du matin, et… Je n’en pouvais plus. J’avais déjà chuté plusieurs fois en une journée, j’avais mal u genou et en plus de cela, depuis qu’Astaslal avait fait n’importe quoi, mon corps entier me faisait souffrir et j’avais plus souvent des maux de tête. Je ne savais pas ce qu’il avait fait, mais il refusait de me dire quoique ce soit. Je sais qu’il me considère comme son ennemi… Je ne peux pas faire grand-chose face à lui. Malgré tout, il m’avait semblé que tout était calme en moi. Les deux êtres qui m’habitaient ne faisaient pas le moindre son. Je suppose qu’ils dormaient eux-aussi… J’avais donc pris le chemin menant à ma chambre, mais… J’étais tellement fatigué que tout semblait s’être arrêté là pour moi… J’étais si fatigué…


Hum. Astaslal est énervé et ne veut rien entendre, et Naoto est exténué. Je crois qu’il n’a même pas remarqué que j’avais pris possession de son corps… Je jetais un œil sur le reflet que m’offrait l’une des fenêtres et je constatais que les pupilles du jeune avaient changés. Elles étaient d’un vert naturel et transperçant… Comme sur mon véritable corps, je croyais voir mon véritable regard. Etrange, mais cela permet bien de se repérer et de savoir qui a la plus forte domination sur lui. C’était à mon tour d’agir, et comme personne n’était là pour m’interrompre… J’allais en profiter. Je pris alors un autre chemin… J’avais eu le souvenir d’avoir vu un endroit bien plus exotique depuis la cour, alors j’allais me diriger vers cet emplacement : les jardins. D’un ton impartial, je marchais jusqu’à ma prochaine destination… C’était étrange que de se sentir dans un corps n’ayant que quatorze ans. Moi-même, j’avais plus de dix milles ans. Il y avait un grand changement, mais je constatais aussi une chose… Ce corps était faible et réellement sous-développé. Ce n’était pas que je n’aimais pas les humains ou les êtres hybrides, mais… Sentir une telle faiblesse était difficilement supportable. Malgré tout, l’effervescence de sensations était au rendez-vous… Je pouvais tout sentir autour de moi… Sentir, le vieux moi.

J’étais finalement arrivé aux jardins… J’aimais beaucoup les paysages comme celui-ci. Tout semble si bien se coordonner… Je me demande bien si il est possible de mener une vie aussi insouciante et calme sans l’horreur du combat et des carnages. Je suis alors resté ici… A vrai dire, si quelqu’un venait en ce lieu, je ne sais pas comment je devrais l’accueillir. Devrais-je chercher à l’éliminer comme à mon habitude, ou devrais-je chercher l’harmonie comme avec ces fleurs, cette verdure et cette paix ?

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color


Dernière édition par Naoto Yukinojo le Mar 29 Juil - 0:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Sam 19 Juil - 21:17

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




   Je supportais de moins en moins ma chambre. Non pas à cause de mes colocataires ils sont adorable. Ombrage réussit toujours à me rendre le sourire avec ses idées farfelues. Kokori apporte un peu de légèreté dans ce monde brute avec son innocence enfantine. Anko, bien qu'elle soit timide, est une véritable confidente, mais il y avait un secret que je ne pouvais pas lui révélé. J'avais peur de beaucoup de choses, c'est normal, je suis humain après tout, mais cette peur... Même quand j'étais dans l'équipe de l'Inazuma Japan ou des Raimon... Jamais je ne l'avais avouée. Seul mon capitaine, qui était tout pour moi: mon confident, mon meilleur ami, mon... Amour secret aussi le savait. Tous les soirs, j'étais contrains à attendre que les autres dorment pour sortir, couverture et oreiller sous le bras. Pourquoi? Parce que j'avais besoin de lumière pour dormir, à ma plus grande honte. La chambre est bien trop sombre à mon goût. Je pleurais sans cesse et en silence dans mon oreiller en attendent que mes amis partent aux pays des songes. Cette angoisse avait toujours été présente dans ma vie et au lieu de s'améliorer, tout s'est empiré avec les années. Le soir venu, lorsque nous dînons je reste silencieux en angoissant à l'idée que dans une heure proche je serai plongée dans une obscurité quasi totale.

   Voilà ma raison de ma présence ici, allongé sur l'herbe fraîche au pied d'un des lampadaires qui éclairaient les allées du jardin. Ce dernier allait bientôt s'éteindre, car doucement le soleil se levait, quelques rayons caressant mon visage féminin. Ah oui, l'aurais-je omis? Non seulement j'avais un air de jeune fille en fleur, mais de plus j'étais contrains à porter une horrible chose que l'on ne pouvait pas définir de pyjama, ayant oublié les autres, plus à mon gout, à la buanderie. C'est affabulé d'une chemise et d'un pantalon rose avec des licornes et emmailloté dans ma grosse couverture que je terminais ma nuit affalé sur mon oreiller, mes longs cheveux soyeux en bataille, sous mon lampadaire que je considérais comme mon lit. Habillé comme tel je pouvais dire adieu à ma virilité et je comprendrais qu'on me prenne pour UNE élève..

   Tout ce temps je restais endormi, mais mon familier Éole un ara bleu des plus étranges, car il ressemblait davantage à... Un pokémon? Qu'un animal. Alors qu'il veillait sur moi, allonger sur ma hanche il leva la tête quand des pas foulèrent l'herbe. Cela n'était pas normal à cette heure-ci, d'habitude nous sommes seuls dans le jardin et il me réveillait aux alentours de cinq heures pour que je regagne le dortoir sans que personne ne me prenne la main dans le sac à l'extérieur de la chambre. Il me regarda longuement, hésitant à me réveiller et finalement attendit que l'étranger daigne se révéler son visage sous la lumière de mon lit- heu, lampadaire.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Sam 19 Juil - 22:05

Je continuais à marcher… Mon sanctuaire soufflait de son air divin comme pour accueillir son nouveau Dieu. Je profitais simplement de l’air, refermant mes yeux humains et me tenant parfaitement droit… C’était alors par la respiration et la sagesse de l’esprit que je commençais à sentir le corps de ce jeune homme se régénérer par le biais de son rythme naturel. Les traces, les cicatrices ainsi que l’évolution de ce corps chétif m’aidaient à témoigner de la vie sur Terre. Loin de la destruction et… Des Ténèbres. Je regrettais mon objectif qui se devait d’anéantir ce simple jeune garçon. Devrais-je réellement aller au bout de ma solitude ? Si tel était ce que me réserve le futur, je suppose que je n’aurai pas d’autre choix d’éliminer toutes oppositions. J’ai été aux côtés des Dragons durant toute ma vie… J’ai appris auprès d’eux. L’équilibre… Mais, que devais-je pour l’instant ? Je continuais alors à méditer sur tout cela avant de remarquer une forme discrète dans l’herbe. Qu’est-ce donc ? Avec la vision de cet enfant, j’avais beaucoup de mal à percevoir ce qu’était cette forme humanoïde, je n’arrivais pas à la détailler… Je n’allais pas user de mes capacités malgré tout, il n’était pas encore l’heure de son trépas… Pas encore. Je marchais en direction du personnage, jusqu’à n’être qu’à seulement quelques mètres.

