Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Haneko Genzou

Messages : 95
Kamas : 4827
Date d'inscription : 23/01/2014
Humeur : Wonder
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Lun 26 Mai - 1:04
















 4-1-1+2

Haneko Genzou & Iggy Ride



Chambre 11 ♔    

Depuis son arrivée à Tadakai, Haneko se faisait toute petite. Si discrète que peu de ses colocataires avaient remarqué sa présence, à l'exception de Shana qui l'avait aidée à trouver cette chambre 21? 22? Haneko avait déjà oublié l'ancien numéro, même si parfois en fonction automatique elle y faisait un détour pour se remémorer des nouvelles coordonnées de sa nouvelle chambre; la 11. Elle se rappelait vaguement des deux autres noms ; Nadeshiko et Miwaku, si sa mémoire n'était pas trop rouillée. Lors des transferts de chambre, Miwaku n'avait pas suivi et Nadeshiko était disparue quelque temps après. Ce qui est pour Shana, la seule colocataire qu'Haneko s'est liée d'amitié, elle semblait plutôt occupée ces derniers temps. Depuis, deux récentes têtes ont fait leur apparition, mais Haneko n'osa pas trop leur parler. En fait, elle ne savait pas trop comment les aborder. Sans oublier qu'il avait eu une requête étrange depuis l'arrivée d'une des nouvelles têtes. C'est-à-dire, qu'on ne déplace pas trop les meubles ou qu'on ne laisse pas trop de choses trainer.

Mais comment... garder les choses en place avec une nourriture vivante qui exécute la danse de la pluie version haricot.  Malheureusement, les sacs d'Haneko pouvaient vite se trouver un peu partout avec la détective Meoweko, à la recherche de haricot rouge. Aussi pire qu'un chat à la découverte des sacs de plastique.

Lorsque celle-ci s'assoupit, finalement, Hane rangea un peu le tout pour ensuite s'installer à son bureau comme à l'habitude. Pour faire honneur à la classe un, elle se devait d'avoir de bonnes notes malgré son caractère lunatique. Miraculeusement, elle y arrivait parfaitement.

En cette journée, le thème de ses études serait les mathématiques. Des cauchemars de chiffres l'attendaient définitivement ce soir.

[...]

Quelques heures, minutes plus tard, un long mew se fit entendre. Nouveau record de la puissance du miaulement de Meoweko? Peut-être. Haneko eut un sursaut, se retourna en position de défense, armée d'un... crayon.

HRP:
 



════════════════════
Lanterne


❝  Hehe, it must be your imagination~  ❞
Who's Haneko Genzou?   Does anyone know her? 


Dernière édition par Haneko Genzou le Mar 27 Mai - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Lun 26 Mai - 20:41

Iggy
Haneko


Cauchemar mathématique
L
a colocation. Une des merveilles de la vie en pensionnat, le meilleur moyen de se faire des amis, de devenir soudés comme des frères et sœurs, de s'amuser, quoi ! Surtout quand on a la chance d'hériter d'une grande chambre avec quatre lits... Oh, et ai-je oublier de mentionner le fait qu'en plus de ça, les chambres étaient mixtes ? C'est ainsi qu'Iggy s'était retrouvé condamné à dormir avec trois filles. Le paradis, hein ? Plutôt l'enfer, pour lui. Je veux dire... C'était pas le pire moment pour être aveugle, franchement ? Il avait vraiment l'impression que cette fichue école faisait tout pour l'énerver. En plus, ses colocataires n'étaient pas toutes des plus ordonnées et à chaque fois, je dis bien à chaque fois qu'il entrait, il se prenait les pieds dans quelque chose. Et le pire, c'était qu'il n'avait pas eu l'occasion de parler avec les filles, de s'habituer à elles, de devenir leur ami. Du coup, il avait fini par les éviter inconsciemment, envoyant sa chouette en repérage dans la chambre avant d'y entrer afin de voir si le champ était libre.

