Beau temps au RDV. Sors ton maillot o/ Il va faire très chaud ~ 35 ° à prévoir en après-midi.

stardustkinshigoldenBlindfolded
AlcyoneSweetTadakaiTadakai
{Clique pour déposer ta rumeur}

☼ Sayuri Hesediel & Izaya Kanzoku → "Miss Hesediel traine avec d'autres garçons dans le dos de son mari... Elle a été surprise dans les bras d'un homme blond, elle pleurait et semblait bien le connaitre. Serait-ce son amant ?"
Pure Evil ~

☼ Izaya Kanzoku → On raconte que le bureau du professeur d'anglais a été saccagé par une explosion et un effondrement de toutes les surfaces métalliques. Mauvais coup ou vengeance personnelle?
Magneto
rps
Pour référencer ton rp libre clique ici
WWW



 

Partagez | .
 

 Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Ven 27 Déc - 20:45

Une matinée comme une autre. Ou pas.

Il faisait beau ce matin au centre ville de Nara. Le ciel dégagé laissait place à un soleil resplendissant, inhabituel pour un mois de décembre. Le temps quand à lui, restait plutôt frais. Il était donc recommandé de porter une bonne écharpe et un manteau suffisamment chaud pour ne pas attraper froid. Certains élèves de la classe 2 avaient eu quartier libre ce matin à l'occasion des fêtes de fin d'année. Si plusieurs d'entre eux étaient restés travailler au pensionnat, Etienne quant à lui, se baladait à la recherche d'un cadeau d'anniversaire pour son ami, né le 1er Janvier. Même si Jeancool l'avait dernièrement mit dans une situation plutôt embêtante, cela ne changeait en rien l'affection que son maître pouvait lui porter. C'était son familier après tout.

Le jeune homme avait discrètement suivi quelques uns de ses camarades quand ces derniers étaient rentrés dans un petit café de la place japonaise, bien connu pour ses petits dejeuners delicieux. Le chef cuisinier ne cachait pas sa nationalité française ce qui confortait un peu plus la réputation du restaurant. Après avoir commander son chocolat chaud, l'étudiant s'était posé à une table non loin du petit groupe, n'osant pas vraiment les déranger par sa présence. Il avait eu déjà du mal pour arriver jusque là car s'il y avait une chose que l'on ne pouvait rater en arrivant c'était la Grande fontaine qui surplombait la place. C'était une structure qui effrayait pas mal Etienne mais qu'il avait réussi à passer assez difficilement. Il en avait encore d'ailleurs les mains qui tremblait. L'hydrophobie, l'aquaphobie peu importe comment pouvait-on appeller la peur de l'eau, cela menait la vie bien dur à Etienne. 

Le  métamorphe était de nouveau parti dans ses pensées,  à se demander quelle serait sa vie sans cette peur constante.  Sûrement plus simple qu'aujourd'hui. Il soupira longuement par frustration avant de jeter un rapide coup d'oeil à la table des classe 2 derrière lui. Sa timidité aussi était un problème qui l'empêchait souvent d'aller vers les autres.  Que ce soit pour faire connaissance en faisant la bise ou pendant les cours de magie qui demandait de former des binômes de deux, Etienne ne s'en était jamais vraiment bien sorti.


Dernière édition par Etienne Duchamp le Mer 8 Jan - 20:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Dim 29 Déc - 18:41
















 ❝ Je voudrais t'adopter!❞
~ PV Ety ♥~



Je m'ennuyais ce matin, seulement une heure de cours d'histoire de la magie et je trépignais déjà sur ma chaise... C'était assez affreux quand on avait des troubles de la concentration de  s'entendre réciter les dates clés des avancés en magie, les différents sorts élaborés au cours des années, les noms des mages, leur vies etc... Même pas moyen de discuter avec le Chat et le Lapin puis que je devais me concentrer.  Je m'autorisais une sortie à l'interclasse et vit les classe 2 quitter le bâtiment.  Je les observait avec envie, ils se dirigeaient vers le centre commercial. Je plaçais alors ma main contre mon œil rouge et demandait au Chat

-Tu crois que je pourrais me faire passer pour un élève de cette classe? Il y en tellement, il ne me verrons pas. Et puis ils ne peuvent pas tous se connaitre si? J'ai envie d'y aller.

Instantanément je plaquais ma main contre mon œil bleu pour laisser la parole au Lapin. Celui ci me conseillait de ne pas quitter les cours car ils étaient utiles. Mais j'avais tellement envie de sortir! Ici j'étouffais et ce n'était pas drôle. C'est décidé, je sors.  A pas de loup, je m'engouffrais à l'extérieur et courait pour tenter de rattraper le groupe mais ils s'étaient tous dispersés dans le centre commercial. Je jetais des regards à droite à gauche mais personne... En avançant vers un café, je vis un jeune homme, seul, portant un insigne de classe 2 sur son sac. Je m'approchais de lui, puis m'assis à sa table.

