Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Temps plus...vieux [ Aya Kitsuna et John D. Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Temps plus...vieux [ Aya Kitsuna et John D. Smith] Lun 30 Déc - 21:25



Temps plus...vieux

Avec John D. Smith



Je m'étais levée tôt ce matin dans le but de prendre l'air en ville et de marcher. J'avais eu une semaine assez compliquée constituée d'interrogation qui risquerait malgré la difficulté de me rapporter de bonnes notes. J'avais révisée pour être sur de tout connaître malgré que j'avais beaucoup de facilités en cours. Je me préparais, joyeuse d'être en week-end. Dehors il faisait beau et pour la peine j'avais prévue de marcher en ville afin de prendre ces doux rayons de soleil. Fin prête, vêtue d'une robe blanche, de bottes et d'un gilet noir en coton je sortis avec mon sac contenant mon porte-monnaies histoire de faire deux trois courses en route.

Mon familier bien luné vint m'accompagner pour ma balade! Il aimait beaucoup marcher mais c'était assez embêtant de l'emmener en ville avec moi car les humains ne pouvaient le voir donc si je parlais trop avec lui on me prendrait sans doute pour une folle. Mais ce n'était qu'un détail qui ne m'empêcherait pas de passer une bonne journée sous ce magnifique soleil qui persistait depuis mon réveil!

Je sillonnais les rue de la ville profitant de chaque instant. il était important de profiter de la vie qui passait si vite! Cela faisait déjà plusieurs mois que j'étais au pensionnat et le temps passait si vite. Je rêvassais me remémorant tous les bons moments passaient au pensionnat quand soudainement je sentis une goutte se déposait sur mon visage. Je regardais le ciel voyant de gros nuages noirs menaçant le soleil, soudainement une averse surgit, voilà que la journée commençait bien, moi qui n'était pas spécialement habillée en conséquence! Je ne pouvais faire demi-tour pour rentrer au pensionnat sinon je rentrerais trempée et je risquerais de tomber malade. Je courus au côté de Arlequin pour rentrer dans la boutique la plus proche.

Quel temps de chien, si j'avais su...

Je regardais par la vitrine de la boutique qui me servait d'abris. La pluie ruisselait le long des vitres de la boutique. Je me retournais analysant la boutique. J'étais dans un petit salon de thé ce qui tomba à pique. Je m'installai à l'une des tables commandant un petit thé pour me réchauffer.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Temps plus...vieux [ Aya Kitsuna et John D. Smith] Mer 1 Jan - 20:55

Une bonne journée commence toujours par un réveil difficile. Aujourd'hui, c'était le cas, j'avais pris l'habitude de dormir très tard et depuis je ne voyais pratiquement jamais les matinées. Malheureusement, il y avait des travaux pas loin et malgré le fait que je n'avais pas encore commencé à enseigner, j'étais fatigué par tant de boucans. C'est alors que je prenais ainsi la décision de me lever, de prendre un bon bain, de m'habiller afin sortir. Une heure et demie plus tard, je sortais enfin de chez moi avec mon habituel costume et des rêves pleins la tête. Je me voyais déjà en haut de la fiche : « Nouveau professeur, le Great Teacher Smith, son arrivée en grande pompe ». En effet, je savais que j'étais quelqu'un de brillant, non pas que j'avais un égo surdimensionné, mais, il fallait voir la vérité en face. Cette journée s'annonçait donc propice à un jeune homme comme moi, les rayons du soleil effleurés ma peau laissant la chaleur émoustiller mon corps.

Finalement, je me retrouvais en ville... Il y avait une grande foule, les magasins étaient pratiquement tous bondés et mon arrivée n'allait pas changer grand-chose. Je n'appréciais pas ce monde, la chaleur, il y avait quand même du vent, un vent plutôt fort qui n'annonçait pas une bonne nouvelle. On pouvait voir au loin les nuages s'approchaient, lentement, mais surement. J'étais friand de confiserie, et même s'il y avait du monde, je cherchais de part et autre dans les coins et ruelles un magasin offrant un large choix de bonbons et sucrerie en tout genre pour alléger ma soif de gâterie. Hélas, je n'avais pas le courage d'affronter autant de monde, et même si je venais un peu tôt le week-end prenait une place importante pour ces citoyens. Alors que moi, je m'en foutais un peu... Je prenais un trottoir, puis un autre, celui de gauche, puis celui de droite, je me faisais pousser, les enfants criaient et moi, j'étais au milieu de tout ça. Je n'avais vraiment plus l'habitude d'être amené à tant de personnes, après mon affection au pensionnat, je restais cloîtré chez moi et ne sortais seulement que pour quelques courses qui se trouvaient à deux pas. Je n'étais pas dans ma plus grande forme.

