Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Mar 2 Juil - 19:27


Viens, on est bien bien bien bien!~
Pandora & Quelqu'un?

Qu'est-ce que Pandora faisait là? Elle n'en avait aucune idée. C'est peut-être cette odeur sucrée venant des crêpes qui l'as attirée ici alors qu'elle était en train de visiter les alentours du pensionnat. Ça allait faire maintenant 3 jours qu'elle faisait ça mais, bien sûr pas en continus. Elle essayait de rentrer au pensionnat avant la tomber de la nuit et revenais le jour suivant après les cours. Elle avait compté à peu près six semaines après chaque après-midi pour pouvoir faire toute la superficie d'en dehors du pensionnat, week-end compris. Ça faisait quand même beaucoup..

Mais aujourd'hui le planning était le parc, vu qu'il faisait relativement chaud et maintenant elle se retrouvait devant une crêperie.La petite albinos regardas son familier qui était à ses pieds en gigotant comme un gamin, il ne pouvait apparemment pas voir, mais l'odeur lui disait à peu près tout. Qu'est-ce que cette petite bestiole énervais Pandora! Mais dans le fond, elle devait sûrement l'aimer après tout. Elle le pris dans ses bras pour lui faire voir ce qu'était cette odeur et elle aperçu tout de suite que la petite bestiole en avait vraiment envie, du coup et apparemment elle aussi vu que son ventre le-lui fit remarquer. Elle soupirat et regardas le prix et les parfums des crêpes. D'une main, elle pris son porte-monnaie qui était toujours fourré dans son sac. Après avoir scruté un bon moment l'écriteaux elle interpella le vendeur en souriant.


Excusez moi? J'aimerais deux crêpes "strawberry"  s'il vous plaît!

Pourquoi deux? Ben une pour Aya et une pour Pandora voyons! Le vendeur se mit a préparé les crêpes et environ dix minutes après, il les tandis à la demoiselle qui s'empressa de le payer et pris les crêpes pour en donner une à Aya qui manqua de la faire tomber à cause de sa petite taille -mais super Pandora était là! //BUS-. Elle emmena Aya s'asseoir sur un banc non loin de la crêperie et s'empressa de croquer un bout dans sa crêpe. Elle ne pût s'empêcher de lancer un petit "Ché cro boooon!~"

Après tout, ce n'est pas pour rien que la "Strawberry" est la préférée des habitants! Et pour cause, elle est belle ET bonne! Celle-ci est un mélange de fraises finement coupées avec une sauce choco et de la chantilly, le tout accompagné de morceaux de bonbons broyés. Et continua de manger un autre morceau tranquillement et ne put s'empêcher de sourire en voyant Aya peiner a mangé sa crêpe. Quoi de mieux qu'une bonne crêpe après tout?
            


« Les crêpes, c'est la vie! »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Mer 3 Juil - 0:00


Kagari était arrivé tôt ce matin. Il avait franchit le portail de l'Académie, invoqué un familier, remplit de la paperasse... Bref tout le tralalal d'un nouvel arrivant. Sa première impression sur le Pensionna ? C'est grand, c'est beau, c'est magique... Le jeune homme se croyait dans un nouveau monde, un monde parallèle, un monde féerique... Pour la première fois après la mort de sa mère il se sentait chez lui, dans son monde, le centre de son univers était là dans cette ville. Depuis ce matin il essaye de s'approprier ce nouveau sentiment, faisant le tour du pensionnat, des classes et sortant en ville. Il était chez lui, à la maison, sans parents adoptifs. Cette vie, cette nouvelle vie si parfaite qui se présentait à lui était une opportunité unique et il compte bien la croqué à pleine dent.

C'est ainsi que le petit roux se retrouva dans le parc. Malgré son sens déplorable de l'orientation il avait l'impression qu'ici dans cette nouvelle ville, dans cette nouvelle vie il ne se perdrait jamais. Comment il était arrivé dans ce magnifique coin de verdure ? Il avait tout simplement suivit la brise. Ou plutôt parce que son perroquet, son familier, c'était envolé dans cette direction à la recherche de grands espaces verts obligeant Kagari à lui courir après... L'important était qu'il était là et que Jungo s'était calmé. Perché sur l'épaule gauche de son maître il gratifiait tout les passants d'un « Booooonjooour » qui est le seul mot qu'il connaisse à ce jour.

Le jeune homme marchait tranquillement dans les allées de gravier  en observant les enfants jouer dans le parc, les passants, le vendeur de crêpes... Crêpes ? Vous avez dit crêpes ? Kagari s'approcha du petit stand, une jeune fille avec la peau et les cheveux incroyablement blancs venait de recevoir sa crêpe et se dirigeait vers un banc. Il compris tout de suite qu'elle était du même pensionnat que lui car à ses pieds un petit familier se tenait là. La jeune fille passa à côté de lui, elle ne l'avait peut-être pas encore remarqué, et Kagari se tourna vers le crêpier. Il passa sa main dans les cheveux et se tourna vers son Ara.

-Hum, qu'est-ce que je vais prendre ? Tu en penses quoi Jungo ?

Celui si fit un raclement de gorge et s'envola vers la jeune fille assise sur le banc.