-Salut! Je suis en classe 2 moi aussi! On s'est jamais vu non? Je suis en troisième année et toi? T'a l'air tout triste? Qu'est ce que tu as? Tu parle pas c'est ça? Moi je parle pour deux!

Il avait l'air sympa ce pti élève tout perdu. Je pourrais peut être l'adopter! Que dis tu Lapin? On adopte pas les humains? Pourtant à l'orphelinat, les humains viennent chercher d'autres humains. Je peux bien garder celui là pour moi.

- Tu fais quoi tout seul? T'a pas d'amis? ou de famille? Je veux bien te garder si tu veux!

Bah quoi? Si je demande pas, je saurais jamais!


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Ven 3 Jan - 12:49

Le contact de la tasse sur les paumes de mains me réchauffaient un peu plus. J'avais fermé mes yeux, me perdant peu à peu dans un monde imaginaire remplis de souvenirs, d'idées futures et d'autres bizarreries. Un endroit calme et apaisant que nul autre que moi ne connaissait. C'était une bulle, ma bulle dans laquelle j'aimais passer du temps. Alors que je m’imaginais  regarder le pensionnat du haut d'un nuage, un son, une voix me prit par surprise, me tirant brusquement de mes pensées.

-Salut! Je suis en classe 2 moi aussi! On s'est jamais vu non? Je suis en troisième année et toi? T'a l'air tout triste? Qu'est ce que tu as? Tu parle pas c'est ça? Moi je parle pour deux!


L'inconnue qui venait de m'adresser la parole me laissa bouche bée. Comment devais-je prendre toutes ses questions ? Est-ce qu'il fallait que j'y réponde ? Ou bien, c'était juste une certaine manière de lancer une conversation ? Si ce fut d'abord de l'incompréhension qui pu se lire sur mon visage, un sourire gêné, mais quelques peu bienveillant vint rapidement illuminer la mine « si triste » que décrivait la jeune fille. Elle se disait de la classe 2, mais sa tête ne m'évoquait franchement rien, et pourtant, je ne pensais pas pouvoir oublier des yeux vairons comme les siens.

-Tu fais quoi tout seul? T'a pas d'amis? ou de famille? Je veux bien te garder si tu veux!

J’apparaissais de nouveau surpris face à tant de condescendance, et je ne sais aucunement pourquoi, mais je me mis à rire, presque spontanément. C'était sans doute du au stress soudain provoqué chez moi par l'inconnue, ou bien tout simplement à cause de l'absurdité de ses questions. Oui, c'était sans doute ça. Cette femme je ne la connaissait pas, mais je la trouvais déjà pas mal excentrique et malpolie d'une certaine manière. Réalisant que le groupe des classes 2 s'était retourné pour m'observer, je m'étais alors soudainement stoppé par gêne d'avoir ri aussi fort. Ils allaient sans doute se moquer de moi maintenant. Quel sombre idiot je faisais.. Et puis, ça me ressemblais pas tellement tout ça...Mon regard embêté croisa celui de l'élève tandis que je m'étais mis à boire mon chocolat chaud nerveusement.

« Je...Je prend du bon temps....en buvant un chocolat chaud... »


J'essayais de paraître quelque peu souriant, malgré le fait que les interrogations de cette femme m'avait mit mal à l'aise en fin de compte. Oui j'avais un ou deux amis. Oui j'avais de la famille...Non, j'étais pas si triste que ça...Enfin, juste un peu perdu par moment. Mais est-ce que cela la regardait vraiment ? A peine cette conversation avait-elle débuté que je devais déjà la détourner par une question qui me rongeait les lèvres.

« Excuse-moi...mais t'es qui ? »

( hrp: j'ai changé le style de narration, plus simple pour moi. )
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Mar 7 Jan - 16:44
















❝ On est capable de tout!❞
~ PV Ety ♥~



Le gars en face de moi semblait très étonné. J'avais l'habitude de voir cette réaction chez les autres et ça m'amusait de la provoquer. C'était quand même mieux que les regard glacial et distant de l'orphelinat et de l'hôpital, ou encore des regards terrifiés. Lui, il avait l'air chouette. Au final il partit d'un grand éclat de rire quand je lui proposait très sérieusement de l'adopter. Je devais le prendre comment hein? C'est un oui, un non? Je sentais des regards posés sur nous. Les autres classes 3 le toisait du regard. Je vois. Je leur tirait la langue et leur fit signe de détourner le regard.

- Vous avez pas autre chose à faire?

Puis je me tournais à nouveau vers le jeune homme pour continuer de lui parler

- Tu rigole si peu souvent pour que ça étonne toute la classe? Tu sais si jamais ils se moquent de toi, il faut les ignorer. Et si ils ne se moquent pas, alors il faut prendre confiance en toi! Ah oui, je m'appelle Alice au fait, et toi?