Pour éviter que je fasse une crise d'hystérie, je m'étais donc m'y à chercher un endroit plutôt calme avant que la pluie commence à arriver. La recherche fut fructueuse, en moins d'un quart d'heure, j'étais tombé sur un salon de thé plutôt modeste et je m'étais mis à une table. C'est alors qu'une pluie diluvienne se mit à s'abattre, j'étais assis et à l'abri. J'étais content et le sourire aux lèvres, quand soudain une jeune personne, c'était mis juste devant moi. Elle semblait ne pas avoir fait attention à moi. Il est vrai, que j'avais l'habitude de passer inaperçu, mais c'était la première fois que cela m'arrivait dans un salon de thé. Pour éviter qu'il y a un malaise, je m'étais mis à m'exprimer à quelques secondes d'intervalle de celle-ci.

« Je voudrais la même chose s'il vous plait. »

Ainsi, j'exprimais ceci avec un large sourire.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Temps plus...vieux [ Aya Kitsuna et John D. Smith] Mer 1 Jan - 22:06



Temps plus...vieux

Avec John D. Smith



Je n'aimais pas le mauvais temps, cela me rendait un peu mélancolique et toutes les activités extérieur tombaient à l'eau. J'aimais le beau temps, les tenues légères, les apéros extérieur, les gens en forment, les longues balades... Tout ça me faisait rêver. On s'amusait tellement quand il faisait beau, avec ma magie climatique j'aurais pu changer le climat actuel mais je ne voulais point influencer sur les conditions météorologiques en présence de simples humains. Ils se questionneraient dans doute sur ce changement si soudain et cela pourrait sans doute nuire à la discrétion de Tadakai. Je regardais donc pensive l'agitation extérieure; les gens surement surpris courraient pour trouver un abris alors que la pluie heurtaient violemment le sol et les fenêtres des bâtiments.

« Je voudrais la même chose s'il vous plait. »

J'avais commandée un thé pour me réchauffer et passer le temps, cependant une voix me sortit de mes pensées. En face de moi se trouvait un homme! Etant absorbée par ce mauvais temps je n'avais même pas fait attention que je m'étais assise à la même table qu'une personne. Il me regardait avec un grand sourire. Je le fixais du regard me levant et m'excusant.

Excusez-moi, je ne vous avez même pas vu... J'étais perdue dans mes pensées. Je devrais vraiment être moins pensive...


J'étais certes très active j'avais tendance à me retrouver dans la lune, comme on pourrait dire... Il m'arrivait très souvent de penser à d'autres choses et à ne plus faire attention à ce qu'il se passait autour de moi. Je souriais à mon tour regardant toujours cet homme. Il avait des cheveux courts marrons. Le visage pâle il avait des sourcils plutôt épais et de beaux yeux bruns. Mon familier Arlequin ne dit rien. Après tout cet homme était peut-être un humain et ne pouvant pas voir les familiers, je préférais communiquer avec ce dernier qui attendait qu'une chose: pouvoir parler. Ce n'était pas toujours facile de sortir en ville et faire comme si il n'existait pas. Le serveur nous apporta nos deux thés et je me rassis pour le déguster. Peut-être allais-je faire connaissance avec cet homme! A chaque fois que je sortais en ville je rencontrais de nouvelles personnes qui devenaient mes amis! Etant très ouverte et sympathique il n'était pas dur pour moi de me faire de nouvelles connaissances.

Je remuai délicatement mon thé, soufflant dessus pour le refroidir. Je posai mes mains autour de la tasse encore bouillante pour me réchauffer un peu. J'attendais une quelconque réaction de cet individu.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Temps plus...vieux [ Aya Kitsuna et John D. Smith]

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Temps plus...vieux [ Aya Kitsuna et John D. Smith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» John Smoothie Smith
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» Comme au bon vieux temps [libre]
» Comme au bon vieux temps. || Patrick Sandman
» JOHN CARTER DE MARS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-