-Hey ! Revient ne va pas embêter la demoiselle !

L'oiseau se posa sur le banc à côté de la jeune fille. Kagari pansa qu'il voulait juste savourer un peu de la crêpe mais il remarqua que Jungo était prit dans la contemplation de ses yeux. Jusque là Kagari ne l'avait pas remarqué mais celle si possédait des yeux rouges vifs. Il pensa tout de suite à un petit lapin blanc albinos ce qui le fit sourire car l'image collait très bien avec sa petit bouille.

-Désolé, il s'appel Jungo et il n'est pas méchant, dit-il avec un grand sourire chaleureux et en se passant la main dans ses cheveux un peu gêné.
Il connaissait Jungo que depuis ce matin et avait encore un peu de mal à le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Mer 10 Juil - 22:19





Le soleil se levait à nouveau sur le pensionnat, ce jour-ci il trouva malicieux ou gentil de faire régner une chaleur plutôt lourde, mais bon cela fait du bien un peu de chaleur aussi. Benkei se promenait ici et là, capuche sur la tête, cheveux cachant son œil maudit. Il arriva dehors, profitant de cette belle journée. Kiby, son familier, voletait à côté de lui puis s'accrocha sur la tête de Satô à cause de la fatigue dut à la chaleur.

Le jeune magicien marchait la tête baissée, personne ne devait voir ce regard abominable. Un moment il s'aperçut que sa tête était plus légère, il comprit que son familier avait disparu, il commença à l'appeler, le chercher, puis au détour d'un arbre celui-ci lui tomba dessus tel un prédateur faisant basculer de peur Benkei. Quand ce dernier se releva, il fit mine de disputer Kiby avant de lui ébouriffer la tête tandis que ce petit farceur riait via de petits cris tous plus mignons les uns que les autres. Kiby adorait ce genre de farce, car cela marchait à tous les coups avec son maître, puis il exécuta de petits cris à la suite :

« Satô ! Je t’ai bien eu hein ?

- Oui petit farceur…toujours à me faire ça pas vrai ?

- Bien sûr, c’est tellement amusant de te voir bondir !
»

Vous l'aurez compris, notre magicien comprend à la perfection le langage animal, à défaut de parler aux humains.

Tandis que les deux compères continuaient leur voyage, un bruit provint des deux ventres simultanément, un bruit qui réclamait de la nourriture. Les deux se regardèrent, rirent un peu, puis Satô proposa à son familier de manger quelque chose, dont ce dernier accepta vivement en poussant de petits cris de joie.

Ainsi ils arrivèrent au parc où une odeur des plus alléchantes vint saisir leurs odorats et les firent doucement saliver. Mais comme tout lieu public, se trouvait invariablement des gens, aujourd'hui il y en avait un certain nombre à cet endroit, rendant Satô assez mal à l'aise, il se renferma baissa de nouveau sa tête et vérifia que sa capuche était bien rabattue sur son crâne.

Notre mage se mit à avancer parmi ces personnes, il vit alors un spectacle surprenant, un homme courait après son perroquet qui lui-même volait vers une jeune demoiselle assise tranquillement sur un banc savourant une crêpe, il ne fit pas plus attention à eux et se dirigea vers la boutique roulante.
Une fois devant il pointa timidement du doigt la spécialité de la maison, la crêpe strawberry et fit signe qu'il en désirait deux. Il s'empressa de payer et commença à partir à la recherche d'un endroit où s'asseoir, mais dans son élan il créa un mouvement d'air suffisant pour faire glisser sa capuche en arrière et ses cheveux sur le côté révélant son oeil rouge, son oeil de malheur. Il se servit d'une de ses mains pour rabattre sa capuche en vitesse et regarda assez vite aux alentours, personne ne semblait avoir vu son oeil.

Puis il repéra un endroit isolé, il s'y dirigea en vitesse, mais en faisant attention à ne pas refaire la même erreur que précédemment. Une fois sur place, il s'assit et posa une des crêpes à terre, la serviette servant de nappe pour que Kiby vienne manger la sienne. Satô adressa à l'oiseau un sourire, mais le familier savait que ce sourire était assez faux et il voyait son maître troublé par ce qui venait de se passer, mais il ne dit rien.
Notre magicien commença alors à déguster sa crêpe tandis que Kiby faisait de même.





Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Lun 5 Aoû - 23:42

-Dis dis, Lio, on va jouer ?
-Non. On va manger. J'ai faim.

La toute nouvelle bibliothécaire marchait d'un pas pressé vers la crêperie. Depuis ce matin, quand elle avait aménagé dans le pensionnat, Luo n'avait pas arrêté de lui casser les pieds. *Il ne peut pas se tenir tranquille ou quoi ?* Le gros désavantage d'un familier presque humain, c'est qu'il parle. Et celui-là, qu'est-ce qu'il papote ! Le comble pour Lio, qui déteste le bruit. Pour lui échapper, elle avait prétendu une affaire urgente et avait filé au parc, mais il l'avait suivi. *Enfin, il va faloir s'y habituer.*

-Deux crêpes "strawberry", s'il vous plait.