De mes yeux verts et perçants, je regardais d’abord le familier face à moi. Il semblait veillé sur sa maîtresse… Cela me rappelait moi. Je suis peut-être semblable à un Dragon, mais je suis un familier… Un familier légendaire et dont il faudrait une âme d’exception pour tenter de me dompter. J’avais alors le souvenir de batailles épiques, mais tous finirent de la même façon… C’était la solitude et le retour jusqu’à mon foyer… Les Abysses. Mon regard se posa alors sur l’humain qui se trouvait endormi telle une marmelade. Ma tête se pencha un peu avant que je ne croise les bras et que je me mette à réfléchir. Hum… Je n’avais pas côtoyé un humain depuis fort longtemps. Je ne savais pas comment reconnaitre un mâle d’une femelle… Il me faudrait, un exemple. Je me souvenais alors d’Anko, la première humaine à avoir rencontrer Naoto dans ce pensionnat. Je me remémorais alors des détails… Si Anko est une fille et Naoto un garçon… L’humain devant moi était donc une humaine. Ces cheveux longs, cette tenue rose. Oui, l’humaine devait être une fille… Oui, oui. Hum… Je continuais à l’observer… En fait, je me demandais si je devais essayer de communiquer avec elle, ou si je devais m’en aller et laisser Naoto regagner sa chambre. Voyons, je jetais un coup d’œil à lui d’ailleurs… « …Zzzzz… ». Oui, il m’avait l’air d’être parfaitement endormi. Je dirigeais mon regard vers le ciel avant de finalement me pencher vers elle, m’abaissant je dis d’un ton pour le moins sombre.

-Que faites-vous donc en ce lieu ?

Je remarquais la tonalité de ma voix… Devrais-je essayer d’imiter Naoto ou devrais-je me dévoiler ? Hum, nous verrons ça selon l’avancer des choses. Je me demande d’ailleurs pourquoi elle s’était mise à proximité d’un lampadaire… M’enfin, chacun ces goûts. Je dormais bien à proximité des cadavres de ceux que j’avais massacré… Il fallait dire que j’avais une sensation de sécurité.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Sam 19 Juil - 22:54

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-Que faites-vous donc en ce lieu ?

   Le familier bleu le jugea du regard de haut en bas avant de prendre son envole, se placent juste en face de son visage. Et d'un coup sans prévenir il frappa avec son aile le visage du jeune garçon. Puis, il tourna en cercle en piaillant avant de se poser sur mon épaule, me griffant avec ses serres et me piquant le visage avec son bec. Je me tourna en grognant, mais il continua. Je me redressa donc, de mauvaise humeur, ma crinière bleue tout emmêlée. Me frottant les yeux je scruta le ciel, il ne faisait pas totalement jours et l'heure sur mon portable n'indiquait que quatre heures et demi du matin. Pourquoi me réveiller aussi tôt il me restait encore un bon quart d'heure de sommeil.

   Alors que j'allais réprimander mon familier mes yeux se posèrent sur une paire de... PIEDS? Paniqué je fis lever accidentellement une tempête en sein même de la cour. Un vent froid et puissant tournais, faisant voler des feuilles et tomber quelques tuiles. Je leva timidement mon regard, angoisser à l'idée que l'un des professeurs ou des membres du conseil des étudiants m'attrapent en dehors de ma chambre. Je savais que dormir ici était une très mauvaise idée mais avais-je le choix? Je ne pouvais pas dormir dans ma chambre et rester à l'intérieur du bâtiment était bien trop risquer... Comment j'allais leur expliquer cela? J'avais tellement et le rouge commença à me monter aux joues. Arrivé au niveau de son visage je cligna des yeux. Kesseki lui? Un nouveau surement... Ils arrivaient par vague en ce moment. Je me senti bien bête pour le coup, mais aussi vraiment soulagé et mon pouvoir se calma en même temps que moi. Restant assis au sol je commença à d'une voix fatiguée.

-Un problème? Tu fais quoi dans le jardin à cette heure aussi matinale? Si je peux faire quoi que se soit...

   Je mis deux doigts dans ma bouche et je siffla mon familier qui volait dans le ciel. Celui-ci revint aussi me voir, regardant de haut le petit nouveau. Je commença à démêler mes cheveux avec mes doigts, ne quittant pas le garçon des yeux ambrés. Pal mal, oui, vraiment pas mal. Un corps fin comme je les aime, bien que je n'allais pas être déçu devant un peu de muscles au contraire, ses yeux... Une couleur magnifique et... Oh Kazemaru on se calme! Des canons, ce pensionnat en regorge. Une fois encore je refoula mes pensées digne d'une chaudière en pleine puberté. Personne ne connaissait ce côté un peu pervers de moi et je comptais bien le garder caché encore quelques années.

   Une fois ma chevelure démêler je lâcha un nouveau bâillement, j'avais une nuit à finir moi, les heures en moins de sommeil à force d'attendre commençais sérieusement à peser sur moi et j'étais chaque jour un peu plus lessivé.


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 0:45


Le petit être me regardait d’une étrange façon. Je les regardais tous deux d’un air impartial. J’attendais une réponse, rien d’autre et ni plus, ni moins. Je n’ai ensuite pas bien compris ce que me fit ce petit familier, mais il m’avait semblé qu’il avait voulu me gifler ou me caresser. A ce moment-là, je n’avais rien sentis et je n’avais bronché ; il m’avait semblé que ma joue était devenue rouge. Malheureusement, je ne sentais pas de la même façon les sensations que ressentaient Naoto… Ayant été un Dragon, je ne devais percevoir de la manière la douleur, d’où cette absence de réaction. En tout cas, il aurait une sacrée surprise en retrouvant son corps, ce jeune homme… Hé hé hé. Je continuais donc à observer avec une certaine fascination les réactions et la coalition qu’il existait chez les familiers et les humains… C’était intéressant… Chaque gestuels, chaque mimiques… Je trouvais ça fascinant. Les mortels étaient tous simplement comme des petits insectes à étudier sur le rebord d’un rocher. Leurs écosystèmes, leurs habitudes, leurs constitutions, leurs sentiments. Je les observais, encore et encore… Son familier la réveillait et j’observais comment cette humaine se réveillait. La respiration, le battement des cils,… Ah ! Quelle nostalgie ! A présent, j’avais envie de combattre, de détruire… De détruire cette enveloppe de chair et de sang dans lequel j’étais emprisonné… Comme attendu, les choses ne se passaient pas comme prévu. Hum hum hum. Je n’en attendais pas moins, mais j’allais devoir partir plus tôt que prévu.