Nyra, qui ne passait pas tout son temps avec Iggy comme d'autres familiers, connaissait l'heure où elle devait aller surveiller la chambre pour l'hybride. En plein milieu de la journée, comme s'il ne pouvait pas attendre le soir, qu'elle ait fini de dormir ! Ce gamin insolent... Ne pouvait-il donc pas se débrouiller seul ? Quoi qu'il en soit, elle avait accepté de l'aider et jamais elle ne briserait sa parole. Et ce jour-là, comme chaque jour, elle passa par l'extérieur et alla se poster sur l'appui de fenêtre de la chambre des quatre jeunes gens. Seule une des trois filles était là, sagement attablée à son bureau. Nyra ne connaissait pas son nom mais avait retenu d'elle qu'elle avait beau être discrète, elle n'en était pas moins intelligente et efficace. Le genre de personnes qu'elle aimait bien. Peut-être travaillait-elle un peu trop au goût du rapace mais c'était déjà mieux que le stupide hybride auquel elle était liée... Cet imbécile devrait vraiment prendre exemple sur les autres !

La fenêtre était ouverte. Rien d'étonnant là-dedans : l'air était lourd et tout le monde profitait des éclaircies pour ouvrir les fenêtres. Nyra n'aimait pas spécialement les orages - elle détestait voler sous la pluie - mais elle devait admettre que même les intempéries avaient leurs avantages... Elle entra silencieusement dans la pièce, planant près du sol et se posant sur le lit d'Iggy. Comme toutes les chouettes de son espèce, son vol était silencieux. En effet, les effraies ont la chance de posséder un peigne : une rangée de poils sur leurs ailes qui leur permettait de ne faire aucun bruit.

L'animal se tourna vers la porte, prêt à crier à son maître qu'il pouvait entrer sans crainte de déranger ou de surprendre qui que ce soit dans une position indélicate. Mais quelque chose attira son attention. C'était une boule toute blanche et toute ronde, quelque chose à mi-chemin entre l'animal et... quelque chose d'autre. Nyra se souvint alors qu'elle n'avait plus mangé depuis deux jours - elle refusait toute nourriture qu'Iggy lui donnait. Et cette espèce de boule blanche, là, avait l'air vachement appétissante...

Adossé à la porte de la chambre, Iggy attendait patiemment que Nyra fasse son boulot. Elle en prenait du temps... Ne me dites pas qu'elle a oublié ? Oublié, à moins qu'elle n'en avait tout simplement plus envie... Le jeune homme soupira. Il n'avait vraiment pas envie de rester coincé dans le couloir juste parce qu'il n'osait ni entrer, ni frapper à la porte... C'est alors qu'un cri perçant le fit sursauter. Un cri qui venait de l'intérieur de la chambre, à n'en pas douter. Ce n'était ni le chuintement d'une chouette, ni un cri d'humain, ça ressemblait plutôt à... un miaulement de chat.

Cette fois, il n'hésita plus et ouvrit grand la porte, pénétrant dans la chambre avec rage, refermant la porte derrière lui d'un coup de pied. Il n'était pas débile, il avait compris que Nyra avait encore fichu n'importe quoi. Mais de penser qu'elle essaierait de manger un chat, ça... Franchement, il ne s'y attendait pas.

« Nyra ! » cria-t-il.

La bête en question avait déjà abandonné sa "proie" en découvrant qu'en plus d'être à moitié animale et à moitié non identifiable, elle hurlait fort. L'ouïe de la chouette, très élevée, ne l'avait pas supporté et elle s'était réfugiée sur le perchoir qu'Iggy avait aménagé à son intention, juste au-dessus du lit de celui-ci.

« Calme-toi, je l'ai déjà lâché... »

Cette remarque ne fit qu'énerver le garçon encore plus. Ah, parce que c'était normal d'essayer de bouffer les autres familiers ? Certes, il ne s'était jamais rendu compte qu'un chat vivait aussi dans la chambre, mais peut-être était-il aussi indépendant que Nyra et ne venait-il qu'occasionnellement...