Elle tendit la première à Luo, et s'attaqua à la deuxième. Luo... Il était agaçant, oui, mais au fond, elle l'aimait bien. C'est un gentil familier.
La bibliothécaire s'assit sur un banc dans un endroit un peu isolé, à côté d'un jeune garçon qui gardait la tête baissée et cachait ses yeux. Il était accompagné d'un drole d'oiseau. *Ça, c'est un familier.* Le garçon était donc membre du pensionnat Tadakai. Elle ne put pas utiliser son pouvoir pour mieux le connaître, car ses yeux n'étaient pas visibles. Elle le questionna donc :

-Salut. Moi c'est Lio. La bibliothécaire de Tadakai. Et lui, fit-elle en désignant l'esprit, c'est Luo, mon familier. Et toi ? Comment t'appelles-tu ?


Dernière édition par Lio Kuroban le Ven 23 Aoû - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Dim 11 Aoû - 12:32

Je me promenai dans le parc avec mon familier sous une chaleur assommante. Il faisait beau, les papillons volaient et dansaient dans le ciel. Sur les arbres droits comme des piqués des cigales chantaient. Le parc était très coloré par les jolies variétés de fleurs et les abeilles butinaient ces dernières.  
De mon sac je sortis un petit éventail pour me faire un peu d'air . Je connaissais bien le parc, j'étais venus plusieurs fois avec mes amis ou après une journée de cours pour rechercher un peu de calme.
Au loin j'aperçus une petite foule de gens et une odeur alléchante de crêpes s'en dégageait.

Viens Arlequin, allons voir, tu as faim?

M
on petit familier faisait frémir ses petites moustaches, il hocha la tête. Arlequin ne savait certes pas parler mais il faisait toujours en sorte que je comprenne.
Nous marchions lentement, j'étais concentrée à chercher dans mon porte-monnaie quelques kamas. Autour de nous, beaucoup de monde dégustaient des crêpes strawberry, la spécialité. A coté de moi Arlequin, les yeux ronds fixait l'homme qui préparait les crêpes en se léchant les babines. Je compris qu'il avait envie de goûter la spécialité.

Deux crêpes strawberry , s'il vous plaît.

Dès que nous fîmes servis nous nous assîmes sur un banc un peu isolé de la foule en dessous d'un grand chêne qui nous faisaient de l'ombre. Les crêpes étaient délicieuses et légères.
Après avoir mangé ma crêpe je fus attirée par une discussion venant du banc d'à côté. Les deux personnes étaient eux aussi accompagnés d'un familier. J'entendais la jeune femme parler.
Elle se présenta, il s'agissait de la bibliothécaire du pensionnat, et ce jeune homme devait sans doute être un élève. Son visage était un peu caché, il semblait craintif. Cela faisait maintenant une semaine que j'étais au pensionnat et je ne l'avais encore jamais vu. Arlequin me faisais des signes pour que j'arrête de les regarder, j'étais beaucoup trop curieuse , je voulais vraiment savoir qui était ces deux personnes.


Dernière édition par Aya Kitsuna le Sam 24 Aoû - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Jeu 22 Aoû - 13:59





Les personnes que Satô avaient vue en arrivant s’étaient éclipsé depuis longtemps, le perroquet du jeune homme à dût faire fuir la jeune fille et le propriétaire de l’oiseau doit lui courir après pour se faire pardonner sûrement.

Pendant sa dégustation, une jeune demoiselle aux cheveux noirs de jais, s’assit à côté de lui avec son familier, ce dernier était spécial, aux premiers abords on pourrait croire qu’il s’agit d’un humain normal, vêtu de manière extravagante, mais lambda. Or quand la bibliothécaire, qui était apparemment son rôle dans le lycée, le présenta, notre jeune mage fût assez surpris. Mais pourquoi diable était-elle venue à côté de lui, Il n’avait rien demandé, il voulait juste manger, il s’est mit à l’écart exprès !

Il fit mine d'ignorer au début la demoiselle, puis sachant que ce plan ne marchera pas indéfiniment. Continuant de regarder le sol, il dit timidement son nom, mais rien de plus. Il continua sa dégustation et Kiby, plus social que son maître, commença à volter vers la jeune arrivante, puis piailla quelque chose de joyeux et qui trahit un sentiment d'excuse. Satô comprenait à la perfection ce que disait son familier, comme tous les animaux d'ailleurs, puis dit :


" Kiby ! Arrête de t'excuser tout le temps ! On le saura ça....Oui mais....Rhooo ! "

Satô garda la tête baissée et repris doucement Kiby en lui demandant gentiment d'arrêter, ce dernier s'exécuta, Satô l'en remercia.

Pendant qu’il pensait que tout allait s’arranger et que la dénommée Lio, allait le laisser en paix, il sentit un regard sur lui, un regard assez lourd, il tourna sa tête en direction de l’endroit où ça pouvait provenir et vit une autre jeune fille, l’observant, depuis quand tout le monde s’intéressaient autant à lui ?
Son familier était…attendez, c’est quoi ce familier immense ?! Il ressemblait à un énorme lapin noir, pour pas le voir il faudrait être aveugle ! Il dégustait un morceau de crêpes et poussa du coude sa maîtresse en grognant quelque chose, de loin Satô entendit le familier dire à sa maîtresse d’arrêter de regarder les gens comme ça, elle à le don de les mettre mal à l’aise.