ça me faisait un peu de peine quand quelqu'un n'avait pas confiance en lui. Sans ça on arrive à rien , on avance pas vers les autres, et on est malheureux. Et puis il ne faut se formaliser autant pour le regard des autres. J'allais devoir lui remonter le moral. oh oui!! j'allais lui montrer un truc chouette. Là où j'étais avant, ça les faisait flipper, mais là, on est des magiciens, ça va leur clouer le bec!!


-Suis moi!! Je vais te montrer un truc génial!


Je l'emmenait devant la grande fontaine qui trônais là. Prête à faire mon meilleur tour, je levais les mains devant moi, pliant et écartant les doigts, faisant ainsi sortir des fils argentés de l'extrémité de mes doigts. Ses fils plongèrent dans l'eau et commencèrent à la soulever du sol.

-Ils disaient que je pouvais pas soulever de l'eau , que c'était trop instable. Mais moi je savais que je pouvais le faire!! Regarde moi un peu ça!! C'est classe hein?

Oui enfin ça c'était avant que je me déconcentre et que toute l'eau nous retombe dessus à tout les deux et inonde les environs. oups.










Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Sam 11 Jan - 15:57

Cette situation devenait de plus en plus gênante pour moi. Voilà maintenant qu’Alice toisait mes camarades de classe du regard avant de leur tirer la langue.

- Vous avez pas autre chose à faire?

Je n’avais pas vraiment envie de m’attirer des problèmes vous savez ? J’espérais seulement que tout cela ne retomberait pas sur moi plus tard…Il était plutôt difficile de cerner le comportement de ma nouvelle connaissance. Cela la rendait quelque peu imprévisible et donc peu rassurante…J’avais d’ailleurs un mauvais pressentiment quand aux évènements à venir en sa compagnie. Je ne pouvais néanmoins ne pas être touché par son geste qui révélait une certaine sincérité chez elle. Lorsqu’elle reprit la parole, j’essayais de ne plus me préoccuper de l’autre groupe, même si quelques pensées négatives continuaient du fuser dans mon esprit.

" Tu rigole si peu souvent pour que ça étonne toute la classe? Tu sais si jamais ils se moquent de toi, il faut les ignorer. Et si ils ne se moquent pas, alors il faut prendre confiance en toi! Ah oui, je m'appelle Alice au fait, et toi? "


Confiance…en  moi ? Cela me laissait vaguement rêveur…Mais il était vrai que je ne riais quasiment jamais de cette manière…M’enfin. Alice donc, profita du fait que j’étais de nouveau perdu dans mes pensées pour se saisir vivement de mon bras. Je me décidais alors enfin à lui répondre.

" Etienne...Etienne Duchamp. "


-Suis moi!! Je vais te montrer un truc génial!

Ah. Je ne pu lâcher un mot de plus qu’elle m’avait déjà tiré jusqu'à l’extérieur du restaurant. Nous nous tenions donc face à l’une des structures de la place qui m’effrayait le plus…La fontaine.  Que comptait-elle faire ? Une mauvaise blague peut-être ? J’avais réellement peur, mais elle ne le remarqua sans doute pas, puisqu’elle s’apprêtait déjà…à soulever le contenu de la fontaine à mon grand désarroi.

-Ils disaient que je pouvais pas soulever de l'eau , que c'était trop instable. Mais moi je savais que je pouvais le faire!! Regarde moi un peu ça!! C'est classe hein?

Non ! Non cela n'avait rien de classe du tout !!! Lorsque l'eau nous tomba dessus, je n'en croyais vraiment pas mes yeux. Ces derniers totalement écarquillés s'étaient d'ailleurs remplis de terreur. C'était pas possible.  C'était pas possible que tout ça se passe maintenant. Que tout ça m'arrive de nouveau. Ma respiration se retrouva rapidement saccadée tandis que mon corps se voyait parcourir de légers spasmes. J'étais devenu aussi pâle qu'un fantôme, me revoyant retomber de ce bateau. Me revoyant de nouveau engloutti par les mers...et ce requin venir vers moi. Venir pour me mordre. Pour me tuer. Les eaux étaient devenus si rouge ce jour là...Tant d'images avaient ainsi envahi mon esprit. J'étais terrorisé à l'idée de revoir cette scène se reproduire encore une fois. Quelques larmes coulaient déjà sur mes joues et je ne pouvais plus résister à l'envie de la lâcher un cri de panique !

"KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!"

C'est bon j'avais perdu le peu de calme qu'il me restait. Une lumière bleutée s'empara alors de tout mon être qui se mit à rétrécir et à changer de forme. Mon manteau et mon écharpe tombèrent par terre, tandis que je me retrouvais coucher dans une flaque…sous ma forme d’hippocampe.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Jeu 16 Jan - 14:17
















❝ Se jeter à l'eau❞
~ PV Ety ♥~



J'étais trempée jusqu'aux os! L'eau m'avait entièrement imprégnée, et les commerçants épongeaient déjà le sol de leurs boutiques d'un air catastrophé. Les gens de la classe deux avaient compris qu'il s'agissait d'un phénomène magique mais ne semblait pas savoir d'où cela venait. Heureusement pour moi, il n'y avait pas de prof ou de membre du comité de discipline, sinon j'étais bonne pou une sacrée correction! Je crois que ça n'avait pas fait rire Etienne qui me regardait avec un air scandalisé.