« Mais t'es malade ?! Ça va de te mettre à bouffer des chats ? Les souris, ça te convient plus ?! »

La chouette fit claquer son bec, commençant à s'énerver elle aussi. Comme vous l'avez remarqué, entre eux, c'était tout sauf l'amour fou. Et les engueulades, c'était courant. Enfin, Iggy n'aurait jamais haussé le ton s'il s'était rendu compte qu'il y avait quelqu'un d'autre dans la chambre...

« De un, cette chose, c'est pas un chat ! Tu t'en rendrais compte si tu prenais la peine de regarder. Ah mais non, c'est vrai, tu peux pas ! De deux, je te conseille de baisser d'un ton si tu veux pas faire peur à cette charmante jeune demoiselle... Enfin, tu fais déjà peur à tout le monde, alors une de plus, une de moins... »

Et c'est sur ces dernières remarques des plus cruelles que Nyra repartit par la fenêtre, laissant derrière elle un Iggy des plus déconcertés. Blessé par ces paroles, il essaya néanmoins de ne rien laisser paraître. Il ne savait pas qui des trois filles était là mais, une chose était certaine : elle avait dû le prendre pour un taré, surtout qu'elle n'avait compris qu'une moitié de la dispute...

« Hum... Désolé pour... ton chat... »

Sa voix était devenue calme et douce. Il avait honte et, en plus de ça, il avait l'impression de parler aux murs. Il ne savait même pas où elle était. Nyra aurait pu le lui dire, au moins... Nerveux, il sentit ses ailes s'aplatir automatiquement contre son dos, comme pour se replier sur lui-même. Et il ne se rendit compte que trop tard que sa main, qui s'était formée en poing sous l'effet de la colère, avait complètement ruiné la feuille qu'il tenait. Il s'agissait des résultats de la dernière interro de math... Bah, de toute façon, il s'était encore tapé un zéro...

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Haneko Genzou

Messages : 95
Kamas : 4827
Date d'inscription : 23/01/2014
Humeur : Wonder
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Mar 27 Mai - 7:39
















 4-1-1+2

Haneko Genzou & Iggy Ride



Chambre 11 ♔    

Haneko resta figée en position défensive jusqu'à ce que la chouette délivre la pauvre Meoweko qui dormait paisiblement avant de se faire perturber dans son sommeil. J'espère ne pas avoir droit à une autre danse de la pluie de haricots... Elle se dirigea automatiquement vers son familier pour vérifier si elle n'était pas blessée, ce qui fut le cas. La queue du familier était un peu en sang. Alors, ne portant pas attention à son seul colocataire de sexe opposé, elle s'empara d'un pansement dans sa grande valise. Haneko rejoint la nourriture agité, et tenta de désinfecter la plaie malgré le regard triste de la bête. Je dois bien te soigner, aww ne me regarde pas avec ce regard tout mignon... Puis elle lui fit un bandage pour éviter toute complication. De peine et misère, car celle-ci bougea constamment considérant la chouette qui venait juste de l'attaquer comme proie. C'est plutôt toi la proie... Meoweko ronronna un peu lorsqu'Hane eut terminé, puis retourna se coucher lorsqu'elle aperçut du coin de l'œil le prédateur s'envolant par la fenêtre.

Haneko assuma que la chouette et son colocataire pouvaient communiquer entre eux. Il a de la chance de pouvoir communiquer, si seulement je pourrais communiquer avec Meoweko ça serait beaucoup moins compliqué. Je pourrais lui apprendre par exemple que la machine distributrice qui a des pâtisseries aux haricots rouges n'est pas un dieu quelconque. Elle soupira, et ferma les yeux. Lorsque le propriétaire de la chouette emprunta un ton plus calme et doux, Haneko croyait qu'il lui parlait. Surtout qu'il mentionna un chat. Elle lui porta attention automatiquement, sinon, ce serait impoli. Mais...