Satô sourit aux paroles du familier, lui était plutôt original. Puis Satô se concentra à nouveau sur sa crêpe et finit de la déguster sous les yeux intrigués d’une jeune demoiselle aux cheveux noirs de jais ainsi que d’une demoiselle accompagnée d’un gros lapin, les deux le mettaient assez mal à l’aise, il se faisait violence pour ne pas détaler à toute vitesse et blesser intérieurement les deux jeunes filles.


[HRP : Bon je remercie les personnes ayant répondus à mon Mp, le nouvel ordre se fera donc ainsi : Lio, Aya, Satô. Comme Aya avait posté précédemment, j’ai posté, donc maintenant c’est au tour de Lio ^^ J’attends vos Rps avec impatience et excusez moi de mon retard de post, j’ai eu quelques « soucis »]





Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Ven 23 Aoû - 21:49

*Pourquoi ne me répond-il pas ?*

N'ayant pas entendu le garçon prononcer son nom, Lio commençait à être irritée. Ce jeune garçon demeurait tête baissée, comme si elle n’était pas là. Il l’ignorait. Il voulait qu’elle s’en aille ? Eh bien, il allait être déçu. Elle ne partirait pas. Elle avait décidée de rester là jusqu’à ce qu’il lui réponde. Lio jeta de nouveau un regard vers lui. Il gardait encore la tête baissée. *Le sol est-il plus intéressant que moi ?* Il l’agaçait sérieusement. Son familier par contre était beaucoup plus sociable que son maître. Il voletait et piaillait gentiment autour de la bibliothécaire et de Luo. Le garçon, les yeux toujours tournés vers le sol, comme si il comprenait ce que disait l’oiseau, lui dit :

- Kiby ! Arrête de t’excuser tout le temps ! On le saura ça… Oui mais… Rhooo !

Avait-il compris ce que piaillait l’oiseau ? Elle l’observa, perplexe et -il faut l’avouer- admirative. *Si je lui demande si il comprend le langage des oiseaux, il ne va pas me répondre…* Le garçon, toujours tête baissée, repris doucement ce « Kiby » en lui demandant gentiment d’arrêter, ce qu’il fit.

Lio frissonna. Elle sentait un regard dans leur direction. Cherchant d’où il provenait, elle aperçut une jeune fille aux longs cheveux roses. Enfin, plus précisément, elle vit d’abord son familier : un immense lapin au pelage noir et au ventre beige. Luo, les yeux brillants, fasciné par l’animal, fonça vers lui en s’exclamant :

- Lapin géant !! Viens jouer avec moi !!


Dernière édition par Lio Kuroban le Dim 25 Aoû - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Sam 24 Aoû - 11:13


- Lapin géant !! Viens jouer avec moi !!

Arlequin et moi nous étions fait repérer par un esprit qui se dirigea en courant vers Arlequin. Après réflexion ce n'était pas dur de nous repérer vu la taille de mon familier...

Arlequin prit peur, il alla se cacher derrière le grand arbre qui nous faisait de l'ombre.Je restai assise sur le banc voyant arriver à toute vitesse l'esprit qui était sans doute le familier de la jeune femme aux cheveux noir. L'esprit courut après Arlequin dans le but de l'attraper pour pouvoir jouer. Arlequin bondissait pour tenter de le semer mais voyant que cela ne servait à rien il créa une barrière d'énergie pour se protéger.

Sur le banc à côté, la jeune femme regardait tout comme moi la course poursuite de nos familiers. Le jeune homme lui regardait le sol et dégustait sa crêpe, je ne voyais pas son visage car il le cachait  sous une grande capuche. La bibliothécaire semblait tout comme moi intriguée par ce jeune homme.

Je me levai du banc et me dirigeai vers les deux familiers. Arlequin, craintif était debout derrière une barrière et l'esprit ressemblant à un humain lui tournait autour.

Bonjour moi c'est Aya et toi qui es-tu?

Je lui souris pour ne pas lui faire peur, il me regarda rapidement puis courut rejoindre sa maîtresse. Ce familier était très étrange, sa ressemblance à un humain était troublante. Pour en savoir plus je décidai donc de rejoindre la bibliothécaire et le jeune homme. Arlequin me suivait un peu en retrait. Devant les deux personnes je me représentai.

Enchantée je suis Aya Kitsuna, je voulais savoir si vous faisiez partis du pensionnat  Tadakai?