- Euh...Désolé je pensais que je pouvais le faire. Même si le lapin me le déconseillait fortement.

En même temps le lapin est un rabat joie, je n'ai jamais le droit de rien faire avec lui!! Quoi que dis tu? Tu va me réprimander toi aussi? Quelle lumière bleue? Oh oui! Etienne brille! Etienne disparait Oo" ETIENNE A DISPARU!!!!Oh non!!! Il était en sucre et moi je l'ai fait fondre!! Mais pourquoi il ne me l'as pas dit avant aussi, si j'avais su je n'aurais rien fait. Ou du moins pas avec l'eau. Que dis tu Lapin? Les humaines ne sont pas fait de sucre? C'est plutôt rassurant, mais peut être était il un fort consommateur de sucre et que cela à fini par remplacer son organisme. Oh non, j'ai tuer le premier homme-sucre de l'histoire!! Quoi? Quelque chose qui remue sous l'écharpe? Ah oui effectivement, jetons un oeil.

Je soulevais alors les affaires de l'homme sucre qui étaient aussi trempées que les miennes. La dessous je vis une petit créature étrange. Un peu fripée, avec une queue en spirale, un pti museau allongé, et deux nageoires riquiqui. La petite bestiole semblait agitée et apeurée. A ce comportement je reconnu tout de suite Etienne.

-Mais que dois je faire!! Etienne c'est bien toi hein? T'es pas un homme sucre, t'es un homme hippocampe c'est ça? Mais non le chat! On ne doit pas le manger! C'est Etienne, pas un vulgaire sushi !

Tout cela me rappelait que je commencer à avoir faim...Mais non la priorité était de trouver plus d'eau pour Etienne. Et si il ne savais pas nager? Est ce que tous les hippocampes savent nager? Et fallait il de l'eau chaude ou froide? Je le pris dans mes mains, espérant qu'il n'allait pas mourir de déshydratation. Encore heureux qu'il venait de boire! Je l'emporta alors à l'extérieur, jusqu'a un ponton qui longeais la rue.

-C'est quand même ironique! Tu as peur de te jeter à l'eau, littéralement comme au sens propre!


J'atteignit enfin un coin désert ou je tendit les bras pour jeter Etienne à l'eau. Au lieu de ça je glissai sur un tapis de mousse crée par l'humidité du ponton et me retrouva à l'eau. Je tapais le fond avec mes pieds et reussit à regagner la surface. Haletante, j'agrippai le rebord du ponton du bout des doigts. Cependant, celui ci glissait cause de la mousse et je ne pouvais me hisser pour remonter sur le bord. Bord, où Etienne gigotai, incapable de rejoindre l'eau.
-Je ne sais pas nager! Il faut que tu m'aide! SI tu ne redeviens pas humain je vais me noyer!

Je sais le chat, tu n'aimes pas l'eau! Mais là on a un soucis un peu plus grave! Dans quelque instants j'allais lâcher prise. Pourquoi on nous apprend pas à nager dans les orphelinats et les hôpitaux?!


Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Mer 22 Jan - 17:51

C'était assez difficile de pouvoir distinguer mon entourage et les sons sous cette forme la. Tout était devenu si grand, si flou. J'avais l'impression d'être entrer dans un autre monde. Dans une bulle. Impossible de décrire la sensation étrange qui m'envahissait à chaque transformation. Ce que je savais en revanche, c'est que cela me faisait sentir terriblement vulnérable, mais qu'au bout d'un certain temps, j'avais l'impression de flotter sur un nuage. Peut-être cela était du au fait que je manquais cruellement d'oxygène, rendant alors la chose véritablement déstabilisante. Mais maintenant, qu'allait-il se passer ? Qu'allait-il m'arriver ? J'entendais une voix, lointaine, mais une voix quand même, puis quelque chose me saisir. Sans doute la magicienne qui devait se trouver dans l'incompréhension totale de ce qu'il m'arrivait. J'espérais seulement que personne d'autre qu'elle ne me voit dans cet état…c’était déjà assez humiliant pour moi….

Je ne compris pas vraiment ce qui se produit par la suite. tout ce que je savais, c'était qu'après avoir été parcouru d'une sensation de chute, je m'étais retrouvé de nouveau en contact avec l'eau. Peut-être étais-je trop déboussolé pour y apporter une quelconque attention.

****
Le visage du petit garçon est souriant. Il a toute les raisons de l'être puisse qu’aujourd’hui, il a la chance de pouvoir pêcher avec ses parents. Mais le petit garçon est encore jeune et insouciant. Surprit par la force soudaine que sa prise exerce sur l'outil, il essaye de tirer de toute ses forces pour faire monter la bête hors de l'eau. Mais il tombe de l'autre coté du bateau.

"Mamaaaaaan !!!"