Le jeune homme était face à son lit,  Haneko cligna des yeux, puis pencha sa tête vers la droite. Si on pouvait ajouter un point d'interrogation au-dessus de sa tête, ça serait le cas. Elle ne comprenait pas trop ce qui se passait. Après peut-être cinq longues minutes d'hésitation, elle décida de lui poser une question, pour élucider le mystère. ❝Est-ce que vous avez un pouvoir quelconque de télépathie ? Ou parlez-vous aux morts ? ❞Questionna-t-elle, espérant ne pas le déranger dans sa conversation. Peut-être est-ce qu'il parle au téléphone ? L'illusionniste décida de s'approcher un peu au côté gauche du colocataire, pour voir de ses yeux dorés aux reflets cobalt s'il avait un téléphone à la main. Mais nada, rien, néant. Sauf une feuille en papier qui était dans un piètre état. Peut-être est-ce qu'il communique avec un professeur par télépathie ? Si c'est le cas, il doit être talentueux. Pensa-t-elle la bouche entrouverte de curiosité et ses yeux rempli d'admiration. Après tout, elle n'avait toujours pas constaté que celui-ci n'avait pas accès à ce sens presque obligatoire de nos jours. Ce qu'elle avait pu constater, c'était qu'il venait d'Hybriland, mais cela était évident puisque celui-ci possédait une paire d'ailes d'une ampleur inévitable.

Haneko lui tapa gentiment l'épaule pour qu'il sache qu'elle lui parlait. Peut-être n'a-t-il pas entendu ma question ? Il ne doit pas s'attendre à ce que je lui parle après l'avoir pratiquement ignoré mainte et mainte fois... J'espère ne pas le surprendre ou le déranger.

HRP:
 



════════════════════
Lanterne


❝  Hehe, it must be your imagination~  ❞
Who's Haneko Genzou?   Does anyone know her? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Mer 28 Mai - 0:53

Iggy
Haneko


Cauchemar mathématique
I
ggy tendait l'oreille, attentif au moindre bruit qui pourrait le renseigner sur ce qu'il se passait autour de lui. Il n'était devenu aveugle que récemment et avait encore beaucoup de choses à apprendre sur le nouveau mode de vie qu'il était forcé d'adopter mais s'il y avait une chose dont il était certain, c'était que l'ouïe était devenu son sens le plus important. Avec son pouvoir, on aurait pu croire qu'il aurait vite attrapé l'habitude de toucher à tout, mais ce n'était pas le cas. Iggy n'avait jamais été très extraverti, et surtout pas au point de toucher n'importe qui pour voir son apparence ! En plus, son pouvoir l'épuisait beaucoup et il ne l'utilisait que quand c'était nécessaire. Pour manger, par exemple, ou pour lire et faire ses devoirs. Pour écrire, il était obligé d'utiliser son don. Il fit une petite grimace en se souvenant qu'il était censé travailler sur ses mathématiques : de quoi l'épuiser deux fois plus ! C'était sûr, il ressortirait de cette épreuve avec une migraine infernale...

Quelque chose - ou plutôt quelqu'un - lui toucha l'épaule et il sursauta légèrement. C'est dingue ! Même en se concentrant, il ne l'avait pas entendue s'approcher. Il comprit alors que Nyra ne lui avait pas menti comme il avait commencé à le soupçonner et qu'une des trois filles avait vraiment assisté à toute la scène. Elle avait réussi à le surprendre et était très discrète... Haneko ? Oui, s'il se souvenait bien, c'était elle qui se faisait le moins remarquer. Elle ne parlait pas beaucoup aux autres, elle non plus.

« Est-ce que vous avez un pouvoir quelconque de télépathie ? Ou parlez-vous aux morts ? »

Il fut surpris par cette question peu commune. De la télépathie ? Parler aux morts ? Mais pourquoi est-ce qu'il parlerait aux morts... ? C'est alors qu'il comprit que pendant tout ce temps, il ne lui avait pas fait face. Il se mit à sourire bêtement en se doutant bien qu'elle n'avait pas remarqué sa particularité. Il était nouveau, après tout, et ils ne s'étaient encore jamais parlé. Il se tourna vers elle, toujours souriant.