Je me servis d'un prétexte pour pouvoir les aborder. Dans les airs un peu plus haut que nous volait un grand oiseau très élégant ressemblant à un hiboux blanc. Sa beauté avait attirée mon regard. Je sortis de mes pensées et attendis les réponses des deux personnes et surtout de pouvoir voir le visage de ce mystérieux jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Lun 7 Oct - 19:42


[Comme Sato ne répondait plus depuis trop longtemps, nous avons décidé avec Aya de continuer sans lui. Désolée >.<]

Voyant le familier revenir à la course vers elle, Lio poussa un soupir. Il rameutait encore du monde…  Reportant son regard sur la jeune fille aux cheveux roses, elle lui adressa un bref sourire à elle ainsi qu’à son immense familier tandis que Luo, heureux de s’être fait de nouveaux amis - bien que sa conception du mot « ami » soit différente de la nôtre, étant donné que toutes les personnes qu’il rencontre sont des « amis » - dansait joyeusement autour de nous ce qui avait surtout pour effet que la plupart des personnes qui passaient le prenait pour un fou. La jeune fille lança joyeusement :

- Enchantée je suis Aya Kitsuna, je voulais savoir si vous faisiez partis du pensionnat Tadakai ?

C’est ce moment que le garçon à la capuche choisis pour décamper. Il se leva rapidement, marmonna un bref « Au revoir » et partit le plus vite possible, bientôt suivi pas son familier. Lio resta une minute à le regarder s’en aller, puis se retourna vers Aya. La bibliothécaire lui lança un bref regard amusé, avant de se présenter elle aussi.

- Oui, je suis la bibliothécaire du pensionnat, Lio Kuroban. Enchantée. Et lui, fit-elle en désignant son familier qui tentait de s’approcher du gigantesque lapin, C’est Luo.

En entendant son prénom, le garçon courut rejoindre sa maîtresse et, se tournant vers Aya, lui fit une petite révérence assez maladroite, qui fit sourire Lio. Il l’exaspérait, certes, mais il était tout de même très amusant et attachant, et pour cela, elle l’aimait bien. Laissant ces pensées à plus tard, elle se concentra sur la jeune fille, résistant tant bien que mal à la tentation de dévoiler son étrange œil afin d'en savoir plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Lun 7 Oct - 20:56


Le jeune homme cachant son visage avec sa capuche se leva et partit assez rapidement. Ma présence ne lui avait visiblement pas fait  plaisir... Il laissa derrière lui deux petits mots nous disant au revoir. C'était bien dommage qu'il soit partir car je n'aimais pas spécialement faire peur aux gens mais au contraire j'aurais bien voulu être son amie moi!

I
l restait quand même la jeune femme qui était sans doute plus âgée que moi. Elle avait de longs cheveux noir cachant son oeil droit. Des yeux très foncés et une peau très pâle! Elle portait un t-shirt rose, un gilet noir, une mini jupe plus noir que noir, des chaussettes montantes sans surprise noir et de très belle bottes noir.

- Oui, je suis la bibliothécaire du pensionnat, Lio Kuroban. Enchantée. Et lui, fit-elle en désignant son familier qui tentait de s’approcher du gigantesque lapin, C’est Luo.

En fait je savais bien qu'elle était la bibliothécaire car je l'avais entendue se présenter au jeune homme mais lui demandant son nom m'avait permis de faire connaissance. Des rencontres, j'adorais faire de nouvelles rencontres, voir de nouveaux visages et rire avec eux.

S
on familier la rejoignit et Arlequin se cacha derrière moi tout en fusillant le familier du regard. Ce familier était très attachant et amusant mais cela ne convenait pas beaucoup à Arlequin qui ne voulait qu'une chose, qu'on le laisse tranquille!

J
e m'asseyais en regardant la bibliothécaire prête à converser avec cette dernière. Et si je lui parlais de livre, elle devait sans doute adorait lire sinon elle ne serait pas bibliothécaire...

J'imagine que vous adorez lire et vous devez sans doute connaître pleins de livres! Dîtes, c'est quoi votre style de roman préféré, moi j'adore les romans policiers!

J'étais persuadée que cette conversation allait être super intéressante mais devais-je continuer à la vouvoyer, je ne sus trop quoi faire....

[ Hors RP: Oui, nous sommes vraiment désolées de continuer mais nous n'avons pas vraiment le choix. Nous ne pouvons pas laisser ce RP inactif encore plus longtemps car il nous bloque Lio et moi donc il est temps pour nous de continuer. :/]
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Mar 8 Oct - 19:27



- J'imagine que vous adorez lire et vous devez sans doute connaître pleins de livres! Dîtes, c'est quoi votre style de roman préféré, moi j'adore les romans policiers!

Cette réplique fit sourire Lio. Si elle aimait les livres ? Elle les adorait, bien sûr ! Elle ne pouvait d’ailleurs pas s’en passer, trainant toujours avec elle deux ou trois bouquins selon son humeur… Elle était très heureuse de rencontrer une personne qui s’intéressait à la lecture, car la plupart des élèves venait au CDI pour leurs devoirs et ne prenaient pas la peine de lire les magnifiques ouvrages qui y étaient disposés.

Mais dire quel genre de livre elle préférait ? C’était pour la jeune bibliothécaire une question très difficile. Des romans d’amour à la science-fiction en passant par les policiers ou encore les réalistes… Que choisir ? Cette question intéressait beaucoup Lio. Le regard perdu dans le vide, elle tenta vainement d’y trouver une réponse.