Je représente comme son inconscience. Si sa conscience s’éveille, alors l’inconscience se doit de se retirer dans l’ombre… J’ai aperçu alors comme une surprise, comme de la gêne… Par mes yeux puissants, je lisais en elle comme dans un livre et… Ah Ah Ah !! Ce n’est donc pas une fille ! Ah Ah Ah Ah ! Je sens que l’ivresse de la vie commence à m’envahir. C’était pourtant dommage qu’elle est provoquée ce remue-ménage… J’aurai mieux fait de garder mes distances… Je mis alors la main sur ma casquette marine, couvrant alors mes yeux par la pénombre et évitant à celle-ci de s’envoler. Hum… Chaque humains présents dans ce pensionnat à quelque chose d’intéressant… Je voulais encore observer, mais à peine suis-je venu ici que je devais dire au revoir à ce personnage. Quel dommage. Son pouvoir semblable au vent a été soudain et suffisant pour réveiller lentement Naoto qui roupillait comme un oisillon. Je n’avais pas envie de lui laisser la place mais j’avais aussi envie qu’il me voit comme son soutien… Je pourrais mieux le détruire s’il me faisait confiance. Il reprit alors ces repaires quand il vit le corps d’un petit garçon… Il s’attendait à voir quelqu’un d’autre, hein ? Probablement car il avait été contre les règles de ce pensionnat. Et si je le provoquais un véritable grabuge pour dénoncer les choses anomales ? Ah Ah Ah ! Non… Je ne suis pas un Dragon comme cela… Je ne suis qu’un vieux Dragon.

Je continuais donc à l’observer et à l’écouter… Mais, je n’avais le temps pour pouvoir faire plus ample connaissance. Je relevais un peu ma casquette, révélant mes yeux verdâtres à lui. Je n’avais envie de parler comme ce garçon, alors j’allais faire quelque chose de différent. La phrase que je dis alors fus perçu à l’intérieur du jeune homme face à moi… J’usais d’une télépathie qui devrait lui donner l’impression qu’une voix quasi-divine et grave lui parlait d’une puissance telle que son être tremblerait sous mes seuls mots… Exactement comme lorsque j’avais mon corps immortel.

-Nous sommes plusieurs, nous manquons de temps… Mais jeune homme, fais-bien attention à toi car… Les Abysses sont bien plus proches que tu ne le penses.

J’espérai qu’il comprendrait mes paroles car il ne doit pas savoir quelque chose au sujet de Naoto, mais je devais lever mon flambeau… Subitement, mes yeux devinrent alors dorés comme le Soleil.

[Fin de musique]


Je tombais alors à genoux une nouvelle fois… Que se passait-il ? Rah… J’avais dû rêvasser et j’ai finis par me perdre sûrement. Ma casquette tomba alors au sol… Je passais mes deux mains sur mon visage. Ma migraine reprenait de plus belle… Je levais alors la tête et la première chose que je vis était une fille en pyjama, dans le jardin même du pensionnat… Hum… QUOI ??? Qu-qu-ququ-est ce-ce que ? Pourquoi ? Et aussi proche ? Elle me regardait en plus de cela ! Et- ! Aïe ! Pourquoi avais-je mal à la joue ? J’avais l’impression d’avoir reçu une claque. Ne me dites pas que cela venait d’elle ?! Je ne suis pas un voyeur ! Ah mince ! Je suis encore dans de beaux draps ! Qu’est-ce que je peux faire, qu’est-ce que je peux dire ?! J’étais alors réellement paniquer, cherchant de la tête à gauche à droite une issue de secours pour fuir d’ici le plus rapidement possible. J’étais complètement rouge de gêne, j’avais la sensation d’être désorienté et cette migraine !
Je commençais lentement à avoir les larmes aux yeux, mais je ne pleurais pas encore.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 1:45

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




   Dans l'immédiat je ne reçu aucune réponse. D'un mouvement lent il recula et abaissa son couvre chef devant lui, me cachant ses deux orbes vertes si magnifique avant de commencer d'une voix suave et grave, semblant venir de l'au-delà.

-Nous sommes plusieurs, nous manquons de temps… Mais jeune homme, fais-bien attention à toi car… Les Abysses sont bien plus proches que tu ne le penses.

   Ma bouche s'entrouvrit sous la surprise ainsi que mes yeux qui s'écarquillèrent. Pourquoi... Comment... Les abysses? Je ne comprenais pas ce qu'il disait je... Cette voix si irréelle, ce regard percent comme s'il analysait mon corps, mon âme. C'était fascinant et... Effrayant à la fois. Oui voilà, cet être m'angoissais. Et cette peur, mon familier dû la ressentir, car il se dressa fièrement devant l'homme, ses ailes grandes ouvertes pour me protéger. Lui et moi nous n'avions pas besoin de parler comme les autres. Un simple geste, regard, battement du coeur et on se comprenait. Nous sommes semblables lui et moi. Cependant, malgré son aide, je ne pu empêcher un vent glacial tourner autour de nous. C'était ma manière à moi pour exprimer mes sentiments.

   Je baissa la tête laissant mes mèches bleues glisser devant mon visage, le fixant derrière ce rideau capillaire. Cependant, quelque chose me dérangeait, ses yeux. Non seulement ils avaient changé de couleur, mais ils étaient remplies de larmes surtout. C'était... Enfin je ne sais pas comment l'expliquer mais j'avais cette impression qu'il s'agissait d'une autre personne, totalement différente alors qu'il s'agit toujours du même jeune homme aux cheveux sombres.

   Je tendis l'une de mes mains jusqu'à son visage et passa deux de mes doigts sur sa joue endolorie qu'Éole avait maltraitée. Je soupira et d'un coup sec j'attrapa la queue de l'oiseau, tirant dessus pour qu'il revienne se poser sur mon épaule. Il couina mais qu'importe, il ne devait pas faire de mal à un inconnu.

Et c'est inquiet, car je ne savais pas du tout comment il allait réagir, je murmura.

-Tout... Tout va bien...?


Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 2:26

Lorsqu’elle m’atteignit, je levais mon regard jusqu’à elle, j’étais pour le moins surpris qu’elle me touche ainsi. J’entendis son murmure et j’abaissais légèrement le regard, j’étais complètement accablé par le remord. Un premier remord qui signifiait que j’avais baissé ma garde et le second remord qui me disait que je n’étais pas au courant de ce qu’il venait tout juste de se passer, mais que je devais avec. Je le savais… Je devais vraiment passer pour un fou ou un psychopathe… Mon prochain arrêt sera le cimetière certainement. Je détournais le regard et j’aperçu vaguement des pierres tombales au loin… Attendez, il y avait vraiment un cimetière ici ? Enfin quoiqu’il en soit, je devais trouver la solution de me démêler de cette situation… Comment ? Je n’en avais pas la moindre idée. Soit j’expliquais tout et je perdais à jamais la face, soit je rattrapais le coup comme l’aurait voulu Astaslal. Enfin… Je n’étais pas prêt à lui faire confiance de toute façon, mais depuis ma rencontre sur le toit… Je commençais à avoir un espoir, un faible espoir… Bon, qu’est-ce que je devais faire ? La pression était trop importante et je ne savais pas quoi dire ou quoi faire. Si seulement, une aide… ? Peut-être… Des larmes commençaient à lentement couler de mes joues. J’avais la sensation de redevenir un petit garçon… C’était d’ailleurs peut-être le cas… En plus, je n’avais plus ma fidèle casquette sur ma tête… J’avais aussi froid, et mon état était encore pire qu’avant, il fallait que je me repose… J’en avais réellement besoin, mais le regret me retenait enfermé ici, dans une deuxième situation catastrophique. J’essayais alors de parler, mais ma voix était accablée par mes larmes.