« Nan, c'est rien d'aussi cool... C'est juste que... »

Il leva sa main libre pour la passer devant ses yeux.

« ... je peux pas vraiment te voir. »

Il disait ça d'un ton serein, comme si ce n'était pas grave, comme si ça ne l'affectait pas vraiment. Et c'était le cas : il ne se sentait pas particulièrement blessé qu'elle n'ait pas remarqué. Il était juste un peu mal à l'aise, ne pouvant voir la réaction de la jeune fille. Bon, il avait quand même essayé de lui annoncer ça de manière douce... C'était pas comme s'il lui avait lâché un simple "Je suis aveugle". Ça, il l'avait déjà fait, une fois ! On aurait largué une bombe en classe que ça aurait fait le même effet. Et même s'il aimait les bombes, il avait vite compris qu'annoncer ça comme ça, c'était pas du tout une bonne idée.

Toujours souriant, il entreprit de continuer la conversation comme si de rien n'était :

« C'est ton familier que ma chouette a attaqué ? Je suis vraiment désolé, j'espère qu'il n'est pas blessé... »

Son sourire s'effaça pour laisser place à une expression inquiète. Nyra pouvait être dangereuse quand elle s'y mettait. Par contre, il était quand même un peu surpris qu'elle s'en soit sortie indemne : un chat se serait retourné pour la griffer, non ? Si elle avait vraiment eu affaire à pareil animal, elle aurait au moins dû y laisser quelques plumes... Et en temps normal, jamais elle n'aurait osé s'attaquer à une bête aussi grosse ! Et ce n'est pas comme si elle mourait de faim... Iggy ne comprenait pas.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Haneko Genzou

Messages : 95
Kamas : 4827
Date d'inscription : 23/01/2014
Humeur : Wonder
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Mer 28 Mai - 5:47
















 4-1-1+2

Haneko Genzou & Iggy Ride



Chambre 11 ♔    


« Nan, c'est rien d'aussi cool... C'est juste que... » Iggy passa sa main devant ses yeux vide d'identité. « ... je peux pas vraiment te voir. » À ces paroles Haneko eut un regard triste. C'est le pourquoi de la demande que la chambre soit le moins changé..? Je comprends mieux maintenant... Elle ne savait pas trop quoi dire, mais le ton insouciant du jeune homme, elle le reconnaissait que trop bien. Ce ton que seule une personne ayant une grande souffrance pouvait utiliser. Haneko pouvait comprendre jusqu'à un certain degré les inconvénients de son handicap. Après tout, son pouvoir à elle, c'était de manipuler les sens des gens à sa guise, elle pouvait donner l'illusion d'être quelque chose qu'elle n'était pas. Mais cela lui coûtait un prix s'il était utilisé plus qu'une fois dans un court laps de temps. Sa gorge se noua. C'était imprimé dans sa mémoire, un touché inexistant sauf s'il est douloureux, une vue embrouiller, des sons qui percent les tympans... Certes, ce n'était rien à comparer de ce qu'Iggy pouvait vivre chaque jour, mais elle eut des frissons seulement à l'idée de revivre cela. Alors, imaginer de devenir aveugle, lui était impensable.

Malgré tout, il souriait. Elle avait envie de lui dire qu'elle n'était pas si bête, qu'elle pouvait comprendre. Cependant, lorsqu'il aborda de nouveau le sujet des familiers, elle saisit qu'il était mieux d'éviter ce sujet sauf s'il désirait en parler. « C'est ton familier que ma chouette a attaqué ? Je suis vraiment désolé, j'espère qu'il n'est pas blessé... » Elle décida de le rassurer  ❝Ah, c'est qu'une égratignure ~ De plus je suis plutôt contente qu'elle ne l'ait pas avalé tout rond... Peut-être votre chouette se serait étouffée. Les deux sont dans un bon état, je suis contente que ça n'ait pas mal tourné, merci d'être intervenu.❞ Dit-elle sur un ton se voulant rassurant. Je vais éviter de lui dire que lorsque j'ai fait le rituel Tadakien, j'ai accidentellement appelé un familier mi-animal mi-nourriture. Surtout que je perds l'entièreté de ma crédibilité avec cette bête... Elle jeta un regard vers Meoweko qui sommeillait. Désolé.