-  Hm… Il est vrai que les bons romans policiers sont très prenants et il est amusant d’essayer de découvrir soi-même le coupable, et je trouve pour cela ce genre très intéressant. Pour ma part, je n’ai pas vraiment de préférences, ça dépend de mon humeur… Elle réfléchit un instant, puis repris. En ce moment, je lis beaucoup de romans fantastiques. C’est sûrement dû à mon arrivée ici, dans un pensionnat habité par des magiciens… Enfin, je m’y habituerai !

Elle repensa à son arrivée ici, nostalgique, mais se reprit rapidement. Fidèle à son travail de bibliothécaire et afin d’encourager la jeune fille à se rendre au CDI, Lio reprit d’un ton qui se voulait joyeux :

- D’ailleurs, le CDI de Tadakai contient une importante collection de romans policier, tu sais ! On y retrouve tous les classiques, comme Agatha Christie ou encore Sherlock Holmes et tous les romans cultes du genre, mais j’ai aussi remarqué bon nombre d’ouvrages inconnus, sûrement des romans étrangers qui ne sont jamais sortis des frontières de leur pays mais qui ont étés traduits en très petite quantités… Je te conseille vraiment d’aller y jeter un coup d’œil, tu y trouveras sûrement ton bonheur ! Et aussi, ajouta-t-elle en souriant amicalement, tu peux me tutoyer, après tout je n’ai que 21 ans.

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Mar 8 Oct - 19:59


-  Hm… Il est vrai que les bons romans policiers sont très prenants et il est amusant d’essayer de découvrir soi-même le coupable, et je trouve pour cela ce genre très intéressant. Pour ma part, je n’ai pas vraiment de préférences, ça dépend de mon humeur…  En ce moment, je lis beaucoup de romans fantastiques. C’est sûrement dû à mon arrivée ici, dans un pensionnat habité par des magiciens… Enfin, je m’y habituerai !

Ma question était bien stupide, j'aurais du me douter qu'elle aimait tous les styles de livres, sinon elle ne serait pas bibliothécaire. Elle devait avoir beaucoup de connaissances car la bibliothèque du pensionnat était très grande. Des grandes étagères comportant pleins de livres différents. Enfin, c'était comme ça que j'imaginais le C.D.I du pensionnat que je n'y étais encore jamais allée. La bibliothèque était sans doute le lieu où se regroupait la plupart des  élèves de classe 1 mais aussi de classe 2 pour trouver du calme et un endroit avec de bonnes conditions pour lire.

D’ailleurs, le CDI de Tadakai contient une importante collection de romans policier, tu sais ! On y retrouve tous les classiques, comme Agatha Christie ou encore Sherlock Holmes et tous les romans cultes du genre, mais j’ai aussi remarqué bon nombre d’ouvrages inconnus, sûrement des romans étrangers qui ne sont jamais sortis des frontières de leur pays mais qui ont étés traduits en très petite quantités… Je te conseille vraiment d’aller y jeter un coup d’œil, tu y trouveras sûrement ton bonheur ! tu peux me tutoyer, après tout je n’ai que 21 ans.


P
ourquoi n'étais-je encore jamais allée au C.D.I moi qui aimais tellement lire? En général je lisais dans ma chambre le soir avant de me coucher mais je n'avais plus beaucoup de choix de livres car j'avais déjà lu tous les livres que j'avais dans ma chambre.. Il m'arrivait même de relire le même livre tellement j'avais envie de lire mais il n'y avait plus aucun secret...

Quand elle m'annonça qu'il y avait tous les grands classiques de romans policiers je ne pus m'empêcher de sourire, moi qui lisais tous le temps des petits romans pas très connus j'allais enfin pouvoir m'enrichir en lisant quelque chose de plus connu et plus long! Un roman avec encore plus d'histoire, de suspens rendant le livre encore plus intéressant.

J
e m'étais demandée si je devais continuer à la vouvoyer ou si je pouvais la tutoyer, je ne lui avais évidemment pas demandée mais cette dernière me dis que je pouvant la tutoyer étant donné qu'elle n'avait que 21 ans. Avait-elle le don de lire dans les pensée, après tout les membres du pensionnat avaient des pouvoirs tous plus forts et intéressant les uns que les autres...

Oui, je passerai au C.D.I prochainement! Je n'ai plus de livres à lire en ce moment alors je voudrais bien en emprunter un. J'ai une autre question, puisque tu es au pensionnat tu maîtrises bien un pouvoir non?

Depuis mon arrivée au pensionnat j'aimais bien demander aux personnes en quoi consistait leurs pouvoirs car cela me permettait de connaître de nouveaux pouvoirs ainsi que leurs efficacité!

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Ven 11 Oct - 19:24


- Oui, je passerai au C.D.I prochainement! Je n'ai plus de livres à lire en ce moment alors je voudrais bien en emprunter un. J'ai une autre question, puisque tu es au pensionnat tu maîtrises bien un pouvoir non ?

Lio esquissa un sourire. Cette jeune fille était vraiment le genre de personne qu’elle appréciait. Intelligente et mature, elle aimait lire et elle n’était pas comme ces élèves énervants qui ne savaient que faire du bruit. Concernant le pouvoir… Mince, pensa la bibliothécaire. Sa mèche ne lui couvrait pas bien l’œil. C’était donc pour cela qu’elle avait su qu’Aya se demandait si elle pouvait la tutoyer !

