Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 
anipassion.com
Partagez | .
 

 Premier chef d'accusation : crime envers sa sainteté le Chocolat. [PV Mashiro Kasama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Premier chef d'accusation : crime envers sa sainteté le Chocolat. [PV Mashiro Kasama] Dim 29 Déc - 8:06



Premier chef d'accusation : crime envers sa sainteté le Chocolat.




Ce matin-là, quand Eden avait ouvert les yeux, elle avait rencontré le joli museau blanc et rose de son cher Polochon, qui l’étudiait avec grand intérêt dans son sommeil. Elle avait alors émis un hoquet de surprise et s’était redressée subitement sur son lit, alors que son familier tombait à la renverse sur son oreiller, pris de court par le rebond du confortable matelas.

Inutile de préciser que l’humeur du léporidé s’était considérablement dégradée, pestant contre sa maîtresse (comme d’habitude), qui manquait décidément d’éducation (comme d’habitude), qui le considérait comme un vulgaire animal (comme d’habitude) tout juste bon à jouer à la peluche (comme d’habitude, mais ça, c’était de sa faute, bien qu’il ne l’admette sans doute jamais). La jeune fille, après quelques instants, avait fini par se frotter le visage afin de se remettre de ce réveil inhabituel. Elle s’était saisi du gros lapin qui, installé sur ses cuisses croisées en tailleur, avait vite fait de se taire, obnubilé par les caresses qu’elle disposait près de ses oreilles et de ses flancs.

Ils avaient alors fini par se comprendre : Polochon ne possédait pas de lit qui lui était propre. Bien sûr, il dormait aux pieds d’Eden en attendant, mais un mois s’était écoulé depuis qu’ils avaient rejoint le pensionnat et il en avait visiblement assez de devoir subir la gymnastique nocturne à laquelle s’adonnait l’étudiante. Il avait longuement hésité avant de lui en parler car il ne voulait pas devenir un fardeau pour elle, aussi bien sur un plan financier que dans leur vie quotidienne.

Eden, qui était très liée à cette grosse boule de poils, ne pouvait se résoudre à tant de cruauté et elle avait fini par lui demander de se tenir prêt, car ils allaient profiter de ce samedi pour aller faire quelques courses. Une douche froide, prise en un clin d’œil, boosta la motivation de la jeune fille qui acheva de se préparer avec enthousiasme. Elle portait une chemise en coton noire et une jupe plissée de la même couleur. À son habitude, elle enfila des collants brillants opaques, chaussa de mignons souliers plats et un trench beige. Elle opta par ailleurs pour un grand cabas en coton sable, où Polochon alla se fourrer, au chaud contre les côtes de sa maîtresse qui portait le sac sur son épaule, ses grandes oreilles dépassant de la bordure de l’accessoire.

L’adolescente avait fait la grimace en apercevant les maigres économies qui subsistaient au fond de son porte-monnaie. Elle payait les folies qu’elle avait commises la semaine passée et le regrettait amèrement… Elle n’abandonna pas pour autant l’idée de faire plaisir à Polochon et quitta le dortoir en chantonnant, prête à rejoindre la rue marchande où, elle en était certaine, elle saurait trouver son bonheur.

En arrivant sur place, elle fut sidérée. C’était noir de monde, et pour cause… Elle avait complètement oublié le lancement des soldes. Elle décida de procéder méthodiquement et grimpa les quelques marches qui soutenaient une statue et sur lesquelles quelques passants s’étaient assis. Cela lui permit de balayer la rue du regard et de repérer les magasins qui étaient susceptibles de l’intéresser. Après avoir mentalement noté leur emplacement, elle se jeta à corps perdu dans sa quête.

Cependant… Force était de constater qu’après trois boutiques passées au peigne fin, elle ne parvenait pas à trouver son bonheur. Eden lâcha un soupir de désespoir et elle s’assit au bord d’une petite fontaine, où elle avait réussi à se frayer une place. Elle posa son sac sur ses genoux et observa Polochon, qui s’était endormi, confortablement installé sur un pull de sa maîtresse qu’elle avait calé au fond du cabas. Elle sourit et songea qu’il était temps pour elle aussi, de faire une pause. Dans sa poche, elle retrouva une grosse barre chocolatée qu’elle avait pris le soin d’emmener avec elle. Elle la déballa et commença à grignoter.

Plusieurs minutes s’écoulèrent, durant lesquelles la jeune fille se prit à contempler la vie qui s’étalait devant elle. Les enfants qui avançaient près de leur mère, des étoiles plein les yeux, des couples qui se tenaient la main et partageaient un chocolat chaud (que leur enviait Eden), les petits vieux qui retrouvaient un peu de leur jeunesse dans toute cette agitation. Elle décida néanmoins qu’il était temps de mettre les voiles et de repartir à la recherche de son propre Saint Graal, à savoir, un panier pour son familier. Il restait un tiers de son snack en main quand, en se levant, elle bouscula quelqu’un, ou quelqu’un la bouscula, elle n’aurait su le déterminer. Dépitée, elle ne put empêcher la chute de sa barre chocolatée au sol et elle la fixa un bref instant, avant de se retourner vers l’auteur de cet indicible méfait :

« Hey ! »

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Premier chef d'accusation : crime envers sa sainteté le Chocolat. [PV Mashiro Kasama] Lun 24 Fév - 16:01

Ce RP est il abandonné? Merci de répondre ^^
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Premier chef d'accusation : crime envers sa sainteté le Chocolat. [PV Mashiro Kasama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Jamaica struggles to fight crime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-