❝Ceci dit, pardonnez-moi si parfois des sacs traînent un peu partout ... j'y porterai encore plus attention dorénavant, je ne savais pas que c'était si... Difficile de garder un endroit en ordre avec un demi-chat glouton, fanatique des haricots rouges...  Bref, je suis également désolée qu'il y ait une odeur permanente de nourriture dans la chambre.❞ Lorsqu'elle dit cela, elle n'arrivait pas à regarder Iggy dans les yeux, mais de toute façon, il ne pouvait pas voir son malaise et les avantages de participer à des pièces de théâtre, c'est bien d'apprendre à avoir le contrôle sur ses émotions personnelles, si elle le désirait et y mettait l'effort. Donc sa nervosité ne paraissait pas, heureusement pour la jeune illusionniste. Par contre, comment expliquer l'odeur de nourriture ?  ❝ J'ai parfois faim, donc je garde toujours de la nourriture pas si loin.❞ Avant de continuer à se justifier d'avantage, elle s'arrêta. Car trop se justifier, c'est louche.

Pour éviter les soupçons, elle tenta de changer de sujet, tout comme Iggy venait de le faire. Elle posa une question, sans trop y penser. La première qui lui vînt à l'esprit.  ❝ Mais, j'ai une question, comment pouvez-vous écrire ?❞ Demanda-t-elle en voyant de l'écriture sur le papier, ou plutôt des chiffres. ❝ Vous êtes capables d'écrire sans même voir le papier ? Habituellement, les gens aveugles n'utilisent pas le braille ? ❞ Peut-être posait-elle trop de questions, néanmoins, cela voulait simplement dire que ce colocataire l'intrigua, qu'il avait piqué sa curiosité.  ❝Je veux dire...❞ La jeune Genzou tira un peu sur la feuille en piètre état sans pour autant lui dérober, comme pour lui faire comprendre qu'elle avait vu de l'écriture sur le papier qu'il tenait dans sa main. ❝Désolée, si je vous embêtes avec mes questions...❞




════════════════════
Lanterne


❝  Hehe, it must be your imagination~  ❞
Who's Haneko Genzou?   Does anyone know her? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Sam 12 Juil - 12:43

Iggy
Haneko


Cauchemar mathématique
I
ggy écoutait attentivement. Il voulait savoir si la nouvelle de son handicap avait effrayé sa colocataire ou non. Apparemment, elle avait l'air de plutôt bien le prendre : il ne perçut aucune prise de respiration soudaine. En général, c'était ça qui trahissait les gens : leur respiration. Celle d'Haneko restait calme et régulière. Ce simple fait rassura énormément Iggy : elle ne l'avait pas pris pour un monstre et ne s'était pas enfuie à toutes jambes et ça, c'était vraiment un point positif. Ne riez pas, ce genre de choses s'est vraiment produit !

« Ah, c'est qu'une égratignure ~ De plus je suis plutôt contente qu'elle ne l'ait pas avalé tout rond... Peut-être votre chouette se serait étouffée. Les deux sont dans un bon état, je suis contente que ça n'ait pas mal tourné, merci d'être intervenu. »

Il haussa légèrement les épaules, un sourire gêné au coin des lèvres. Il était bien sûr soulagé, mais en même temps, cette histoire l'embarrassait beaucoup. Pourquoi n'avait-il pas hérité d'un familier plus calme ? Tout aurait été mille fois plus simple... Mais non, il avait eu une chouette tarée et snobinarde ! Et impossible pour lui de la surveiller, évidemment...