Le petit garçon va vivre un cauchemar.

****
-Je ne sais pas nager! Il faut que tu m'aide! SI tu ne redeviens pas humain je vais me noyer!

Cet appel désespéré venait de me faire sortir de mes pensées. Je prenais alors plusieurs inspirations paniqué, réalisant la situation dans laquelle je me trouvais avec l'étudiante. J'étais bel et bien tombé du ponton avec Alice. Moi, malgré la panique, j'arrivais à respirer, mais elle…elle…elle allait vivre un cauchemar. A cette pensée, je repris involontairement ma forme humaine, comme si cela avait déclenché quelque chose en moi. J'étais quasiment aussi terrifié que ma comparse, si ce n'était plus. Malgré ma phobie, mes membres crispés  s'agitèrent vainement pour essayer de nager, je finis par hurler quelque chose:

"Je…Je ne veux pas ! Je ne veux pas que l'on se noie ! Je…Je veux sortir ! JE VEUX SORTIR !!! "

A cet instant précis, un tourbillon d'eau se forma autour de nous, puis dans un mouvement violent, nous projeta hors de l'eau  comme si l'élément venait d'obéir à un ordre. Mon épaule toucha quelque chose de dur. C'était…C'était le ponton. Par quel miracle avais-je pu réussir à m'en sortir ? Tout se mélangeait dans ma tête. J'avais retrouvé mes habits dans ma transformation, mais cela n'empêchait pas le fait que j'étais trempé de la tête au pied. Peut-être fut-ce le soulagement d'être de nouveau sur la terre ferme, la peur, ou ce nouvel état de choc, mais je me mettais maintenant à sangloter. Oui, je pleurais et je n'arrivais plus à m'arrêter. A cet instant précis, je devais sans doute bien paraître pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Dim 26 Jan - 11:19
















❝ No Panic ❞
~ PV Ety ♥~




J'essayai de faire comme dans les film, m'allonger dans l'eau, bouger bras et jambes, mais rien à faire. J'était comme un poisson dans la poêle à frire : me débattant frénétiquement pour rien. En plus au fur et à mesure que je bouger je m'épuisait, et quand je m'épuisais je n'arrivais plus à réfléchir. Le Chat et le Lapin ne me parlait plus, ils étaient sûrement vexé. J'en avait fait une belle d'ânerie cette fois! Exactement comme la fois où j'ai été renvoyée de la maison pour enfant... Faut le dire si il sont anti magie! Moi je voulais juste faire rire tout le monde et les épater avec mon spectacle de peluches vivantes. Pff bande d'ingrats. Bloup, bloup, bloup.

AHHHH Alice remonte à la surface! Je parvenait à remettre la tête hors de l'eau et à prendre une grande bouffé d'air, décidément, agir et réfléchir n'allait pas ensemble chez moi. Je tentais d'apercevoir Etienne qui avait disparut à son tour dans la masse des flots, mais bon lui il irait bien, c'est un hippocampe pas vrai? Il ne pouvais pas se noyer... Oh lala, j'avais déjà presque commis un meurtre au centre commercial, et si je le tuais en plus, sous sa forme animale?! Double homicide sur le même personne c'est possible ça?! Et si ce n'était même pas Etienne mais un simple hippocampe? Alors il ne me sauverait pas, et je coulerai toute seule. Bien fait pour moi. Bloup Bloup, bloup...

Cette fois ci je n'arrivait pas à remonter, mon corps était épuisé et commencer à avoir des crampes, le fond était encore loin pour que je ne le tape du pied pour remonter cette fois...Je voyais le dessous de l'eau tout flou. Je n'avais même pas froid et mes cheveux me semblait être une grande toile dorée. C'était joli, bien que peu confortable. Je continuais de descendre doucement, bercée par cette étendue d'eau. Je commençais à fermer les yeux, ça m'était aussi difficile de les ouvrir à présent. Et quand je sentis la dernière once d'oxygène quitter mes poumons, je fus projeter hors de l'eau, comme un mini tsunami qui me renvoya sur le ponton d'ou nous étions tombés. Je me redressai alors, la tête tournante et recracha soudain une grosse quantité d'eau.

-Que...Qu'es ce qu'il s'est passé, quelqu'un m'a sauvée?!

En regardant autour de moi, je vit ma vue s'affiner mais personne à l'horizon. Puis à coté de moi je vit Etienne, sous sa forme humaine, alors c'était bien lui l'hippocampe? Et il nus avait sauvé! J'ignore comment car apparemment il ne savait pas nager, et c'était pas un hippocampe riquiqui qui allait nous tirer d'affaire. Où alors, la vague, c'était lui ?! ça alors mais il était aquakinésiste? Et pour de vrai lui, pas comme moi qui essayait de déplacer l'eau avec mes fils...Je me jetais à son coup sans réfléchir.

-Etienne!!! Tu nous à sauvé! Tu es super fort, tu as réussit à redevenir humain pour m'aider! Et tu savais que pouvait faire ça avec l'eau? Non parce que sinon je me serait pas ridiculisé à le faire au centre commercial.