-Je-je… Je ne sais pas… Je veux…

Je n’ai finalement pas pu trouver les moyens de finir ce que je voulais dire… Il s’était passé tant de choses et, je sais que j’avais besoin de réconfort. Je ne le savais pourtant mais… Je n’avais pas remarqué que depuis cet évènement, j’étais littéralement bouleversé et dévasté.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 17:13

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-Je-je… Je ne sais pas… Je veux…

   Le pauvre avait complètement craqué... C'était si étrange, la personne avec la voix sombre et sûre d'elle qui se trouvait en face de moi il y a quelques secondes avait totalement disparu! Laissant place à un élève banal, mais des plus bouleversé. Il y a un an j'avais un ami Fubuki... Un des attaquant vedette de mon équipe qui avait subi le même sort, changeant de personnalité, tourmenté par l'âme de son frère décédé... Résultat des courses: A bout de force son corps s'était effondré et il mit beaucoup de temps à s'en remettre. C'était à l'époque l'une des raisons qui m'avais poussé à quitter l'équipe avant de la rejoindre de nouveau un peu plus tard. Voir cela une fois m'avait fendu le coeur je ne voulais pas que quelqu'un d'autre connaisse ce triste sort...

   Cependant... Je n'ai pas le pouvoir de guérir... Je ne suis qu'un aérokinésiste maladroit et peureux après tout. Tout ce que je pus faire était de le serrer dans mes bras frêles, posant ma main froide sur sa nuque et caressant sa chevelure. De mon autre main je poussa son visage dans mon cou, espérant qu'une étreinte pourrait calmer les larmes qui coulaient sur ses joues.

-Shht... Calme toi, tu n'es pas seul... Prend ton temps pour parler, paniqué ne sert à rien...

   J'avais réussis à calmer le vent glacial pour laisser place à une brise chaude, caressant la peau de nos deux corps avec délicatesse. C'était bien l'une des rares fois ou c'est en me concentrent que je fis marché mon pouvoir et non à l'instinct et se n'était pas plus mal. Ce vent léger était bien plus agréable que les tempêtes de glace que je créais accidentellement par la panique. Oh mon dieu j'avais l'impression d'être un père rassurant son enfant, mais enfin je me sentais utile, pour une fois se n'est pas moi qui suit en difficulté bien qu'une chose me tracassais toujours... Ces abysses...

-Quel-est ton nom?

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 18:21

Des visions parcouraient alors mes yeux… Je revoyais des moments qui m’étaient chers et… J’y revoyais ma sœur. Comme si des souvenirs fugaces refaisaient surface chaque fois qu’une fille m’approchait… Ma tristesse s’est alors accentuée… J’avais honte de pleurer ainsi, je m’étais promis de devenir plus fort pour lui, de devenir comme lui. Mais je pleurais. Je pleurais encore et encore, revoyant l’ombre de ma sœur à chaque fois… Elle me semblait réelle, mais pourtant, je savais que je n’aurai plus jamais l’occasion de la serrer dans mes bras ou bien d’observer les étoiles à ces côtés… Non, je devais essayer de tourner la page malgré la quiétude des ténèbres qui guettait mes pas. Mais pourtant, dans ce lieu si différent, je commençais à voir se créer autre chose. Elle me prit dans son étreinte, et je sentis une première chaleur m’envahir. Elle était rassurante et emplie d’une certaine compassion… C’était peut-être ce que j’aurai toujours aimé avoir de la part de mes parents. Lentement, je commençais à calmer la peine et les larmes…

« -Qu’est-ce qu’il se passe ic- »

J’entendis la voix de cette élève qui me rassurait… Une brise passait alors et accentuait mon réconfort. Je crois que je souriais, tandis que j’étais dans ces bras…

« -Ow… Je vois. Que se passe-t-il ? »

« -La chose habituelle. »

« -Mais qu’est-ce… Il ne me semblait pas t'avoir adresser la parole. Je parlais à mon égo. »

« -Oui, mais je suis sûr que tu commences à prendre de l’intérêt pour ce garçon. »

« -Alors, écoute ! Mon objectif est de lui pourrir la vie ! Si jamais je dois me servir de ta tête pour le criquet, ou bien que je dois avouer par exemple que j’inculque une haine sans borne pour le bonheur, alors oui. Oui oui oui, je le ferai. »

« -Eh bien, allez-y. »

« -… C’est trop dégoûtant. Une prochaine fois sûrement. »

Je restais ainsi un moment, jusqu’à ce que ma respiration commence à reprendre un rythme un peu plus régulier. Je me séparais finalement un peu de son étreinte pour pouvoir lui faire face. J’essuyais alors mon visage pour laisser paraître un bref sourire. Je ne me sentais pas gêner, mais je me sentais beaucoup mieux grâce à elle. Ça devait être une crise passagère, enfin bon… Elle me posa alors une question et je me présentais donc.

-Je m’appelle Naoto. Merci pour tout… Sinon quel est ton nom ?

Il me semble que ma voix était un peu plus aigüe que d’habitude… L’émotion était encore restée fort. Je me sentais d’ailleurs quand même un peu gêné de demander le nom d’une fille… D'ailleurs, je ne sais pas mais j'avais l'impression que quelque chose n'allait pas.

« -Oh. J’ai hâte du renversement de situation. »

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 18:56

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




HRP:
 

-Je m’appelle Naoto. Merci pour tout… Sinon quel est ton nom ?

   Naoto? C'est joli, je balaya une longue mèche en arrière, le fixant de mes deux yeux. Je dévoilais rarement les deux en même temps? Pourquoi? Aucune idée, quand j'étais plus jeune je trouvais que cela me donnais un air cool de faire le borgne.

-Kazemaru Ichirouta. Mais tu peux m'appeler Ichi-Kun.

   Je souris de nouveau, brisant notre étreinte. Les rayons du soleil se faisait plus vifs et la température avait légèrement grimpée. Je me leva alors et commença à rouler ma couverture pour la remonter plus facilement dans ma chambre. J'enleva un élastique de mon poignet et attacha ma chevelure en une queue haute.

