Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ] Dim 13 Avr - 19:40



 ❝ Il fait un peu noir, ici. ❞
Akira & Shana~






Les cours finit, toujours aussi ennuyant, je m'eclipse de Tadakai pour aller m'acheter quelques petites choses utiles comme inutile. Il fait beau en ce moment, et faut profiter. C'est vrai qu'il est mieux d'être accompagné pour profiter pleinement mais c'est aussi bien quand on est seule. J'ai parcouru une dixaine de magasins d'accessoires, vêtements dans l'après-midi. Finalement, rien ne me faisait envie. La mode de ce moment est assez banal, ça ne m'intéresse pas vraiment. Comment profiter de son temps, quand on est seule et qu'on a rien à acheter ? J'avais un peu trop chaud, je n'aime pas vraiment la chaleur. Mais au fil des heures, le temps se rafraichi, et heureusement !

Après toutes ses longues minutes à chercher diverses choses, je décide d'abandonner et m'installe dans un bar pour me rafraichir. Je m'installe dans le fond du bar, là où personne ne pourra me remarquer et commande un verre de coca bien frais. La fatigue se fait savoir dans mon organisme, mais ça ne m'affecte pas vraiment, enfin pour le moment. J'en viens à la dernière goute de coca, quand je commence à m'adosser fortement sur ma chaise. Je m'endormis aussi tôt. Il était 19h. Les minutes passent. Les heures passent. Déjà 2 heures, un serveur vient de remarquer mon sommeil profond et viens me réveiller. Je sursaute en voyant l'heure, je paye et je m'en vais rapidement.

Il fait déjà nuit, et malheureusement, je dois passer par les ruelles. Très sombre, je ne vois casiment rien. Juste la lumière des bars. Dans mon chemin, je vois plusieurs groupes d'hommes ivres. Je ne m'en occupe pas, il ne vont rien me faire ! Je continue mon chemin, direction Tadakai. Je tourne à droite, à gauche, devant... Me voilà dans une ruelle sans lumière, sans bruit, sans rien. J'ai peur. Je marche rapidement, je tremble un peu. Ca va aller, il n'y a personne. Je marche, je marche,... J'entend des bruits de pas. Au loin, un homme pas très net. Vêtue de mon uniforme, j'ai l'air d'une faible gamine. En plus, je suis pas très grande. 1m55 à tout cassé. Facile de me maîtriser. Bon, d'accord, j'ai une arme, mon pistolet à essence magique. Mais je ne peux pas l'utiliser contre un humain , quand même. Déjà que j'ai déjà utilisé ma magie contre des humains, auparavant... Je continue d'avancer, je m'approche de plus en plus de ce type inconnu. Je me décale pour laisser de l'espace entre lui et moi, mais ce type n'a pas l'air d'être en accord avec cela. A 1 mètre de moi, il s'arrête. J'essaye de ne pas m'arrêter, mais je ne peux plus rien faire. Il se trouve, maintenant, juste en face de moi. A même pas 10 centimètres. Je le regarde, dans le blanc des yeux. Il me fit un sourire des plus démoniaque. Je me recula, puis j'essaya de le contourner, mais il m'attrapa l'épaule puis me cogna contre le mur. Je ne peux pas bouger, il a beaucoup de force.

Il m'attrapa par le cou avant de sortir un petit couteau. Il a toujours en lieu ce sourire malsain. J'ai peur, je tremble encore. Est-ce que je dois utiliser ma magie ? Ou me défendre de mes propres mains ? Me défendre de mes mains est presque impossible, je suis faible. Je n'ai pas de force. Je dois sortir mon pistolet à essence magique, attaché sous ma veste, mais j'ai mal au cou, il me sert fort, je n'arrive pas à bouger les membres de mon corps. Je dois utiliser ma magie, sans mon pistolet. Je bougea mes doigts les pointant rapidement sur son ventre provocant une légère décharge éléctrique afin qu'il me lâche. J'en profite pour courir, mais ce type est rapide. Il me rattrapa par le bras me serrant les poignets d'une seule main. Il a toujours son couteau à la main, son sourire malsain. Je ne peux rien faire, à part provoquer un éclair, mais ça me toucherait à moi aussi. Je ne peux rien faire... Sauf crier. Je poussa un cri d'aide, très fort. Faîtes qu'on m'entende.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ] Dim 13 Avr - 22:06



Il fait un peu noir, ici.