Bien qu'étant trempée jusqu'au os, je sentis à nouveaux quelque chose de chaud sur mon épaule. Des larmes? Versait il des larmes? Il devait avoir eut peur, et moi je n'ai fait qu'empirer les choses. J'attire vraiment la poisse sur tout ceux que je croise décidément...

-Etienne tu pleures? Oh non je suis désolée! Vraiment, sincèrement désolée! Tu avais peur de l'eau non? Et moi comme une idiote j'ai voulut t'en mettre plein la vue...pardon, pardooooon! S'il te plait, ne dit rien à la directrice où il vont me renvoyer aussi, et j'aurais plus de maison! Je sais que je t'ai fait du tort et de la peine, mais excuse moi, vraiment, sincèrement, du fond du coeur!

Zut je me sentais hyper mal maintenant. Tout était de ma faute et j'avais fait pleurer Etienne. Je n'étais vraiment pas douée pour me faire des amis, après ça il allait me fuir, me détester. Plus personne ne voudra m'approcher et il me renverront de Tadakai. SI j'avais su, je serais restée sagement en cours.



Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Mer 29 Jan - 12:48


Je ne savais pas vraiment si Alice allait bien ni qui avait bien pu nous sortir de là. Mon esprit se retrouvait totalement embrouillé par des vieux souvenirs que je n'aurais jamais voulu me rappeler. Ce n'était pourtant pas faute d'avoir essayer de penser à autre chose pour me calmer, mais impossible. Je me laissais complètement aller à cette peur qui me faisait défaut. Le fait d'être mouillé comme ça ne me rassurait vraiment pas. Quelle sensation horrible. Tout ça n'était qu'un cauchemar dont je voulais absolument sortir. Quelque chose s'était alors soudainement agrippée à moi sans que je n'y prête tout de suite grande attention.

-Etienne!!! Tu nous à sauvé! Tu es super fort, tu as réussit à redevenir humain pour m'aider! Et tu savais que tu pouvais faire ça avec l'eau? Non parce que sinon je me serait pas ridiculisé à le faire au centre commercial.

Quoi ? Je ne comprenais pas bien ce que voulait dire Alice. Ce n'était pas plutôt elle qui nous avait sorti de là ? Mais...C'est vrai que c'était la première fois que je reprenais ma forme humaine dans l'eau. Il faut dire que la savoir en danger avait, à ma grande surprise, fait oublier le reste durant un court instant. Quelques larmes continuaient de couler sur mes joues tandis que je jetais un œil discret autour de nous. Personne. Ce n'était pas possible...ça ne pouvait pas être moi qui avait fait ça. Je n'étais pas un aquakinésiste et l'eau m'effrayait plus qu'autre chose !

-Etienne tu pleures? Oh non je suis désolée! Vraiment, sincèrement désolée! Tu avais peur de l'eau non? Et moi comme une idiote j'ai voulut t'en mettre plein la vue...pardon, pardooooon! S'il te plait, ne dit rien à la directrice où il vont me renvoyer aussi, et j'aurais plus de maison! Je sais que je t'ai fait du tort et de la peine, mais excuse moi, vraiment, sincèrement, du fond du coeur!

Je m'étais serré un peu plus contre elle en entendant ses mots sincères. Il fallait que j'arrête de sangloter comme un idiot...Facile à dire. Tremblant, je m'étais alors mon visage face au sien. Un air d’incompréhension pouvait se lire sur mon visage. Bien sûr que je ne dirai rien...Tout cela n'était qu'un malheureux accident.

"Alice...Je...Je n'ai rien fait. Ce n'est pas moi qui ai fait ça...Je suis déjà incapable de surmonter cette phobie pathétique alors..."

Mon visage s'était assombri. Je réalisais que le fait qu'Alice me voit sous cette forme avait été pas mal humiliant. Quant à notre sauvetage..comment un incapable comme moi aurait pu faire une chose pareille ? Et pourtant...Il n'y avait personne autour de nous. Je repris aussitôt après avoir laisser un blanc.

"Je ne dirais rien...Je...C'est ma faute...Si je n'avais pas un pouvoir aussi stupide tout cela ne se serait jamais produit !"

Peut-être qu'elle avait pu sentir un brin de désespoir dans ma phrase.

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Jeu 30 Jan - 15:11
















❝ Visualise ton objectif❞
~ PV Ety ♥~




Alors ça c'était la meilleure, Etienne ne savait même pas ce qu'il venait de faire, ou du moins il n'en avait pas conscience. Comment pouvait on ignorer un pouvoir? Où alors il venait de se manifester pour la première fois? Dans cas on pouvait encore développer des pouvoirs en grandissant? Oh lala ça file les chocottes! J'avais déjà eut du mal à contrôler UN pouvoir alors DEUX Oo Mais apparemment, le pouvoir en question était lié au premier, ou du moins, lié à nos émotions. Par exemple moi, je n'avais pas de l'eau avec l'eau donc je ne risquait pas de développer cette habilité mais pour Etienne cela paraissait presque logique. Le pauvre il était dans un état...