-Tu es nouveau ici? Dans quelle classe es-tu? Je ne pense pas que cela t'intéresse, mais je suis en 2ème année ici.

   Je me rassis dans l'herbe en me frottant les yeux, je pouvais surement dire adieu à mon reste de nuit, Éole lui voletait tranquillement, se laissant porter par le vent. Je leva les yeux au ciel, quel flemmard celui là. Il ne prenait même plus la peine de voler par ses propres ailes, enfin bon... J'attrapa le chapeau de l'élève et le pose doucement sur sa tête.

-Désolé si je te parais surement bizarre à dormir dehors, mais je suis bien un élève et... Ne le dis à personne.

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 20 Juil - 19:45

Hrp:
 

Je croisais alors son regard. Il fallait dire que je n’aimais pas montrer mes moments de faiblesses… Comme maintenant, mais elle m’avait permis de me relever alors je lui étais redevable… Réellement redevable. Elle écartait sa mèche et je ne pouvais m’empêcher que cela lui donne un certain charme… Elle s’appelle donc Kazemaru Ichirouta. Je pense que j’aurai bien beaucoup de mal à oublier cette personne. Néanmoins, j’eu comme une brève pensée. Comment cela faisait-il que je me trouvais ici ? Je m’étais bien diriger vers les dortoirs, mais… Je me suis retrouvé tout juste en face d’elle, dans les jardins et en extérieur. N’avais-je pas un peu trop dévié de ma trajectoire ? Elle m’avait d’ailleurs demandée si j’allais bien… Finalement, j’avais comme la sensation que quelque chose s’était produit, mais quoi ? Quand elle se présenta aussi… J’avais eu la sensation d’avoir zapper un truc. Je connaissais pourtant son identité alors… Que dire de plus ? A son sourire, je souriais de même lorsque nous nous séparons. Je me levais par la même occasion et je la regardais ranger sa couverture… Pensif, mes yeux n’arrivaient pas à se séparer d’elle. J’avais une sensation étrange qui traînait en moi, mais je n’arrivais pas exactement à définir quoi… C’était peut-être proche d’une certaine peur, mais… Peur de quoi ? Hum… Dans tous les cas, il allait bien falloir qu’à un moment je me décide de rejoindre ma chambre… J’avais envie de dormir moi aussi et… J’espérais que je n’allais pas me perdre à nouveau.

Elle me parla à nouveau, me demandant ma classe et si j’étais nouveau, je lui répondis alors.

-Oui, je suis arrivé hier et, je ne suis qu’en première année. J’ai seulement 14 ans…

Je me suis sentis obliger d’ajouter cette information, je ne sais pas pourquoi… Dans tous les cas, elle était mon aînée donc… Voilà. Elle repositionna ma casquette sur ma petite tête. Malgré tout, sa dernière phrase sonna bizarrement en moi… Certes, elle dormait dehors mais… Attendez. Je me figeais alors comme une statue de pierre, j’étais complètement pétrifié. Par quoi ? Peut-être par une prise de conscience… Un élève… Ichi-kun…

« -Et là, c’est le drame. »

Ce… C’était un garçon ? Elle était il et… Je… Quoi ?

« -Ah ah ah ah !! Ah ! C’est magnifique. Ca fait depuis longtemps que je n’ai pas ris ainsi. »

« -Tu es aussi un génie du mal, hein ? »

« -Oui, à notre santé. »

Cette sensation qui me parcourait… C’était comme si mon esprit avait été un miroir que quelqu’un avait laissé tomber depuis un gratte-ciel. J’étais complètement déstabilisé… Et pourtant, dans son étreinte… Elle n’avait pas de poitrine et… Enfin, je veux dire il, mais je… J’essayais alors de parler, mais j’ai bégayé plusieurs fois avant de finalement dire.

-O-Oui, je ne le dirai à personne… Tu peux me faire confiance.

C’est dans ces occasions que j’imaginais toujours qu’un facteur vienne alors de nulle part, me faisant signer un colis de mille kilogrammes de briques sur la tête. Et j’avais l’impression qu’un jour, ce sera réellement le cas. Ainsi, j’étais parfaitement immobile, mes yeux posant un nombre incalculables de questions.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Lun 21 Juil - 4:05

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-Oui, je suis arrivé hier et, je ne suis qu’en première année. J’ai seulement 14 ans…

   Perturbé. C'est le seul mot qui me vient en tête en regardent ce garçon. Oui, il était définitivement perturbé... Ou alors il avait de sérieux problème se n'était pas possible je suis si effrayant que ça?! Toutes mes affaires étaient maintenant pliées et casés dans mes bras. Je fis quelques pas en direction du pensionnat, mais il ne bougea pas. Je fis alors demi tours et m'approcha, vraiment très près.

-O-Oui, je ne le dirai à personne… Tu peux me faire confiance.

   Bon c'était déjà ça, je pouvais apparemment lui accorder ma confiance. Mais il semblait réellement gêner par quelque chose. Je posa mon front sur le siens, tout était bon pour le faire réagir non? Yeux dans les yeux j'attendis un moment, ne bougent toujours pas. J'aimerais bien savoir ce qu'il se passe dans sa petite tête, mon familier tourna autour de nous cherchant quelque chose du regard, puis il vint sur mon épaule avant de me chuchoter à l'oreille...

-Ichi-Kun... Il ne semble pas avoir de familier... Et nous ne l'avions jamais vu... Es-tu sur qu'il s'agisse d'un élève? Il pourrait tout aussi bien être un de ses fous furieux qui te cours après parfois en ville...

Je recula du jeune garçon et regarda mon familier d'un air surpris. C'est vrai que d'un côté il n'avait pas tord... Mais lui, il n'était qu'un adolescent comme les autres...

-Tu rigoles il est bien trop jeune pour être un paparazzis... Et puis se n'est pas moi la star de l'équipe c'est Gouenji, Fubuki et Endo qu'ils recherchent tous, je ne suis qu'un milieu de terrain...

-Kazemaru... Vous avez gagnez la coupe du monde... C'est bien toi qui m'avais dit qu'à votre retour tous portais les couleurs de l'équipe en ville... Méfie toi c'est tout.

Voulant m'assurez qu'il ne s'agissait pas encore d'un de ses sauvages qui veulent à tout prix la photo d'un simple adolescent tapant dans un ballon je le jugea d'un air distant avant de demander.

-Tu me connais oui ou non?

Cette question paraissais stupide il s'agit de notre première rencontre mais s'il avait regardé la coupe du monde, cela voulait dire qu'il avait déjà vu mon visage...
 