"Cette journée n'est pas si tranquille que ça finalement"

Shana & Akira

Enfin une journée tranquille. Dieu que ça faisait du bien ! Je donnerai vraiment n'importe quoi pour que tous les jours, jusqu'à ma mort, soient comme celui-ci : sans prise de tête.

J'avais passé mon après-midi à traîner dans Nara, ma guitare acoustique sur le dos. J'étais resté quelques heures au parc, où je m'étais installé pour jouer quelques accords, avant de m'apercevoir que j'attirais bien des regards féminins. Du coup, j'avais joué et chanté quelques compos, je leur avais fait la totale. Les filles aimaient les mecs qui jouaient de la guitare, c'était prouvé scientifiquement ! Après plusieurs applaudissements et numéros de portable, je quittais le jardin public pour finir ma soirée dans un des nombreux bars de la ville, avec plusieurs potes.

Il devait être 21h00 lorsque je quittai le bar pour retourner à Tadakai. Contrairement à moi, les autres avaient décidé de partir faire un bowling, pour clôturer la soirée en beauté. Je les aurais accompagné avec plaisir mais je devais m'occuper de Noko, mon familier. Depuis qu'il avait perdu la raison, je n'aimais pas le laisser seul trop longtemps.

Pour rentrer au pensionnat, je décidai d'emprunter le chemin le plus court, celui par les petites ruelles de Nara. Elles n'étaient pas spécialement fréquentables et encore moins la nuit. Mais avec ma grande taille et ma carrure, je n'avais jamais eu de soucie, contrairement à d'autres élèves du pensionnat, en particulier des filles.

Je m'allumai une cigarette, pour palier à mon manque de nicotine et commençai à descendre le chemin étroit et peu éclairé, lorsque dans le silence de la nuit, j'entendit un cri. Ce n'était pas un cri cachant un amusement, comme quand des amis se taquinent entre eux. Non. C'était un cri de détresse, celui d'une personne terrorisée. Et une voix comme celle-là ne pouvait qu'être celui d'une fille.

Aussitôt, mon sang ne fit qu'un tour et sans réfléchir je me précipitai vers l'appel au secours. Sur mon dos, ma guitare gigotait dans tous les sens, m'empêchant de courir comme je l'aurais souhaité. J'avais l'air d'un parfait idiot, mais là n'était pas la priorité. Alors que je m'approchais des cris, j'aperçus une jeune fille, au long cheveux bruns, dos à moi, qui se faisait brutaliser par un homme au sourire extrêmement malsain et flippant. En avançant encore, je remarquai que le type tenait fermement un couteau dans sa main. La situation allait être bien plus délicate à régler ! Je détestais la violence mais j'avais un bien trop de respect envers les femmes pour ne pas être hors de moi !

Alors que je me rapprochais, l'homme, qui était face à moi me remarqua. Je jetai sur le côté ma cigarette à peine entamée. Les choses sérieuses allaient commencer.

- Hey ! interpellai-je, furieux, en continuant de me rapprocher. Ta mère t'a jamais appris à respecter les autres ?! Tu ferais mieux de stopper ce que tu viens commencer !

Je m'avançai d'un pas rapide et empoignai avec force les épaules de la jeune fille, pour l'attirer vers moi. Je tirai sur elle avec une certaine brutalité, pour l'arracher aux mains du ravisseur. Tout se passa très vite et lorsqu'il lâcha prise, je perdis l'équilibre. Je tombai à la renverse avec la fille dans mes bras.



Dernière édition par Akira Inoue le Lun 14 Avr - 7:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ] Dim 13 Avr - 22:56



❝ Il fait un peu noir, ici. ❞
Akira & Shana~






Finalement, personne ne viendra, n'est-ce pas ? Il faut que je me débrouille seule ? Et si je n'y arrivais pas ? Qu'est-ce qu'il se passera ? Et si je blessais gravement cet homme ? Et si... Des pas ? Oui, je ne rêve pas. J'entends bel et bien des pas qui se précipitent derrière moi. Quelqu'un vient me sauver ? Si c'est le cas, je pense que je vais m'en sortir. Le regard de ce type malsain se tourna vers la personne qui était derrière moi. Tout ce passa très vite, je n'eut le temps de rire faire. Ni de tourner mon visage pour voir cette personne qui était sûrement venue pour me sauver, ni de placer un mot. La personne qui se trouva derrière moi commença à prendre la parole :

- Hey ! Ta mère t'a jamais appris à respecter les autres ?! Tu ferais mieux de stopper ce que tu viens commencer !