« Ceci dit, pardonnez-moi si parfois des sacs traînent un peu partout... j'y porterai encore plus attention dorénavant, je ne savais pas que c'était si... Bref, je suis également désolée qu'il y ait une odeur permanente de nourriture dans la chambre. »

Il haussa encore une fois les épaules. Son sourire gêné se transforma en sourire sincère. Au moins, au lieu de lui poser des questions sur ses yeux, elle pensait aux choses pratiques.

« J'ai parfois faim, donc je garde toujours de la nourriture pas si loin. »

Il se mit à rire doucement. Cette fille-là n'avait pas peur d'avouer ses petits péchés de gourmandise. Ça faisait plaisir à Iggy de constater qu'une de ses copines de chambrée, même si elle était calme, n'était pas coincée. En vérité, il avait eu peur de sa réaction quand elle aurait tout appris sur lui - si elle s'était mise à l'éviter, la cohabitation s'en serait trouvée problématique... Mais, heureusement, ce n'était pas le cas.

« T'inquiète, je comprends, et ça ne me dérange pas du tout ! Et puis, tu n'es pas la plus désordonnée des quatre, crois-moi. »

Il voulait la rassurer, histoire qu'elle ne se mette pas à tout ranger tout le temps. Il avait déjà eu le plaisir de constater que ce n'était pas dans son coin à elle qu'il trébuchait le plus souvent. Et puis, même s'il était désormais obligé de garder un ordre impeccable dans ses affaires pour pouvoir s'y retrouver, il se souvenait très bien des jours passés où sa chambre n'était qu'un amas de vêtements et de cahiers, au grand désespoir de sa mère...

« Mais, j'ai une question, comment pouvez-vous écrire ? »

Ah oui, ça c'était une question intelligente. Comment avait-il obtenu une place au pensionnat et non dans une école privée avec un handicap pareil ?

« Vous êtes capable d'écrire sans même voir le papier ? Habituellement, les gens aveugles n'utilisent pas le braille ?  »

Le braille... Il ne savait même pas le lire. Raison de plus pour ne jamais sortir du pensionnat : si un humain, se rendant compte de son problème, lui donnait un truc avec du braille, il serait vraiment dans la bouse...

« Je veux dire...  »

Il sentit qu'elle tirait sur sa feuille. Tiens, il l'avait oubliée, celle-là... Ah mais zut, c'était son zéro en maths ! Voilà, maintenant il était gêné.

« Désolée, si je vous embête avec mes questions...  »

Il sourit et secoua doucement la tête de droite à gauche. L'embêter ? Au contraire ! Pour une fois que quelqu'un s'intéressait à lui et n'avait pas peur de lui parler...

« Ne t'en fais pas, tu ne m'embêtes pas du tout. Tu peux me poser autant de questions que tu voudras ! Par contre, arrête de me vouvoyer, c'est pas la peine... »

Il leva un peu la feuille de maths et baissa les yeux, comme s'il pouvait la voir. Ce n'était bien sûr qu'un vieux réflexe...

« C'est grâce à mon pouvoir... Je peux associer deux sens : la vue et le toucher. Avant, ça ne me servait à rien, mais maintenant... Je peux voir quelque chose en le touchant. Je ne vois pas grand-chose, juste quelques centimètres, mais c'est assez pour écrire et lire. »

En bref, il avait juste besoin de promener ses doigts partout sur la feuille et c'était bon.

« Et comme je ne suis pas aveugle depuis ma naissance, j'ai appris à écrire comme tout le monde. Le braille... j'en comprends pas un point ! »

Il rit doucement mais s'arrêta vite en se souvenant de ses excellents résultats scolaires. Il soupira et tendit la feuille à sa colocataire.

« Mais, comme tu peux le voir, ça ne m'aide pas beaucoup... Je suis une quiche en maths. Notamment. »

En fait, il était "une quiche" en beaucoup de choses, mais il n'avait pas besoin de le préciser directement...