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Lun 21 Juil - 14:05

J’étais alors parti dans mes pensées… Que devrais-je donc faire après une telle rencontre ? Quel était le mieux ? Je l’avais bien pris pour une fille, mais c’est vrai qu’il était vraiment gentil… J’élevais alors mon regard quand je le perçus comme me charger, je fis plusieurs pas en arrière mais ceci ne suffit pas. Il finit par me coller front à front. Je fis comme une grimace, je me demandais ce qu’il faisait exactement et c’était assez gênant aussi. Malgré tout, il n’y avait pas eu que cela. Une étrange sensation commença à naître… Je sentais alors comme mon cœur me brûler sévèrement. Que se passait-il encore ? Etait-ce mon pouvoir ? C’est vrai que je ne l’ai toujours pas utilisé et que je n’ai toujours pas appris à utiliser ce pouvoir… Ce pouvoir… C’était aussi l’une des raisons pour que je sois ici. Je devais apprendre à le contrôler le plus vite possible, car… Le Pouvoir Abyssal est létal pour son utilisateur, qu’il soit actif ou inactif, il continue de me ronger s’il ne m’a pas encore accepté… Lentement, je posais alors une main au niveau de mon cœur, mais mise à part une légère gêne, je ne laissais rien paraître d’autre. Personne n’avait besoin de connaître les capacités de mon pouvoir et ces effets secondaires.

D’une certaine façon… J’attendais qu’il parte. Ou plutôt j’espérai… J’étais déjà un piteux état, mais mon mental refusait de le montrer. Peut-être que j’avais l’étoffe d’un héros finalement ? Bof… Il commençait à entamer une discussion avec la créature qui le suivait. Je n’étais pas sûr, mais je crois que c’était un familier, ça devait être pour ça que je n’ai compris que Ichirouta. Néanmoins, j’entendis le nom d’équipe de football. Je ne m’intéressais pas spécialement au football, mais il me semble l’avoir déjà vu sur un écran de télévision tout de même… Oui, je crois. L’attention semblait soudainement se diriger sur moi et il me posa une question bizarre. Je lui répondais donc légèrement déstabiliser.

-Eh bien, je te connais depuis maintenant… On peut dire…

« -Hey, gamin, je dois te parler donc appuie sur le bouton start. »

Astaslal ? Hum… Eh bien… Hum, je n’avais pas le choix. Je fermais alors les yeux pour me plonger dans ce monde qui réunissait nous trois… Zaulphir était assis et semblait dormir, Astaslal lui était debout et m’attendait. Je lui répondis donc.

« -Qu’est-ce qu’il y a ? »

« -Je crois que tu as commencé à sentir ces palpitations, là. »

Il posa sa main au niveau de mon cœur avant de la retirer.

« -Et donc, je pense qu’il serait bientôt temps de le faire. Invoquer ton familier, et je vais t’aider pour ça. Je vais faire en sorte que tu invoques un familier équilibré : qui ne soit pas aussi dangereux que gueule de loup dans le coin là-bas, mais qui reste un grand conseiller pour toi. »

« -C’est étrange. Pourquoi tu m’aides ? »

« -N’oublie pas. Tu meurs, je risque de mourir. Tu vois l’autre, il n’en a rien à faire car il est trop puissant et survivra quoiqu’il arrive. Considère ça comme mon hospitalité. »

« -Merci… »

« -Nous le ferons dans la journée, alors prépare-toi. Le mieux serait de trouver un instant où les Abysses réagissent le mieux… Sinon, ce sera par tes compétences. Bref, retourne jouer avec « lui »… Ah Ah Ah Ah !!... Attend, je vais t’aider à partir. »

Il posa alors une main sur mon épaule, et brutalement je retournais à moi, sursautant légèrement. Pourquoi ne m’a-t-il pas laissé partir de moi-même ? Je suis parfaitement capable de sortir… Je suppose que ça doit l’amuser, enfin bref.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Lun 21 Juil - 19:17

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-Eh bien, je te connais depuis maintenant… On peut dire…


  Et il s'arrêta là. Net. Son regard fut vide, pendant un petit moment il ne dit rien ne réagissant à rien. Je lui pinça le bras, appuis sur sa joue avec mon doigt... Absolument rien ne se produisit. Un peu inquiet je le secouait pas les épaules puis je finis par abandonner. J'attrapa sa main et l'entraîna vers les dortoirs en silence. Peut être que son pouvoir était-il caché. Il y avait tellement de choses étrange dans ce pensionnat.

Alors que je continuais à marcher en l'entrainant soudainement il sursauta. Je me retourna vivement en lui demandant.

-Tout va bien? Tu semblais complètement partit je m’inquiétais... Tu veux que je te ramènes à ta chambre?

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Lun 21 Juil - 19:47

Quand je retrouvais mes esprits, il était là, me prenant la main. Nous étions dans les couloirs du pensionnat et… Mais où est-ce qu’on allait ? Dans les dortoirs ? Hum… C’est vrai que j’avais une grande envie de dormir. Je me demandais d’ailleurs si c’était une bonne idée que cet élève me ramène. Après ce qu’il s’est passé, je crois que je préfère être seul le plus rapidement possible. Je lui répondis, lâchant l’emprise de sa main par la même occasion.

-Désolé pour ça, et non non ! Ça ira, je peux retourner moi-même dans ma chambre, ne t’en fait pas ! Tu es dans quelle chambre toi ?

Je venais juste de me rendre compte que j’avais posé une étrange question. D’un autre côté, cette question me servait à détourner la conversation vers lui, pour ne pas qu’il s’inquiète ou insiste. Sauf que pour le coup, ce n’était pas très futé de ma part. J’espérai trouver le moyen de me rattraper d’une quelconque manière. Je me demande d’ailleurs pendant combien je vais dormir, je crois que je pouvais bien dormir quatorze heures d’affilés… Mais c’est un pensionnat, il y avait des cours et il était au moins cinq heures du matin ! C’était mon premier jour en tant qu’élève, et je crois que ce sera ma pire première journée. J’aurai probablement une tête d’enterrement… Je dormirai seulement deux heures pour le coup. Bon, il fallait que j’essaie de rester optimiste ! Ça me permettra de garder la tête un peu froide. Enfin, pour ce qu’il en reste.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Lun 21 Juil - 20:56

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-Désolé pour ça, et non non ! Ça ira, je peux retourner moi-même dans ma chambre, ne t’en fait pas ! Tu es dans quelle chambre toi ?

  Je me pinçais le nez alors qu'un vent se leva. Kazemaru reste calme il est seulement un peu bizarre... Il est vrai que je n'aimais pas trop lorsque l'on refuse mon aide ou un quelconque acte de ma part. Je soupire pour rester zen et leva les yeux au ciel avant de lui refaire un sourire en baillant.

-Dernière chambre du premier couloir des premières et deuxième année, la numéro sept. Je ne suis pas loin du deuxième couloir, comme tu es arrivé après moi tu dois résider là-bas non?

Et sans attendre de réponse de sa part, car de doute façon je connaissais approximativement l'emplacement de sa chambre je pénétra dans le couloir numéro deux. Des tas de questions se bousculait dans ma tête. Pourquoi les abysses? Pourquoi cette voix puis ces pleurs? Pourquoi une absence de sa part aussi soudaine? Pourquoi tant d'hésitation...? Pourquoi semblait-il avoir si peur. Je me gratta la nuque, aucune réponse logique ne me parvint. Tout était si étrange ici....

