Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth } Ven 4 Avr - 2:52

- Rha, elles sont où ces photocopies !? Lançais-je, un peu fortement en fouillant mon casier.

Je pensais les avoir mise là hier, je n'ai quand même pas oublié de les faire si ? Après une énième recherche infructueuse, je savais ce qu'il me restait à faire. Aller au CDI, retrouver ce bouquin sur la Première Guerre mondiale et refaire ou faire des polycopiés pour le prochain cours. En regardant ma montre, je voyais qu'il me restait encore une petite heure pour faire tout ça. C'était faisable, enfin si je ne me trompe pas de chemin cette fois. Bon, pas le temps de penser à ça et faut que je me grouille d'y aller. Je sortais de la salle des professeurs et partais à gauche, la direction du CDI, enfin si je me rappel bien. Une petite envie de nicotine me tiraillait et je sortis donc mon paquet de clopes de l'intérieur de ma veste pour en mettre une à ma bouche. J'allais l'allumé quand une voix féminine et familière arriva directement de mon crâne :

- C'est interdit de fumer à l'intérieur.

- Ah oui, c'est vrai. J'oublie tout le temps ça. Dis-je à voix haute et en remettant le briquet dans ma poche.

- Je sais, c'est pour ça que je te le rappelle.

- Misty, merci et fait moi penser à prendre des chewing-gums à la nicotine ou des patchs. La remercient tout en remettant la cigarette dans le paquet avant de repartir.

Ouf, j'avais pris le bon chemin, je voyais la porte de la bibliothèque et surtout l'écriteau qui l'indiquait. Personne au bureau, deux, trois élèves qui révisent, pas un bruit. Cette ambiance est tellement apaisante, même si un peu de musiques classique ne ferait pas de mal, mais bon ce n'est pas à moi de modifier tout ça. Bon, les rayons Histoire sont où déjà ? Je sais plus du tout, peut-être à l'étage, c'est quand même un CDI immense.

Je montais quatre à quatre les marches, Misty sur mes talons et arrivé à l'étage, je faisais mon Indiana Jones à la recherche du livre pour le photocopier. La chance était avec moi, c'était bien là que le rayon Histoire était là, mais aucune trace de ce livre. Bon sang, satané bouquin ! Je n'avais plus qu'une chose à faire trouver la bibliothécaire pour le retrouver. C'était une nouvelle en plus, je crois avoir lu un mémo dessus. Madame Takahashi devait surement être partie en retraite, tant mieux parce qu'elle était déjà là quand j'étais élève ici, ça m'avait fait un peu bizarre de la revoir ici d'ailleurs, limite, elle était immortelle pour rester aussi longtemps à ce poste.

- Je ne suis pas sûr que pensé à cette vieille femme va te faire trouver ce livre.

- Arrête de lire tout le temps mes pensées veux-tu ? Répondis-je à Misty par penser aussi.

- Tu sais bien que je ne peux pas m'en empêcher. Rétorqua-t-elle avec une lueur amusée dans les yeux et en faisant remué sa queue joyeusement.

Saleté va, pensais-je avec un petit sourire sur le visage et lui donnant une petite caresse entre les oreilles. Comme à l'étage, je ne voyais personne, la logique voudrait qu'elle soit au rez-de-chaussée. Donc c'est reparti en mode Indiana Jones, mais à la recherche de la bibliothécaire disparue. Un rapide coup d'œil à son bureau me fit rapidement revenir sur terre, car une personne était assise au bureau avec un livre dans les mains, cachant son visage. Je me dirigeais donc vers elle pour lui demander une fois arrivé devant elle :

- Salut, excusez-moi, mais je cherche un livre sur la Première Guerre mondiale. Son titre, c'est « Les poilues dans les tranchées ».

Elle leva la tête de son nez de son livre et la première chose qui me frappa, c'est ces yeux. Des yeux vairons. Une image passa dans ma tête, j'avais déjà vu des yeux comme ça, il y a pas mal de temps. Mon amie d'enfance, Lauren qui je n'avais pas vu depuis facile 16 ans. C'était impossible que ce soit elle. Enfin, le destin fait ce qu'il veut.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth } Sam 5 Avr - 23:23

Le pensionnat Tadakai... ça me faisait tout drôle d'être ici. J'étais arrivée ici il y a à peine quelques jours. C'était la première fois que je mettais les pieds au Japon, c'était très étrange. De plus, j'avais dû apprendre le japonais pour réussir à mieux m'intégrer, ce qui s'était révélé assez difficile tout de même. Mon accent japonais était encore quelque peu hésitant, mais on me comprenait, même si on devinait aisément que j'étais anglaise.