Lorsque j'entendis cela, ce fut un soulagement, j'allais être sauvée. La personne dont je n'avais pas encore vu le visage, m'attrapa subitement par l'épaule pour me faire venir vers lui. J'étais enfin loin de ce type malsain, je soupira de soulagement, quelqu'un était venu me sauver ! Au moment où je voulu voir le visage de mon sauveur, il tomba. Et avec moi dans ses bras ! Là, je n'avais pas vraiment compris. Qu'est-ce qu'il a ? Nous tombons tout les deux à terre pendant que le type malsain nous fixait. C'était une bonne opportunité pour nous tuer tout les deux, à présent. J'étais couchée sur mon sauveur, j'en profita pour regarder son visage avant de me décaler et de mettre à genou. Je posa mon regard vers le type malsain puis vers mon sauveur. Je suis très inquiète. Qu'est-ce que je dois faire ? Je tapota avec mes deux mains, les joues de mon sauveur. Il a de long cheveux blond, un bandeau noir cache son œil droit. Il a l'air d'être grand. Je continua de tapoter les joues de mon sauveur :

Shana : Hé ! Est-ce que ça va ?!


Je tourna mon regard vers le type malsain, il s'approchait de nous. Je me leva, puis leva légèrement pour pouvoir prendre mon pistolet qui était accroché à ma ceinture. J'hésite à la prendre.. Je baissa mon regard vers mon sauveur, puis retourna directement mon regard vers le type malsain. Qu'est-ce que je dois faire, je suis bloquée... Et puis, pourquoi est-ce que mon sauveur est tombé, comme ça ? Je ne sais pas quoi faire.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ] Mar 15 Avr - 16:15



Il fait un peu noir, ici.

"Cette journée n'est pas si tranquille que ça finalement"

Shana & Akira

Lorsque le malfaiteur lâcha les poignets de la jeune fille, je perdis l'équilibre et tombai en arrière. Ma guitare claqua contre le sol, me labourant le dos. Dieu que ça faisait mal ! Mais ce n'était pas finit ! Car en plus de ça, j'entraînai la fille dans ma chute. Elle tomba sur moi, me coupant le souffle pendant plusieurs longues secondes. Je fermai les yeux de douleur. Mais sans attendre, la brunette commença à me tapoter les joues pour que je réagisse, car dans la position où nous étions, l'agresseur avait maintenant tous le loisir de nous faire du mal, voir de nous tuer.

- Hé ! Est-ce que ça va ?! me demanda-t-elle, paniquée.
- J'ai connu mieux... murmurai-je faiblement, en ouvrant légèrement les yeux.

J'aperçus le type qui se rapprochait de nous. Malgré mon intervention, il n'avait pas décider de s'enfuir. Ce mec était un malade !

La fille se releva, me libérant enfin de son poids. Ne sachant que faire, elle dirigea sa main vers un revolver accroché à sa ceinture. Mais tout bon magicien était capable de reconnaître un objet magique, et celui-ci en était un, cela ne faisait aucun doute. Cependant, utiliser la magie hors d'un lieu réservé à cet usage était formellement interdit. Nous risquerions d'avoir des soucies bien plus grands encore.

Je me redressai difficilement pour l'arrêter dans son geste.

- Non, ne l'utilise pas ! lui dis-je.

Mais c'était une fois debout, que je la découvris... Mon amour de toujours, ma belle et précieuse guitare, en mille morceaux par terre.

- Ma... Ma guitare... bégayai-je comme si l'on venait de m'apprendre la mort d'un proche.

Je resserrai mes poings. Là c'en était trop ! J'avais beau détesté la violence et me battre, ce crime ne pouvait pas rester impuni !

- Recules-toi petite, lui conseillai-je sur un ton furieux.

L'homme me regarda attentivement. Il semblait rire de la situation et de ma réaction face à mon instrument bousillé.

- Tu vas payer pour ce que tu lui as fait, criai-je en sautant sur lui comme un fou. Et aussi pour avoir violenté cette fille, ajoutai-je tout de même.

Alors que je m'élançai sur lui, l'homme tenta de se protéger avec son couteau. Il donna un coup vers moi, que je réussi à peu près à esquiver. Le couteau frôla ma joue et une entaille apparut la barrant de part en part. Je lui assénai à mon tour un cou de poing.