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Haneko Genzou

Messages : 95
Kamas : 4827
Date d'inscription : 23/01/2014
Humeur : Wonder
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves): • 4ème année
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Little Wizard
Abracadabra! BOUUUM ~
Abracadabra! BOUUUM ~

MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy] Mar 15 Juil - 4:52
















 4-1-1+2

Haneko Genzou & Iggy Ride



Chambre 11 ♔    


Iggy réassura un peu Haneko lorsqu'il lui dit « T'inquiète, je comprends, et ça ne me dérange pas du tout ! Et puis, tu n'es pas la plus désordonnée des quatre, crois-moi. » Mais des doutes persistaient encore dans son esprit. « Ne t'en fais pas, tu ne m'embêtes pas du tout. Tu peux me poser autant de questions que tu voudras ! Par contre, arrête de me vouvoyer, c'est pas la peine... » Arrêter de le vouvoyer, par contre, l'embêtait. L'image de sa mère la grondant lui revint en tête. Je n'y arrive toujours pas. Elle allait essayer de le tutoyer, mais à risque de trébucher dans ses mots. Pourquoi ne dois-je pas vouvoyer, ici ? C'est un geste de respect envers son interlocuteur. Je n'y comprends toujours rien...

Bref, son colocataire lui expliqua la raison de son habileté à écrire, et par le fait même ; son pouvoir. Il devait toucher pour voir. Haneko regarda le bout de ses doigts, cela lui semblait étrange. L'illusionniste s'imaginait les yeux bandés avec seulement sa lanterne magique pour l'éclairer dans un noir lugubre. Elle se ressaisit assez rapidement pour être à l'écoute d'Iggy, qui prenait la peine de répondre à ses questions.

À sa question plus ou moins pertinente, il lui répondit qu'il ne connaissait rien au braille. Ou encore était-ce son égo qui ne voulait rien savoir du braille ? Pourtant, cela pourrait lui être utile, au lieu de s'épuiser toujours. Malheureusement, je n'ai aucune connaissance du braille. Seule son existence m'est connue. Je ne pourrai pas lui apporter mon aide à ce niveau-là. Est-ce que le braille serait seulement de mon monde, et pas du sien ? Il est hybride après tout... Le soupir du jeune étudiant la ramena à la réalité.

« Mais, comme tu peux le voir, ça ne m'aide pas beaucoup... Je suis une quiche en maths. Notamment. »

Haneko, alors, constata la marque rouge sur le papier. Zéro ? Elle cligna des yeux, réfléchit deux secondes puis lui proposa son aide de la façon suivante :


❝Je ne suis pas la meilleure de l'école, mais si je peux v'être d'une aide... Justement, j'étudiais les mathématiques juste avant que...❞Elle suspendit sa phrase et censura la suite. Elle ne voulait pas qu'Iggy se sente coupable de l'interrompre dans ses études.❝Si je vous... t, t? t'aide? Ça me permettra de réviser en même temps !❞Ajouta-t-elle d'un ton enthousiaste, se voulant positif.

Elle n'allait pas le forcer à étudier, mais certainement avoir une note de 10 serait certainement rempli d'un peu plus d'espoir qu'un zéro, pour son partenaire de chambre. De plus, de la compagnie ferait changement à la routine solitaire d'Haneko.

Cependant, d'avoir été si spontanée l'avait gênée ❝Mais si ça ne vous intéresse pas, je vous comprendrais...❞ Dit-elle d'un ton un peu moins confiant, avec son vouvoiement habituelle. Pas tout le monde est aussi studieux que moi... et considère l'école aussi importante.





HRP:
 

════════════════════
Lanterne


❝  Hehe, it must be your imagination~  ❞
Who's Haneko Genzou?   Does anyone know her? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Cauchemar mathématique [Haneko & Iggy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Club anti-mathématiques ! =3
» L'exemple même de la malhonnêteté journalistique
» Connaitriez vous une formule de math qui me permettrait de me situer sur cette fichue carte ?? //JENNA//
» Quelles règles de l'arrondi appliquer dans le JDR ???
» LA MAGIE DE NOEL - 3EME SAISON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-