Enfin... ce pensionnat était vraiment surprenant. C'était ici que ma grand-mère maternelle avait étudié la magie étant jeune, mais nulle part elle ne faisait mention d'élèves Hybrides ! C'était assez étonnant de voir des élèves à oreilles de chat ! De plus, ici la pratique de la magie était évidemment autorisée et même encouragée. Cela me changeait de mes habitudes. Vivant parmi les humains, je devais constamment me cacher, alors qu'ici... je pouvais enfin dévoiler mon pouvoir !

Bref... Cela faisait donc quelques jours que j'étais devenue la bibliothécaire de Tadakai, ce qui était un immense honneur pour moi. Le CDI était tellement gigantesque ! J'avais eu quelques difficultés à m'y repérer au début, mais désormais, je me débrouillais pas trop mal. C'était passionnant de pouvoir côtoyer les livres toute la journée ! J'aimais tellement ce métier, je ne me voyais pas faire autre chose. En fait, je ne considérais pas réellement cela comme une corvée, pour moi c'était un plaisir. Être bibliothécaire dans un tel établissement était vraiment l'idéal. J'avais eu de la chance que mon prédécesseur parte en retraite.

Aujourd'hui était un jour comme les autres. J'avais pris mes marques ici et je me tenais à la disposition des élèves et des adultes derrière le comptoir du CDI. J'angoissais tout de même légèrement, j'étais d'un naturel timide... que penseraient les autres s'ils me voyaient bégayer ? J'étais la bibliothécaire, j'étais sensée être sûre de moi... Or, je ne l'étais pas vraiment....

Zelia, le familier que j'avais dû invoquer à mon arrivée ici, me tira de mes pensées. Elle était assise sur le comptoir et me demanda doucement :

"_ Alors, il a l'air passionnant ce livre ?

_ Hum ? Oh ! Oh oui, dans la bibliothèque où je travaillais avant, on n'avait pas de livres portant sur la magie. J'aime beaucoup ce livre."

Zelia était une fée ressemblant à un ange miniaturisé. Elle était adorable, je n'aurais pas rêvé mieux comme familier. Je me replongeai dans la lecture de mon livre. Il s'agissait d'un ouvrage donnant des astuces pour maîtriser certains types de pouvoirs. C'était assez édifiant. Si seulement je pouvais trouver un manuel qui pourrait m'en apprendre plus sur mon pouvoir ! Mais je ne doutais pas qu'un livre de ce type se trouve ici. En tant que bibliothécaire, il était de mon devoir de connaitre chaque rayon de ce CDI.

Alors que mon visage était caché par ce livre, quelqu'un s'approcha du comptoir sans que je ne l'entende. J'étais tellement absorbée que je n'avais pas fait attention.

- Salut, excusez-moi, mais je cherche un livre sur la Première Guerre mondiale. Son titre, c'est « Les poilues dans les tranchées ».

Je levai la tête en direction de l'homme qui me demandait de l'aide. Je fus tellement surprise que j'en lâchai mon livre, qui tomba à terre après avoir dégringolé du bureau. Une allure pareille, avec  ces cheveux et ces yeux... Comment pouvais-je l'oublier ? C'était sans doute mon premier amour... même si à l'époque, j'étais enfant. C'était... c'était Jack... J'en étais presque certaine... Mon cœur tambourina contre ma poitrine et j'étais presque certaine que le rose me monta aux joues.

Et si je me trompais ? Et si ce n'était pas lui ? J'essayai de reprendre mon calme. Zelia me faisait signe de ne pas stresser. Je réussis à articuler, bégayant légèrement par timidité :

"_ Bon... Bonjour... Je... Ce n'est rien, je suis là pour vous aider. Je vais rechercher ce livre sur la base de données."

Je m'apprêtai à saisir le titre de l'ouvrage recherché dans la base de données du CDI, lorsque mes doutes quant à son identité disparurent. C'était Jack. C'était lui...

"_ Jack... Jack Nightblade ? Je... ça faisait tellement longtemps..."