Je m'arrêta et fixa un petit moment cet être terrifié et terrifiant avant de hausser légèrement la voix.

-Oy, tu viens? À moins que tu veuilles aller à l'infirmerie, tu n'as pas l'air d'aller bien du tout tu sais... En tout cas je te déconseille de te pointer en cours aujourd'hui tu as l'air épuiser et si tu t'endors en classe tout ce que tu risques d'avoir ce sont des ennuis avec les professeurs ou le comité de discipline.

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Lun 21 Juil - 21:40

Hum… Etait-ce de la colère ? Pourtant je n’avais rien fait de mal, enfin je crois… Ah ! C’est vrai que je ne sais même pas ce qu’il s’était passé avant de me réveiller subitement à côté de lui dans le jardin ! Et mince, j’aurai dû m’excuser ! Ou bien… Peut-être lui demander ce qu’il s’était passé ? Oui, c’est ce que je devrais faire. Mais est-ce que c’est réellement une bonne idée ? Bon, je devrais prendre une décision, alors… Qu’est-ce qui pourrait arriver de pire ? Enfin, en entendant son numéro de chambre, au moins, si je suivais la logique de cet endroit… Oui, nous sommes arrivés presque en même temps. C’est drôle ça, mais on dirait que le réflexe de tout le monde était de me demander si j’étais nouveau alors que certains sont aussi nouveaux. C’est peut-être une habitude des élèves de ce pensionnat. Oui, mais enfin o est-ce que j’en étais ? Ah oui ! C’était bien bizarre, mais j’aurai presque la sensation qu’il était un peu attaché à moi. Sinon, il m’aurait probablement lâché ici et serait sûrement partit. Il y avait une certaine obstination dans ces paroles, et d’un autre côté, je n’avais envie de me faire surprendre à traîner avec lui, sinon j’aurai encore une autre rumeur sur le dos comme hier. Par chance, personne ne savait que j’avais détruit la salle de musique, mais quand même. Il m’avait l’air d’un peu trop s’interroger. Peut-être était-il différent et qu’il n’était pas du genre à abandonner les autres ?

Enfin, sa voix me permit de me tirer de mes pensées et je le rejoignais donc. Ces paroles furent pour le moins… Attentionner. C’était étrange qu’il me dise autant de chose et je pouvais bien me débrouiller tout seul ! Et ce n’est pas comme si je pouvais m’évanouir comme ça, à tout moment. Je lui répondis donc.

-Ça ira. Je pense que je pourrai survivre jusque-là… Je suis bien capable de dormir sans me faire prendre en plus… Mais enfin, une chose m’intrigue… Ce n’est pas bien grave, mais qu’est-ce qu’il s’est passé tout à l’heure ? Enfin, lorsque nous nous sommes rencontrés dans le jardin.

J’espérais ne pas avoir une réponse trop violente tout de même, mais… Je devais savoir. Par rapport à la fois où Astaslal avait pris possession de moi, je n’avais aucun souvenir et je devais vérifier si l’un des deux esprits avait pris possession de moi ou pas.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Mar 22 Juil - 22:22

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-Ça ira. Je pense que je pourrai survivre jusque-là… Je suis bien capable de dormir sans me faire prendre en plus… Mais enfin, une chose m’intrigue… Ce n’est pas bien grave, mais qu’est-ce qu’il s’est passé tout à l’heure ? Enfin, lorsque nous nous sommes rencontrés dans le jardin.

  Alors comme ça il  ne se souvient pas lui-même de ses propres fait et geste? Cela pouvait expliquer certaine chose comme... Son comportement étrange? Enfin je ne sais pas mais toujours est-il que ce garçon attise ma curiosité. Si j'étais scientifique sans aucun doute je l'aurai examiné sous toute les couture. Je me gratta la nuque avant de lui dire sans tact.

-Alors tu m'as réveiller, tu as pris une voix bizarre en me parlant d'Abysses qui ne sont pas loin avec un air de psychopathe démentiel, tu es tombé à genoux, tu as été choqué quand j'ai dit je ne sais quel chose d'ailleurs pourquoi tu étais choqué? Enfin et la tu refuses mon aide se qui me ne me plaît guère.

   Je croisa les bras en soupirant. Je me laissa glisser contre le mur du couloir. Assis par terre sur la moquette je le fixa de mes deux yeux, bien décidé à recevoir une réponse tôt ou tard. Il m'avais tout de même l'air très nerveux et je ne voulais pas le laisser seul dans cet état. Et... Et si il réveillait ses compagnons de chambre ? A mon avis eux aussi vont avoir de belle surprise en voyant leur colocataire debout, déjà habillé pour aller en cours.

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Mer 23 Juil - 0:16

Le fait est qu’il restait pour le moins intriguer ne semblait pas améliorer les choses… Enfin, il me conta ainsi ce qu’il s’était passé… Hum… Les Abysses… Un air de psychopathe démentiel… Alors… C’était Astaslal ? Mais… Il me semblait qu’il s’était éveillé récemment. Ou bien… Tout cela n’était qu’une ruse ou un stratagème fait par les deux esprits… Oh. Je ne savais plus quoi faire par rapport à ces deux-là, j’avais la corde autour du cou et comme une cloche, ils me tiraient de haut en bas jusqu’à l’instant où je finirais par ne plus avoir la force à continuer de me battre… Les premiers sont toujours les plus durs, alors je ne pouvais abandonner ! Je le faisais surtout pour eux… Pour enfin mener à nouveau une vie tranquille. Sans créature, sans magie, sans rien… Seulement, la même sérénité qu’autrefois. C’était mon souhait. Néanmoins, ces deux dernières phrases me laissèrent un vif arrière-goût… Il n’appréciait guère que j’essaie de l’éloigner de cette affaire… Eh bien, je suppose que je n’avais pas le choix… Je le regardais pendant un moment tandis qu’il me semblait énerver et assit contre un mur. Je retirais alors ma casquette marine avant de me diriger vers lui, m’abaissant suffisamment pour lui faire face, droit dans les yeux. Je commençais alors à lui dire la vérité.

-Les choses sont compliquées, mais c’est la raison principale de ma présence ici, dans ce pensionnat. En moi, il y a deux entités qui m’habitent et étant bien trop fort pour moi, ils ont tendances à prendre possession de moi sans me laisser le moindre répit. C’est pour ça que je n’ai aucun souvenir. J’avais été surpris parce que je pensais être arrivé dans ma chambre et non pas devant toi…

Je me frottais l’arrière de la tête, détournant un peu le regard avant de revenir à lui… Des gouttes de sueurs commençaient à apparaître sur mon visage.