Elle détourna la tête, faisant mine d’observer les passants qui s’arrêtaient devant la crêperie pour commander la célèbre spécialité de l’échoppe, la crêpe « strawberry », et d’autres, assis sur des bancs ombragés, dégustant ou non la fameuse crêpe, ou se promenant simplement sur les allées bordées de petites fleurs. Son regard se porta ensuite vers son familier qui tentait désespérément de s’approcher de l’immense lapin d’Aya. Puis elle se tourna de nouveau vers la jeune fille aux cheveux roses, tout en se replaçant la mèche sur son étrange œil magique. Elle s’éclaircit la voix et répondis :

- Ah, oui. Si je te regarde suffisamment longtemps dans les yeux avec mon œil gauche, je peux tout connaître de toi. C’est bien pratique, mais c’est aussi très énervant de connaitre tout plein de choses à la fois  durant la toute la journée, c’est pour cela que je le cache. Et toi, quel est ton pouvoir ? demanda-t-elle-même si elle pouvait facilement le savoir si elle découvrait de nouveau son œil.

Elle se demandait vraiment quel genre de pouvoir pouvait bien posséder la jeune fille. Il ne s’agissait sûrement pas d’un pouvoir maléfique, mais plutôt d’un pouvoir plus doux, qui correspondrait bien à Aya. Lio continuait à se questionner, attendant la réponse à cette question qui l’intriguait, tout en continuant à essayer d’imaginer de quoi il pouvait s’agir.



Dernière édition par Lio Kuroban le Dim 13 Oct - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Ven 11 Oct - 21:12


Elle fit apparaître sur son doux visage un sourire, elle avait l'air de bien m'apprécier mais moi aussi j'aimais beaucoup les gens comme elle, des gens en qui je me voyais. Elle était sympathique, elle m'avait parût un peu distante mais au contraire il fallait vraiment apprendre à la connaître car elle était ouverte et affectueuse. Ce qui me plaisais chez elle c'était le calme dont elle faisait preuve. J'aimais beaucoup parler et connaître des personnes calme et détendue.

A
ma question elle détourna le regard, comme si elle n'avait pas entendue ce que je lui avais demandée. Elle regardait les gens mangeant des crêpes, d'autres se baladaient et certains étaient juste assis sur un banc afin de profiter du beau temps! Mais d'autres discutaient et riaient tandis que certains regardaient les jolies fleurs qui se prélassaient au soleil luisant. Et si notre bibliothécaire était un agent secret infiltré dans le pensionnat dans le but d'enlevé un élève particulier ou bien de tuer quelque-un! Toutes possibilités étaient envisageable mais peu après elle révéla son pouvoir.

- Ah, oui. Si je te regarde suffisamment longtemps dans les yeux avec mon œil gauche, je peux tout connaître de toi. C’est bien pratique, mais c’est aussi très énervant de connaitre tout plein de choses à la fois  durant la toute la journée, c’est pour cela que je le cache. Et toi, quel est ton pouvoir ?

C'était donc pour ça qu'elle cachait à l'aide d'une mèche de cheveux son oeil gauche. Ce n'était pas un pouvoir ordinaire mais j'aimerais bien avoir le même! Après tout curieuse comme je suis pouvoir connaître tout ce que pense mes amis à mon sujet, les pensées des professeurs, être au courante de tous les secrets et ragots du pensionnat...  Cependant, bien que ce pouvoir était très intéressant, la vérité pouvait parfois être blessante et mieux vaut finalement ne pas être au courant de tout!

Moi, je maîtrise la magie des plantes plus connu sous le nom de "flowers emotion". Je maîtrise aussi depuis peu le contrôle météorologique.

J
e lui expliquai donc en quoi consistait mes deux pouvoirs. La première, ma magie initiale m'avait était apprise par mes parents. Une magie qui se transmettait de génération en génération. Il m'était donc possible de créer des plantes liés à mon esprit. De donner vie et un aspect aux plantes. Par exemple si j'étais en colère les plantes pouvaient s'accrocher à mon ennemi pour ensuite le brûler. Un pouvoir assez redoutable qui m'obligeait cependant d'être émotive pour l'utiliser.

Le second pouvoir, je l'avais appris pendant mes études depuis mon arrivée dans le pensionnat. Je pouvais changer l'air de l'atmosphère en réchauffant ou refroidissant l'atmosphère mais je pouvais aussi par exemple créer un orage pour foudroyer ma cible.

J'en avais terminée avec la présentation de mes magies, j'étais fière de moi, ma grand-mère m'avais forcée à aller dans ce pensionnat. Je n'étais pas trop pour au départ mais grâce à elle j'avais développer mes pouvoirs et mes talents en cuisine grâce au club!

Je regardais la secrétaire affichant un grand sourire sur mes lèvres puis je me retournai pour voir ce que faisais nos familiers. Sans surprise Arlequin courait ou plutôt bondissait dans le but d'échapper au familier de Lio qui voulait absolument jouer avec lui.

Et voilà mes pouvoirs, et ton familier c'est un bien un esprit non? Ca veut dire qu'il est mort?