Je me rendis compte de ce que je venais de dire une fois que les mots eurent franchis ma bouche. Je me mis à rougir et plaquai ma main sur ma bouche, je détestais aborder les gens de cette manière, je trouvais ça tellement déplacé... Mais désormais, il était trop tard pour revenir en arrière... J'espérais pourtant qu'il me reconnaitrait, malgré toutes ces années... Allait-il nier me connaitre ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth } Mar 15 Avr - 14:32

À peine m'avait-elle regardé, que la surprise s'empara de ces traits et elle en fit tomber son livre au sol, en passant par la case « bond sur le bureau ». Elle avait peur de moi ou quoi ? Je ressemblais tant que ça à un délinquant ? Non, c'était autre chose, en l'observant un peu, je voyais qu'elle rougissait ! Attends ... Ce n'est pas possible que ce soit elle ! Si ? Mais son pouvoir serait apparu quand ? Au Canada ou bien quand elle était encore à Barnet ? Non, si c'était ça, elle me l'aurait dit, c'est obligé. Et je me trompe peut-être, je vais attendre un peu avant, histoire d'être sûr et pas passé pour un abruti finit. La bibliothécaire me répondit en bégayant un peu, sans doute la timidité, un point de plus qui jouait dans la balance de Lauren ou pas :

"_ Bon... Bonjour... Je... Ce n'est rien, je suis là pour vous aider. Je vais rechercher ce livre sur la base de données."

- Okay, merci !

Elle approcha ses mains du clavier, sans doute pour chercher l'ouvrage que je demandais, et s'arrêtai juste avant de taper sur les touches pour dire une chose qui me confirma toutes mes suppositions :

"_ Jack... Jack Nightblade ? Je... ça faisait tellement longtemps..."

Elle semblait choquée par ce qu'elle venait de dire ! Elle rougissait et plaqua même une de ses mains devant sa bouche, comme-ci autre chose pouvait sortir ou encore qu'elle avait sortir la plus grosse des bêtises. C'était bien elle ! J'avais devant mes yeux, mon amie d'enfance, Lauren Amaranth ! Paye la chance de se retrouver après aussi longtemps ! Calmant ses sentiments de victoire, de bonheur et aussi de surprise qui coulait dans mes veines, je répondis avec un sourire qui pouvait s'en doute être le mélange de tout ça :

- Lauren ! C'est bien toi !? Je n'étais vraiment pas sûr ! Ça doit faire quoi ? Seize ans qu'on ne s'est pas vus, je ne savais pas que tu étais aussi une mage !

Je sentis la tête de Mist se frotter à ma jambe, signe qu'elle voulait que je la regarde. Ce que je fis.

- C'est qui ? Tu l'as connaît ?

- C'est Lauren, mon amie d'enfance. Tu sais, je t'en ai déjà parlé ! Lui répondis-je à voix haute.

Curieuse, Misty s'approcha du bureau et souleva le devant de son corps pour que ces pattes avant puissent prendre appui dessus. Après une brève observation, la louve tourna la tête vers moi et me dit :

- Oui, je m'en rappel, mais tu ne m'avais pas dit qu'elle était si mignonne.

- Elle l'était déjà quand elle avait dix ans, alors, forcément ça n'allait pas changer. Cette fois je répondis par la pensée, histoire de ne pas trop gênée Lauren et je continuai à voix haute pour la jeune femme. Ne t'inquiète pas, elle n'est pas du tout méchante, mais très curieuse.

Mist descendit du bureau et s'asseyait à côté de moi. Pendant ce temps-là, je demandais à Lauren, plusieurs petites choses qui me venaient à l'esprit :

- Comment tu as découvert que tu étais mage ? C'était à Barnet ? Ou au Canada ? Et t'as appris à contrôler ta magie où ? D'ailleurs, c'est quoi ta magie ? Je me rendis compte que je commençais à trop lui poser de question. Excuse-moi, ça fait juste très longtemps qu'on ne s'est pas vu et je veux rattraper tout ce temps en quelques minutes, chose impossible !
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth } Mer 16 Avr - 23:17

La vie réservait parfois de drôles de surprises... J'étais désormais bibliothécaire dans l'énorme pensionnat Tadakai au Japon, mais jamais je n'aurais pu imaginer ce qui allait se produire. Un homme venait de se présenter à mon bureau. Et pas n'importe lequel ! C'était mon ami d'enfance à Barnet, Jack Nightblade. C'était plus qu'un ami d'enfance, même à l'époque... Enfin, me semble-t-il, parce que nous avions quoi ? Entre 6 et 10 ans ? À cet âge-là, on ne se pose pas de question sur ce genre de chose.

