Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Un binôme innatendu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Un binôme innatendu. Ven 10 Jan - 20:11

Un binôme inattendu



Le jeudi n'avait jamais été réellement ma journée préférée.  Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que "jeudi" rimait avec "cours de maîtrise de la magie". Au delà de la théorie que je connaissais sur le bout des doigts,  la pratique elle, était loin de me mettre à l'aise...Je ne pouvais qu'angoisser à l'idée de me retrouver en match face à un de mes camarades de classe. Perdant ainsi  d'une manière souvent honteuse.  J'avais raison de me sentir en dessous des autres magiciens. Il suffisait de regarder comment je me debrouillais lors des exercices individuels ou de groupe. Un véritable boulet, pas même capable de maîtriser la moindre de ses transformations.  D'autant plus que mon pouvoir était inutile en combat. Alors à force de passer mon temps à courir pour éviter les diverses attaques qui m'étaient destinés,  j'en étais devenu presque plus endurant et agile. Augmentant ainsi ma capacité d'analyse et d'anticipation. C'était du moins les seules choses que m'avaient apporté l'entraînement de ce côté là ( si on oublie un certain sentiment d'humiliation répété ).

Mais bon, ce n'était pas le moment de tergiverser puisque le cours s'apprêtait à commencer. Notre professeur nous avait emmené à l'entrée du labyrinthe pour l'occasion, mais au vue des récentes rumeurs qui circulaient sur cet endroit., j'avais fini par le considérer comme étant relativement peu sûr.  Je me demandais bien à quel type d'évaluation nous aurions à faire mes camarades et moi aujourd'hui...

«  DE L'EAU !!! »  

«  Où ça ?!!! »

Je tournai sur moi même comme un animal apeuré à la recherche du prédateur menaçant. Pas d'eau. Juste un petit groupement d'élève en train de glousser devant la mine peu rassurée que je tirais. Ce n'était pas drôle de me faire ce genre de blague...Vraiment. Ils voulaient que je fasse une crise cardiaque ou quoi ? J’étais devenu rouge de honte devant les autres membres de la classe…Notre tuteur ne tarda pas à nous expliquer l’exercice du jour. Il s’agissait là de faire des binômes de deux personnes pour une compétition de magie dans le labyrinthe. A ces mots, je ressenti un profond désarroi m'envahir…C’était sûr qu’aucun de mes camarades ne se mettraient avec le boulet de délégué que j'étais. Et puis qui disait  « compétition » disait forcément «  combats de magie » ce qui me décourageait déjà pas mal pour la suite. L’enseignant continua d’établir les règles. Pour réussir l'évaluation, il faudrait être l’équipe à avoir rassembler le plus de fragments de médailles en fin de matinée. On devait éviter de causer de graves blessures chez nos adversaires en cas de match, mais, toutes autres méthodes étaient permises pour arriver à ses fins. Les morceaux se retrouveraient donc dispersés entre les groupes.

Il était clair que je ne pourrais pas compter sur ma force pour l’emporter, pas même sur mon niveau en magie. Il faudrait que j’essaye de me montrer un peu plus malin que les autres, mais c’était pas gagné…Heureusement pour moi, notre professeur avait lui-même déjà choisi les binômes. Je ne me retrouverai donc pas seul comme la fois dernière. Il ne restait plus qu’à savoir avec qui j’allais faire équipe.

« Ozano Neko et Etienne Duchamp. Préparez-vous.»


Ozano…Il était sans doute mieux de l’avoir à ses cotés, qu’en face à face en combat. D’autant plus que l'adolecente était plutôt doué en magie…Vraiment. Si on m’avait mit avec elle, c’était sans doute pour compenser la différence de niveau énorme entre nous. Et puis ce regard méprisable qu’elle portait à mon égard m’effrayait quelque peu…Je crois bien que notre prodige avait une dent contre moi.


Dernière édition par Etienne Duchamp le Sam 1 Fév - 10:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Un binôme innatendu. Sam 11 Jan - 15:09

Je n'aimais pas ce genre de cours, vous savez ce genre de cours où vous êtes obligés d'avoir un partenaire. Évidemment on n'avait pas vraiment le choix mais je n'aimais véritablement pas ce type d'exercices. Aujourd'hui je devais faire équipe avec quelqu'un d'autre en cours de maîtrise magique. Bien sûr je n'avais pas manifestée un vif plaisir à cet annonce mais qu'importe, après tout ce serait une bonne occasion de m'entraîner. Le professeur de ce cours nous emmena donc au Labyrinthe où aurait lieu l'exercice, qui était assez simple d'ailleurs. Chaque équipe possédait un fragment d'une médaille et devait rassemblé les autres fragments aux autres équipes.


D'après les explications du professeur, cet exercice nous permettrait de travailler notre esprit d'équipe et notre cerveau afin de rassemblé touts les morceaux. Je trouvais cet exercice vraiment inutile, faire équipe avec quelqu'un d'autre était inutile si l'un des deux était un boulet. On ne pouvait faire confiance qu'en sa propre force. Pourtant comme à mon habitude, je n'avais exprimé aucune émotion qui signifiait que je n'étais pas satisfaite. Mon visage restait de marbre qu'importe les situations.


C'est alors qu'un élève cria qu'il y avait de l'eau. Et comme prévu, la cible de ce cri se retourna complètement effrayé. Avoir peur de l'eau ? Vraiment Etienne Duchamp était d'une faiblesse pittoresque. J'en venais parfois à me demander comment était-il devenu délégué. Je ne lança qu'un très discret regard vers Etienne avant de reporter mon attention sur le professeur, attendant que celui-ci constitue les équipes. Ce qu'il fit une fois la classe revenu au calme.