- Mais oui tu sais, je viens de réfléchir, c'est logique tout ça! Ton habilité s'est développée en rapport avec tes émotions. Tu as peur de l'eau, car elle te fait te changer en hippocampe. Et apparemment tu ne sais pas nager non plus. Donc cela à du créer un stimuli tellement fort dans ton cerveau que tes ondes cérébrales ont littéralement déplacé l'eau!

Je m'épatais, j'avais trouver ça toute seule. A présent il allait devoir apprendre à accepter et à maitriser ce pouvoir. Le pauvre, double charge de travail. Et il devrait en parler aux profs, le faire inscrire sur sa fiche personnelle, et hop plein de paperasse. Il fallait qu'il essaye son nouveau pouvoir maintenant pour se l'approprier et ne pas en avoir peur! Comme on dit, c'est quand on tombe qu'il faut vite remonter à cheval! En plus il allait sûrement mieux gérer sa transformation comme ça.

-Aller remonte toi les manches! Ton pouvoir n'est pas stupide! I faut vite voir comment il fonctionne! Concentre toi sur l'euau comme un matière plutôt que comme phobie, Il faut faire le vide et visualiser son déplacement. C'est comme ça que je fait moi regarde. Je visualise, je déplace mentalement...

En disant cela des fils argenté apparurent au bout de mes doigts et vinrent toucher la surface de l'eau. Elle en soulevèrent une petite quantité et vinrent la déposer dans l'herbe sur la rive.

-Tu vois ce n'est pas sorcier il suffit de faire le vide, de s'apaiser et de visualiser ce que tu veux faire. Nous sommes des magiciens pas des scientifiques ^^

J'essayais de me faire pardonner comme je pouvais. Si il arrivait à appréhender l'eau, cela l'aiderait grandement à extérioriser sa peur.



Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Sam 1 Fév - 10:10


- Mais oui tu sais, je viens de réfléchir, c'est logique tout ça! Ton habilité s'est développée en rapport avec tes émotions. Tu as peur de l'eau, car elle te fait te changer en hippocampe. Et apparemment tu ne sais pas nager non plus. Donc cela à du créer un stimuli tellement fort dans ton cerveau que tes ondes cérébrales ont littéralement déplacé l’eau!

Non…Alice continuait de croire que j'avais déplacé l’eau ?  Elle avait si bien décris la situation qu’une partie de moi commençait doucement à la croire. Ce qu'elle ne savait pas en revanche...C'était que ma phobie de l'eau n'était pas complètement dû à ce problème récurent de transformation. Cela remontait à plus loin. Mais pour en revenir à ce petit accident; Tout ça…Tout ça c’était moi qui l’avait fait ? Je nous avais permis de ne pas finir noyer ici ?  C’était assez déboussolant. Comment est-ce qu’un mage ayant la phobie de l’eau comme moi pouvait être capable de commander ce même élément ? C’était déjà assez difficile de rester sur ce pont sans trembler comme un magicarpe. Sans déconner. En plus j’étais...glacé. Ah ! Non. Je devais me concentrer sur Alice et essayer de ne pas penser à ce qui nous entourait si je ne voulais pas faire une autre crise de panique comme tout à l’heure.

-Aller remonte toi les manches! Ton pouvoir n'est pas stupide! I faut vite voir comment il fonctionne! Concentre toi sur l'eau comme une matière plutôt que comme phobie, Il faut faire le vide et visualiser son déplacement. C'est comme ça que je fait moi regarde. Je visualise, je déplace mentalement…


Je regardais Alice faire avec des yeux ronds. Mais la voir faire bouger l’eau de nouveau me fichait les chochottes. Je devais…Je devais penser « matière » ? c’était dur. Vraiment dur de le penser…Avais-je seulement envie d’apprendre à contrôler un pouvoir aussi dangereux pour moi ?

-Tu vois ce n'est pas sorcier il suffit de faire le vide, de s'apaiser et de visualiser ce que tu veux faire. Nous sommes des magiciens pas des scientifiques ^^

La façon dont je regardais Alice trahissait ce manque de confiance en moi qui me caractérisait tant. Je sentais bien qu’elle avait envie de m’aider…Mais que faire ? Il fallait que j’essaye c’est ça ? Que j’essaye de faire le vide ? Je regardais mes mains tremblantes ne sachant pas si je trouverai de nouveau le courage d’avancer. C’est alors que je fermais mes yeux et me relevais pour me diriger vers le bord du ponton. J’avais peur et cela devait sans doute se ressentir dans ma façon de marcher. Je prenais alors une grande inspiration en tendant mes bras vers le vide. Vider l’esprit. Il fallait que je vide mon esprit et que je visualise…l’eau en train de bouger.

****

La bête l’a vu. La bête sait que le petit garçon est en train de se noyer. La bête arrive vers elle la gueule grande ouverte. La bête l’a vu. La bête est là.