Q
uelle indiscrétion, non mais quelle andouille...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Dim 13 Oct - 17:18


- Moi, je maîtrise la magie des plantes plus connu sous le nom de "flowers emotion". Je maîtrise aussi depuis peu le contrôle météorologique.

La magie des plantes… Cela lui ressemblait bien, en effet. Elle expliqua à Lio qu’il s’agissait de la magie qu’elle avait apprise avec ses parents, et qu’elle lui permettait de donner vie aux plantes selon son esprit. Un pouvoir qui nécessitait donc d’avoir un grand contrôle de ses émotions pour pouvoir les utiliser à bon escient. Son second pouvoir, qu’elle avait appris à maitriser depuis son arrivée au pensionnat, permettait quant à lui de changer la composition de l’atmosphère, ou encore de provoquer des phénomènes météorologiques. Ces deux pouvoirs étaient liés et lui correspondaient à merveille.

Aya sourit, puis se retourna un instant pour observer son familier essayer inefficacement d’échapper à l’emprise de Luo. Elle demanda ensuite :

- Et voilà mes pouvoirs, et ton familier c'est un bien un esprit non ? Ça veut dire qu'il est mort ?

La bibliothécaire resta un moment immobile, comme si une réalité la frappait soudainement. C’est une excellente question… se dit-elle. Il disait toujours qu’il venait d’un monde parallèle, mais la jeune femme doutait un peu de sa sincérité. Et elle ne pouvait pas le regarder dans les yeux, étant donné qu’il ne s’arrêtait jamais de bouger. Elle fit un signe vers son familier, qui accourut immédiatement, laissant enfin le familier de la jeune fille aux cheveux roses tranquille. Elle lui posa la question.

- Dis-moi, Luo, est-ce que tu es mort ?

Le familier pencha la tête sur le côté, comme si il réfléchissait. Après quelques minutes, reprenant enfin une position normale, il s’adressa avec nonchalance à sa maîtresse :

- Bah… Oui, je crois. En fait, je me souviens m’être fait écraser par une citrouille géante dans mon monde, et après… Tu m’as invoqué. Pourquoi ? demanda-t-il avec son air innocent de petit garçon.

Ça n’a pas l’air de le gêner le moins du monde d'être mort… pensa Lio en soupirant. Et puis, c’est quoi cette histoire de citrouille géante ? C’était un drogué ? Elle laissa échapper un petit rire.

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Lun 14 Oct - 17:57


En fait ma question n'était pas si stupide car Lio elle même resta immobile quelque temps comme si elle ne le savait pas elle même. Etrange, notre bibliothécaire ne savait pas la vraie identité de son familier qui était un esprit venant sans doute d'un monde parallèle au notre mais existait il un autre monde à part celui du royaume des morts? Lio surprise par ma question demanda à son familier sa véritable provenance.

- Dis-moi, Luo, est-ce que tu es mort ?

Et bien mince, même le familier en personne dut réfléchir pour répondre à cette question mal placée. Mais ce fut avec quelques temps de réflexions et avec un peu de nonchalance il affirma qu'il était effectivement mort! Ce qui était logique en fin de compte vu que c'était un esprit.

- Bah… Oui, je crois. En fait, je me souviens m’être fait écraser par une citrouille géante dans mon monde, et après… Tu m’as invoqué. Pourquoi ?

Q
uelle drôle de mort! Mais comment a t-il pu se faire écraser par une citrouille géante. Ce n'était pas une mort banale, mais comment en était il arrivé là? Il fallait que je lui demande, ce familier avait éveillé ma curiosité.

Ça n’a pas l’air de le gêner le moins du monde d'être mort… pensa Lio en soupirant. Et puis, c’est quoi cette histoire de citrouille géante ? C’était un drogué ?


C'est moi qui ai posée cette question à ta maîtresse. C'est vrai que cette histoire est étrange. Dit, tu pourrais nous raconter?


Alors que nous parlions à l'esprit, plus loin Arlequin nous regardait et fit un grand sourire pour nous remercier Lio et moi d'avoir appelées l'esprit pour avoir enfin la paix. Il alla se cacher derrière un grand arbre en espérant ne pas se faire remarquer.

J
e voulais vraiment savoir comment cet esprit avait il pu être tué d'une manière si étrange et pourquoi? A moins que dans son monde, tout les gens étaient des criminels ou bien Lio était peut-être un serial-killeur qui se faisait poursuivre par la police ou mieux encore il poursuivait peut-être un criminel et manque de pot il se serait peut-être fait tué... Tant de possibilité, à moins que ce soit mon imagination qui me jouait des tours...
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10419
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE] Dim 17 Nov - 17:43

UP !

Où en est-ce RP ? Qui doit répondre ? Merci de reprendre, sinon ce RP sera considéré comme abandonné ~

PS : je supprimerai mon message une fois que le RP aura repris

════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Viens! On est bien bien bien bien! [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui aime bien châtie bien... Hahaha.
» [Windows 10] Bien, ou pas bien ?
» « Il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien... »
» On se remert au vert! Bien ou pas bien?
» Qui aime bien, châtie bien. C'est mon ex qui me l'a apprit ! - Thierry & Rosario

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-