Alors que nous tentions de nous donner des coûts, nous tombâmes par terre. Je fis un petit roulé-boulé avec le méchant monsieur, mais contre toute attente je me retrouvai allongé au sol, et lui sur moi, brandissant son arme. Je fermai mes yeux par réflexe, peur de recevoir un de ses coups.

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ] Mar 15 Avr - 18:40



❝ Il fait un peu noir, ici. ❞
Akira & Shana~






Après lui avoir tapoter les joues, mon sauveurs me répondit à mon inquiétude bien difficilement. Je pensais qu'il n'allait pas pouvoir se relever et que j'allais devoir me débrouiller seule. Finalement, je ne suis qu'une faiblarde, je ne savais vraiment pas quoi faire. Est-ce que je dois utiliser mon arme, ou non ? Finalement, je fus rassurer lorsque je vis mon sauveur se relever, même si il n'avait pas vraiment bonne mine. C'était alors qu'après s'être relevé, il m'empêcha d'utiliser mon arme d'un geste.

- Non, ne l'utilise pas !

Je sursauta légèrement quand je l'entendis me dire cela. Selon moi, il pensait peut être que c'était une vraie arme à vraie balle qui allait probablement tuer l'agresseur. Pour moi, il ne savait pas que c'était une arme magique. Et encore une fois, pour moi, ce n'était qu'un simple être humain. Mais bon, dans tout les cas, il avait raison de m'empêcher d'utiliser mon arme. Je risquerai d'être punie par Tadakai pour avoir utiliser de la magie sur un être humain, même si c'est de la légitime défense. Enfin bref.

Je regardais mon sauveur jusqu'au moment où je vis son regard se tourner vers le sol. Il y avait une guitare en mille morceau par terre. Je n'avais même pas remarquer que mon sauveur avait une guitare avec lui. Il avait l'air tellement désemparé en voyant sa guitare ainsi, elle devait lui être tellement importante à ses yeux. Rien qu'en voyant son visage, j'étais triste pour lui , mais aussi à ses paroles hésitantes.

- Ma... Ma guitare...


Je n'eus pas le temps d'essayer de le consoler, enfin, ça serait étrange de ce genre de situation. Soudainement, il avait l'air très énervé. La colère surpassa la tristesse. Il me dit alors de me reculer, il devait être vraiment en colère contre mon agresseur. Ça faisait peur... Il prononça alors ses derrière parole avant de sauter sur l'agresseur afin de lui faire payer ce qu'il avait fait. Je ne pouvais pas faire grand chose. Pour moi, c'était deux géants qui se battaient. Que pourrait faire une toute petite fille devant deux mecs qui faisaient deux fois sa taille ? J'étais là à regarder, jusqu'à ce que les deux hommes se retrouvèrent à terre, et mon sauveur était malheureusement sous l'agresseur. Il avait l'avantage, et toujours son couteau à la main. Je remarqua que mon sauveur fermer les yeux au moment fatidique. Très mauvaise idée. Là, c'était à moi de jouer ! Et je refusais de faire la spectatrice tout au long de la scène. L'agresseur leva son arme devant mon sauveur, c'est là que j'eus le déclic ! Je m’empressa d'attraper mon pistolet et de courir vers les deux hommes. Un peu hésitante, je pointa mon pistolet sur le dos de l'agresseur et lança un décharge électrique, faisant en sorte que ça ait le même effet qu'un taser, en un peu plus violent. L'agresseur lâcha net le couteau et tomba sur mon sauveur.

Shana : Waa, c'était chaud...

Dis-je en passant le dos de ma main sur mon front. Je rangea ensuite mon pistolet à ma ceinture et attrapa l'agresseur par son t-shirt afin de le dégager de mon sauveur, en espérant qu'il ne se réveille pas. Je tandis ensuite ma main à mon sauveur pour l'aider à se relever puis lui souris :

Shana : Merci beaucoup de m'avoir aider ! Je ne sais pas ce que j'aurais fait sans... toi !


J'hésitais un peu à lui dire " vous " ou " toi ", mais il avait l'air jeune, alors j'ai décidé de le tutoyer. J'attendis alors sa réponse.



© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Il fait un peu noir, ici. [ Akira Inoue & Shana Satou ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un méfait ? Où ça un méfait ? [PV : Eräzelith, Marcius]
» Fer à repasser
» [Validée]Fiche technique d'Akira Kuukyo
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-