******

«  Aaah ! »

Mes yeux écarquillés, je les refermaient aussitôt et plaquait chacune de mes mains contre les cotés de ma tête. Je m’éloignais alors du bord assez maladroitement sans me douter que l’eau s’était agité lorsque que j’avais crié. Je ne voulais pas de ça. Je ne voulais pas de tout ça !

« Je…Je ne peux pas Alice ! »

Avais-je prononcé dans la foulée. C’était trop tôt pour moi. Comment allaient-je donc faire en cours de magie ? Je ne voulais pas me retrouver dans la même position qu’aujourd’hui. Les autres élèves me trouveraient sans doute pathétique si je me montrais aussi trouillard lors de la pratique. Il n’y avait qu’une seule chose pour empêcher que cela arrive. Je regardais alors Alice en commençant à me calmer un petit peu et repris la parole alors je que cachais mal mon inquiétude.

« Alice…Heu…Tu ne va pas parler de mon nouveau pouvoir aux professeurs hein ? »

Oui. Il fallait que tout ça reste ici. Même si je savais que ce n’était que repousser le problème…J’avais besoin de réfléchir. Juste réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Invité
avatar

Invité

MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne) Mar 4 Fév - 10:22
















 ❝ Je ne connais pas la peur❞
~ PV Ety ♥~




Il était peut être un peu pour qu'il accepte son pouvoir en fin de compte.  Je n'arrivai pas à concevoir une phobie... Moi qui était assez détachée de tout, je n'avais en somme, peur de rien. Enfin si, j'avais peur de retrouver toute seule dans la rue abandonnée et livré à moi même. Mais ça tenais plus du bon sens que de la phobie. Je n'avais jamais paniqué a ce point comme lui, et pour moi avoir peur de l'eau était assez dérisoire même si je ne savait pas nager et si je venait de manquer de me noyer. A quoi bon éprouver un sentiment aussi futile? La peur...

Etienne continuait de trembler comme une feuille face au vent. A ce rythme là il allait bruler une tonnes de calories! Il n'était déjà pas très épais, le pauvre.  Mais il semblait atteint de visions, comme si il été rattrapé par des flash back ou un truc du genre chaque fois qu'il approchait l'eau. Avait il déjà faillit se noyer ou se faire manger par un requin un truc du genre? Je n'allais pas remuer le couteau dans la plaie en demandant... C'était quand même étrange cette révulsion pour l'eau, pendant que j'y pense, il ne prenait jamais de douche ou de bain? Oula cette phobie avait l'air aussi dangereuse pour la santé mentale que pour l'hygiène!

Il me demanda alors si j'avais l'intention d'en parler aux profs...En parler? Alors que c'était de ma faute si on en était là? Et que je risquait plus gros que lui dans cette histoire. Et puis je me voyais mal aborder  le sujet.

-Oui j'irais voir les prof, et voyons comment je pourrais leur dire " Vous savez Etienne il a nouveau pouvoir! Il est aquakinésiste! Si je n'avais pas faillit nous faire noyer, il ne l'aurait jamais découvert!". Il me répondrait Etienne qui? Et qu'es ce que ça peut nous faire? Et depuis quand noyez vous nos élèves?!

Je parti d'un grand éclat de rire en imitant la voix d'un prof.

-Tu sais j'ai beaucoup plus à perdre que toi dans cette histoire! Moi si tu parles, il vont me renvoyer, et je ne pourrait plus revenir à l'hôpital ou à l'orphelinat, alors que toi au pire, ils t'apprendrons à gérer ton pouvoir, le choix est vite fait, je ne dirais rien!

A mieux y réfléchir j'y avait été un peu fort à lui dire de but en blanc qu'il pouvait déplacer une vaste étendue d'eau comme ça. Un lac c'était assez impressionnant. Essayons juste avec quelques gouttes! Je plaça mes mains au dessus d'une petite flaque et en souleva le contenu, cela paraissait léger comme l'air en comparaison du fleuve!  Je soulevais l'eau jusqu'a nous genoux puis la fit redescendre à son endroit d'origine.

-Il veut mieux essayer avec de petite quantité au début ^^ Et puis tu devrait essayer avec quelque chose qui ne te fait pas peur, comme de l'au minérale en bouteille, ou de la vapeur, ce genre de petite chose inoffensive!

Je me frottait les bras, pur me réchauffer un peu, le soleil commençait à décliner

-ça te dit qu'on ne tarde pas trop à rentrer? JE commence à avoir vraiment froid! Atchoum >< ah...Et voila j'ai attraper un rhume!

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne)

Revenir en haut Aller en bas
----✄---------------------------------
 

Une matinée comme une autre. Ou pas. ( Alice Etienne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une amitié pas comme les autres
» 01.03/11.C.Utah - Un hangar comme un autre
» Une petite chatte pas comme les autres.
» Aaron, un gars comme un autre.
» Un nuit comme une autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tadakai-RPG :: • RP abandonnés-