Je trouvais déjà idiot de constituer des équipes pour cet exercice, mais si en plus il fallait qu'on constitue de tels équipes... Pour des raisons assez obscures, je me retrouva avec le pire binôme possible : Le délégué de classe. Qu'avais-je dont fait de si grave pour qu'on me mette avec un tel incapable ? Je ferma les paupières comme à chaque fois que je sentais la colère monter en moi puis reprit contenance. Je me dirigea ensuite vers le professeur qui nous remit à tous un fragment de médaille. Puis je lança le fragment à Etienne pour qu'il le garde sans lui adresser un regard.. Il fallait bien qu'il serve à quelque chose celui-là.


    « Ne le perds surtout pas...»



Ma voix était froide mais très calme. Le ton que j'avais employé à Etienne signifiait très clairement que s'il se faisait ravir notre fragment, je lui ferait regretter amèrement.Puis je me posta devant une entrée du Labyrinthe attendant l'autre boulet. Une fois réunis, j'attendis le coup de départ du professeur avant de m'enfoncer dans le Labyrinthe, le visage inexpressif....
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Un binôme innatendu. Mar 14 Jan - 21:24

Lorsque que le professeur remit le dit fragment à Ozano, cette dernière me lança rapidement l’objet qui jongla quelques temps dans mes mains avant que je ne finisse par bien l’attraper.

« Ne le perds surtout pas…»

C’est bien cette phrase qui provoqua un frisson désagréable chez moi. Le ton particulièrement froid et calme de ma camarade était loin de me laisser indifférent, me mettant même plutôt mal à l’aise pour le coup. Je ne sais comment, mais quelque chose me disait que si je venais à perdre le précieux morceaux, elle me le ferait sans doute payer…Notre colis prit alors une importance presque démesuré à mes yeux. Hors de question de m’en séparer…J’en venais même à m’imaginer les plus terribles des scénarios en cas de perte chez notre équipe. C’est donc d’un pas peu sûr que je m’étais engouffré dans le labyrinthe avec Ozano à mes cotés. Il y avait environs 1 minute d’intervalle entre le départ de chaque groupe, mais les cris de surprises provoqués par le début des premiers combats ne tardèrent pas à se faire entendre aux environs. Cale me fit d’ailleurs sursauter à de nombreuses reprises, malgré le fait que j’essayais de ne pas y faire trop attention…Mon visage trahissait une inquiétude mal cachée. Comparé à celui inexpressif d’Ozano, j’avais bien l’air d’un idiot.

Notre parcours dura quelques minutes avant que nous nous trouvâmes finalement nez à nez avec une haie…Une impasse ? C’est alors que quelque chose s’agrippa violemment à ma cheville.

« Qu’est ce que.. »

Et me tira brusquement contre le mur de pierre près de moi. Lorsque je relevais la tête pour observer ce qui m’avait jeté ainsi contre la parois, c’est une épaisse liane que pu voir accrochée fermement à ma jambe. Je m’étais fait surprendre par la racine sortie subitement du sol et lançait alors un regard complètement surpris à ma partenaire. Non...Non c’était pas possible, je n’avais même pas eu le temps de tenter de me détacher de la branche que cette dernière m’avait maintenant hissé vers le haut, avant de m’agiter comme un sac à qui l’on vide ses poches, sauf que les miennes étaient bien fermés.

C’était vraiment horrible de se faire malmener comme ça ! Je me sentais déjà honteux de ne rien pouvoir faire, me retrouvant ainsi de nouveau la tête en bas...

« Bordel, t’es sûr que c’est pas Ozano qui a prit le fragment sur elle ? »

« Non, je l’ai vu le lancer à cet incapable tout à l’heure. »

Je reconnaissais ces voix. La première venait d’Andréas, un élève plutôt impulsif de notre classe qui maîtrisait l’art de la Terrakinésie à la perfection. Quand à l’autre, il s’agissait de Benoît, un camarade de cours plutôt sérieux, doté de la capacité de se dédoubler. Un binôme redoutable...Quelle poisse.

« Lâchez-moi s’il vous plait ! »


C’était peut être stupide de rajouter ce « s’il te plait » à la fin de ma phrase, mais j’étais pas mal paniqué pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Noriiko Shimazu

Féminin
Messages : 3616
Kamas : 10407
Date d'inscription : 14/05/2013
Humeur : RAS
avatar



Feuille de personnage
Année (pour les élèves):
Autres infos ?:
Niveau (maîtrise de la magie) : Maître d'or
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪
ExAdministratrice / Lovely Swan ♫♪

MessageSujet: Re: Un binôme innatendu. Ven 25 Avr - 21:47

[HS : Où en est ce RP ? Cela fait un moment qu'il est resté sans réponse.

Si vous souhaitez le continuer, merci de le reprendre dans la semaine, sans quoi il sera considéré comme abandonné et placé aux archives. L'un de vous deux est-il absent ?

Je supprimerai ce message si le RP reprend Wink]

════════════════════
Mes cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un binôme innatendu.

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Un binôme innatendu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les binômes des professeurs [Spéciale dédicace à Swann !] (Marianne)
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Une aide innatendu, un interêt étrange... [pv Arthur]
» Un croisement innatendu [Pv Yuko & Hideaki][Hentaï][Terminé]
» Par binôme /RP/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-