-Ensuite pour les Abysses… Eh bien, je ne sais lequel des deux entités tu as rencontré mais… Je crois qu’il devait faire référence à mon pouvoir…

Il était tant que j’essaie d’utiliser mon pouvoir… Je serrais alors mon poing, l’approchant de moi pour éviter tout danger pour Ichirouta… Je me concentrais alors… En moi, je recherchais le moyen de déclencher mon pouvoir… Je savais que le Pouvoir des Abysses avait un fort lien avec les émotions… Alors… Je revis à travers mon corps, la vue du cimetière où avait été enterrée ma sœur. Dans ma main, se forma alors comme une aura horriblement noirâtre et très désagréable. Je m’arrêtais alors… Cela ne dura que quelques secondes… Des gouttes de sueurs commençaient à perler de plus en plus de mon visage. Je pense que j’avais atteint mes limites.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Mar 5 Aoû - 2:32

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




   Il semblait quelque peu... Nerveux... Je ne sais pas, si réfléchissait sûrement à l'explication qu'il allait me fournir... Non... Qu'il DEVAIT me fournir car je n'ai aucunement l'intention de bouger de cet endroit sans avoir eu une réponse de sa par.

   Je le suivit du regard, avec une lenteur qui n'en finissais pas pour moi il retira son couvre-chef et me fixa dans les yeux. Si proche... Etrangement comme une jeune collégienne je me senti rougir sous son regard et je détourna le mien, me cachant derrière mon épaisse mèche de cheveux.

-Les choses sont compliquées, mais c’est la raison principale de ma présence ici, dans ce pensionnat. En moi, il y a deux entités qui m’habitent et étant bien trop fort pour moi, ils ont tendances à prendre possession de moi sans me laisser le moindre répit. C’est pour ça que je n’ai aucun souvenir. J’avais été surpris parce que je pensais être arrivé dans ma chambre et non pas devant toi…

   Il détourna le regard tout en grattant la nuque. Possédé...? Comme dans l'exorciste...? Comme un de mes ancien camarade... Je ne pu retenir un frisson et mon visage se réchauffa encore plus quand il reporta son attention sur moi. Même dans cette pénombre cela devait être visible maintenant à ma plus grande honte.

-Ensuite pour les Abysses… Eh bien, je ne sais lequel des deux entités tu as rencontré mais… Je crois qu’il devait faire référence à mon pouvoir…

   Il porta sa main vers lui, intrigué je continua à le fixer dans un silence presque religieux. Il serra son poing et une aura noir en sortit c'était... Il n'y a de mot pour décrire cela mais il n'y avais rien d'agréable. Il s'arrêta et je remarqua qu'un léger voile de sueur couvrait son front. Je pris un mouchoir blanc brodé d'une rose. C'était celui de ma mère, elle me l'avait donnée pour me porter chance lors de mon départ pour la coupe du monde. Avec douceur je souleva ses cheveux et épongea son visage sans réfléchir, ne prononcent toujours aucun mot. Son histoire... De possession, d'abysse... Elle m'effrayait... Je ne sais pas s'il fallait encore que je lui pose des questions...

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Naoto Yukinojo

Masculin
Messages : 591
Kamas : 5394
Date d'inscription : 04/07/2014
Humeur : Aléatoire ~
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 1 ère année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Genius Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Mar 5 Aoû - 3:10

Maintenant que j’avais dévoilé ma réelle nature, j’avais gagné en assurance ; une certaine confiance qui me donnait la force d’affronter son regard. C’était étrange car d’une part, je sentais que cela ne me correspondait pas. Je suis quelqu’un d’assez timide et cela vaut particulièrement lorsque je suis auprès d’une fille… Même si je n’arrivais pas à véritablement différencier ces deux choses pour Ichirouta à vrai dire, mais… C’était comme si tout le mal qui me rongeait l’esprit avait été purgé, je me sentais renaître… Comme… Comme si mon passé devenait présent. Je n’avais pas remarqué que j’avais autant changé depuis… Depuis qu’elle est morte. Mais… Je ne pouvais pas rester à terre, il était quand même temps que je revienne, que je me relève. Et avec cela, un esprit plus fort pour ce que me réserve l’avenir. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres, tandis qu’un tissue passait sur tout le long de mon front… M’apaisant un peu plus. Mes yeux se posèrent sur son visage et avec cela une nouvelle interrogation. Etait-ce réellement un garçon ? Il semblait… Rougir ? Il avait pourtant la même gestuelle que… Enfin, une fille. J’avais la sensation de voir double et de ne plus distinguer rêve et réalité… C’était étrange.

Mon histoire semblait avoir fait un certain effet… J’arrivais à le lire sur son visage. Je suppose que je suis quelqu’un de malchanceux après tout… Je ne sais même pas si je serai en mesure de survivre cette première année. Je me souviens encore des paroles de mon père… Un compte-à-rebours était greffé sur mon cœur, je devais me battre pour me sortir de cela. Espérons que je ne fasse pas un avec les Ténèbres…
Maintenant, je me sentais rassurer d’avoir partagé… D’avoir simplement dit, le fardeau qui me pesait sur les épaules… C’est peut-être ça qui avait réussi à me faire tenir debout… ? Ma vue se troublait… Mon esprit se calmait… Le sommeil me prenait dans ces bras. Je m’évanouissais alors… Dormant simplement… Tombant vers lui.

════════════════════
L'étrange souffle d'une étreinte...
Naoto => color=#336600/color
Astaslal => color=#993300/color
Zaulphir => color=#ff9900/color
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru] Dim 24 Aoû - 0:53

Le Vieux Dragon

Feat Naoto Yukinojo




-ATTENT- Attention...

Il était maintenant sur moi, totalement inconscient. Je lui tira la joue, posa ma main sur son front, le roula sur le sol et écouta son cœur... Tout semblait aller pour le mieux. Je le hissa comme un sac à patate sur son épaule, il n'avait pas tellement de force et son corps mince n'était pas habitué à porter des... Personnes. J'ouvris doucement la porte de la chambre de son nouvel ami et le déposa sur le seul lit vide. Je regarda autour de lui... Presque que des hybrides... Dans ma chambre il n'y a que des mages. Il devait se sentir bien seul...

Je sortit sans bruit de la pièce et regarda mon familier. Le prenant dans mes bras et lui embrassant le haut du crâne je récupéra ma couverture et me rendit dans ma chambre. D'un geste doux, comme une douce brise je caressa comme chaque matin la tête de chacun de mes colocataires et regarda à l'extérieur. Il faisait maintenant bien jours... Je sursauta en entendent un des réveilles sonner. Déjà?! Je sauta sur mon matelas et ferma fortement les yeux, essayant de faire semblant de dormir... La journée allait être très dur oh oui...

HRPG:
 

Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Le Vieux Dragon [Ichirouta Kazemaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mamie la vieille Alias le Vieux dragon. [validé]
» Dragon Age Origins
» L'Auberge du Dragon Vert [Lieu Public]
» How train your dragon
» LE PRESIDENT EST TROP VIEUX ,TROP MALADE TROP COQUIN POUR L''EXIL ET LA RETRAITE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-