Mais comment aurais-je pu deviner qu'il était au pensionnat ? Comment le connaissait-il d'ailleurs ? Bon, il était mage, donc après tout, ça n'était peut-être pas si étonnant... Mais c'était une sacré coïncidence que nous nous retrouvions ici ! Mon dieu, ça faisait tellement longtemps qu'on ne s'était pas vu... Je n'avais pas pu m'empêcher de lâcher une phrase que j'avais jugée malpolie. Heureusement, Jack ne s'en formalisa pas, et il me répondit même avec un sourire :

- Lauren ! C'est bien toi !? Je n'étais vraiment pas sûr ! Ça doit faire quoi ? Seize ans qu'on ne s'est pas vus, je ne savais pas que tu étais aussi une mage !

C'était bien lui ! Un sourire étira mes lèvres, j'étais si contente de le revoir... Puis Jack dit tout haut que j'étais Lauren, on aurait dit qu'il parlait à quelqu'un d'autre. Et je ne tardais pas à en avoir confirmation. Une louve au pelage blanc s'appuya sur le comptoir grâce à ses pattes avant. J'adorais les animaux, cette louve avait un pelage magnifique ! Jack me dit de ne pas m'inquiéter, qu'elle n'était pas méchante mais curieuse. La louve regagna le sol. Mon ami semblait être tout aussi excité de me revoir que moi je l'étais car il me posa plusieurs questions :

- Comment tu as découvert que tu étais mage ? C'était à Barnet ? Ou au Canada ? Et t'as appris à contrôler ta magie où ? D'ailleurs, c'est quoi ta magie ?  Excuse-moi, ça fait juste très longtemps qu'on ne s'est pas vu et je veux rattraper tout ce temps en quelques minutes, chose impossible !

ça me faisait tellement plaisir qu'il se souvienne de moi, tellement plaisir qu'il veuille savoir ce qui s'était passé durant toutes ces années ! Mais hélas, il était impossible de rattraper seize ans en quelques minutes, ainsi qu'il l'avait souligné ! Je répondis avec enthousiasme, mêlé à une pointe de gêne du fait de devoir parler de moi :

"_ Jack, c'est incroyable qu'on se retrouve après tout ce temps ! Je... je ne t'en veux pas de poser toutes ces questions, j'en ai tout autant à te poser... Pour te répondre... j'ai découvert ma magie au Canada, au collège... J'étais en train de lire tranquillement dans un coin et des plumes blanches sont apparues de nulle part. C'est en rentrant chez moi que mes parents m'ont expliqué que je pouvais créer et contrôler les plumes. Mais malheureusement... seule ma grand-mère décédée avait un pouvoir, donc j'ai dû me débrouiller pour contrôler mon pouvoir, à force d'observation et de patience..."

Je me levai de ma chaise et fit le tour du bureau pour aller me placer en face de Jack. J'en profitai pour m'accroupir et caresser doucement la jolie louve de tout à l'heure, qui était allongée aux pieds de son maitre. Elle était toute douce et adorable ! En me redressant, j'en profitai pour poser mes questions à Jack. Je détestais parler de moi, ça me mettait assez vite mal à l'aise. Une autre chose que j'avais beaucoup de mal à faire... c'était de fixer les gens dans les yeux. J'avais tendance à éviter le regard des autres... et c'est ce que j'avais fait instinctivement tout à l'heure en répondant aux interrogations de mon ami...

"_ Assez parlé de moi, tu sais que... je ne suis pas très forte à ce jeu... Dis-moi, comment as-tu découvert le pensionnat ? Que fais-tu ici ? Et ta jolie louve, comment s'appelle-t-elle ? C'est ton familier, n'est-ce pas ?"

Zelia, qui était sur le bureau, était intriguée par la situation, aussi vint-elle se poser sur mon épaule, légèrement en retrait par timidité. Ma fée et moi avions ce point commun. Profitant de sa présence, j'enchainai :

"_ Zelia, je te présente mon ami d'enfance, Jack Nightblade. Jack, Zelia est mon familier... excuse-la, elle est un peu... timide."

Lorsque j'avais prononcé les mots "ami d'enfance", Zelia avait dû comprendre que j'avais eu énormément d'affection pour lui. Maintenant que nous étions de nouveau réunis, qu'allait nous réserver l'avenir ? Retrouverons-nous cette complicité d'antan ?
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth }

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

C'est moi, où je connais la bibliothécaire ? { Pv Lauren Amaranth }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. First love, it's a hurting truth
» Les Relations d'un Satané Bibliothécaire
» Une après-midi de libre n'est jamais de refus [PV : Mycroft]
» La bibliothécaire arrive! [PV Taylor Hoshiko]
» Aerin Cirth, parcours d'une bibliothécaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-